Your SlideShare is downloading. ×
0
Ademe_Laurent Thibaud_Bilan énergétique de la ville numérique
Ademe_Laurent Thibaud_Bilan énergétique de la ville numérique
Ademe_Laurent Thibaud_Bilan énergétique de la ville numérique
Ademe_Laurent Thibaud_Bilan énergétique de la ville numérique
Ademe_Laurent Thibaud_Bilan énergétique de la ville numérique
Ademe_Laurent Thibaud_Bilan énergétique de la ville numérique
Ademe_Laurent Thibaud_Bilan énergétique de la ville numérique
Ademe_Laurent Thibaud_Bilan énergétique de la ville numérique
Ademe_Laurent Thibaud_Bilan énergétique de la ville numérique
Ademe_Laurent Thibaud_Bilan énergétique de la ville numérique
Ademe_Laurent Thibaud_Bilan énergétique de la ville numérique
Ademe_Laurent Thibaud_Bilan énergétique de la ville numérique
Ademe_Laurent Thibaud_Bilan énergétique de la ville numérique
Ademe_Laurent Thibaud_Bilan énergétique de la ville numérique
Ademe_Laurent Thibaud_Bilan énergétique de la ville numérique
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Ademe_Laurent Thibaud_Bilan énergétique de la ville numérique

696

Published on

Intervention dans le cadre de Metro'num, la rencontre des services numériques urbains et territoriaux, les 8 & 9 décembre 2011 à Bordeaux

Intervention dans le cadre de Metro'num, la rencontre des services numériques urbains et territoriaux, les 8 & 9 décembre 2011 à Bordeaux

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
696
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
14
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Les investissements davenir accompagnent les réseaux intelligents Metro num 2011 Bordeaux 8 décembre 2011 Laurent THIBAUD Directeur Régional Adjoint ADEME Aquitaine 1
  • 2. RDI et Investissements d’Avenir Nouveau programme de recherche Développement commercial Développement commercial Démonstrateur R&D ? de recherche Projet industriel FondsfinancementProgramme démonstrateurs Financement ADEME de recherche Investissements ANR, de d’avenir programmes ADEME Subventions Avances remboursables, prise de participations… 2
  • 3. L’ADEME, un opérateur-clef Le Grand Emprunt, rebaptisé Investissements d’Avenir : les 5 priorités nationales Développement Filières Recherche Enseignement Supérieur Numérique Durable Industrielles et Formation 4,5 Mds€ 5,1 Mds€ et PME 6,5 Mds€ 7,9 Mds€ 11 Mds€ ADEME 250 M€ ADEME 1600 M€ ADEME 1000 M€ - Smart grids ou - Economie circulaire - Véhicules du futurréseaux intelligents - Energies décarbonées CDC 700 M€ CDC 4250 M€ ANR 1000 M€ - Fonds d’amorçage 400 M€- Développement - IEED - Plateformes Pôles de Compétitivité 200 M€des réseaux à très CDC 1000 M€ - Économie sociale et solidaire 100 M€haut débit 2000 M€ - Ville de demain OSEO 2440 M€ - Usages, services ANAH 500 M€ - dont 300 M€ en R&D des Pôles de Compétitivitéet contenus - Rénovation thermique - dont 500 M€ de prêts verts en guichetnumériques … ONERA : aéronautique 1500 M€innovants 2250 M€ … Les 3 premiers opérateurs : ANR 18,9 Mds €, CDC (Caisse des Dépôts et Consignations) 6,3 Mds € et l’ADEME 2,85 Mds € Source : annexe au projet de loi de finances 2011 et www.gouvernement.fr
  • 4. IA : Processus de mise en oeuvre 1 an 1 à 2 ans 6 à 12 ans ExécutionPhases Feuille Préparation AMI Instruction Sélection Contractua- dessur 8 à 15 de route de des Projets lisation stratégique l’AMI ouvert projets Retoursans CNA et COPIL Jalons financiersDurée 6 mois 3 mois 4 à 12 mois 4 à 8 mois 2 à 3 mois 3 à 6 mois 3 financiers à 6 ans 3 à 6 ans 250 expertisés/Volumétrie 20 40 40 200 180 900 540 400 instruits/ 800 remis
  • 5. Objectifs de la feuille de route stratégique Éclairer les enjeux industriels, technologiques, environnementaux et sociétaux ; Élaborer des visions prospectives, cohérentes et partagées, de l’objet technologiqueou du système socio-technique objet de la feuille de route ; Identifier les verrous technologiques, organisationnels et socio-économiques devantêtre franchis pour atteindre les objectifs sous tendus par les différentes visionsélaborées ; Associer aux thématiques de recherche prioritaires, des objectifs temporels entermes de disponibilité technologique et de déploiement industriel compatible avec lesenjeux préalablement définis ; Prioriser les besoins de recherche, de démonstrateurs de recherche, préindustriels et deplateformes expérimentales qui servent ensuite de base à : – La rédaction des AMI du Programme Investissements d’Avenir ; – L’alimentation du processus de programmation de la recherche industrielle au niveau national (ANR, Comité stratégique national sur la recherche énergie) et au sein de l’ADEME.
  • 6. La structure d’une feuille de route stratégique 2 éléments 6 chapitres clés environnants Enjeux ; Paramètres clés ; Visions ; Benchmark Verrous (technologiques, organisationnels, socio- internationaléconomiques…) ; Quantification des Priorités de recherche ; visions Besoins de démonstrateurs de recherche,préindustriels et de plateformesexpérimentales.
  • 7. TIC-Travail-Mobilité L’ère de la convergence… TIC-Energie Dispatching TransportStockage Compteur communiquant Réseau/stockage de chaleur Marché Centre de conduite Distribution Offre-Demande Micro production Agrégateur locale ESP CHP
  • 8. Les visions pour l’avenir : les incontournables - La croissance de l’intelligence des systèmes (smart grid,services de mobilité, pilotage des usages énergétiques) ; - L’adaptation des objets de consommation / production auxusages (ex : véhicules urbains, dimensionnement desinstallations de production pour les systèmes électriques) ; - L’amélioration de la prédictibilité de la consommation et de laproduction ; - Le poids de la faisabilité sociale (ensemble des accélérateursou des freins qui pourrait impacter le rythme et / ou la nature dudéploiement d’une option ou d’un systèmes).
  • 9. Les visions pour l’avenir : Les espaces de liberté - La décentralisation des systèmes énergétiques (clustersénergétiques, quartiers à énergies positives, centralisation +intelligence) ; - La mutualisation énergétique (sites industriels, bâtiments,infrastructures de transports de CO2) ; - Le recours accru à des systèmes de stockage stationnaire (optionrentrant en concurrence avec les interconnections, la prédictibilité,l’optimisation de la localisation et du dimensionnement dessystèmes…) ;- L’évolution des cadres de régulation et des modèles d’affaires.
  • 10. Volet « réseaux électriques intelligents » du programme « Développement de l’économie numérique » Date lancement AMI Date clôture AMIAMI 1 et 2 du Fonds Démonstrateur 7 projets sélectionnés, 1 engagé, 6 en cours dede Recherche (~ 40 M€ validés décisionCOPIL)Réseaux électriques intelligents Phase 1 : 4 octobre 2011 Avril 2011avec volet TIC (~ 210 M€) Phase 2 : 15 décembre 2011 10
  • 11. Exemples projets décidésEnRPool Coupler effacement et stockage chez les grosconsommateurs et production EnRREFLEXE : Piloter en temps réel un ensemble de bâtimentscomplexes et intégrer ce système dans l’ensemble plus large duréseau électrique intelligentSMARTZAE : Rendre une Z.A.E. une brique élémentaire du réseaude distribution électrique grâce à des moyens de productiond’énergie renouvelable, de stockage et de gestion techniquecentraliséeNICEGRID : tester de nouveaux modes de pilotage du PV, en lacouplant le cas échéant avec du stockage électrique et piloter laconsommation résidentielle
  • 12. Un AMI avec 4 voletsUn AMI dans la continuité de la feuille de route 1.Permettre unelaforte pénétration de production distribuée à partir de ressources renouvelables 2. Permettre des actions significatives de maîtrise et de gestion de la demande 3. Anticiper le déploiement des compteurs intelligents, des TIC, des bâtiments à énergie positive et des véhicules électriques 4. Expérimenter de nouveaux modèles d’affaires favorables à la structuration des acteurs
  • 13. Un AMI avec des points particuliers Développement de technologies en vue d’améliorer L’efficacité énergétique du réseau (composants courant continu, électronique de puissance, capteurs intégrés, etc.) L’automatisation et la supervision des réseaux La résilience et la sécurité Création de synergies avec d’autres secteurs d’activités tel que celui destélécommunications ou des équipementiers Prise en compte des aspects interopérabilité et standardisation Analyse de l’acceptabilité et de l’appropriation durable des nouveauxproduits et services par les consommateurs
  • 14. Un AMI en deux phases 1. Projets qui visent à lever des verrous technologiques « briques technologiques » Clos le 4 Octobre 2011 2. Projets de démonstrateurs de plus grande ampleur Clôture : 15 Décembre 2011
  • 15. En savoir plusToutes les fiches descriptives des projets retenus sont à l’adresse :http://www2.ademe.fr/servlet/getDoc?cid=96&m=3&id=70730&ref=23980&p1=BLes AMI des Investissements d’Avenir :http://www2.ademe.fr/servlet/KBaseShow?sort=-1&cid=96&m=3&catid=24680&nocache=yesLes feuilles de route stratégiques :http://www2.ademe.fr/servlet/KBaseShow?sort=-1&cid=96&m=3&catid=24277 Merci de votre attention

×