La Veille De Né Kid Du 15.04.09: les Alternate Reality Games (ARG)

2,235 views

Published on

Cette semaine dans la veille de Né Kid :

Actus :
• YouTube et Universal Music pacifient leurs relations
• Apple et son modèle payant
• Elle pour toutes les beautés

Point de vue : Les ARG – Alternate Reality Games ( ??)

Et les tendances, idées et innovations dénichées cette semaine…

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
2,235
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
921
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

La Veille De Né Kid Du 15.04.09: les Alternate Reality Games (ARG)

  1. 1. 15 avril 2009 L’actualité & les innovations de la communication vues par les juniors de
  2. 3. L’actu mise à nu
  3. 4. YouTube et Universal Music pacifient leurs relations <ul><li>YouTube et sa technologie d’une part, Universal Music et ses contenus de l’autre. Les deux s’associent pour créer Vevo.com , site Internet dédié aux vidéo-clips musicaux du premier éditeur mondial de musique. </li></ul><ul><li>Le site ambitionne ainsi de fournir aux internautes une collection de clips musicaux de qualité et des services premium. </li></ul><ul><li>YouTube étant un des sites les plus consultés au monde – surtout pour ses clips musicaux – la question du partage des recettes publicitaires avec des majors comme Universal commençait à devenir problématique. Par ailleurs, malgré un record du nombre de visiteurs unique en janvier 2009 (plus de 100 millions), YouTube connait certaines difficultés, faute de se résigner à vendre trop d’espace publicitaire notamment. </li></ul><ul><li>Ce nouveau site, mis en ligne dans quelques mois, permettra ainsi aux deux sociétés de pacifier leurs relations et de simplifier la question du partage des revenus publicitaires. </li></ul>
  4. 5. Apple et son modèle payant <ul><li>Avec plus de 25 000 applications disponibles sur l’AppStore , et près d’un milliard de téléchargements en 2008, Apple peut se réjouir. </li></ul><ul><li>En effet, sa plate-forme payante (y compris pour les développeurs) lui a permis de faire de la commercialisation d’applications iPhone sa première source de revenus, hors vente de matériel. Si la croissance continue en 2009, cela pourrait bien rapporter entre $0,8 et $1,2 milliards à la firme de Cupertino. </li></ul><ul><li>Parmi les ingrédients du succès: un système de paiements qui facilite les achats impulsifs, une interface conviviale et des applications pour tous les goûts. </li></ul><ul><li>Apple a ainsi anticipé que la variété des logiciels disponibles pourrait prochainement drivers les ventes de cette catégorie de téléphone portable (smartphones). </li></ul>
  5. 6. Elle pour toutes les beautés <ul><li>Une initiative originale pour l’hebdomadaire Elle qui publie cette semaine un numéro bien particulier à plus d’un titre : </li></ul><ul><ul><li>Il aborde un thème inédit avec des stars qui ont accepté de poser sans maquillage </li></ul></ul><ul><ul><li>Le magazine a 3 couvertures différentes plutôt qu’une seule </li></ul></ul><ul><li>Monica Bellucci, Sophie Marceau, Eva Herzigova , Karin Viard, Charlotte Rampling, Chiara Mastroianni, Ines de la Fressange et Anne Parillaud se mettent à nu devant les lectrices du magazine. </li></ul><ul><li>Pas de maquillage ni de retouches pour ces célébrités qui ont accepté de jouer le jeu pour défier la magie de Photoshop. </li></ul><ul><li>On félicite surtout le talent du célèbre photographe Peter Lindbergh - et sa science du noir et blanc - qui arbore des images d’une grande justesse. </li></ul>
  6. 7. L’œil de Né Kid sur le numéro spécial de Elle <ul><li>Après une édition totalement en papier recyclé en février, Elle redonne à nouveau l’occasion de faire parler de lui avec ce thème a priori « à contre-courant » de la presse féminine. </li></ul><ul><li>On applaudit ces prises d’initiatives simples et doublement rémunératrices : </li></ul><ul><ul><li>Ces numéros spéciaux, bénéficiant d’une couverture RP intéressante, vont plus que probablement gonfler tirages & audiences pour ces éditions, mais aussi pour les chiffres annuels </li></ul></ul><ul><ul><li>Ils nourrissent la marque Elle par une prise de position du titre, à la fois auprès de son lectorat mais plus généralement auprès du grand public </li></ul></ul><ul><li>Comme quoi avec une vision & une idée, on peut parfaitement concilier ROI à court terme & image </li></ul><ul><li>Par contre, il est plus qu’étonnant de l’absence de Dove dans ce numéro, qu’on aurait pu croire réalisé spécialement pour la marque… </li></ul>
  7. 8. L’image de la semaine
  8. 9. Point de vue : Les ARGs (Alternate Reality Games)
  9. 10. <ul><ul><li>ARG ??? </li></ul></ul><ul><li>L’ARG est dérivé du jeu de rôle – un type de jeu de société où, au sein d’un cadre préalablement défini dont un maître du jeu est le gardien (règles, grandes lignes du scénario), les joueurs sont libres de leurs actions. </li></ul><ul><li>Les participants agissant sur le cours du jeu et le déroulement de l’intrigue, co-construction et immersion dans un univers fictif (via un personnage) en sont donc les maîtres mots. </li></ul><ul><li>Street Wars – une fausse chasse à l’homme se déroulant sur 1 mois, à grand renfort de pistolets à eau, où chaque participant est à la fois chasseur et proie d’un autre participant (qu’il ne connaît pas) – fut un des pionniers du genre….tout comme les Murder Parties, ces Cluedo dont vous êtes le héros. </li></ul><ul><li>Hollywood s’est aussi emparé du phénomène, avec David Fincher et son film The Game , qui joue sur l’ambiguité des rapports entre réel et fiction inhérent à ce genre de dispositif. </li></ul><ul><li>Retour sur ces ARGs et ce qu’ils peuvent apporter aux marques. </li></ul>
  10. 11. <ul><ul><li>Le principe </li></ul></ul><ul><li>L’ARG prend la forme d’un gigantesque jeu de pistes, mélangeant un univers fictif (en lien avec le produit/la marque) à l’univers réel du quotidien. </li></ul><ul><li>Une plate-forme centrale (souvent Internet) permet au meneur du jeu (côté marque) de l’animer, en distillant notamment de nouveaux indices aux participants. </li></ul><ul><li>La campagne, pré-écrite, est conçue pour donner le sentiment aux participants qu’ils la dévoilent. </li></ul><ul><li>A eux en effet d’en déclencher la prochaine étape, grâce aux informations qu’ils s’échangent entre eux (de manière informelle, par les réseaux sociaux, ou via un site/des forums conçus par la marque). </li></ul>
  11. 12. Les ingrédients de l’ARG Collaboratif Les consommateurs doivent collaborer entre-eux pour dévoiler la prochaine étape Evolutif « Le discours » de la marque évolue en fonction de l’avancée des consommateurs Participatif Les consommateurs font avancer « la campagne »par leur implication ARG
  12. 13. <ul><ul><li>Les facteurs clefs de succès </li></ul></ul><ul><li>Concevoir en amont une trame globale et un univers, auxquels viendront se greffer les différents volets successifs de la campagne. </li></ul><ul><li>Des énigmes qui combinent plusieurs supports/medias – avec notamment des opérations tangibles, dans le monde physique, qui font écho au versant web. </li></ul><ul><li>Un « vrai-faux » secret entretenu autour du jeu, auquel on fait semblant de croire – avec par exemple des sites viraux servant uniquement à asseoir la crédibilité du background du jeu. </li></ul><ul><li>Une équipe en charge du jeu flexible, capable de s’adapter au rythme des découvertes faites par les participants – voire de modifier le scénario prédéfini selon les actions de ces derniers pour les ARGs les plus évolués. </li></ul>
  13. 14. <ul><ul><li>Ce que les ARG offrent aux marques </li></ul></ul><ul><li>Une forme de promotion ludique et non-intrusive. </li></ul><ul><li>L’occasion d’identifier sa communauté de marque et ses membres les plus engagés – autant de relais d’influence potentiels sur lesquels s’appuyer plus tard. </li></ul><ul><li>Une manière d’engager durablement son cœur de cible , grâce une communication multicanale cohérente et de longue durée…et pas nécessairement coûteuse. </li></ul><ul><li>… et donc la perspective de dopper la consommation de l’offre associée – quand l’ARG ne constitue pas lui-même une nouvelle forme de produit, comme nous allons le voir dans les exemples qui suivent. </li></ul>
  14. 15. <ul><ul><li>LE cas d’école : The Dark Knight </li></ul></ul><ul><li>Un gigantesque ARG de plus d’une année a précédé la sortie du dernier Batman. </li></ul><ul><li>Objectif: Positionner le futur Batman comme le meilleur de la série auprès de ses fans 18 mois avant sa sortie </li></ul><ul><li>Déploiement : Messages cachés laissés par le Joker sur le site internet officiel et renvoyant vers d’autres sites cachant des extraits; gâteaux surprises envoyés aux journalistes et bloggeurs influents avec à l’intérieur un téléphone par le biais duquel le même Joker leur donnait RDV à l’avant-première d’un des trailers… </li></ul><ul><li>Le dispositif est tel (une quarantaine de sites web…) qu’un wiki dédié lui a été consacré. </li></ul><ul><li>Autant d’éléments qui ont contribué à faire de ce Batman le film à voir en 2008; et d’ailleurs pas uniquement pour les amateurs du genre. </li></ul><ul><li>Ainsi, avec plus d’$1 milliards de recettes (4 ème film le plus rentable de tous le temps) et de très bonnes critiques couronnées par un oscar posthume pour Heath Ledger (l’acteur du Joker), The Dark Knight fut un succès retentissant pour la Warner. </li></ul>
  15. 17. <ul><ul><li>Acheter un univers ? </li></ul></ul><ul><li>A travers les ARGs encadrant la sortie de ses albums, le groupe Nine Inch Nails a su capitaliser sur son univers de marque et en faire un produit à part entière, au même titre que sa musique. </li></ul><ul><li>Lors de certains de leurs concerts, des clefs USB avec des morceaux exclusifs et les premiers indices relatifs à l’ARG avaient été cachés dans les toilettes. </li></ul><ul><li>Les T-shirts du groupe dévoilaient également de subtiles indices. </li></ul><ul><li>Dès lors, pour les fans, acheter une place de concert représente autant l’opportunité de voir jouer leur groupe favori que celle d’être les premiers à pouvoir participer à ce jeu dans leur univers alternatif. </li></ul>
  16. 18. <ul><ul><li>Et l’ARG devint le produit </li></ul></ul><ul><li>Le programme The Truth about Marika (Suède) a su créer des synergies avec des medias concurrents pour (r)amener du trafic vers la télévision. </li></ul><ul><li>Suite à un (faux) reportage de la chaîne SVT sur la disparition d’une jeune-femme, une amie de cette dernière fit irruption pour dénoncer l’exploitation de sa disparition par la chaîne. </li></ul><ul><li>Dans une ambiance de conspiration, elle invitait ensuite les internautes à l’aider dans ses recherches pour la retrouver, dans le monde réel, sur des blogs et aussi dans Entropia (une sorte de 2d Life). </li></ul><ul><li>Chaque semaine, l’émission faisait le point sur l’avancement de cette grande enquête participative – le tout mis en scène sous la forme d’un débat entre l’amie de la jeune-fille et de supposés responsables de la chaîne. </li></ul>
  17. 19. SFR, un des pionniers en France <ul><li>SFR vient de lancer son ARG afin de capter un public plus particulier en s’appuyant sur son statut de partenaire d’une exposition culturelle. </li></ul><ul><li>invite à découvrir la ville de Lille à travers un jeu à suspens mettant en scène une catastrophe qui transformerait la ville en zone apocalyptique. </li></ul><ul><li>Le point de départ du jeu nommé Can You Stop It? est l’exposition culturelle « Europe XXL » organisée du 14 mars 2009 au 12 juillet 2009 par le comité Lille3000 de laquelle SFR est partenaire. </li></ul><ul><li>Les douze statues mi-anges mi-démons réalisées par le collectif d’artistes russes AES+F que les Lillois ont découvertes sur la Rambla devraient être au cœur de l’intrigue. </li></ul>
  18. 20. <ul><ul><li>Limites et opportunités </li></ul></ul><ul><li>Séduire un public différent, animer une communauté de fans, s’attacher les leaders d’opinions…ou tout simplement faire parler de soi par une communication différente, les ARGs sont tout indiqués pour traiter ces nouvelles problématiques. </li></ul><ul><li>Bien que particulièrement adaptés aux marques disposant d’un univers riche – comme les produits culturels – les ARGs peuvent convenir à toutes les catégories , preuve en est avec Ricola </li></ul><ul><li>Pour rencontrer le succès, il est clé de proposer un univers inspirant aux futurs participants, d’employer les bons canaux pour les impliquer et qu’il propose un esprit auquel ils voudront souscrire. </li></ul><ul><li>Il n’est pas rare que des fans créent des ARGs sur les univers qui leur plaisent, comme avec Matrix et Metacortechs (faux site Internet de la société pour laquelle travaille Neo au début du film). </li></ul><ul><li>Dès lors, pourquoi ne pas travailler avec eux ? Cela permettrait de les impliquer encore plus et d’économiser du temps – car si les ARGs ne sont pas très couteux à mettre en place, leur implémentation demande dévotion et assiduité… des qualités propres aux fans. </li></ul>
  19. 21. Idées, tendances & innovations
  20. 22. Le cinéma s’intéresse au participatif <ul><li>A l’heure où le modèle de la télévision traditionnelle est remis en question, l’Américain Paramount et le Français Gaumont co-produisent une web-série interactive aux Etats-Unis. </li></ul><ul><li>«  Section 8  », série d’épouvante exclusivement disponible sur MySpace, sera distribuée à l’échelle mondiale par Endemol. </li></ul><ul><li>L’audience devra résoudre les énigmes de chaque épisode grâce à des indices divulgués dans la série et sur d’autres medias. </li></ul>
  21. 23. La tendance est au « smart shopping » <ul><li>Bons de réduction, bons plans… : tout est bon à prendre pour revoir notre façon de consommer en temps de crise. </li></ul><ul><li>Deux magasines sautent sur l’occasion: Tips, féminin bimensuel lancé le 6 avril dernier (pour la modique somme de 0,90€); et PiliPili, par une filiale du groupe TF1 (Artémis), dont la première édition parisienne a débarqué le 9 avril (après une année d’existence à Lille, Lyon, Rennes…). </li></ul><ul><li>Reste à savoir si le principe du couponing va séduire les Français. </li></ul>
  22. 24. De nouveaux usages pour Twitter <ul><li>Après avoir été investie par les politiques et les personnalités du show-biz , la plate-forme de micro-blogging a le vent en poupe auprès des marketers. </li></ul><ul><li>La suite du film Crank vient ainsi de lancer le début de sa nouvelle campagne sur ce support; le réalisateur du prochain Iron Man y diffuse des photos exclusives du tournage en cours… </li></ul><ul><li>Mais la palme revient à ce système qui permet aux boulangers d’avertir automatiquement via Twitter leurs clients lorsque le pain vient tout juste de sortir du four – afin de le déguster encore fondant. </li></ul>Cliquez sur l’image pour accéder à la vidéo
  23. 25. <ul><li>Labuat, artiste hispanique, propose de découvrir une de ses chansons au travers d’un clip interactif </li></ul><ul><li>Grâce à votre souris-pinceau, vous peignez au rythme de la musique votre propre bande-son </li></ul><ul><li>Poétique, cette interface illustre bien comment un site web peut devenir une expérience sensorielle & émotionnelle. </li></ul>Le web émotionnel Cliquez sur l’image pour accéder au site
  24. 26. Merci et à la semaine prochaine

×