OGET David1, WERCKMANN Françoise21 LGECO, INSA de Strasbourg2 CRDP de Strasbourg
Introduction Dispositif mis en place depuis 2007 Accompagner la réussite en première année Se former au travail en peti...
1/ Dispositif de formation des tuteursApproche épistémiqueDescriptifD. Oget, F. Werckmann, JIES 2013 3Pour une approche ép...
Approche épistémique Former par le questionnement de l’activité d’apprendre Mobiliser un savoir existant pour aller au-d...
Descriptif 70% des étudiants de première année inscrits, démarche volontaire,présentation avec les tuteurs 8 à 12 étudia...
2/ Dimensions ludiquesLa sphère affectivo-relationnelleLe jeu, vécu et analyseD. Oget, F. Werckmann, JIES 2013 6Pour une a...
Sphère affectivo-relationnelle Le dispositif prend en compte les dimensions cognitives,pragmatiques et affecto-sociétativ...
Le jeu, vécu et analyse Séance 1 : construire une identité de groupe (confiance en autrui,partage des attentes) Jeu de c...
Conclusion Les deux temps de formation se réalisent sous forme de séquences deconduites de simulation pédagogique La péd...
Conclusion Les deux temps de formation se réalisent sous forme de séquences deconduites de simulation pédagogique La péd...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

JIES 2013 D. Oget F. Werckmann Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs

309
-1

Published on

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
309
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • Apprendre ? Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
  • Apprendre ? Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
  • Apprendre ? Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
  • Apprendre ? Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
  • Apprendre ? Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
  • Apprendre ? Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
  • Apprendre ? Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
  • Apprendre ? Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
  • Apprendre ? Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
  • JIES 2013 D. Oget F. Werckmann Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs

    1. 1. OGET David1, WERCKMANN Françoise21 LGECO, INSA de Strasbourg2 CRDP de Strasbourg
    2. 2. Introduction Dispositif mis en place depuis 2007 Accompagner la réussite en première année Se former au travail en petits groupes, apprendre à s’exprimer, seconfronter aux autres, aider à la résolution de problème, prendreconscience des méthodes de travail Une efficacité globale difficile à évaluer Un sentiment de progression individuelleD. Oget, F. Werckmann, JIES 2013 2Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
    3. 3. 1/ Dispositif de formation des tuteursApproche épistémiqueDescriptifD. Oget, F. Werckmann, JIES 2013 3Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
    4. 4. Approche épistémique Former par le questionnement de l’activité d’apprendre Mobiliser un savoir existant pour aller au-delà de ce savoir Elaborer une connaissance et la mobiliser en interaction avecl’environnement Il y a plusieurs façons d’apprendre selon : L’apprentissage à réaliser, l’étudiant et l’enseignant Importance de la communication pédagogique pour prendreconscience à la fois du processus, des difficultés et de l’acquisD. Oget, F. Werckmann, JIES 2013 4Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
    5. 5. Descriptif 70% des étudiants de première année inscrits, démarche volontaire,présentation avec les tuteurs 8 à 12 étudiants par groupe, tutorat méthodologique par les pairs 16 tuteurs de 2eannée formés par des enseignants de scienceshumaines à la constitution d’une identité de groupe, aux stratégiesd’apprentissage, à la gestion du temps, à l’animation de grouped’apprentissage et à la réflexivité Tuteurs formés, formateurs et rémunérés Séances hebdomadaires d’une heureD. Oget, F. Werckmann, JIES 2013 5Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
    6. 6. 2/ Dimensions ludiquesLa sphère affectivo-relationnelleLe jeu, vécu et analyseD. Oget, F. Werckmann, JIES 2013 6Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
    7. 7. Sphère affectivo-relationnelle Le dispositif prend en compte les dimensions cognitives,pragmatiques et affecto-sociétatives Cognitives : réfléchir aux façons d’apprendre par rapport auxressources mobilisées Pragmatiques : être au clair sur la dimension implicite du rapportéducatif : gestion du temps, etc Affecto-sociale : travailler sur l’ image de soi, la confiance en soi Réfléchir sur ses attributions de l’échec ou de la réussite Savoir gérer ses émotions : apprendre est le moment par excellenceoù se déploient les émotions : désir, angoisse, envie, agressivité, joie,plaisir, dégoût…qui sont transversaux dans l’acte d’apprendre.D. Oget, F. Werckmann, JIES 2013 7Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
    8. 8. Le jeu, vécu et analyse Séance 1 : construire une identité de groupe (confiance en autrui,partage des attentes) Jeu de communication (brise-glace) : situation inédite, effet degroupe, expression émotionnelle, jouer avec les règles Analyse des distances interpersonnelles : distances physiques,relationnelles, émotionnelles, rythmiques… Liens avec l’accompagnement de groupe : rythme, perceptions,attentes, confiance, rires…D. Oget, F. Werckmann, JIES 2013 8Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
    9. 9. Conclusion Les deux temps de formation se réalisent sous forme de séquences deconduites de simulation pédagogique La pédagogie ludique : pour préparer les tuteurs, puis les tutorés à« Jouer le jeu » ! Comment ? : en mettant l’accent sur les possibilités d’anticipationd’actions et de réussites Et en évaluant ces possibilités : Par une évaluation diagnostique au service d’une évaluation formative Cette dernière évaluation est basée sur la méta-communication :auto-évaluation ou co-évaluation pour identifier les obstacles sous leregard du groupe et sous le propre regard de l’apprenant.D. Oget, F. Werckmann, JIES 2013 9Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs
    10. 10. Conclusion Les deux temps de formation se réalisent sous forme de séquences deconduites de simulation pédagogique La pédagogie ludique : pour préparer les tuteurs, puis les tutorés à« Jouer le jeu » ! Comment ? : en mettant l’accent sur les possibilités d’anticipationd’actions et de réussites Et en évaluant ces possibilités : Par une évaluation diagnostique au service d’une évaluation formative Cette dernière évaluation est basée sur la méta-communication :auto-évaluation ou co-évaluation pour identifier les obstacles sous leregard du groupe et sous le propre regard de l’apprenant.D. Oget, F. Werckmann, JIES 2013 9Pour une approche épistémique et ludique de la formation des tuteurs

    ×