Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
2,124
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
141
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. T V F C “ Add your company slogan ” L’événementiel Réalisé par : SBABOU JAOUAD et BOUAITA MEHDI Demandé par : Mr. Mahfoud . LOGO Année universitaire : 2011 -2012
  • 2. Système inter-communicationnel (commercial) P u b l i c E / s e MOYENS DE COMMUNICATION Le média( presse, ,cinéma, radio, affichage, TV… ) L’hors-média( promotion des ventes , le mécénat, marketing direct, événementiel, …)
  • 3. LE PLAN I 2 l’événementiel : objectifs ,typologie Marketing - événementiel 3 Secteur événementiel marocain 4 Mesure d’efficacité 5 Nouvelles tendances événémentielles
  • 4. CONTEXTE Etat de lieux  Climat concurrentiel ardu  l’émergence du paramètre transaction -relation,  Saturation des medias traditionnels (télé, radios journaux, Internet….)  Besoin énorme de fédérer des relations privilégiées avec les interlocuteurs qui sont de plus en plus mature, et exigeants il est nécessaire de :  S’affirmer, se démarquer, innover…  D’utiliser des techniques plus relationnelles, interactives, porteuses d’émotions …  s’affranchir des medias traditionnels et de se tourner vers le hors medias,(moins onéreux) . Prise de conscience de l’importance de l’utilité de la communication hors média
  • 5. NOTION DE L’EVENEMENTIEL Le marketing * Article de la magazine « stratégies», juin 1983
  • 6. NOTION DE L’EVENEMENTIEL Communication via événements spécialement conçus par l’E/se Participation de la marque à des événements organisés : sponsoring et parrainage Chaque événement est une réponse unique à une problématique qui intervient dans la vie de l’entreprise **Association des agences de conseil en événement et tourisme d’affaires
  • 7. Une montée en puissance L’événementiel s’inscrit dans tous les communication rayonnement désormais champs et des de la contribue au entreprises et institutions auprès de l’ensemble de leurs publics cibles.
  • 8. POURQUOI L’EVENEMENTIEL ?  Accroître et renforcer la notoriété  Atteindre de nouvelles cibles Marketing  Relancer l’esprit d’entreprise  Lancer un produit  Motiver les hommes
  • 9. Secteurs d’activités ciblés  (Getz, 1997, 2005) Célébrations culturelles : Festival, Evénements religieux…  Art / Entertainment : Concerts, Expositions…  Business : Salons, Meeting, Lancement de produits, Relations Publiques…  Compétitions Sportives : Professionnelles - Amateurs  Education, Sciences : Séminaires, Workshop, Conférences …  Divertissement, loisirs : Jeux, Sport-Tourisme , Parc d’attraction…  Politique : Visites VIP, Discours politiques , Réunions…  Privé : Anniversaires, Rites, Soirées, …
  • 10. Typologie « événementielle » Impacts : Presse, médias, coûts, bénéfices FORT FAIBLE LOCAL MAJOR HALLMARK Catégorisation des événements MEGA-EVENT
  • 11. Domaines privilégiés * Selon L’Association Nationale des Agences conseil en Evénement et Tourisme d’affaires : Publics internes Conventions entreprises Séminaire, forums… Publics ciblés Expositions, stands, … Grand public Tous publics Animations commerciales Soirées Tournées promotionnelles Assemblées générales Evénement Lancement de produits Conventions de clients Congrès, colloques… Anniversaires historiques, culturels ou sportifs Journée portes ouvertes
  • 12. La place de l’événementiel en Marketing
  • 13. Processus de mise en étude d’un projet événementiel Formulation des objectifs de l’événementiel Détermination du public cible Etude quantitative Etude qualitative Critères socio démographique : âge, sexe … Critères psycho graphique : CS, style de vie, Critères comportementaux : attitudes … Critères matériels : mode de transport, hébergement Techniques d’interview Observation des attitudes, motivations. Comportement Individuelle ou de groupe, Segmentation événementielle Forme de l’événement ,le lieu ,l’espace temporel Positionnement Un besoin commercial, identitaire, d’affirmation Prise de décision (validation : Oui, Non)
  • 14. Relation « Agence-Entreprise » Source : L’Association Nationale des Agences conseil en Evénement
  • 15. Post-étude Choix d’un professionnel Structure et fonctions intégratrices Projet : coordination , démarcher la clientèle Production : aspects logistiques, respect des coûts, délais , qualité de Frs.. Choix de l’agence Artistique : la conception et travail des créatifs (vecteur communicatif) L’administration : comptabilité, assistants Fonctions intégrées ou intermittentes : : « On a jamais rien à gagner à tenter de créer soi-même un événement. L’événement c’est comme la plomberie ,une affaire de spécialistes» Créatifs, , décorateurs, l’hébergement infographiste, audiovisuelle, scénographe, spécialistes de
  • 16. Mission opérationnelle 2.2 Choix stratégique • Prise de brief I II III IIII • Type d’événement, objectifs, cible, date, lieu… • Réunion créative( Brainstorming) • S’informer sur le contenu du Brief, faire fuser les idées ,recherche d’une thématique forte à retenir • Vente • Compte rendu : Recommandation (1) – Devis (2) • (1) : réponse au brief,thématique,logistique,planning… • Production • Budget ( locations , embauche des intermittents, confirmations de lieux
  • 17. 2.2 Choix stratégique SECTEUR EVENEMENTIEL MAROCAIN Principaux opérateurs Caractéristiques du secteur A3 Communication (Casablanca) Marché fortement concurrentiel Capital Events (international) Classé Eve communication (Agadir ) 3ème destination évènementielle après l’Egypte et Dubaï. Kalimact ( Rabat) Marginalisation des opérateurs nationaux Médiation (Casablanca) Manque flagrant de formation des humaine opérant dans le secteur… Exemple d’événements marocains ressources
  • 18. 2.2 Choix stratégique Les Réseaux sociaux & l’Evénementiel Les parts de marche des réseaux sociaux  Facebook détient 44% de la part du marché des réseaux sociaux. Il est assez loin de Twitter qui détient seulement 29%. En 3éme position on trouve Yahoo avec 18% et en dernier lieux Myspace uniquement avec 9% de la part de marché. Source : hitwise – juillet 2010 Opportunité d’offre à caractère événementiel
  • 19. 2.2 Choix stratégique Les Réseaux sociaux & l’Evénementiel Les Démarches de l’animation événementielle Les Infos de la page Création + Date de Publication + A propos de Description + Missions + Récompenses + Site Web
  • 20. 2.2 Choix stratégique Les Réseaux sociaux & l’Evénementiel Les Démarches de l’animation événementielle Les applications
  • 21. 2.2 Choix stratégique Les Réseaux sociaux & l’Evénementiel Les Démarches de l’animation événementielle
  • 22. 2.2 Choix stratégique Les Réseaux sociaux & l’Evénementiel How to attract the fans ? Le mailing + Coopérer avec d’autres pages
  • 23. 2.2 Choix stratégique Les Réseaux sociaux & l’Evénementiel Jeux / Quez J e u x d e p h o t o s de marques ? ? ? ?
  • 24. Flash-Back sur les éditions précédentes Articles Presse électronique Presse écrite Des photos
  • 25. 2.2 Choix stratégique Les Réseaux sociaux & l’Evénementiel après vote
  • 26. Les résultats
  • 27. Age et sexe Nationalités, Villes et les langues des fans
  • 28. Avis sur le contenu
  • 29. 2.2 Choix stratégique HIGH- TECH au service de l’événementiel Kalimact*. lance iStoun, première application iPhone marocaine dédiée à l’événementiel. Téléchargeable sur Apple Store depuis le 18 juin 2010, les possesseurs d’iPhone/iPad pourront, en quelques clics, trouver les meilleurs événements au Maroc pour profiter des bons plans: clubbing, cinéma, théâtre, musique, festival, exposition... et localiser les bonnes adresses pour sortir et se divertir. * Agence de communication plurimédia:Print,Internet et Mobile
  • 30. En synthèse: l’Evénementiel hier ,aujourd’hui & demain
  • 31. Peut - on mesurer l’efficacité d’un événement ? Selon le critère  L’ Echo engendré par l’événement : retombées de presse ,bouche à oreille :  Mémorisation d’un événement : vocation de marquer les esprits  La participation du public : le nombre de personnes participant à l’opération  L’atteinte ou non de l’objectif : séminaire de motivation de force de vente(intangibilité) limites d’identification et de mesurabilités des retombées , et de l’évaluation de l’éfficacité
  • 32. Limites L’échec, « le trop d’événements » Le nombre d’événements offerts aux publics s’est multiplié, provoquant le rejet de la communication par ses publics ,Ex : Les conférences de presse Ralentissement de la demande : sensibilité à la conjoncture économique internationale La difficulté de mesure de l’efficacité Les entreprises attendent des résultats chiffrés de leur communication, - le secteur s’est professionnalisé très récemment et n’a pas encore atteint sa phase de maturité - il a connu une période de forte croissance puis des difficultés Un frein peut-être pour le secteur volonté d’ aller à la recherche des solutions alternatifs et du nouveau
  • 33. 2.2 Choix stratégique Les nouvelles tendances alternatives L’INCENTIVE Voyage de récompense ou de stimulation LE ROAD SHOW Evénement à destination du grand public qui permet de précédée d’une campagne d’un challenge . faire connaitre une entreprise ,toucher un cible difficile Permettant récompenser les membres de la à atteindre, force de vente, du réseau de distribution, pour avoir atteint un objectif fixé.. Renforcer le sentiment de valorisation des gagnants ; sport ,golf , jet ski … Forme : d’une exposition, stand, animation à vocation de notoriété, d’image Lieu cible : centres villes ou dans les centres commerciaux Il privilégie l’aspect interactif et la participation du Nouveaux lieux L’envie d’originalité pousse les entreprises à organiser leur manifestation dans des lieux plus surprenants pour leur public :, bateaux, musées, théâtres, boîtes de nuit et restaurants à la mode. public …
  • 34. 2.2 Choix stratégique Les nouvelles méthodes alternatives Le marketing alternatif
  • 35. Conclusion
  • 36. 2.2 Choix stratégique Nouvelles tendance