• Save
OCTO 2012 - Banque du futur 2020 : scenarios 2020
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

OCTO 2012 - Banque du futur 2020 : scenarios 2020

  • 3,905 views
Uploaded on

Slides de présentation du petit-déjeuner de mars 2012 ...

Slides de présentation du petit-déjeuner de mars 2012

Nous traversons une période paradoxale : confrontés à des innovations technologiques qui bouleversent nos organisations y compris dans le secteur bancaire traditionnellement prudent sur les effets d’annonces, et contraints par un rationnement budgétaire due à une crise financière sans précédent. Crise qui impose en plus de grands travaux en terme de gestion des risques et de reportings réglementaires réduisant d’autant la marge de manœuvre des DSI.
Dans ces conditions, l’espace alloué à l’innovation est limité. Il est donc nécessaire de choisir et c’est peut-être le grand avantage de cette crise : obliger nos entreprises à repenser leur orientation stratégique.
Nous vous proposons de parcourir ensemble 3 scénarii, 3 business models différents, de banques qui pourraient exister en 2020 et qui auraient, chacune dans son genre, fait des choix clairs en termes d’investissements IT pour servir au plus juste ses clients. La présentation sera suivie par une table ronde pour échanger sur ces scénarios et, peut-être déjà, évoquer des signes de leurs mises en œuvre.

More in: Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
3,905
On Slideshare
3,887
From Embeds
18
Number of Embeds
3

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
6

Embeds 18

http://www.scoop.it 16
http://www.youtube-mp3.org 1
https://www.linkedin.com 1

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide
  • Perso : - je suis entré à mi-parcours d’OCTO – j’ai vu grandir OCTO et se transformer - Approche à 360° - C’est cette différence qui m’a fait intégrer OCTO  J’ai une double formation IT + Finance ce qui a fait tout de suite echo Sur l’innovation et le partage des savoirs, dropper L’ anthology et le programme USI
  • Rajouter l’amélioration continue Ajouter une espace entre le chiffre et le symbole %
  • 2 axes Des éléments très concrets (mais loin de l’IT et de la banque) => marqueurs forts Des signaux faibles plus proches de notre quotidien Proposer plusieurs scénarios de futur proche volontairement caricaturaux pour mettre en valeur les singularités
  • 2 exemples qui auraient mérité une approche prospective en leur temps  Remember USI 2009 dans ce lieu
  • Rapidement : notre outil pour des dossiers d’architectures et autres schémas directeurs. Servira tout à l’heure pour pointer les impacts des différents scénario sur l’IT
  • Autonomie PFM : Gérer seul son patrimoine. Un exemple parmi plein d’autres
  • Ubiquité Monnaie virtuelle : bitcoin (facebook) NFC Paypal
  • Ubiquité Semantics CSS Offline & Local Storage Connection & realtime File and hardware access Multimedia 3D & Graphics Core : API (history)
  • Simplifier En cours de déploiement
  • Simplifier Convergence des identités numériques : remplacement de l’identité bancaire ?
  • L’afflux du virtuel rend critique la gestion de son infrastructure. Gestion des pics de charge (intraday, saisonnalité). Le surdimensionnement devient un luxe Passer à des solutions plus souples issues du cloud computing (lisser la charge)
  • Accent fort sur l’IHM la sécurité l’infrastructure (traitement)
  • Fin 2011 : Offre Simple basée sur un back-end temps réel et une relation client totalement repensée en garantissant la transparence des coûts Fin 2014 : Obligation pour les les banques d’offrir des services bancaires pour permettre à de nouveaux acteurs d’émerger et de faire jouer la concurrence Lutte contre opacité des tarifs Lutte contre l’entente illicite => rendre possible l’arrivée de nouveaux acteurs
  • Cornerstone, Cezanne  SIRH Ibiza, Amelkis, Sage  Compta Docubase, Caringo  GED Altlassian  jira, confluence… Prosodie  Call center (SVI, CTI) + hébergement Polaris  CBS full on the cloud
  •   The Bancorp Bank : CBS temsp réel, FDIC-insured products, licence fédérale CBW Bank : FDIC-insured products, licence Txvia : middleware et échange bancaire Visa : paiement et échange bancaire/paiement, fraude et risque Andera : the account opening process souscription prêt/dépot , workflow, front, risque client, démat, multicanal Allpoint : DAB ; Mint : PFM Simple se positionne sur la transparence ce des couts et l ’ ouverture de son modelevia notamment la fourniture d ’ API
  • News CA et Axa banque Réponse à Open data
  • Pour finir sur les impacts que sous entend ce scénario, Tout mesurer : maitrise des couts : utlisation réelle : sortir de l’approche « j’ai le sentiment que » Obtenir du feedback On mesure tout : infra, applicatif métier et la réconcilaition
  • Multi-tenant : SLA et offre de service par client
  • Tous les modèles sont faux … mais il faut être en capacité à adresser certaines composantes Zone d’innovation TESTER, TESTER, TESTER Lean Startup

Transcript

  • 1. Banque de détail du futur Scénarios 2020 There is a better way ! Petit Déjeuner - 27/03/2012
  • 2. OCTO en quelques mots “ There is a better way ! ” BruxellesCabinet de conseil en SI Paris Lausanne160 collaborateurs13 ans d’existence Sao Paulo19,5 M€ de CA (2011)Organisation sectorielleForte culture d’entreprise Rabat © OCTO 2012 2
  • 3. Le secteur Banque et services financiers Le secteur en chiffres Un cabinet de conseil SI cultivant sa 6 M€, 30% du CA OCTO valence métier : Ecole des banquiers 43 consultants architectes, experts, développeurs, coachs, ergonomes… Banque et cloud computing, PFM, moyen 20% de notre temps sur la R&D, capitalisation de paiement, banque et réseaux sociaux, mobilité et banque privée… et diffusion du savoir Banque de détail Banque privée Services financiers 51% 24% 25%© OCTO 2012 3
  • 4. AGENDA Pourquoi des scénarios ? Scénario « Tout Concret » Scénario « Tout Virtuel » Scénario « Tout Distribué » Synthèse Table Ronde©OCTO 2012 4
  • 5. ©OCTO 2012 5
  • 6. Utiliser une approche prospective Démarche  Hausse de la population  Urbanisation Estimer Certitude  Réchauffement climatique  Mondialisation le Futur … Anticiper  Evolution de la technologie  Evolution de la réglementation  Croissance économique  Scénarios de sortie de crise Préparer Incertitude  Evolution des financements les futurS  Périmètre et impacts des actions des pouvoirs publics …©OCTO 2012 Tiré d’USI 2009 – Mettre un «S » à futur – 4 scénarios pour la DSI de demain 6
  • 7. Aller au delà de ce qui paraît évident … aujourd’hui Démarche « I think there is a worldwide market of about five computers » Thomas Watson, CEO – IBM (1943) « There is no reason why people would ever have a computer at home » Ken Olsen, CEO – Digital Equipment (1977)©OCTO 2012 Tiré d’USI 2009 – Mettre un «S » à futur – 4 scénarios pour la DSI de demain 7
  • 8. Matrice OCTO – Architecture du SI Démarche Sécurité Accès au SI Services Données Echanges Conformité Utilisation Fonction Information ProcessusFonctionnel Procédures et règles Caractéristiques des foyers Fonctions et règles de Information manipulée par Processus et échanges permettant d’assurer la utilisateurs : conseillers, gestion dans l’entreprise l’entreprise internes et avec des Volet sécurité de l’entreprise partenaires, clients, … partenaires Déontologie, droit par profil et Externalisation, profils, Architecture fonctionnelle, Architecture des données, Processus d’échange avec les structure, foyers utilisateurs ergonomie poste de travail, cartographie fonctionnelle, gouvernance des données, partenaires, processus (int. et ext.), procédures, stratégie internet et nouveaux processus opérationnels, dictionnaire fonctionnel, d’échange avec les clients, déclarations CNIL, plan de canaux, foyer géographique, règles de gestion, règles de règles de modélisation des workflows fonctionnels continuité d’activité période d’utilisation calcul données Sécurité Accès Utilisateur Traitement Silo de données Flux Composants permettant Applications accessibles Composants réalisant les Gisements de données de Automatisation desApplicatif d’assurer la sécurité du SI aux utilisateurs du SI traitements du SI gestion, données de échanges et des processus Volet pilotage, référentiels… Authentification, gestion des Poste de travail, site internet, Cartographie applicative, outil Référentiel, dictionnaire, data Dictionnaire interopérabilité, habilitations, provisionning, portail, mobile, centre de modélisation des warehouse, outils de standards d’échange piste d’audit, référentiel de d’appel, logiciels de business traitements, outil de modélisation de la donnée (BAFI,ETBAC5, …), éditique, procédures… intelligence (BI) modélisation des règles, … (UML,…), GED, piste d’audit, référentiel WS partenaire archive… Socle de sécurité Socle IHM/Outils Socle de services Socle de données Socle d’échanges Moyens techniques de Moyens techniques IHM et Moyens techniques Moyens techniques de Moyens techniquesTechnique mise en place de la outils de l’utilisateur d’exécution des services stockage des données d’échange Volet sécurité Authentification, gestion des Technologies iHM, outils de Serveur d’applications, SGBDR, LAP, outils de copie EAI, ETL, ESB, moteur de habilitations, provisionning, reporting, calculette, outil de moteur de règles, frameworks de conception des données, … workflow, transfert de piste d’audit, référentiel de conception IHM… techniques, environnement de fichiers, design de flux, …. procédures… développement, …. Sécurité Réseau Poste de Travail Infra / Traitement Stockage EchangesInfrastructure Moyen physique pour le Equipements de Serveurs de traitements Serveurs de stockage Middlewares réseau et la sécurité l’utilisateur (PC, téléphone Volet informatique IP, …) Serveur, fermes, frontaux de Serveurs d’échange, MOM, LAN, WAN, accès distant, Moyens communication, poste load-balancing, haute dispo, Serveurs de données, cluster, cluster, SLA livraison, VPN, firewall, DMZ, proxy, de travail, serveur clusters, plateformes haute dispo, SAN… moniteur de transfert, contrat hub d’entrée/sortie, journaux, bureautique, télé distribution, mutualisées, contrats de Sauvegarde, plan de secours, de service, plan de secours, stress test, supervision télé maintenance, accès à service, plan de secours, archivage, robots, baie suivi de flux, rejeu, réseau et accès au SI, … distance, CTI, … déploiement, monitoring … stockage, monitoring… monitoring 8
  • 9. ©OCTO 2012 9
  • 10. L’Espagne et l’Italie ont fait défaut 2020 Chute de la confiance envers les banques Les épargnant se tournent vers l’or et la terre Recentrage sur leur cœur de métier et la relation client Agences d’excellence et spécialisées Ecoute du terrain privilégiée Simplification et adaptation des produits aux besoins Amélioration du conseil ©OCTO 2012 Retour à la confiance 10
  • 11. Les signaux faibles « Tout Concret » Sociétal BusinessPerte de la confiance Repositionnement stratégique du Crédit Agricole +20% Agences Prototypage d’agences du futur Crédit et Epargne Financement local, participatif Paiement Square, PayPal pour les TPE/PME ©OCTO 2012 11
  • 12. Enjeux majeurs « Tout Concret »©OCTO 2012 12
  • 13. Rompre la barrière Client/Conseiller « Tout Concret » (Src Finantix) Privilégier des supports permettant la communication C’est la fin du conseiller omnipotent, qui seul voit son écran Partage et transparence de l’information Soin apporté à l’expérience utilisateur  Repenser l’interface et l’ergonomie du poste du conseiller  Intégrer le nouveau poste du conseiller dans le SI©OCTO 2012 13
  • 14. Connaître le client en détail « Tout Concret » Centraliser toutes les informations concernant le client … Patrimoine Contractuel Communication Offre potentielle …  Mettre en place des outils de visualisation évoluée de la donnée Vision 360° (Src Finantix)  Passer d’une modélisation centrée sur le produit à une modélisation étendue centrée sur le client©OCTO 2012 14
  • 15. Proposer des solutions adaptées « Tout Concret »Aider et orienter le client en le (src Betterment)positionnant par rapport aux autresDétecter des opportunités, « desdivergences »Permet au conseiller d’initier le travaild’orientation du client vers l’action la plusadaptée Valoriser la masse de données que possèdent les banques permis par la manipulation de grands volumes de données (Big Data) ©OCTO 2012 15
  • 16. Proposer des solutions adaptées « Tout Concret » Travailler conjointement sur ses projets (src MoneyStrands) Mettre en place des outils d’aide à la décision comme des simulateurs et des comparateurs©OCTO 2012 16
  • 17. Impacts sur le SI « Tout Concret » Sécurité Accès au SI Services Données Echanges Conformité Utilisation Fonction Information ProcessusFonctionnel Volet Sécurité Accès Utilisateur Traitement Silo de données FluxApplicatif Volet Socle de sécurité Socle IHM/Outils Socle de services Socle de données Socle d’échangesTechnique Volet Sécurité Réseau Poste de Travail Infra / Traitement Stockage EchangesInfrastructure Volet ©OCTO 2012 17
  • 18. Impacts organisationnels « Tout Concret » Interpréter les résultats des outils et orienter le client en conséquence  Spécialisation et montée en compétence du personnel d’agence  Automatisation des tâches sans valeur ajoutée Organisation des agences de type « banque privée »©OCTO 2012 18
  • 19. ©OCTO 2012 19
  • 20. 2020 Succès des banques en ligne Population composée de « digital natives » Les réseaux d’agences sont désertés La relation à la banque devientPorte-monnaie électronique majoritairement virtuellemulti fonctions Identification biométrique N’importe où, n’importe quand avec n’importe quoi La Banque fait désormais partie ©OCTO 2012 des grands du WEB 20
  • 21. Les signaux faibles « Tout Virtuel » Paiement Agences Technologie Nouveaux moyens de paiement virtuelsLes DAB 2.0 Coffres forts électroniques, ID numérique, signature dématérialisée Sociétal Banque et réseaux sociaux – explosion vente de tablettes Business Succès des banques en ligne Octroi de crédit par e-réputation PFM ©OCTO 2012 21
  • 22. Enjeux majeurs « Tout Virtuel »©OCTO 2012 22
  • 23. Gestion de budget « Tout Virtuel » (src Bundle)©OCTO 2012 23
  • 24. Galaxie des moyens de paiement « Tout Virtuel » La monnaie virtuelle NFC Le e-payment Géolocalisation et accéléromètre Hardware Bluetooth Tag sonore Lecture de codes SMS©OCTO 2012 24
  • 25. HTML 5.0 et multi-devices « Tout Virtuel » Une technologie standard, riche et multi-device De nouveaux patterns Progressive enhancement Graceful degradation Responsive design Mobile-first design Touch-first design©OCTO 2012 25
  • 26. Simplifier l’authentification « Tout Virtuel » Reconnaissance de visage Reconnaissance vocaleReconnaissance des veinesSignature SignatureManuscrite électronique©OCTO 2012 26
  • 27. Identité numérique unique « Tout Virtuel » Vers une identité virtuelle unique tirée par les réseaux sociaux et qui remplace l’identité bancaire Initiative des grands du web pour standardiser les mécanismes d’autorisation utilisés pour des agrégations de contenu.©OCTO 2012 27
  • 28. Infrastructure « Tout Virtuel » De la gestion de l’infrastructure … … à la gestion de capacité©OCTO 2012 28
  • 29. Impacts sur le SI « Tout Virtuel » Sécurité Accès au SI Services Données Echanges Conformité Utilisation Fonction Information ProcessusFonctionnel Volet Sécurité Accès Utilisateur Traitement Silo de données FluxApplicatif Volet Socle de sécurité Socle IHM/Outils Socle de services Socle de données Socle d’échangesTechnique Volet Sécurité Réseau Poste de Travail Infra / Traitement Stockage EchangesInfrastructure Volet ©OCTO 2012 29
  • 30. Impacts organisationnels « Tout Virtuel » Le réseau d’agence disparaît au profit des DABs intelligents et de la banque en ligne Organisation type « banque en ligne »©OCTO 2012 30
  • 31. ©OCTO 2012 31
  • 32. 2020 Slide histoire (THL) CompositeBank détrône CityBank en nombre de clients et encours bancaireNaissance de BankSimpleOffre en rupture Un nouveau L’Europe légifère sur modèle l’ouverture des banques de banque est possible !Intégration de briques Mise à disposition d’API : best-of-breed émergence d’une communauté de développeurs Externalisation des processus@OCTO 2012 offrant le moins de valeur 32
  • 33. Les signaux faibles « Tout Distribué » Banques dans le cloud Business Marques blanches Création de GIEs Banque et API Bank as a service@OCTO 2012 33
  • 34. Enjeux majeurs « Tout Distribué »@OCTO 2012 34
  • 35. Cartographie fonctionnelle d’un SI bancaire « Tout Distribué » Distribution Tiers Electronic Channel Contact Channel CRM et processus de vente Credit Risk Mobilité internet CRC Agence CRM Campagnes Client ProduitGisement de Operation données Interbancaire Management Tenue de Facturation Tarification des contrats compte Gestion Partenairedocumentaire Factory Autorités Impression Paiement Credit Assurance Epargne Editique RH Risque Finance Compliance GRM opérationnel Enterprise Contrôle Management interne & Control Pilotage 35
  • 36. Cartographie en mode « SaaS » « Tout Distribué » Distribution Enterprise Management & Control@OCTO 2012 36
  • 37. Cartographie en mode BPO « Tout Distribué » Distribution Enterprise Management & Control
  • 38. Galaxie Simple « Tout Distribué »Distribution Enterprise Management & Control
  • 39. Explosion de l’exposition/consommation d’APIs « Tout Distribué » Les APIs :  30% du trafic web aux USA en prime-time  75% du trafic web de Twitter  60% du trafic web de saleforce@OCTO 2012 39
  • 40. API : les enjeux « Tout Distribué » Invoicing Reporting API Stats User Account API User Management Communautaire Communautaire Utilisateur Utilisateur Dev. events API Repository (Yellow Pages) Apps API Monitoring Lang. Dev. kit Protocols / Formats API Doc Technique Technique Authent. / Ident. / IP / Key Support Runtime API infrastructure Dev. Portal@OCTO 2012 40
  • 41. La culture de la mesure « Tout Distribué »@OCTO 2012 41
  • 42. Impacts sur le SI « Tout Distribué » Sécurité Accès au SI Services Données Echanges Conformité Utilisation Fonction Information ProcessusFonctionnel Volet Sécurité Accès Utilisateur Traitement Silo de données FluxApplicatif Volet Socle de sécurité Socle IHM/Outils Socle de services Socle de données Socle d’échangesTechnique Volet Sécurité Réseau Poste de Travail Infra / Traitement Stockage EchangesInfrastructure Volet @OCTO 2012 42
  • 43. Impacts culturels et organisationnels « Tout Distribué » Posture d’éditeur  Editeur vs Professionnal Services Lean Startup  Multi-tenant  Roadmap produit Posture as a service  Maîtrise des coûts DevOps  Culture de la mesure  Feature team incluant les Ops@OCTO 2012 43
  • 44. ©OCTO 2012 44
  • 45. A l’aube d’une révolution ? « All models are wrong. Some are useful » Georges P.E. Box, Statisticien – Princeton (2007) « L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare » Maurice Blondel, Philosophe Un seul mot d’ordre TESTER, TESTER, TESTER©OCTO 2012 45
  • 46. ©OCTO 2012 46