Organisation de coopération et de développement                      économques (OCDE)Regards sur léducation 2012: Les ind...
Les pays de L’OCDE face à la crise : En 2009, les investissements dans l’éducationn’avaient pas encore pâti de la crise éc...
Indice de variation entre 2008 et 2009                      des dépenses d’éducation en pourcentage du PIB                ...
Les pays de L’OCDE face à la crise :  L’enseignement tertiaire (supérieur) procure :1. un avantage financier substantiel a...
Le chômage et la crise économique               Taux de chômage dans la population âgée de 25 à 64 ans, selon le niveau de...
Revenus du travail relatifs                              de la population âgée de 25 à 64 ans                   selon le n...
Croissance du PIB et                           évolution de la contribution de la croissance des revenus du               ...
D’où l’intérêt de sortir du système éducatif avecun diplôme.1. Or, le taux de scolarisation des 15-19 ans en   France est ...
Taux de scolarisation                                      de la population âgée de 15 à 19 ans (2000 et 2010)            ...
Pourcentage d’individus non scolarisés et sans emploi         ou inactifs parmi les jeunes âgés de 15 à 19 ans (2010)Graph...
Évolution entre 2005 et 2010                     du pourcentage de jeunes de 15 à 29 ans non                          scol...
Pourtant, la France avait rattrapé le retard qu’ellepouvait déplorer ces dernières décennies enmatière de niveau d’éducati...
10                                                        20                                                             3...
Croissance potentielle des qualifications (2010)                                                                          ...
Même si certains progrès doivent encore être            réalisés en France:1. La proportion de titulaires d’un doctorat ou...
%                                                                          2.5                                            ...
Certaines inégalités subsistent dans l’accès et lascolarisation au niveau de l’enseignementsupérieur:1. En France, les jeu...
Participation à lenseignement tertiaire des étudiants                                   dont les parents sont peu instruit...
Participation à lenseignement tertiaire des étudiants                                     dont les parents sont très instr...
Souvent les inégalités commencent bien avantl’enseignement supérieur (voir PISA 2009), c’est pourquoi un grand nombre de p...
0                                                                               100                                  10   ...
Dépenses au titre des établissements denseignement              préprimaire, en pourcentage du PIB (2009)Graph. C2.2      ...
Taux dencadrement dans lenseignement préprimaire                                                  (2010)                  ...
Même si l’investissement consenti par la Francedans son système d’éducation est important (6.3%                  de son PI...
Dépenses par élève/étudiant,                            par niveau d’éducation (2009)              En équivalents USD conv...
Variation des effectifs d’élèves et des dépenses                                               Enseignement primaire, seco...
Variation des effectifs d’élèves et des dépenses                                                                          ...
Frais de scolarité annuels moyens demandés aux ressortissants                          nationaux scolarisés à temps plein ...
Deux questions au cœur du débat dans les pays de                    l’OCDE: Quels sont les besoins d’attirer des diplômés ...
Répartition des enseignants en poste dans                lenseignement secondaire, par tranche dâge (2010)           Moins...
Pyramide des âges des enseignants (1998, 2010)                             Pourcentage denseignants âgés de moins de 40 an...
Deuxième question au cœur du débat dans les             pays de l’OCDE:Quel rythme scolaire adopter pour permettre aux    ...
Nombre total dheures dinstruction prévues pour les                          élèves de 7 à 14 ans dans les établissements  ...
Rythmes scolaires au primaire (2010)                                                          1,100                       ...
– Regards sur léducation 2012: Les indicateurs  de lOCDE :         www.oecd.org/Edu/EAG2012– Email:   • Eric.Charbonnier@o...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Regards sur l’éducation 2012: Les indicateurs de l’OCDE

2,639

Published on

Les pays de L’OCDE face à la crise : En 2009, les investissements dans l’éducation n’avaient pas encore pâti de la crise économique dans la plupart des pays de l’OCDE, même si des coupures budgétaires sont à attendre dans les prochaines années.


Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
2,639
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Regards sur l’éducation 2012: Les indicateurs de l’OCDE

  1. 1. Organisation de coopération et de développement économques (OCDE)Regards sur léducation 2012: Les indicateurs de lOCDE Sous Embargo jusqu’au 11Septembre 11:00 Paris
  2. 2. Les pays de L’OCDE face à la crise : En 2009, les investissements dans l’éducationn’avaient pas encore pâti de la crise économiquedans la plupart des pays de l’OCDE, même si des coupures budgétaires sont à attendre dans les prochaines années. Regards sur l’Éducation 2012
  3. 3. Indice de variation entre 2008 et 2009 des dépenses d’éducation en pourcentage du PIB Tous niveaux denseignement confondus (2008 = 100, prix constants) Variation des dépensesIndice de variation Variation du PIB (2008=100) Variation des dépenses en % du PIB 125 120 115 110 105 100 95 90 85 80 Finlande Moyenne OCDE Autriche Australie Espagne Irlande Allemagne Islande Suisse Italie États-Unis Japon Rép. slovaque Suède Corée Estonie Nouvelle-Zélande Israel Rep. tchèque Pays-Bas Belgique Pologne Norvège Mexique Chili Royaume-Uni Féd. de Russie Danemark Slovénie Portugal Canada France Encadré 1 B2 Regards sur l’Éducation 2012
  4. 4. Les pays de L’OCDE face à la crise : L’enseignement tertiaire (supérieur) procure :1. un avantage financier substantiel aux individus qui obtiennent un diplôme du supérieur (valeur actuelle nette, salaires, emplois, avantages sociaux …)2. une contribution plus importante à la croissance économique ces dix dernières années Regards sur l’Éducation 2012
  5. 5. Le chômage et la crise économique Taux de chômage dans la population âgée de 25 à 64 ans, selon le niveau de formation (2008, 2009 et 2010) Plus de 35% chaque année pour la République slovaque 2009 2008 2010 % 30Inférieur au 2e 25 cycle du secondaire 20 (%) 15 10 5 0 30Enseignement 25 tertiaire (%) 20 15 10 5 0 Pologne Turquie États-Unis Belgique Allemagne Corée Japon Islande Estonie Grèce Hongrie Israel Royaume-Uni Espagne Italie Pays-Bas République tchèque Irlande Autriche Norvège Danemark Suède Australie Brésil Moyenne OCDE Finlande Suisse Slovénie Chili Luxembourg République slovaque Mexique Nouvelle-Zélande Portugal Canada France Graph. A7.2 Regards sur l’Éducation 2012
  6. 6. Revenus du travail relatifs de la population âgée de 25 à 64 ans selon le niveau de formation, 2e cycle du secondaire et post-secondaire non tertiaire = 100 (2010 ou année de référence indiquée) Inférieur au 2e cycle du secondaire Enseignement tertiaire Indice280260240220200180160140120100 80 60 40 États-Unis Allemagne Turquie Estonie Brésil Pologne Israel Grèce Japon Hongrie République tchèque Autriche Suisse Espagne Belgique Australie Nouvelle-Zélande Irlande Italie Danemark Suède Slovénie Finlande Corée République slovaque Luxembourg Pays-Bas Norvège Royaume-Uni Moyenne OCDE Portugal Canada Graph. A8.1 France Regards sur l’Éducation 2012
  7. 7. Croissance du PIB et évolution de la contribution de la croissance des revenus du travail au PIB, par niveau de formation (2000-10) Pays dont les estimations de croissance par niveau de formation sont disponibles pendant au moins cinq ans Croissance du PIB ISCED 5B/5A/6 ISCED 3/4 ISCED 0/1/25%4%3%2%1%0%-1% États-Unis Israel Autriche République tchèque Hongrie Suisse Irlande Finlande Allemagne Suède Danemark Corée Nouvelle-Zélande Norvège Royaume-Uni Moyenne des pays Canada France Graph. A10.1 Regards sur l’Éducation 2012
  8. 8. D’où l’intérêt de sortir du système éducatif avecun diplôme.1. Or, le taux de scolarisation des 15-19 ans en France est en baisse sur les 10 dernières années2. Ce qui est préoccupant car l’insertion professionnelle est particulièrement délicate en France chez les 15-19 ans non scolarisés Regards sur l’Éducation 2012
  9. 9. Taux de scolarisation de la population âgée de 15 à 19 ans (2000 et 2010) Effectifs scolarisés à temps plein et à temps partiel dans les établissements publics et privés % 2010 2000100 90 80 70 60 50 40 30 Allemagne Italie Islande Espagne Suisse Autriche Irlande Belgique Suède États-Unis Turquie Finlande Corée République tchèque Grèce Israel Pologne Nouvelle-Zélande Hongrie Pays-Bas Luxembourg Chili Norvège Mexique Danemark Moyenne OCDE Portugal France Canada Graph. C1.2 Regards sur l’Éducation 2012
  10. 10. Pourcentage d’individus non scolarisés et sans emploi ou inactifs parmi les jeunes âgés de 15 à 19 ans (2010)Graph. C5.3 Regards sur l’Éducation 2012
  11. 11. Évolution entre 2005 et 2010 du pourcentage de jeunes de 15 à 29 ans non scolarisés et sans emploi (NEET)%262422 Corée Royaume-Uni20 Moyenne OCDE18 Espagne16 Italie Irlande14 France1210 2005 2006 2007 2008 2009 2010 Graph. C5.4 Regards sur l’Éducation 2012
  12. 12. Pourtant, la France avait rattrapé le retard qu’ellepouvait déplorer ces dernières décennies enmatière de niveau d’éducation atteint par sapopulation. Regards sur l’Éducation 2012
  13. 13. 10 20 30 40 50 60 70 0 Corée % Japon Canada Irlande Graph. A1.1 Norvège Nouvelle-Zélande Royaume-Uni Australie Luxembourg Israel Belgique France États-Unis Suède Pays-Bas 25-34 ans Suisse Finlande Espagne Chili Estonie Moyenne OCDE Danemark 55-64 ans Pologne Islande Slovénie de 25 à 34 ans et de 55 a 64 ans Grèce Allemagne Hongrie Portugal de niveau universitaire (2010) République slovaque Augmentation des qualifications République tchèque Mexique AutricheRegards sur l’Éducation Italie Turquie Brésil2012 Estimée par la proportion de diplômés de lenseignement tertiaire-type A dans les populations âgées
  14. 14. Croissance potentielle des qualifications (2010) Estimée par la proportion de diplômés de lenseignement tertiaire dans la population 30 Moins de diplômés que la De nombreux diplômés et moyenne mais le retard Moyenne OCDE un plus grand avantage sera comblé dans le futur dans le futur 25 KOR Difference between the 25-34 and 25-64 year-oldPlus grand avantage dans le futur 20 populations with tertiary education POL 15 FRA CHL IRL JPN PRT Moyenne OCDE 10 BEL NLD NOR SVN ESP SVK LUX UKM SWE ITA HUN OECD DNK AUS CAN 5 TUR CZE GRC NZL CHE MEX AUT ISL BRA EST FIN RUS DEU USA 0 ISR 0 10 20 30 40 50 60 Moins de diplômés que la moyenne De nombreux diplômés mais un et le retard risque de s’accentuer moins grand avantage dans le futur -5 Proportion de diplômés de l’enseignement tertiaire dans la population âgée de 25 à 64 ans Graph. A1.3 Plus grande proportion de diplômés Regards sur l’Éducation 2012
  15. 15. Même si certains progrès doivent encore être réalisés en France:1. La proportion de titulaires d’un doctorat ou d’un Ph.D. reste inférieure à la moyenne de l’OCDE. Regards sur l’Éducation 2012
  16. 16. % 2.5 0.0 0.5 1.0 1.5 2.0 3.0 3.5 4.0 Rép. slovaque Allemagne Tab A3.3 Suède Finlande Suisse Autriche Danemark Norvège Portugal Israël Slovénie Australie Moyenne OCDE Belgique Royaume-Uni Irlande États-Unis par nationalité Nouvelle-Zélande Étudiants étrangers/en mobilité internationale Rép. tchèque Canada France Japon Estonie Hongrie IslandeRegards sur l’Éducation Pologne Turquie Étudiants nationaux Taux dobtention dun doctorat ou d’un Ph.D. (2010) Chili2012
  17. 17. Certaines inégalités subsistent dans l’accès et lascolarisation au niveau de l’enseignementsupérieur:1. En France, les jeunes adultes dont les parents ne sont pas diplômés du deuxième cycle de l’enseignement secondaire ont moins de chances de suivre des études supérieures.2. Mais ce handicap initial est compensé, en France, par des chances plus grandes de réussite chez ceux qui entament des études tertiaires et dont les parents sont les moins instruits. Regards sur l’Éducation 2012
  18. 18. Participation à lenseignement tertiaire des étudiants dont les parents sont peu instruits (2009) Pourcentage de jeunes adultes (20-34 ans) scolarisés dans lenseignement supérieur dont les parents sont peu instruits (axe de gauche) Pourcentage de parents peu instruits dans la population totale de parents (axe de gauche) Rapport Rapport de cotes de laccès à lenseignement supérieur des individus dont les parents sont peu instruits (axe de droite) cote90% 0.980% 0.870% 0.760% 0.650% Moyenne OCDE (rapport de cotes) 0.540% 0.430% 0.320% 0.210% 0.10% 0.0 République tchèque Irlande Autriche Islande Espagne Australie Turquie Italie Allemagne Suisse États-Unis Finlande Suède Grèce Pays-Bas Belgique Nouvelle-Zélande Pologne Luxembourg Hongrie Norvège Royaume-Uni Danemark Moyenne OCDE Slovénie Portugal France Canada Graph. A6.1 Regards sur l’Éducation 2012
  19. 19. Participation à lenseignement tertiaire des étudiants dont les parents sont très instruits (2009)Pourcentage de jeunes adultes (20-34 ans) scolarisés dans lenseignement supérieur dont les parents sont très instruits (axe de gauche)Pourcentage de parents très instruits dans la population totale de parents (axe de gauche) RapportRapport de cotes de laccès à lenseignement supérieur des individus dont les parents sont très instruits (axe de droite) cote90% 4.080% 3.570% 3.060% 2.550% 2.040% 1.530%20% 1.010% 0.50% 0.0 États-Unis Islande Estonie Grèce Autriche République tchèque Pologne Hongrie Espagne Australie Belgique Turquie Italie Irlande Suisse Allemagne Slovénie Finlande Suède Danemark République slovaque Nouvelle-Zélande Pays-Bas Luxembourg Norvège Royaume-Uni Moyenne OCDE Canada Portugal France Graph. A6.2 Regards sur l’Éducation 2012
  20. 20. Souvent les inégalités commencent bien avantl’enseignement supérieur (voir PISA 2009), c’est pourquoi un grand nombre de pays ont renforcé leur investissement dès l’école maternelle:1. En France, l’école maternelle est ouverte au plus grand nombre, ce qui se traduit par un nombre d’élèves par enseignant (enseignants et auxiliaires d’éducation confondus) plus élevé que dans la plupart des pays de l’OCDE. Regards sur l’Éducation 2012
  21. 21. 0 100 10 20 30 40 50 60 70 80 90 % France Pays-Bas Espagne Mexique Belgique Graph. C2.1 Danemark Japon Norvège Royaume-Uni Italie Luxembourg Islande Allemagne Nouvelle-Zélande Suède Hongrie Estonie Autriche 2010 Slovénie Israel Portugal 2005 République tchèque Moyenne OCDE Corée Chili (2005 et 2010) Argentine Féd. de Russie République slovaque États-Unis Irlande Pologne Finlande Brésil Grèce AustralieRegards sur l’Éducation dans lenseignement préprimaire et primaire Canada Taux de préscolarisation à lâge de quatre ans Suisse Indonésie Turquie2012
  22. 22. Dépenses au titre des établissements denseignement préprimaire, en pourcentage du PIB (2009)Graph. C2.2 Regards sur l’Éducation 2012
  23. 23. Taux dencadrement dans lenseignement préprimaire (2010) Nombre d’élèves par enseignant, établissements publics et privésNombre délèves par enseignant262422201816141210 8 6 4 2 0 France Turquie Belgique Portugal États-Unis Allemagne Islande Indonésie Israël Corée Japon Royaume-Uni Rép. tchèque Espagne Italie Hongrie Pologne Irlande Autriche Brésil Suède Chine Suisse Arabie saoudite Moyenne OCDE Finlande Chili Slovénie Luxembourg Nouvelle-Zélande Rép. slovaque MexiqueLes pays sont classés par ordre décroissant du taux dencadrement dans lenseignement préprimaire. Graph. C2.3 Regards sur l’Éducation 2012
  24. 24. Même si l’investissement consenti par la Francedans son système d’éducation est important (6.3% de son PIB) :1. Elle présente un déséquilibre dans la répartition de sa dépense d’éducation entre le primaire et le secondaire.2. L’investissement a été quant à lui beaucoup plus important dans l’enseignement supérieur ces dernières années, et les frais d’inscription restent modérés par rapport à certains des pays de l’OCDE. Regards sur l’Éducation 2012
  25. 25. Dépenses par élève/étudiant, par niveau d’éducation (2009) En équivalents USD convertis sur la base des PPA, établissements publics et privés, calculs fondés sur des équivalents temps plein USD18,000 France Royaume Uni Allemagne Moyenne OCDE16,00014,00012,00010,000 8,000 6,000 4,000 2,000 0 Pré-primaire Primaire Secondaire Enseignement tertiaire Tableau B1.1a Regards sur l’Éducation 2012
  26. 26. Variation des effectifs d’élèves et des dépenses Enseignement primaire, secondaire et post-secondaire non tertiaire Indice de variation entre 2000 et 2009 (2000 = 100, prix constants de 2009)Indice de variation Variation des dépenses(2000 = 100) Variation des effectifs d’élèves (en équivalents temps plein) Variation des dépenses par élève240220200180160140120100 80 60 Espagne Islande Suisse Autriche Australie Irlande Allemagne États-Unis Suède Italie Finlande Estonie Corée Israel Brésil Japon République tchèque Pologne Royaume-Uni Hongrie Pays-Bas Belgique Norvège Mexique Danemark Moyenne OCDE République slovaque Portugal France Canada Graph. B1.6 Regards sur l’Éducation 2012
  27. 27. Variation des effectifs d’élèves et des dépenses Enseignement tertiaire Indice de variation entre 2000 et 2009 (2000 = 100, prix constants de 2009) Variation des dépensesIndice de variation(2000 = 100) Variation des effectifs d’étudiants (en équivalents temps plein) Variation des dépenses par étudiant220210200190180170160150140130120110100 90 80 70 Espagne Pologne République slovaque Italie États-Unis Autriche Islande Irlande Suisse Finlande Danemark Allemagne Estonie Suède Hongrie Corée Japon Israel République tchèque Belgique Brésil Pays-Bas Mexique Norvège Royaume-Uni Moyenne OCDE Portugal France Graph B1.6 Regards sur l’Éducation 2012
  28. 28. Frais de scolarité annuels moyens demandés aux ressortissants nationaux scolarisés à temps plein par les établissements publics de niveau universitaire (tertiaire de type A) en USD convertis sur la base des PPA (année académique 2008-09) USD États-Unis (74%) 6000 Corée (71%) 5000 Royaume Uni1 (63%) Japon (51%), Australie (96%), 4000 Canada (m) ce graphique ne tient pas compte des Nouvelle-Zélande (80%) bourses, aides ou 3000 prêts qui peuvent financer, en tout ou partie, les frais de 2000 scolarité. Pays-Bas (65%) Portugal (89%), Italie (49%), 1000 Espagne (52%), Autriche (63%), Suisse (44%) Belgique (Fr. and Fl.) (m, m) 500 France (m) Graph. 0 Rep. tchèque (60%), Danemark (65%), Finlande (68%), Irlande (56%), Islande (93%), B5.2 Mexique (33%), Norvège (76%), Suède (76%)1. La majorité des étudiants sont scolarisés dans des établissements privés subventionnés par l’État. Regards sur l’Éducation 2012
  29. 29. Deux questions au cœur du débat dans les pays de l’OCDE: Quels sont les besoins d’attirer des diplômés du supérieur vers le métier d’enseignant?1. Les enseignants du primaire et secondaire sont en moyenne plus jeunes en France que dans de nombreux pays européens et de l’OCDE, et une moins grande proportion d’entre eux partiront à la retraite dans les prochaines années. Regards sur l’Éducation 2012
  30. 30. Répartition des enseignants en poste dans lenseignement secondaire, par tranche dâge (2010) Moins de 30 ans Entre 30 et 39 ans Entre 40 et 49 ans Plus de 50 ans Brésil Royaume-Uni Canada Chili États-Unis Belgique France Suisse Hongrie Espagne Nouvelle-Zélande Suède NorvègeRépublique tchèque Allemagne Italie % 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Graph. D5.1 Regards sur l’Éducation 2012
  31. 31. Pyramide des âges des enseignants (1998, 2010) Pourcentage denseignants âgés de moins de 40 ans et de plus de 50 ans% 2010 1998 Enseignants âgés de moins de 40 ans605040302010 0%60 Enseignants âgés de plus de 50 ans5040302010 0 Autriche Luxembourg Allemagne Royaume-Uni Nouvelle-Zélande Finlande Corée Islande Suisse Japon Norvège Suède Irlande Moyenne OCDE Belgique (fl.) France Canada TAb. D5.2 Regards sur l’Éducation 2012
  32. 32. Deuxième question au cœur du débat dans les pays de l’OCDE:Quel rythme scolaire adopter pour permettre aux enfant d’apprendre dans les meilleures conditions? Regards sur l’Éducation 2012
  33. 33. Nombre total dheures dinstruction prévues pour les élèves de 7 à 14 ans dans les établissements publics (2010) Élèves de 7 à 8 ans Élèves de 9 à 11 ans Élèves de 12 à 14 ans Estonie Finlande Féd. de Russie Slovénie République tchèque Dans les pays de l’OCDE, les élèves sont censés suivre, en Corée Suède moyenne, 6 862 heures de cours entre l’âge de Indonésie Hongrie 7 et 14 ans, dont 1 580 heures à l’âge de Pologne Norvège 7 et 8 ans, 2 515 heures entre l’âge de 9 et 11 ans, et 2 767 Grèce Allemagne heures entre l’âge de 12 et 14 ans. Ce temps d’instruction estRépublique slovaque Japon en grande partie obligatoire (voir le tableau D1.1). Danemark Autriche Moyenne OCDE Turquie Belgique (fl.) Islande Angleterre Portugal Luxembourg Irlande Canada France Mexique Espagne Italie Pays-Bas Belgique (Fr.) Israel Australie Chili 0 1,000 2,000 3,000 4,000 5,000 6,000 7,000 8,000 9,000 Nombre total d’heures d’instruction prévues Graph. D1.1 Regards sur l’Éducation 2012
  34. 34. Rythmes scolaires au primaire (2010) 1,100 Chili 1,075Nombre annuel moyen dheures dinstruction de 7 à 8 ans 1,050 1,025 1,000 975 Australie 950 Luxembourg Belgique (Fr.) Pays-Bas 925 Canada Irlande Israël 900 Portugal Italie 875 Espagne Angleterre Turquie 850 France Belgique (Fl.) 825 800 Islande Mexique 775 750 Autriche Japon 725 Grèce Rép. slovaque 700 Norvège Danemark 675 650 Pologne Allemagne Slovénie 625 Hongrie Finlande Corée 600 34 36 38 40 42 Nombre de semaines denseignement Indicateurs D1 et D4 Regards sur l’Éducation 2012
  35. 35. – Regards sur léducation 2012: Les indicateurs de lOCDE : www.oecd.org/Edu/EAG2012– Email: • Eric.Charbonnier@oecd.org • Dirk.VanDamme@oecd.org Regards sur l’Éducation 2012

×