Plan d’intervention                                                                                                       ...
Plan d’intervention                                                                                                       ...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Cadre d'analyse tableau 2009 - annexe

219

Published on

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
219
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
6
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Cadre d'analyse tableau 2009 - annexe"

  1. 1. Plan d’intervention • Plan à multiples interventions; • Plan à multiples interventions; • Plan à multiples interventions; • Plan d’intervention en consolidation • Plan d’intervention de maintien à compléter à court terme à compléter à moyen et à long terme à compléter à long terme Intensité + fréquence • Situation qui requiert une intervention • Interventions fréquentes • Interventions non planifiées • Interventions régulières planifiées • Interventions sporadiques des interventions soutenue • Interventions fréquentes qui • Interventions de nature préventive • Interventions quotidiennes ou • Interventions hebdomadaires demandent beaucoup de temps de • Interventions aux 3 mois et plus aux 2-3 jours façon sporadique • Interventions mensuelles Risque • Risque élevé : l’intégrité et la sécurité • Risque élevé : danger potentiel pour • Peu de risque pour l’intégrité et la • Absence de risque pour l’intégrité et • Absence de risque pour l’intégrité et de la personne ou de l’entourage sont l’intégrité et la sécurité de la personne sécurité de la personne ou de la sécurité de la personne ou de la sécurité de la personne ou de compromises. Risque de passage à ou de son entourage l’entourage l’entourage l’entourage l’acte (dangerosité) URGENCE URGENCE ÉLEVÉE URGENCE FAIBLE PAS D’URGENCE PAS D’URGENCE PAS D’URGENCE Problématique • Danger de blessures graves : violence, • Danger imminent : problématiques • Problématiques non complexes, mais • Personne présentant peu de situations • Situation stabilisée suicide, décompensation, feu, fugue, complexes exigeant une recherche la personne/réseau mobilise beaucoup psychosociales problématiques etc. soutenue de solutions de temps • Hospitalisation, hébergement ou • Planification d’une hospitalisation, d’un • Réponse aux demandes répétées placement imminent/requête en soins hébergement ou d’un placement de la part de la personne et hébergement Vulnérabilité • Grande vulnérabilité : très peu de • Vulnérabilité : ressources internes • Présence de ressources internes • Présence de ressources internes • Présence de ressources internes de la personne ressources internes limitées • État dysfonctionnel • État fonctionnel limité • État fonctionnel limité • État fonctionnel stabilisé • État fonctionnel stabilisé Les ressources • Réseau inexistant, problématique ou • Réseau social limité et/ou • Réseau épuisé • Réseau d’aidants stable • Réseau d’aidants stable épuisé problématique • La personne a accès à certaines • La personne a accès à des ressources • La personne a accès à des ressources • L’intervenant est la seule ressource • La personne peut avoir accès à ressources pouvant compenser ses pouvant compenser ses incapacités pouvant compenser ses incapacités de la personne certaines ressources incapacités • Absence de ressources/aucune • La personne a des ressources ressource financière pouvant compenser financières limitées pouvant compenser les incapacités de la personne minimalement ses incapacités Autres caractéristiques • Dossier litigieux requérant une • Démarches inhabituelles avec une • Démarches administratives nombreuses • Démarches concrètes longues à • Démarches sporadiques et récurrentes vigilance accrue et une rédaction certaine complexité pour répondre aux besoins de la compléter : situations stables et pour assurer la stabilité rigoureuse personne, mais qui sont peu complexes sans risque • Démarches complexes exigeant une bonne connaissance des lois en vigueurConçu par l’OTSTCFQ (juin 2009) à partir du document Charge de cas des intervenants sociaux, PPALV – 2005, révisé en 2008 (Annick Simard, t.s., CSSS de la Montagne) Le travailleur social et son gestionnaire devront s’entendre sur la façon de définir un dossier : un suivi de famille doit-il être comptabilisé comme un dossier unique? Qu’en est-il de l’intervention de groupe? Même chose Puisque la participation à des réunions cliniques ou administratives est commune à tous dans une même équipe, nous ne retenons que les activités indirectes à la clientèle auxquelles participe spécifiquement le travailleur social. Même chose pour le transport inhérent aux entrevues en région; la proportion de temps consacré au transport est généralement équivalente d’un professionnel à l’autre au sein d’une même équipe. Nombre de dossiers : X 0,5 = (5) sur la définition d’un dossier actif/inactif : la période d’inactivité devra être statuée et intégrée à l’exercice. De plus, la question de l’imputabilité des dossiers de la liste d’attente ou inactifs devra être abordée. Date : ____________________________ Nombre de dossiers : X 1 = (4) Participation à des comités internes ou externes (conseil multidisciplinaire, table de concertation, etc.) (1) _______ + (2) _______ + (3) ________ + (4) ________ + (5) ________ = __________________ Nombre de dossiers : X 2 = (3) Activités de liaison ou de consultation auprès d’organismes communautaires Toutefois, si un travailleur social se distinguait à ce niveau, cet aspect devra être noté dans la présente section. Nom : ___________________________________________________________ Supervision de stagiaires, orientation de nouveaux employés Nombre de dossiers : X 3 = (2) Activités de formation continue à l’interne ou à l’externe Les cotes sont à titre indicatif et peuvent être ajustées selon le contexte. Charge de cas (interventions directes) : Autres activités spécifiques : Pondération (dossiers actifs ) : Nombre de dossiers : X 4 = (1) 10 11 9
  2. 2. Plan d’intervention • Plan à multiples interventions; • Plan à multiples interventions; • Plan à multiples interventions; • Plan d’intervention en consolidation • Plan d’intervention de maintien à compléter à court terme à compléter à moyen et à long terme à compléter à long terme Intensité + fréquence • Situation qui requiert une intervention • Interventions fréquentes • Interventions non planifiées • Interventions régulières planifiées • Interventions sporadiques des interventions soutenue • Interventions fréquentes qui • Interventions de nature préventive • Interventions quotidiennes ou • Interventions hebdomadaires demandent beaucoup de temps de • Interventions aux 3 mois et plus aux 2-3 jours façon sporadique • Interventions mensuelles Risque • Risque élevé : l’intégrité et la sécurité • Risque élevé : danger potentiel pour • Peu de risque pour l’intégrité et la • Absence de risque pour l’intégrité et • Absence de risque pour l’intégrité et de la personne ou de l’entourage sont l’intégrité et la sécurité de la personne sécurité de la personne ou de la sécurité de la personne ou de la sécurité de la personne ou de compromises. Risque de passage à ou de son entourage l’entourage l’entourage l’entourage l’acte (dangerosité) URGENCE URGENCE ÉLEVÉE URGENCE FAIBLE PAS D’URGENCE PAS D’URGENCE PAS D’URGENCE Problématique • Danger de blessures graves : violence, • Danger imminent : problématiques • Problématiques non complexes, mais • Personne présentant peu de situations • Situation stabilisée suicide, décompensation, feu, fugue, complexes exigeant une recherche la personne/réseau mobilise beaucoup psychosociales problématiques etc. soutenue de solutions de temps • Hospitalisation, hébergement ou • Planification d’une hospitalisation, d’un • Réponse aux demandes répétées placement imminent/requête en soins hébergement ou d’un placement de la part de la personne et hébergement Vulnérabilité • Grande vulnérabilité : très peu de • Vulnérabilité : ressources internes • Présence de ressources internes • Présence de ressources internes • Présence de ressources internes de la personne ressources internes limitées • État dysfonctionnel • État fonctionnel limité • État fonctionnel limité • État fonctionnel stabilisé • État fonctionnel stabilisé Les ressources • Réseau inexistant, problématique ou • Réseau social limité et/ou • Réseau épuisé • Réseau d’aidants stable • Réseau d’aidants stable épuisé problématique • La personne a accès à certaines • La personne a accès à des ressources • La personne a accès à des ressources • L’intervenant est la seule ressource • La personne peut avoir accès à ressources pouvant compenser ses pouvant compenser ses incapacités pouvant compenser ses incapacités de la personne certaines ressources incapacités • Absence de ressources/aucune • La personne a des ressources ressource financière pouvant compenser financières limitées pouvant compenser les incapacités de la personne minimalement ses incapacités Autres caractéristiques • Dossier litigieux requérant une • Démarches inhabituelles avec une • Démarches administratives nombreuses • Démarches concrètes longues à • Démarches sporadiques et récurrentes vigilance accrue et une rédaction certaine complexité pour répondre aux besoins de la compléter : situations stables et pour assurer la stabilité rigoureuse personne, mais qui sont peu complexes sans risque • Démarches complexes exigeant une bonne connaissance des lois en vigueurConçu par l’OTSTCFQ (juin 2009) à partir du document Charge de cas des intervenants sociaux, PPALV – 2005, révisé en 2008 (Annick Simard, t.s., CSSS de la Montagne) Le travailleur social et son gestionnaire devront s’entendre sur la façon de définir un dossier : un suivi de famille doit-il être comptabilisé comme un dossier unique? Qu’en est-il de l’intervention de groupe? Même chose Puisque la participation à des réunions cliniques ou administratives est commune à tous dans une même équipe, nous ne retenons que les activités indirectes à la clientèle auxquelles participe spécifiquement le travailleur social. Même chose pour le transport inhérent aux entrevues en région; la proportion de temps consacré au transport est généralement équivalente d’un professionnel à l’autre au sein d’une même équipe. Nombre de dossiers : X 0,5 = (5) sur la définition d’un dossier actif/inactif : la période d’inactivité devra être statuée et intégrée à l’exercice. De plus, la question de l’imputabilité des dossiers de la liste d’attente ou inactifs devra être abordée. Date : ____________________________ Nombre de dossiers : X 1 = (4) Participation à des comités internes ou externes (conseil multidisciplinaire, table de concertation, etc.) (1) _______ + (2) _______ + (3) ________ + (4) ________ + (5) ________ = __________________ Nombre de dossiers : X 2 = (3) Activités de liaison ou de consultation auprès d’organismes communautaires Toutefois, si un travailleur social se distinguait à ce niveau, cet aspect devra être noté dans la présente section. Nom : ___________________________________________________________ Supervision de stagiaires, orientation de nouveaux employés Nombre de dossiers : X 3 = (2) Activités de formation continue à l’interne ou à l’externe Les cotes sont à titre indicatif et peuvent être ajustées selon le contexte. Charge de cas (interventions directes) : Autres activités spécifiques : Pondération (dossiers actifs ) : Nombre de dossiers : X 4 = (1) 10 11 9

×