ECR France Forum ‘02. Les fondamentaux de l'ECR

1,602 views
1,456 views

Published on

Published in: Business, Travel, News & Politics
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,602
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
204
Actions
Shares
0
Downloads
32
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

ECR France Forum ‘02. Les fondamentaux de l'ECR

  1. 1. Les ateliers « ECR et PME » France Efficient Consumer Response
  2. 2. Bienvenue aux participants des ateliers « ECR et PME » % Industriels 64% Les fondamentaux de l’ECR Distributeurs 17% Prestataires logistiques et informatiques 12% Journalistes, consultants, ECR, … 7% dont PME-PMI 42%
  3. 3. Les fondamentaux de l’ ECR Les fondamentaux de l’ECR Michel GALLO Hubert PATRICOT Olivier LABASSE
  4. 4. Notre contexte évolue rapidement Contexte législatif Nouvelles attentes et réglementaire des consommateurs (1996, 2002, 2003, … ) Les fondamentaux de l’ECR Repenser l’offre au consommateur Rechercher de nouveaux facteurs clé de succès • Par le niveau de service • Par la différenciation • Par le niveau de qualité • Par la réactivité Développement • Par des solutions partagées durable Développement rapide des technologies de l'information Globalisation de l'économie
  5. 5. Les résultats de demain passent par la construction d’ une nouvelle relation Les fondamentaux de l’ECR industriel-distributeur La mise en place de l’ ECR
  6. 6. ECR France Efficient Consumer Response Travailler ensemble Les fondamentaux de l’ECR pour mieux répondre aux attentes des consommateurs plus rapidement et à moindre coût
  7. 7. L’ approche ECR ? Chercher à améliorer l’ efficacité de la relation industriel-distributeur en plaçant le consommateur au centre ? Partager l'information pour une plus grande Les fondamentaux de l’ECR efficacité ? Investir dans la durée par des bénéfices mutuels ? Faire évoluer les organisations, les comportements et les politiques commerciales Construire une nouvelle relation commerciale
  8. 8. Pourquoi adopter l’ approche «ECR» ? Modèle d’ opposition Modèle ECR Résultat : PVC = 100 PVC = 100 croissance PVC = 96 Distributeur Les fondamentaux de l’ECR Coût d’ interface : 17 Coût d’ interface : 13 Industriel CA CA CA Source : ECR France / BCG, 1998
  9. 9. 4 domaines et 13 concepts de l’ ECR définis mondialement Supports Gestion de la demande technologiques Stratégie de la demande Données communes standards de Les fondamentaux de l’ECR communication Optimisation des Optimisation des assortiments promotions Analyse des coûts, Optimisation de l’ introduction Création de la valeur analyse de la valeur de nouveaux produits consommateur Gestion de la chaîne d'approvisionnement Intégrateurs Plan, prévisions et Stratégie d'optimisation des approvisionnements approvisionnements concertés (CPFR ) Approvision- Réapprovision Excellence - nement piloté par E-Business nement efficace opérationnelle la demande Commerce électronique
  10. 10. Pourquoi une initiative ECR nationale ? ? Pour créer un espace de collaboration entre industriels et distributeurs Les fondamentaux de l’ECR ? Pour promouvoir l’ ECR auprès des entreprises françaises ? Pour définir un langage commun et mettre en œ uvre les meilleures pratiques ? Pour construire une masse critique d’ acteurs ? Pour être le socle des initiatives bilatérales ? Pour influer sur les travaux européens et internationaux
  11. 11. ECR France® ? Création Dec. 1994 : Première conférence ECR Europe à Paris 1996 : Lancement d’ une initiative nationale par quelques distributeurs et industriels Les fondamentaux de l’ECR membres d’ ECR Europe Av. 1997 : Création d’une association paritaire ouverte aux distributeurs et aux industriels ? Fondateurs 12 industriels 12 distributeurs Bongrain L’ Oréal Auchan Galeries Lafayette Colgate Palmolive Nestlé France Carrefour Leclerc Fromageries Bel Paul Prédault Catteau Monoprix Groupe Danone Procter & Gamble Casino Prisunic Johnson & Johnson Unilever Comptoirs modernes Promodes Kraft Jacobs Unisabi Cora Système U Suchard
  12. 12. Le rôle d’ ECR France ? Identifier les sources d’amélioration ? Proposer des solutions adaptées au contexte national Les fondamentaux de l’ECR ? Définir les conditions de mise en œ uvre ? Formaliser et diffuser les meilleures pratiques ? Créer une dynamique de changement ? Construire la masse critique d’ opérateurs ? Faciliter la mise en œ uvre des partenariats bilatéraux ... en liaison avec les autres ECR nationaux, ECR Europe et GCI (Global Commerce Initiative)
  13. 13. La dynamique engagée depuis 1997 à ECR France ? 79 entreprises adhérentes ? 450 délégués d’ entreprises industrielles et de distribution Les fondamentaux de l’ECR ? 31 groupes de travail ? 27 manuels de bonnes pratiques ? 4 baromètres de mise en œ uvre L’ instance paritaire d’ échange industriels – distributeurs fondée sur le volontariat
  14. 14. La construction de la masse critique d’ érateurs op Distributeurs : AUCHAN, CARREFOUR, CASINO, CORA, DECATHLON, FNAC S.A., GALERIES LAFAYETTE–ECHANGEUR, METRO, MONOPRIX, PRINTEMPS, E. LECLERC–GALEC, STIME–INTERMARCHE, SYSTEME U. Industriels : Les fondamentaux de l’ECR BALLANTINE'S, BARILLA, BEIERSDORF, BEL France, BIC, BLEDINA, BRASSERIES HEINEKEN, BRASSERIES KRONENBOURG, CADBURY France, COCA COLA Entreprise, COGESAL MIKO, COLGATE PALMOLIVE, CUISIMER, DANONE Groupe, DANONE Produits Frais, DELIFRUITS, DIM, DOUWE EGBERTS, DUCROS, ELVIR, ESSILOR International, EVIAN VOLVIC, FERRERO France, FRISKIES France, FROMARSAC, GEORGIA PACIFIC, GILLETTE France, HENKEL France, JOHNSON & JOHNSON, KELLOGG'S France, KIMBERLY CLARK SNC, KRAFT FOODS France, LACTALIS, LASCAD, LES FROMAGERS ASSOCIES, LESIEUR, LEVER FABERGE France, L'OREAL, LU France, MAPA, MASTERFOODS, MOET HENNESSY UDV, NESTLE Groupe, NESTLE Produits Frais, NESTLE Waters France, NOVANDIE, NUTRITION & SANTE, ORANGINA-SCHWEPPES France, PANZANI, PEPSICO France, PERNOD, ENERGIZER–Division Wilkinson, PHILIPS Eclairage, PROCTER & GAMBLE, RECKITT BENCKISER France, SB ALLIANCE, SCA HYGIENE PRODUCTS, SODIAAL, SOLINEST, TDK France, UNILEVER BESTFOODS France, VANIA EXPANSION, YOPLAIT.
  15. 15. Les groupes de travail et les publications depuis 1997 Supports Gestion de la demande technologiques Commande EDI, Fiche produit Taux de service au consommateur en lin éaire EDI, Etiquette logistique et avis d’expédition, EDI et GPA, Facture EDI, Réception de Les fondamentaux de l’ECR marchandises (RECADV), Flux Optimisation des d’informationindustriels- promotions prestataires -distributeurs Avis , de paiement EDI, Fiche produit et catalogues électroniques Optimisation de l’introduction Valeur consommateur de nouveaux produits création, gestion, mesure Gestion de la chaîne d'approvisionnement Intégrateurs Planning des échéances communes et Mise en œ uvre des meilleures pratiques logistiques prévisions concertées des promotions Plan, prévisions et approvisionnements concertés (CPFR) Optimisation des unit s é Optimisation duélaid GPA commande -livraison d’expédition, emballages secondaires et tertiaires Cross-docking Qualité, traçabilité et Simplification et B2B : les outils et langages Optimisations logistiques accélération des du commerce électronique sécurité consommateur contrôles réception à multiclients /multifournisseurs / Source: ECR France
  16. 16. Coûts d’ interface en France : 17% du PVC Structure totale Coûts d’ interface France des coûts Coûts hors 1,2 Contact fournisseurs interface et PVC = 100 (1) résultat 2,3 Logistique PdV opérationnel du 10,3 Coût financier stock PDV Les fondamentaux de l’ECR 0,3 distributeur Distributeur 1,6 Transport vers PdV 9,1 Coûts de l’ interface 17,2 % 8,1 2,6 Logistique CdD 0,9 Coût financier stock CdD Coûts hors 0,2 interface et Administrations centrales 0,6 (commandes, comptabilité résultat Producteur fournisseurs / clients.. ) opérationnel du 2,5 Organisation commerciale producteur 72,5 1,7 Transport usine - CdD 0,9 Entrepôt producteur 1 Coût financier stock producteur 0,3 Invendus (destruction & requalification) 1,1 Surcoûts industriels (impacts du fonctionnement «push») (1)Prix de Vente Consommateur - hors taxes Source : BCG / ECR France, 1997
  17. 17. Economies estimées à 4%* du PVC grâce aux solutions logistiques recommandées coût de l’interface (% PVC) En % du PVC - hors augmentation des ventes 17.2 0.5 0.4 1.1 1.2 13.2 1.2 0.6 0.5 0.2 4 % du PVC (économie 0.35 1.1 0.3 moyenne pour 2.3 0.5 Les fondamentaux de l’ECR 0.25 la chaîne) 0.4 0.4 Suppressi- Bonne Planning Prévisions on des Entrepôt Cross- GPA GPA gestion commun concertées contrôles à Partagé / Docking CdD PdV des regroupe- (fréquence réception hausses ment flux de livraison stable) de tarifs Promotions *Soit 23% du coût Solutions approfondies par le Groupe Logistique ECR France d’ interface Gain pour l’ ensemble de la chaîne d’approvisionnement française Gain pour des partenaires appliquant 100% de la solution à 100% d’ flux un
  18. 18. Pourquoi les ateliers « ECR et PME » ? Mieux répondre ensemble aux attentes des consommateurs – Initier le dialogue Les fondamentaux de l’ECR – Optimiser la relation industriel-distributeur – Favoriser le partage d’ expériences – Apprendre les uns des autres ? Rendre l’ ECR plus accessible – Maintenir un langage simple et compréhensible – Diffuser les concepts et standardiser les approches – Faciliter leur mise en œ uvre opérationnelle – Favoriser l’ extension à de nouveaux acteurs
  19. 19. Agenda de la journée ? Les fondamentaux de l’ ECR ? Premier panel de dirigeants ? Ateliers thématiques du matin Les fondamentaux de l’ECR – Taux de service au consommateur, outils et indicateurs – Qualité, traçabilité, sécurité consommateur ? Ateliers thématiques de l’ après-midi – Optimisation logistique – Echanges électroniques ? Deuxième panel de dirigeants ? Synthèse des coprésidents d’ ECR France
  20. 20. Première table ronde ? Jean-Pierre BARJON, LORINA GEYER ? René BIOTTI, CORA ? Benoît FEYTIT, METRO Table ronde ? Michel GALLO, SYSTEME U ? Dominique LEMELLE, Gilbert LEMELLE ? Claude SENDOWSKI, MONOPRIX Animée par Yves PUGET, LSA

×