Ethique à Nicomaque<br />PREMIÈRE PARTIE <br />VIE ACTIVE ET VIE CONTEMPLATIVE<br />Antoine Billig TS1<br />
Sommaire<br />I - Définition de l’éthique et définition de la politique<br />     comme éthique suprême<br />II - Le Souve...
- I -<br />Définition de l’éthique <br />et définition de la politique <br />comme éthique suprême<br />
Le Bien est ce vers quoi toutes choses tendent<br /><ul><li>  Tout art(tecnh, technê)
  Toute investigation(meqodos, méthodos)
  Toute action(praxis, praxis)
  Tout choix(proairesis, proaïresis) </li></ul>Tendent vers un bien<br />
Les actions peuvent avoir différentes fins<br />2. ŒUVRES<br />(fins de nature supérieure à celle des activités qui les en...
Différence entre Production et Action<br />Cette différence <br /><ul><li>   permetune compréhension précise de l’activité...
  a des conséquences non négligeables sur les plans</li></ul>éthique et politique <br />
La fin ultime de nos activités<br />La fin ultime de nos<br />activités est<br />Le souverain BIEN<br />Pour atteindre ce ...
Etude de la politique et incertitude<br />Nature incertaine des choses belles et des choses justes qui sont l’objet de la ...
Politique et expérience<br />La fin de la politique,<br /> L’expérience des choses de la vie est essentielle pour<br />  ...
- II -<br />Le Souverain Bien <br />de l’homme<br />
Comment préciser la nature du bonheur ?<br />Peut-être en déterminant la fonction de l’homme (ergon, ergon : l’œuvre ou la...
Vivre<br />Se nourrir, grandir<br />La vie sensitive<br />L’homme partage cela avec les végétaux et/ou les autres animaux<...
Le bonheur vient de la joie d’agir<br /><ul><li>Ne rien faire</li></ul> ou<br /><ul><li>Faire sous la contrainte</li></ul>...
Le Bien pour l’homme<br />le bien pour l’homme consiste dans une activité de l’âme en accord avec la vertu. <br /> La fon...
- III -<br />Et pourtant, <br />il y a le malheur…<br />
Aléas de la poursuite du bonheur<br />De nombreuses vicissitudes et fortunes<br />surviennent au cours de la vie<br />leur...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Antoine B. Ethique à Nicomaque

527

Published on

Published in: Education, Technology, Business
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
527
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Antoine B. Ethique à Nicomaque

  1. 1. Ethique à Nicomaque<br />PREMIÈRE PARTIE <br />VIE ACTIVE ET VIE CONTEMPLATIVE<br />Antoine Billig TS1<br />
  2. 2. Sommaire<br />I - Définition de l’éthique et définition de la politique<br /> comme éthique suprême<br />II - Le Souverain Bien de l’homme<br />III - Et pourtant, il y a le malheur…<br />IV - La vie théorétique<br />
  3. 3. - I -<br />Définition de l’éthique <br />et définition de la politique <br />comme éthique suprême<br />
  4. 4. Le Bien est ce vers quoi toutes choses tendent<br /><ul><li> Tout art(tecnh, technê)
  5. 5. Toute investigation(meqodos, méthodos)
  6. 6. Toute action(praxis, praxis)
  7. 7. Tout choix(proairesis, proaïresis) </li></ul>Tendent vers un bien<br />
  8. 8. Les actions peuvent avoir différentes fins<br />2. ŒUVRES<br />(fins de nature supérieure à celle des activités qui les engendrent)<br />1. ACTIVITES<br />ACTIONS<br />Fins<br />
  9. 9. Différence entre Production et Action<br />Cette différence <br /><ul><li> permetune compréhension précise de l’activité pratique
  10. 10. a des conséquences non négligeables sur les plans</li></ul>éthique et politique <br />
  11. 11. La fin ultime de nos activités<br />La fin ultime de nos<br />activités est<br />Le souverain BIEN<br />Pour atteindre ce Bien,<br />nous devons d’abord le<br />Connaître<br />Le bien proprement humain est la <br />fin de la Politique<br />
  12. 12. Etude de la politique et incertitude<br />Nature incertaine des choses belles et des choses justes qui sont l’objet de la politique<br />Divergences<br />On doit donc se contenter, en traitant de pareils sujets et partant de pareils principes, de montrer la vérité d’une façon grossière et approchée <br />
  13. 13. Politique et expérience<br />La fin de la politique,<br /> L’expérience des choses de la vie est essentielle pour<br /> s’intéresser à la politique.<br />Le jeune homme n’est pas l’auditeur le plus adéquat<br /> pour des leçons de Politique.<br />Ce n’est pas …<br />C’est …<br />L’action<br />La connaissance<br />
  14. 14. - II -<br />Le Souverain Bien <br />de l’homme<br />
  15. 15. Comment préciser la nature du bonheur ?<br />Peut-être en déterminant la fonction de l’homme (ergon, ergon : l’œuvre ou la tâche), indépendamment de toutes ses activités particulières. <br />Le charpentier, le cordonnier, ont une fonction, une activité à exercer<br />L’œil, la main, le pied, toutes les parties du corps également<br />
  16. 16. Vivre<br />Se nourrir, grandir<br />La vie sensitive<br />L’homme partage cela avec les végétaux et/ou les autres animaux<br />« La vie selon le point de vue <br />de l’exercice »<br />C’est-à-dire: <br />une certaine vie pratique <br />de la partie rationnelle de l’âme<br />Partie rationnelle de l’âme<br />- soumise à la raison, <br /><ul><li> qui possède la raison et l’exercice de la</li></ul> pensée. <br />Quelle est la fonction qui serait le propre de l’homme ?<br />
  17. 17. Le bonheur vient de la joie d’agir<br /><ul><li>Ne rien faire</li></ul> ou<br /><ul><li>Faire sous la contrainte</li></ul>Ne rendent pas l’homme heureux <br /><ul><li>Pouvoir agir selon une action durable qui fait appel à son initiative, à son intelligence, à ses compétences et ses talents</li></ul>ou<br /><ul><li>Pouvoir introduire des changements dans le cours des choses</li></ul>Rendent l’homme heureux <br />
  18. 18. Le Bien pour l’homme<br />le bien pour l’homme consiste dans une activité de l’âme en accord avec la vertu. <br /> La fonction de l’homme est une activité de l’âme et des actions accompagnées de raison. <br />Trouver ce Bien nécessite pour l’homme un certain temps: <br />De même qu’« une hirondelle ne fait pas le printemps, <br /> ni non plus un seul jour ». <br />« La félicité et le bonheur ne sont pas davantage l’œuvre d’une seule journée, ni d’un bref espace de temps ».<br />
  19. 19. - III -<br />Et pourtant, <br />il y a le malheur…<br />
  20. 20. Aléas de la poursuite du bonheur<br />De nombreuses vicissitudes et fortunes<br />surviennent au cours de la vie<br />leur nombre et leur intensité<br /> varient d’un individu à l’autre<br />La poursuite du bonheur n’est pas <br />un long fleuve tranquille<br />Poursuite du Bonheur<br />
  21. 21. Noblesse d’âme et vicissitudes<br />Caractéristiques de l’homme véritablement bon <br />face aux vicissitudes:<br />Résignation: il supporte les vicissitudes avec noblesse et grandeur d’âme, quels que soient leur nombre et leur gravité.<br />Sérénité.<br />Tire parti des circonstances pour agir avec le plus de noblesse possible. <br />N’est pas sujet à la variation et au changement<br /><ul><li>Il n’est pas ébranlé rapidement
  22. 22. S’il l’était à la suite de nombreux coups du sort, il saurait avec le temps retrouver sa sérénité</li></li></ul><li>- IV -<br />La vie théorétique <br />(qewria : théôria, <br />c’est-à-dire « contemplation »)<br />
  23. 23. Le bonheur: une activité conforme à la plus haute vertu<br />si le bonheur est une activité conforme à la vertu, il est rationnel qu’il soit activité conforme à la plus haute vertu (sofia, sophia)<br />Lajoie de connaître est une occupation plus agréable que la poursuite du savoir<br />Si l’intellect est quelque chose de divin par comparaison avec l’homme, la vie selon l’intellect est également divine comparée à la vie humaine.<br /> L’homme ne doit pas borner sa pensée aux choses humaines et aux choses mortelles.<br />
  24. 24. Le propre de l’homme: la vie selon l’intellect<br />Finalement chaque homme s’identifie avec l’intellect qui est la partie fondamentale de son être, et la meilleure.<br />L’homme doit s’immortaliser et tout faire pour vivre selon la partie la plus noble qui est en lui. <br />Ce qui est propre à chaque chose est par nature ce qu’il y a de plus excellent et de plus agréable pour cette chose.<br />La vie théorétique est donc aussi la plus heureuse. <br />

×