Faire ses premiers passur les réseaux sociauxDe nouvelles opportunités business grâce à saprésence online.« Par la grâce d...
Les clés des réseaux sociauxVous avez forcément déjà entendu parlerdes réseaux sociaux Facebook, Twitter etLinkedIn, dans ...
de ciblage permettent d’atteindre uneaudience qualifiée.Certaines TPE / PME vivent grâce aux ré-seaux sociaux de réelles s...
Offrez de nouvelles perspectives à votre entreprise avec Office 365http://office.microsoft.com/fr-fr/Retrouvez-nous sur le...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Faire ses premiers pas sur les réseaux sociaux

870

Published on

Les réseaux sociaux sont porteurs d’opportunités pour se faire connaître auprès de nouveaux clients et entretenir une relation différente avec ses partenaires et prospects. Chefs
d’entreprises débutant sur les réseaux sociaux, sceptiques ou convaincus, découvrez comment en tirer profit, en toute sécurité.
Pour vous lancer, suivez le guide !

Published in: Design
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
870
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
22
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Faire ses premiers pas sur les réseaux sociaux

  1. 1. Faire ses premiers passur les réseaux sociauxDe nouvelles opportunités business grâce à saprésence online.« Par la grâce de l’hypertexte et des échanges surFacebook, Twitter, Pinterest, l’effet «marabout-boutde ficelle-selle de cheval» joue à plein : le numériqueconstitue une matrice de découvertes inopinées etfortuites qui représente le sel même de la culture.Internet provoque un effet boule de neige ».David Lacombled, Administrateur de l’IAB France(Internet Advertising Bureau) in Digital Citizen(Plon, mars 2013)
  2. 2. Les clés des réseaux sociauxVous avez forcément déjà entendu parlerdes réseaux sociaux Facebook, Twitter etLinkedIn, dans votre environnement profes-sionnel ou familial.• Facebook compte aujourd’hui plus de 25millions d’utilisateurs actifs en France, dont26% parmi les 25-34 ans, d’après Socialba-kers. Pourtant, d’après les études d’Expectraet d’Email-Brokers, seules 10% des PME fran-çaises y ont pour l’instant ouvert une paged’entreprise. Facebook permet de partagerses actualités via des photos, vidéos, son-dages, etc.• Sur Twitter, média social de « micro-blogging », les inscrits peuvent partager desactualités de 140 caractères maximum. Ce réseau est majoritairement employé pours’informer en temps réel, réagir en direct à unévénement… Là encore, seules 7% des en-treprises françaises y ont un compte Twitter,d’après Opinionway. Une opportunité pourvous démarquer via une communication in-novante et des messages de qualité.• LinkedIn se différencie par son usageprofessionnel. Chacun peut y publier son CVet participer à des discussions sur son métier.Un bon outil de networking pour recruterdes collaborateurs ou obtenir des conseilsd’autres entrepreneurs. En tant qu’entreprise,vous pouvez créer une page pour y diffuservotre actualité et les informations sur vosproduits. LinkedIn peut afficher les conte-nus en fonction du profil de l’internaute quiconsulte votre page. Vos collaborateurspourront également suivre et recommandervotre page entreprise.Des opportunités pour les PMELes jeunes entreprises trouvent avec succèsleur communauté sur les réseaux sociaux.Ainsi, la PME UNC Pro, spécialisée dansle mobilier gonflable et interviewée sur leBlog des entrepreneurs (blogs.microsoft.fr/pme/interview-video-de-ludovic-michetti),a réuni une communauté de 883 fans surFacebook, qui sont donc régulièrement in-formés des actualités de l’entreprise.Utilisez les médias sociaux pour générerdu buzz sur vos produits et services. Lesclients sont souvent fascinés par la façondont les entreprises fonctionnent et lesréseaux sociaux sont d’excellents endroitspour l’exprimer. Posez des questions quisuscitent des réactions. Publiez des pho-tos et des histoires qui pousseront lesutilisateurs à s’engager. Vous pouvez surFacebook booster votre notoriété via despublicités à bas coût sur vos publications.Le budget est maîtrisable. Les optionsCréez vos événements grâceà FacebookGrâce à sa fonctionnalité « Événement »,Facebook vous permet de convier votrecommunauté à un événement et d’antici-per ainsi le nombre de présents. Un chan-gement de dernière minute ? Il suffira d’en-voyer une notification que tous vos invitésrecevront instantanément.IntroductionLes réseaux sociaux sont porteurs d’opportu-nités pour se faire connaître auprès de nou-veaux clients et entretenir une relation diffé-rente avec ses partenaires et prospects. Chefsd’entreprises débutant sur les réseaux so-ciaux, sceptiques ou convaincus, découvrezcomment en tirer profit, en toute sécurité.Pour vous lancer, suivez le guide !
  3. 3. de ciblage permettent d’atteindre uneaudience qualifiée.Certaines TPE / PME vivent grâce aux ré-seaux sociaux de réelles success-stories,comme Michel et Augustin ou le Slip Fran-çais, qui ont trouvé une communauté activepour défendre le Made in France.Pour mesurer votre succès sur les réseauxsociaux, suivez l’évolution de votre nombrede fans, la provenance de vos visiteurs et letaux d’engagement de votre communautévia les outils mis à disposition par Facebook,Twitter et LinkedIn. Pour une PME, atteindreles 2000 fans ou abonnés sur Twitter et Face-book constitue déjà un succès. Sachez quedes PME dans le secteur du e-commerce onten moyenne un taux d’engagement de 12%.Nos bonnes pratiques1. Écoutez, répondez, entrez en interac-tion avec votre communauté. Les réseauxsociaux sont aussi un moyen de recueillir lesavis de vos clients sur vos prestations. Vousavez un doute pour choisir la couleur devotre prochain produit ? Faites voter votrecommunauté en utilisant le module « son-dage » sur Facebook. Vous avez lu un articleintéressant ? Utilisez la fonction ReTweet (RT)pour le partager avec vos abonnés.2. Construisez une présence online co-hérente. Demandez-vous si vos cibles sontprésentes sur Twitter, Facebook ou LinkedIn.Concentrez-vous prioritairement sur le ré-seau le plus préempté par vos parties pre-nantes, surtout si vous n’avez que peu detemps à consacrer à votre présence online.3. Vos réseaux sociaux ne sont pas unservice client. En aucun cas vos clients nedevront vous transmettre des donnéesCouplez votre newsletter parune présence sur les réseauxsociauxVos abonnés seront au courant de vosactualités en temps réel. Il est par ailleursbeaucoup plus simple et rapide d’informervia un simple post sur la page de l’entre-prise, accompagné d’une photo ou d’unlien URL. Vos lecteurs pourront même in-teragir avec vos publications et les « liker »,les partager, les commenter.Choisir le(s) bon(s) réseau(x)Facebookestunréseausocialgrandpublic,plutôt utilisé par les entreprises B2C qui yrencontrent une audience à la recherchede contenus ludiques, de jeux-concours,de bons de réduction... Twitter est davan-tage un moyen de diffuser des actualitésfactuelles sur le développement de l’entre-prise, dédiées à une audience mixte. Linke-dIn vous permettra de gagner en notoriétéauprès de vos clients B2B et des profession-nels de votre secteur.
  4. 4. Offrez de nouvelles perspectives à votre entreprise avec Office 365http://office.microsoft.com/fr-fr/Retrouvez-nous sur le Blog des Entrepreneurshttp://blogs.microsoft.fr/pme/Fiers d’entreprendrepersonnellespubliquementviaFacebook.Desplaintes de clients sur votre page peuventnuire à l’image de votre entreprise. Répon-dez à chaque sollicitation, mais veillez à effa-cer ensuite les messages liés à des litiges, quiauraient été postés sur votre mur.4. Postez des actualités au minimum troisfois par semaine sur Facebook et une parjour sur Twitter et LinkedIn. Pour gagnerdu temps, dédiez un collaborateur pourrépondre rapidement à votre communauté.Réseaux sociaux et confidentialitéAttention à bien protéger vos données surles réseaux sociaux. Formez vos salariés auxenjeux des réseaux sociaux pour qu’ils nepublient pas des documents non officielsou des photos non autorisées. Incitez-les àvéhiculer une image positive de l’entrepriseen partageant ses actualités. Ils sont vosambassadeurs !Pour aller plus loin : développerle travail collaboratifVous pouvez utiliser un réseau social d’entre-prise pour fédérer vos collaborateurs.• Sur Yammer, outil de communicationinterne, vos équipes pourront échanger desinformations sur les projets en cours ou réa-liser une veille sectorielle. Vos collaborateurspourront ainsi partager des fichiers confi-dentiels en définissant des accès limités.• Skydrive, permet d’héberger tous vosfichiers dans le cloud. Ils seront ainsi consul-tables et modifiables de n’importe où parles personnes autorisées. Les mises à jourautomatiques permettent de toujours ac-céder à la dernière version des fichiers, sansinterrompre votre travail ni celui des autres.ConclusionLes réseaux sociaux sont une opportunitéà saisir pour agrandir votre base de clients.Mais pour les utiliser à bon escient, n’es-sayez pas d’être présent partout et tout letemps pour ne pas surcharger votre com-munauté d’informations et vous imposerune charge de travail chronophage.Retrouvez-nous sur :Quelles solutions de réseauxsociaux internes ?Comme C. Lazorthes, créatrice de Leetchi,vous pouvez créer un groupe Facebookprivé pour vos salariés. Sélectionnez«Groupe secret» lors de la création dugroupe. Il existe également des plate-formes dédiées à votre entreprise commeYammer, que vous pouvez tester gratui-tement.(https://www.yammer.com/about/pricing/)Retrouvez l’intégralité de l’interview de Céline Lazor-thes sur le Blog des entrepreneurs : blogs.microsoft.fr/pme/rencontre-avec-celine-lazorthesLe (petit) lexique du digitalmicro-blogging : publication d’un article très court pouvant contenir un lien URL. Les publications sur Twitter sont limitées à 1 40 caractèresFollower: internaute qui suit ce que l’on publie que Twitter.Like : manière d’aimer une publication sur Facebook. Le nombre de « like » informe sur la popularité d’un contenuRT : Sur Twitter le RT ou retweet permet de partager un contenuintéressant avec ses followerDM : Sur Twitter, message envoyé de manière privée à un follower

×