Couleurs vive dans la pierre
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Couleurs vive dans la pierre

on

  • 287 views

 

Statistics

Views

Total Views
287
Views on SlideShare
287
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Couleurs vive dans la pierre Document Transcript

  • 1. Cahier Local 02 TEMPS FORT LE BIEN PUBLIC Vendredi 29 avril 2011 SAVIGNY­LÈS­BEAUNE CLOMOT BEAUNE Les caves ouvertes pour un week-end Soirée jazz samedi 7 mai Bourse au matériel photo/ciné Les 7 et 8 mai prochain, une quinzaine Une soirée “Jazz time” se déroulera samedi Le Club beaunois de l’image, section photo, de vignerons de Savigny­lès­Beaune 7 mai au restaurant Les Poulettes à table. organise sa 13e bourse photo, ciné et vidéo ouvrent leurs caves. On pourra déguster Piano, contrebasse et violon seront sous les halles de Beaune dimanche 8 mai des blancs, rouges et des premiers crus. au rendez­vous de ce concert. de 9 à 18 heures. Dépôt du matériel au 19, INFO Entrée libre. Tél. 06.81.40.23.76. INFO Renseignements et réservations rue Poterne vendredi 6 mai de 14 à 18 heures Site Internet : www.bienvenue­a­savigny.com/. au 09.64.37.33.37. et samedi 7 mai de 9 à 12 heures.POMMARD. La troisième exposition d’art du château a démarré vendredi dernier.Couleurs vivesdanslapierre Pop­Art. Cette troisième édition met l’accent sur le pop art, Vente. Toutes les œuvres présentes à l’exposition un mouvement artistique des années soixante­dix. sont à vendre, au prix de plusieurs milliers d’euros chacune.Après Picasso et Dalí, lechâteau de Pommard ac­cueille Modern­pop andStreet art, une expositionqui porte un regard critiquesur notre société.F olon, Michel-Ange, Dalí, Miro, Calder… Cette année encore, lesgrands noms de l’art sontprésents au château de Pom-mard. Mais pour cette troi-sième édition de l’expositiond’art organisée par les Gale-ries Bartoux, les stars s’ap-pellent cette année Warhol,Lichtenstein, Orlinski, Mari-netti…, des artistes du mou-vement pop art. Frédéric Nomdedeu, desgaleries Bartoux, explique cechoix : « Nous sommes en-train de découvrir et redé-couvrir cette période de l’his-toire de l’art. Ce mouvementest arrivé en même tempsque la société de consomma-tion : la publicité, la télé, lemarketing, la médiatisation. Cette année, la galerie du château a ouvert une nouvelle salle pour étendre l’exposition. Photo Aurélien MartyAinsi, le pop art est le reflettotal de la société que l’on vit mis en dérision, et ont des al- encore l’art d’aujourd’hui. Certains artistes avec ses émotions. » L’expo-encore actuellement ». lures de jouets. Ces images « Ils étaient graphistes avant sition contribue à la renom- iconoclastes, ces séries de re- d’être peintres. Aujourd’hui, seront présents mée du château : chaque an- Un regard critique productions et d’accumula- les artistes sont des concep- le 21 mai née, près de 35 000 Parmi les œuvres présen- tions sont un contre-pied à la teurs : ils viennent avec une pour le vernissage personnes viennent visitertées, on peut admirer des morosité de notre société ac- idée », commente Frédéric les lieux. « Nous sommes àpanthères et des crocodiles tuelle ». Né dans le courant Nomdedeu. de l’exposition. près de 900 visiteurs sur leen résine aux couleurs pim- des années soixante-dix, le Une douzaine de sculptu- week-end dernier grâce àpantes : « Ce sont des préda- courant pop art était donc res sont aussi exposées dans teau, est amoureux de Dalí. l’exposition », s’exclame Cé-teurs domesticables. Ils sont avant-gardiste. Il influence les jardins du château. On Ils achètent deux sculptures cile Leppers. Des visiteurs peut voir notamment des aux galeries Bartoux, avant français, mais aussi brési- œuvres de l’artiste belge Fo- d’ouvrir celle du château et liens ou américains. Une L’art se vend bien en Bourgogne lon et une reproduction du de demander une exposition clientèle de prestige qui vient David de Michel-Ange de Dalí en 2009. L’année sui- parfaire sa collection d’art. Saint­Tropez,Courchevel,Cannes,lesChamps­Elysées…Les cinq mètres de haut. vante, c’est Picasso qui a été AURÉLIEN MARTY galeries Bartoux sont présentes dans treize villes de France, à l’honneur. aurelien.marty@lebienpublic.fr bien souvent des villes huppées visitées par une clientèle haut Une exposition qui attire degamme.Pourtant,lesœuvresd’artsevendenttoutaussibien Les deux années précéden- Prestige INFO Modern pop and street dans le vignoble bourguignon : « On vend autant à Pommard tes déjà, l’exposition avait bé- « Il fallait associer l’art et le art au château de Pommard, qu’à Saint­Tropez , s’étonne Frédéric Nomdedeu. Nous som­ néficié d’une énorme publi- vin, c’était l’idée de départ, jusqu’au 30 novembre. mesdansunerégionoùlesgenssontépicuriens.Lesamoureux cité dans la presse française explique Cécile Leppers, di- Ouverture de 10 à 18 heures. du vin et de la gastronomie aiment aussi l’art. » Des œuvres ont et étrangère. rectrice du château. Ici, il y a Tarif : entrée, visite du château déjà été achetées. Quoi et à quel prix ? C’est un secret ! Au départ, Maurice Gi- une certaine proximité avec et exposition, 19,50 €. raud, propriétaire du châ- les œuvres, on les découvre Tél. 03.80.22.08.26.