Your SlideShare is downloading. ×
JIES 2013 S. Hanczyk 1001 bûches
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

JIES 2013 S. Hanczyk 1001 bûches

678
views

Published on

Published in: Education

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
678
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Pédagogie ludiqueet démarche de santé proactive :l’usage de 1001 BÛCHESen prévention des chutes© leandevie, mai 2013 1Journées de ChamonixJIES mai 2013Stéphane HANCZYK, Docteur en sciences de l’éducationchercheur-expert pédagogie ludique chez LEAN DEVIE, spécialiste démarches proactives en prévention santé
  • 2. LEAN DE VIEUNE DÉMARCHE PROACTIVE EN PRÉVENTION SANTÉPOUR SENSIBILISER ET RESPONSABILISER• Une approche globale et personnalisée• Une équipe pluri disciplinaire spécialisée Des experts en médecine et en sciences et en ressources humaines(sociologie, psychologie, sciences de l’éducation, pédagogie active) Des champs d’action spécifiques : Mieux-vivre • Bien vieillir • Préservation de l’autonomie • Mieux-être• Parmi d’autres réalisations : Conception de programmes éducatifs ludiques;Formation en pédagogies ludiques au service de la santé…© leandevie, mai 2013 2
  • 3. Atouts de la pédagogie ludique ensanté APPRENTISSAGE FACILITÉ : ambiance interactive et conviviale attention mobilisée mémorisation et facultés cognitives stimulées prises de décision sollicitées intérêt éveillé sur les thématiques de prévention en santé© leandevie, mai 2013 3
  • 4. 1001BÛCHES : Conception et méthodologie• Conception scientifique participative : Recueil des aviset expérimentations par des professionnels de santéet des personnes âgées.• Intégration des données scientifiques faisant autorité en termes de prévention deschutes (INPES, Haute Autorité de Santé, Société Française de Gériatrie et deGérontologie…).• Prise en compte des critères d’évaluation d’outils d’intervention en éducationà la santé : Qualité de la conception, du contenu, de la pédagogie et du support.© leandevie, mai 2013 4LEAN DE VIE est lauréat des Trophées du Grand Age 2011pour l’originalité de cette démarche de prévention !!
  • 5. Public cibleProfil : personnes âgées en GIR 5 et 6, âgés de 65ans et + Chuteurs occasionnels ou répétitifs (plus de 2fois/an) Autonome (avec ou sans aide à la marche) Vivant à domicile ou institutionnalisé (foyer logement, EHPA, MARPA, ou EHPAD…) Volontaire, en capacité et conscient de jouer (de manière autonome ou accompagnée)© leandevie, mai 2013 5
  • 6. Règles et principes• Principe du jeu : Un but symbolique à atteindre de « 365jours sans chute » !Les cartes « pièges » empêchent d’atteindre le but du jeu.Les cartes « parades » permettent de le poursuivre.• Cadre d’apprentissage facilitant :Ambiance conviviale, détendue, sécurisante.Pas de mise en échec, ni stigmatisation.Redondance et simplicité des mécanismes pédagogiques(risque/prévention et chute/alerte.© leandevie, mai 2013 6
  • 7. Cartes ALERTE et CHUTE :pour une réponse appropriée en cas de chute© leandevie, mai 2013 7
  • 8. Cartes RISQUE DE CHUTE :catégorie SANTE© leandevie, mai 2013 8RISQUES DE CHUTE : Affections neurologiques, troubles cognitifs, démences Troubles de l’équilibre, de la marche et de la force musculaire Acuité visuelle réduite, troubles sensoriels Polymédication, psychotropes Ostéoporose fracturaire Incontinence urinaire Vertige, étourdissements
  • 9. Cartes RISQUE DE CHUTE :catégorie COMPORTEMENT© leandevie, mai 2013 9RISQUES DE CHUTE : Historique des chutes, peur de tomber Malnutrition, dénutrition Prise de risque Habits inappropriés Effort intense, déshydratation Dépression Diabète Alcoolisme
  • 10. Cartes RISQUE DE CHUTE :catégorie DOMICILE© leandevie, mai 2013 10RISQUES DE CHUTE : Sol glissant Obstacle Escalier Lieu glissant Objet glissant Passage encombré Eclairage insuffisant…
  • 11. Cartes RISQUE DE CHUTE :catégorie ENVIRONNEMENT© leandevie, mai 2013 11RISQUES DE CHUTE : Sol glissant Surface irrégulière Escalier Lieu glissant Objet glissant Animal de compagnie Bousculade…
  • 12. Cartes PREVENTION : adapter au quotidiendes comportements préventifs appropriésQuatre messages PREVENTION : Consultation (santé) Hygiène de vie (comportement) Aménagement adapté (domicile) Lenteur et vigilance (extérieur)© leandevie, mai 2013 12
  • 13. Cartes PROTECTION RENFORCÉE :promouvoir une manière de vivre appropriéeQuatre messages « jokers » PROTECTION RENFORCEE : Suivi médical régulier (santé) Bonne forme (comportement) Maison sécurisée (domicile) Liens familiaux et sociaux fréquents (extérieur)© leandevie, mai 2013 13
  • 14. Retour d’expériences© leandevie, mai 2013 14
  • 15. Une conception globaleet pluridimensionnelle• Choisir plusieurs codes de lectures, mais des informations récurrenteset homogènes pour faciliter la mémorisation :Symbole = ActionInformation = IllustrationCouleur = Catégorie© leandevie, mai 2013 15
  • 16. Des expérimentations nécessairespour des ajustements appropriés au public• Etre attentif à la « ludicité » (plaisir à jouer). Règles simples, concises, acquises rapidement (3 parties). Partie de jeu courte (7 à 9 tours). Jeu dynamique et interactif. Veiller à la « jouabilité » : Privilégier l’adaptabilité du support pour une souplessed’utilisation (ergonomie et maniabilité). Format et textes des cartes agrandis. Couleurs contrastées, coins arrondis. Pertinence accentuée des personnages et des illustrations.© leandevie, mai 2013 16
  • 17. Une animation exigeante• Etre attentif au contexte et au cadre d’application Modalités pédagogiques ajustables à la dynamique de groupe(3 à 8 joueurs, accessible à tout niveau de jeu) pour des usages et des publics variés(EHPAD, EHPA, SSR, foyer logement, club sénior…).• Importante et nécessité de s’adapter aux spécificités du public âgé:animation pertinente sous réserve : de fonctions cognitives appropriées (MMSE>24) d’un accompagnement personnalisé de son intégration à d’autres actions préventives© leandevie, mai 2013 17
  • 18. Des préconisations importantes• Précaution d’usage : tenir compte de l’état de santé général• Pertinence d’usage : développer une stratégie d’actionscombinées (plusieurs actions, plusieurs facteurs derisques, plusieurs intervenants)© leandevie, mai 2013 18L’efficacité du support ludique est fortement conditionnéepar le contexte et les conditions de sa mise en application.
  • 19. Des atouts significatifs et encourageantsUne démarche de prévention originale ludique et conviviale : plaisir à jouer, ambiancedétendue, motivation, enthousiasme, bonne humeur interactive et informelle : pas de mise enéchec, appréhension diminuée, prise de parole facilitée, estime de soirenforcée, compétences relationnelles revigorées(connivence, complicité)… et thérapeutique pour un APPRENTISSAGEFACILITÉ : attention mobilisée, mémorisation et facultés cognitivesstimulées; prises de décision sollicitées, intérêt éveillé sur les facteursde risques de chute et les préventions appropriées.© leandevie, mai 2013 19
  • 20. LEAN DE VIE bénéficie de l’Agrément Rechercheen sciences médicalespar le Ministère de l’Enseignement Supérieur etde la Recherche.© leandevie, mai 2013 20LEAN DE VIE 14 rue Abbé de l’Epée 75005 ParisDr. Corinne Ghozlan directrice fondatrice 06 03 214 214corinne.ghozlan@leandevie.comwww.leandevie.comMercipour votre attention

×