ECR France Forum '02. Optimisation des unités d’expédition, emballages secondaires et tertiaires

15,214 views
18,164 views

Published on

Optimiser le transport pour réduire son impact sur l’environnement

Optimisation des unités d’expédition, emballages secondaires et tertiaires
Jean-Michel BRU (CARREFOUR) - Christian PELISSON (PANZANI) - Vincent FONTAINE (HAYS Logistique)

Published in: Business, Travel
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
15,214
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
9,069
Actions
Shares
0
Downloads
48
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

ECR France Forum '02. Optimisation des unités d’expédition, emballages secondaires et tertiaires

  1. 1. Optimisation des unités unités d’expédition, des emballages d’expédition, secondaires et tertiaires Feridun AKPINAR Richard LE BRETON ECR France Efficient Consumer Response
  2. 2. Remerciements AUCHAN, BEIERSDORF SA, BLEDINA, BONGRAIN, Brasseries KRONENBOURG, CADBURY France, CARREFOUR, CHEP, COGESAL MIKO, COLGATE PALMOLIVE, CORA, DANONE France, DELIFRUITS, DOUWE EGBERTS, DUCROS, EUROPAL, EVIAN VOLVIC, FEFCO, GEMEY, KELLOGG’S, Laboratoires GARNIER, LACTALIS, LAHAYE SA, Les FROMAGERS ASSOCIES, LESIEUR, LEVER, L'OREAL, MC CAIN, MOET HENNESSY, NESTLE France, ONDEF, PANZANI, PRINTEMPS, PROCTER & GAMBLE, SCHWARZKOPF, SCHWEPPES, SEGAFREDO, SODIAAL, SYSTEME U , TDK, UNILEVER BESTFOODS France, VANIA EXPANSION, YOPLAIT. ABX SANCHEZ, BONNEVIALLE, CAILLOT, CTL, DEPAEUW, DESORMEAUX, EGTL, ETOILE ROUTIERE,FIOLET, FM LOGISTIC, FOURNIER, FTA, GROSDIDIER, HAYS LOGISTICS, JCH & ASSOCIES, LA FLECHE, LADOUX, LKW WALTER, MERCIER, MORY ORLEANS, NEXIA, PERONNET PASCAL, ROBIN CHATELAIN, TRANSALLIANCE, TRANSPORT GREILSAMMER, TRANSPORT PAULUS GUILLOT, TRANSTALLUD. ECR France Efficient Consumer Response
  3. 3. Unités d’expédition : matrice d’analyse Unités d’expédition d’analyse d’efficacité amont - aval d’efficacité 1 Nombre d’étapes de manutention Unité d’expédition 2 Nombre de Primaire Primaire Secondaire Secondaire Tertiaire Tertiaire constitution / éclatement Manutention Manutention Manutention Manutention d’unités d’expédition Usine 3 Modes de Transport Transport manutention Entrepôt de l’industriel 4 Taux d’occupation des capacités de stockage Entrepôt distributeur 5 Taux de remplissage des camions Point de vente Source : ECR France / ECR Europe ECR France Efficient Consumer Response
  4. 4. L’enjeu économique au niveau européen : L’enjeu économique européen 1,2% du prix de vente consommateur Côté Industrie Autre Autre Utilisation de l’espace Manutention 0.3% + 0.9% Autre Autre Utilisation Manutention de l’espace Côté Distribution Source : ECR Europe 1998 ECR France Efficient Consumer Response
  5. 5. Emballages secondaires ECR France Efficient Consumer Response
  6. 6. Une prise en compte insuffisante de l’emballage l’emballage secondaire lors de la création du primaire création 40% des services marketing et 57% des services logistiques n’intervenaient pas dans la conception n’intervenaient des emballages secondaires en 2000 (Source : CNE) Parfois un plus grand nombre d’emballages d’emballages secondaires que de références produits : références Exemples Ent. A Ent. B Ent.C Ent.D Ent.E Nb de réf. de cartons 300 30 80 350 1100 Nb d’UC au tarif 230 70 450 220 2500 Nb rèf cartons / nb 1,3 0,4 0,2 1,6 0,4 UC ECR France Efficient Consumer Response
  7. 7. Des emballages secondaires mieux conçus conçus Vision des industriels des distributeurs Parmi les critères : Importance Prise en compte - 5 4 3 2 1 + - 5 4 3 2 1 + Identification produit Code sur UE Entrepôt Contraintes palettisation-stock Gerbabilité Manutention Réduction déchets Taille adaptée aux ventes Point de vente Ouverture Accès produits Facilité de tri Réduction déchets Recyclable Source : enquête ECR France, 2001 ECR France Efficient Consumer Response
  8. 8. Recommandation ECR Europe / ECR France Harmoniser les dimensions de plan (longueur x largeur) des emballages de regroupement et utiliser des sous- sous- multiples des dimensions de la palette standard 1200 x 800 800 x 600 600 x 400 400 x 300 300 x 200 Référence à la norme internationale ISO 3394 (transposée Référence (transposée en norme française NF), qui a statut de norme française homologuée. homologuée. ECR France Efficient Consumer Response
  9. 9. Modularité des dimensions de plan Modularité 4 Per Layer 5 Per Layer 1200mm 1200mm 1000mm 800mm 10 Per Layer 8 Per Layer 1200mm 1200mm 1000mm 800mm ECR France Efficient Consumer Response
  10. 10. Exemple d’optimisation d’emballages d’optimisation d’emballages secondaires pour une famille de produit Description de la modification : • Optimisation des dimensions des plateaux carton des Petits Filous • Optimisation des dimensions des plateaux carton des Petits Filous x6, x12, x18, x24 et utilisation d’un seul format x6, x12, x18, x24 et utilisation d’un seul format • Amélioration du plan de palettisation, quantitative (plus de • Amélioration du plan de palettisation, quantitative (plus de produits par palette) et qualitative (stabilité de la charge) produits par palette) et qualitative (stabilité de la charge) ð Réduction à la source des matériaux : - 86,4 tonnes / an Réduction matériaux ð Augmentation du nombre d’UVC/palette : + 32% d’UVC/palette ð Réduction du volume de transport : - 24,1% Réduction ð Nombre de camions économisés / an : 130 économisés Source : Conseil National de l’Emballage / Yoplait ECR France Efficient Consumer Response
  11. 11. Des unités d’expédition mieux optimisées unités d’expédition optimisées ECR France Efficient Consumer Response
  12. 12. Les pratiques de palettisation influent sur l’optimisation des chargements l’optimisation Deux pratiques pourraient être améliorées pour augmenter le taux de remplissage des camions Vision transporteur Palettes hétérogènes, non gerbables Palettes-bois intercalaires Impact sur la dégradation de Impact de leur sur-utilisation sur la l'optimisation des chargements ? dégradation de l'optimisation des chargements ? 37% 37% 42% 42% 16% 5% 16% 47% 47% 26% 26% 11% 16% Très Important Pas très Très Important Pas très important Important important Important Pas Pas 79% important 73% important Source : enquête ECR France, 2001 ECR France Efficient Consumer Response
  13. 13. L’utilisation des palettes hétérogènes L’utilisation hétérogènes pour les industriels d’ECR France d’ECR Palettes hétérogènes 40% 35% 60% 65% Palettes homogènes 1997 2000 Source : Enquête ECR France, 2001 A périmètre constant ð Au global, pas de développement de palettes hétérogènes ð Des différences sectorielles : produits frais 47% des expéditions et DPH 46% ECR France Efficient Consumer Response
  14. 14. Composition des palettes - Résultats Résultats des distributeurs d’ECR France d’ECR En réception CdD En expédition PdV Palettes Palettes hétérogènes hétérogènes 35% 79% multi-produit multi-produit Palettes homogènes Palettes mono-produit 65% homogènes 21% mono-produit 2000 2000 Source : Enquête ECR France, 2001 ð En réception, le constat est strictement identique aux expéditions des industriels ð Les expéditions reflètent la fonction éclatement des entrepôts et la constitution des palettes hétérogènes dont le pourcentage tendrait à augmenter depuis 1997 ECR France Efficient Consumer Response
  15. 15. Les livraisons magasin sont 1 fois sur 2 inférieures ou égales à 1 palette par fournisseur inférieures égales Palettes / livraisons S o rt ie v e rs M a g a s in s / Fo / Jo u r 40,00 35,00 30,00 25,00 20,00 15,00 10,00 5,00 M o yenne 3,37 0,00 0,20% 2,76% 5,33% 7,89% 10,45% 13,02% 15,58% 18,15% 20,71% 23,27% 25,84% 28,40% 30,97% 33,53% 36,09% 38,66% 41,22% 43,79% 46,35% 48,92% 51,48% 54,04% 56,61% 59,17% 61,74% 64,30% 66,86% 69,43% 71,99% 74,56% 77,12% 79,68% 82,25% 84,81% 87,38% 89,94% 92,50% 95,07% 97,63% ECR France Efficient Consumer Response
  16. 16. Recommandation n°1 : n°1 recours à la palettisation en piles Exemples pour un même chargement 4 palettes intercalaires 1 palette intercalaire D1 D2 Reliquat Volume théorique gagné D1 D2 D4 D4 (colis divers) D1 D2 M4 M4 M5 M5 D1 D2 D4 D4 Couche bi produits Palette intercalaire M3 M3 M3 M3 M4 M2 M1 M3 M2 M2 M2 M2 Couches mono M4 M2 M1 M3 produit M5 M2 M1 M3 Colis triés par produit, montés M1 M1 M1 M1 M5 M2 M1 M3 en cheminée Cas idéal car les hauteurs de cartons sont les mêmes : m1=m2=m3 ECR France Efficient Consumer Response
  17. 17. Recommandation n°2 : utiliser des hauteurs de n°2 palettes standards, sous-multiples de la hauteur sous-multiples intérieure des camions intérieure Utiliser des sous-multiples de 240 cm – hauteur utile maximum pour les chargements – correspondant aux standards européens. Les modules de palettisation recommandés par ECR Europe (source : The transport optimisation report, mars 2000) sont : 240 cm (hauteur de référence de chargement) 120 cm 80 cm 60 cm Pour les palettes homogènes complètes, la recommandation du groupe, hors contrainte de poids, se situe autour de 180 cm - 195 cm. (La hauteur de 240 cm ne peut correspondre, pour une palette complète, qu’à certains types de produits non pondéreux et pose des problèmes d’ergonomie ; les espaces de stockage n’atteignent que très rarement ces hauteurs.) ECR France Efficient Consumer Response
  18. 18. La gestion des supports de palettisation ECR France Efficient Consumer Response
  19. 19. Optimisation logistique multifournisseurs - multiclients et intégration des prestataires Multipick, multidrop, GPA mutualisée Jean-Michel BRU Christian PELISSON Vincent FONTAINE ECR France Efficient Consumer Response
  20. 20. Remerciements ABX DUBOIS, AUCHAN, BONGRAIN, Brasseries HEINENKEN, CARREFOUR, COGESAL MIKO, COLGATE PALMOLIVE, CORA, DANONE, DELIFRUITS, DUCROS, ESSILOR, E.T.A.I., EXEL Logistics Sol., FM Logistic, Fromageries BEL, HAYS LOGISTIQUE, HENKEL, INFLUE, LESIEUR, LKW Walter, L’OREAL, MOET HENNESSY, NESTLÉ, NUTRITION & SANTÉ, PANZANI, PERNOD, PRINTEMPS, PROCTER & GAMBLE, RECKITT BENCKISER, SEAGRAM, SYSTEME U, STEF TFE, UNILEVER BESTFOODS, VANIA EXPANSION SNC, YOPLAIT. ECR France Efficient Consumer Response
  21. 21. Les approvisionnements d’un CdD Approvisionnements en Palettes /Jour au CDD Palettes / livraisons 40 35 30 Nb Palettes 25 Moyenne 17,71 pal / approv 20 15 10 5 0 0% 5% 10% 16% 21% 26% 31% 36% 41% 46% 52% 57% 62% 67% 72% 77% 82% 88% 93% 98% 15% des livraisons > à 33 palettes 40% des livraisons < à 5 palettes ECR France Efficient Consumer Response
  22. 22. Comment résoudre l’équation ? Davantage de camions « pleins » + Des livraisons plus fréquentes fréquentes = Des coûts logistiques réduits coûts réduits + Un taux de service accru + Une qualité et une fraîcheur des produits améliorées qualité fraîcheur améliorées ECR France Efficient Consumer Response
  23. 23. Comment optimiser le remplissage des camions ? Fournisseur A Fournisseur B Multipick GPA mutualisée A+B Productivité picking (si implantation continue) Augmentation des fréquences de livraison et meilleur remplissage des véhicules Synchronisation Multidrop des rendez-vous Points de vente ECR France Efficient Consumer Response
  24. 24. Impact de la synchronisation des rendez-vous sur le taux de remplissage des camions Cas 1 : Fonctionnement si industriels seuls Cas 1 : Fonctionnement si industriels seuls Nb Pal sol Taux de Nb Pal. Sol Nb livraisons / Livr remplissage Industriel 1 1 347 354 4 12% Industriel 2 1 784 268 7 20% Industriel 3 177 89 2 6% Industriel 4 3 311 377 9 27% Industriel 5 15 002 949 16 48% Total 21 621 2 037 11 32% Cas 2 : Fonctionnement constaté actuel (avec optimisation transporteur) Cas 2 : Fonctionnement constaté actuel (avec optimisation transporteur) Au global 21 621 1 535 14 43% Cas 3 : Fonctionnement type GPA avec synchronisation des RDV Cas 3 : Fonctionnement type GPA avec synchronisation des RDV Au global 21 621 743 29 88% ECR France Efficient Consumer Response
  25. 25. Multipick Cas réel avec 4 industriels géographiquement proches réel géographiquement DISTRIBUTEUR A Commande Commande Commande Commande Fournisseur 1 Fournisseur 2 Fournisseur 3 Fournisseur 4 LIVRAISON LE 01/12 LIVRAISON LE 01/12 LIVRAISON LE 01/12 LIVRAISON LE 03/12 Transports Dupont Transports Dupont Transports Martin Transports Martin OPTIMISATION PAR TRANSPORT DUPONT LIVRAISON LE 01 / 12 LIVRAISON LE 03 / 12 LIVRAISON LE 01 / 12 TRANSPORT MARTIN TRANSPORT MARTIN CdD DISTRIBUTEUR A ð Pratiqué par les transporteurs, mais optimisation limitée par absence de coordination ECR France Efficient Consumer Response
  26. 26. Multipick multiproducteurs Multi-producteurs Producteur A Producteur B Producteur C Point de livraison CdD ou PdV Les 3 industriels font partie d’un groupe mutualisé Le groupe mutualisé est connu en tant que tel par le distributeur ECR France Efficient Consumer Response
  27. 27. Le multidrop : variantes Illustration : situation avec 3 points de livraison Mono-producteur / Mono-producteur / Mono-distributeur Multi-distributeurs Producteur A Producteur A Point de Point de Point de livraison 3 Point de Point de Point de livraison 1 livraison 2 livraison 1 livraison 2 livraison 3 Distributeur A Distributeur A Distributeur B ECR France Efficient Consumer Response
  28. 28. Illustration : multidrop en GPA W.S. CARREFOUR CARREFOUR . Hyper Ouest Super et proxi Ouest Calcul Besoins brut -ChO - CsO OPTIMISTION DU REMPLISSAGE Pour : -ChO -CsO Confirmation Confirmation ChO. 15 T Propo EDI Cde Propo EDI Cde CsO 7 T 15 T 7T Commande Commande Préparation EDI EDI Expédition Déchargement des Déchargement des ChO Marchandises Marchandises CsO 7 T 15 T CsO CsO ChO 7T ECR France Efficient Consumer Response
  29. 29. Des résultats concrets du pilote résultats C O U V E R T U R E D E S T O C K S (jo u rs) dec-00 janv-01 32,0 30,0 28,0 26,0 AVANT MULTIDROP 24,0 22,0 EN MULTIDROP 20,0 18,0 16,0 14,0 12,0 déc-01 janv-02 févr-02 mars-02 avr-02 m a i-02 juin-02 Avant Après TAU X D E S E R V I C E D I S T R I B U T E U R - - - - > M A G A S I N S 100,5 100,0 99,5 99,0 98,5 98,0 déc-01 janv-02 févr-02 mars-02 avr-02 m a i-02 juin-02 juil-02 ECR France Efficient Consumer Response
  30. 30. GPA multi-industriels ou mutualisée multi-industriels mutualisée Objectif : rendre la GPA et ses avantages accessibles à un plus grand nombre d’industriels tout en visant à : d’industriels • Abaisser le niveau de stock sur la filière filière • Contenir les coûts logistiques en optimisant coûts le transport • Gérer des unités de livraison en camions complets Gérer unités ECR France Efficient Consumer Response
  31. 31. GPA mutualisée, le principe mutualisée, Industrie 1 Industrie 2 Industrie 3 Industrie 3 Industrie 4 Industrie 4 GPA Camion complet Camion complet Prestataire logistique Stock Stock Stock Stock I1 I2 I3 I4 Massification Entrepôt Distributeur Camions complets Mag. Mag. Mag. Mag. Mag. ECR France Efficient Consumer Response
  32. 32. Les enjeux économiques de la GPA mutualisée économiques mutualisée en épicerie par classe d’industriels épicerie d’industriels SIT U A T ION INITIALE APLLICATION EN GPA F r é q u e n c e d e liv r a iso n - A : 6 liv r a isons / s e n G P A A : 6 liv r a iso n s / sem a i n e p a r c lasse - B : 1 ,4 livraisons/sem a i n e B : 5 livraisons / sem a i n e d ’in d u striels - C : 0 ,9 liv r a iso n s/sem a i n e C : 4 liv r a iso n s / sem a i n e (A, B , C , D ) - D : 0 ,4 liv r a iso n s/ sem a i n e D : 3 liv r a iso n s / sem a i n e SANS AVEC M U T U A L ISA T I O N M U T U A L ISA T I O N STOCK EN ENTREPOT 2 3 jours < 1 6 jours < 1 3 jours D IST R I B U T E U R A 6,71% 6,64% 6 ,64 % B 6,75% 8,01% 140M € 6,71% COUT DE LA FIL I E R E E N % D U P R IX C 6,50% 8,77% 125 M € 6,75% DE VENTE INDUSTRIEL D 7,45% 7,50% 9,80% 110 M € 7,50% 7,55% M o yenne 6,85% 8,01% 6,85% ð Economie accessible par mutualisation de la GPA : environ 1,2% du CA des industriels concernés. ECR France Efficient Consumer Response
  33. 33. Conditions de mise en œuvre œuvre de la GPA mutualisée mutualisée Conditions préalables préalables • Rôle et responsabilités des 3 acteurs Rôle responsabilités • Règles de fonctionnement Règles Conséquences pour les industriels Conséquences Capacités requises pour les prestataires Capacités Conséquences pour les distributeurs Conséquences Partage et systèmes d’informations systèmes d’informations ECR France Efficient Consumer Response
  34. 34. Des objections en passe d’être levées d’être levées Je suis déjà en camion complet au départ de mes sites déjà départ Je ne souhaite pas que mes produits cohabitent avec des produits concurrents Les barèmes quantitatifs et CGV ne sont pas prévus barèmes prévus pour ce type de fonctionnement Je n’ai pas connaissance d’outils informatiques n’ai d’outils disponibles Je voudrais bien essayer mais je ne trouve pas de partenaires ECR France Efficient Consumer Response
  35. 35. GPA mutualisée : quoi de neuf depuis mutualisée l’appel du 14 novembre 2000 ? l’appel Des enjeux mieux chiffrés par classe chiffrés d’industriels d’industriels Des conditions de mise en œuvre mieux définies œuvre définies Des solutions technologiques opérationnelles opérationnelles Les éléments clés à vérifier par les pilotes éléments clés vérifier ECR France Efficient Consumer Response

×