La veille de Né Kid du 13.04.11 : Les Anonymous
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

La veille de Né Kid du 13.04.11 : Les Anonymous

on

  • 1,138 views

Actus : ...

Actus :
• Ce dont rêvent les Français
• Youtube à la conquête des télévisions
• Les Français comparent

Point de vue : qui sont les Anonymous ?

Tendances et innovations :
• 1 fois, 2 fois, 3 fois, 4 fois… Adjugé : perdu !
• Vers une télécommunication augmentée
• Chic and custom

Statistics

Views

Total Views
1,138
Views on SlideShare
1,004
Embed Views
134

Actions

Likes
0
Downloads
8
Comments
0

1 Embed 134

http://nekid.fr 134

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

La veille de Né Kid du 13.04.11 : Les Anonymous La veille de Né Kid du 13.04.11 : Les Anonymous Presentation Transcript

  • 14 avril 2011 L’actualité & les innovationsdu marketing et dela communication par
  • Point de vue :Les Anonymous
  • L’actu mise à nu
  • Ce dont rêvent les Français• Une étude IFOP nous révèle les projets rêvés des Français.• Bien qu’ils soient 83% à être satisfaits de leur vie actuelle, les Français sont tout aussi nombreux (84%) à nourrir des projets.• Si l’opportunité de réaliser leur projet se présentait, ils se tourneraient en priorité vers l’achat d’un bien immobilier pour 59% d’entre eux.• Un retour à la nature : 60 % des Français préféreraient acheter une maison à la campagne plutôt qu’à la ville.• Les Français pessimistes ? Pas tant que ça puisque 77% d’entre eux pensent pouvoir réaliser leur rêve.
  • YouTube à la conquête des TV• Google envisagerait de lancer ses propres chaines thématiques diffusée sur des télévisions connectées.• Cette décision fait écho à l’essor de la télévision connectée (souvenez-vous de notre veille), rendant les téléviseurs capables de se connecter au web et de recevoir des programmes streamés.• Google (via sa filiale Youtube) serait donc prêt à investir 100 M$ pour racheter (des droits), produire et diffuser des contenus via les téléviseurs connectées.• Les « vieux » networks n’ont pas fini de trembler…
  • Les Français comparent• Selon une étude LSA, 92% des Français utilisent les comparateurs de prix avant d’effectuer un achat en ligne.• L’utilisation des comparateurs de prix s’effectue majoritairement (75%) pour les produits high-tech et l’électroménager.• 2/3 des sondés aimeraient avoir accès à un dispositif Wi-Fi pour comparer les prix lors d’un achat en magasin (nulle doute que le mobile devrait jouer ce rôle de manière croissante).• Bien qu’ils soient 76% à avoir une bonne image des comparateurs, seuls 40% des sondés les considèrent comme indépendants et neutres dans leurs suggestions…
  • L’œil de Né Kid sur les comparateurs de prix• Comme pour la dérive des avis des internautes dont nous avons parlé récemment, la confiance accordée par les Français aux comparateurs de prix est relative.• Dans notre société de consommation perturbée par une crise, le prix joue évidemment un rôle central pour les gens, ce qui explique l’intérêt de ces sites à leurs yeux.• Longtemps les marques ont craint d’être marginalisées par ces manœuvres devant lesquelles elles se sentaient impuissantes.• Or l’impartialité de comparateurs est de plus en plus mise en cause, au fur et à mesure que la virginité du net laisse la place à des réflexes intéressés et perçus comme un peu douteux par beaucoup.• Les marques ont donc une fenêtre de tir pour rallier les déçus avec des actions bien ciblées, et surtout pertinente et transparentes…
  • L’image de la semaine
  • POINT DE VUE :Qui sont les Anonymous ?
  • La médiagénie des Anonymous• Ils font beaucoup parler d’eux dans les médias sans qu’on ne puisse les identifier.• Décrits tour à tour comme anarchistes, révolutionnaires, geeks, militants politiques ou encore hackers, les Anonymous ont un statut qui reste flou pour tout un chacun…• Pour vous, la veille de Né Kid a essayé de cerner cette mouvance qui prend chaque jour davantage d’ampleur et trouve toujours plus d’écho.
  • Anonymous, des anonymes qui s’activent ?• Le terme Anonymous dérive de l’état d’anonymat des internautes lorsqu’ils surfent sur le web ou postent un commentaire sur un site.• Les Anonymous portent le masque de Guy Fawkes à chaque apparition publique.• Ce masque symbolise : – L’anonymat : caché derrière un masque – L’activisme : Guy Fawkes a tenté de faire exploser le Parlement anglais au 16ème siècle car en désaccord avec la politique du Roi James 1er.
  • Qui se cache derrière ces masques ?• Derrière ces masques se cache donc un réseau d’anonymes…• Et ne cherchez pas de leader charismatique, ils prônent, officiellement, l’absence de hiérarchie à l’intérieur de leur réseau.• On oserait tout de même déceler 3 types d’Anonymous que l’on catégoriserait en fonction de leur degré d’implication : – Les Anonymous engagés : agissent et mettent en place les opérations. – Les Anonymous diffuseurs : propagent sur internet les actualités autour du collectif. – Les Anonymous spectateurs : se tiennent informés sur les actions du collectif.
  • Où agissent-ils ? La contestation 2.0.• Ces Guy Fawkes des temps modernes utilisent le web comme terrain de jeu.• Internet est la condition sine qua non à la formation et à l’évolution du collectif Anonymous.• A la fois diffuseur, facilitateur et catalyseur des idées et opérations du réseau, internet est le lieu d’affrontement privilégié des Anonymous.
  • Que combattent-ils ?• Qui dit affrontements dit combats.• Les Anonymous combattent pour la liberté d’expression, sur internet ou IRL (In Real Life).• Cette cause s’exprime dans différents champs : religieux, financier, politique ou marketing. Le collectif ne définit pas de cadre délimité à son action.• Il joue également de multiples modalités d’intervention : depuis l’attaque informatique ponctuelle au soutien régulier et long-termiste de causes humanistes (ex : les internautes oppressés en Chine ou en Iran).
  • Quelles armes utilisent-ils ?• Les Anonymous utilisent des outils propres à internet : – Le logiciel LOIC (Low Orbit Ion Canon) est utilisé pour mettre en place des attaques DDoS (Distributed Denial Of Service) qui permettent de rendre indisponibles les sites Internet visés. – Les Google Bombings : qui visent à acheter des mots clefs afin de manipuler le référencement Google. – …• Non violentes, les attaques des Anonymous n’en restent pas moins très contraignantes et dégradantes pour la cible de ces attaques.
  • Qui combattent-ils ?• Des cibles qui restent très variées et surtout très symboliques. Les Anonymous n’ont pas froid aux yeux et n’hésitent pas à s’attaquer aux plus grands : – Le monde de la finance : Bank Of America – L’industrie du luxe : LVMH a récemment fait les frais d’une attaque signée Anonymous – Les médias : Youtube en a fait l’expérience il y a quelques années avec le YouPornDay – La religion : l’Eglise de Scientologie a été l’une des premières cibles avec le projet Chanology• Plus concrètement ? Focus sur 3 actes signés Anonymous…
  • Le YouPorn Day• Opération lancée le 20 mai 2009, Anonymous a voulu réagir face à la suppression de titres musicaux sur YouTube motivée par des droits d’auteur trop élevés.• Le même jour à la même heure, des centaines d’Anonymous ont postés simultanément des vidéos pornographiques sur Youtube.• Les vidéos étaient enregistrées sous des mots clés tels que « Hannah Montana » ou « Jonas Brother » (une sorte de Google Bombing).• Naturellement, des milliers de spectateurs Youtube y ont été exposé involontairement.• Cet événement provocateur eut de grandes retombées médiatiques.
  • L’opération Skankbag• En réaction à la poursuite judiciaire engagée par Louis Vuitton contre la créatrice d’un t-shirt sur lequel figurait un Africain muni d’un sac Vuitton et d’un chihuahua (pour sensibiliser le monde aux atrocités du Darfour), le collectif a utilisé différentes méthodes pour mettre à mal la marque : – Le don de répliques de sac Louis Vuitton aux sans-abris pour « dégrader l’image de marque », – L’attaque des sites Web de la maison Louis Vuitton, – La publication de commentaires néfastes sur la marque sous le référencement « Louis Vuitton whores ».
  • L’affaire Bank Of America• Anonymous a publié plusieurs centaines d’e-mails confidentiels de Bank Of America qui révèleraient des actes de fraude.• On s’interroge sur la nature du contenu des ces messages, d’autant plus que cette fuite est incomplète : les Anonymous ont annoncé qu’une seconde partie de messages serait bientôt publiée.• Les médias se contredisent et le conditionnel est de mise dans les articles : des zones d’ombres demeurent quant à l’impact de cette divulgation d’Anonymous.
  • Les Anonymous : un mouvement isolé?• Les Anonymous se réclament d’une démarche libertaire qu’on retrouve dans d’autres communautés.• WikiLeaks en fait partie. Le site de Julian Assange revendique le même combat pour la liberté d’expression en faisant fuiter des informations online afin d’éclairer les citoyens.• Si Anonymous et WikiLeaks n’ont aucun lien avéré, les Anonymous soutiennent WikiLeaks et punissent leurs détracteurs en mettant en place des attaques informatiques. Soutien sur lequel WikiLeaks n’a toujours pas donné son avis...
  • Les Anonymous aiment aussi certains pirates• The Pirate Bay - site d’échange de fichiers torrent – partage également des points communs avec les Anonymous.• Cible d’un nombre incalculables de plaintes, The Pirate Bay lutte contre le monopole des majors du disque et revendique une filiation à l’éthique libertaire des hackers.• Anonymous a récemment soutenu The Pirate Bay alors qu’il était attaqué par la société AIPlex au nom des ayant-droits.
  • Les Anonymous sont-ils moralement bons?• Les soutiens des Anonymous sont innombrables. Une veille ne suffirait pas à les lister, d’autant plus qu’ils sont par essence difficiles à identifier.• La nature de leur combat et leurs méthodes font néanmoins débat.• D’un point de vue, on ne saurait condamner leur ténacité pour la liberté d’expression. D’un autre point de vue, leurs actions peuvent heurter les sensibilités ou flirter avec le mauvais goût.
  • Anonymous vs anonymous ?• De la même manière que le cas Wikileaks fait débat, les Anonymous divisent.• Fait intéressant : alors que Julian Assange a mis un visage sur son combat, les Anonymous demeurent invisible, derrière leurs écrans.• Impossible de les reconnaitre dans la rue, les open-spaces ou les espaces publics.• Ouvrez les yeux, les Anonymous vous entourent. Qui sait? Vous connaissez peut-être leur prochaine cible…
  • Idées, tendances & innovations
  • 1 fois, 2 fois, 3 fois, 4 fois… Adjugé : perdu ! Cliquer sur l’image pour voir le site• Le site suédois Speedsale revisite la notion de promotion éphémère en proposant à ses clients des offres effectives … 4 secondes seulement ! Ce lapse de temps écoulé, l’opportunité d’achat s’envole… à tout jamais !
  • Vers une télécommunication augmentée Cliquer sur l’image pour voir le site• Le téléphone portable, une révolution... qui annihile tout contact affectif et émotionnel. RINgDOg est un projet original visant à les réintégrer en exploitant la relation de tendresse qui lie son maître à son chien.
  • Chic and custom Cliquer sur l’image pour voir la vidéo• La marque de l’hygiène féminine Kotex vient de lancer une innovation singulière : permettre à ses clientes de personnaliser leur serviette hygiénique sous la forme d’un concours : le « Ban the bland design challenge ».
  • Adresses web• Slide #24 : http://www.speedsale.se/• Slide #25 : http://alternativecommunication.wordpress.com/2011/04/ 05/ringdog-the-affective-phone-%E2%80%93-concept- presentation/• Slide #26: http://www.youtube.com/watch?v=aLaBKxrIDGc&feature =youtu.be
  • La semaine prochaine : Clin d’œil… - Né Kid a été fier de voir la marque UNE, dont nous avons conçu la stratégie avec l’agence Talents (Only), remporter le Prix 2011 de l’APPM (Association pour la Promotion de la Presse Magazine) dans le secteur Beauté. Cette semaine sur le blog : L’e-lettrisme guette-t-il les jeunes ? , La revue de presse de Né Kid – week 15 , Stefana Broadbent : comment l’internet permet l’intimité. La veille #174 a été écrite par Charlie Guérin, Anne Rivoallan et Jean Allary. 100€ dans la cagnotte ilétrisme
  • Merci et à lasemaine prochainewww.nekid.fr+33 1 43 38 15 48