• Save
RRC 2011 : Recherche clinique et Maladie d'Alzheimer
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

RRC 2011 : Recherche clinique et Maladie d'Alzheimer

on

  • 1,730 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,730
Views on SlideShare
1,526
Embed Views
204

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 204

http://www.rencontresrechercheclinique.com 204

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

RRC 2011 : Recherche clinique et Maladie d'Alzheimer RRC 2011 : Recherche clinique et Maladie d'Alzheimer Presentation Transcript

  • Recherche clinique et maladie d’Alzheimer Paris, 25 Novembre 2011 Pr Bruno Dubois Institut de la Mémoire et de la Maladie d’Alzheimer (IMMA) Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) Hôpital de la Salpêtrière
  • Conflits d’intérêt1) Remboursement de frais de transports pour des conférences ou des communications dans des congrés scientifiques: Eisai, Janssen-Cilag, Novartis2) Activités de conseil: Affiris, Bayer, BMS, MSD, Novartis, Pfizer, Roche, Wyeth3) Subventions de recherche pour mon institution: Novartis, Roche
  • 1984 Les critères NINCDS-ADRDA Les 3 règles 1) Le diagnostic de MA ne peut pas être certifié cliniquement et requiert une confirmation histologique 2) Le diagnostic de MA ne peut être que ‘probable’ 3) Le diagnostic de MA ne peut être posé que lorsque la maladie est avancée et atteint le seuil de la démence MCI démence CLINIQUE MA[POST- probable/possible neuropathologie MORTEM
  • 1984 The NINCDS-ADRDA Criteria : a 2-Step Process Dementia of the Alzheimer type … AD Threshold of dementia Mc Khann et al, 1984
  • Tests cognitifs: CT ou IRM:aucune spécification sur le proposé pour exclure pathologie profil mnésique vasculaire, tumorale… pas de référence aux biomarqueurs dans les critères NINCDS – ADRDA PET-FDG LCR n’est pas mentionné proposé pour exclurepathologie inflammatoire … et PIB n’est pas connu
  • 2007 Lancet Neurol., 2007 1 Critère Clinique MajeurA. Un syndrome amnésique épisodique progressif• Rappel libre effondré amélioré de façon marginale par l’indiçage sémantique (ε amnésique de type hippocampique)• Déficit isolé ou associé à d’autres troubles cognitifs/comportementaux + 1 ou plusieurs biomarqueurs de confirmationB. Structurel: atrophie du lobe temporal médian à l’IRMC. Biologique: modifications LCRD. Fonctionnel/moléculaire: hypométabolisme FDG/rétention du ligand amyloÏde
  • A specific pattern in Molecular Neuroimagery (Klunk et al., 2004)• PET-PiB. Increased radio- ligand retention in AD compared to control subjects (Klunk, 2004)• PET-FDG. Pooled sensitivities and specificities (9 studies) of 86% for temporo-parietal •PET-PIB. Increased radio-ligand retention hypometabolism (Patwardhan, 2004) to control subjects in AD compared
  • Performance des nouveaux critères de MAMme. P., 62 ans syndrome amnésique de type hippocampique ; CDR 0,5 LCR : Aβ42 diminuée, P-Tau élevée; ratios anormaux Diagnostic: IRM volumique: atrophie des 2 hippocampes • MA • stade prodromal PET-FDG: hypométabolisme temporal • Projet de recherche PET-PIB : rétention significative dans les aires corticales • Essai clinique
  • 1984 Du concept d’entité clinico-pathologique Les 3 règles 1) Le diagnostic de MA ne peut pas être certifié cliniquement et requiert une confirmation histologique 2) Le diagnostic de MA ne peut être que ‘probable’ 3) Le diagnostic de MA ne peut être posé que lorsque la maladie est avancée et atteint le seuil de la démence MCI démence CLINIQUE MA[POST- probable/possible neuropathologie MORTEM
  • 2010 … à celui d’entité clinico-biologique Les nouvelles règles Les biomarqueurs étant considérés comme des substituts de la pathologie, → 1) le diagnostic clinique peut être établi in vivo → 2) la référence au syndrome démentiel n’est plus nécessaire Maladie d’Alzheimer CLINICO typique / atypique [ BIOLOGIQUE Biomarqueurs Dubois et al, Lancet Neurology, 2010
  • nouveaux critères/nouveau conceptAvantages Limites- délimite la maladie - scores non validés- offre des critères fiables: - standardisation des pour le diagnostic, procédures nécessaire les essais cliniques, - problème des les cohortes comorbidités liées à l’âge- propose des outcomes - risque de sélection de caspertinents dans la perspective de « purs » mais nontraitements « disease modifier » représentatifs