Veille Né Kid 080611

1,578 views
1,496 views

Published on

La veille de Né Kid, semaine du 12 juin 2008

Published in: Business
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,578
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
39
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Veille Né Kid 080611

  1. 1. 11 juin 2008 L’actualité et les innovations de la communication vues par les juniors de
  2. 3. L’actu mise à nu
  3. 4. Les paris sur Internet libéralisés <ul><li>Au 2ètrimestre 2009, le gouvernement va mettre fin au monopole de la Française des Jeux et du PMU sur les le marché des jeux et paris sportifs en ligne. Déjà les paris illégaux fleurissent sur la toile et représenteraient près de 7 Mds €. </li></ul><ul><li>L’ouverture, forcée par Bruxelles, sera globale mais très encadrée. Loteries, machines, jeux et paris que l’on peut faire chez son buraliste demeureront interdits. </li></ul><ul><li>Les résistances sont nombreuses. L’Etat veut préserver ses recettes fiscales, mais une fiscalité trop élevée risque de détourner les joueurs des sites légaux. Et les syndicats des éleveurs craignent que ces nouveaux sites détournent les parieurs de courses hippiques vers d’autres jeux de casino online. </li></ul><ul><li>Par ailleurs la future libéralisation des jeux d’argent sur internet suscite l’inquiétude des Français. 58% sont contre (OpinionWay). Ils souhaitent qu’elle soit encadrée par l’Etat, que les paris soient interdits aux mineurs, que les sites soient limités et que les mises soient plafonnées. </li></ul>
  4. 5. France T é l é com souhaite se hisser au 1 er rang Europ é en <ul><li>Orange a déposé une offre de rachat de 32 à 34 Mds € auprès de l’opérateur fino-suédois TeliaSonera. Offre qui a été rejetée à l’unanimité par le géant. </li></ul><ul><li>Cette offre donnerait naissance au 4 e opérateur mondial avec 237 millions de clients, TeliaSonera apportant un complément de couverture appréciable en Europe du Nord et en Asie centrale. </li></ul><ul><li>Le norvégien Telenor pourrait lancer une contre-offre comme « chevalier blanc ». En 1990, il avait déjà étudié la possibilité d’une fusion avec Telia-Sonera. Didier Lombard ne souhaite pas modifier son offre pour autant, ses actionnaires ayant tiré le signal d’alarme sur les risques sur son cours… </li></ul><ul><li>D’ici 10ans, il ne devrait rester que 4 ou 5 grands opérateurs dans l’UE, qui en compte une quarantaine. Déjà, après cette opération on annonce la reprise d’Alice (Telecom Italia) par Free. </li></ul>
  5. 6. L’œil de Né Kid sur l’ouverture des paris <ul><li>Cette ouverture entre dans la logique de Bruxelles, et le monopole de la Française des jeux peut sembler archaïque. </li></ul><ul><li>Néanmoins il est indéniable que la privatisation des paris provoque des effets pervers graves, comme le montre l’accroissement sensible des matches sportifs truqués. </li></ul><ul><li>Cette évolution illustre la mondialisation du marché des paris et l’effet du web sur cette ouverture. </li></ul><ul><li>Espérons que, comme en Angleterre, une partie des recettes soit consacrée à des actions de mécénat culturel ou d’utilité publique. </li></ul>
  6. 7. Point de vue : Quel futur pour le PAF ?
  7. 8. Réforme et nouveaux médias <ul><li>Le 8 Janvier dernier, Nicolas Sarkozy a donné le coup d’envoi d’une profonde réforme concernant l’audiovisuel français. </li></ul><ul><li>La réforme du PAF s’accompagne de l’arrivée massive des nouveaux médias : quel sera l’avenir du PAF ? </li></ul>Lancement de la TMP 13 cha înes ont étés retenues par le CSA pour la future TMP Début 2009 27 mai 2008 Passage complet du territoire à la TNT 2011 1 septembre 2009 Suppression de la publicité après 20h sur les cha înes publiques 8 janvier 2008 Lancement de la réforme sur l’audiovisuel 2012 Suppression définitive de la publicité sur les cha înes publiques
  8. 9. France Télévisions perdante <ul><li>Du 1er septembre 2009 au 31 décembre 2011, la publicité ne serait supprimée qu’à partir de 20h. Elle le serait complètement à compter du 1er janvier 2012. </li></ul><ul><li>La Commission estime à 450 Ms € par an le montant de la compensation versée par l’Etat à France Télévisions durant la période transitoire et à 650 Ms € ensuite. </li></ul><ul><li>Le groupe France Télévisions, déjà sous-financé par rapport à ses homologues européens, perdrait 833 millions d’euros de publicité et de parrainage, soit 30% de son budget de 2,85 milliards dont 1,87 milliard provenant de la redevance. Sans compter les besoins pour remplir de programmes les écrans supprimés… </li></ul>
  9. 10. Revaloriser la mission de service public et culturel de France Télévisions <ul><li>Selon Nicolas Sarkozy, le but de la suppression de la publicité sur les cha înes publiques est de « refonder l’identité du service public audiovisuel, et réfléchir à son incarnation dans une offre de programmes renouvelés et adaptés” </li></ul><ul><li>Mais, avec un budget de plus en plus restreint , comment réaliser des programmes capables “ d'assurer la diversité dans la création culturelle Française, à la manière de la BBC en Angleterre » ? </li></ul><ul><li>Certes, il n’y a pas de publicité sur la BBC, mais il y des moyens conséquents pour créer les programmes. </li></ul><ul><li> = ? </li></ul>
  10. 11. Quelles solutions pour parer à cette suppression? <ul><li>Le flou règne en maître… On a entendu parler d’une taxe sur l’électronique grand public, mais cette mesure n’a ni les faveurs des acteurs du marché, ni celles de Jean François Copé. </li></ul><ul><li>Une taxe sur les opérateurs de télécoms et les FAI a également été envisagée, complétée par une taxation sur les recettes supplémentaires bénéficiant aux chaînes privées. </li></ul><ul><li>La préférence de la Commission Copé va à la hausse de la redevance TV – celle-ci finance près de 80% du service audiovisuel public – et à l’élargissement de son assiette. Elle serait ainsi indexée selon le niveau de vie, mais cette possibilité n’a pas encore été acceptée, pouvoir d’achat oblige… </li></ul>
  11. 12. … et les gagnants ? <ul><li>Sur 2008, la Commission estime que TF1 et M6 devraient voir croître leurs recettes publicitaires d'un petit 1 % </li></ul><ul><li>Dans leur glissade, les actions de TF1 et M6 ont grimpé de 9.9% et de 4.5% en janvier, et de 5% à l’annonce de la réforme qui pourrait les faire bénéficier d’une 2 ème coupure publicitaire. </li></ul><ul><li>Canal+ devrait enregistrer une croissance de ses investissements de 5 % (soit 148 M€) et les cha î nes de la TNT de 35 % (soit 373 M€). </li></ul>
  12. 13. Un basculement vers les autres médias ? <ul><li>Suite à la suppression de la publicité sur les cha înes publiques, une pénurie d’espaces publicitaires télévisés pourrait en faire remonter le prix pour les annonceurs et les inciter à se diriger vers d'autres supports. </li></ul><ul><li>Pour empêcher cette pénurie, la Commission prévoit la création d’une seconde coupure de publicité, lors des programmes longs, pour avantager les cha înes privées, ce qui devrait tempérer le basculement de la publicité vers les autres médias. </li></ul><ul><li>Cependant, l'audience de France Télévisions, étiquetée CSP+, ne coïncide pas forcément avec celle plus populaire et plus jeune de TF1 et M6, ce qui devrait induire un certain déversement vers la presse CSP+ ou internet. </li></ul>
  13. 14. A quoi peut-on s’attendre en matière de nouveaux médias? <ul><li>En 4 ans, la télévision va connaître une révolution numérique qui va multiplier l’offre, inventer de nouveaux modes de consommation, élargir et réduire ses écrans en même temps, gagner en précision comme en mobilité. </li></ul><ul><li>La réforme du PAF s’accompagne de l’arrivée massive des nouveaux médias. Toutes ces nouveautés permettraient-elles aux marques de cibler davantage leurs messages? </li></ul>
  14. 15. La TNT : nouveau mode de diffusion <ul><li>Lancée en 2005, la Télévision Numérique Terrestre compte aujourd’hui 18 chaînes nationales, et des chaînes locales en qualité numérique, diffusées gratuitement. Dans 4 ans, elle aura entièrement remplacé la TV analogique. </li></ul><ul><li>Les recettes publicitaires de la TNT ont plus que doublé de 2007 à 2008 selon Yacast. </li></ul><ul><li>TMC est en tête avec +130% par rapport au 1 er trimestre 2007. Sa PDM atteint les 4,3% ce qui en fait le leader sur l’univers TNT, derrière les 4 grandes chaînes hertziennes. Suivent W9, I-Télé et NT1. </li></ul><ul><li>La fin de la publicité sur les chaînes publiques aura notamment pour effet de dynamiser les investissements publicitaires sur la TNT. </li></ul>
  15. 16. La TMP : une télévision nomade <ul><li>Le déploiement de la Télévision Mobile Personnelle sera effectif à la fin de l’année 2008. </li></ul><ul><li>Le CSA a récemment dévoilé la liste des 16 fréquences de TMP. Sans surprise, on retrouve de grands groupes tels TF1, Lagardère, Bolloré, Canal+ dont la puissance et la légitimité permettra de lancer la TMP rapidement. Orange Sport et Europa Corp, la chaîne de Luc Besson, sont à ce jours les seuls projets originaux. </li></ul><ul><li>Un deuxième appel d’offres pourrait être lancé d’ici un an pour d’autres projets originaux spécialement formatés pour ces petits écrans. </li></ul><ul><li>La TMP permettra de regarder la télévision n’importe où, n’importe quand. Il y a là une opportunité pour les marques de toucher les consommateurs en déplacement, dans de nouveaux contextes. </li></ul>
  16. 17. La télévision 2.0 <ul><li>Les Web TV permettent aux internautes de regarder une chaîne de télévision sur internet. Elles utilisent la technologie du streaming pour diffuser un contenu vidéo. </li></ul><ul><li>La France est d’ailleurs leader en IPTV, avec 2,5 millions de foyers connectés. </li></ul><ul><li>Des sites tels Dailymotion proposent également près de 50 heures de programmes par jour ! Il n’y a donc plus de grilles horaires, de prime time ou d’heures creuses aux tarifs bradés. Il est en outre plus facile de trouver des programmes qui se rapprochent des centres d’intérêt de chacun, voire de les produire soi-même. </li></ul>
  17. 18. <ul><li>Une société britannique, Packet Vision, souhaite tirer profit de cette technologie pour passer des spots de pub ciblés sur les webtv. Le ciblage est établi selon le profil de l’internaute obtenu via les BDD des fournisseurs d’accès. Les revenus publicitaires se verraient divisés entre Packet Vision, les FAI et les chaînes. Elle doit cependant attendre l’accord des chaînes, des opérateurs et des annonceurs. </li></ul><ul><li>En plus de ces acteurs, Packet Vision doit convaincre la CNIL sur le respect de la vie privée des abonnés, en justifiant qu’elle ne s'intéresse pas aux détails individuels. En attendant ses premiers clients, elle pourrait faire en septembre un test avec Orange. Mais déjà les consomma- teurs anglais protestent, comme ceux de Facebook lors du projet similaire Beacon </li></ul>
  18. 19. Et les téléspectateurs dans tout ça? <ul><li>Hormis une amélioration technologique, o,n ne voit pas encore poindre les services que la télévision pourrait apporter... </li></ul><ul><li>Si les seules technologies vouées à perdurer sont celles qui offrent un réel service aux utilisateur, c’est naturellement du côté de l’internet que les services sont les plus intéressants. </li></ul><ul><li>Entre choix des programmes, horaires des diffusions, et choix du support (TV, ordinateur, console de jeux, mp4,…) le téléspectateur peut devenir petit à petit maître du PAF. </li></ul><ul><li>Toutefois, il sera prochainement possible d’interagir directement avec son téléviseur, pour commander en instantané et sans passer par l’internet des programmes, voire des produits aperçus au sein d’émissions regardées </li></ul>
  19. 20. Idées, tendances et innovations
  20. 21. Paris pour 2€ ? <ul><li>David Guez, artiste de l’internet, a créé un projet prenant la forme d’un jeu en ligne, afin de sensibiliser les gens à une action sociale. Il s’adresse aux utilisateurs de réseaux sociaux de type Facebook et Myspace. </li></ul><ul><li>Dans Dotred, un internaute achète une parcelle de Paris pour un montant de 2€. Cet investissement est matérialisé par un cube dont la hauteur varie en fonction du nombre d’amis invités. </li></ul><ul><li>Les fonds récoltés contribueront à faciliter l’accès au logement des plus démunis par le biais des associations partenaires : les Enfants de Don Quichotte, Droit au Logement, … </li></ul><ul><li>En 2 semaines, 10% de Paris ont déjà été acquis par les joueurs. Le concept devrait s’étendre à d’autres villes et les internautes pourraient être invités à personnaliser davantage leurs cubes et développer leur réseau social. </li></ul>
  21. 22. L’affiche sanglante <ul><li>Pour annoncer la diffusion de Kill Bill sur la cha î ne TV2, l’agence Saatchi & Saatchi Nouvelle-Zélande a créé une intéressante campagne d’affichage en restant dans l’univers sanglant du film de Quentin Tarantino. </li></ul>
  22. 23. Get The Girl <ul><li>Le site Twix, baptisé “Get the girl” s’inspire des jeux de r ôles . L’internaute y incarne un jeune homme un peu benêt, occupé à draguer une jolie fille. </li></ul><ul><li>A chaque décision cruciale, le héros agit en fonction de deux suggestions proposées par le site, et choisies par l'internaute. Gare à la gifle si la réponse est mauvaise ! </li></ul>
  23. 24. Les statues ne laissent pas de marbre <ul><li>L'association Italienne Terra! a dénoncé les effets nocifs des émissions de CO2 en protégeant les statues romaines avec des masques à gaz. </li></ul><ul><li>Quant à la marque de maillot de bain Blush Swimwear, elle a préféré s’attaquer aux nudistes en rhabillant (de ses collections) les statues berlinoises. </li></ul>

×