Auto portraits 2010
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Auto portraits 2010

on

  • 1,733 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,733
Slideshare-icon Views on SlideShare
722
Embed Views
1,011

Actions

Likes
1
Downloads
52
Comments
0

2 Embeds 1,011

http://www.mondadoripub.fr 980
http://mondadoripub.beapi.fr 31

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • Effet sablier ? Progression très forte de Dacia Sandero car surtout un seul modèle qui a tracté le low cost : dacia sandero, donc pas de points de développement dans les extrêmes notable. Pi le top 10 des modèles vendus en France et leurs évol : - Peugeot 206/207 (-2.8%) - Renault Clio (+8.2%) - Renault Mégane (-3%) - Citroen C3 (+21.8%) - Twingo (-14.2%) - C4 (-27.9%) - Sandero (+71%) - 307/308 (-28.9%) - 3008 peugeot - Polo : +9.4%
  • Valoriser plus pour gagner plus
  • 2010 : lancement pour Peugeot de sa nouvelle identité de marque motion&emotion : clic sur image peugeot pour lancer la video (pointe vers bureau E:/)

Auto portraits 2010 Auto portraits 2010 Presentation Transcript

  • |AUTO|portraits BILAN AUTO 2011 Tendances et Perspectives du marché en 2012-2013
  • |Auto| portraitsRappel des enseignements de 2011Une année 2010 de « transition » lors de laquelle la France,contrairement à son voisin allemand, a sauvé les apparencesavec, certes, une baisse des immatriculations de -2,2%, mais unretour à des volumes de qualité.Ainsi, l’année écoulée s’était avérée être celle :- du retour en force des constructeurs nationaux, valeur refugeen temps de crise.- du retour de la voiture plaisir avec la fin des dispositifsd’aides publiques laissant entrevoir un mix des ventes tiré versle haut.Deux enjeux en 2011 pour les constructeurs : négocier lesnombreuses difficultés du secteur (incertitude de la croissance,Fukushima, problème de compétitivité…) & séduire de vraisacheteurs.
  • |Auto| portraitsNotre méthodologie ?Dans un contexte d’ «AN II de la transition» où lesincertitudes restent nombreuses et le pilotage à court termeest de mise… Quels impacts sur les investissementspublicitaires ? Comment les annonceurs ont-ils choisi decommuniquer ? Quelles perspectives en 2012-13 dans ce marchéen pleine mutation ? Quels enjeux pour les médias ?Pour répondre à ces questions, 3 étapes :- MESURER l’évolution du marché auto en 2010,- COMPRENDRE l’évolution des stratégies publicitaires,- PREVOIR demain.
  • |Auto| portraitsPour quel résultat ?Un bilan détaillé du marché automobile en 2011 et lesgrandes tendances et perspectives 2012-13 résumés en11 « auto-portraits » thématiques. # 1 UN MARCHE MATURE # 2 FRANCE vs FRANCE # 3 UN PARC AUTO EN MUTATION # 4 LA FOLIE SUV # 5 REINVESTIR LES TERRITOIRES DU PLAISIR # 6 LE BINOME TV + INTERNET # 7 LA PRESSE AUTO CHAHUTEE PAR LES NEWS # 8 ELLES NE DECIDENT PLUS SEULEMENT DE LA COULEUR # 9 ELECTRIQUE : SI 2011 ÉTAIT L’ANNEE DU BUZZ… # 10 RETOUR A UNE STRATEGIE DE CREATION DE VALEUR # 11 2012-2013 : ENJEUX ET PERSPECTIVES
  • |Auto| portrait #1Un marché automobile mature,fortement impacté par la crise économiqueEurope des 27 : une baisse globale des VP de -1,7% mais surtout desinégalités géographiques parmi les principaux européens, notamment lespays du sud & en crise : la Grèce (-31%), l’Espagne (-17,7%), l’Italie(-10,9%) et le Portugal (-31,3%).France : avec 2 204 065 immatriculations, le marché enregistre pour la2ème année consécutive un recul de -2,1%, mais la tendance d’un retour àdes volumes de qualité se confirme depuis la fin des bonus quinourrissaient la ruée vers les petites citadines.Constructeurs : au niveau européen, Volkswagen a toutes ses marques dansle vert. Les constructeurs asiatiques tels que Kia continuent leurascension. Par contre, les constructeurs français accusent un fort recul,en France comme en Europe.Focus vert: enfin, les immatriculations des véhicules électriques neufs,boostées par les lancements Renault en fin d’année, ont représenté 4 531unités (tous types confondus). Le segment de l’hybride reste ainsi 3x plusimportant que l’électrique, créneau toujours dominé par Toyota avec 4modèles.
  • Le marché automobile en Europe + 8,83% - 2.11% + 4.15% - 10.37% - 17.71% + 4.54% + 14.4% + 8.39% + 126.88% - 16.78%  Fort déclin des marchés + 10.82% Italien, Espagnol, Portugais + 17.73% et Grec. - 31,33% + 12.74% - 30.97%  La France en léger recul + 0.6% (-2.11%) maintient sa 2è place + 14.20% - 3.22% Européenne derrière l’Allemagne (en forte croissance +8,8%). - 85.78% + 0.31% + 3.63% + 17.71% + 73.62% Source : CCFA
  • France :immatriculations 2011  Une année 2011 en 2 temps : un 1er semestre dynamique soutenu par les primes et un 2ème semestre très en recul n’ayant plus d’assistance.  Retour en force des constructeurs Européens et Asiatiques qui conjuguent augmentation de leurs immatriculations et progression de PDMEvolution des immatriculations en cumul mensuel en 2011 vs 2010 Source : CCFA
  • France focus groupes:PDM 2011  Les deux constructeurs voient leur PDM fortement reculer mais PSA conforte sa position de leader  Après un recul en 2010, Volkswagen renoue avec la croissance gagnant près de 2pts de PDM, ainsi que Toyota dans une moindre mesure. Source : CCFA
  • France focus marques:Evolution 2011 vs. 2010 Citroën, la marque française qui résiste le mieux avec Nissan quienregistre la plus forte croissance en valeur absolue. L’ensemble des marques du groupe Volkswagen progresse et tire lemarché français vers le haut. La marque Toyota renoue avec la croissance. Source : CCFA
  • France:Top 20 des marques en 2011  Top 5 inchangé  Opel détrône Dacia de la 6ème place.  Nissan gagne 2 places et 0,9pt de PDM et se place à la 8ème place.  Fiat recule de 3 places et sort du top 10. Source : CCFA
  • |Auto| portrait #2France vs. France : la bataille entreconstructeurs nationaux fait rageFlashback mai 2011 : évènement exceptionnel, alors que le marchéfrançais était alors en hausse vs. 2010 grâce à 3 jours ouvrablessupplémentaires, presque tous les constructeurs profitaient del’embellie, hormis Renault.La marque au losange reculait alors de 18,2% pour se retrouverderrière Peugeot… L’un des faits marquants de l’année 2011 !Renault invoquait des problèmes d’approvisionnements, réels.Mais c’est aussi un certain « vide » de nouveautés qui aincontestablement pénalisé la marque dans un marché désormaistracté par les lancements.Enfin, la chute des ventes de DACIA Sancero (-59%), pénaliséespar la fin de la prime au GPL a également contribué à fairedévisser le groupe Renault en cours d’année. Heureusement, lamarque Nissan enregistre elle en 2011 une hausse de presque 33%de ses immatriculations.
  • Focus Immatriculations 2011:Peugeot vs Renault GROUPE PSA GROUPE RENAULT-NISSAN RENAULT PEUGEOT Immatriculations mensuelles année 2011 Source : CCFA
  • |Auto| portrait #3Un parc automobile en mutationLa désaffection des petites citadines se poursuit au profitd’un retour de la voiture plaisir, déjà observé en 2010. Et,phénomène plus récent, l’essoufflement des berlinespolyvalentes avec la fin de vie de modèles phares tels quela Renault Clio ou Peugeot 207.Grâce à des nouveautés qui concilient ville et plaisirproposées par les constructeurs, les cc cabriolets et SUVsont les seuls segments qui progressent pour la 2ème annéeconsécutive.Un retour remarqué qui devrait peu à peu changer le paysageautomobile. Un espoir mais aussi un enjeu pour lesconstructeurs qui devront gagner la bataille de cesvéhicules à marge pour compenser une baisse de volumestructurelle.
  • Bilandu marché par carrosseriesLa structure du marché français des VN continue sa mutation : La famille des SUV gagne encore du terrain en 2011, avec la plusforte progression (+40,5%) dépassant à présent les breaks en recul(-6,8%).Les coupés-cabriolets continuent à séduire mais ne représentent encoreque 2,7% du parc automobile. Quant aux berlines, elles accusent pour la deuxième année consécutiveun repli sévère (dégringolade de la Dacia Sandero avec -60%, victime dela fin de l’aide GPL). Source : Argus de l’automobile 2012
  • |Auto| portrait #4La folie SUVLe SUV : à l’évidence LE véhicule « plaisir » des Français…Un 4*4, donc. Mais de taille familiale et haut de gamme !« La famille des SUV et des tout-terrain a profité à plein deson numéro de séduction auprès des français […]. Nombred’incertitudes demeurent sur la structure du marché de cetteannée […] mais la persistance de la richesse de l’offre en4*4 donne une partie de la réponse.»Catherine Leroy - L’argus professionnel de l’automobile – Février 2012Vers une euphorie des SUV sur le secteur des marques premiumallemandes ? La question aura rapidement une réponse tant le nombrede projets autour de ce secteur est important en 2012-13. C’estnotamment BMW, Audi, Volkswagen et Porsche qui devraient largementélargir leurs gammes dans ce domaine.
  • Rappel : méthodologie KantarL’exemple de Renault en presse magazine PROMOTIONCampagnes gamme ou modèleassociées à une opérationspéciale. MODELES AUTO Campagnes d’image sur un modèle OCCASIONSCampagnes d’offre occasionSource : Adexpress
  • |Auto| portrait #5Réinvestir les territoires d’expression duplaisir… Arts. Humeur. Humour.2010/2011 marque la fin d’une demande soutenue parl’argument prix avec un retour d’une structure decommunication d’avant-crise. La volonté ? Emerger d’uncontexte de culpabilisation où le plaisir automobile estdifficile à revendiquer (pollution, insécurité, criseéconomique…)En témoigne, le réinvestissement des territoires de l’humour(Renault et sa campagne « Le rouge est dépassé »), del’enfance (Mercedes ou encore Porsche), des arts (marketingmusical avec Audi et ses talents award), couleur et mode(Mercedes)… Et même la revendication d’une voiture qui faitdu bien (Volkswagen sauve les hérissons)!
  • Répartition des investissementspublicitaires (plurimedia) Evolution des Investissements Publicitaires (plurimedia) 2011 vs. 2010 en K€ : stable +0,8%  Stabilisation des investissements plurimedia. 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Evolution depuis 2004 de la structure du type de communication (plurimedia)en % 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011PROMOTION (Gamme OPS et Modèles OPS) 24,6% 29,6% 31,1% 29,3% 24,2% 32,8% 27,6% 26,4%MODELES AUTO 71,6% 66,7% 64,7% 67,8% 72,1% 62,3% 67,6% 70,1%OCCASIONS 3,8% 3,7% 4,2% 2,8% 3,7% 5,0% 4,8% 3,5% 2011 : la transition est derrière avec un retour pérenne à unestructure d’investissements qui favorise la mise en avant de lanouveauté, des modèles, de l’image, au détriment de la promotion.Source : KANTAR MEDIA – Famille Automobile - Somme de budget en K€Tous médias, hors média tactique & magazines IDF/Province
  • Type de communicationdes annonceurs (plurimedia) Top annonceur > 10 000K€ PROMO MODELE OCCASION TOTAL PEUGEOT AUTOMOBILES 144 506 102 143 14 104 260 753 CITROEN AUTOMOBILES 36 932 163 954 32 374 233 260 RENAULT AUTOMOBILES 67 148 148 702 13 402 229 252 VOLKSWAGEN 55 162 102 726 1 611 159 499 NISSAN FRANCE 40 210 108 330 281 148 821 OPEL 25 836 110 484 469 136 789 TOYOTA AUTOMOBILES 27 361 99 939 384 127 684  Peugeot devient le 1er FORD AUTOMOBILES 10 498 103 387 484 114 369 investisseur (+2%) et BMW FRANCE 32 750 54 163 11 706 98 619 Renault n’est plus que le MERCEDES BENZ FRANCE 14 123 73 824 1 702 89 649 FIAT AUTO 14 864 71 060 61 85 985 3ème investisseur (-25%). KIA MOTORS 21 403 38 546 15 59 964 SEAT 6 200 51 676 116 57 992 AUDI 2 971 48 225 1 069 52 265  Peugeot garde une VOLVO AUTOMOBILES FRANCE 6 029 40 633 303 46 965 SKODA 7 570 36 907 4 44 481 structure de communication DACIA AUTOMOBILE 18 843 24 930 12 43 785 privilégiant la promo, CHEVROLET 8 830 32 109 8 40 947 avec en parallèle beaucoup ALFA ROMEO AUTOMOBILES 13 381 25 094 42 38 517 HONDA FRANCE 10 422 26 650 34 37 106 d’investissements MINI 378 27 340 384 28 102 corporate pour communiquer LANCIA AUTOMOBILES 4 515 19 223 23 738 sur l’identité de marque HYUNDAI AUTOMOBILES 4 973 15 197 69 20 239 SUZUKI FRANCE 12 438 7 006 19 444 Motion&Emotion JEEP 1 553 17 100 28 18 681 LAND ROVER 251 17 667 488 18 406 MAZDA AUTOMOBILES FRANCE 2 984 7 534 92 10 610 TOTAL 601 319 1 597 509 80 035 2 278 863Source : KANTAR MEDIA – Famille Automobile - Somme de budget en K€Tous médias, hors média tactique & magazines IDF/Province
  • |Auto| portrait #6Le binôme TV + Internet séduit les constructeursPlurimedia : stabilité des IP (+0.8%) et retour à unerépartition des investissements (promo vs image) d’avant crise.Plus de campagnes « modèle » donc, et cette année encore, uncréneau essentiellement récupéré par la TV.La Presse Magazine reste un média d’image avec en moyenne 82%des investissements captés sur des campagnes « modèle ». Pourautant, elle est reléguée au statut de média complémentaire parla plupart des annonceurs, hormis Audi pour qui cela réussitd’être la seule marque premium à faire du véritable fil rouge enpresse magazine.Focus digital :le display devient de plus en plus minoritairedans les investissements Internet des constructeurs, quiprivilégient des investissements web plus sophistiqués (mini-sites…). Renault reste le 1er constructeur à investir en displaymalgré une forte baisse de ses IP (base courante).
  • Type de communicationdes annonceurs (presse magazine) POIDS 2010 POIDS 2011 EVOL. 2011 vs 2010  Le poids des Top Annonceurs >1 000K€ PROMO MODELES PROMO MODELES PROMO MODELESPEUGEOT AUTOMOBILES 38% 62% 36% 64% 3% 12% communications modèlesVOLKSWAGEN 9% 91% 17% 83% 52% -26% reste largement plusNISSAN FRANCE 10% 90% 24% 76% 223% 14% important sur le médiaAUDI 20% 80% 0% 100% -97% 89% presse magazine (toujoursTOYOTA AUTOMOBILES 38% 62% 20% 80% -64% -11%VOLVO AUTOMOBILES FRANCE 0% 100% 3% 97% - 27% 82% en moyenne)MERCEDES BENZ FRANCE 10% 90% 0% 100% -100% 146%BMW FRANCE 20% 80% 21% 79% -2% -8%  Peugeot redevient leLANCIA AUTOMOBILES 15% 85% 21% 79% -16% -45% premier constructeur enSKODA 0% 100% 26% 74% 11921% 56%HONDA FRANCE 0% 100% 0% 100% 113% 178% presse magazine (horsFORD AUTOMOBILES 6% 94% 5% 95% 110% 180% campagnes occasion) etRENAULT AUTOMOBILES 16% 84% 10% 90% -42% 3% est le premier a avoirFIAT AUTO 1% 99% 2% 98% 52% -30% fait de la publicité surCITROEN AUTOMOBILES 18% 82% 30% 70% 32% -35% la TV connectée.SEAT 39% 61% 8% 92% -82% 24%SUZUKI FRANCE 23% 77% 33% 67% 25% -23%OPEL 23% 77% 57% 43% 194% -33%  Renault désinvestit laKIA MOTORS 11% 89% 5% 95% -60% 9% communication promo enJEEP 4% 96% 1% 99% -29% 374% presse magazine, sansALFA ROMEO AUTOMOBILES 11% 89% 51% 49% 162% -69%LAND ROVER 2% 98% 0% 100% -90% 134% pour autant équilibrerMITSUBISHI MOTORS 25% 75% 18% 82% 2% 58% avec les campagnes deHYUNDAI AUTOMOBILES 4% 96% 44% 56% 413% -69% modèles.MAZDA AUTOMOBILES FRANCE 48% 52% 1% 99% -98% 106%SUBARU 22% 78% 16% 84% 36% 106%JAGUAR CAR FRANCE 2% 98% 0% 100% -100% -1% Source : KANTAR MEDIA – Famille Automobile –DACIA AUTOMOBILE 89% 11% 68% 32% -3% 284% Somme de Budget en K€ Presse magazine hors magazines IDF/Province Variétés : Promo & Modèles Ranking Montant investi en 2011
  • Focus Internet*IP des @nnonceurs en 2011 vs 2010IP En K€ IP @ IP @ PDM 2010 PDM 2011 Evol IP Renault reste leAnnonceurs avec IP Internet> 1 000K€ 2010 2011 sur Total Internet par annonceur 2010 vs 2011 premier annonceur surRENAULT AUTOMOBILESPEUGEOT AUTOMOBILES 62 843 33 344 34 637 30 776 23,3% 12,4% 11,4% 10,2% -44,9% -7,7% Internet malgré uneNISSAN FRANCE 21 130 30 641 7,8% 10,1% 45,0% baisse de presque laCITROEN AUTOMOBILESVOLKSWAGEN 22 949 14 864 30 420 20 352 8,5% 5,5% 10,0% 6,7% 32,6% 36,9% moitié de sesOPEL 16 554 19 025 6,1% 6,3% 14,9% investissements sur leFORD AUTOMOBILESKIA MOTORS 5 668 6 555 16 023 15 836 2,1% 2,4% 5,3% 5,2% 182,7% 141,6% display.DACIA AUTOMOBILE 6 404 15 024 2,4% 5,0% 134,6%TOYOTA AUTOMOBILESBMW FRANCE 14 479 10 426 13 728 11 088 5,4% 3,9% 4,5% 3,7% -5,2% 6,3% Rares sont les autresCHEVROLET 6 935 10 526 2,6% 3,5% 51,8% marques qui ontLAND ROVERHONDA FRANCE 2 757 7 471 6 979 6 293 1,0% 2,8% 2,3% 2,1% 153,1% -15,8% délibérément décidé deVOLVO AUTOMOBILES FRANCE 6 150 5 088 2,3% 1,7% -17,3% réduire leursMERCEDES BENZ FRANCESKODA 4 311 3 428 4 850 4 834 1,6% 1,3% 1,6% 1,6% 12,5% 41,0% investissements sur leFIAT AUTO 3 631 4 669 1,3% 1,5% 28,6% display dans de tellesSEATAUDI 5 711 3 215 3 644 3 384 2,1% 1,2% 1,2% 1,1% -36,2% 5,3% proportions.SAAB 3 049 2 539 1,1% 0,8% -16,7%HYUNDAI AUTOMOBILES 1 648 2 452 0,6% 0,8% 48,8%MAZDA AUTOMOBILES FRANCE 7 2 201 0,0% 0,7% 31342,9% BMW reste le premierMCC SMART 1 453 1 698 0,5% 0,6% 16,9% annonceur premium surMINI 1 370 1 668 0,5% 0,6% 21,8%TOTAL 269 809 303 028 100% 100% 12,3% ce média en 2011. Source : KANTAR MEDIA – Famille Automobile – % Somme de budget en K€ Internet – ranking = montant investi en 2011 *NB : Base courante, impact à la hausse avec deux nouveaux sites pigés en 2011 dans le top 20 des investissements display sur le secteur : Deezer et ParuVendu
  • |Auto| portrait #7 La presse auto chahutée par les NewsFocus Presse Magazine :Le poids de la presse magazine recule fortement sur le segment B,qui représente encore près de 47% des IP… et des investissementssurtout captés par la presse féminine.Focus Familles de Presse Magazine :- Renforcement du lead du poids des féminins sur le segment B audétriment des News, lesquels reculent encore d’une place sur lavoiture citadine, pour passer derrière l’auto.Pour autant, la bataille Auto/News Pictures se joue davantage surles segments M et H. Or, la presse auto a eu du mal à séduire lanouvelle manne du segment B (-7% en nb. de pages hors encarts).Elle progresse cependant sur le segment H, au détriment de lapresse économique qui séduit moins.
  • Communication Modèles (dont OPS)Stratégie média par segments MEDIA SEGMENT B SEGMENT M SEGMENT H 2010 2011 EVOL PTS 2010 2011 EVOL PTS 2010 2011 EVOL PTS MAGAZINES 33,2% 27,3% -5,9 53,1% 57,0% 3,9 13,5% 15,6% 2,1 AUTRE PRESSE 47,1% 50,3% 3,2 45,4% 41,5% -3,9 7,4% 8,1% 0,7 RADIO 62,9% 64,9% 2 34,5% 32,8% -1,7 2,6% 2,2% -0,4 AFFICHAGE 49,9% 49,5% -0,4 41,7% 47,6% 5,9 8,4% 2,9% 5,5 CINEMA 33,6% 2,7% -30,9 47,9% 69,7% 21,8 18,5% 27,7% 9,2 INTERNET 36,2% 37,3% -1,1 54,7% 55,7% 1 8,6% 7,0% -1,6 TELEVISION 50,3% 45,2% -5,1 46,0% 50,8% 4,8 3,7% 4,0% 3 TOTAL 49,2% 46,5% -2,7 44,7% 47,7% 3 6,0% 5,7% -0,3SEGMENT B POIDS 2010 POIDS 2011 EvolMAGAZINES 6,2% 5,3% -15,8%AUTRE PRESSE 13,8% 13,9% -1,3%RADIO 21,3% 20,9% -3,6%AFFICHAGE 13,8% 11,9% -15,8%CINEMAINTERNET 0,3% 5,1% 0,1% 6,4% -80,4% 22,9% 2011 marque le retour d’une structure d’IPTELEVISIONTOTAL 39,4% 100% 41,5% 100% 3,5% -1,8% d’avant crise avec un poids des IP duSEGMENT M POIDS 2010 POIDS 2011 Evol segment B qui recule. Les constructeursMAGAZINES 10,9% 10,8% 10,0%AUTRE PRESSE 14,7% 11,2% -15,5% préférant logiquement remettre en avant desRADIO 12,9% 10,3% -11,3%AFFICHAGE 12,8% 11,1% -3,4% modèles plus sophistiqués.CINEMA 0,5% 1,7% 260,1%INTERNET 8,5% 9,3% 21,5%TELEVISION 39,7% 45,5% 27,1%TOTAL 100% 100% 10,9% C’est d’ailleurs sur les segments M et H queSEGMENT HMAGAZINES POIDS 2010 POIDS 2011 Evol 20,7% 24,8% 18,0% la presse magazine gagne en PDM.AUTRE PRESSE 17,7% 18,3% 1,7%RADIO 7,3% 5,8% -22,5%AFFICHAGE 19,0% 5,7% -70,6%CINEMA 1,5% 5,8% 269,7%INTERNET 10,0% 9,8% -3,5%TELEVISION 23,6% 29,8% 24,1%TOTAL 100% 100% -1,6%Source : KANTAR MEDIA –- famille Automobile - Variétés : Modèles opé. Spéciales & Modèles auto% Budget en K€ - Hors média tactique, magazines IDF/Province
  • Stratégie média par segmentsFocus Structure par familles de presse 2010 2011 Segment B M H B M H News 25,0% 58,1% 16,9% 19,0% 64,2% 16,8% Automobiles 27,3% 57,9% 14,8% 28,0% 54,3% 17,7% Centres dintéret 20,8% 58,2% 21,0% 19,7% 58,8% 21,5% Féminins 78,8% 19,3% 1,9% 73,2% 25,0% 1,8% Pictures 23,4% 59,8% 16,8% 21,8% 60,0% 18,3% Presse TV 56,8% 39,9% 3,2% 42,6% 57,4% - Maison déco jardin 44,9% 39,7% 15,4% 36,1% 43,1% 20,8% Masculins 15,2% 68,2% 16,6% 23,7% 55,5% 20,8% Economique 8,3% 67,5% 24,2% 6,5% 69,0% 24,5% Exploration 16,2% 75,7% 8,1% 18,8% 75,0% 6,3% Cinéma 29,3% 70,7% - 55,6% 44,4% - Education 30,6% 54,8% 14,5% 23,8% 71,4% 4,8% Cuisine - 6,7% 93,3% 16,7% 25,0% 58,3% (autres) - 30,0% 70,0% - 8,3% 91,7% TOTAL 30,6% 53,9% 15,5% 27,4% 56,0% 16,7% Auto : 17,7% de la pagination 2011 par le segment H News : 16,8% de la pagination par le segment H Féminins : 73,2% de la pagination par le segment BSource : KANTAR MEDIA –- famille Automobile - Variétés : Modèles opé. Spéciales & Modèles auto% Nb de pages hors encarts - Hors magazines IDF/Province
  • |Auto| portrait #8Elles ne décident plus seulement de la couleur !Comme des garçons. N’en déplaise à ces messieurs… mais l’époqueoù l’achat auto était l’apanage des hommes est révolue.Désormais, même dans ce domaine, les femmes sont au pouvoir :elles sont d’ailleurs plus que jamais décisionnaires dans l’acted’achat.Et les constructeurs l’ont bien compris. Pour toucher lesfemmes, ils privilégient des prises de paroles publicitairesdifférentes, des testimoniaux plutôt que des annonces classiqueset veillent à ne pas trop forcer le trait d’une femmecaricaturale. L’avenir de l’homme est la femme / Elle est la couleur de son âme / Elle est la rumeur de son bruit Fou d’Elsa, Louis Aragon - 1963
  • |Auto| portrait #9Electrique : si 2011 était l’année du buzz…… Que sera 2012 ? Et 2015 ?Ce n’est que fin 2010 que les constructeurs automobiles ont mis sur lemarché leurs premiers modèles de véhicules électriques. Et si 2011était l’année du buzz et des premières offres commerciales, difficilede prévoir l’échéance pour une éventuelle année des volumes, avec àpeine plus de 4 000 unités vendues à fin décembre.Le marché attend une révolution, en somme… Mais de qui viendra-t-elle? Les constructeurs font ainsi beaucoup de bruit autour del’électrique, mais leur offre n’est pas pléthorique. Et pour cause, laconcurrence est plus féroce que l’émulation.Alors que Renault estime que « le véhicule électrique est la seulevéritable rupture » et « que d’ici dix ans, un véhicule sur dix seraélectrique », PSA est plus mesuré avec 5% du marché !Pourtant, il n’y a qu’une implication commune et égale des acteurséconomiques qui semble pouvoir permettre d’ébranler le modèle de lavoiture traditionnelle.
  • |Auto| portrait #10Retour à une stratégie de création de valeurFer de lance de la montée en gamme de la marque Citroën, laligne DS est l’exemple typique des enjeux stratégiques du marchépour les années à venir : monter en gamme ou mourir.Si Citroën a commercialisé 110 000 DS en 2011, soit 7% de sesventes. En 2012, la gamme représente désormais 20% des commandesde la marque. Outre l’amélioration de l’image, l’enjeu pourCitroën comme ses concurrents : permettre une haussesignificative des prix de ventes !« Nous faisons substantiellement plus de marge sur DS que sur lagamme C correspondant » Frédéric Banzet – DG de Citroën« En terme de pilotage produits, le segment premium nous permetde créer des couples stratégiques complémentaires, correspondantaux attentes clients et couvrant un scope pricing etsociologique plus large. » Xavier Duchemin – Directeur Marketing et CommunicationCitroën
  • Evolution des IP à P4TOTAL SECTEUR AUTOMOBILE EVOLUTION DES INVESTISSEMENTS PUBLICITAIRES PLURIMEDIA Evolution K€ Evolution % Cumul à Cumul à 2008 vs 2009 vs 2010 vs 2011 vs Evol 12 Evol Avril 12 2007 2008 2009 2010 2 011 avr-11 avr-12 date 11 date 12 2007 2008 2009 2010 vs11 vs 11MAGAZINES 234 138 225 680 179 285 199 346 208 440 71 920 82 199 21 763 21 978 -3,6% -20,6% 11,2% 4,6% 14,3% 1,0%AUTRE PRESSE 369 210 403 310 422 926 468 162 406 329 132 283 122 154 44 008 29 789 9,2% 4,9% 10,7% -13,2% -7,7% -32,3%PRESSE 603 348 628 990 602 211 667 508 614 769 204 203 204 353 65 771 51 767 4,2% -4,3% 10,8% -7,9% 0,1% -21,3%TELEVISION 595 783 655 944 635 549 815 519 913 216 329 566 353 434 79 786 93 084 10,1% -3,1% 28,3% 12,0% 7,2% 16,7%RADIO 286 531 270 899 334 101 400 532 382 430 122 824 149 657 23 621 39 469 -5,5% 23,3% 19,9% -4,5% 21,8% 67,1%AFFICHAGE 289 602 299 092 258 636 286 444 256 171 77 778 89 811 14 010 15 151 3,3% -13,5% 10,8% -10,6% 15,5% 8,1%CINEMA 19 432 13 454 10 875 9 708 24 304 6 284 5 986 2 096 2 120 -30,8% -19,2% -10,7% 150,4% -4,7% 1,1%INTERNET 188 551 273 822 291 621 283 648 319 440 105 948 122 944 23 786 32 724 45,2% 6,5% -2,7% 12,6% 16,0% 37,6% Total 1 983 247 2 142 201 2 132 993 2 463 359 2 510 330 846 603 926 185 209 070 234 315 8,0% -0,4% 15,5% 1,9% 9,4% 12,1% ** 2007 2008 2009 2010 2011 Cumul 2011 Cumul 2012 11,8% 10,5% 8,4% 8,1% 8,3% 8,5% 8,9% 16,2% 15,6% 13,2% 19,8% 19,0% INTERNET 18,6% 18,8% CINEMA AFFICHAGE RADIO 36,4% 38,2% TELEVISION 30,6% 29,8% 33,1% 38,9% 30,0% AUTRE PRESSE MAGAZINES 14,4% 12,6% 15,7% 16,3% 15,2% 16,2% 14,5% 14,0% 12,1% 10,2% 9,7% 14,6% 11,6% 9,2% 0,6% 0,5% 1,0% 0,7% 0,6% 1,0% 0,4% 12,8% 13,7% 11,5% 12,7% 12,5% 13,3% 9,5%Presse quotidienne dont supplémentsIP hors média tactique, consumers, magazines IDF, magazines province, stations radio IDF et sites non identifiés Source KANTAR MEDIA
  • Focus par famille de presse à P4 TOTAL SECTEUR AUTOMOBILE INVESTISSEMENTS PUBLICITAIRES PAR FAMILLE DE PRESSE En nombre de pages hors encart Année Année Année Année Cumul à date Cumul à date Mois Mois Cumul à date Mois Evolution du nombre de pages hors encart Evolution % Evol Avril 12 2007 2008 2009 2010 2011 2012 avr-11 avr.-12 2008 vs 2007 2009 vs 2008 2010 vs 2009 2011 vs 2010 Evol 12 vs11 vs 11 Automobiles 2 209 1 923 1 273 1 331 429 511 121 124 -12,9% -33,8% 4,6% 4,1% 19,1% 2,5% News 1 706 1 615 1 177 1 300 531 553 157 133 -5,3% -27,1% 10,5% 14,7% 4,1% -15,3% Presse TV 713 629 372 422 78 155 16 33 -11,8% -40,9% 13,4% -35,3% 98,7% 106,3% Economique 805 737 585 700 238 278 102 115 -8,4% -20,6% 19,7% -4,3% 16,8% 12,7% Pictures 800 738 583 574 218 234 80 70 -7,8% -21,0% -1,5% 15,7% 7,3% -12,5% Féminins 872 846 577 639 214 191 58 52 -3,0% -31,8% 10,7% 2,0% -10,7% -10,3% Explo + centres interet 1 080 1 027 886 960 372 381 134 102 -4,9% -13,7% 8,4% 8,6% 2,4% -23,9% Masculins 145 279 216 322 103 62 32 12 92,4% -22,6% 49,1% -17,1% -39,8% -62,5% Maison déco jardin 310 284 207 242 98 53 32 18 -8,4% -27,1% 16,9% -4,5% -45,9% -43,8% Cinéma 51 62 31 41 7 6 0 3 21,6% -50,0% 32,3% -12,2% -14,3% Education 104 122 50 64 1 8 0 6 17,3% -59,0% 28,0% -67,2% 700,0% Cuisine 36 24 18 15 9 - 4 1 -33,3% -25,0% -16,7% 20,0% -100,0% -75,0% Adolescent 6 6 1 - - - 0 0 0,0% -83,3% 0,0% - - 0,0% Divers* 61 37 30 32 6 18 1 0 -39,3% -18,9% 0,0% -59,4% 200,0% 0,0% Total 8 898 8 329 6 006 6 642 2 304 2 450 737 669 -6% -27,9% 10,6% 1,8% 6,3% -9,2% PDM DES FAMILLES DE PRESSE - CUMUL A DATE *Divers : titres non classés dans les catégories de presse 18,6% 23,1% 21,2% 20,0% 20,5% 20,9% 24,8% 19,6% 19,6% 22,0% 23,0% 19,4% 22,6% 19,2% 6,4% 3,4% 6,2% 4,0% 6,3% 7,6% 8,0% 9,7% 10,5% 9,9% 10,3% 8,8% 11,3% 9,0% 9,7% 8,6% 9,5% 8,9% 9,8% 9,0% 9,6% 9,6% 9,3% 10,2% 9,6% 9,6% 9,8% 7,8% 14,8% 14,5% 16,1% 12,3% 15,4% 12,1% 15,6% 1,6% 3,3% 3,6% 4,8% 4,5% 3,4% 3,9% 2,5% 3,5% 3,4% 3,6% 3,4% 4,3% 2, 2% 2, 6% 1, 7% 1, 8% 0, 5% 0, 7% 2,2% 0, 6% 2007 2008 2009 2010 2011 2011 2012 Autres Maison déco jardin Masculins Explo + centres interet Féminins Pictures Economique Presse TV News Automobiles Source KANTAR MEDIA
  • |Auto| portrait #11Perspectives et enjeux 2012-13Un secteur résolument plurimédia, et en quête de nouvellesexpériences…- réinvestissement des territoires d’expression du plaisir- nouveaux dispositifs de communication pour se démarquer etgagner la bataille du premiumAvec toujours une conscience forte que l’opportunité decontact avec l’automobiliste est à la fois on & offline, lesconstructeurs automobile semblent plus que jamais privilégierle binôme TV+Internet.Dans ce contexte, l’enjeu pour la presse automobile :se développer et se montrer innovante sur chaque plateforme(contact on&off) pour devenir des marques médias… sans quoielles ne pourront s’imposer comme LA réponse médiatique aubesoin de montée en gamme ou différenciation des constructeurs.
  • |Auto| Connecté@ Le contenu média s’enrichit et se décline désormais sur web, mobile et iPad pour coller aux tendances actuelles et à l’avènement du plurimedia et quadriplay. Web iPad iPhone, Androïd, Bada, W7)Soit 7 113 000* leaders d’opinion * Déduplication des 3 Brand Global – ONE 2011
  • Tendance de Com’Crises + Fatigue = Envie de demain ! La révolution silencieuse est en marche
  • Tendance de Com’Crises + Fatigues = Envie d’humour !
  • Tendance de Com’Crises + Fatigues = Envie de nostalgie !
  • Tendance de Com’Crises + Fatigues = Envie de rêve d’enfance !
  • Tendance de Com’Crises + Fatigues = Envie d’être surpris !
  • Tendance de Com’Compétitivité féroce + marché mature =Envie de faire du buzz !
  • Tendance de Com’Gender marketing = Envie de mode
  • Directeur ExecutifValérie CAMY Téléphone : 01.41.33 + extension Mail : prenom.nom@mondadori.fr EQUIPE COMMERCIALE Directeur commercial Christophe BONNET (57.74) Directrice de Publicité Caroline SORET (53.44) Directeur adjoint de Publicité Paul BELLAICHE (56.00) Directeur de Clientèle Directrice Marketing, Qualité et Communication Thibault COCARDON (10.76) Anne PHILIP (56.81) Directeur de Clientèle Directrice Marketing Etudes Olivier LAMOTTE (50.59) Corine REYNOUARD (56.63) Directrice de Clientèle Chargée d’Etudes Anne BURE-EMMEL (29.21) Ligia DA SILVA MONTEIRO (52.54) Directeur de Clientèle Christian TOUZAY (52.21) Découvrez le site www.mondadoripub.fr et les sites de nos titres www.autoplus.fr et www.autojournal.fr