1
Performance énergétique et qualité environnementale
Répertoire des formations continues « courtes » dispensées en Mayenn...
2
Formations donnant accès à une qualification Reconnu Garant de l’Environnement - RGE
Thématiques Intitulé de la formatio...
3
Formations donnant accès à une qualification Reconnu Garant de l’Environnement - RGE
Autres formations
Thématiques Intit...
4
Autres formations
Pour connaître les formations qualifiantes, consulter le site régional www.meformer.org
Thématiques In...
5
Feebat – module 1 : Identifier les éléments clés d’une offre globale
d’amélioration énergétique des bâtiments résidentie...
6
FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION
RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT
FeeBat – modules 1 et 2 : Les éléments clé...
7
FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION
RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT
Feebat - module 3-A : Mise en œuvre des so...
8
FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION
RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT
FeeBat – module 5.2 - Les techniques de mi...
9
FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION
RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT
Réaliser l’installation d’un système de ch...
10
FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION
RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT
Réaliser l’installation d’un système de c...
11
FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION
RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT
Réaliser l’installation de pompe à chaleu...
12
FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION
RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT
Le solaire photovoltaïque raccordé au rés...
13
FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION
RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT
L’énergie photovoltaïque - Module électri...
14
Le solaire photovoltaïque raccordé au réseau
Objectifs :
- Connaître les bases du photovoltaïque,
- Connaître la bonne ...
15
REGLEMENTATION THERMIQUE 2012
La réglementation thermique, neuf et rénovation
Objectifs:
- Cerner l’ensemble du disposi...
16
ISOLATION—ENVELOPPE DU BATIMENT
Isolation des murs et des toitures par l’intérieur : produits et mise en œuvre
Objectif...
17
ISOLATION—ENVELOPPE DU BATIMENT
Mettre en œuvre l’étanchéité à l’air
Publics : acteur « terrain » de la construction de...
18
ISOLATION—ENVELOPPE DU BATIMENT
Maitriser les ponts thermiques du bâtiment
Objectifs :
A l’issue de la formation, le st...
19
ISOLATION—ENVELOPPE DU BATIMENT
Bien utiliser la caméra thermique sur vos chantiers
Objectifs de la formation :
- Conna...
20
OFFRE GLOBALE D’AMELIORATION ENERGETIQUE
Intégration des enjeux du développement durable et contexte énergétique
Object...
21
OFFRE GLOBALE D’AMELIORATION ENERGETIQUE
Intégration des enjeux de l’éco-construction, éco réhabilitation et qualité
en...
22
OFFRE GLOBALE D’AMELIORATION ENERGETIQUE
Eco-construction et nouvelles pratiques environnementales dans le
bâtiment
Obj...
23
MAITRISE DE L’ENERGIE, EFFICACITE ENERGETIQUE ET ENERGIES
RENOUVELABLES
Installation et maintenance des chaudières à co...
24
MAITRISE DE L’ENERGIE, EFFICACITE ENERGETIQUE ET ENERGIES
RENOUVELABLES
Bilan thermique et préconisation pour la maîtri...
25
Vos contacts formation en Mayenne
Pour vos salariés Pour le chef d’entreprises et le
conjoint collaborateur
Entreprises...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Repertoire des formations en Mayenne sur la performance energetique et la qualite environnementale

787

Published on

Répertoire des formations dispensées en Mayenne sur la performance énergétique et la qualité environnementale.
Le plan d’actions « Bâtiment durable en Mayenne » lancé en février dernier s'est fixé notamment pour objectif de « renforcer la lisibilité de l’offre de formation continue pour la montée en compétences des salariés et chefs d’entreprises du bâtiment ».

A cette fin, un répertoire des formations continues liées à la performance énergétique et des aides au financement, a été créé. Près de 40 formations disponibles en Mayenne y sont recensées.

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
787
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Repertoire des formations en Mayenne sur la performance energetique et la qualite environnementale

  1. 1. 1 Performance énergétique et qualité environnementale Répertoire des formations continues « courtes » dispensées en Mayenne Efficacité énergétique Qualification Reconnu Garant de l’Environnement Isolation et Enveloppe du bâtiment Réalisé par : Avec le soutien de : Mai 2014 Energies renouvelables
  2. 2. 2 Formations donnant accès à une qualification Reconnu Garant de l’Environnement - RGE Thématiques Intitulé de la formation Durée Centre de formation Page Modules Feebat FeeBat - module 1 : identifier les éléments clés d’une offre globale d’amélioration énergétique des bâtiments résidentiels existants 7 h IFRB P.5 FeeBat - modules 1 et 2 : identifier les éléments clés de la performance énergétique. Améliorer la performance énergétique globale des bâtiments 28 h AFPA P.5 FeeBat - modules 1 et 2 : les éléments clés de l'amélioration énergétique et les priorités de travaux à conseiller à son client 21 h BATICEF P.6 FeeBat - modules 1 et 2 : identifier les éléments clés d’une offre globale d’amélioration énergétique des bâtiments résidentiels existants et maîtriser et utiliser les outils de diagnostic de performance énergétique 21 h IFRB P.6 FeeBat - module 3-A : mise en œuvre de solutions d’isolation des parois opaques et vitrées 21 h IFRB P.7 FeeBat - module 5.1 : construire des Bâtiments résidentiels à très haute performance énergétique, gérer les interfaces d’un chantier en résidentiel basse consommation 21 h IFRB P.7 FeeBat - module 5.2 : les techniques de mise en œuvre et les points de vigilance des bâtiments RT 2012 14 h BATICEF P.8 FeeBat - module 5.2 : construire des bâtiments à basse consommation, mettre en œuvre des bâtiments résidentiels à très haute performance énergétique 21 h IFRB P.8 Chauffage bois Réaliser l’installation d’un système de chauffage au bois (Qualibois module air) 21 h BATICEF P.9 Réaliser l’installation d’appareils de chauffage bois à air performants (Quali bois module air) 21 h IFRB P.9 Réaliser l’installation d’un système de chauffage au bois (Qualibois module eau) 21 h BATICEF P.10 Réaliser l’installation d’un système de chauffage au bois (Qualibois module eau) 21 h CFP LA FUTAIE P.10 Pompe à chaleur Réaliser l’installation de pompe à chaleur (Quali Pac) 35 h BATICEF P.11 Réaliser l’installation de pompe à chaleur (Quali Pac) 35 h IFRB P.11 Le solaire photovoltaïque raccordé au réseau – module bâti (Quali PV Bati) 14 h BATICEF P.12 Photovoltaïque Le solaire photovoltaïque raccordé au réseau – module électricien (Quali PV Elec) 21 h BATICEF P.12 L’énergie photovoltaïque – module électricien (Quali PV Elec) 14 h IFRB P.13 L’énergie photovoltaïque – module couvreur (Quali PV) 21 h IFRB P.13 Le solaire photovoltaïque raccordé au réseau (Quali PV Elec) 35 h CFP LA FUTAIE P.14
  3. 3. 3 Formations donnant accès à une qualification Reconnu Garant de l’Environnement - RGE Autres formations Thématiques Intitulé de la formation Durée Centre de formation Page Chauffe eau solaires Le chauffe-eau solaire individuel (Quali Sol) 35 h CFP LA FUTAIE P.14 Thématiques Intitulé de la formation Durée Centre de formation Page Règlementation thermique 2012 La règlementation thermique, neuf et rénovation 7 h APAVE P.15 Construire RT 2012 14h BATIR 2050 P.15 Isolation Enveloppe du bâtiment Isolation des murs et des toitures par l'intérieur : produits et mise en œuvre 14 h BATICEF P.16 Réussir l’étanchéité à l’air d’un bâtiment 7 h BATICEF P.16 Mettre en œuvre l’étanchéité à l’air 7 h IFRB P.17 Maitriser l’étanchéité à l’air 14 h BATIR 2050 P.17 Maîtriser les ponts thermiques du bâtiment 14 h GRETA P.18 Mettre en œuvre une isolation par l'extérieur 28 h GRETA P.18 Bien utiliser la caméra thermique sur vos chantiers 7 h IFRB P.19 La thermographie infrarouge 14 h CFP ICL P. 19 Intégration des enjeux du développement durable et contexte énergétique 63 h CFP LA FUTAIE P.20 Offre globale d’amélioration énergétique Maîtrise de la demande énergétique par les systèmes constructifs 56 h CFP LA FUTAIE P.20 La gestion active du bâtiment 7 h CFP ICL P.21 Intégration des enjeux de l’éco-construction éco-réhabilitation et qualité environnementale du bâtiment 77 h CFP LA FUTAIE P.21 Eco-construction et nouvelles pratiques environnementales dans le bâtiment 7 h GRETA P.22
  4. 4. 4 Autres formations Pour connaître les formations qualifiantes, consulter le site régional www.meformer.org Thématiques Intitulé de la formation Durée Centre de formation Page Maîtrise de l’énergie, efficacité énergétique et énergies renouvelables Les énergies renouvelables 14 h APAVE P.22 Installation et maintenance des chaudières à condensation 14 h GRETA P.23 Régulation, automatisme, domotique dans l’habitat 21 h GRETA P.23 Bilan thermique et préconisation pour la maîtrise de l’énergie 84 h CFP LA FUTAIE P.24
  5. 5. 5 Feebat – module 1 : Identifier les éléments clés d’une offre globale d’amélioration énergétique des bâtiments résidentiels existants Objectifs : - Devenir acteur l’amélioration énergétique des bâtiments, - Connaître les technologies clefs des bâtiments existants et des solutions performantes d’amélioration pouvant être mises en place., - Maîtriser l’approche globale énergétique du bâtiment. Publics : tous corps d’Etat du bâtiment dans le domaine de la rénovation. Prérequis : maîtriser les fondamentaux de son métier. Reconnaissance en fin de formation : attestation de stage. Contenu :  Pourquoi rénover thermiquement dans le contexte actuel ? Qu’est-ce que l’approche globale en rénovation ?  Les règlementations thermiques dans l’existant : RT 2005 (& label BBC Réno )  Le parc existant : comportement vis-à-vis de l’humidité – Niveaux d’isolation dans le temps. Les logements collectifs. Le tertiaire. Les aides financières.  Les voies d’amélioration énergétique : spécificités thermiques de la rénovation du bâtiment, la migration de la vapeur d’eau, les ponts thermiques, les types d’amélioration . Sur quoi agir ? Et comment ?  Les interactions et points de vigilance Les technologies clés d’amélioration énergétiques des bâtiments : solutions d’isolants, menuiseries, les systèmes, les moyens de contrôle. Simulation de travaux et quantification des gains énergétiques obtenus à l’aide d’un logiciel BAO Pro Eval Moyens pédagogiques : alternance d’apports théoriques et d’échanges. Présentation vidéo pour illustrer la théorie et des exemples pratiques (logiciel PRO EVAL). Présentation d’échantillons de matériaux isolants. Etudes de cas. Durée : 7 heures Institut de Formation et de Recherche du Bâtiment - FFB (53) 02 43 59 21 21 contact@btp53.frMme Cécile LAMOUCHE FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT FeeBat – modules 1 et 2 : Identifier les éléments clés de la performance énergétique. Améliorer la performance énergétique globale des bâtiments Centre AFPA Laval Mme BOUTRUCHE 02 43 49 73 38 michele.boutruche@afpa.fr Objectifs : Maîtriser l’approche globale énergétique du bâtiment. Identifier les technologies-clés des bâtiments existants et les solutions d’amélioration énergétique. Comprendre les interactions des corps d’états dans l’atteinte des objectifs d’économie d’énergie. Savoir proposer les économies d’énergie et les services associés. Maîtriser le fonctionnement thermique d’un bâtiment. Utiliser les outils de diagnostic de performance énergétique. Présenter au client des solutions d’amélioration de performance énergétique. Publics : chefs d’entreprises, salariés responsables et techniciens de bureaux d’études, maîtres d’ouvrage du secteur BTP. Prérequis : cette formation ne nécessite pas de prérequis. Reconnaissance en fin de formation : attestation de stage. Contenu :  Maîtriser l’approche globale énergétique d’un bâtiment : les enjeux, les différentes énergies et le lien avec l’approche HQE, les principaux postes de consommation d’énergie.  Connaître les technologies clés : la réglementation, les parois (opaques, vitrées, perméabilité de l’enveloppe) l’isolation par l’extérieur et la ventilation (rôle et incidence sur le système de chauffage, chauffage à eau chaude, eau chaude sanitaire, rafraîchissement, climatisation, régulation et maintenance).  Savoir proposer les économies d’énergie et les services associés : les arguments de vente, les temps de retour, les gains sur la durée de vie du matériel. Moyens pédagogiques : méthode pédagogique dite active. Apports théoriques, étude de cas, films et échanges entre les participants exerçant des métiers différents. Durée : 28 heures
  6. 6. 6 FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT FeeBat – modules 1 et 2 : Les éléments clés de l’amélioration énergétique et les priorités de travaux à conseiller à son client Objectifs : - Identifier les éléments clés d'une offre globale d'amélioration énergétique des bâtiments, - S’appuyer sur une évaluation thermique pour définir avec son client les priorités de travaux à réaliser. Publics : chefs d’entreprise et salariés du bâtiment. Prérequis : aucun. Reconnaissance en fin de formation : attestation de fin de formation. Les artisans pourront se présenter au QCM Eco Artisan à l’issue de ces 3 jours de formation. Contenu :  Analyser les enjeux de la maîtrise énergétique,  Conditions de confort de l'usager,  Identifier les typologies de bâtis existants,  Enveloppe du bâtiment : les différentes technologies,  Equipements du bâtiment : les différentes technologies,  Maîtriser l'approche globale énergétique du bâtiment,  Vendre les économies d'énergie et services associés,  L’évaluation thermique,  Exercice d’application,  Responsabilités et garanties. Moyens pédagogiques : étude de cas (réalisation d’une évaluation thermique sur logiciel dédié. Durée : 21 heures. BATICEF Mayenne – CAPEB St Berthevin (53) FeeBat - modules 1 et 2 : Identifier les éléments clés d’une offre globale d’amélioration énergétique des bâtiments résidentiels existants et maîtriser et utiliser les outils de diagnostic de performance énergétique. FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT Objectifs : Connaître les éléments clés techniques, thermiques et règlementaires d’une offre globale d’amélioration énergétique. Elaborer et proposer les différentes solutions techniques d’amélioration énergétique et maîtriser leurs interactions. Pratiquer un raisonnement global avec des hypothèses alternatives et préparer une offre globale de travaux d’amélioration énergétique intégrant plusieurs corps bâtiment. Savoir dimensionner et chiffrer un ensemble de solutions énergétiques complémentaires. Publics : tous corps d’Etat du bâtiment dans le domaine de la rénovation : chef d’entreprise, artisan, chargé d’affaires, conducteur de travaux, maître d’œuvre. Prérequis : maîtriser son métier de base. Maîtriser l’utilisation d’un ordinateur (fonctions de base). Reconnaissance en fin de formation : attestation de stage. Contenu : Pourquoi rénover thermiquement dans le contexte actuel ? Qu’est-ce que l’approche globale en rénovation ? Les règlementations thermiques dans l’existant - La RT 2005 (existant) & le label BBC Réno . Le parc existant : comportement vis-à-vis de l’humidité – Niveaux d’isolation dans le temps. Les logements collectifs. Le tertiaire. Les aides financières. Les voies d’amélioration énergétique : Spécificités thermiques de la rénovation du bâtiment, la migration de la vapeur d’eau, les ponts thermiques, les types d’amélioration, sur quoi agir ? Et comment ? Les interactions et points de vigilance. Les technologies clés d’amélioration énergétiques des bâtiments : solutions d’isolants, menuiseries, les systèmes, les moyens de contrôle. Simulation de travaux et quantification des gains énergétiques obtenus à l’aide d’un logiciel BAO Pro Eval. Durée de la formation : 21 heures (1 jours – module 1 / 2 jours – module 2). Institut de Formation et de Recherche du Bâtiment - FFB 53 Mme Emeline HUET 02 43 49 37 92 emeline.huet@baticef.fr 02 43 59 21 21 contact@btp53.frMme Cécile LAMOUCHE
  7. 7. 7 FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT Feebat - module 3-A : Mise en œuvre des solutions d’isolation des parois opaques et vitrées Objectifs : Sur le thème de l’isolation des parois opaques et vitrées, connaître et maîtriser : les technologies et les produits, leurs avantages et leurs limites, la mise en œuvre efficace de ces technologies, la gestion des interfaces avec les autres composantes du bâtiment, les techniques d’autocontrôle. Publics : artisans, compagnons professionnel du bâtiment, tous corps d’Etat. Prérequis : il est conseillé d’avoir suivi le module 1 FEE bât . Reconnaissance en fin de formation : attestation de stage. Contenu :  Rappel sur le contexte énergétique et réglementaire,  Connaître les technologies et les produits, les avantages et les limites,  Maîtriser la mise en œuvres de ces technologies et les interfaces,  La gestion des interfaces avec les autres composantes,  Méthodes d’autocontrôle,  Entretien de l’enveloppe. Moyens pédagogiques : méthode pédagogique dite active. Apports théoriques, étude de cas, films et échanges entre les participants exerçant des métiers différents. Durée : 21 heures. Institut de Formation et de Recherche du Bâtiment - FFB (53) 02 43 59 21 21 contact@btp53.frMme Cécile LAMOUCHE FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT Feebat—Module 5.1 : Construire des bâtiments résidentiels à très haute performance énergétique. Gérer les interfaces d’un chantier en résidentiel basse consommation. Objectifs : Connaître les problématiques de mise en œuvre des bâtiments résidentiels à très haute performance énergétique des différentes filières constructives et énergétiques. Savoir identifier les interfaces sensibles entre les différents « métiers » et savoir les traiter vis-à-vis de la perméabilité à l’air et des ponts thermiques. Connaître les principales méthodes d’autocontrôle par métier, par interface et globalement sur le bâtiment. Publics : chef d’entreprise et artisan conducteur de travaux. Prérequis : maîtriser son métier de base. Reconnaissance en fin de formation : attestation de stage. Contenu :  Contexte et enjeux,  La RT 2012,  Les bases thermiques du bâti,  Comprendre les points critiques de l’enveloppe,  L’enveloppe très haute performance,  Les interfaces de chantier Les outils de mesure et de contrôle,  L’étanchéité à l’air. Moyens pédagogiques : méthode pédagogique dite active. Apports théoriques, étude de cas, films et échanges entre les participants exerçant des métiers différents. Durée : 21 heures (2 jours – module 5.1 / 1 jours – module 1) . Institut de Formation et de Recherche du Bâtiment - FFB (53) 02 43 59 21 21 contact@btp53.frMme Cécile LAMOUCHE
  8. 8. 8 FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT FeeBat – module 5.2 - Les techniques de mise en œuvre et le points de vigilance des bâtiments RT 2012 Objectifs : - Acquérir les gestes et réflexes de mise en œuvre des bâtiments RT 2012, - Connaître les points sensibles de tous les corps d'état. Publics : chefs d’entreprise et salariés du bâtiment. Prérequis : aucun. Reconnaissance en fin de formation : attestation de fin de formation. Contenu :  La RT 2012 en détail : les domaines d'application, les nouvelles exigences, l’accompagnement du client,  L'isolation: les performances attendues, les différentes techniques, l'étanchéité à l'air et les ponts thermiques,  Les menuiseries : les performances attendues, les différentes mises en œuvre, les calfeutrements,  Le passage des équipements : les gaines techniques, le positionnement, l'étanchéité à l'air. Moyens pédagogiques : schémas et illustrations de mises en œuvre conformes. Durée : 14 heures. BATICEF Mayenne – CAPEB St Berthevin (53) Mme Emeline HUET 02 43 49 37 92 emeline.huet@baticef.fr FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT Feebat - Module 5.2 – Construire des bâtiments à basse consommation. basse consommation. Mettre en œuvre des bâtiments résidentiels à très haute performance énergétique. Objectifs : Connaître la réglementation thermique et ses enjeux. Connaître les problématiques de mise en œuvre des bâtiments résidentiels à très haute performance énergétique utilisant les systèmes ossatures bois. Savoir identifier les interfaces sensibles entre les différents ‘’ métiers ‘’ et savoir les traiter vis-à-vis de la perméabilité à l’air et des ponts thermiques. Connaître les gestes et réflexes de mise en œuvre des bâtiments RT 2012. Connaître les principales méthodes d’autocontrôle. Publics : tous corps d’état du bâtiment. Prérequis : maîtriser son métier de base. Reconnaissance en fin de formation : attestation de stage. Contenu :  Pourquoi économiser ? Le contexte énergétique, climatique et économique. Que faire ? L’application Le Grenelle de l’environnement,  Les bases thermiques du bâti,  La RT 2012,  La gestion des interfaces, théorie et méthodologies,  Mise en œuvre. Moyens pédagogiques : méthode pédagogique dite active. Apports théoriques, étude de cas, films et échanges entre les participants exerçant des métiers différents. Durée : 21heures. Institut de Formation et de Recherche du Bâtiment - (FFB53) 02 43 59 21 21 contact@btp53.frMme Cécile LAMOUCHE
  9. 9. 9 FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT Réaliser l’installation d’un système de chauffage au bois Module air Objectifs : - Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à l'installation d'un système de chauffage au bois dans les règles de l'art et en toute sécurité, - Estimer la faisabilité du projet en fonction de l'implantation du lieu, - Choisir un système adapté et répondant aux besoins du client. Publics : chefs d’entreprise et salariés du bâtiment – plombiers- chauffagistes. Prérequis : avoir des connaissances en fumisterie et en chauffage. Reconnaissance en fin de formation : attestation de fin de formation. A l’issue de la formation, les stagiaires passeront l’examen Qualibois module air. Contenu :  Présentation,  Réglementation,  Données techniques du bois,  Combustion du bois,  Types de chauffage au bois,  Evacuation des fumées,  Mise en œuvre,  Réception et maintenance,  Sensibilisation à la sécurité,  Travaux pratiques. Moyens pédagogiques : travaux pratiques réalisés sur une plate-forme équipée d’une installation de chauffage au bois. Durée : 21 heures. BATICEF Mayenne – CAPEB St Berthevin (53) Mme Emeline HUET 02 43 49 37 92 emeline.huet@baticef.fr FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT Réaliser l’installation d’appareils de chauffage bois à air performants Module air Objectifs : Acquérir les compétences pour : Informer, dimensionner, installer et entretenir les appareils de chauffage au bois à air. Publics : plombiers, chauffagistes, poseurs de cheminées. Prérequis : les bases du chauffage, plomberie, électricité. Reconnaissance en fin de formation : donne accès à l’appellation QUALI BOIS AIR (qualit’Enr) et à la qualification 8411 installations thermiques bois énergie (QUALI Bât). Contenu :  La réglementation : La charte QUALI BOIS et la réglementation,  Le bois énergie : Les données techniques du bois énergie, la forêt française et son potentiel, la représentation du bois énergie dans l’habitat, la composition chimique, masse volumique, taux d’humidité, la combustion.  Le chauffage au bois : les différents appareils divisés (foyer ouvert, inserts, poêle à bois et poêle aux granulés), le dimensionnement, l’évacuation des fumées, le type d’installation, les calculs.  Connaître les principes de la maintenance : La mise en service, maintenance sur plateforme, diagnostics, les coûts, les aides financières. Moyens pédagogiques : support de cours et matériels didactiques. Durée : 21 heures. Institut de Formation et de Recherche du Bâtiment - FFB (53) 02 43 59 21 21 contact@btp53.frMme Cécile LAMOUCHE
  10. 10. 10 FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT Réaliser l’installation d’un système de chauffage au bois Module eau Objectifs : - Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à l'installation d'un système de chauffage au bois dans les règles de l'art et en toute sécurité, - Estimer la faisabilité du projet en fonction de l'implantation du lieu, - Choisir un système adapté et répondant aux besoins du client. Publics : chefs d’entreprise et salariés du bâtiment – plombiers-chauffagistes. Prérequis : avoir des connaissances en fumisterie et en chauffage. Reconnaissance en fin de formation : attestation de fin de formation. A l’issue de la formation, les stagiaires passeront l’examen Qualibois module eau. Contenu :  La charte Quali'Bois (manuel et automatique),  Les textes réglementaires,  Les propriétés physiques du bois, sa combustion et les systèmes de chauffage,  Les différents types de chauffage au bois,  Les filières d'approvisionnement en bois,  Les aspects fumisterie propres au bois,  Dimensionner une installation thermique,  Evacuation des fumées,  Les types de biénergie,  Travaux pratiques. Moyens pédagogiques : travaux pratiques réalisés sur une plate-forme équipée d’une chaudière bois automatique. Durée : 21 heures. BATICEF Mayenne – CAPEB St Berthevin (53) Mme Emeline HUET 02 43 49 37 92 emeline.huet@baticef.fr FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT Réaliser l’installation d’un système de chauffage au bois Module eau Objectifs : - Connaître la réglementation et les règles de mise en œuvre des chaudières au bois (buche, plaquette granulé), - Savoir dimensionner une installation, effectuer l’installation et la mise en service, - Savoir conduire la maintenance et l’entretien. Publics : professionnels du bâtiment, techniciens, ouvriers. Prérequis : les bases du chauffage, plomberie, électricité. Reconnaissance en fin de formation : attestation et certification Qualit’ENR Contenu :  Présentation de la filière bois,  La réglementation des appareils de chauffage bois,  Généralités sur le bois énergie et les différents types de chauffage au bois,  Mise en œuvre des circuits hydrauliques et des conduits de fumée,  Calcul des déperditions et des consommations, choix techniques et dimensionnement,  Entretien et maintenance, aspect administratif et financier,  Examen d’évaluation, délivrance du Qualibois si réussite à l’examen. Moyens pédagogiques : atelier et plateforme pédagogique. Durée : 21 heures. Centre de Formation et de Promotion La Futaie (53) 02 43 01 82 80 cfp@lafutaie.org
  11. 11. 11 FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT Réaliser l’installation de pompe à chaleur Objectifs : - Dimensionner des équipements, - Concevoir des circuits amont et aval de la pompe à chaleur (installation de chauffage, réseau de capteurs), - Contrôler la conformité, entretenir et dépanner des installations. Publics : chefs d’entreprise et salariés du bâtiment – plombiers- chauffagistes. Prérequis : aucun. Reconnaissance en fin de formation : attestation de fin de formation. A l’issue de la formation, les stagiaires passeront l’examen QualiPAC. Contenu :  Le marché et le coût d’un système,  Les avantages environnementaux,  Géologie, climat et réglementation,  Bâtiment et performance énergétique,  Le cycle des pompes à chaleur,  Les systèmes de dissipation de la chaleur et intégration du système hydraulique,  Les sources de chaleur,  Les modes de fonctionnement et de réglage,  L'évaluation d'un site,  L'installation et la mise en service,  Les principes de base de l'électricité,  La remise au client et garantie,  L'entretien,  Les problèmes fréquemment rencontrés. Moyens pédagogiques : travaux pratiques réalisés sur une plate-forme équipée d’une pompe à chaleur. Durée : 35 heures. BATICEF Mayenne – CAPEB St Berthevin (53) Mme Emeline HUET 02 43 49 37 92 emeline.huet@baticef.fr FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT Réaliser l’installation de pompe à chaleur Publics : les artisans, les installateurs plombiers – chauffagistes, les électriciens et les techniciens d’études d’entreprises de génie climatique désireux de se former aux nouvelles techniques de pompe à chaleur (PAC). Prérequis : connaissance générales dans le domaine de l’équipement technique du bâtiment, dans les applications hydrauliques et aérauliques. Reconnaissance en fin de formation : possibilité d’obtenir à l’issue de la formation l’appellation de Qualit’Enr QUALI PAC et les qualifications 8311 installations de pompes à chaleur géothermiques et 8321 installations de pompe à chaleur aérothermiques (QUALI Bât). Contenu :  Formation opérationnelle avec mise en situation réelle sur plateformes,  Marché - marketing, coût d’un système de pompe à chaleur, avantages environnementaux des pompes à chaleurs, géologie, climat et règlementation, bâtiment et performance énergétique, détails techniques, systèmes de dissipation de la chaleur et intégration du système hydraulique.  Sources de chaleur, modes de fonctionnement et réglages, procéder à l’évaluation d’un site, installation et mise en service, principe de base de l’électricité, remise au client et garantie, entretien et mise en service, problèmes fréquemment rencontrés et expérience pratique. Durée : 35 heures. Institut de Formation et de Recherche du Bâtiment - FFB 53 02 43 59 21 21 contact@btp53.frMme Cécile LAMOUCHE
  12. 12. 12 FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT Le solaire photovoltaïque raccordé au réseau - Module bâti Objectifs : - Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires au montage en toiture d'un système solaire photovoltaïque raccordé au réseau, - Réaliser l'installation dans les règles de l'art, - Connaître les dangers électriques particuliers au photovoltaïque. Publics : chefs d’entreprise et salariés du bâtiment – couvreurs, charpentiers. Prérequis : aucun. Reconnaissance en fin de formation : attestation de fin de formation. Contenu :  Le marché : connaître le marché, gisement solaire (approche théorique et pratique), identifier le potentiel du rayonnement solaire.  Les composants et systèmes photovoltaïques : les technologies et les performances, les caractéristiques des systèmes photovoltaïques, la protection des personnes et des biens.  Les solutions d'implantation possibles : passage en revue des solutions disponibles, la procédure d'installation des systèmes, les aspects commerciaux et administratifs.  Travaux pratiques : sécurité et accès au toit, procédure d'installation des modules photovoltaïques en intégration. Moyens pédagogiques : travaux pratiques réalisés sur une plate-forme équipée d’une installation solaire photovoltaïque . Durée : 14 heures. BATICEF Mayenne – CAPEB St Berthevin (53) Mme Emeline HUET 02 43 49 37 92 emeline.huet@baticef.fr FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT Objectifs : - Connaître les enjeux de recours à l'énergie photovoltaïque, - Maîtriser la filière photovoltaïque dans son ensemble, - Acquérir un savoir technique pour apporter le service approprié à chaque étape d'un projet. Publics : chefs d’entreprise et salariés du bâtiment – électriciens. Prérequis : aucun. Reconnaissance en fin de formation : Attestation de fin de formation. A l’issue de la formation, les stagiaires passeront l’examen QualiPV module Elec. Contenu de la formation :  Le marché du photovoltaïque,  Le gisement solaire,  Cellules, module et systèmes photovoltaïques,  Principe de fonctionnement et architecture des systèmes photovoltaïques,  Conditions techniques de raccordement de réseau,  Protection des personnes et des biens,  Composants des systèmes PVR,  Performances énergétiques des systèmes PVR,  Implantation du photovoltaïque et revue des solutions possibles,  Aspects commerciaux et administratifs,  Procédure d'installation des systèmes PVR,  Rappels généraux,  Présentation des matériels,  Sécurité et accès au toit pour la pose de modules photovoltaïques,  Mise en service et contrôle d'une installation photovoltaïque raccordée au réseau. Moyens pédagogiques : travaux pratiques réalisés sur une plate-forme équipée d’une installation solaire photovoltaïque. Durée : 21 heures. Le solaire photovoltaïque raccordé au réseau - Module électricien BATICEF Mayenne – CAPEB St Berthevin (53) Mme Emeline HUET 02 43 49 37 92 emeline.huet@baticef.fr
  13. 13. 13 FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT L’énergie photovoltaïque - Module électricien Objectifs : Connaître les enjeux du recours à l’énergie photovoltaïque, évaluer les perspectives d’avenir, maîtriser la filière photovoltaïques dans son ensemble par l’acquisition des compétences scientifiques de base, acquérir un savoir technique pour apporter le service approprié à chaque étape d’un projet. Publics : électriciens. Reconnaissance en fin de formation : formation sur la production décentralisée d’électricité par énergie photovoltaïque qui permet l’adhésion à l’appellation QUALI PV (Qualit’Enr). Contenu :  Le gisement solaire, les cellules, modules et systèmes photovoltaïques, le principe de fonctionnement et architecture des systèmes photovoltaïques, les conditions techniques de raccordement au réseau, la protection des personnes et des bien, les composants des systèmes PVR, les performances énergétiques des systèmes PVR, l’implantation du photovoltaïque – revue des solutions disponibles, les aspects commerciaux et administratifs, la procédure d’installation des systèmes PVR.  Rappels généraux ; présentation des matériels, sécurité et accès au toit pour la pose de modules photovoltaïques, mise en service et contrôle d’une installation photovoltaïque raccordé au réseau, pose de modules photovoltaïques raccordé au réseau, pose de modules photovoltaïques intégrés en toiture, exercices divers. Durée : 21 heures. Institut de Formation et de Recherche du Bâtiment - FFB (53) 02 43 59 21 21 contact@btp53.frMme Cécile LAMOUCHE FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT L’énergie photovoltaïque - Module couvreur Objectifs : - Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à l’installation d’un système photovoltaïque dans le bâti, - Réussir l’intégration des panneaux photovoltaïques dans le bâti, - Réaliser l’installation dans les règles de l’art et en sécurité, - Connaître les dangers électriques particuliers aux photovoltaïques. Publics : les couvreurs, étancheurs, zingueurs. Reconnaissance en fin de formation : formation sur la production décentralisée d’électricité par énergie photovoltaïque qui permet l’adhésion à l’appellation QUALI PV (Qualit’Enr). Contenu :  la présentation QUALI PV et QUALIT’ENR, le gisement solaire, la protection des personnes et des biens, les composants des systèmes PVR, l’implantation du photovoltaïque – revue des solutions disponibles, les aspects commerciaux et administratifs, la procédure d’installation des systèmes PVR .  Travaux sur plateforme pédagogique (2ème jours) : sécurité et accès au toit pour la pose de modules photovoltaïques, procédure d’installation des modules et onduleur, mise en service de l’installation photovoltaïque, QCM. Moyens pédagogiques : un support de cours (document de formation QualiPV) sera fourni aux participants. Une plateforme technique ; matériels (capteurs, connectiques, onduleurs, régulateurs…). Durée : 14 heures. Institut de Formation et de Recherche du Bâtiment - FFB (53) 02 43 59 21 21 contact@btp53.frMme Cécile LAMOUCHE
  14. 14. 14 Le solaire photovoltaïque raccordé au réseau Objectifs : - Connaître les bases du photovoltaïque, - Connaître la bonne mise en œuvre des systèmes photovoltaïques, - Savoir installer un système photovoltaïque. Publics : professionnels du bâtiment, techniciens, ouvriers . Prérequis : les bases en électricité, aptitudes physiques (TP). Reconnaissance en fin de formation : attestation de formation, Quali PV élec. Contenu :  La fabrication des capteurs et leurs caractéristiques,  Le raccordement du champ voltaïque,  Les schémas électriques,  La mise en œuvre en sécurité,  Le principe d’intégration et le tarif d’achat,  Principe des démarches administratives,  Travaux pratiques : pose de capteurs et raccordement onduleur au réseau. Moyens pédagogiques : plateforme pédagogique (toiture, atelier), travaux pratiques, cas concrets d’installation. Durée : 35 heures. Centre de Formation et de Promotion La Futaie (53) 02 43 01 82 80 cfp@lafutaie.org FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT FORMATION DONNANT ACCES A UNE QUALIFICATION RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT Le chauffe-eau solaire individuel Centre de Formation et de Promotion La Futaie 02 43 01 82 80 cfp@lafutaie.org Objectifs : - Connaître le fonctionnement du chauffe-eau solaire individuel, - Connaître les règles d’installation, - Savoir dimensionner et installer. Publics : professionnels du bâtiment, techniciens, ouvriers. Prérequis : les bases du chauffage, plomberie. Reconnaissance en fin de formation : attestation de formation, Qualisol. Contenu :  Le potentiel de l’énergie solaire,  Les masques solaires,  Les applications,  Les technologies,  Les schémas hydrauliques,  Le choix, le dimensionnement de l’installation et des composants,  Travaux pratiques : installation d’un chauffe-eau solaire et mise en service. Moyens pédagogiques : ateliers, plateforme pédagogique (charpente, installation capteurs, raccordement hydraulique…). Durée : 35 heures.
  15. 15. 15 REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La réglementation thermique, neuf et rénovation Objectifs: - Cerner l’ensemble du dispositif réglementaire - Comprendre les principes de base de la RT - Apprécier les évolutions réglementaires et s’adapter en conséquence Publics : artisans, bureaux d’études, maîtres d’œuvre, architectes, ingénieurs et techniciens du bâtiment, donneurs d’ordres. Contenu de la formation :  Principes généraux en thermique du bâtiment, confort, qualité d’air intérieur,  Thermique des matériaux., déperditions statique et dynamique, condensation dans les parois (rénovation),  Rétrospective / RT,  La réglementation thermique (rénovation), labels, certifications, rénovations légères, rénovations lourdes,  La réglementation thermique (neuf). Moyens pédagogiques : exposés, débats/échanges, retours d’expérience, remise d’un document de synthèse à chaque participant. Durée : 7 heures. Agences APAVE (53) ou en entreprise 06 16 57 65 65 Jacques.pelloquin@apave.comMr Pelloquin 06 16 57 65 65 Jacques.pelloquin@apave.comMr Pelloquin REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 Construire RT 2012 Objectifs : - Conseiller, accompagner et orienter les prospects (de plus en plus informés), - Concevoir & réaliser au niveau réglementaire RT 2012 et plus, - Identifier les nouveaux risques liés à ces obligations. Publics : gérant ou salarié du bâtiment, bureau d’étude, expert bâtiment. Prérequis : être un acteur professionnel de la filière bâtiment. Reconnaissance en fin de formation : attestation de formation avec la mention « Formation agréée Effinergie ». Contenu :  Partie conception : performance thermique, confort d’hiver, confort d’été, parois perspirante, étanchéité à l’air, ponts thermique, les systèmes et leurs performances…  Partie réalisation : maitrise de l’étanchéité à l’air : reportage photos complet (+ vidéos) et légendes d’explications, avancement d’un chantier, les impératifs et les pièges à éviter. Tout pour maîtriser le suivi de chantier et réussir l’étanchéité à l’air. Moyens pédagogiques : étude de cas. Durée : 14 heures . Bâtir 2050 (Mayenne) 06 73 01 28 01 jlebreton@batir2050.comMr Lebreton
  16. 16. 16 ISOLATION—ENVELOPPE DU BATIMENT Isolation des murs et des toitures par l’intérieur : produits et mise en œuvre Objectifs de la formation : - Connaître les différents isolants et les principales techniques de mise en œuvre, - Dimensionner un isolant, - Réaliser une isolation thermique par l'intérieur. Publics : chefs d’entreprise et salariés du bâtiment. Prérequis : Aucun. Reconnaissance en fin de formation : Attestation de fin de formation. Contenu :  Les enjeux et les exigences de la rénovation thermique,  Choisir le bon isolant : les garanties, assurances et textes applicables, les différents types d'isolant, leurs caractéristiques, leurs avantages et inconvénients, quel isolant pour quelle utilisation ?  Dimensionner un isolant : la résistance thermique, l'inertie, les ponts thermiques, vapeur d'eau et condensation,  Les différentes techniques de pose : l'isolation en rampant par l'intérieur, l'isolation des murs par l'intérieur, focus sur l’isolation des toitures-terrasses,  Réalisation d’une isolation par l’intérieur : contrôle de l'ossature et des supports, découpe et pose de différents isolants, pose du pare-vapeur et traitement des ponts thermiques, les points sensibles : espaces techniques, passage des réseaux, conduits de cheminée… Moyens pédagogiques : 50% du temps en pratique sur maquette. Durée : 14 heures. BATICEF Mayenne – CAPEB St Berthevin (53) Mme Emeline HUET 02 43 49 37 92 emeline.huet@baticef.fr ISOLATION—ENVELOPPE DU BATIMENT Réussir l’étanchéité à l’air d’un bâtiment Objectifs : - Déterminer les points sensibles d'un bâtiment concernant l'étanchéité à l'air, - Trouver les solutions techniques appropriées, - Connaître la procédure d'un test d'étanchéité à l'air et comprendre son résultat. Publics : chefs d’entreprise et salariés du bâtiment. Prérequis : aucun. Reconnaissance en fin de formation : attestation de fin de formation. Contenu :  La RT 2012 et ses implications : quelques chiffres révélateurs, les enjeux de l'étanchéité à l'air et de la RT 2012, pourquoi en parle-t-on aujourd'hui ?, Etanchéité à l'air/à la vapeur d'eau.  Déterminer les points sensibles : où sont les fuites? Analyse de mauvaises mises en oeuvre et discussion sur des solutions d'amélioration, les produits et les outils appropriés pour améliorer l'étanchéité à l'air.  Test réel d'étanchéité à l'air : les points sensibles du chantier à tester, le déroulement d'un test, la recherche de fuites, les solutions à apporter aux problèmes visualisés récapitulatif des points essentiels. Moyens pédagogiques : formation sur chantier avec réalisation d’un test d’étanchéité à l’air. Durée : 7 heures. BATICEF Mayenne – CAPEB St Berthevin (53) Mme Emeline HUET 02 43 49 37 92 emeline.huet@baticef.fr
  17. 17. 17 ISOLATION—ENVELOPPE DU BATIMENT Mettre en œuvre l’étanchéité à l’air Publics : acteur « terrain » de la construction de bâtiment (tous corps d’état) : compagnon, chef d’équipe, chef de chantier et conducteur de travaux. Reconnaissance en fin de formation : attestation de stage. Contenu de la formation :  Le contexte et les enjeux :  La RT 2012, le BBC, l’étanchéité à l’air.  L’importance de l’étanchéité à l’air : les principes de bases : Fonctionnement d’une membrane étanche ; interaction entre étanchéité et ventilation ; taux d’humidité, transfert de vapeur d’eau, pare-vapeur ; identification des points sensibles ; manipulations et mesures sur maquettes pédagogiques ; les risques de pathologie ; les techniques de pose et principales fuites rencontrées sur marquette ; test d’autocontrôle sur le chantier VILLAVENIR.  Les retours d’expérience et les outils disponibles.  Synthèse de l’accompagnement quotidien de Mathieu Raducanu auprès des entreprises.  PACK BBC : Test d’infiltrométrie pédagogique à disposition des adhérents. Ressources documentaires. Moyens pédagogiques : formation alternant théorie et exercices pratiques en conditions réelles de mise en œuvre de l’étanchéité à l’air. Elle inclut la mise en évidence de la performance des matériaux et l’importance du traitement des points sensibles. Axée sur la mise en œuvre, une large place est laissée à la manipulation. Durée : 7 heures. Institut de Formation et de Recherche du Bâtiment (53) 02 43 59 21 21 contact@btp53.frMme Cécile LAMOUCHE ISOLATION—ENVELOPPE DU BATIMENT Maitriser l’étanchéité à l’air Objectifs : Comprendre et maîtriser l’étanchéité à l’air d’un bâtiment de la conception à la réalisation : structure ossature bois et maçonnerie traditionnelle + test d’étanchéité à l’air. Publics : concepteur ou réalisateur du bâtiment ; expert bâtiment … Prérequis : être un acteur professionnel de la filière bâtiment. Reconnaissance en fin de formation : attestation de formation avec la mention « Formation agréée Effinergie ». Contenu :  (en salle) Où réaliser l’étanchéité à l’air ? Intérieure, extérieure ou intégrée, Comment ? Les procédures, avec quels produits ?  Montage maquette « maison perméa ».  Pose des membranes et adhésifs pour réaliser l’étanchéité à l’air de la maquette.  Vérification de la mise en œuvre de l'étanchéité de la « maison perméa ».  Test d'étanchéité à l'air. Moyens pédagogiques : maquette de table + maquette extérieure (environ 8 m²). Durée : 14 heures. Bâtir 2050 (Mayenne) 06 73 01 28 01 jlebreton@batir2050.comMr Lebreton
  18. 18. 18 ISOLATION—ENVELOPPE DU BATIMENT Maitriser les ponts thermiques du bâtiment Objectifs : A l’issue de la formation, le stagiaire localisera les ponts thermiques et connaitra leurs incidences sur le bâti et les solutions adaptées. Publics : salariés du second œuvre finition. Prérequis : connaissance de la terminologie du bâtiment. Reconnaissance en fin de formation : attestation de capacités professionnelles. Contenu de la formation :  Identifier les ponts thermiques,  Déterminer les incidences des ponts thermiques sur la consommation énergétique,  Déterminer les typologies de traitement des ponts thermiques,  Lister les conséquences des ponts thermiques sur l’habitat. Moyens pédagogiques : apports théoriques, travaux dirigés, étude de cas, tests de connaissances. Durée : 14 heures. GRETA DU MAINE - Lycée G LESNARD (53) Mme Peschard 02 43 66 87 23 contactgreta.maine@ac-nantes.fr danielle.peschard@ac-nantes.fr ISOLATION—ENVELOPPE DU BATIMENT Mettre en œuvre une isolation par l’extérieur Objectifs : - Connaitre les avantages et enjeux de cette technique, - Savoir conseiller et choisir la technique appropriée au support, - Connaitre les technologies, performances, règles de conception et de mise en œuvre de l’isolation thermique par l’extérieur, identifier l’impact des règlementations thermiques , - S’approprier les prescriptions techniques des fabricants, - Mettre en œuvre de l’isolation thermique par l’extérieur, repérer les différentes pathologies issues d’une mauvaise mise en œuvre et les moyens de les prévenir. Publics : artisans et salariés d’entreprises des bâtiments. Prérequis : connaissance de la terminologie du bâtiment. Reconnaissance : attestation de capacités professionnelles. Contenu :  Découverte des différents systèmes d’ITE,  Mise en œuvre des 3 systèmes avec finition : préparation des supports, pathologie des façades, traitements curatifs, mise en œuvre des panneaux d’isolants, polystyrène, laine de roche, fibre de bois compressée, pose collée - pose mécanique,  Traitement des points singuliers : sous toiture, portes, fenêtres, fixation volets, sonnette, ventilation, renforts d'angles, joints de dilatation, prévention des risques de fissuration, traitement des joints de fractionnement…  Réalisation des sous enduits avec treillis incorporé, enduits minces en finition (RPE, RME) / Enduits hydrauliques épais,  Réalisation de travaux d'entretien et de rénovation d'ITE,  Réalisation d'une dépose totale d'ITE, traitement des déchets. Moyens pédagogiques : intervention en salle, vidéo projection, recueil de données techniques sur la composition et la mise en œuvre des enduits isolants, présentation d’échantillons en coupe d’enduits isolants. La mise en situation est réalisée sur une maquette permettant d’aborder toutes les contraintes de l’isolation par l’extérieur. GRETA DU MAINE - Lycée G LESNARD (53) Mme Peschard 02 43 66 87 23 contactgreta.maine@ac-nantes.fr
  19. 19. 19 ISOLATION—ENVELOPPE DU BATIMENT Bien utiliser la caméra thermique sur vos chantiers Objectifs de la formation : - Connaitre les principes fondamentaux de la Thermographie Infrarouge, - Comprendre les phénomènes de transferts thermiques afin de mieux maitriser les situations de mesures, - Réaliser une inspection méthodique, - Analyser les données de mesure pour détecter : de l’humidité, des fuites d’air, des ponts. Publics : toute personne intéressée par l’interprétation d’images thermiques et l’utilisation d’une caméra thermique. Reconnaissance en fin de formation : attestation de stage. Contenu de la formation :  Les principes de la thermographie : Les principes fondamentaux ; les phénomènes physiques : émissivité, température apparente réfléchie… ; la méthode d’inspection.  La détection : L’humidité ; les fuites d’air ; les ponts thermiques ; les défauts d’isolation.  Pourquoi utiliser une caméra thermique ?  Le diagnostic en rénovation énergétique ; l’autocontrôle en construction neuve. Moyens pédagogiques : Méthode dite active . Apports théoriques, exercices de mise en situation. Échanges entre participants. Test de thermographie sur site. Durée de la formation : 7 heures. Institut de Formation et de Recherche du Bâtiment - FFB (53) 02 43 59 21 21 contact@btp53.frMme Cécile LAMOUCHE ISOLATION—ENVELOPPE DU BATIMENT La thermographie infra-rouge Objectifs de la formation : - Acquérir les fondamentaux de la thermographie infrarouge. - Etre capable de localiser précisément les zones de déperditions thermiques et d’en interpréter les résultats. Publics : Professionnels du bâtiment, technicien bureau d’études, agents des collectivités, techniciens ou ingénieurs de maintenance, de qualité, d’inspection Prérequis d’entrée en formation : Avoir un niveau Bac technique. Reconnaissance en fin de formation : Attestation individuelle de formation Contenu de la formation :  Notions sur la réglementation thermique 2012.  Les principes fondamentaux de la mesure de température par thermographie infrarouge.  Analyses et interprétations des résultats.  Utilisation de caméras et de logiciels de rapport. Moyens pédagogiques : Exposés, exercices pratiques, démonstrations, échanges interactifs. Durée de la formation : 14 heures CFP Immaculée Conception Laval 02 43 59 23 37 icl@immac.frMme Marie-Brigitte de VAULX
  20. 20. 20 OFFRE GLOBALE D’AMELIORATION ENERGETIQUE Intégration des enjeux du développement durable et contexte énergétique Objectifs : être capable d’intégrer les enjeux du développement durable et du contexte énergétique dans les actions de sensibilisation et d’information sur la maitrise de l’énergie, l’éco-bâtiment et les énergies renouvelables. Publics : professionnels du bâtiment, conducteurs de travaux, techniciens bureau d’études, architectes, agents des collectivités. Prérequis : les bases en thermique et énergétique. Reconnaissance en fin de formation : attestation de formation. Contenu de la formation :  Connaissance des repères nécessaires à une compréhension générale des enjeux de politique énergétique durable : qu’est-ce que le développement durable ? L’état des ressources naturelles, le réchauffement climatique, la notion 3x20, le facteur 4, la grenelle de l’environnement.  Le vocabulaire en énergie, notion d’énergie primaire et finale.  Connaissance des différents standards de performance énergétique.  La démarche NEGAWATT.  Connaissance du PDE, connaissance de la démarche HQE.  Les différents acteurs du développement durable et de l’énergie (syndicats énergie, politiques publiques, espaces info-énergie…).  Paysages énergétiques, l’aménagement et l’urbanisme durable, la problématique transport.  Les Certificats d’Economie d’Energie, les réseaux électriques intelligents. Moyens pédagogiques : réseau national d’experts (Instituts négawatt, CLER etc.). Durée de la formation : 63 heures (formation pratique, pédagogie par apport théorique et exemple concret + formation structurée autour et avec les réseaux de professionnels + évaluation des apports et de l’atteinte des objectifs pédagogiques par questionnaire). Centre de Formation et de Promotion La Futaie (53) 02 43 01 82 80 cfp@lafutaie.org OFFRE GLOBALE D’AMELIORATION ENERGETIQUE Maîtrise de la demander énergétique par les systèmes constructifs Objectifs : être capable de maîtriser tous les aspects techniques et pratiques de systèmes constructifs applicables en éco-construction et en éco-réhabilitation. Être capable de réaliser des préconisations techniques et financières sur l’enveloppe des bâtiments en lien avec la performance thermique Publics : professionnels du bâtiment, conducteurs de travaux, techniciens bureau d’études, architectes, agents des collectivités Prérequis : maîtrise de la thermique du bâtiment, modes constructifs Reconnaissance en fin de formation : attestation de formation, capitalisation vers la certification de niveau II « Chargé de projet en maîtrise de l’énergie, énergies renouvelables et éco-construction». Contenu de la formation : - Introduction de l’enveloppe du bâtiment, construire sans pont thermique, - Les techniques du bâtiment performant (habitat et tertiaire), - La rénovation des bâtiments existants, - L’importance des parois vitrées dans le bâtiment, - Principe et généralités de la construction bois, - Application d’isolants écologiques (paille, chanvre, ouate de cellulose), - Les enduits (chaux), - Les approches alternatives pour le confort d’été, - Calcul d’hydrothermie, transfert de vapeur d’eau dans les parois, les murs perspirants, - Etanchéité à l’air des bâtiments, infiltrométrie, thermographie. Moyens pédagogiques : - Réseau d’experts, plateforme pédagogique. Formation pratique, pédagogie par apport théorique et exemple concret + formation structurée autour et avec les réseaux de professionnels + évaluation des apports et de l’atteinte des objectifs pédagogiques par questionnaire. Durée de la formation : 56 heures. Centre de Formation et de Promotion La Futaie (53) 02 43 01 82 80 cfp@lafutaie.org Centre de Formation et de Promotion La Futaie (53) 02 43 01 82 80 cfp@lafutaie.org
  21. 21. 21 OFFRE GLOBALE D’AMELIORATION ENERGETIQUE Intégration des enjeux de l’éco-construction, éco réhabilitation et qualité environnementale du bâtiment Objectifs : - Connaître les aspects techniques et pratiques de l’éco-construction de l’éco-réhabilitation, - Être capable d’intégrer la qualité environnementale du bâtiment dans un projet, - Connaître le contexte administratif et réglementaire de la construction. Publics : professionnels du bâtiment, conducteurs de travaux, techniciens bureau d’études, architectes, agents des collectivités. Prérequis : les bases en thermique et énergétique, les bases bâtiments (modes de construction). Reconnaissance en fin de formation : attestation de formation. Contenu :  Connaissance de l’approche globale du bâtiment écologique,  Connaissance du bio climatisme, du confort thermique, des caractéristiques environnementales des matériaux,  Connaissance des principales pathologies du bâtiment,  Connaissance de la situation du parc existant,  Connaissance des matériaux de construction et d’isolation,  Connaissance des moyens de contrôle pour le bâtiment (infiltrométrie, thermographie, mesure des débits de ventilation),  Connaissance du cycle de vie des différentes solutions,  Les termes techniques du bâtiment, les étapes de la construction,  Connaissance de la problématique d’assurance dans les logements. Moyens pédagogiques : réseau d’experts, plateforme pédagogique, cas concrets. Formation pratique, pédagogie par apport théorique et exemple concret + formation structurée autour et avec les réseaux de professionnels + évaluation des apports et de l’atteinte des objectifs pédagogiques par questionnaire. Durée de la formation : 77 heures . Centre de Formation et de Promotion La Futaie (53) 02 43 01 82 80 cfp@lafutaie.org OFFRE GLOBALE D’AMELIORATION ENERGETIQUE La gestion active du bâtiment Objectifs : Etre capable de piloter les différentes énergies en fonction des habitudes et des attitudes des utilisateurs. Publics : Professionnels du bâtiment, technicien bureau d’études, agents des collectivités, maîtres d’œuvres, maîtres d’ouvrage Prérequis : Avoir un niveau Bac technique. Reconnaissance en fin de formation : Attestation individuelle de formation. Contenu :  Notions sur la réglementation thermique 2012.  Les principes fondamentaux de la gestion active du bâtiment.  Les systèmes de supervision.  La gestion des différents postes (chauffage, climatisation, éclairage…).  Les bâtiments intelligents (Smart Buildings).  Normalisation et conformité.  Les aides financières possibles. Moyens pédagogiques : Exposés, exercices pratiques, démonstrations, échanges interactifs. Durée de la formation : 7 heures CFP Immaculée Conception Laval 02 43 59 23 37 icl@immac.frMme Marie-Brigitte de VAULX
  22. 22. 22 OFFRE GLOBALE D’AMELIORATION ENERGETIQUE Eco-construction et nouvelles pratiques environnementales dans le bâtiment Objectifs : - Connaître les nouvelles pratiques environnementales dans le bâtiment thermique, - Comprendre les différents labels et leurs périmètres d’application, - Etre capable de proposer ou d’adopter les solutions appropriées dans la construction et dans le bâti existant. Publics : artisans du bâtiment, salariés d’entreprises, maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre. Prérequis : avoir les connaissances générales requises pour exercer dans la profession. Reconnaissance en fin de formation : attestation de capacités professionnelles. Contenu :  Enjeux actuels et futurs des nouvelles pratiques environnementales dans l’habitat thermique,  Aspects de ces nouvelles pratiques (environnement interne, santé et confort, externe, gestion des ressources, construction/ usage/ déconstruction),  Avantages environnemental et économique (gestion du risque…)  Développement d’argumentaire,  Les labels et les certifications : la démarche HQE, les labels et les certifications - Perspectives,  Où intervenir ? La phase de conception, choix à proposer après la conception, l’importance de la mise en œuvre, les bonnes pratiques, la gestion du chantier, concilier approche environnementale et intervention sur le bâti existant,  Pistes pour l’élaboration d’un cahier des charges dans un projet,  Bibliographie indicative. Moyens pédagogiques : apport de connaissances technologiques, réglementaires et/ou méthodologiques, études de cas, visites d’installations Durée : 7 heures. GRETA DU MAINE - Lycée G LESNARD (53) Mme Peschard 02 43 66 87 23 contactgreta.maine@ac-nantes.fr danielle.peschard@ac-nantes.fr MAITRISE DE L’ENERGIE, EFFICACITE ENERGETIQUE ET ENERGIES RENOUVELABLES Les énergies renouvelables Objectifs maîtriser les caractéristiques essentielles des principales technologies "énergies renouvelables", évaluer la pertinence d’une solution "énergie renouvelable" par rapport à une solution traditionnelle. Publics : Techniciens d’entreprises et artisans, techniciens de bureau d’études, maîtres d’ouvrage désirant promouvoir les énergies renouvelables. Prérequis : connaissances générales en génie climatique. Contenu :  Contexte énergétique : Evolution des besoins et de l’offre énergétique dans le monde,  Notions de Génie Climatique : Chauffage, climatisation et conditionnement d’air Production et stockage d’Eau Chaude Sanitaire,  Panorama des solutions historiques actuelles : Systèmes centralisés ou décentralisés. Les énergies utilisées (électricité, combustibles gazeux, liquides, solides),  Description des différentes solutions en énergies renouvelables : Solaire thermique (chauffe-eau, chauffage) et photovoltaïque, Géothermie, pompes à Chaleur dans l’individuel et le collectif, Eolien, bois-énergie, biogaz, mini hydraulique,  Présentation des différentes structures et parties prenantes dans le domaine des énergies renouvelables : Ademe, Qualit’EnR Labels Qualisol, Qualipac, Qualibois,  Synthèse des différentes aides à l’investissement. Moyens pédagogiques : exposés, exercices, débats/échanges, retour d'expériences, études de cas, mises en situation. Remise d'un document de synthèse à chaque participant. Durée de la formation : 14 heures. Agences APAVE (53) ou en entreprise 06 16 57 65 65 Jacques.pelloquin@apave.comMr Pelloquin
  23. 23. 23 MAITRISE DE L’ENERGIE, EFFICACITE ENERGETIQUE ET ENERGIES RENOUVELABLES Installation et maintenance des chaudières à condensation Objectifs : acquérir les connaissances nécessaires à la maintenance et l’installation des chaudières à condensation, - Acquérir le savoir-faire pour concevoir et réaliser une installation, - Mettre en œuvre la maintenance des chaudières à condensation en respectant les règles de l’art et de sécurité. Publics : artisans, salariés d’entreprises d’installation thermique. Prérequis : connaissances générales en électricité requises pour exercer dans la profession. Reconnaissance en fin de formation : attestation de capacités professionnelles. Contenu :  Caractéristiques et principes de fonctionnement d’une chaudière à condensation,  Les chaudières murales à condensation – les chaudières au sol à condensation,  Caractéristiques des brûleurs,  Evacuation des gaz de combustion et des condensats,  Combustion, rendement (PCI, PCS, chaleur latente),  Les systèmes de régulation,  Les aides et crédits d’impôts,  Entretien courant d’une chaudière,  Réglages et contrôles préliminaires du brûleur,  Mesures et réglage de combustion,  Mesures de pression gaz,  Diagnostic et dépannage. Moyens pédagogiques : apport de connaissances technologiques, réglementaires et/ou méthodologiques, études de cas, mise en situation professionnelle, travaux pratiques, visites d’installations. Chaudière condensation murale, chaudière à condensation au sol. Durée de la formation : 14 heures. GRETA DU MAINE - Lycée G LESNARD (53) Mme Peschard 02 43 66 87 23 contactgreta.maine@ac-nantes.fr danielle.peschard@ac-nantes.fr MAITRISE DE L’ENERGIE, EFFICACITE ENERGETIQUE ET ENERGIES RENOUVELABLES Régulation, automatisme, domotique dans l’habitat Objectifs : mesurer l’importance de la gestion d’énergie en matière d’éclairage et de chauffage / climatisation dans une habitation. Savoir effectuer une analyse comparative financière entre une régulation en fil pilote d’un chauffage électrique et d’un système en tout ou rien. Connaître le fonctionnement, le comprendre et manipuler des bus de terrain (bus DALI ou KNX EIB). Publics : artisans, salariés d’entreprises. Prérequis : public ayant des connaissances de base en électricité pour exercer dans la profession. Reconnaissance en fin de formation : attestation de capacités professionnelles. Contenu :  Tarification EDF dans l’habitat avec ses options, avantages et inconvénients,  Gestion de l’éclairage par câblage d’une platine de gestion de télé-rupteurs, d’un contacteur Jour/nuit et d’un télérupteur minuterie (avantage et calcul du coût d’investissement),  Visualisation (mesures) et interprétation des différentes consignes sur un convecteur à fil pilote,  Mise en oeuvre d’un programmateur hebdomadaire à fil pilote et calcul de l’économie réalisée,  Programmation de scénarios, programmation à distance via internet ou par téléphone mobile,  Manipulation et compréhension du paramétrage d’un circuit d’éclairage, de prise de courant sur le bus de terrain avec des détecteurs de présence,  Mesurage de signaux et de valeur (voltmètre, oscilloscope, pince ampérométrique). Moyens pédagogiques : apport de connaissances technologiques, réglementaires et/ou méthodologiques, études de cas, mise en situation professionnelle, travaux pratiques. Durée de la formation : 21 heures. GRETA DU MAINE - Lycée G LESNARD (53) Mme Peschard 02 43 66 87 23 contactgreta.maine@ac-nantes.fr
  24. 24. 24 MAITRISE DE L’ENERGIE, EFFICACITE ENERGETIQUE ET ENERGIES RENOUVELABLES Bilan thermique et préconisation pour la maîtrise de l’énergie Objectifs : - Identifier les consommations énergétiques du bâtiment, - Être capable de réaliser un bilan énergétique global, - Être capable de prescrire un programme d’amélioration énergétique global en intégrant les attentes des occupants et en assurant la pérennité de l’ouvrage. Publics (chefs d’entreprises, compagnons de chantier, technicien de bureau d’étude…). Professionnels du bâtiment, conducteurs de travaux, techniciens BE, Architectes, agents des collectivités. Prérequis : les bases du thermique et énergétique. Reconnaissance en fin de formation : attestation de formation. Capitalisation vers certification de niveau II (Bac + 3/ + 4) Contenu :  Calcul thermique : la transmission, les ponts thermiques, les pertes par renouvellement d’air contrôlé, les apports internes, l’offre solaire...  Connaissance des caractéristiques thermiques des matériaux ; connaissance des réglementations thermiques et ventilation,  Analyse de l’existant,  Présentation des préconisations en proposant des orientations sur : les conceptions bioclimatique, le système constructif, les systèmes de ventilation, les solutions pour l’éclairage, les équipements techniques,  Quantification des gains énergétiques liés aux travaux préconisés,  Les audits énergétiques globaux,  Les aides financières. Moyens pédagogiques : ateliers, plateforme pédagogique (logiciels, TP, etc.). Durée : 84 heures (formation pratique, pédagogie par apport théorique et exemple concret + formation structurée autour et avec les réseaux de professionnels + évaluation des apports et de l’atteinte des objectifs pédagogiques par questionnaire). Centre de Formation et de Promotion La Futaie (53) 02 43 01 82 80 cfp@lafutaie.org
  25. 25. 25 Vos contacts formation en Mayenne Pour vos salariés Pour le chef d’entreprises et le conjoint collaborateur Entreprises du BTP 1 à 9 salariés Entreprises du BTP 10 salariés et plus Toutes les entreprises du BTP Vos contacts : CAPEB : Daniel Cousin 02 43 49 38 00 FFB : Véronique Picrouillère 02 43 59 21 21 SCOP BTP : Xavier Duval 02 99 35 28 45 Vos contacts : Constructys - Bâtiment : Laurent Coubard 02 43 87 76 30 Constructys - TP : Géraldine Maisonneuve 02 40 89 57 46 Votre contact : CAPEB : Daniel Cousin : 02 43 49 38 00 FFB : Véronique Picrouillère 02 43 59 21 21 L’entreprise doit contacter en amont de chaque formation son correspondant afin d’obtenir le détail de la prise en charge et la procédure à suivre. Prise en charge totale ou partielle des :  Coûts pédagogiques  Salaires Prise en charge totale ou partielle :  Coûts pédagogiques
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×