• Save
La veille de Ne Kid du 13.05.09 : la Télévision Mobile Personnelle
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

La veille de Ne Kid du 13.05.09 : la Télévision Mobile Personnelle

  • 1,053 views
Uploaded on

Cette semaine dans la veille de Né Kid : ...

Cette semaine dans la veille de Né Kid :

Actus :

· Vous avez dit « vacances » ?

· Google s’offre un passage en télévision

· Hulu victime de son succès

Point de vue : La Télévision Mobile Personnelle

Et toujours les tendances, idées et innovations dénichées cette semaine…

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,053
On Slideshare
1,045
From Embeds
8
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 8

http://nekid.fr 7
http://www.slideshare.net 1

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. 14 mai 09 L’actualité & les innovations de la communication vues par les juniors de
  • 2.  
  • 3. L’actu mise à nu
  • 4. Vous avez- dit « vacances » ?
    • VoyagerMoinsCher.com a publié cette semaine les premiers résultats de son étude annuelle sur les vacances estivales des Français.
    • Le budget vacances des Français, sous le signe de la crise, est limité :
      • 1 Français sur 4 partira avec un budget inférieur à 250 euros ;
      • Pour 77% des Français, le budget vacances sera inférieur ou égal à celui de 2008.
    • Les Français cherchent des alternatives pour réduire les frais de vacances :
      • 38% partiront dans leur famille ou chez des amis (contre 28% en 2008)
      • 75% ont utilisé Internet pour comparer les prix …
    • Source : étude quantitative en ligne menée par Opinion Way sur 1082 répondants
  • 5. Google s’offre un passage en TV
    • Chrome, le navigateur Internet de Google, va bénéficier de publicités sur certaines chaînes câblées. NBC Universal, CNBC… seraient concernées.
    • Google se sert de sa propre régie publicitaire dédiée aux partenariats TV (TV Ads).
    • Les créations (réalisées par de petites agences) sont quant à elles directement issues d’une campagne lancée sur le web il y a un mois par Google.
    • Risques contrôlés donc, pour cette première expérimentation.
    • Objectif : doper le succès de Chrome – qui reste encore loin derrière les navigateurs concurrents en termes de parts de marché (1,4%).
    Cliquez sur l’image pour voir la vidéo
  • 6. Hulu victime de son succès
    • Lancé il y a 2 ans par la Fox et NBC, Hulu.com (une catch-up TV) génère beaucoup de trafic : 450 millions de vidéos vues par mois.
    • Il vient ainsi d’entrer dans le top 3 des sites de streaming vidéo de ComScore – un institut d’études américain – sur le marché Nord-Américain.
    • Ce succès est malheureusement aujourd’hui au centre d’une polémique : certains créateurs ont demandé à ce que certains épisodes disponibles gratuitement en ligne soient retirés.
    • Bien que Hulu ait permis d’accroître l’audience de ces shows, les producteurs craignent que sa diffusion en ligne ne freine son audience TV et les ventes de DVD…
  • 7. L’œil de Né Kid sur Google à la télé
    • Le nouveau navigateur de Google peine à prendre son envol. On pourrait s’étonner que la marque ait besoin de communiquer alors que pour la troisième année consécutive, elle domine le classement du top 100 des marques mondiales.
    • Cette incartade publicitaire – sous prétexte de la promotion de son navigateur internet – sonne comme un énième pied de nez à l’industrie publicitaire : la firme de Moutain View affiche en effet les vertus de son nouveau service de régie publicitaire à la télévision.
    • Insolent de réussite malgré un dernier trimestre en demi-teinte, Google incarne la nouvelle génération d’acteurs publicitaires se permettant désormais d’aller narguer la vieille garde sur son territoire de prédilection : la télévision.
  • 8. L’image de la semaine
  • 9. Point de vue : La Télévision Mobile Personnelle
  • 10. La télévision sur mobile : un projet de longue date
    • Pour porter la télévision sur mobile , les acteurs des télécommunications sont confrontés à un double problème :
      • Les terminaux mobiles possèdent leurs propres caractéristiques techniques ;
      • Les réseaux mondiaux sont également fondés sur des distinctions techniques bien particulières.
    • De ce fait, le désir d’importer la petite lucarne sur nos mobiles se heurte à l’absence d’un standard .
    • Face à de multiples tentatives peu concluantes ces dernières années, une initiative globale semble entrain d’émerger.
  • 11. La TMP : une politique de grands travaux
    • Le projet de Télévision Mobile Personnelle est une initiative mondiale qui vise à améliorer les performances générales du téléphone mobile.
    • Contrairement à son appellation qui restreint le projet à sa seule utilisation « télévisuelle », le terme TMP désigne plusieurs fonctions :
      • Une nouvelle technologie de diffusion améliorant les capacités de réception des appareils mobiles ;
      • Un projet visant à démocratiser l’usage de la télévision sur téléphone mobile .
  • 12. Un nouveau mode de transmission des données
  • 13. Un projet technologique global
    • La TMP, c’est d’abord un nouveau mode de diffusion des données, plus performant et moins cher que l’actuelle 3G.
    • Ce projet cherche à mettre en place :
      • De nouvelles infrastructures – antennes, réseaux, câbles… – visant à démultiplier les prouesses de la réception sur téléphone mobile ;
      • Une nouvelle méthode d’émission et réception de signaux.
  • 14. De la diffusion individuelle…
    • Fondé sur un succès limité à la navigation sur Internet, le réseau 3G ne semble pas assez robuste pour faire décoller l’usage de la télévision sur mobile : une étude Forrester montre en effet que seuls 3% des consommateurs américains et européens regardent des vidéos sur mobile.
    • La télévision est très gourmande en bande passante (débit d’information nécessaire à son fonctionnement). Ainsi, le coût mobilisé pour une bonne réception des émissions de télévision sur les téléphones est énorme.
  • 15. … à une diffusion collective
    • La nouvelle norme de diffusion de la TMP - DVB-H - pourra toucher un nombre plus élevé d’appareils mobiles à un coût moindre.
    • Là où chaque appareil nécessite un signal propre sur le réseau 3G, la TMP pourra exploiter le même signal pour plusieurs téléphones à la fois.
  • 16. Un nouvel écran de télévision aux multiples objectifs
  • 17. Simplification de la diffusion de contenus
    • La TMP utilisera la norme européenne DVB-H vouée à standardiser les formats de diffusion de contenus.
    • Cela permettra aux producteurs de rendre visibles leurs émissions sur n’importe quel appareil , quel que soit le modèle, quel que soit le pays européen.
    • Un bon moyen pour réaliser des économies d’échelle et pour se consacrer à la création de nouvelles émissions.
  • 18. Coller aux nouveaux usages de la télévision
    • La multiplication des écrans – télévision, ordinateurs, mobiles, consoles de jeux portatives… – fragmente nos modes de consommation de la télévision.
    • La TMP va aider la télévision à regagner du terrain sur Internet en proposant des programmes à la demande – VOD – ou «  de rattrapage  » – catch up TV – afin d’accroître la maîtrise de l’utilisateur sur les contenus vidéo.
    • Elle offre en effet aux  « mobile-spectateurs » un accès individuel aux programmes de leur choix : information, musique, sport ou divertissement.
  • 19. Accroître sa surface de visibilité
    • L’accès aux programmes à la demande offre aux producteurs et aux annonceurs une surface accrue pour leurs contenus.
    • De plus, l’individualité du téléphone mobile offre des perspectives de ciblage ultra précis.
    • L’objectif de la TMP est d’en faire le 3 e écran de télévision derrière la petite lucarne et l’ordinateur.
    • L’ultime ambition de la TMP serait la création d’un nouveau média de masse, mobile et personnel à la fois.
  • 20. Où en est la France?
  • 21. Un engouement prometteur…
    • Lors du premier lancement de la télévision sur mobile via 3G, une expérimentation menée par le CSA sur un groupe test montrait que la télévision mobile suscitait de l’enthousiasme.
    • Les limites techniques du dispositif ayant fortement contribué à l’insuccès de cette première mouture, on peut imaginer que les dispositions techniques offertes par la TMP réactivent le goodwill exprimé alors :
    • Source : étude « DVB-H 2006 » menée par Canal +, Nokia, SFR et Towercast )
    20 minutes de visionnage par jour en moyenne … à domicile (50% de l'usage constaté), dans les transports (14%) et sur le lieu de travail (12%) … préférence pour les informations, la musique, le divertissement, le sport et le cinéma 73% des utilisateurs sont satisfaits par le service et 68% se déclarent prêts à souscrire à l'offre
  • 22. … pouvant potentiellement rapporter gros
    • 65% des participants aux expérimentations se disaient prêts à payer 7€ par mois pour visualiser des programmes TV sur leurs téléphones mobiles
    • Côté international, les pionniers en matière de TMP nous viennent d’Asie. Au Japon (7 millions d’abonnés) ou en Corée (6,5 millions d’abonnés), l’intérêt des mobinautes pour ce nouveau support est unanime.
    • Par ailleurs, une étude Forrester prédit pour 2010 un marché de la TMP avoisinant le milliard de dollars de chiffre d’affaires.
  • 23. Mais un business modèle à définir.
    • Le point noir de la TMP est son financement . D’interminables tractations entre les différentes parties prenantes du projets – producteurs de contenus, opérateurs de télécom, fournisseurs d’accès Internet, industriels – peinent à faire éclore le projet, déjà repoussé plusieurs fois (la TMP était initialement prévue pour 2007).
    • De plus, les exemples internationaux ne valident aucun modèle économique fiable, malgré de jolis succès d’usages.
    • A l’heure actuelle, seul un accès payant serait capable de rembourser les différents investissement et coûts d’exploitation.
    • On peut toutefois y opposer quelques réserves tant l’accès gratuit à de nombreux programmes sur Internet semble progressivement entré dans les mœurs.
  • 24. Idées, tendances & innovations
  • 25. Quand l’utilisateur fait sa publicité
    • La société Bomeiti propose aux utilisateurs des réseaux sociaux de choisir les publicités qui apparaîtront sur leurs pages de profil.
    • Les utilisateurs optimisent ainsi l’effet de contextualisation, puisqu’ils demeurent davantage à même de connaître leur audience (= cercle d’amis) et d’évaluer la pertinence de telle publicité par rapport à la manière dont ils utilisent leur profil.
    • L’internaute diminue ainsi la nuisance potentielle de publicité mal ciblées. Il se voit également récompensé par l’attribution de points, qu’il peut ensuite reverser à une organisation caritative.
    Cliquez sur l’image pour accéder au site
  • 26. Le crowdsourcing selon Amazon
    • Le service d’Amazon – Amazon mechanical turk – en référence au caractère irremplaçable du cerveau humain, permet aux internautes d’échanger du temps et de la matière grise contre de l’argent.
    • Un dispositif intelligent pour déléguer des tâches qu’un ordinateur ne peut faire que difficilement.
    • Que ce soit pour ajouter des posts sur un forum ($0,50) ou tester cinq restaurants pour un site ($1,50), les quelque 61.000 tâches proposées sont l’occasion d’arrondir ses fins de mois via Internet.
  • 27. Des élections… terrifiantes
    • Pour sensibiliser le public aux élections européennes, le Parlement a décidé de faire jouer notre fibre humoristique.
    • Il y a toujours un moment pour aller voter… nous voilà prévenus.
    Cliquez sur l’image pour accéder à la vidéo
  • 28. Merci et à la semaine prochaine