Historique des dispositifs de découverte de connaissances

902 views
838 views

Published on

Published in: Education
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
902
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • Maieutique socratienne (platon - théétète) - maia accoucheuse - faire accoucher les esprits - reminiscence de vies antérieures - dialogue humain/dispositif - support spatiaux
    Refaire le schéma action sensation
  • Détermination biologique ? Non ! peut être éphémère, née au 34e siècle, signe pour la lecture
  • Il n’existe que des systèmes d’écritures particuliers, par parfait pour la langue, thèse exacte contrepartie langue parlé a vécu
    Pas d’évolution lente pour aboutir à notre système
    Mésopotamie : création entre 3400 et 3300
    Trop complexe pour n’être que gouvernement/admin/économie
    Début juste une technique comme une autre, 1000 ans pour que les scribes montent en pouvoir
    Picto et logo cohabitent pour énoncer des choses réels ou divines
    Totalité du support utilisé, impossible sans tablette argile en même temps. Support/écriture indissociable.
  • Si un homme rêve qu’il mange de la viande de :
    taureau sauvage : ses jours seront longs
    singe : il réussira
    homme vivant : il aura une bonne santé
    homme mort : quelqu’un dérobera ses biens

    Première confrontation avec système cplx
    dispositif graphique aie à mémoire, utilisation liste, proto indexaion réponse graphique à un pb de taille du corpus
  • Si un homme rêve qu’il mange de la viande de :
    taureau sauvage : ses jours seront longs
    singe : il réussira
    homme vivant : il aura une bonne santé
    homme mort : quelqu’un dérobera ses biens

    Première confrontation avec système cplx
    dispositif graphique aie à mémoire, utilisation liste, proto indexaion réponse graphique à un pb de taille du corpus
  • Selon cette légende, l’Art de la Mémoire aurait été inventé par le poète Simonide de Céos. Simonide devait prononcer, au cours d’un banquet, la louange d’un dénommé Scopas. Mais, malgré tout son métier et son expérience professionnelle, il n’arrive à rien trouver d’intéressant à chanter sur ce Scopas. Pour se tirer d’affaire, il prononce quelques banalités, puis chante les louanges de Castor et Pollux. Scopas est furieux, il refuse de payer à Simonide la somme convenue, et le renvoie pour le solde à Castor et Pollux. Là-dessus, on demande Simonide à l’extérieur. Et dehors, que trouve-t-il ? Personne d’autre que Castor et Pollux, venus pour lui régler leur dette, à peine Simonide a-t-il mis les pieds dehors, que la maison s’effondre. Tous les participants au banquet sont tués. L’effondrement a été si brutal que les corps sont méconnaissables. Mais Simonide, seul survivant, se rappelle la place exacte occupée par chaque convive. Il peut donc aider les parents des défunts à en rassembler les morceaux.
  • Rôle capital des locis
  • Cité aussi par cicéron et quintillien
    Avoir des images chocs, émotionnelles, fantasme.
    St thomas d’aquin grand utilisateur
  • papyrus puis velin à dérouler - pas de comparaison - retour papier + foliotation
    tenu des deux mains - pas annotation - desacralisation
    La source quasi unique de roseau produisant le papyrus étant la vallée du Nil, elle s'est tarie pour l'Europe à l'invasion des Arabes au viiie siècle, après une trentaine de siècles d'usage du volumen.

    pas de ponctuation - lecture silencieuse impossible - apparition des blancs

    marmotage
    lecture visuelle, pensée visuelle

    Disparition
  • papyrus puis velin à dérouler - pas de comparaison - retour papier + foliotation
    tenu des deux mains - pas annotation - desacralisation
    La source quasi unique de roseau produisant le papyrus étant la vallée du Nil, elle s'est tarie pour l'Europe à l'invasion des Arabes au viiie siècle, après une trentaine de siècles d'usage du volumen.

    pas de ponctuation - lecture silencieuse impossible - apparition des blancs

    marmotage
    lecture visuelle, pensée visuelle

    Disparition
  • papyrus puis velin à dérouler - pas de comparaison - retour papier + foliotation
    tenu des deux mains - pas annotation - desacralisation
    La source quasi unique de roseau produisant le papyrus étant la vallée du Nil, elle s'est tarie pour l'Europe à l'invasion des Arabes au viiie siècle, après une trentaine de siècles d'usage du volumen.

    pas de ponctuation - lecture silencieuse impossible - apparition des blancs

    marmotage
    lecture visuelle, pensée visuelle

    Disparition
  • papyrus puis velin à dérouler - pas de comparaison - retour papier + foliotation
    tenu des deux mains - pas annotation - desacralisation
    La source quasi unique de roseau produisant le papyrus étant la vallée du Nil, elle s'est tarie pour l'Europe à l'invasion des Arabes au viiie siècle, après une trentaine de siècles d'usage du volumen.

    pas de ponctuation - lecture silencieuse impossible - apparition des blancs

    marmotage
    lecture visuelle, pensée visuelle

    Disparition
  • Sur le plan technologique, la méthode de Hugues consiste à réactiver le vieil art de mémoire de la rhétorique et à l’enseigner, comme technique de lecture à des élèves formés à la lecture orale. Elle s’appuie d’autre part sur la manière de lire silencieuse, rendue possible par la technique de placement des espaces entre les mots.
  • Majorcain lulle (1232-1316)
    La Première phase de l’Art présente une collection déconcertante de figures (12 ou 16, selon l’œuvre), parmi lesquelles seulement quatre sont tout à fait basiques pour son fonctionnement.
    Il y a la Figure A ou de Dieu, avec ses seize attributs ou Dignités, comme les appelle Lulle (bonté, grandeur, éternité, etc.) ;
    la Figure T, avec cinq groupes de trois principes chacun (différence / concordance / contrariété, commencement / milieu / fin, etc.), qui s’utilise pour comparer d’autres principes (la bonté de Dieu, par exemple, concorde avec sa grandeur) ;
    la Figure S, avec diverses combinaisons d’actes des trois puissances augustiniennes de l’âme (la mémoire se souvenant ou oubliant, l’entendement comprenant ou ne comprenant pas et la volonté aimant ou n’aimant pas), qui permet d’orienter le sujet chercheur dans sa réception des arguments proposés ;
    la Figure X, avec huit groupes de concepts opposés (prédestination / libre arbitre, être / privation, perfection / défaut, etc.), qui sert à résoudre des contradictions apparentes et à présenter les concepts contre lesquels les arguments doivent être testés.
    Les deux phases de l’Art furent, donc, combinatoires : la première étape visant l’obtention de conclusions au moyen de la comparaison de ses composants de base ; la seconde, par l’établissement d’un système que Lulle appelait “mélange”, c’est-à-dire visant l’obtention de conclusions à travers la présence conjointe de Principes et de Règles.
    Dans l’Art ternaire, les figures furent réduites à quatre ; surtout dans ce cas, vu que les deux dernières offrent seulement des mécanismes pour la formation des combinaisons binaires ou ternaires des deux premières, la présentation des concepts se limitait, en fait, aux Figures A et T, chacune étant réduite à de nouveaux concepts.
  • 1480 -
  • 1480 -
  • numérique et avantage : calculable, représentable, formel (hilbert, godel, turing)
  • cli = volumen, pas accès délinéarisé, annotation difficile
    gui = codex annotation possible
    concept inédit : windowing, 3d, pseudo 2D, métaphore, outils manipulation
    acquisiiton de nouvelles connaissances
  • cli = volumen, pas accès délinéarisé, annotation difficile
    gui = codex annotation possible
    concept inédit : windowing, 3d, pseudo 2D, métaphore, outils manipulation
    acquisiiton de nouvelles connaissances
  • cli = volumen, pas accès délinéarisé, annotation difficile
    gui = codex annotation possible
    concept inédit : windowing, 3d, pseudo 2D, métaphore, outils manipulation
    acquisiiton de nouvelles connaissances
  • cli = volumen, pas accès délinéarisé, annotation difficile
    gui = codex annotation possible
    concept inédit : windowing, 3d, pseudo 2D, métaphore, outils manipulation
    acquisiiton de nouvelles connaissances
  • cli = volumen, pas accès délinéarisé, annotation difficile
    gui = codex annotation possible
    concept inédit : windowing, 3d, pseudo 2D, métaphore, outils manipulation
    acquisiiton de nouvelles connaissances
  • cli = volumen, pas accès délinéarisé, annotation difficile
    gui = codex annotation possible
    concept inédit : windowing, 3d, pseudo 2D, métaphore, outils manipulation
    acquisiiton de nouvelles connaissances
  • Historique des dispositifs de découverte de connaissances

    1. 1. Phase 2 EDA : Exploration Les processus de découverte à travers les âges
    2. 2. Découverte de connaissances : Comment les supports spatiaux donnent-ils à penser ?
    3. 3. communication inscription aisée exactitude transmission de connaissances transmission du message facilité écriture mise en espace rhétorique analyse possible intemporalité du message découverte structure graphique nouvelle de nouvelles connaissances liste tableau mémoire
    4. 4. Chronologie histoire des dispositifs spatiaux De ... à nos jours
    5. 5. Chronologie histoire des dispositifs spatiaux De ... à nos jours
    6. 6. Écriture
    7. 7. Écriture : système de communication fondé sur un support visuel et spatial qui trahit les unités significatives de la parole en une chaîne de marques discrètes, autrement dit isolables et insécables, visibles et réutilisables Écrire à sumer, Jean-Jacques Glassner
    8. 8. Invention du cuneiforme ‣ Formé de coins ‣ Support d’une dizaine de langues
    9. 9. Mésopotamie Divination déductive • Les dieux écrivent le passé, présent et futur dans les rêves • déchiffrer ces écrits permet de prévoir l’avenir et comprendre le passé • déduction systématique des faits rêvés
    10. 10. Mésopotamie Divination déductive • Les mots ont un statut divin, ils sont la chose • 8 tablettes de 400 à 500 oracles • Volonté de prévoir le maximum de cas, qu’est ce qui fait partie du contexte ?
    11. 11. Mémoire Hasard ou nécéssité ?
    12. 12. Ars memoriae
    13. 13. Principes ‣ Sens visuel ‣ Méthode architecturale ‣ Ordre ‣ Méthode graphique ‣ Association ‣ Méthode textuelle ‣ Ensembles limités ‣ Associations ‣ Émotions ‣ Répétition
    14. 14. It will be more advantageous to obtain backgrounds in a deserted than in a populous region, because the crowding and passing to and fro of people confuse and weaken the impress of the images, while solitude keeps their outlines sharp. Ad herennium, pas d’auteur identifié, -100
    15. 15. La révolution de la lecture le volumen silencieuse
    16. 16. La révolution de la lecture silencieuse
    17. 17. La révolution de la lecture le codex silencieuse
    18. 18. Didascalicon de Hugues de Saint Victor
    19. 19. Le retour des palais de mémoire Dispositifs matériels
    20. 20. Raymond Lulle
    21. 21. Giulio Camillo
    22. 22. Giulio Camillo They say that this man has constructed a certain amphitheatre, a work of wonderful skill, into which whoever is admitted as a spectator will be able to discourse on any subject no less fluently than Cicero Yates 1966
    23. 23. Warbug
    24. 24. 5000 ans d’histoires rejoués en 30 ans l’apparition du numérique et de la science moderne
    25. 25. interface la ligne de commande
    26. 26. interface l’interface graphique
    27. 27. interface l’interface graphique

    ×