ET EXTENSION DE L’EHPAD  « LE CHANT DES PINS » CCAS DE MIMIZAN
1 - Présentation générale - Deux principes directeurs :   1 - Penser l’établissement dans sa globalité pour lui donner une...
1 - Présentation générale B âtiment existant  :  l’aménagement  intérieur  est repensé  pour un plus  grand confort  de vi...
2-1 - État des lieux 2 - La restructuration de l’existant À  l’heure actuelle,  une chambre  Héberge  deux personnes . Les...
2-2 - La restructuration 2 - La restructuration de l’existant A - Les chambres :  <ul><li>Elles seront modifiées et </li><...
2-2 - La restructuration 2 - La restructuration de l’existant B - Les circulations :  Le fonctionnement s’organisera désor...
2-2 - La restructuration 2 - La restructuration de l’existant C - La réorganisation des espaces :  <ul><li>Organisation de...
3-1 - Moderniser et dynamiser 3 - Les b âtiments neufs Les b âtiments neufs, aux lignes et  volumes épurés, viennent  allé...
3-2 - Le b âtiment C : l’unité Alzheimer 3 - Les b âtiments neufs Cette unité  d’hébergement comporte  12 chambres Le  jar...
3-3 - Le b âtiment D : l’unité d’hébergement « traditionnel » 3 - Les b âtiments neufs Les bardages bois  mis en œuvre sur...
3-3 - Le b âtiment D : l’unité d’hébergement « traditionnel » 3 - Les b âtiments neufs … ainsi que pour  ê tre adaptées  à...
3-3 - Le b âtiment E : accueil et administration 3 - Les b âtiments neufs La terrasse extérieure prolongeant la salle à ma...
 
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Présentation mimizan

1,481

Published on

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,481
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Présentation mimizan

  1. 1. ET EXTENSION DE L’EHPAD « LE CHANT DES PINS » CCAS DE MIMIZAN
  2. 2. 1 - Présentation générale - Deux principes directeurs : 1 - Penser l’établissement dans sa globalité pour lui donner une cohérence fonctionnelle . 2 - Changer son image par une architecture moderne pour lui permettre de mieux vivre.
  3. 3. 1 - Présentation générale B âtiment existant : l’aménagement intérieur est repensé pour un plus grand confort de vie. Création d’un b âtiment où s’installeront l’administration et l’accueil , mieux visibles et identifiables. Une nouvelle aile d’hébergement   traditionnel, une courbe tendue   de béton blanc, à l’esprit « Résidence hôtelière » L’unité Alzheimer , avec une réflexion particulière sur les circulations ,et l’accessibilité aux lieux de vie. Réaménagement des accès visiteurs et accès de services pour un meilleur fonctionnement.
  4. 4. 2-1 - État des lieux 2 - La restructuration de l’existant À l’heure actuelle, une chambre Héberge deux personnes . Les distributions sont de longs couloirs peu éclairés, débouchant généralement sur des culs-de-sac.
  5. 5. 2-2 - La restructuration 2 - La restructuration de l’existant A - Les chambres : <ul><li>Elles seront modifiées et </li></ul><ul><li>deviendront des chambres individuelles. </li></ul>- le confort des résidents et de leur hébergement est donc largement amélioré : plus d’espace, d’intimité, une meilleure accessibilité… <ul><li>Sur le B âtiment A, en regroupant trois chambres actuelles ,il </li></ul><ul><li>sera aménagé deux nouvelles , plus spacieuses, avec des </li></ul><ul><li>salles de bain plus accessibles. </li></ul>
  6. 6. 2-2 - La restructuration 2 - La restructuration de l’existant B - Les circulations : Le fonctionnement s’organisera désormais autour de l’axe Nord/Sud créé, et de l’axe Est/Ouest existant, éclaté et ouvert pour devenir une rue intérieure , ouvrant sur des places et des vitrines . Les circulations s’ouvrent sur des espaces essentiels de vie communautaire : atelier d’animation, salle à manger… Les patios paysagés amènent air et lumière naturels, et ouvrent d’autant plus les différents espaces . La cafétéria, lieu d ’animation et de rencontres , est placée au centre de ces deux axes.
  7. 7. 2-2 - La restructuration 2 - La restructuration de l’existant C - La réorganisation des espaces : <ul><li>Organisation des circuits de travail plus confortable : </li></ul><ul><li>la plupart des circulations débouchent sur des liaisons. </li></ul><ul><li>Placement de la cuisine à c ôté de la grande salle à manger : </li></ul><ul><li>avec un accès plus direct à l’unité Alzheimer et sur une cour de service. </li></ul><ul><li>Implantation de la buanderie au cœur de l’hébergement </li></ul><ul><li>Placement des locaux du personnel : les vestiaires, en rez de jardin, sont directement accessibles du parking qui leur est réservé, et les espaces de détente sont eux répartis au cœur des espaces de vie , le long de la rue centrale. </li></ul><ul><li>Le choix de l’emplacement de la salle de transfert : </li></ul><ul><li>on peut y accéder en utilisant les circulations horizontales et verticales, sans passer par les lieux de vie. </li></ul>
  8. 8. 3-1 - Moderniser et dynamiser 3 - Les b âtiments neufs Les b âtiments neufs, aux lignes et volumes épurés, viennent alléger et rajeunir les bâtiments anciens . Le traitement des espaces extérieurs est mis en œuvre de façon à marier harmonieusement les abords du b âtiment et la forêt landaise alentour. Les terrasses végétalisées offrent une vue agréable aux chambres de l’étage. Des dispositions HQE sont intégrées : utilisation de l’énergie solaire pour le chauffage de l’eau sanitaire, une chaufferie au bois remplaçant celle au fioul, l’isolation par l’extérieur , l’utilisation de l’inertie du b âtiment pour le confort thermique, l’utilisation de matériaux à faible impact environnemental … Comme pour la restructuration de l’existant, l’objectif principal reste d’optimiser le confort de vie pour tous, entre autre en répartissant judicieusement les lieux d’activités accessibles à tous.
  9. 9. 3-2 - Le b âtiment C : l’unité Alzheimer 3 - Les b âtiments neufs Cette unité d’hébergement comporte 12 chambres Le jardin intérieur y apporte une lumière naturelle et une vue agréable dans l’ensemble du b âtiment. Les jardins clos et terrasses extérieures consituent des zones de promenade propices à la déambulation.
  10. 10. 3-3 - Le b âtiment D : l’unité d’hébergement « traditionnel » 3 - Les b âtiments neufs Les bardages bois mis en œuvre sur le b âtiment existant permettent d’améliorer l’isolation mais aussi d’homogénéiser l’aspect extérieur. Ce b âtiment comporte deux unités de 14 chambres chacune, et ce sur deux niveaux. Ces unités sont organisées autour des espaces salon et lieux de vie
  11. 11. 3-3 - Le b âtiment D : l’unité d’hébergement « traditionnel » 3 - Les b âtiments neufs … ainsi que pour ê tre adaptées à certaines dispositions particulières. Les chambres sont aménagées de façon à être aisément accessibles par tous... L’agencement intérieur prévoit les éléments de confort essentiels.
  12. 12. 3-3 - Le b âtiment E : accueil et administration 3 - Les b âtiments neufs La terrasse extérieure prolongeant la salle à manger permet aux résidents de profiter de l’animation du parvis. Une meilleure visibilité depuis l’entrée principale. Le service d’hospitalisation à domicile est regroupé avec l’administration. L’administration bénéficie d’une situation idéale quant à son r ôle de coordination : elle est à équidistance des différents lieux de vie.

×