La formation à l’attention de soi
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

La formation à l’attention de soi

on

  • 4,307 views

Support d'intervention pour l'intervention sur la journée Education et identité numérique à l'Ecole thématique d'été sur l'identité numérique à Sète en juillet 2013. ...

Support d'intervention pour l'intervention sur la journée Education et identité numérique à l'Ecole thématique d'été sur l'identité numérique à Sète en juillet 2013.
Nous définissons ici l'intérêt éducatif pour l'identité numérique à une formation plus large et plus ambitieuse qui rejoigne la translittératie.

Statistics

Views

Total Views
4,307
Views on SlideShare
981
Embed Views
3,326

Actions

Likes
3
Downloads
23
Comments
0

13 Embeds 3,326

http://www.guidedesegares.info 3179
http://www.scoop.it 74
http://feeds.feedburner.com 31
http://www.feedspot.com 15
http://meltwaternews.com 8
http://cloud.feedly.com 7
http://www.magentanews.com 3
http://feedly.com 2
http://reader.aol.com 2
http://padlet.com 2
http://digg.com 1
http://feedreader.com 1
http://www.pearltrees.com 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

CC Attribution License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

La formation à l’attention de soi La formation à l’attention de soi Presentation Transcript

  • Education et identité numérique. La formation à l’attention de soi Olivier Le Deuff Ecole thématique. Sète Juillet 2013
  • Introduction : 4 obstacles La réaction « épidermique » La vision simpliste des « outils » L’absence d’un champ de formation identifié. Des dispositifs éducatifs inadaptés
  • Le temps des médias Des réaction bien souvent non rationnelles face à des inquiétudes et des faits divers. Une temporalité inadéquate pour les temps de formation qui réclame un jugement sur du long terme.
  • Une culture technique absente Les outils du numérique sont considérés comme des instruments sans en comprendre les présupposés et les pré-requis technologiques nécessaires à leur fonctionnement. Par conséquent, on a tendance à former plus à Facebook (notamment à un prétendu bon usage) qu’à la question de l’identité numérique.
  • Un territoire de formation mal identifié la formation dépend très largement des bonnes volontés du terrain. La formation à l’identité numérique rejoint ainsi les territoires mal valorisés de la formation aux médias et à l’information. L’institution néglige les travaux en matière de didactique de l’information et aux médias.
  • Des dispositifs actuels nuisibles Illusion de compétences via des logiques « certifiantes » (ex. B2I) Manque de formation construite et associée. Illusion des Digital Natives. Dernier avatar : le learning center
  • 1. Concevoir la formation comme écriture de soi • Une construction durable dans un régime de l’instantané et dans des systèmes d’écritures- lectures industrielles (Giffard).
  • Une construction de soi Et non pas une construction du MOI. Le terme d’identité numérique est trop restreint. (// présence, existence) Eviter une dichotomie trop stricte dans la lignée réel/virtuel
  • Le numérique comme révélateur Besoin d’une formation antérieure mais qu’on n’avait négligé. Notion de construction individuelle ou plutôt d’individuation…. Personnelle mais aussi Collective
  • Replacer cette formation dans deux lignées La lignée des écritures de soi tant il s’agit de se définir soi-même et se manifester aux autres par des mécanismes et des dispositifs d’écriture. La seconde se place sur un axe davantage mnémotechnique. La formation à l’identité numérique fait pleinement partie d’une culture des hypomnemata, c’est-à-dire des supports de mémoire qui permettent d’externaliser la pensée afin de mieux la retrouver mais aussi de pouvoir la transmettre.
  • Les écritures de soi selon Foucault « Le souci de soi » " arts de soi-même " (Ecriture de soi, p 1234), de la " pratique de soi " (idem, p 1239) , des " techniques de soi ", parmi lesquels " l'écriture de soi " ;
  • Un certain nombre d'actions, actions que l'on exerce de soi sur soi, actions par lesquelles on se prend en charge, se modifie et se transforme les techniques de méditation techniques de mémorisation du passe; les techniques d'examen de conscience; les techniques de vérification des représentations à mesure qu'elles se présentent à l'esprit Une certaine forme d'attention, de regard. convertir son regard vers soi, et veiller à ce qu'on pense et à ce qui se passe dans la pensée. Parenté du mot epimeleia avec meletê, qui veut dire à la fois exercice et méditation Une attitude à l'égard de soi à l'égard des autres à l'égard du monde
  • Une existence technicisée • « Nous sommes constitués par ces supports de mémoire comme suite à une greffe. Notre identité se dilue dans nos organes naturels mais aussi artificiels, ce qui provoque une confusion frontalière entre les opposés que sont le naturel et l’artificiel. Suis-je le même avec un cœur artificiel ? Suis-je le même sans ordinateur ? Suis-je même sans mes lunettes ? Suis-je même sans ces œuvres de la technique, dont une d’entre elles est l’écriture ? Aussi faudrait-il parfois se déprendre de la notion d’identité, car elle ne résiste pas à sa diffusion dans les supports de mémoire de tout type : serais-je le même si je ne publiais pas ces notes ? Le fait de publier, via des supports de mémoire et grâce à des techniques, ne me constitue pas en tant qu’identité mais plutôt en tant que singularité. J’ex-iste. » • Christian Fauré. < • http://www.christian-faure.net/2006/03/11/contre-le-dnigrement-des- supports-de-mmoire-et-de-la-technique/ • >
  • Hypomnemata • Supports de mémoire. • “Les hypomnemata, au sens technique, pouvait être des livres de compte, des registres publics, des carnets individuels servant d’aide-mémoire” (Foucault, Dits et écrits, t2, p. 1237)
  • La Culture de Soi et Ars Industrialis la conception des techniques de soi en tant que " technologies de l'esprit ", la théorie du " pharmakon ", de la technique comme poison et remède. la critique que Bernard Stiegler adresse à Michel Foucault sur l'école, à propos de la paideia qui est précisément le contexte historique des techniques de soi.
  • Adoption • Plutôt que les discours de prévention ou d’adaptation • Adoption est un terme qui dérive d’« ad-optare » qui signifie opter ou choisir, greffer ou acquérir. Toute individuation humaine est un processus d’adoption, et la santé d’une individuation se mesure à sa possibilité d’adoption – d’un mode de vie, d’une technique, d’une idée, d’un étranger, etc. Le « faire sien » qu’est l’adoption suppose une participation de ce qui adopte à ce qui est adopté. Adapter/adopter. L’adoption est le processus d’une individuation, c’est à dire d’un enrichissement, tandis que l’adaptation est une désindividuation : une restriction des possibilités de l’individu. • Article Adoption. Glossaire d’Ars industrialis. <http://arsindustrialis.org/adoption>
  • Le personal branding, un risque à éviter • L’individu n’est pas une marque • Une logique quantitative (indice type Klout, etc.) et démonstrative • Une recherche du court terme basé sur des registres de l’impulsion (passage du tag au like)
  • 2. Former à et par les réseaux • Une question classique de l’éducation aux médias.
  • Distinguer les réseaux • Réseaux « classiques » : Facebook, twitter • Réseaux professionnels • Réseaux de loisirs créatifs • Réseaux de partage (signets sociaux) • Formes sociales • Les potentialités type portfolios. (Asselin)
  • Une écriture de soi Au-delà du journal intime Au-delà du blog désormais Plus proche des lieux communs ?
  • La réputation et les liaisons numériques Etymologie : reputatio signifie évaluation. Il s’agit donc de conférer de la valeur à son double. Pb : Autodérision des jeunes générations
  • Une pensée par et pour soi-même Formation à l’attention Concentration durant un temps donné Capacité à exercer son esprit critique Capacité à résister à l’impulsion et aux logiques de captation (de l’attention et de ses données) Extension des capacités de lecture
  • Inscription dans l’exercice de l’écriture et de la lecture • permet la sortie vers les Lumières et hors des négligences • « L’écrivain et le public de lecteurs dont parle Kant sont majeurs en cela que lisant, se lisant, et étant susceptibles d’écrire à tout moment ce qu’ils ont lu, soit pour en poursuivre l’écriture, dans le cas de l’écrivain (...) soit pour écrire un autre livre, ou un article, ou un rapport, ou une note de synthèse, ou un commentaire de texte, dans le cas du lecteur (…), ils accèdent les uns, les autres à la forme critique de l’attention. » – STIEGLER. Prendre soin. p.48
  • La négligence classique La non lecture des CGU L’ignorance des formats
  • La voie de la translittératie • « L’habileté à lire, écrire et interagir par le biais d’une variété de plateformes, d’outils et de moyens de communication, de l’iconographie à l’oralité en passant par l’écriture manuscrite, l’édition, la télé, la radio et le cinéma, jusqu’aux réseaux sociaux »
  • 3. Les relations Ecole-extérieur • La relation avec la sphère domestique/ • Impossible de penser la séparation de manière stricte. « Arrivée » des technologies type smartphones dans les écoles (atouts ou rejets?) • Besoin de réinvestissements école- domicile, domicile-école
  • La skholé au lieu de l’école une liberté de penser et non comme un instrument de domination du maître sur l’élève. comme une méthode, un cheminement au sens étymologique, transmis par le maître à l’élève afin que ce dernier puisse exercer sa liberté de penser par lui-même. L’enseignant ne s’inscrit donc pas dans un dispositif de surveillance mais plutôt dans celui de veille, en employant des techniques de soin de l’attention.
  • Former à la production de métadonnées Les métadonnées ne servent pas qu’à décrire des documents. Elles constituent des supports bien plus complexes qu’une notice descriptive de catalogue. Autrefois contrôlées, c’est-à-dire produite par les autorités de manière hiérarchique et descendante, les métadonnées deviennent de plus en plus ascendantes, c'est-à-dire produites par les usagers. Toutefois, cette « libération » ne signifie pas l’absence de contrôle, notamment les contrôles a posteriori et les recompositions permises par les rétentions tertiaires.
  • Le tiers de confiance Identification de médiateurs ou d’experts Stratégie de veille et de confiance. La figure du Metaxu.
  • Tout écrire…tout conserver Fantasme ou réalité Des possibilités de stockage immense Un scientifique collecte toutes ses données personnelles et d’autres (self-tracking) Mémorisation parallèle… Film : the final cut
  • Veiller plutôt que de surveiller • Prendre soin de (Stiegler) : • « Prendre soin, ici, signifie aussi faire attention, et d’abord porter et prendre attention à soi-même, et par la même occasion, aux siens, et aux amis des siens, et donc de proche en proche, à tous : aux autres quels qu’ils soient, et au monde que l’on partage avec eux en sorte que la formation d’une telle attention constitue une conscience d’universalité fondée sur (et profanée par) une conscience de singularité. »
  • L’écriture de son double comme héritage et témoignage • Si notre identité numérique se prolonge au-delà de notre existence, il est un peu l’image que nous souhaitons laisser tels ces portraits d’illustres aïeuls
  • La prise en compte des jeunes générations La formation plutôt que la déformation Des enjeux à prendre en compte très tôt