La veille de Né Kid du 21.04.11 : La Superstition

799 views
682 views

Published on

La veille de Né Kid : le stress des marketeurs, la superstition, la folie des grandeurs...

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
799
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
138
Actions
Shares
0
Downloads
6
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

La veille de Né Kid du 21.04.11 : La Superstition

  1. 1. 21 avril 2011 L’actualité & les innovationsdu marketing et dela communication par
  2. 2. Point de vue : Superstition
  3. 3. L’actu mise à nu
  4. 4. Le stress des marketeurs• Une étude menée par le site jobmarketingvente.com auprès de cadres, non-cadres et commerciaux travaillant dans le marketing montre que ces fonctions génèrent du stress chez 80% des interrogés.• Les sources de ce stress divergent : – L’atteinte des objectifs en est la première raison chez les commerciaux, – La charge de travail arrive en tête pour les marketeurs.• Seulement 37% des sondés estiment être payés correctement ; femmes et non-cadres sont les plus critiques envers leur niveau de rémunération.• Bémol heureux, seuls 20% des sondés trouvent l’ambiance de travail mauvaise.
  5. 5. La publicité comportementale online se régule au niveau européen• Testée en Angleterre depuis quelques mois avant son adoption européenne le 25 mai prochain, la publicité comportementale en ligne (messages ciblés en fonction de vos activités online passées) prend de bonnes résolutions.• Initiée par la branche européenne de l’IAB (International Advertising Bureau) et tout ce que la profession compte de syndicats, la pub comportementale sera désormais identifiée par un bouton cliquable (cf. image ci-contre) renvoyant vers un site expliquant aux consommateurs les tenants et les aboutissants de cette pratique marketing.• Approuvée par un grand nombre de sociétés commercialisant de l’espace en ligne, cet amendement rebat les cartes de la pub online et force les marques à faire preuve de respect envers leurs consommateurs.
  6. 6. Skyrock se débat• Démis de ses fonctions opérationnelles suite à une décision du propriétaire du groupe (le fond Axa Private Equity possède 70% de Skyrock), le fondateur Pierre Bellanger affiche son intention de garder le contrôle de la maison.• Alors qu’auditeurs, salariés et artistes participent à une vague de soutien depuis une semaine (pétitions, témoignages…) et qu’un grand concert gratuit est annoncé, le Crédit Agricole vient d’annoncer son intention de travailler avec le PDG déchu pour la reprise de Skyrock.• La banque, qui se revendique première banque des jeunes (28% du marché), s’associerait avec Pierre Bellanger pour racheter 60% du capital de la station.• Un beau coup de communication très low latency.
  7. 7. L’œil de Né Kid sur la publicité online• Dans la plupart des cas, la meilleure défense reste souvent l’attaque.• En s’associant pour promouvoir de bonnes pratiques publicitaires, l’industrie fait un pas du côté des consommateurs.• Rappelons qu’en plus de ne pas trouver les contenus dont ils ont besoin sur les sites de marques qu’ils consultent, la plupart d’entre eux sont indifférents (voire réfractaires pour 34% d’entre eux selon une étude TopCom TNS) à la pub en ligne.• Cette initiative fait écho à Apple qui vient d’annoncer que la prochaine version de son navigateur Safari serait doté de fonctionnalités visant à protéger les consommateurs lors de leur surf.• En espérant que cette mesure sera adoptée dans le monde entier, vu que l’intrusivité n’est pas le meilleur moyen de nouer des liens forts avec les gens…
  8. 8. L’image de la semaine :Les résultats Google du point de vue des gens
  9. 9. POINT DE VUE : La superstition
  10. 10. Etes-vous superstitieux…• Faites-vous partie des 41%* de Français se déclarant « superstitieux »?• Les trèfles à 4 feuilles, fers à cheval, chats noirs et autres étoiles filantes vous émeuvent au quotidien ?• Jouez-vous au Loto les soirs de grande cagnotte Vendredi 13 ? (tous les gagnants ont tenté leur chance…)• * Etude TNS Sofres « Les Enjeux du Quotidien : Les Français et les superstitions », 2009
  11. 11. … ou sceptique ?• Faites-vous au contraire partie de ces Français qui pleurent le coût d’un miroir brisé plutôt que de présager 7 ans de malheur?• Pour qui la superstition est irrationnelle, si ce n’est ridicule…• Face à ce sujet hautement clivant, mille questions émergent. C’est votre jour de chance.• Né Kid brise la glace: c’est quoi la superstition?
  12. 12. Des origines impossibles à définir• Naturellement, les origines de la superstition sont vagues car très lointaines.• Selon certains scientifiques, les hommes de Neandertal enterraient leurs morts par superstition, afin de leur offrir une vie post mortem.• On retrouve d’autres traces très anciennes liées à des superstitions. Aucune explication très claire en tout cas.
  13. 13. La superstition : phénomène complexe• Comme tout phénomène social, la superstition se doit d’être analysée comme telle.• Aussi, il convient de prendre en compte la variété des explications d’une superstition : religieuses, historiques, rationnelles, contextuelles, culturelles…• Faisons le tour de la question !
  14. 14. La superstition proche des croyances• À l’occurrence superstition, le dictionnaire des synonymes de l’université de Caen propose : Crédulité et Croyance.• Ce rapport à la croyance dénote une forme d’anthropocentrisme : agir par superstition laisse entendre qu’une action produira un certain effet.• Dans la plupart des cas, passer ou non sous une échelle ne changera pas le cours de l’histoire mais l’homme a besoin de se sentir au centre de l’univers…• Une superstition est le fruit de nos croyances : chaque croyance génère ses propres superstitions. A noter : une croyance n’est pas forcément religieuse (ils est des croyances scientifiques, philosophiques, publicitaires…)
  15. 15. La superstition est une croyance non instituée• Si une croyance n’est pas forcément religieuse, un athée décrit la croyance religieuse une superstition.• L’une des différences entre une croyance religieuse et une superstition dépend de son émetteur.• Instituée en Eglise, la croyance religieuse participe d’un système tandis que la superstition est la plupart du temps exogène à la croyance religieuse.• D’un point de vue religieux, il y a deux catégories de superstitions : – Les reconnues – Les non-reconnues (ou païennes dans la religion catholique).
  16. 16. La superstition peut être rationnelle• Si l’origine religieuse explique de nombreuses superstitions (le triangle échelle + mur + sol dans lequel il ne faut pas passer fait référence à la Trinité, le chiffre 13 à La Cène), elle n’est qu’une de ses origines.• Deux dimensions entrent en jeu : – L’affectif : le joueur de basket Michael Jordan porta son short universitaire à chaque match jusqu’à sa retraite. – L’anecdotique : si les parapluies doivent rester fermés à l’intérieur, c’est d’abord parce qu’au 18e siècle, les pièces étant plus petites un parapluie pouvait blesser quelqu’un ou casser des objets.• Une superstition peut être très rationnelle…
  17. 17. Les superstitions dépendent des époques• Tout comme la superstition des parapluies fermés qui n’aurait sans doute pas connu la postérité si le parapluie avait été inventé à notre époque, la plupart des superstitions s’adaptent à leur époque.• Les chaînes de mails de mauvais augure annonçant le malheur à celui qui oserait ne pas les renvoyer à minimum 15 de leurs contacts sont les rejetons des mêmes chaînes qui fonctionnaient jadis par le courrier !• De même, qui a vu une échelle récemment ? Aujourd’hui, les échafaudages l’ont naturellement remplacée alors que c’est bien l’image de l’échelle que nous avons en tête.
  18. 18. La superstition est également culturelle• Selon les zones géographiques, les pays ou les environnements professionnels, les superstitions varient du tout au tout.• Pour ne citer que ces quelques exemples, pas un étage ou une rangée de sièges en avion ne portera le chiffre 13 aux USA tandis que la Chine honnit le 4, dont la ressemblance phonétique avec le mot « mort » lui vaut également d’être massivement évité dans la culture populaire.• Que dire des craintes liées au port du vert dans un théâtre depuis le décès de Molière en cette couleur?
  19. 19. Superstition et marques• En tant qu’artefacts culturels, les marques ont compris l’impact de la superstition et profitent (ou subissent) les comportements superstitieux.• La Française des Jeux voit le Vendredi 13 comme une véritable opportunité avec la mise en place de Super Loto ou de jeux à gratter évènementiels.• En Chine, le chiffre 8 porte bonheur, et s’achète à des prix exorbitants auprès des compagnies de télécommunication ou lors de l’immatriculation des voitures.
  20. 20. Superstition et marques (2)• Les compagnies occidentales n’ont aucun mal à s’adapter aux superstitions locales de leurs prospects.• C’est paraît-il par ambition asiatique qu’Airbus a intégré un « 8 » dans le nom de son Airbus A380…• Et ne croyez pas que les 7 des Boeing se rapportent au numéro de série…• Ce chiffre a été choisi car porte-bonheur pour le constructeur (et la communauté chrétienne).
  21. 21. La superstition outil d’aide à la décision• Religieuses, historiques, contextuelles et culturelles, les superstitions forment un objet social qui ne saurait être compris autrement que dans sa complexité.• Rien d’étonnant à ce que les marques les exploitent. Elles- mêmes chargées de symboles et de signes pas toujours très rationnels, elles partagent beaucoup avec les superstitions.• Car pourquoi le consommateurs choisit-il une marque A plutôt qu’une marque B ? Est-ce vraiment une question de goût ou de prix ?• La mécanique superstitieuse aide les gens à prendre des décisions voire à se sentir maîtres de leur destin (cf. anthropocentrisme).
  22. 22. La superstition ciment social• Ces croyances, partagées globalement ou par petits groupes, aident en outre à renforcer l’appartenance à une communauté.• Qu’on les juge sottes, irrationnelles ou surannées, cela ne les empêche pas de constituer un socle de pratiques ou d’informations partagées ayant du sens au yeux des gens, aussi peu cartésien soit-il.• Et c’est tout ce qui compte.
  23. 23. Les superstitions du futures• Si les superstitions évoluent dans le temps et sont le fruit de leur environnement, quelles sont les superstitions qui sont en train de se créer actuellement ?• Ne pas updater son statut Facebook un jour de pleine lune sera-t-il considéré comme porte-malheur un jour ?• Les gros mots en entreprises (parfois pénalisés par une dîme d’1€ dans le pot à gros mots) deviendront-il un jour synonymes de malchance professionnelle ?• Rendez-vous dans 10 ans, en croisant les doigts pour que la veille Né Kid existe encore…
  24. 24. Idées, tendances & innovations
  25. 25. Chronophagisme musical Cliquer sur l’image pour tester la boite à musique• Addictive et chronophage à souhait, cette boite à rythme aura raison de votre temps en faisant de vous le compositeur que vous n’avez jamais été.
  26. 26. La folie des grandeurs ! Cliquer sur l’image pour voir le site• Le site Airbnb (système de chambres d’hôte chez l’habitant) offre à ses clients la possibilité de louer non pas une chambre d’hôtel, non pas une villa, mais jusqu’à un pays entier ! Avis aux claustrophobes de grande envergure…
  27. 27. Notre curiosité enfin satisfaite ! Cliquer sur l’image pour voir le site• Qui n’a jamais voulu connaître le salaire de ses collègues ou de ses proches ? Le site Salary Share vous propose de créer un sondage où vous et vos collègues êtes invités à révéler le contenu de votre fiche de paie. Libre à vous ensuite d’utiliser les résultats pour aller négocier une augmentation.
  28. 28. Adresses web• Slide #5 : Yourlonline choices > http://www.youronlinechoices.com/fr/• Slide #25 : Boite à rythmes http://mandaflewaway.tumblr.com/post/2057242738• Slide #26 : Pays à louer > http://mashable.com/2011/04/14/airbnb-xnet/• Slide #27 : Salary Share > http://www.salaryshare.me/
  29. 29. La semaine prochaine : Clin d’œil… Nos cousins anglais de Naked ont décidé de lier leur destin à celui de leur petite sœur Hyper, une agence de stratégies digitales « hyper » créative. Le nom de la nouvelle entité ? Hypernaked of course! Cette semaine sur le blog : Encore des mots, toujours des mots, les mêmes mots; La revue de presse de Né Kid – week 16; Berghs School of Communication – Don’t tell Ashton La veille #175 a été écrite par Charlie Guérin, Anne Rivoallan et Jean Allary. 100€ dans la cagnotte ilétrisme
  30. 30. Merci et à lasemaine prochainewww.nekid.fr+33 1 43 38 15 48

×