• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Absolu marketing bruno teboul
 

Absolu marketing bruno teboul

on

  • 969 views

Présentation de mon ouvrage: l'ABSOLU MARKETING, avril 2013, Editions Kawa.

Présentation de mon ouvrage: l'ABSOLU MARKETING, avril 2013, Editions Kawa.

Statistics

Views

Total Views
969
Views on SlideShare
967
Embed Views
2

Actions

Likes
2
Downloads
9
Comments
0

1 Embed 2

http://pinterest.com 2

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Absolu marketing bruno teboul Absolu marketing bruno teboul Presentation Transcript

    • Bruno  Teboul    Associa0on  Française  des  Décideurs  du  Digital  Mardi  23  avril  2013    Hotel  Par2culier  de  Bellechasse,  Paris.  Toutsavoir sur...Prix : 33,70 b TTC78-2-918866-62-6Web 3.0, Big Data, Neuromarketing...Un livre deBruno Teboul &Jean-Marie BoucherUne collectiondirigée parHenri Kaufman...L’AbsoluMarketing#Absolu Marketing#Toutsavoirsur...L’AbsoluMarketing#EditionsKAWAt savoir sur...f du livre est de construire les bases d’un nouveau marketing à la lumière des révo-cientifiques et techniques les plus récentes (Nano-Bio-Info-Cog) et ainsi de dépas-mites et les insuffisances du marketing traditionnel devenu obsolète et inefficace.t mieux comprendre les motivations profondes du consommateur et expliqueralité de ses comportements ? En cette période de bouleversements profonds etlexité, les modèles du marketing classique peinent à décrypter les comporte-es consommateurs. Finis les concepts inopérant « d’homo oeconomicus », ration-évisible, place à une neuroscience du consommateur qui intègre l’inconscient, leautaire et l’irrationnel dans une prise de décision en temps réel, voire « prédic-… A l’heure du déluge informationnel et publicitaire, les marques et les consom-seront de plus en plus en contact permanent en tout lieu, en tout temps et surnité de support…ons vers une situation dans laquelle nous serons tous des consommateurs « aug-et connectés » en permanence les uns aux autres dans un vaste réseau ubiqui-sera constitué du consommateur, de ses avatars, du consommateur et de tousts communicants qui seront eux-mêmes connectés à d’autres objets du réseauire. Ce vaste réseau ambiant et mouvant formera l’internet des sujets (S2S) : leware » ! Face à la nécessaire redéfinition du consommateur, on se dirige vers unmarketing » qui devra combiner l’art de gérer en temps réel l’information sansbruit…Bruno Teboul 43 ans, Maitrise d’Epistémologie, DEA de Sciences CognitivesEcole Polytechnique/EHESS, Executive MBA HEC. Ancien cadre dirigeant au seinde groupes tels que PPR, La Poste, Galeries Lafayette, Carrefour, Devoteam. Maiségalement entrepreneur du web: QXL, Brandalley. Il est actuellement Doctoranten Sciences de Gestion à l’Université Paris Dauphine, où il enseigne le Marketing.Jean-Marie Boucher 47 ans, Sciences Po Paris, MBA HEC, Conférencier etauteur. Ancien cadre dirigeant du Groupe PPR (La Redoute), Harrod’s, Présidentfondateur du portail consoGlobe.com et de la société de conseil en stratégieInvenio. Il conseille de nombreuses entreprises dans la mise en œuvre de leurstratégie marketing et digitale.La marque face à la révolution clientLes nouveaux piliers du MarketingYan ClaeyssenLes Marques et les Réseaux SociauxIntégration Marketing des Réseaux Sociaux par les entreprisesPaul CordinaLes médias sociaux, sans bla blaDe l’e-Réputation au Social CRMFrançois Laurent et Alain BeauvieuxL’Acquisition et la Fidélisation onlineHervé BlochLa tranformation numériqueLes 7 clés pour changer votre entreprisePhilippe ColinLa marque face aux bad buzzAnticiper et gérer les crises sur les médias sociauxRonan Boussicaud et Antoine DupinInternet a tout changéMaketing, styles de vie, e-commerce - 3eéditionHenri Kaufman, Laurence Faguer et avec laparticipation de Mickaël GuilloisIls ont pensé le futur :web social, marketing, e-commerce...Pauline Duffour-Wargnier et Henri KaufmanLa fin de la consommation linéaireLes consommateurs deviendraient-ils des Zèbres ?Jean-Marc VauguierTout, tout, tout sur la high-techRapport 2013 du Consumer Electronics Show à Las VegasOlivier Ezratty# des livres et ebook innovants ! #www.editions-kawa.com
    • Copyright  Bruno  Teboul  INTRODUCTION  CRISE  FINANCIERE,  FIN  D’UN  CERTAIN  CAPITALISME,  LIMITES  DES  MODELES  ECONOMIQUES  CLASSIQUES    SOCIETE  DE  L’INFORMATION,  CAPITALISME  COGNITIF,  ECONOMIE  DU  QUATERNAIRE,  DIGITAL  DARWINISM,  NBIC    COMMENT  LE  MARKETING  SERAIT-­‐IL  EXEMPT  DE  CES  BOULEVERSEMENTS  !  
    • Copyright  Bruno  Teboul  LE  MONDE  A  CHANGÉ:    UNE  VERITABLE  MUTATION  GÉNÉTIQUE…  
    • Copyright  Bruno  Teboul  1  -­‐  REFUTATION  ET  DEPASSEMENT    DU  MARKETING  TRADITIONNEL  
    • Copyright  Bruno  Teboul  1  -­‐  REFUTATION  ET  DEPASSEMENT    DU  MARKETING  TRADITIONNEL  . HOMO OECONOMICUS
    • 1  -­‐  NOUVEAU  CREPUSCULE  DES  IDOLES…  Copyright  Bruno  Teboul  
    • Copyright  Bruno  Teboul  1  -­‐  REFUTATION  ET  DEPASSEMENT    DU  MARKETING  TRADITIONNEL  CONSOMMATEUR  NON  RATIONNEL    DECISION  ENTRE  INCONSCIENT  ET  EMOTIONS    HEURISTIQUES  ET  BIAIS  COGNITIFS    ECHECS  PRODUITS,  FLOPS  PUBLICITAIRES  
    • 2  –  NEUROSCIENCE  DU  CONSOMMATEUR  
    • 2  –  NAISSANCE  DU  NEUROMARKETING  1974   1994   2003  Copyright  Bruno  Teboul  
    • Marcel  Proust,  dans  cet  épisode  fameux  de  la  madeleine,  établit  une  connexion  entre  goût,  odorat  et  mémoire.  A  son  époque,  nul  ne  connaissait  le  fonc2onnement  des  connexions  sensi2ves  dans  le  cerveau.      L’influence  de  l’odeur  sur  le  comportement  s’explique  par  le  fait  que  l’odorat  est  le  seul  de  nos  cinq  sens  qui   n’accède   pas   directement   à   notre   conscience.   En   d’autres   termes,   quand   nous   respirons   une  fragrance,  le  message  olfac2f  est  perçu  par  notre  inconscient.  Il  ne  passe  pas  par  la  case  «  conscience  »  mais   passe   d’abord   par   le   système   limbique.   Cebe   par2e   du   cerveau   est   le   siège   de   nos   émo2ons   –  agressivité,  peur,  plaisir  …  –  jouant  un  rôle  primordial  dans  notre  comportement.    Aujourd’hui,  les  neurosciences  confirment  qu’odorat  et  goût  sont  reliés    à  l’hippocampe,  centre  de  notre  mémoire.  2  –  NAISSANCE  DU  NEUROMARKETING  Copyright  Bruno  Teboul  
    • Ø  Le Nucleus Accumbens, souvent appelé “Craving Spot”ou la zone de l’envie, de la pulsion - serait le « bouton Achat du cerveau »,ce Graal que tous les marketeurs recherchent.Le  Bouton  d’achat    du  cerveau  ?  2  –  NAISSANCE  DU  NEUROMARKETING  Copyright  Bruno  Teboul  
    • Copyright Bruno Teboul« NEUROCONSUMER »: méthodologie appliquée à un échec dansle lancement d’un produitLe  produit  n’a  pas  trouvé  sa  cible…  Le  CA  est  trop  faible…    On  s’est  trompé  sur  le  prix,  la  couleur,  le  message…    Pourtant  les  tests,  panels,  focus  nous  disaient  le  contraire…  On  a  re2ré  le  produit  du  marché…  Puis  refait  des  tests,  mais  en  vain…  Comprendre  les  résistances,  répulsions,  aversions  inconscientes,  face  au  produit…  Décision  d’u2liser  l’IRMf  (Belgique)  ou  bien  l’EEG  (en  France):  hôpital,  laboratoire…  Choix  de  l’échan2llon,  durée  de  l’expérience,  protocole…  Analyse  neuroscien2fique  et  conclusions  Marque  «  Neuroconsumer          »  
    • Copyright  Bruno  Teboul  3  -­‐  LA  REVOLUTION  NBIC  ET  SES  CONSEQUENCES  CHAOS,  COMPLEXITE,  CATASTROPHE    VIRTUEL  &  ARTIFICIEL    WEB  SEMANTIQUE,  INTERNET  DES  OBJETS    UBIQUITOUS,  PERVASIVE  &  CLOUD  COMPUTING    GENOMIQUE    
    • Copyright  Bruno  Teboul  DATA  TSUNAMI:  BIG  DATA  &  BIG  ADS    INFORMATION  SHADOWS    INTERNET  DES  SUJETS    TECHNOLOGIES  CONVERGENTES  POUR  AUGMENTER  LES  PERFORMANCES  HUMAINES  3  -­‐  LA  REVOLUTION  NBIC  ET  SES  CONSEQUENCES  
    • Méthodologie  “SmartData  Marke2ng”.    •  Collecter  toutes  les  informa2ons  disponibles  sur  le  web:  bruits  rela2fs  à  une  société,  une  marque,  un  produit,  un  service…  •  Analyser  séman2quement  l’expression  non  structurée  •  Représenter  les  tendances  et  les  centres  d’intérêts    •  Iden2fier  des  clusters  aqtudinaux  sur  la  base  des  analyses  de  tendances  réalisées  et  en  fonc2on  des  centres  d’intérêts    •  Construire  une  base  de  données  avec  les  clusters  sélec2onnés  et  les  enrichir  d’abributs  complémentaires  •  Echanger  les  données  avec  le  CRM  de  l’entreprise  •  Disposer  d’une  nouvelle  vision  client:  CRM  augmenté  (data  aqtudinales  +  comportementales),  micro-­‐segmenta2ons,  tableau  de  bord  (BI  agile).  •  Mebre  en  place  des  opéra2ons  commerciales  et  marke2ng  ciblées:  définir  les  objec2fs,  KPI,  tableaux  de  bord  (BI  Agile)  pour  décision  post-­‐tests..  1.  Capter   2.  Analyser   3.  Iden0fier   4.  Enrichir   5.  Segmenter   6.  Tester  3  -­‐  LA  REVOLUTION  NBIC  ET  SES  CONSEQUENCES  Méthode  de  traitement  du  déluge  informaOonnel  sous  l’angle  du  MarkeOng…  Copyright  Bruno  Teboul  
    • Copyright  Bruno  Teboul  3  -­‐  LA  REVOLUTION  NBIC  ET  SES  CONSEQUENCES  AVATAR  MEDICAL,  HOMME  REPARÉ,  HOMME  AUGMENTÉ    SINGULARITÉ  TECHNOLOGIQUE    HUMANWARE    NEGUENTROPIE  &  ABSOLU  MARKETING    
    • Copyright  Bruno  Teboul  4  -­‐  MARKETING  AUGMENTE  POUR  CONSOMMATEUR  AUGMENTE  
    • Copyright  Bruno  Teboul  4  -­‐  MARKETING  AUGMENTE  POUR  CONSOMMATEUR  AUGMENTE  
    • Moi  Le  consomm’acteur  Me1  Mes  avatars  MeToo  1  ;  mon  avatar  public  Persistent,  autonome,  il  me  représente  et  agit  pour  moi.    Il  accroit  mon  champ  d’ac2on  et  mon  bruit  rela2onnel.    MeToo  2  ;  mon  avatar  médical  Persistent,  il  est  un  modèle  de  moi  ,  qui  vit  en  duplica2on  :  il  fume  et  vieillit  comme  moi.    MeToo  3  ;  mon  avatar  commercial    Persistent,  il  cherche,  négocie  ,  paie  pour  moi  .  Il  reçoit  les  offres  en  mon  nom  et  est  l’interlocuteur  des  marques  MeToo  4  ;  mon  avatar  privé  Persistent,  est  mon  image  publique,  me  représente,  me  met  en  scène,    interagit  en  mon  nom.  Mes  amis  …    et  leurs  avatars  H-­‐to-­‐H  A-­‐to-­‐A  L’internet  des  Objets  M  -­‐to-­‐M  H-­‐to-­‐M  A-­‐to-­‐A  Les  marques  B-­‐to-­‐A  B-­‐to-­‐C  B-­‐to-­‐M  M-­‐to-­‐A  C-­‐to-­‐A  CtoC  =viral  Absolu  Marke0ng  pour    Consommateur  Augmenté      L’enjeu  pour  les  marques  dans  un  contexte  de  démul2plica2on  des  sujets  et  des  iden2tés  agissantes  dans  le  marché,  va  consister  à  s’intercaler,  sans  être  intrusives,  entre  chaque  type  d’acteur  :  entre  le  client  et  ses  avatars,  dans  les  échanges  entre  avatar,  ou  entre  objets,  entre  le  client  et  ses  objets,  ou  entre  les  objets,  etc.  Les  niveaux  d’interven2on  se  mul2plie  et  le  frac2onnement  des  échanges    rend  l’enjeu  de  l’analyse  des  big  data  crucial  L’internet  des  Sujets  Copyright  Bruno  Teboul  
    • SEMDEE  The  SmartData  Company          BRUNO  TEBOUL  Chief  Marke0ng  Officer    15  rue  Jean-­‐Bap0ste  Berlier  75013  Paris  Téléphone:  +33(0)  1  55  43  75  60    Mobile:  +33(0)  6  81  76  30  85    b.teboul@semdee.com    www.semdee.com    Copyright  Bruno  Teboul