La perception des intervenants en cessation tabagique face aux personnes présentant des problèmes de santé mentale : Résultats d'une étude en ligne!
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

La perception des intervenants en cessation tabagique face aux personnes présentant des problèmes de santé mentale : Résultats d'une étude en ligne!

on

  • 450 views

Congrès 2012 | Atelier présenté par :

Congrès 2012 | Atelier présenté par :
Mario Lepage, Ph D.
Olivier Legrand, doctorat médecine
Danielle Léveillé, M.A. Sciences sociales/Anthropologie

Statistics

Views

Total Views
450
Views on SlideShare
450
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
2
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

La perception des intervenants en cessation tabagique face aux personnes présentant des problèmes de santé mentale : Résultats d'une étude en ligne! La perception des intervenants en cessation tabagique face aux personnes présentant des problèmes de santé mentale : Résultats d'une étude en ligne! Presentation Transcript

  • La perception des intervenants en cessation tabagique face auxpersonnes présentant des problèmes de santé mentale : Résultats d’une étude en ligne ! Mario Lepage, Ph. D.; Olivier Legrand, doctorat médecine ; et Danielle Léveillé, M.A. Sciences sociales/Anthropologie
  • Objectifs de la présentation Face à une clientèle en santé mentale, ◦ discuter des meilleures pratiques en cessation tabagique; ◦ décrire la situation de l’intervention en cessation tabagique; ◦ discuter des interventions, des outils et des besoins spécifiques pour mieux cibler la clientèle. 2012-10-30 OIIQ 2012 2
  • Définition de santé mentale Personnes vivant des difficultés de fonctionnement dans la vie quotidienne; Troubles de santé mentale moins sévères et/ou des troubles graves et persistants; Diagnostiqués ou non; Incluant ou non l’abus d’alcool et de drogues; Bénéficier ou non d’un traitement pharmacologique. 2012-10-30 OIIQ 2012 3
  • Contexte Au Canada en 2010: 20,8 % de fumeurs (ECSC, 2012) Au Québec en 2010: 23,3 % de fumeurs (ECSC, 2012) Aucune donnée sur la prévalence du tabagisme auprès de cette clientèle, mais elle estimée être le double ou le triple (Royer et Tremblay 2010) 2012-10-30 OIIQ 2012 4
  • 2012-10-30 OIIQ 2012 5
  • En milieu psychiatrique, on commence ou recommence à fumer à cause de: ◦ la pression des paires ◦ le manque d’activité on fume pour: ◦ gérer le stress ◦ gérer l’ennuie 2012-10-30 OIIQ 2012 6
  • Efficacité des interventions Les interventions de cessation tabagique sont généralement efficaces ◦ La motivation ne diffère pas de la population en général ◦ Études substituts nicotiniques et pharmacologiques Suicide et cessation tabagique: Lien non démontré 2012-10-30 OIIQ 2012 7
  •  Les taux de cessation sont similaires que pour la clientèle non psychiatrique, ce qui diffère c’est: ◦ Nombre de suivis ◦ Nombre de séances ◦ Utilisation des substituts nicotiniques 2012-10-30 OIIQ 2012 8
  • Les interventions en cessation tabagique: Johnson et al. Sarna et al. Sharp et al. Williams et al. 2009) (2009) (2009) (2009)Évaluationstatut 30,5% 87% 90,5% 80%tabagiqueÉvaluationmotivation 21,3% 74% 67%Aviscessation 70% 86,6%Counselling 19,5% 49% 29,3%Références 60,6% 2012-10-30 OIIQ 2012 9
  • Obstacles à l’intervention Peur de l’exacerbation de la maladie Pas le temps Croient que les patients ne veulent pas cesser Croient que les patients ne seront pas capables de cesser Croient que ce n’est pas le moment pendant un traitement Croient que la cessation apportera une escalade de comportements agressifs 2012-10-30 OIIQ 2012 10
  • Services actuels 2012-10-30 OIIQ 2012 11
  • Objectifs de l’étude Les objectifs sont : ◦ 1) décrire les meilleures pratiques en cessation tabagique ◦ 2) répertorier les interventions réalisées par les intervenants ◦ 3) déterminer les besoins des intervenants 2012-10-30 OIIQ 2012 12
  • Méthodologie Étude descriptive (analyse quantitative + analyse qualitative) PICETASAM (questionnaire sur les Pratiques des Intervenants en CEssation Tabagique Auprès de la clientèle en SAnté Mental) ◦ Basé sur Lepage (2010) 2012-10-30 OIIQ 2012 13
  • Validation des questionnairesselon la méthode de Lynn (1986)Validation 1 Validation 2 Questionnaire• 3 experts • 3 experts final• 21 questions • 18 questions • 20 questions • IVC entre 0- • IVC 66% (2 • En ligne (avec 50% (13 q.) items) FluidSurveys) • IVC à 100% • IVC 100% (18 • Anonyme (8 q.) q.) 2012-10-30 OIIQ 2012 14
  • Population et échantillon Population cible N= ± 170 Population accessible N=159 Échantillon 70.4% (n=112) 2012-10-30 OIIQ 2012 15
  • Déroulement d’étude Envoie des questionnaires en ligne via un lien dans un courriel (décembre 2011) ◦ Intervenants des Centres d’Abandon du Tabac et de la ligne téléphonique ◦ Responsables régionaux (qui fait suivre le courriel aux intervenants de leurs régions) Trois rappels courriels avec un lien (à deux semaines d’intervalles) 2012-10-30 OIIQ 2012 16
  • Résultats Provenance Autres 13,4% ◦ 84,8% (CAT) Nutritionistes 3,6% ◦ 15,2% (ligne téléphonique) Kinésologues 8,9% 42,2 ± 10,5 ans Inhalothérapeut 9,8% es Sexe TS 7,1% ◦ 8% d’hommes Médecins 0,9% ◦ 92% de femmes Infirmières 56,3% Profession 2012-10-30 OIIQ 2012 17
  •  Travaillent en moyenne ◦ 13,7 ± 9,6 heures/semaines ◦ 3,0 ± 1,6 jours/semaine Ils ont en moyenne ◦ 4,8 ± 4,2 années d’expérience en cessation tabagique 2012-10-30 OIIQ 2012 18
  • Comparaison entre la clientèle régulière et la clientèle en santé mentale face à l’horaire Moyenne Statistique Activités Clientèle , écart- Test t type Signi. pairé Santé 8,5 ± 6,9 Nombre de rencontres mentale 6,594 P<0,001 Autres 4,7 ± 2,5 Santé 53,9 ±Durée des rencontres en mentale 18,3 4,242 P<0,001 minutes 45,6 ± Autres 19,2 Les intervenants rencontrent en moyenne 35,4% ± 24,5% des clients ayant une problématique de santé mentale. 2012-10-30 OIIQ 2012 19
  • Comparaison entre la clientèle régulière et la clientèle en santé mentale face aux temps consacrés aux différentes activités Activités Réalité On devrait Test McNemar = + = +ÉVALUATIONDéterminer l’étape où se situe lefumeur dans son processus de 2,45 83,9% 12,5% 78% 22%changement de ses habitudes N.StabagiquesFaire l’historique des tentatives 1,04d’abandon du tabac du client 75% 17,9% 70,4% 25% N.S.AVIS DE CESSATIONDonner un avis de cessation tabagique 1,56 62,5% 16,1% 70,8% 22,6% N.S.REMETTRE DU MATÉRIEL EDUCATIFRemettre du matériel éducatif pour 15,7% 2,06soutenir l’abandon du tabac 71,4% 7,1%* 67,6% * N.S. 2012-10-30 OIIQ 2012 20
  • Comparaison entre la clientèle régulière et la clientèle en santé mentale face aux temps consacrés aux différentes activités Activités Réalité On devrait Test McNemar = + = +INTERVENTIONS EN CESSATION TABAGIQUEDiscuter des avantages et desinconvénients du tabagisme, de 5,63 61,3% 34,2% 49,1% 49,1%l’abandon du tabac et des stratégies p<0,05utilesDiscuter des habitudes tabagiques et 3,70de la dépendance 56,3% 39,3% 46,7% 52,3% N.S.Discuter des habitudes de vie 5,26 52,3% 45% 42,6% 54,6% p<0,05Discuter des aides 6,76pharmacologiques 66,1% 33% 52,3% 46,8% p<0,01Recommander des aides 6,72pharmacologiques 59,8% 35,7% 48,1% 50,9% p<0,01 2012-10-30 OIIQ 2012 21
  • Comparaison entre la clientèle régulière et la clientèle en santé mentale face aux temps consacrés aux différentes activités Activités Réalité On devrait Test McNemar = + = +INFORMATION SUR LES SERVICES, SUIVIS ET RÉFÉRENCESDonner de l’information générale sur 5,63l’abandon du tabac et les services 82,1% 15,2% 70,6% 27,5%offerts P<0,05Informer sur les services d’abandon 2,23du tabac 82,9% 14,3% 76,6% 23,4% N.S.Référer vers d’autres professionnels 1,56de la santé 30,4% 65,2% 26,9% 70,4% N.S.Effectuer un suivi après 6 mois 7,84 49,5% 27,9% 41,7% 56,5% p<0,01 2012-10-30 OIIQ 2012 22
  • Croyances face à la clientèle ensanté mentale 97,1 % croient que le tabagisme est plus élevé 96,9 % croient à l’importance d’intervenir 42,9 % croient qu’il est plus important d’intervenir auprès d’eux que la clientèle régulière 30,1 % croient qu’ils sont moins motivés à cesser 2012-10-30 OIIQ 2012 23
  • Croyances face à la clientèle ensanté mentale (suite) 90,4 % croient qu’ils ont plus de difficultés à cesser 71,2 % ne croient pas être bien outillés 73,3 % se sentent confortable d’aborder la cessation tabagique avec cette clientèle 48,6 % disent avoir les compétences nécessaires 2012-10-30 OIIQ 2012 24
  • Obstacles perçus Difficultés à se fixer des objectifs Difficultés d’apprentissage Non-assiduité aux rendez-vous Relations thérapeutiques plus intenses 2012-10-30 OIIQ 2012 25
  • Besoins des intervenants 91,3 % veulent de la formation spécifique 45,5 % aimeraient avoir une collecte des données spécifiques 75,5 % veulent avoir des outils cliniques 81,7 % veulent avoir accès à des guides cliniques 71,6 % veulent avoir accès à du matériel 2012-10-30 OIIQ 2012 26
  • Recommandations Au niveau de la pratique clinique ◦ Adapter en fonction du client, de la maladie ◦ Travailler en équipe ◦ Procéder par étape ◦ Combiner les thérapies (cognitive, comportementale, motivationnel) ◦ Assurer suivi au client ◦ AjusterAjuster les programmes actuels la médication Développer des outils 2012-10-30 OIIQ 2012 27
  • Recommandations (suite) Au niveau de la formation ◦ Former et outiller les intervenants des CAT et de la ligne téléphonique ◦ Former et outiller les intervenants en général ◦ Inclure dans la formation qualifiante et continue Au niveau de la recherche ◦ Poursuivre la recherche amorcée  Effets du tabagisme et de la cessation tabagique  Efficacité des interventions et thérapies médicamenteuses  Mesures d’impact 2012-10-30 OIIQ 2012 28
  • Conclusion Prévalence du tabagisme élevée Interventions sont efficaces Ce qui diffère: ◦ Nombre de suivis ◦ Nombre de séances ◦ Durée des séances 2012-10-30 OIIQ 2012 29
  • Conclusion (suite) Intervenants croient que les interventions doivent être les mêmes pour ◦ Évaluation ◦ Avis de cessation ◦ Remise de matériel mais différente pour ◦ Interventions ◦ Suivis et références Besoins de formation et d’outils 2012-10-30 OIIQ 2012 30
  • Références Aubin, H.-J., Rollema, H., Svensson, T. H., et Winterer, G. (2012). Smoking, quitting, and psychiatric disease: A review. Neuroscience &amp; Biobehavioral Reviews, 36(1), 271-284. Heffner, J. L., Strawn, J. R., DelBello, M. P., Strakowski, S. M., et Anthenelli, R. M. (2011). The co-occurrence of cigarette smoking and bipolar disorder: phenomenology and treatment considerations. Bipolar Disorders, 13(5-6), 439-453. Hitsman, B., Moss, T. G., Montoya, I. D., et George, T. P. (2009). Treatment of tobacco dependence in mental health and addictive disorders. Le traitement de la dépendance au tabac dans les troubles de toxicomanie et de santé mentale., 54(6), 368-378. Kisely, S., et Campbell, L. A. (2008). Use of smoking cessation therapies in individuals with psychiatric illness: An update for prescribers. CNS Drugs, 22(4), 263-273. Kumari, V., et Postma, P. (2005). Nicotine use in schizophrenia: The self medication hypotheses. Neuroscience and Biobehavioral Reviews, 29(6), 1021-1034. Lepage, M. (2010). Évaluation comparative de stratégies visant à augmenter les interventions de courte durée en cessation tabagique auprès du personnel infirmier de milieux hospitaliers. Thèse de doctorat numérique, Université de Montréal. Lynn, M. R. (1986). Determination and quantification of content validity. Nursing Research, 35 (6), 382-385. Olivier, D., Lubman, D. I., et Fraser, R. (2007). Tobacco smoking within psychiatric inpatient settings: biopsychosocial perspective. Australian & New Zealand Journal of Psychiatry, 41(7), 572-580. Piper, M. E., Smith, S. S., Schlam, T. R., Fleming, M. F., Bittrich, A. A., Brown, J. L., et al. (2010). Psychiatric disorders in smokers seeking treatment for tobacco dependence: Relations with tobacco dependence and cessation. Journal of Consulting and Clinical Psychology, 78(1), 13-23. Ratschen, E., Britton, J., Doody, G., et McNeill, A. (2010). Smoking attitudes, behaviour and nicotine dependence among mental health acute inpatients: an exploratory study. International Journal of Social Psychiatry, 56(2), 107-118. 2012-10-30 OIIQ 2012 31
  • Références (suite) Ratschen, E., Britton, J., Doody, G. A., Leonardi-Bee, J., et McNeill, A. (2009). Tobacco dependence, treatment and smoke-free policies: a survey of mental health professionals knowledge and attitudes. General Hospital Psychiatry, 31(6), 576-582. Royer, A., et Tremblay, M. (2010). Les aides pharmacologiques à l’arrêt tabagique. Analyse des recommandations actuelles pour les fumeurs souffrant de schizophrénie ou de dépression. (pp. 35 pages). Québec: Agence de la santé et des services sociaux. Direction de santé publique. Selby, P., Voci, S. C., Zawertailo, L. A., George, T. P., et Brands, B. (2010). Individualized smoking cessation treatment in an outpatient setting: Predictors of outcome in a sample with psychiatric and addictions co-morbidity. Addictive Behaviors, 35(9), 811-817. Sharp, D. L., et Blaakman, S. W. (2009). A review of research by nurses regarding tobacco dependence and mental health. Annual Review of Nursing Research, 27(1), 297-318. Sharp, D. L., Blaakman, S. W., Cole, R. E., et Evinger, J. S. (2009). Report from a national tobacco dependence survey of psychiatric nurses. Journal of the American Psychiatric Nurses Association, 15(3), 172-181. Sidani, J. E., Price, J. H., Dake, J. A., Jordan, T. R., et Price, J. A. (2011). Practices and perceptions of mental health counselors in addressing smoking cessation. Journal of Mental Health Counseling, 33(3), 264-282. Solway, E. S. (2011). The lived experiences of tobacco use, dependence, and cessation: insights and perspectives of people with mental illness.(Report). Health and Social Work, 36(1), 19(14). Statistique Canada. (2012). Enquête Canadienne sur la santé des collectivités. . Récupéré le 16 avril 2012 de http://www.statcan.gc.ca/tables-tableaux/sum-som/l02/ind01/l3_2966_2968- fra.htm?hili_health73 Wiliams, J. M., Steinberg, M. L., Zimmermann, M. H., Gandhi, K. K., Lucas, G., Gonsalves, D. A., et al. (2009). Training psychiatrists and advanced practice nurses to treat tobacco dependence. Journal of the American Psychiatric Nurses Association, 15(1), 50-58. Wye, P., Bowman, J., Wiggers, J., Baker, A., Carr, V., Terry, M., et al. (2010). Providing 2012-10-30 OIIQ 2012 nicotine dependence treatment to psychiatric inpatients: the views of Australian nurse 32
  • Pour plus d’information 2012-10-30 OIIQ 2012 33