Slides thomas paris

1,291 views
1,239 views

Published on

Slides de l'intervention de Thomas Paris

Published in: Technology
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,291
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
773
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Slides thomas paris

  1. 1. « Téléphone mobile et création : cinéma, vidéo, jeux, écriture, musique, applications » Colloque international , IRCAV, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 14-15 juin 2012Téléphone mobile et création: une approche conceptuelle Thomas Paris CNRS, GREG HEC PREG-CRG Ecole polytechnique
  2. 2. Le téléphone mobile, mais qu’est-ce que c’est?
  3. 3. Questions de recherche• Les « structures de la création » – Spécificités de l’économie de la création – Influence des différents niveaux d’environnements sur les conditions et les résultats des processus de création• Une approche spécifique – Comparative : les « industries de la création » – Transversale: micro et macro – Pas de définition « qualitative » a priori «…celles qui trouvent leur – Entrée par des problématiques empiriques origine dans la créativité et le talent (gestion des talents, organisation de la création, individuels, et qui ont un potentiel pour créer transformations industrielles…) de la richesse et des emplois à travers la génération et l’exploitation de la propriété intellectuelle. » (DCMS, 1998)
  4. 4. Exemples d’ « objets » étudiés• L’acte de création – Jean-Claude Ellena – Paul Andreu – Alain Passard – Patrick Jouin…• L’organisation de processus de création – Renault Design – Pixar – Nintendo – Plus belle la vie – Les Guignols de l’info…• Les transmissions d’entreprises de création – Bernard Loiseau – Maison Martin Margiela – Renzo Piano – le Crazy Horse…• Les conditions « institutionnelles » de la création – Galerie Zürcher – Editions de parfums Frédéric Malle – HBO – Le Splendid…
  5. 5. Un positionnement théorique ouvert• Sociologie de la culture (Becker, 1974, 1982, Baxandall, 1985, Menger 2009)• Creative industries (Caves, 2000, DeFillippi et al. 2007, Tschang 2007, Svejenova et al. 2010)• Management de l’innovation (Clark & Wheelwright 1993, Bower & Christensen 1995)• Managerial cognition (Porac et al. 1987, Kaplan 2011)• Néo-institutionnalisme (Powell & DiMaggio 1993)• Technology literature / material agency (Leonardi 2011)
  6. 6. Quelques résultats• Opposition structurelle entre organisation et création• Processus de création : articulation individu / collectif – Processus – Division du travail – Itération entre deux mondes• Une économie d’abondance
  7. 7. L’économie de la création : un modèle conceptuel • Désir Désir – Subjectivité • Outil – “A writer needs a pen, an artistMarché needs a brush, but a filmmaker needs an army” Orson Welles Outil • Marché – Abondance et sélectivité
  8. 8. L’« outil » et la créativité Le nouvel outil • …modifie la « distance monde conceptuel-monde réel » – Immédiateté – Abaissement des barrières à l’entrée • … ouvre un nouvel espace de diffusionCréateur Outil Public – Remise à plat des normes (esthétiques, techniques…) (dynamique disruptive) – Remise à plat des hiérarchies et des situations de rente – Terre vierge : un espace de création non structuré – ex.: HBO et le câble, Café-théâtre…
  9. 9. La créativité dans le mobile• La créativité dans la téléphonie mobile – Un outil d’expression plus immédiat pour les « désirs » – Un univers très peu structuré et hiérarchisé (peu de valeurs établies) – Un univers très peu normé – Une prescription non encore institutionnalisée• À l’avenir ?

×