Du papier à l'écran, lire se transforme
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Du papier à l'écran, lire se transforme

  • 304 views
Uploaded on

« Que devient la lecture en passant du papier à l’écran ? Zapping, émiettement, papillonnage ou interaction, participation, immersion… La diversité croissante des modalités de lecture sur supports......

« Que devient la lecture en passant du papier à l’écran ? Zapping, émiettement, papillonnage ou interaction, participation, immersion… La diversité croissante des modalités de lecture sur supports numériques – depuis la liseuse électronique, en passant par l’ordinateur et la tablette jusqu’au téléphone portable – suscite autant l’intérêt que la consternation. Bien que le texte soit omniprésent dans la société actuelle, des voix de plus en plus nombreuses s’élèvent pour alerter, dénoncer une dérive, stigmatiser des modes de lecture qui ne seraient plus que des parents pauvres de la véritable pratique de lecture. Dans un monde numérique, la lecture se révèle dans toute sa complexité. Que ce soit par le rythme de la lecture qui s’accélère, par les capacités d’attention qui se modifient, ou par le plaisir de lire qui se transforme, les changements sont importants, et ils mettent en question la conception jusque-là dominante de la lecture et de la culture. Ce qui est en jeu, c’est le développement de ces nouvelles pratiques de lecture, dont la dynamique devient dominante, reléguant au second plan la pratique séculaire de la lecture réflexive, issue de la Renaissance, qui avait elle-même détrôné la lecture méditative. »

Présentation de Claire BELISLE, issue du cycle de conférences "La communication, un enjeu citoyen", donnée à Yvetot le mardi 8 avril 2014

More in: Internet
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
304
On Slideshare
113
From Embeds
191
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
6
Comments
0
Likes
0

Embeds 191

http://mediatheque-ccry.fr 191

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Du papier à l’écran, lire se transforme Claire Bélisle, Consultante, Ingénieure de recherche CNRS en SHS La communication, un enjeu citoyen Cycle de conférences - 8 avril 2014
  • 2. Du papier …….. à l’écran, nous n’avons jamais tant lu Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran… ©Shutterstock ©Rainville
  • 3. Du papier …….. à l’écran, nous n’avons jamais tant lu Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran… ©Shutterstock ©Rainville
  • 4. Penser le devenir de la lecture  La lecture, lieu principal d’acquisition de la culture  « Lire c’est penser, comprendre… »  Concentration et focalisation sur le texte : « Activité comparable à l’interprétation d’une partition musicale » (N. Piégay-Gros)  Lecture sur papier, expérience fondatrice  Que devient la lecture dans un monde numérique? Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 5. Lire se transforme Entrée en matière : Qu’appelle-t-on lire? Parcours Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 6. Qu’appelle-t-on lire?  Un acte courant et indispensable de la vie quotidienne  Un acte basé sur la maîtrise de l’écrit  Reconnaître des graphèmes : Expérience fondatrice décisive  Comprendre le sens d’un texte  Et investir ce texte Espace graphique figuratif Espace graphique linguistique Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 7.  “Lire n’est pas naturel !”: lire s’apprend  Trois capacités innées du cerveau à changer sont particulièrement sollicitées par la lecture (Cf. Dehaene, 2007) :  Une connectivité cérébrale en construction,  Des aires cérébrales dédiées, spécialisées  Une plasticité pour apprendre des formes nouvelles  Lire est une activité humaine, c.à.d. intentionnelle, pilotée par un sujet pour réaliser un projet personnel et social Savoir lire n’est pas naturel Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 8. Que signifie « Savoir lire » Savoir lire : élargir le cadre pour mieux cerner les transformations en cours le modèle autonome ou la littératie fonctionnelle une pratique enracinée dans un contexte culturel une émancipation intellectuelle Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 9. Dans un monde qui devient numérique...
  • 10. 1. Des changements sociaux et culturels tectoniques  Dans un monde qui devient numérique : • Dans l’économie et la communication • Dans l’accès aux connaissances : la formation en ligne avec l’académie Khan, Coursera, EdX, les conférences Ted,  De nouvelles valeurs qui s’imposent : • L’échange et la transparence, le gratuit • L’ouverture et la flexibilité, le partage • L’instantané et le multiculturel  La lecture, un monde qui devient numérique : • 1er tri 2013 : plus de 16% (Canada), 27% (USA) des livres vendus sont numériques • En France, 4 % des livres vendus sont numériques • Importants investissements: concentration des éditeurs, des librairies Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 11. Ce qui change dans la lecture avec le numérique • les supports • les textes • les représentations Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 12. Les principaux écrans de lecture Odyss ey Kindle Ordinateurs iPad Tablettes à écran à cristaux liquides (LCD) Kindle Fire Galaxy Liseuses à base d’encre électronique Téléphones portables Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 13. De l’écrit au multimédia  Omniprésence de photos, de vidéos  Activation d’hyperliens, d’applications multiples  Outils intégrés: visualisations, dictionnaires, moteurs de recherche, réseaux sociaux,…  Partage et communication : Instagram, Snapchat, …  Les textes se complexifient, deviennent « cherchables » Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 14. L’émergence de nouvelles représentations  Aujourd’hui, lire sur un support numérique, c’est interagir : chercher, sélectionner, écrire, communiquer  D’où la question : est-ce encore de la lecture ?  Lire s'est profondément modifié au cours de l'histoire : De la lecture à haute voix à la lecture  De la lecture méditation à la lecture réflexion De la lecture intensive à lecture extensive  Aujourd’hui, nouvelle expérience perceptive et interactive  D’où l’impact sur les représentations sociales, les critères culturels, et les modalités d’appropriation Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 15. Lire se transforme Qu’appelle-t-on lire? 1 Des changements tectoniques en cours auxquels la lecture n’échappe pas 2 Des repères qui évoluent : 3 Des pratiques de lectures qui se diversifient  Lecture dynamique  Lecture complexe  Lecture immersive Parcours Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 16. Le rôle de la lecture change Au cours du XXe siècle,  La lecture sur papier : expérience fondatrice de la culture  Silence, immobilité, posture corporelle  Réflexion, apprentissage, mémorisation, expérience d’intériorité et de construction identitaire  Passage d’une position centrale de la lecture de livres papier pour l’acquisition de la culture  À un rôle de plus en plus important des médias : cinéma, télévision, internet, ...  Nouveaux lieux d’acquisition de la culture Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 17. 2. Des repères qui évoluent  Un repère, c’est une marque permettant de se situer, de reconnaître un lieu, de retrouver un emplacement… avoir ses points de repères  Des changements dans l’acte même de lire • Le rythme de la lecture s’accélère • Les capacités d’attention évoluent • Un nouveau plaisir de lire s’installe Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 18. Le rythme de la lecture s’accélère  Lire plus vite • Un danger, une catastrophe ? • Une constante dans l’histoire de la lecture • Les outils numériques permettent d’explorer autrement les textes et les contenus  Lire de plus en plus vite • Le temps numérique : une nouvelle expérience du temps • « Un temps hors du temps » (Castells, 1996) • Prendre le temps de comprendre : ce que l’on gagne, ce que l’on perd en lisant plus vite Ce qui change Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 19. Les capacités d’attention évoluent  La pratique multi-tâches : une illusion ou une réelle compétence ?  L’attention, un comportement défini socialement  Expérience perceptive et surcharge potentielle  Expérimentations peu probantes du multi-tâches  Pourquoi une capacité d’attention moindre aujourd’hui?  Nécessité de s’approprier des technologies encore immatures Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 20. Un nouveau plaisir de lire émerge  La lecture sur écran : dématérialisation de l’acte de lire  Le plaisir de la lecture est appris  Trois dimensions fondamentales de tout plaisir de lecture • Avoir envie de lire • Aimer lire • Avoir une expérience réussie de lecture  Transformations du plaisir de lire: • Nouveaux repères sensoriels • Modalités d’interaction inédites • Nouvelle expérience d’immersion Ce qui change Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 21. Le plaisir de lire, un plaisir de haut niveau La lecture c’est la mise en œuvre d’un des plus importants moyens, spécifiques à l’espèce humaine, pour accéder au plaisir : le langage La lecture, c’est la culture qui façonne le cerveau (Kringelbach,2008) ©Shutterstock Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 22. 3° Des pratiques de lecture se diversifient  Les liseuses: une pratique numérique de la lecture papier transposée le plus fidèlement possible L’émergence d’une lecture dynamique info-com A la recherche d’une lecture « complexe », à base de nouveaux outils cognitifs La découverte d’une lecture immersive de littérature numérique Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 23. Vers une lecture dynamique  Internet, nouveau contexte pour la littératie  Avec le développement de compétences cognitives à base d’outils technologiques pour :  Localiser l’information pertinente  Synthétiser de multiples sources d’information  Communiquer l’information…  Participation plus interactive, plus instrumentée, plus complexe, plus créative du lecteur Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 24. Réinventer une lecture « profonde »  La lecture réflexive : processus dynamique (interaction entre un niveau psycholinguistique et la construction d’une représentation mentale) de sélection, d’exploration, de questionnement et d’interprétation de textes  Un modèle dominant, basé sur la lecture sur papier, et appliqué à la lecture numérique  Un modèle issu de la critique humaniste (XVIe s.) comme méthode à la fois rationnelle et expérimentale Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 25. Vers une lecture « complexe », avec de nouveaux outils cognitifs  Pour sélectionner et trier l’information  Pour l’organiser, la cartographier, la visualiser  Pour faciliter la compréhension et l’interprétation  De nouveaux outils technologiques pour l’activité cognitive : • Les lieux numériques, espaces structurés par les architectes de l’information (Cf Dossier d’actualité, A. Feyfant, IFÉ, N> 74, avril 2012) • La représentation des connaissances en visualisant la complexité : Cf Mapping Controversies (Macospol) Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 26. Mapping controversies Many eyes, site d’IBM : http://www-958.ibm.com/ http://controverses.sciences-po.fr/archiveindex/ http://www.freetech4teachers.com/2011/04/how- to-make-data-visualizations-with.html Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 27. La découverte d’une lecture immersive avec la littérature numérique  La Maison des feuilles, de M. Z. Danielewski essai de Zampano sur le film « The Navidson Record » Cf P.-L. Patoine, « Entrez à vos risques! House of Leaves et les plaisirs dangereux de la lecture », Figura, 2008.  La littérature numérique, bientôt 50 ans : J-P Balpe, P. Bootz, B. Gervais, F. Bon,…  De l’hypertexte, à la littérature générative à la poésie animée…  De l’extériorité à l’immersion ©Fotolia Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 28. Rôles-clés des médiateurs  Aider à repenser le rapport aux informations, aux données et aux savoirs  Former à la présence numérique : gérer son identité numérique, conserver, préserver et valoriser ses propres données,  Proposer de nouveaux horizons culturels pour les usagers du numérique Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…
  • 29. Des médiateurs pour tracer le chemin « Le début de la compréhension, c’est (…) que quelque chose nous parle. » H.-G. Gadamer, 1995. © Angle de Vue Yvetot, le 8 avril 2014 Du papier à l’écran…