Le projet "être O'Net" - Académie d'Orléans-Tours

  • 356 views
Uploaded on

Pour former à un usage responsable et citoyen d'Internet

Pour former à un usage responsable et citoyen d'Internet

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
356
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. «  Être O’Net »Projet du groupe TICE documentation de l’Académie d’Orléans-Tourshttp://documentation.ac-orleans-tours.fr/ Proposé par Nadia Lépinoux-chambaud Professeur documentaliste, Collège Alain-Fournier à Valençaynlepinoux-chambaud@ac-orleans-tours.fr
  • 2. TraamDO C 2010-2 011 t m en e igne ’ens é gie d StratPolitique de sens ibilisatio n e é thiqu OBJECTIFS sageMé App rentis tho de et dé ma rch «  Être O’Net » ep ar n ta alis atio gé e Mutu
  • 3. Origine du projet Impulsé par les TraamDOC 2010-2011ACADÉMIE D’ORLÉANS-TOURS Thème : former les élèves àlusage responsable dInternet = mission éducative et pédagogique des équipes scolairesNotre projet : un ensemble de fiches thématiques•avec notions théoriques,•pistes de travail•et ressources pédagogiques
  • 4. Le projet  outil pédagogique de promotion des usagesresponsables et citoyens d’Internet pour tous : formés et formateurs  apporte un aspect pluridisciplinaire et transversal de l’enseignement  et propose une démarche méthodologique commune de la maîtrise de l’information numérique.
  • 5. Le projetLes fiches "Être ONet" :3.apportent aux professeurs desnotions (autoformation),5.des pistes de travail des propositions d’outils,7.etsupports pédagogiques (veillepédagogique). Pour permettre aux formateurs de s’emparer de cette problématique rapidement et librement.La plus-value pour les enseignants estun réel gain de temps pour favoriseret encourager la formation desélèves.
  • 6. Documents proposés Un ensemble de 7 fiches et 1 en préparation qui peuvent se recouper, se compléter voire se répéterFiche n°1 : Ils ont une identiténumérique Fiche n°2 : Ils sont cybercitoyens Fiche n°3 : Ils se créent des profils Fiche n°4 : Ils échangent, partagent,commentent Fiche n°5 : Ils publient, tweetent, postent Fiche n°6 : Ils cherchent, veillent,valident Fiche n°7 : Ils doivent se méfier
  • 7. Action éducative Pour appuyer la transmission d’uneculture informationnelle et numérique au niveau transversal, sur le mode du partage et de la proposition.Agnès Pecolo, université Bordeaux IIIdit en parlant des digital natives :« Les petits mêmes savants ont besoinde modèles. Et, les grands, mêmesignorants, peuvent être des guides. »76 % des 15-17 ans ont déjà montré à leursparents comment utiliser Internet NE PAS CONFONDRE APPRENTISSAGE TECHNIQUE ET APPRENTISSAGE ÉTHIQUE
  • 8. Les objectifs éducatifs Transmettre des valeurs et des pratiques sociales et culturelles un recul critique dans un monde Favoriser numérique dans lequel l’élève peut être un peu perdu et surtout enfermé Sensibiliser les élèves à un usage raisonné du numérique
  • 9. Quelques chiffres…93 % des 13-15 ans ont une connexion Internet à la maison83 % des 11-13 ans téléchargent régulièrement (et illégalement)de la musique 44 % des films ou séries télé92 % des 15-17 ans possèdent un compte Facebook85 % des 15-17 ans conçoivent et diffusent des vidéos via leurtéléphone au moins une fois par jour87 % des 11-13 ans ne protègent aucune de leurs données surFacebook
  • 10. Quelques chiffres…Trois heures et demie c’est en moyenne le temps que les jeunesde 14-24 ans passent chaque jour devant un écran (ordinateuret télévision)Trois enfants sur dix discutent avec leurs parents de ce qu’ils fontsur Internet Etude Agence Calysto (novembre –décembre 2011)
  • 11. Mode d’emploi des fiches À destination des formateurs et communiquées par les enseignants documentalistes (« force de proposition »)•Un chapô d’entête pour faciliterl’entrée en matière•Quelques notions pour se familiariserrapidement avec les différents sujetsde l’Internet responsable et citoyen •Des objectifs citoyens pour faire lepoint sur les notions abordées •Quelques sources pour guider laprise de connaissances pour leformateur
  • 12. Mode d’emploi des fichesIci, cette piste de travail « Je suisune image, j’ai des droits »propose :•les différentes étapes d’uneactivité pédagogique pour guiderle formateur tout en laissant uneliberté de réalisation •et des sources à utiliser en lignepour illustrer le travail.•Un nuage de mots clés pourvaloriser les notions importantes
  • 13. Mode d’emploi des fiches Les fiches "Être ONet" sont consultables en ligne sur le siteacadémique de la documentation.http://documentation.ac-orleans-tours.fr/politique. Elles peuvent être enregistrées ouimprimées. Elles sont à cet effet mises en formeafin de pouvoir être impriméesaussi bien en couleur quen noir etblanc.
  • 14. Les ficheset le formateur1. Acquérir des notions importantes2. Et trouver des pistes pédagogiques3. En lien avec des ressources et des supports4. Pour constituer un gain de temps dans le travail.5. Favoriser la sensibilisation de tous les acteurs6. Et donc la participation de tous.
  • 15. Les ficheset le formateurExtrait de l’intervention « L’éducation citoyenne » de Jean Duchaine, chef duDépartement Formation Enseignement Scolaire et Innovation de lʼÉSÉN, lors d’uneconférence qui a eu lieu le 10 janvier à lEspace Cadres du CRDP de Paris : http://www.cndp.fr/crdp-creteil/index.php/espace-cadres/espace-cadres-formations/580-linternet-« Les ressources ne manquent pas, ce sont les conditions danslesquelles vous allez les utiliser qui restent à inventer… à nous deconstruire la stratégie de sensibilisation qui ne peut pas êtrequ’un coup médiatique… s’il ne se passe rien avant, rien après,cela ne sert à rien… »« Cette stratégie doit s’ancrer dans la durée et avec tous lesacteurs (surtout les parents). »
  • 16. L’expérimentation La diffusion et la présentation des fiches "Être ONet" auprès de nos collègues enseignants et CPEpermettent une prise deconscience pour l’intérêt de la formation à la culture numérique et informationnelle. 
  • 17. L’expérimentation = projet présenté aux professeurs documentalistes au cours de Journées professionnelles, de réunions de coordination ou individuellement. Le constat repose ici sur la mise à disposition et la mutualisation d’un outil de communication pour promouvoir l’intérêt de la formation à la culture numérique et informationnelle.Les fiches constituent en effet une base pour la réflexion pédagogique et la mise en activité des élèves pour eux- mêmes et auprès de leurs collègues.
  • 18. L’expérimentationNous avons pu constaterque les professeurs dediscipline concernés parle test ont été touchés : dans un premier tempspar une remise en cause de leurs propres usages d’Internet et del’information en général. Il s’agissait pour eux de sefamiliariser avec une pratique pas toujours maîtrisée et des possibilités d’usages parfois méconnus.
  • 19. L’expérimentation Dans un second temps et accompagnés par des professeurs documentalistes, ils ont pu introduire dans leurenseignement selon leurs activités pédagogiques au moins une piste detravail proposée dans les fiches "Être ONet". 
  • 20. L’expérimentation La partie « Notions » desfiches a permis de rassurer en favorisant l’autoformation et les pistes de travail ontpermis de lancer, impulser les idées. Dans la mise en place desactivités (en amont, pendant ou en aval), nous avons puconstater le rôle important du professeur documentalistecomme force de proposition d’abord et comme appui pédagogique ensuite pour favoriser la conduite en binôme du travail.
  • 21. Fiche n°5 PROMOTIONAUTOFORMATION
  • 22. Les pistes de travail des fiches « être O’net »  Ne précisent pas le niveau concerné N’indiquent pas de modes d’évaluation  Ne détaillent pas les modalités d’organisation de l’activité = l’intérêt étant de s’emparer librement de l’activité
  • 23. Fiche n°1 « Ce qu’on sait et dit de moi ? »« Surfer, c’est laisser des traces ! » IDENTITÉ NUMÉRIQUE DÉCOUVERTE PROFESSIONNELLE TRANSVERSALITÉ
  • 24. Fiche n°2 « Le droit dauteur » LANGUES« Lutter contre le plagiat,… »TRANSVERSALITÉ
  • 25. Fiche n°2«Je suis une image, j’ai des droits» DÉMARCHE COMMUNE TRANSVERSALITÉ
  • 26. Fiche n°3 « Réseauter » DÉBATTRANSVERSALITÉ
  • 27. Fiche n°3« Expérimenter le média social… » USAGES INFORMATIONNELS TRANSVERSALITÉ
  • 28. Fiche n°3« Le meilleur comme le pire… » MÉDIA / PRESSE TRANSVERSALITÉ
  • 29. Fiche n°4« Ne pas tout dire, ne pas tout faire » VIE SCOLAIRE TRANSVERSALITÉ
  • 30. Fiche n°5 « Qui fait l’info ? »« Créer un blog ou un site web… » MINDMAPPING TÂCHE COMPLEXE TRANSVERSALITÉ
  • 31. Fiche n°6 « Créer le doute »« Montrer la multiplicité des types… » DÉMARCHE DOCUMENTAIRE TRANSVERSALITÉ
  • 32. Fiche n°6« Un modèle économique »TRANSVERSALITÉ
  • 33. Fiche n°7« Un peu de ménage s’impose ! » « On est suivi à la trace » TRANSVERSALITÉ
  • 34. Prolongements du projet Développerdes services documentaires autour du projet : exemple un diaporama de présentation du professeur documentaliste aux autres formateurs, ou des mémonotices des fiches à télécharger pour les insérer dans notre base,… Création d’une fiche n°8 sur le thème des parents Mise à jour régulière des fiches existantes
  • 35. Merci pour votre attention Le groupe TICE documentation del’Académie d’Orléans-Tours vous remercie très sincèrement de votre invitation et de l’intérêt que vous portez à notre travail. Nous sommes heureux de pouvoir, nous l’espérons, étendre la mutualisation des fiches « être O’net » avec vous.