Items International_Hervé Rannou_Convergence Energie/Telecom

840 views
689 views

Published on

Intervention dans le cadre de Metro'num, la rencontre des services numériques urbains et territoriaux, les 8 & 9 décembre 2011 à Bordeaux

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
840
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
30
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Items International_Hervé Rannou_Convergence Energie/Telecom

  1. 1. 8 décembre 2011 ITEMS International Smart Grids Consulting Smart Grids Emergence d’un nouveau marchéSIEGE16, rue Kléber – 92442 Issy-les-Moulineaux – Francewww.items.frBUREAUX:PARIS : 70 rue Amelot – 75011 Paris, +33 (0)1 43 38 66 48MARSEILLE : 146 rue Paradis 13006 Marseille - +33 (0)1 4985 0326Hervé Rannou - herve.rannou@items.fr
  2. 2. Repères
  3. 3. Repères marchés: Prévisions actuelles Smart Grid • $100 Mds entre 2010 et 2015 (cumulé Monde) • Monde : entre $50 et $100 Mds en 2020 (fortes variations selon instituts) • Smart Grid data analytics : $4,2 Mds, Pike o “Smart grid utilities are evolving into brokers of information (…) The ‘data tsunami’ that will wash over utilities in the coming years is a formidable IT challenge » EMS, $5,6 Billions, Pike Smart Meters • #100 à 200 € / Smart Meter • #500 à #1000 € coût installé • 110 millions de Smart Meters prévus en Europe en 2015 (Berg) o 18% croissance / an o Marché global de €110 Mds • 35 millions en France o 4,3 milliards (Budget prévu) (125€ / Smart Meter)
  4. 4. Des projections plus ambitieuses L’Agence internationale de l’énergie prévoit des investissements à hauteur de $38.000 Mds jusqu’à 2035 dans les infrastructures d’énergie $18.000 Mds pour les infrastructures d’électricité State Grid China Corp a annoncé récemment un investissement de $250 Mds • Dont $45 Mds pour les Smart Grids • Rapport #20% Rapportés aux $18.000 Mds, cela donnerait $3.500 Mds pour les investissements infra Smart Grids • Ce qui donnerait un montant de $140 Mds / an • Pour mémoire • Equipement Télécoms entre $250 et $300 Mds / an • Services télécoms : # $800 Mds / an
  5. 5. Cas de la Chine : les équipements (hors services)
  6. 6. Repères marchés Des limites imprécises de ce marché Des variations récentes du fait des annonces dans plusieurs pays : Chine, Inde, Mexique … Le réseau électrique devient de plus en plus numérique : • difficulté de séparer clairement la limite entre électrique et numérique
  7. 7. Vers des nouveaux modèles dansl’organisation du lien production consommation de l’énergie
  8. 8. TensionsEn France, les réseauxélectriques vont êtreconfrontés à uneévolution défavorablede l’équilibre production/ consommation ? Sources RTE
  9. 9. Augmentation souhaitée et soutenue des EnR Le gouvernement continue à soutenir les EnR • Selon le gouvernement, la puissance cumulée du parc photovoltaïque installé en France était de 81 MW fin 2008 et sera de 850 MW fin 2010, soit une multiplication par 10 en 2 ans • Nouvelle tarification de rachat 26/08/10 : o 58c pour installation résidentielles < 3KWc o Entre 37 et 51c dans les autres cas Il a aussi (comme dans d’autres pays) des projets de grandes fermes éoliennes • Projet offshore France de 3.000MW • Angleterre : ouverture centrale 300MW • Pays-Bas: Project Zeekracht 13.400TW ? (2050) Objectifs 2020 du Livre Blanc de l’Europe publié en 2007 • 21% d’ENR (Révision à la baisse en 2010 19%) • 5,5% d’EnR dans les transports (revu à 4%) Allemagne : prévision des EnR en 2020 • 30% électricité consommée • 14% de la chaleur • 12% des carburants
  10. 10. Limitation des ENR dans le réseau Les opérateurs doivent gérer l’équilibre entre offre et demande Les EnR sont des énergies intermittentes et peuvent provoquer des risques de rupture des réseaux • L’arrêt soudain de la production d’une grande centrale éolienne pourrait provoquer l’équivalent de la panne de 2006 • La loi fixe à 30% le maximum d’énergie en instantané en provenance des EnR dans un réseau
  11. 11. Un nœud gordien ? Conjonction de contraintes antagoniques qui pèsent sur l’évolution des réseaux électriques Quelles solutions pour le devenir des réseaux électriques ?
  12. 12. Vers des réseaux intelligents (« Smart Grids ») L’intelligence d’un réseau doit permettre d’adapter de manière fine les besoins de consommation aux capacités et contraintes de production Réseau hiérarchique Réseau intelligent « plat »
  13. 13. L’architecture intelligente vers plus de décentralisation Les énergies intermittentes sont de manière générale plus décentralisées Les réseaux intègrent de plus en plus de sources de production diversifiées Les réseaux Intelligents permettront : • de gérer cette décentralisation et d’optimiser les liens entre production et consommation • de permettre aux différents opérateurs de services d’optimiser leur recours au réseau tout en garantissant la cohérence globale L’architecture du réseau va permettre le développement de réseaux virtuels • Reposant sur des des infrastructures physiques communes, • Permettant de constituer des réseaux d’échanges entre composants o d’un territoire o pour des clients o pour des opérateurs tiers …
  14. 14. Les collectivités territoriales vont s’impliquer dansl’énergie Les gouvernements entendent les responsabiliser de manière croissante sur l’équilibre Production-Consommation Elles ont en France des obligations liées au Grenelle 2 : • Schéma Régional Air Climat Energie • Plan Energie Climat territoriaux Elles entendent mener des politiques innovantes en terme d’énergies propres Elles veulent pousser l’usage de la voiture électrique pour réduire l’impact CO2 dans les villes Elles créent des Directions en charge de ces questions
  15. 15. Les collectivités : des acteurs clés à termeLe changement des équilibres Les réseaux intelligents Les collectivités plus impliquées
  16. 16. Les infrastructures toujours aussi stratégiques … Actifs lourds et long terme • Montages complexes et investissements lourds • Garanties sur investissements de long terme • Peu sensibles aux variations du marché ITEMS International
  17. 17. Smart Grids La rencontre de deuxmondes: L’énergie et le numérique
  18. 18. Vue générale Production Operations Energy Management MarketProduction Clearinghouse System (EMS) DExchange Grid Management Buying / Selling BalanceTransmission SCADA Regional Management D Storage Substation Management MDMSDistribution Smart Meters D AMIFourniture du service Aggregation Customer Services HAN Usages ITEMS InternationalHomes / Buildings SCADA: Supervisory Control and Data Acquisition AMI : Advanced Metering Information Infrastucture MDMS : Meter Data Management System HAN : Home Area Network
  19. 19. Les types d’acteurs Services Opérateurs de réseaux Acteurs du métier de la fourniture Outsourcing de l’énergie Intégrateurs SSIIEnergie Numérique Logiciels Fournisseurs des ITEMS International équipements et Equipements infrastructures de Equipements l’énergie Informatiques / réseaux
  20. 20. L’échiquier et ses acteurs ITEMS International
  21. 21. Une chaîne de la valeur à recomposer0,30 Services + Agrégateur Fournisseurs0,20 Distributeur0,10 Producteur ou ITEMS International Producteur Hier Aujourd’hu Demain i
  22. 22. Standards: l’unité … chacun chez soi
  23. 23. Les acteurs du numérique avec leurs API pourraientbouleverser les règles Innovation dans les services • Maitrise de la consommation • Mobilité • Voitures électriques …Innovation in services : Imagine the future with smart grids and smart meters ..• Demain les smart meters ouverts? ITEMS International
  24. 24. Smart GridsNouvelles fonctions : Nouveaux marchés
  25. 25. AMI / MDM : Des services de collecte et gestion desdonnées AMI / MDM • Données de consommation o 1 relevé par exemple toutes les 10 minutes o + Evènements • Soit pour une base de 10 millions de clients o # 500 milliards de relevés par jour o # 500 octets / relevé o 250 GigaOctets / j o 100 TeraOctets / an Demain • Fréquence + élevée • Volume par relevé supérieur • Données complexes intégrant : courbes individuelles, données météo, informations contractuelles, données réseau • … Des pétaoctets à stocker et à manipuler
  26. 26. Services liés aux AMI / MDM Fonctions types : • exploitation / valorisation des données de comptage massives pour différents besoins réseaux, avec une faible latence • pilotage de l’équilibre du réseau au niveau local (intégration des ENR, gestion des VE), optimisations locales de fonctions réseau • prévisions à mailles plus locales, et avec une plus grande variabilité des périmètres concernés • prise en compte dans les méthodes et outils de prévision de l’évolution des données clients (Source EDF) Architectures / Fonctions informatiques • Cloud computing avec de fortes perspectives de croissance • Gestion client, CRM, CC • Data Mining / BI • Appli SIG • Facturation …
  27. 27. Accords, alliances, annonces … ITRON avec SAP, Teradata (Active Smart Grid Analytics) GE lance Smart Grid as a Service Schneider rachète TELVENT Verizon avec eMeter pour le DataManagement AT&T, lancement de Current Smart Grid Distribution Solutions KT, Kepco, Samsung … Deutsche Telekom, ABB • « There is no doubt that a new market is emerging, a very big market. (…) What Deutsche Telekom brings to the table is nationwide service, billing models and the whole issue of security, which is going to become increasingly important. Deutsche Telekom acts as a trusted partner to the customer, and this is a solid basis from which to face up to their main competitors, the big equipment manufacturers. » Dr. Carlo Velten, Senior Advisor der Experton Group, DT
  28. 28. HAN : Home Area Networks Quelle relation demain avec la Box ?
  29. 29. Smart Cities: Associer l’urbain, l’énergie, la mobilité et lenumérique Smart Public Smart Smart Buildings Buildings Transports Home efficiency Energy Operation Smart User Center Apps Green Data Center
  30. 30. Hervé RannouITEMS InternationalSmart Grids Consultingherve.rannou@smartgridsconsulting.com01 4338 6262

×