Par ici, les réformes au Québec

335 views
243 views

Published on

Congrès 2012 | Conférence de Nicole F. Bernier, Ph. D.

Le thème des réformes est bien souvent assimilé, de nos jours, à ce qui semble devenu le mantra obligé des professionnels et travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux : « faire plus avec moins ». Mais il est grand temps de concevoir les réformes de la santé d’abord pour répondre aux besoins émergents des personnes.

Dans le contexte où, notamment, la population vieillit, le nombre de patients qui nécessiteront des soins de longue durée en dehors de l’hôpital augmentera rapidement à l’avenir, sans compter que leurs proches aidants, piliers actuels des soins à domicile, auront eux aussi besoin d’un meilleur soutien. Quant aux travailleurs et aux professionnels, ils doivent s’ajuster à de nouvelles réalités.

Où veut-on et doit-on diriger nos efforts? Va-t-on assurer adéquatement ces services ou les négliger et subir les effets délétères de cette négligence sur l’efficacité des hôpitaux, les ressources humaines et les déterminants sociaux de la santé?

Que le Québec prenne les devants ou qu’il marche à reculons, les contours du système de santé vont changer. L’exposé présentera un survol :

des besoins émergents
des orientations récentes
des principaux défis à surmonter.

Eh oui, l’apport des infirmières et des infirmiers est central!

Published in: Health & Medicine
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
335
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Par ici, les réformes au Québec

  1. 1. Le Québec à l’heure des choixpour sa population vieillissantePar ici, les réformes au QuébecConférence d’ouvertureCongrès 2012 de l’Ordre des infirmièreset infirmiers du QuébecNicole F. Bernier, PhDDirectrice de rechercheInstitut de recherche en politiques publiqueswww.irpp.orgLe 29 octobre 2012Montréal, Québec
  2. 2. L’un des plus grands défis de la politique sociale québécoiseest de concevoir des solutions alternatives aux soins hospitaliers pour une population vieillissante 2
  3. 3. Objectif de l’exposéExplorer les besoins émergents en soins de santéd’une population vieillissante et du rôle des politiquespubliques 3
  4. 4. 4
  5. 5. Principales idées• Le vieillissement et les soins aux aînés ne concernent pas que les aînés• Ils interpellent tous les secteurs de la société québécoise• Les infirmières sont appelées à jouer un rôle encore plus actif• Quatre plans d’action gouvernementale sont requis 5
  6. 6. Organisation de l’exposéA. Présentation de l’IRPPB. Le vieillissement de la populationC. Les besoins émergentsD. L’orientation des politiques à l’heure des choix 6
  7. 7. Organisation de l’exposéA. Présentation de l’IRPPB. Le vieillissement de la populationC. Les besoins émergentsD. L’orientation des politiques à l’heure des choix 7
  8. 8. La mission Améliorer les politiques publiques Stimuler des débats sur les grands enjeux au Canada Bilingue, indépendant et sans but lucratif Études interdisciplinaires révisées par les pairs Conférences, panels, tables-rondes, « briefings » Recherches accessibles gratuitement 200 000 téléchargements par mois 8
  9. 9. Les défis du vieillissementProgramme inauguré en 2008 pour étudier les grands enjeux sociaux associés à une population vieillissante Soins à domicile Soins Appuis aux de santé aidants Défis du vieillisse- Main- ment Sécurité d’oeuvre vieillis- du sante revenu Retraites, marché du travail 9
  10. 10. Organisation de l’exposéA. Présentation de l’IRPPB. Le vieillissement de la populationC. Les besoins émergentsD. L’orientation des politiques à l’heure des choix 10
  11. 11. Espérance de vie à la naissance au Québec, en années, 1926-201185 81,6807570656055 5450 1926 1931 1936 1941 1946 1951 1956 1961 1966 1971 1976 1981 1986 1991 1996 2001 2006 2011 Source: Statistique Canada
  12. 12. Pourcentage de la population agée de 65 ans et plus Québec Moyenne canadienne 24,6% 22,8% 20,2% 18,5%15,7% 14,4% 2011 2021 2031 soure: Statistique Canada 12
  13. 13. Densité de la population âgée de 65+ ans, Québec, 2031 (projections) 13
  14. 14. Dépenses de santé par habitant, moyennes par groupes dâge, 200930 00025 00020 00015 00010 000 5 000 0 Québec Moyenne canadienne source: ICIS 2011 14
  15. 15. Dépenses de santé / dépenses totales, Gouvernement du Québec, 1990-200930% 27,8%28%26% 23,0%24%22%20%18%16%14%12%10% 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 Source: CANSIM, catalogue 385-0002 15
  16. 16. Organisation de l’exposéA. Présentation de l’IRPPB. Le vieillissement de la populationC. Les besoins émergentsD. L’orientation des politiques à l’heure des choix 16
  17. 17. Rapide croissance de besoins pour :• Les soins à domicile de longue durée• L’aide informelle (les proches-aidants)• Les ressources humaines• Les soins en établissement 17
  18. 18. Les soins à domicile de longue durée• Plus de maladies chroniques• Maladies chroniques: pas toutes invalidantes• Les baby-boomers : en meilleure santé?• Progression rapide de la demande pour services à domicile d’ici 2031• Services actuels satisfont ≈ 8% des besoinsRecommandation (N. Chappell):Créer un système complet et intégré de soins à domicile 18
  19. 19. L’aide informelle (les proches-aidants)• Principal soutien: les proches aidants• Contribution entre 24 et 31 milliards $ (Canada, 2007)• Système actuel: soupape de sûreté• Plus de personnes dépendantes, moins d’enfants adultesRecommandation (J. Keefe) : – Mieux soutenir les proches-aidants (services et $) 19
  20. 20. Personnes âgées de 65+ ans / personnes âgées de 25-64 ans, Québec, 2011-203660% 52.1%50%40% 27.9%30%20%10%0% source: Statistique Canada 20
  21. 21. Les ressources humaines• Secteur formel (personnel rémunéré) sera plus sollicité• Moins de travailleurs disponibles• Concurrence pour la main-d’œuvre entre secteurs public et à but lucratif?Recommandation (J. Keefe) : – Améliorer conditions de travail dans tous les secteurs de soins: bénévole, à but lucratif et public – Rehausser la rémunération, l’éducation, la formation 21
  22. 22. Les soins en établissement• Plus grande capacité d’accueil requise• 4300 personnes en attente• 37% des personnes de 65 ans (2005) auront besoin de soins en établissement pendant 1,1 an en moyenne• Privé à but lucratif: qualité moindre, orientation actuelle• Contrôle des coûts par réduction du personnelRecommandations (McGregor & Ronald): • Ratio de dotation en personnel • Enveloppe spécifique pour soins infirmiers directs 22
  23. 23. Les besoins émergents en résuméBesoins accrus en soins et services– Développement de soins à domicile (travailleurs et professionnels)– Soutien aux proches-aidants– Amélioration de la capacité d’accueil et qualité des soins en établissement 23
  24. 24. Des effets sur toute la société Ne concernent pas que les aînés et le réseau de la santé Interpellent les proches-aidants, les travailleurs, les professionnels, les employeurs… Requièrent un plan d’action dans quatre secteurs: - soins à domicile - aide informelle - ressources humaines et - soins en établissement 24
  25. 25. Un rôle encore plus actif pour l’infirmière assurer la continuité des soins centrés sur le patient dans la communauté; assurer un rôle de coordination en gestion des maladies chroniques contribuer à désengorger la première ligne de soins agir comme ressource primordiale auprès des proches- aidants 25
  26. 26. Organisation de l’exposéA. Présentation de l’IRPPB. Le vieillissement de la populationC. Les besoins émergentsD. L’orientation des politiques à l’heure des choix 26
  27. 27. Un leadership du gouvernement fédéral?• Vers un élargissement de la portée de la Loi canadienne sur la santé?• Frein aux transferts fédéraux dès 2017 • Croissance annuelle passera de 6% à environ 4% • Manque à gagner • Québec plus âgé : davantage touché• Relâchement des cinq conditions 27
  28. 28. Un leadership du gouvernement du Québec?• Antécédents d’innovation sociale au Québec • RRQ, allocations familiales, CPE, assurance-médicaments, assurance parentales…• Plus de soins prodigués dans les milieux de vie • Chez soi le premier choix (2003) • Vieillir et vivre ensemble (2012) • Manque considérable de ressources, répartition aléatoire• Une assurance-autonomie en 2013? • Faire passer 8% à 40% la satisfaction des besoins en SAD • Autres besoins? 28
  29. 29. Quel modèle pour les soins de longue durée?• Politique sociale scindée en deux modèles aux valeurs distinctes : • programmes de santé généreux (accès universel) • autres programmes sociaux : aide minimale (accès de dernier recours)• Les soins à domicile : à la croisée des deux modèles 29
  30. 30. Deux grandes options1. Continuer à offrir des services de base aux personnes sans autres ressources (accès de dernier recours)2. Créer un droit d’accès à des soins de longue durée tels que requis par la condition des personnes (accès universel) 30
  31. 31. Étude de l’IRPP: pour un droit d’accès universelCréer une assurance publique universelle pour les soins delongue durée (Grignon & Bernier) - Épargne privée, assurance privée et assurance universelle, seule la dernière option est viable - Couverture complète - Évaluation normalisée des besoins (sans tenir compte du revenu ni où les services sont requis: à domicile ou en établissement) - Avantage: couvre les SAD et les soins en établissement 31
  32. 32. En résuméQuatre plans intégrés d’action gouvernementale sont requis : 1. Les soins à domicile de longue durée 2. L’aide informelle (les proches-aidants) 3. Les ressources humaines 4. Les soins en établissement 32
  33. 33. Quelques principes à considérer• Besoin des personnes comme point de départ• Uniformité d’accès (test d’évaluation normalisé)• Plusieurs solutions pour les divers besoins• État responsable des soins dans tous les milieux• Services de qualité 33
  34. 34. Pour conclure Le vieillissement et les soins ne concernent pas que les aînés et les dépenses de santé Les soins de longue durée interpellent plusieurs secteurs de la société québécoise Relèvent du MSSS … en partie Gouvernance pas seulement une logique interne au RSSS Méritent d’être une priorité gouvernementale 34
  35. 35. Merci! 35

×