Your SlideShare is downloading. ×
0
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self

1,743

Published on

Cette semaine, dans la veille de Né Kid, …

Cette semaine, dans la veille de Né Kid,

L’actu mise à nu :
• Marques et bien-être : peuvent mieux faire
• Le web mobile va prendre la main
• Jeunes et médias

Point de vue : le quantifying self

Innovations et tendances :
• Out of the box
• Des biscuits interactifs
• Drinkify

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,743
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
9
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  1. 16/11/2011 L’actualité& les innovationsdu marketing et de la communication par
  2. Point de vue : Le quantifying selfL’actu mise à nuMarques et sens
  3. L’actu mise à nu
  4. Marques et bien-être : peuvent mieux faire• La 3e édition de l’étude Meaningful brands d’Havas Media apporte un nouveau regard sur le lien qui unit les marques et les gens.• Interrogés par le prisme du bien-être personnel, les sondés de 14 pays dans le monde sont quasi- unanimes : 20% des marques ont un impact positif sur leur bien-être personnel ; 70% laisseraient indifférents si elles disparaissaient.• Si Ikea, Google, Nestlé, Danone, Leroy Merlin, Samsung, Microsoft, Sony, Unilever et Bimbo (pain industriel méxicain) tirent leur épingle du jeu, la marge de progression est gigantesque.• Au boulot !
  5. Le web mobile va prendre la main• Selon Médiamétrie, quatre utilisateurs sur dix utilisent désormais un smartphone en France, où on dénombre 18,3 millions de mobinautes (+34% en un an) pour un total de 39M d’internautes : le point de bascule approche !• Côté usages : jeux et divertissements sont préférés devant la presse/actualité.• A noter : la consultation de sites passe de plus en plus par les applications mobiles (53%, soit +20% par rapport au 3e trimestre 2010)
  6. Jeunes et médias• Les résultats intermédiaires de l’étude Junior Contact IPSOS MediaCT (menée sur un panel de moins de 20 ans) montre le rôle encore saillant de chaque média dans l’environnement des jeunes.• La presse « apporte la construction de soi », la TV « détente et plaisir », internet les informations pratiques.• Si surfer sur le web est la 3e activité préférée des jeunes (48% de plébiscites), cette activité est devancée par la télévision (66%) et la lecture (59%). On trouve ensuite, par ordre décroissant : regarder des séries (45%), jouer aux jeux vidéos (44%) ou faire du sport (43%).
  7. L’œil de Né Kid sur l’étude Havas• Aussi internationaux soient-ils, les résultats du Meaningful Brands Index d’Havas Media bouclent la boucle entamée par Marques et Société d’Australie sur le territoire hexagonal.• Havas confirme que le lien entre le public et les marques reste distendu sur ce plan : la part des marques perçues comme apportant leur contribution à notre qualité de vie n’augmente que de 8% en Europe (contre 30% en Amérique Latine).• La situation crève pourtant les yeux : 85 % des interrogés attendent des entreprises qu’elles participent activement à la résolution des problématiques environnementales (score en progression). La part des gens prêts à récompenser les entreprises (en payant plus…) augmente et dépasse le seuil des 50%.
  8. L’image de la semaine
  9. Chaque semaine, un quiz déconcertant• Quelle est la plus forte audience jamais enregistrée à la télévision française par Médiamétrie hors le sport : a. Les Enfoirés (div – concert) b. Bienvenue chez les Ch’tis (film) c. Le grand bluff (div – Patrick Sébastien) d. JT de 20h du 11 sept 2002 sur TF1
  10. Point de vue :Le quantifying self
  11. Le quantifying self• Cette semaine, la veille de Né Kid part à la rencontre d’un mouvement culturel étonnant : la quantification personnelle.• Phénomène démocratisé par les nouvelles technologies, le quantifying self consiste à mesurer chacun de vos faits et gestes quotidiens à l’aide des outils qui vous entourent (smartphones, iPod, ordinateurs, gadgets…), depuis la distance parcourue pendant un jogging au nombre de calories ingérées durant un repas en passant par la durée moyenne de vos ébats sexuels.• Sortez vos double décimètres, c’est parti.
  12. Entrée en matière• « En 2009, les humains ont produit plus de données que durant toute l’histoire de l’humanité. »• …• Une fois passé le choc de cette phrase d’Andreas Weigend – ancien directeur scientifique d’Amazon – gardons en tête que l’histoire de l’humanité n’a jamais été aussi bien dotée en matière de technologies de conservation et de transmission du savoir…• Il n’empêche, ce constat fait écho à la popularisation fulgurante des nouvelles technologies. Rien qu’en France, on compte : 38M d’internautes français, près de 20M de smartphones, 23M de membres Facebook…
  13. N’est pas quantifier qui veut• Si les nouvelles technologies font partie de notre vie, leur utilisation ne suffit pas à faire de tout le monde des quantifiers.• Ce phénomène procède d’une démarche pro-active et minutieuse de la part de ses adeptes qui ne se contentent pas d’aller jeter un coup d’œil aux tendances dans leur historique Google (les curieux se régaleront de se balader sur https://www.google.com/history/trends).• Les quantifiers mesurent, analysent et tracent leurs comportements en vue de mieux les comprendre pour, in fine, mieux se connaître.
  14. Connais-toi toi-même !• La démarche du quantifying self n’a rien de totalement inédit, elle puise ses racines dans l’Antiquité !• Ennemie des passions, la philosophie stoïcienne défendait une approche étudiant la nature de l’homme comme Être pensant, au- dessus de l’individu, objet d’étude sans intérêt puisqu’aveuglé par ses propres opinions.• Chaque matin, Sénèque consignait sur une tablette ses pensées qu’il relisait le soir pour faire le bilan de sa journée, en proie à la lutte contre ses passions.• Dans la même veine, Épictète conseillait à ses étudiants de noter leurs humeurs pour mieux se connaître et élever leur nature.
  15. Computo ergo sum• Quelques siècles plus tard, Michel Foucault livre une analyse du journal (intime) comme « technologie du soi » où on trouve des conclusions proches des ambitions des Stoïques.• On retrouve également des traces explicatives de l’émergence du « self quantified » (autre manière d’appeler le quantifying self) dans les protocoles médicaux (expériences menées in vivo ou in vitro) et, plus tard, chez les sportifs de haut niveau.• En outre, chacune de ces proto-expressions du self quantified s’inscrit dans le sillon de la pensée moderne qui institue l’individu et le savoir comme levier de domination de la nature.
  16. Un phénomène qui prend de l’ampleur• Si le mouvement prend de l’ampleur depuis quelques décennies, on reparle beaucoup du QS depuis les années 00.• En 2008, Godron Bell, chercheur retraité de Microsoft (ayant mené des travaux sur la mémoire) lance le projet MyLifeBits, consistant à enregistrer chacun de ses faits et gestes pendant 2 ans à l’aide d’une batterie d’appareils : un appareil photo saisissant une image toutes les 20’,un cardiomètre, un podomètre, un magnétophone, un scanner (numérisant tous les documents reçus et émis)…• Le tout est compilé dans l’ouvrage (publié il y a quelques mois) Total Recall (en référence au film de Paul Verhoeven lui-même inspiré d’une nouvelle de Philip K. Dick We can Remember it for You Wholesale).
  17. Un phénomène miroir de nos vies ?• L’expérience menée par Gordon Bell a fait du bruit à plus d’un titre : en plus d’être singulière et relativement extrême, elle fait écho à de nombreuses craintes liées à nos usages des réseaux sociaux et du web.• Les nouvelles fonctionnalités de Facebook n’invitent-elles pas à enrichir notre CV depuis notre naissance, proposant de devenir à notre tour des Gordon Bell volontaires?• Membre fondateur de l’association officielle du mouvement du QS (Quantified Self), Gordon Bell n’était malheureusement pas présent à sa première manifestation française qui a eu lieu en juin dernier à Paris...
  18. Et si tout était quantifiable ?• Résolument moderne, le QS s’appuie également sur une idéologie intimement liée au web : tout est data donc tout est mesurable (ce qui est tout à fait discutable, vous en conviendrez).• De fait, il existe mille et une applications du QS : – Dans la santé : l’appareil Fitbit ou le bracelet UP mesurent et analysent notre activité physique en temps réel, – La gestion financière : le site mint.com propose un tableau de bord de gestion de ses comptes en banque digne d’un fonds d’investissement, – L’énergie : les technologies smartgrid proposent de visualiser nos dépenses domestiques afin de les optimiser, – La liste est infinie…
  19. Quand le QS s’enrichit de « gamification »• Certains outils de QS ne se contentent pas de mesurer et visualiser nos actions.• Ils peuvent proposer des méthodes et des challenges pour influencer nos comportements : – Financial Fitness métaphorise votre gestion financière en vous fixant des objectifs (ex: épargner plus, attention à ne pas trop retirer d’argent liquide…), – Quantter offre des récompenses lorsque vous réussissez les petits défis quotidiens que vous vous fixez, – Withings ou Biomouv proposent de suivre votre état santé et offrent des conseils et des challenges adapter pour aller mieux.
  20. Quand le quantified self devient social• Le QS ne se contente ni d’être individuel, ni d’être utiliser pour changer de comportement. Comme il n’échappe pas à la lame de fond « social » des technologies digitales, plusieurs applications proposent de se mesurer pour se comparer aux autres.• MYBEW propose par exemple de visualiser votre activité sportive, la qualité de votre sommeil, le nombre de vos excès (junk food, alcool, cigarettes…) et vous classe par rapport à vos amis ou à des anonymes.• Idem pour le controversé (parmi tant d’autres) « score social » de Klout qui établit une hiérarchie d’influence parmi les membres de Twitter.
  21. Qu’en pensent les marques ?• Loin d’être effrayées, les marques s’intéressent de près au sujet.• L’exemple le plus emblématique est Nike+ : équipées de capteurs, les chaussures mesurent la distance parcourue et peuvent être couplées à d’autres appareils (cardiomètre ou iPod) offrant d’autres données aux utilisateurs. L’ensemble des données récoltées établit des analyses de la performance et propose de se comparer ou se fixer des objectifs de progression.• Plus récemment, Adidas a lancé une paire de chaussures de football également équipée de capteurs.• De plus en plus d’automobiles proposent des fonctionnalités de mesure du stress ou de la fatigue au volant.
  22. Demain, un monde de données s’offrira aux marques…• Encore timides, les applications de la quantification personnelle offrent un champ d’exploration immense pour les marques.• Imaginez par exemple les possibilités offertes à : – Un transporteur connaissant tous les déplacements de ses clients, – Un laboratoire pharmaceutique recueillant les traitements et ambitions de patients potentiels, – Un diffuseur/créateur de contenu au courant des préférences et des modes de consommation de sa cible, – Un industriel de l’alimentation au courant des pratiques nutritionnelles de ses prospects.
  23. … à condition qu’elles respectent les termes de la démarche• Demain, la visualisation des comportements pourrait se répandre à tous les actes humains et offrir à chaque industrie une source inépuisable d’inspiration.• Si le QS consacre le culte de l’individu et de la performance, il pourrait également radicalement changer le lien qui unit publics et marques.• En effet : pour que ces dernières obtiennent les précieuses informations, il n’y aura pas d’autres solutions que d’engager les gens autour de propositions de valeurs propres à les rassurer quant aux immanquables questions liées au respect de la vie privée qui pourraient s’ensuivre.
  24. Idées, tendances & innovations
  25. Out of the box Cliquer sur l’image pour voir le site• Out of the box est un projet du studio Vitamin Designs pour Samsung : il explique la prise en main et l’utilisation des smartphones aux personnes âgées, familières de l’interface livre.
  26. Des biscuits interactifs• Voilà à quoi pourraient ressembler les cookies de demain : équipés d’un QR Code, ils pourraient dépoussiérer les bons vieux dictons des gaufrettes amusantes.
  27. Drinkify Cliquer sur l’image pour voir le site• Cette application proposent d’assortir ses cocktails à la musique diffusée.
  28. Adresses des liens• Slide #17 : Quantified self > http://quantifiedself.com/• Slide #25 : Out of the box > http://www.claragaggero.com/?p=135• Slide #27 : Drinkify > http://www.drinkify.org/
  29. Réponse du quiz : c. Le grand bluff a réuni 17,5 M de spectateurs le 26 décembre 1992 et ne sera détrôné que par la finale de la coupe du monde 1998… La semaine prochaine : Les Petit clin d’œil statistique : les publicitaires différents contributeurs de la veille de Né Kid ont rédigé plus dedans les fictions 5.000 pages pour votre plaisir et votre culture depuis qu’elle existe. Watch out, wikipedia !... Cette semaine, sur le blog : La revue de presse de Né Kid – week 45 ; Roger McNamee: Six ways to save the internet
  30. La veille de Né Kid,c’est toute la semaine sur Twitter @Naked_Paris www.nekid.fr +33 1 43 38 15 48

×