Le travailleur social :                 LE PROFESSIONNEL EXPERT                 de l’évaluation psychosociale           da...
La recommandation d’ouverture d’un régime de protection oud’homologation du mandat en cas d’inaptitude n’est pas qu’unefor...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Feuillet ts expert de l'évaluation psychosociale- janvier 2012

575 views

Published on

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
575
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Feuillet ts expert de l'évaluation psychosociale- janvier 2012

  1. 1. Le travailleur social : LE PROFESSIONNEL EXPERT de l’évaluation psychosociale dans le cadre des mesures de protectionUne expertise reconnue…une activité exclusive.L’expertise développée par les travailleurs sociaux dans ce domaine est telle quela Loi 21 (Loi modifiant le Code des professions dans le domaine de la santémentale et des relations humaines) leur réserve en exclusivité la pratique del’activité qui consiste à « procéder à l’évaluation psychosociale d’une personnedans le cadre des régimes de protection du majeur ou du mandat donné enprévision de l’inaptitude du mandant ». Cette décision du législateur reconnait leleadership assumé par l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutesconjugaux et familiaux du Québec en ce qui concerne l’évaluation psychosocialeen lien avec différentes mesures de protection adaptées aux personnes majeures,notamment en matière d’ouverture de régimes de protection1.Une analyse complexe, approfondie,rigoureuse et à risque de préjudice.L’évaluation psychosociale dans le cadre des mesures de protection reconnait l’autonomieprofessionnelle et la responsabilité déontologique qui incombent aux travailleurs sociaux. Ens’appuyant sur cette évaluation, le travailleur social recommande la mesure la plus appropriéeaux besoins de protection de la personne, dans le meilleur intérêt de celle-ci.Cette évaluation vise l’appréciation de l’inaptitude, l’impact de celle-ci sur la capacité de lapersonne à prendre soin d’elle-même, à administrer ses biens et à exercer ses droits civils. Ellese distingue de l’évaluation effectuée par le médecin. Par exemple, la présence d’un désordremental ne confirme pas en soi l’inaptitude de la personne à gérer ses biens ou à prendre soind’elle-même. L’appréciation de l’inaptitude de la personne, par le travailleur social, permetde documenter en quoi la condition, la maladie ou les manifestations observées ont uneincidence sur le fonctionnement de la personne en lien avec son environnement. Bref, il s’agitd’analyser l’impact et les répercussions concrètes sur le fonctionnement habituel de lapersonne.1 L’incapacité totale ou partielle de prendre soin de soi ou de ses biens peut survenir à la suite d’un problème desanté physique ou mentale, d’un accident grave ou peut découler d’une perte d’autonomie ou de facultés mentalesreliée au vieillissement. Cette incapacité peut mener à l’ouverture d’un régime de protection ou l’homologation d’unmandat en cas d’inaptitude. Au même titre que les médecins, les avocats et les notaires, les travailleurs sociaux jouentun rôle clé dans le processus d’évaluation de l’inaptitude, plus particulièrement en ce qui concerne le besoin deprotection.
  2. 2. La recommandation d’ouverture d’un régime de protection oud’homologation du mandat en cas d’inaptitude n’est pas qu’uneformalité, ni un simple formulaire à compléter.L’évaluation psychosociale dans le cadre des mesures de protection constitue une activitéprofessionnelle qui se complexifie et qui mérite une attention particulière étant donné que lesdécisions qui en découlent ont un impact majeur sur la personne et sur ses droits civils,certaines mesures pouvant mener au retrait, en tout ou en partie, de l’exercice des droits dela personne. La mesure de protection retenue doit donc être adaptée à l’état de la personne età son besoin de protection.Une approche teintée des valeurschères aux travailleurs sociaux.Les travailleurs sociaux croient en la capacité humaine d’évoluer et de se développer. Ilsadhèrent au principe d’autodétermination, reconnaissent à tout individu en danger le droit derecevoir assistance et protection selon ses besoins et sont d’ardents défenseurs des principesde justice sociale. Dans leur évaluation, les travailleurs sociaux prennent notamment enconsidération les interactions et la relation de réciprocité entre la personne et sonenvironnement, tout en analysant ses conditions de vie et les problèmes sociaux auxquels ellepeut être confrontée.Une expertise documentéeAu fil des ans, les travailleurs sociaux ontdéveloppé une expertise pointue et largementreconnue dans le domaine de l’évaluationpsychosociale en lien avec les mesures deprotection pour la personne majeure. Enfonction des impératifs de la Loi 21, pouraccompagner les travailleurs sociaux dans leurrecherche constante de meilleures pratiques etpour favoriser le développement des habiletésnécessaires, l’Ordre des travailleurs sociaux etdes thérapeutes conjugaux et familiaux duQuébec a produit un document intitulé Guidede pratique portant sur l’évaluationpsychosociale dans le contexte des régimes deprotection, du mandat donné en prévision del’inaptitude et des autres mesures deprotection au majeur.Ce document est accessible sur notre siteInternet : www.otstcfq.org

×