Your SlideShare is downloading. ×
Session4 djib-djibouti-comptes dbase (1)
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Session4 djib-djibouti-comptes dbase (1)

285
views

Published on

Session4 djib-djibouti-comptes dbase (1)

Session4 djib-djibouti-comptes dbase (1)

Published in: News & Politics

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
285
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. 1 Rapport sur Djibouti: service des Comptes Nationaux Juin-Juillet 2010 Abdallah Mohamed Bourhan
  • 2. 2 MISSION SUR LES COMPTES NATIONAUX • Une mission a séjourné à Djibouti, avec comme objectif : présenter le schéma d’élaboration et le cadre conceptuel incluant un plan d’activité en vue de la normalisation de la production des comptes et des statistiques économiques en référence au SCN93. • Cette mission se situait dans le cadre du Fonds Fiduciaire de la Banque Mondiale pour le renforcement des capacités en matière de statistique de Djibouti.
  • 3. 3 MISSION SUR LES COMPTES NATIONAUX • Il s’agissait d’initier un plan de redressement et de modernisation des comptes nationaux de Djibouti, de façon à ce que leur élaboration se fasse régulièrement et soit désormais conforme aux normes du SCN 93 • Quelques recommandations de la mission • - Mettre en place une équipe permanente d’environ 6 personnes chargée de la confection des comptes nationaux et du déploiement des enquêtes économiques. Or à l’époque, il n’y avait que 2 personnes. Quelques mois après, l’équipe s’est élargie à trois, avec le recrutement d’un économiste
  • 4. 4 MISSION SUR LES COMPTES NATIONAUX • - Mener des enquêtes sectorielles (recensement général des entreprises, recensement agricole, enquête dans le secteur des transports…) • Quelques mois après la fin de cette mission, les travaux préparatoires pour le lancement du Recensement Général de la Population et de l’Habitat débutèrent. Ces travaux ont mobilisés tous les moyens humains et matériels de la DISED.
  • 5. 5 COMPTABILITE NATIONALE • Le don accordé en 2005 par la Banque Mondiale à la DISED au titre du renforcement des capacités pour la comptabilité nationale et le recensement de la population est arrivé à terme en mars 2009. Un audit a été effectué par le Cabinet CECA et son rapport a été transmis à la Banque Mondiale. • La DISED cherche un financement pour réaliser des enquêtes de base pour la production des comptes nationaux.
  • 6. 6 COMPTABILITE NATIONALE • Le rapport final de l’expert international a souligné qu’une assistance technique internationale est obligatoire pour réaliser les travaux des différentes enquêtes. • L’équipe permanente des comptes nationaux a besoin de l’assistance d’un expert en comptes nationaux, pour mener à bien les différentes enquêtes et produire des statistiques.
  • 7. 7 COMPTABILITE NATIONALE • Les cadres de la comptabilité nationale ont participé à différents séminaires et ateliers qui se sont déroulés à Djibouti et à l’étranger : ►Atelier sur l’artisanat à Djibouti (mars 2009) ► Séminaire sur la formation en statistique dans les pays africains à Bujumbura (Juin 2009) ► Atelier sur l’intégration du secteur de l’élevage dans l’INDS (juillet 2009)
  • 8. 8 COMPTABILITE NATIONALE ► Séminaire sur la production des comptes nationaux selon le SCN2008 organisé par la BAD (Banque Africaine de Développement) en Afrique du Sud. (Août 2009) ► Atelier sur l’enquête du COMESA sur les Investissements Directs Etrangers (IDE) ► Séminaire de formation dispensé par le FMI sur les Statistiques monétaires et financières à Abu Dhabi (mars 2010)
  • 9. 9 COMPTABILITE NATIONALE • Par ailleurs, dans le cadre du renforcement des capacités techniques des 3 cadres travaillant dans le service Comptabilité Nationale, il avait été prévu de les envoyer à une formation continue dans le centre de formation de l’INSEE à Libourne (Cefil) en juillet 2010. Le coût de cette formation s’élevait à 7 725 euros. Malheureusement, nous n’avons pas pu obtenir un financement pour cette formation.
  • 10. 10 ACTIVITES COURANTES DE LA DISED • La DISED mène les activités courantes de production statistique : → la production et la publication des indices de prix à la consommation, → la production des statistiques du commerce extérieur, → l’élaboration de l’annuaire statistique → Etc…
  • 11. 11 REPERTOIRES DES ENTREPRISES ET DES ETABLISSEMENTS • La DISED n’a pas encore un répertoire couvrant l’ensemble des entreprises et des établissements exerçant sur le territoire national et permettant d’assurer l’exhaustivité. Cependant, La cellule de production des comptes nationaux a rassemblé les listes d’entreprises en provenance de diverses entités économiques et des administrations, nous disposons :
  • 12. 12 REPERTOIRES DES ENTREPRISES ET DES ETABLISSEMENTS ► fichiers des entreprises de l’OPS (Organisme de Protection Sociale) ; ► la liste des entreprises de Djibouti Telecom (annuaire téléphonique) ; ► la liste des impôts et patentes ; ► des unités agrées au code des investissements de l’ANPI (Agence pour la promotion des investissements) ; ► une liste d’une centaine d’établissement de l’enseignement privé, géré par l’Education ;
  • 13. 13 REPERTOIRES DES ENTREPRISES ET DES ETABLISSEMENTS ► une centaine d’entreprise de la zone franche, gérées par l’autorité du port et de la zone franche ; ► l’annuaire de la Chambre de Commerce ; ► fichiers des entreprises du BTP, de la Direction des BTP (Ministère de l’équipement) ► informations économiques recueillies dans la presse écrite (Journal La Nation)
  • 14. 14 REPERTOIRES DES ENTREPRISES ET DES ETABLISSEMENTS • L’objectif était de fournir un répertoire actualisé sur les entreprises et les établissements avec des données précises sur leur branche d’activité, leur forme juridique, leur effectif. • Cette base de données devrait être régulièrement mise à jour et servira de base de sondage aux futures enquêtes.
  • 15. 15 COLLABORATIONS AVEC LES AUTRES ENTITES • Dans le cadre de la production de l’annuaire statistique, nous sommes en contact régulier avec plusieurs ministères et organismes. Nous recueillons auprès de ces organismes les données sectorielles. • Nous collaborons également dans le cadre d’étude ou d’enquête avec le ministère de la santé, et des organismes internationaux présents à Djibouti tels que l’UNICEF, le PAM, etc.
  • 16. 16 COLLABORATIONS AVEC LES AUTRES ENTITES • Dans le cadre du suivi des OMD (Objectifs du Millénaire pour le Développement) en République de Djibouti, la DISED collabore avec différents ministères et institutions (réunions, ateliers). • Depuis l’adoption de la Loi Statistique cette année, la collaboration des autres ministères ou organismes est nettement meilleure.
  • 17. 17 PROGRAMME D’ACTIVITE • 1/ renforcement des capacités sur les techniques d’établissement des données pour la production des statistiques de la comptabilité nationale : par une formation des cadres de la Comptabilité Nationale. Il est prévu qu’un expert en comptes nationaux dispense des cours aux 3 cadres du service. C’est le COMESA qui devrait financer cette formation. La formation n’a pas encore commencé.
  • 18. 18 PROGRAMME D’ACTIVITE • Il est prévu une reforme approfondie de la comptabilité nationale. Le but : le développement et la production d’une manière permanente, cohérente et aussi complète que possible des comptes nationaux. • 2/ réalisation du recensement général des entreprises et de l’enquête dans le secteur agricole
  • 19. 19 PROGRAMME D’ACTIVITE • 3/ réalisation de l’enquête dans le secteur des transports (équipement transports, données fiscales des secteurs des infrastructures, données sur les équipements collectifs). Ceci dans le cadre de l’AICD (étude préliminaire sur le développement des infrastructures en Afrique). L’AICD a pour objectif de renforcer à l’échelle nationale, les connaissances sur le secteur de l’infrastructure en Afrique.
  • 20. 20 STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA STATISTIQUE • La nécessité et l'urgence d'engager un processus de formulation d'une Stratégie nationale de développement de la statistique (SNDS), dont la première étape est l’élaboration du Schéma directeur de la statistique 2009-2013, découlent du caractère sous-développé du Système statistique national, des nouveaux enjeux liés à la fois, à la vision stratégique de développement de Djibouti et au respect des engagements internationaux tels que le suivi de la réalisation des OMD.
  • 21. 21 • Objectifs et résultats escomptés • La Stratégie nationale de développement de la statistique vise à restructurer et à redynamiser le Système statistique national afin de rendre l'outil statistique capable de répondre durablement aux demandes de statistiques et aux besoins de suivi et d'évaluation des politiques, des programmes et projets de développement par la mise à disposition de statistiques de qualité, conformes aux normes internationales et diffusées dans les délais. STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA STATISTIQUE
  • 22. 22 STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA STATISTIQUE • Si le Schéma directeur de la statistique est convenablement mis en œuvre, alors les résultats suivants seront assurés : ► la revitalisation du Système statistique national par l’adoption de la nouvelle Loi Statistique qui garantit la coordination effective des activités statistiques, la validation méthodologique des travaux en amont, le dialogue entre utilisateurs et producteurs; ► le renforcement des systèmes administratifs statistiques, en particulier au niveau régional; ► la fiabilité et l’exploitation des données améliorées à travers la diffusion des données, des métadonnées et des analyses ;
  • 23. 23 STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA STATISTIQUE ► la cohérence dans l’organisation des enquêtes statistiques et l’adaptation de la production statistique aux besoins de suivi et d'évaluation de la pauvreté et des conditions de vie des ménages ► l’efficacité du soutien des bailleurs par l’intégration de leurs activités au programme d’ensemble de la production statistique ; ► la mise œuvre d’un plan de formation et de valorisation des ressources humaines du système statistique; et ► la mise œuvre d’un plan de diffusion et d’informatisation pour la valorisation de la production statistique mis en œuvre.
  • 24. 24 SOURCES • Rapport d’activité 2009 de la DISED • Stratégie Nationale de Développement de la Statistique • Loi Statistique 2010 • Rapport de mission : comptes nationaux : cadre conceptuel pour la production des comptes nationaux et implantations des enquêtes économiques • Comptes Nationaux de Djibouti : revue des sources.

×