Loading…

Flash Player 9 (or above) is needed to view presentations.
We have detected that you do not have it on your computer. To install it, go here.

Like this presentation? Why not share!

Like this? Share it with your network

Share
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
3,646
On Slideshare
3,634
From Embeds
12
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
77
Comments
0
Likes
1

Embeds 12

http://www.pornichet.fr 12

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Le Développement durable introduction
    Qu’est-ce que le développement durable ?
    Le développement durable à notre portée
    Qu’est-ce qu’un Agenda 21 ?
    Les enjeux de la gestion environnementale
    Le point sur les comportements
    Faire de Pornichet une éco-destination ?
  • 2. Le Développement durable introduction
    1. Qu’est-ce que le développement durable ? «Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs». Gro Harlem Bruntland, ancienne premier ministre de Norvège.
    S’engager dans une démarche de développement durable, c’est prendre en compte trois critères : l’environnemental, le socio-culturelet l’économique.
    Tout l’enjeu est de réconcilier les intérêts de ces trois piliers.
  • 3. Le Développement durable introduction
    2. Le développement durable à notre portée
    Le concept du DD est né du constat que les activités humaines menacent chaque jour un peu plus la planète, ses habitants et ses écosystèmes.
    L’Homme a pris conscience de l’importance de répondre aux besoins présents sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs.
    Chaque année, nos visiteurs viennent apprécier la richesse et la qualité de notre patrimoine naturel local. La qualité de notre environnement est essentielle à l’attractivité de notre territoire.
    S’engager dans le développement durable,
    c’est agir concrètement pour trouver l’équilibre
    entre la rentabilité économique,
    les bénéfices sociaux et la préservation de l’environnement.
  • 4. Le Développement durable introduction
    3. Qu’est-ce qu’un Agenda 21 ?
    Lors de la conférence de Rio en 1992, 182 états réunis ont défini un programme d’actions global visant à juguler l’importance des activités humaines sur l’environnement :
    l’Agenda 21 est un plan d’action pour le 21ème siècle.
    C’est un nouveau mode de développement plus solidaire, plus économe en ressources et en énergies, plus intégré et plus partagé. Il implique la modification des comportements et des modes de faire de l’ensemble des acteurs via un plan d’action et d’amélioration continue en s’appuyant toujours sur les 3 piliers : socio-culturel, environnemental et économique.
    La Ville de Pornichet a lancé en avril 2010 son Agenda 21 local.
    On le retrouve ainsi sur tous les axes de travail de la commune : santé, habitat, urbanisme, gestion des ressources énergétiques, accès à la connaissance, biodiversité…Dans le champ du tourisme, l’Office de Tourisme accompagne cette démarche en participant notamment aux comités de pilotage.
  • 5. Le Développement durable introduction
    4. Les enjeux de la gestion environnementale
    S’inscrire dans le développement durable n’est pas une charge supplémentaire mais une nouvelle source de progrès. Nombre de gérants rapportent en avoir tiré de réels bénéfices pour leurs établissements, leurs salariés et leur territoire.
    Les enjeux sont désormais concrets et nous parlent à tous :
    Nos clients sont désormais sensibilisés à l’environnement
    La concurrence est de plus en plus engagée
    La législation et la classification sont en évolution
    L’énergie et des matières premières sont à maîtriser
  • 6. Le Développement durable : introduction
    5. Le point sur les comportements
    Une étude réalisée en 2009 sur les clientèles européennes et le tourisme durable présente leur sensibilité vis-à-vis du sujet, la typologie des comportements et les freins et motivations à consommer du tourisme durable.
    Les principaux résultats de cette enquête sont :
    96% des européens jugent important le sujet de la protection de l’environnement (89% des français)
    Les gestes du développement durable s’installent dans le quotidien (tri des déchets, choix des matériaux dans l’habitat…)
    28% des français disent connaître le tourisme durable et 69% le tourisme responsable. Définition difficile, plutôt associée à environnement et écologie. Les idées reçues perdurent : le tourisme durable, c’est à la campagne ou à la montagne…
    Entre 75 et 88% des clientèles françaises, allemandes et anglaises trouvent le concept de tourisme durable séduisant.
  • 7. Le Développement durable : introduction
    5. Le point sur les comportements
    Les français ne sont pas les plus gros consommateurs, mais ont une envie de passer au vert, une soif d’information :
    68% sont prêts à choisir une destination écologique, un déplacement moins polluant.
    56% sont prêts à choisir un logement avec un écolabel.
    Les pratiques : Il persiste un écart entre la volonté d’achat « responsable» et la consommation réelle :
    4% des touristes ont choisi une offre en tourisme durable ou tourisme responsable
    En 2009, 79% des français étaient prêts à compenser leur empreinte carbone, mais seulement 2% ont réalisé une éco-compensation
    Le caractère durable est perçu comme un « + », mais ce n’est pas encore un critère de choix, il faut que la prestation soit comparable en terme de prix, situation, qualité.
  • 8. Le Développement durable : introduction
    5. Le point sur les comportements
    Les freins à la consommation :
    - La méconnaissance du concept (difficulté à faire le lien entre vacances et développement durable),
    - La peur du « greenwashing » : manque de confiance vis-à-vis des entreprises sur leurs réels engagements environnementaux et sociaux (ex: économie d’eau chez les hôteliers),
    - L’assimilation à une contrainte: pas trop d’envie de faire des efforts au dépend du plaisir.
    - Le manque d’offres accessibles et identifiables: demande de labels,
    - Le prix (+ de 50% des français sont prêts à payer pour une destination écologique ou une éco-taxe).
    Les motivations à la consommation :
    - Un prix « juste » associé à de l’information (pédagogie, engagement sur le long terme, traçabilité…).
    - Une information sur les retombées locales et sur la préservation de l’environnement.
    - La réponse à des motivations individuelles: la gastronomie (produits locaux, de saison), l’accès à une nature préservée, la cohérence avec la notion de vacances (pas de stress, pas de voiture…).
  • 9. Le Développement durable : introduction
    6. Faire de Pornichet une éco destination?
    Nous souhaitons que cette démarche environnementale, qui est déterminante pour la prise de conscience des enjeux environnementaux,
    soit aussi l'occasion de donner à notre destination un avantage compétitif.
    C’est une opportunité de prendre une longueur d’avance à l’exemple de la destination nantaise :
    • le club hôtelier de Nantes qui s’est lancé en 2008 dans un projet ambitieux : faire que l'ensemble des hôtels de Nantes Métropole soient éco-certifiés d’ici fin 2011 (soit 107 établissements nantais).
    • 10. la cité des congrès engagée dans une démarche internationale Iso 26000 qui met à disposition de ses clients des éco-conseillers pour organiser leurs séminaires et manifestations
    - Nantes-métropole qui se distingue par le prix de capitale verte de l’Europe en 2013