Your SlideShare is downloading. ×
0
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

La veille de Né Kid du 05.10.11 : Les concouristes

1,356

Published on

Cette semaine, dans la veille de Né Kid : …

Cette semaine, dans la veille de Né Kid :

L’actu mise à nu :
• Prix de l’audace marketing
• Coca-Cola still on top
• Le marketing se sert la ceinture

Point de vue : les concouristes

Innovations et tendances :
• iGlasses
• SAS Timekiller
• Êtes-vous riche?

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,356
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. 05/10/2011 L’actualité& les innovationsdu marketing et de la communication par
  • 2. Point de vue :L’actu mise à nu Les concouristes Top Com HEC
  • 3. L’actu mise à nu
  • 4. Prix de l’audace marketing• Comme chaque année, le pôle Marques & Médias de l’Association HEC a décerné son prix de l’Audace Marketing, en liaison avec le TOP/COM/consumer.• Monoprix, déjà finaliste en 2008 pour le lancement de Monop’, a été primé pour son relooking effectivement audacieux des packaging de sa gamme de produits du quotidien.• La poste, qui n’a pas démérité avec le courageux lifting de ses principales agences, accompagné d’une réorganisation qui affectait plusieurs milliers d’agents, occupe la deuxième marche du podium.• La 3ème est occupée par Le Petit Producteur, étonnante marque de produits frais lancée par des producteurs qui figurent eux-mêmes en photo sur les emballages.
  • 5. Coca-Cola still on top• Interbrand dévoilait aujourd’hui la 12e édition de son classement des marques les plus puissantes : Coca-Cola y confirme sa suprématie internationale, devant IBM, Microsft, Google, GE, McDonalds, Intel, Apple, Disney et HP.• Les nouvelles technologies confirment également leur forme, Apple signant cette année la plus forte progression du classement (+58%).• Malgré sa crise de 2010, Toyota maintient son rang de 1ere marque automobile (+6%), juste devant Mercedes (+9%) et BMW (+10%).• Les marques de luxes confirment également leur bonne santé, contrairement au secteur bancaire ou aux « vieilles valeurs hi-tech » (Nokia, Yahoo ou Nintendo sont en chute libre).
  • 6. Le marketing se sert la ceinture• Selon une étude mondiale Accenture réalisée auprès de directeurs marketing et financier publiée la semaine dernière, le contexte actuel force à la prudence.• Si la plupart des personnes interrogées demeurent optimistes quant au prévisions de croissance de leur entreprise (6% par an sur les 18 prochains mois), ils estiment qu’ils auront peu de marge de manœuvre sur leur stratégie et tablent à 70% sur une stagnation du prix de vente de leurs produits.• Si 70% déclarent que leur entreprise est dans une situation de trésorerie saine, 99% pensent que la politique de réduction de coûts va s’affermir.
  • 7. L’œil de Né Kid sur l’audace marketing• L’audace et la prise de risque ne sont pas des moteurs fréquents aujourd’hui, par rapport à la créativité par exemple. D’où l’intérêt de ce coup de sonde annuel d’HEC Marques & Médias.• Premier enseignement : l’audace valorisée implique l’interne, que ce soit les magasins Monoprix qui ont accompli l’exploit de changer des milliers de produits en quelques jours, les agents jugés bougons de la Poste qui se sont littéralement transformés en commerciaux aussi souriants que leurs agences ou les Petits Producteurs qui ont dû assurer la qualité de leur production sur la durée.• Deuxième enseignement : l’audace se trouve partout, comme en témoigne la liste des finalistes de ce prix. Du PMU, longtemps plombé par une image vieillotte, au Qatar, pays qui se vit comme une marque et utilise le territoire de sport pour se créer une notoriété géopolitique, en passant par Mini qui parvient à sortir son modèle de la fatalité néo- rétro ou Airbus qui, à destination identique, fait préférer son A 380 à la compagnie aérienne. Keep on daring…
  • 8. L’image de la semaine
  • 9. Chaque semaine, un quiz amusant• Le premier projet connu de constituer une Europe confédérale de royaumes indépendants est dû à un juriste français nommé Pierre Dubois. Il date de… ? a. 1306, sous Philippe Le Bel b. 1606, inspiré par Henri IV et cité par Sully c. 1814, dans un mémoire de Saint-Simon intitulé De la réorganisation de la société européenne d. 1869, mentionné dans le journal Les Etats-Unis d’Europe publié à Genève
  • 10. Point de vue :Les concouristes
  • 11. Focus sur les concouristes• Pourquoi nous intéressons-nous à à cette catégorie de population cette semaine ?• Selon une étude menée par Concours Magazine, le nombre de concours a dramatiquement augmenté ces dernières années : de 5.000 à 14.000 entre 2003 et 2006, drainant dans leur sillon une enveloppe totale de dotation passant de 89 à 200 millions d’euros !• Cette inflation ne pouvait nous laisser de marbre.• Nous avons joué le jeu et sommes partis à la rencontre des concouristes.
  • 12. Internet, ce miroir de la société• Nous avons eu un peu de mal face à la nature un peu particulière de cette activité : les concouristes sont une espèce peu facile à observer.• Si le web a contribué à faire augmenter le marché du jeu-concours, il a aussi donné de la visibilité à cette pratique qu’on imaginait jusqu’ici plus discrète que statutaire.• Formidable catalyseur de conseils, d’astuces et de tuyaux échangés entre concouristes, l’internet offre une vision partielle mais saisissante de cette tribu.• Au milieu de l’océan de données disponibles, un premier constat émerge : les concouristes sont définitivement sortis du bois !...
  • 13. Les concouristes sont définitivement sortis du bois !...
  • 14. Une organisation militaire• Associations et communautés de joueurs in et off line proposent de manière libre ou restreinte (besoin d’être membre) des quantités d’informations, voire parfois des guides de déontologie, des chartes du bon concouriste… On observe même des profils assumés de concouriste sur Facebook.
  • 15. Des jeux plus sérieux qu’il n’y paraît• Quel que soit le moteur de recherche ou le réseau social ciblé, les références aux concouristes ne manquent pas.• Des tas de pages dédiées à la discipline recensent concours, bonnes réponses, modalités de jeu et conseils pratiques : il existe même des tutoriels vidéos.• Des âmes altruistes ont même conçu des robots (Roboform, Lastpass…) capables de jouer à votre place : une fois programmés, ils peuvent créer de fausses adresses e-mail, remplir le formulaire et donner les réponses à votre place, multipliant ainsi vos chances de gagner…
  • 16. Portrait robot du concouriste• Le sondage Concours Magazine mené en 2006 auprès des 4000 abonnés du support tire le portrait robot du concouriste : – Féminin à 60%, – Âgé entre 40 et 60 ans à 60%, – Sans distinction de CSP (35% de fonctionnaires, 20% sans emploi, 15% retraités), – Sur-représenté dans le Nord et l’Est de la France.• Selon les données SIMM-TGI 2011 (proposant quelques questions liées aux concours), 4% des Français de 15+ (±2M) profitent « à chaque fois » des jeux-concours lors de leurs courses. 3% (±1,5M) ont participé à un jeu durant la dernière semaine.
  • 17. Les « vraies » infos ne sont pas si accessibles que ça• Les concours n’étant pas une activité professionnelle ou un hobby conventionnel, il est compliqué de récolter des informations précises sur les concouristes. En outre, aucune norme ne définit à partir de quand un joueur est « concouriste ».• Selon les critères SIMM-TGI énoncés supra, 69% des Français déclarent ne jamais profiter des jeux-concours en magasin. Les joueurs les plus réguliers constituent donc environ 10% des 30% d’utilisateurs de jeux-concours.• On peut donc en déduire qu’une minorité de joueurs rafle la majorité des gains… Déduction appuyée par l’étude Concours Magazine : les concouristes les plus hardcore accumulent plus d’1M€ de gains sur l’ensemble de leur « carrière » (voyages, auto, téléviseurs, etc.).
  • 18. Que faire des concouristes ?• Face à l’organisation parfaitement huilée de ces communautés de concouristes, que faire ?• Quel intérêt à embaser des dizaines de fois les mêmes personnes, dont les profils sont parfois bidon ?• Les marques doivent-elles subventionner ad libitum les mêmes « profiteurs » ?• N’est-ce pas le moment de réinventer une tactique pour récolter des données utilisateurs ?
  • 19. Les marques sponsorisent-elles les concouristes ?• Si on sait que les concouristes trustent les jeux-concours, l’étude Concours Magazine montre également que les concours sont de plus en plus nombreux et que les modalités de jeu de plus en plus simples.• Bref, tous ces nouveaux jeux-concours attirent probablement plus de concouristes (habitués et performants) que de non-concouristes (qui ne sentent pas la différence entre les « anciens » et les « nouveaux jeux »).• Il s’agit donc d’une démarche limitée de conquête de nouveaux joueurs.
  • 20. Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans…• Les marques auraient-elles oublié l’utilité originelle des jeux-concours ?• Non seulement, ils permettaient de communiquer des aspects parfois un peu « boring » (l’histoire de la marque, la composition de l’offre, etc.) de manière fun, mais ils permettaient surtout d’engager les gens d’une manière moins conventionnelle que la publicité traditionnelle.• A travers des jeux ou des quiz aux questions un peu compliquées, la marque s’offrait une séance de story-telling propice à l’expression de ses différences conjuguée à une interaction riche avec consommateurs et prospects.• S’adressant à des fans (déjà), elle compensait ainsi un peu les comportements purement opportunistes des concouristes.
  • 21. Les réseaux sociaux : nouvel eldorado de la collecte de données ?• De plus en plus populaires parmi les internautes français, les réseaux sociaux constituent a priori un bon moyen de collecter des données à moindre frais (et à moindre matière grise…).• Problèmes : – Les données n’appartiennent ni aux marques ni aux sociétés mais aux réseaux sociaux (ex : Facebook ou LinkedIn), – Les réseaux sociaux ne sont pas moins squattés par les concouristes que les espaces classiques, d’autant que les questions sont volontairement « bêtes » pour maximiser les retours.• De fait, la quantité de jeux-concours mis en place sur les réseaux sociaux répondent mal aux objectifs des jeux-concours traditionnels.
  • 22. Que faut-il attendre des jeux-concours ?• La problématique des concouristes (multi-embasement, organisation efficace) soulève la question de l’objectif assigné aux jeux-concours : si la collecte de données est plombée, peut-on attendre autre chose des jeux-concours ?• Créer du trafic sur un site web ? Faire de la promotion ? Lancer un nouveau produit ? Soutenir une vague ?• Les illustrations et les succès ne manquent pas.• Finalement, la clef du problème lié à l’envahissement des concouristes s’est réduite à un seul ressort : l’incentive.
  • 23. Problème : les gens sont habitués aux cadeaux des marques• En plus de montrer un décalage entre ce que les gens veulent et ce que les marques pensent devoir donner, cette étude IBM illustre la soif de l’incentive manifestée par les gens sur les réseaux sociaux :
  • 24. Repenser la relation entre les gens et les marques• L’existence des concouristes est un enseignement fondamental pour les marques : la constitution de cette communauté reflète la pauvreté d’une relation strictement commerciale entre les gens et les marques.• Plus les gratifications sont « bêtement » matérielles, plus les gens considèrent les marques comme telles – sans se soucier de leurs différences – et se comportent en « chasseurs de prime ».• Il serait donc préférable d’arrêter d’utiliser les jeux-concours comme des « attrape-tout » dénués de sens mais comme de véritables outils tactiques propres à être activés en certaines situations e pour certains objectifs.
  • 25. Idées, tendances & innovations
  • 26. iGlasses Cliquer sur l’image pour voir le site• Cette petite application iPhone permet aux presbytes de lire sans lunettes en adaptant les contenus navigués à la vue des utilisateurs. Une application qui pourrait demain s’étendre à la myopie et l’astigmatie.
  • 27. SAS Timekiller Cliquer sur l’image pour voir la vidéo• Réputée pour sa ponctualité, la compagnie aérienne scandinave SAS fait une fleur à ses concurrents : elle offre aux passagers des compagnies voisines une petite application iPhone destinée à les aider à tuer le temps en cas de retard…
  • 28. Êtes-vous riche? Cliquer sur l’image pour voir la vidéo• A votre avis, combien de temps faut-il au trader John Paulson – considéré comme un des responsables de la crise grecque – pour gagner votre salaire annuel ?
  • 29. Adresses des liens• Slide #15 : tutoriel vidéo triche jeu > http://youtu.be/EyoFRcdgA6A• Slide #25 : GlassesOff > http://www.telegraph.co.uk/science/science- news/8794225/New-iPhone-app-could-delay-need-for-reading- glasses.html#• Slide #26 : SAS TimeKiller > http://youtu.be/teQUwnc1eTQ• Slide #27 : You vs. John Paulson > http://mahifx.com/
  • 30. Réponse du quiz : a. Eh oui, 1306 ! On ne sait trop s’il faut se réjouir de l’ancienneté du sentiment européen ou se lamenter sur l’inertie à lui donner vie… La semaine prochaine : The Internationalist,Le steampunk magazine pro dédié aux innovations dans les médias, a choisi Paul Woolmington, CEO de Naked New York, parmi les 30 innovators de l’année 2011 Sur le blog : Rediscovering a Lost Science – Rory Sutherland at European Zeitgeist 2011 ; La revue de presse de Né Kid – week 39 ; What we learned from 5 million books
  • 31. La veille de Né Kid,c’est toute la semaine sur Twitter @Naked_Paris www.nekid.fr +33 1 43 38 15 48

×