CAANDGConseil des aînés et des aînées de N.D.G.                                            NDGSCC                         ...
Message de la direction                                A                                        u cours de la dernière ann...
Message from our LeadershipO         ver the past year, the NDGSCC has expanded its role         in the community regardin...
Programmes principaux ciblant les plus vulnérablesD         ans notre société, tant les aînés que les plus de 50 ans sont ...
Programme de soinsinfirmiers à domicileDes étudiants en soins infirmiersont visité des aînés faibles et reclusdans le cadr...
Core Programs Targeting the Most Vulnerable  B          oth the elderly and the 50 plus population are vulnerable members ...
Visiting Nursing ProgramNursing students visited frailhomebound seniors as partof their first year internship inthe McGill...
Leadership et défense des droits dans la collectivitéD        epuis sa fondation en 1974, le CAANDG défend les droits des ...
Défense des droits individuelsNotre nouvelle approche des services de défense des droits            Les bénévolesconsiste ...
Community Leadership and AdvocacyN         DGSCC has been an advocate of the rights of the older population since its foun...
Individual AdvocacyOur new approach to advocacy consists of incorporating                 Volunteers arevolunteers as part...
L’évolution du bénévolat au CAANDGL     es bénévoles forment la pierre angulaire du CAANDG depuis ses débuts. L’organisme ...
Projet de partage de                                                                           meubles : une grande       ...
The Changing Face of Volunteering at NDGSCCV        olunteers have been the foundation of NDGSCC from the very beginning. ...
Furniture Sharing                                                                        Project: A Great                 ...
Partenariats et collecte de fonds                          Fundraising & PartnershipsE   n 2009-2010, notre berçothon a ma...
Donateurs du berçothonRockathon Supporters                                             Sources de revenusEntreprises/Busin...
Orientation stratégique : objectifs et succès à venirA         u cours de la dernière année, le Conseil a fait des pas de ...
Strategic Direction: Defining Future SuccessT       his past year has seen us take a big step forward in the implementatio...
CAANDGUne communauté bâtie sur la réciprocité                                                                             ...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

NDGSCC 2009-2010 Annual Report

383

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
383
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "NDGSCC 2009-2010 Annual Report"

  1. 1. CAANDGConseil des aînés et des aînées de N.D.G. NDGSCC N.D.G. Senior Citizens’ CouncilRapport annuel 2010 Annual Report 2010
  2. 2. Message de la direction A u cours de la dernière année, le CAANDG a étendu son rôle au seinLe CAANDG de la collectivité dans les domaines de la pauvreté et de la justicea renforcé sociale. Nous avons accru notre participation à la création d’initiativesson approche locales ciblant spécifiquement la population des 50 ans et plus, en visant particulièrement ceux et celles qui connaissent des difficultés en raison duparticipative de chômage, du sous-emploi ou de la marginalisation. Tout en offrant à cesla prestation des personnes des occasions de s’engager dans la vie de leur collectivité, nousservices, ce qui a leur fournissons des moyens de développement et d’apprentissage.enrichi de façonimportante le Le CAANDG a aussi renforcé son approche participative de la prestationdéveloppement de des services, ce qui a enrichi de façon importante le développement de nos programmes. En outre, notre service de défense des droits a connunos programmes. une expansion afin d’inclure les besoins des 50 à 64 ans. Les personnes de ce groupe de population sont particulièrement mal desservies par le système public, à moins de faire partie d’une catégorie précise,2 Message de la direction habituellement liée à un problème de santé.3 Message from our Leadership Le CAANDG maintient son engagement envers son public principal, c’est-4 Programmes principaux à-dire les personnes de 65 ans et plus. Avec nombre de nos partenaires6 Core Programs du domaine communautaire, nous partageons de grandes préoccupations8 Leadership et défense sur les conséquences d’actions politiques actuellement envisagées et des droits10 Community Leadership quant aux résultats de certaines décisions prises au cours des dix dernières années. Nous nous opposons également à l’âgisme sous toutes ses formes12 Le bénévolat et à la représentation trop fréquente dans les médias des aînés comme14 Volunteering étant une « charge » pour la société.16 Partenariats et collecte de fonds/ Fundraising & Partnerships Nous sommes réconfortés par la rétroaction de certains de nos membres17 Employés et CA / qui expriment un plus grand sentiment d’appartenance à l’organisme et qui Staff and Board apprécient l’occasion de participer à un mouvement dynamique. C’est un18 Orientation stratégique témoignage qui fait honneur à la force et à la vitalité de notre organisation,19 Strategic Direction aspects que nous comptons développer encore davantage au cours des années à venir. Sheri McLeod Lynda Pitt-Taylor Directrice générale Présidente du conseil d’administration 2
  3. 3. Message from our LeadershipO ver the past year, the NDGSCC has expanded its role in the community regarding poverty and social justice. We have developed a greater involvement in creatinglocal initiatives specifically geared towards the 50+ population,focusing on individuals experiencing hardship as a result of The NDGSCC hasunemployment/underemployment and marginalization. While strengthened itsproviding opportunities for people to become engaged in theircommunity, we are also providing a range of ways for people to participative approachgrow and learn. with regard to our services, which hasThe NDGSCC has also strengthened its participative approach provided an importantwith regard to our services, which has provided an important contribution to ourcontribution to our program development. Our advocacy service program development.has also expanded to encompass the needs of the 50-64 agegroup. These individuals are particularly underserved by thepublic system unless they fall under specific categories, usuallyrelated to an aspect of health.The NDGSCC continues its commitment to its core supportbase, those aged 65+. Along with many of our partnersin the community sector, we share a deep concern for theconsequences of political actions currently being proposed andthe results of decisions made in the past ten years. We also takeexception to ageist perspectives and the medias’ too frequentportrayal of seniors as a “burden” to society. Brunch en l’honneur des bénévoles. Volunteer Recognition Brunch.I am pleased with the feedback we have received from memberswho experience a greater connection to the organization andappreciate the opportunity to be a part of something dynamic.It is a tribute to the strength and vitality of our organization,which we plan to build on in the years to come.Sheri McLeod Lynda Pitt-TaylorExecutive Director President of the Board of Directors 3
  4. 4. Programmes principaux ciblant les plus vulnérablesD ans notre société, tant les aînés que les plus de 50 ans sont vulnérables. Les personnes du groupe des 50 à 64 ans sont souvent aux prises avec un nombre d’occasions d’emploi réduit, surtout si elles ne sont pas bilingues et qu’elles manquent de connaissancestechniques. Certaines peuvent avoir développé des troubles de santé physique ou mentale, ouencore avoir des difficultés d’ordre personnel ou familial. Le nombre d’aînés vivant sous le seuilde la pauvreté est proportionnellement plus élevé à Montréal que dans toute autre région duCanada. Notre travail auprès des personnes démunies en raison de problèmes de santé et dedifficultés financières est plus que jamais nécessaire, car de plus en plus d’aînés vivent jusqu’à80 ans et plus, fréquemment seuls, avec un revenu qui s’amoindrit et très peu ou pas de soutiende la part de leur famille. Impôt« Une personne qui a Cette année, notre atelier de préparation de déclarations defaim a aussi été rejetée revenus a desservi 116 personnes. 77 utilisateurs ont pu fairepar le monde du travail; préparer leur déclaration de revenus dans les locaux du Conseil etelle a de la difficulté à 39 personnes à domicile. 17 bénévoles étaient responsables de lapayer son loyer. Elle a préparation des déclarations. L’atelier de cette année ciblait les aînéségalement perdu son à faible revenu; cependant, nous avons élargi notre mandat pour inclure également les adultes de 50 à 64 ans.réseau social et unepartie de sa dignité. Sa Programme de joursanté s’en ressentira Notre programme de jour cible les aînés à faible revenu quitôt ou tard et les pilules souffrent d’isolement social. Les participants jouent leur rôle dansseules ne suffiront la planification et l’organisation des activités, qui comprennentplus à changer la des repas sains, des séances d’information, des exercices et dusituation. La meilleure divertissement. 44 personnes bénéficient du programme, qui sethérapie qui soit, dans déroule deux fois par semaine. Ces activités profitent d’un bon soutien de la part des bénévoles.ce cas, est la solidaritéhumaine. » Action Transport —Guy Paiement Action Transport a effectué 1 000 trajets de transport médical pour 118 aînés dont les revenus sont d’environ 1 200 $ par mois. Parmi les utilisateurs, 47 ont reçu un billet de taxi pour le retour à la maison. 4 Six chauffeurs employés à temps partiel ont effectué 90 % des trajets.
  5. 5. Programme de soinsinfirmiers à domicileDes étudiants en soins infirmiersont visité des aînés faibles et reclusdans le cadre du stage de premièreannée de l’école de sciencesinfirmières de l’Université McGill.20 étudiants ont effectué lesvisites pendant 12 semaines.Le Club BoomerCe groupe organise des activitésmensuelles qui combinentla préparation d’un repas encollaboration et des activitéséducatives, par exemple sur lagestion du budget ou la façonde naviguer dans le système desanté. Brunch en l’honneur des bénévoles. / Volunteer Recognition Brunch.Le café BoomerCette année, le Conseil des aînés et des aînées de N.D.G., conjointement avec le Dépôt alimentaireN.D.G., a lancé un nouveau programme intitulé le café Boomer. Il s’agit d’un centre de jour pour lespersonnes de 50 ans et plus. Le café Boomer est un endroit où ceux qui souffrent de la pauvreté,d’isolement ou de problèmes de santé physique ou mentale peuvent rencontrer leurs semblableset bâtir des relations. Le programme a produit un mouvement de réciprocité naturelle : certainsparticipants s’occupent maintenant de donner des cours de français, de yoga et d’informatique àd’autres membres. Un des membres a aussi lancé un club de coupons. L’atmosphère détendue etconviviale du café favorise les nouvelles amitiés et le soutien mutuel. Le café Boomer est un endroitoù chacun a quelque chose à donner, tout en recevant le soutien nécessaire pour prendre desdécisions pour son avenir. Le Dépôt alimentaire N.D.G. a été d’une grande aide au soutien de ce projeten attirant des participants au groupe, en nous aidant par leur expertise sur l’aide aux personnesdéfavorisées, ainsi qu’en fournissant la nourriture nécessaire pour la préparation des repas et descollations pour nos membres. 5
  6. 6. Core Programs Targeting the Most Vulnerable B oth the elderly and the 50 plus population are vulnerable members of our society. People in the 50 to 64 age group are often confronted by limited employment opportunities, particularly if they are not bilingual and lack technical knowledge. Some may have developed physical and mental health problems or are experiencing personal and family related concerns. More seniors live below the poverty line in Montreal than anywhere else in Canada. Our efforts to work with those disempowered by failing health and limited resources are required even more, as greater numbers of seniors are living well into their 80’s, often alone and on dwindling incomes, with minimal or no family support. Income Tax“A person who is Our income tax clinic served 116 people. 77 individuals had theirhungry has also been taxes done on-site and 39 people benefited from our at-homerejected by the world service. Tax preparation was completed by 17 volunteers. The focusof work and has of this year’s clinic was on low-income seniors; however, we widenedtrouble paying his our mandate to include older adults between the ages of 50 and 64.rent. He has also losthis social network and Day Away Programsome of his personal The Day Away Program is aimed at low income seniors who aredignity. His health will socially isolated. Participants play a role in planning and organizingsuffer sooner or later programming which includes healthy meals, information sessions,and it will take more exercises and entertainment. 44 people benefit from this programthan pills to change which is held twice a week. This program is well supported by volunteers.the situation. Thebest therapy is human Action Transportsolidarity.” —Guy Paiement Action Transport provided 1,000 drives for medical transportation to 118 older people living on approximately $1200 per month. 47 of these people received taxi tickets for the return drive. 6 paid part time drivers completed 90% of the drives. 6
  7. 7. Visiting Nursing ProgramNursing students visited frailhomebound seniors as partof their first year internship inthe McGill University NursingProgram. 20 students visitedseniors for 12 weeks.Boomer ClubMonthly get-togethers areorganized around collectivelypreparing a meal, combinedwith educational sessions suchas “How to best stretch yourfood dollars”, and “How to bestassert your needs in our health Étudiants en soins infirmiers et leurs patients.care system”. Nursing students and their senior visitees.Boomer CaféThis year the NDG Senior Citizens’ Council initiated a new program in conjunction with the NDGFood Depot called the Boomer Café. The Boomer Café is a drop in center for people aged 50 yearsand over. The Boomer Café is a place for people to congregate with others who are struggling withissues related to poverty and isolation, as well as mental and physical health. A natural reciprocity hasoccurred whereby participants are now teaching french, yoga and computer skills to other members.One of the members has also initiated a coupon club. In this friendly and open atmosphere newrelationships are developing which provide mutual support. The Drop-in is a place where everyonehas something to give, while receiving the support needed to make decisions about their future. TheNDG Food Depot has been a great partner in the project, attracting members to the group, lendingexpertise in assisting disadvantaged people, as well as providing food to prepare meals and snacksfor its members. 7
  8. 8. Leadership et défense des droits dans la collectivitéD epuis sa fondation en 1974, le CAANDG défend les droits des aînés de sa collectivité. Au cours de la dernière année, nous avons fait évoluer ce rôle de longue date afin d’étendre nos activités à divers autres secteurs, par exemple ceux qui visent les femmes, les démunis et les membresde minorités linguistiques et des communautés ethnoculturelles. Cette initiative est en grande partiemotivée par le fait que les préoccupations des personnes de 50 ans et plus à faible revenu sont souventabsentes ou sous-représentées dans les débats de ces groupes. En prenant conscience de la réalité vécuepar cette tranche de population, les regroupements concernés ont su répondre de façon positive et avecune ouverture d’esprit grandissante. Le CAANDG a travaillé de concert avec la Table des Au cours de l’année, le CAANDG aînés de l’Île de Montréal et le CSSS Cavendish pour a travaillé conjointement ou en obtenir le point de vue des aînés sur les problèmes de collaboration avec les regroupements transport en commun. On a compilé les données de cinq suivants : groupes de discussion menés avec 95 aînés et aînées. Les résultats ont été présentés aux élus et employés Coalition pour le maintien dans la lors des discussions avec la STM. Une partie de ces communauté (COMACO) – Vice- résultats servira également à informer la planification du président programme de transport médical du CAANDG. Table des aînés de Montréal Centre- Ouest – Coprésident et membre du comité de transport Table ronde de N.D.G. Coalition Espace communautaire N.D.G. Centre de recherche et d’expertise en gérontologie sociale – Membre de l’équipe de recherche pour les projets Aging in Place et les projets ciblant l’embourgeoisement des quartiers Réseau communautaire de santé et de services sociaux – Groupe de travail pour la lutte contre la pauvreté Le Conseil des femmes de Montréal – Responsable du travail auprès des aînés Membres de notre conseil d’administration. Members of our Board of Directors. Comité interculturel de N.D.G.
  9. 9. Défense des droits individuelsNotre nouvelle approche des services de défense des droits Les bénévolesconsiste à inclure la participation d’équipes de bénévoles. s’engagent activementDes rencontres mensuelles permettent de partager idées etcréativité. Ensemble, les employés et les bénévoles travaillent à afin de faire preuveétablir des stratégies pour résoudre les problèmes personnels de responsabilité etd’aînés individuels. Les bénévoles s’engagent activement afin d’initiative lors dude faire preuve de responsabilité et d’initiative lors du travail travail de personne àde personne à personne. 125 utilisateurs ont bénéficié de nos personne.services de défense des droits dans les domaines des problèmesinterpersonnels, de la santé, du transport et du revenu.MentoratLes bénévoles jouent maintenant un rôle important en tant quementors individuels pour les participants du centre de jour pourles boomers. C’est une occasion pour les bénévoles de contribuerde façon significative aux besoins de leurs semblables, en mettantà profit leur expérience de vie et en soutenant leurs pairs afin deles aider à prendre de bonnes décisions.Logement20 personnes ont bénéficié de nos services de défense des droitsdans le domaine particulier du logement.Atelier sur l’accès au logement « Dans chaqueEn collaboration avec le Conseil communautaire N.D.G., nous communauté, il y a duavons participé à l’organisation d’un atelier sur le logement travail à faire. (...)pour la communauté chinoise. Il s’agit du plus important groupeethnoculturel vivant à N.D.G.. Dans chaque cœur, il y a le pouvoir de leRéseau de transfert de baux faire. »Le CAANDG collabore avec le Conseil communautaire N.D.G. —Marianne Williamsonpour mettre sur pied un réseau de transfert de baux. Un telréseau permet de maintenir des loyers raisonnables en obligeantle propriétaire à divulguer le montant du loyer d’un logementdonné lors d’un changement de locataire, empêchant ainsi lesaugmentations non justifiées. 9
  10. 10. Community Leadership and AdvocacyN DGSCC has been an advocate of the rights of the older population since its founding in 1974. This long-standing role has expanded over the past year in our efforts to move the seniors’ agenda into various sectors such as those focused on women, poverty, linguisticminorities, and ethno-cultural communities. This initiative has been largely motivated by the factthat issues affecting low-income 50+ citizens are either absent or under-represented in discussionsby these groups. When presented with the reality of this population the response has been positiveand increasingly open-minded. NDGSCC has worked in collaboration with the Table desNDGSCC has worked jointly or Aînés de L’Île de Montréal and the CSSS Cavendish to getcollaboratively with the following the opinions of seniors regarding transportation issues.groups in the past year: Five focus groups involving 95 seniors were conducted and the data was compiled. The findings were presentedCoalition pour le Maintien dans la to elected officials and used in discussions with the STM.Communauté (COMACO) – Vice- Part of this data will also be used to inform planningPresident discussions for the NDGSCC medical transportationTable des Aînés de Montréal program.Centre-Ouest – Co-Chair andTransportation Committee memberNDG Round TableNDG Community Space CommitteeCentre de Recherche et d’Expertiseen Gérontologie Sociale – researchteam member for projectsfocusing on Aging in Place andNeighbourhood GentrificationCommunity Health and SocialService Network – Poverty taskforceMontreal Council of Women– Seniors Convenor Une voix qui s’élève au nom des aînés. / A voice for seniors.NDG Intercultural Table
  11. 11. Individual AdvocacyOur new approach to advocacy consists of incorporating Volunteers arevolunteers as part of a team. Monthly meetings are held where actively involved increative ideas are shared. Together staff and volunteers problem- taking responsibilitysolve about strategies to address individual difficulties that older and initiative whenadults are experiencing. Volunteers are actively involved in taking working on a one-to-responsibility and initiative when working on a one-to-one basis. one basis.125 people have benefited from advocacy related to interpersonalissues, health, transportation and income.MentoringVolunteers are now playing an important role by mentoringindividuals from the Boomer Drop-in Center. This provides anopportunity for volunteers to contribute to their peer group in ameaningful way, drawing on their life skills and supporting othersin making sound decisions.Housing20 people have benefited from advocacy specifically related tohousing issues.Housing WorkshopIn collaboration with the NDG Community Council we helped “In every communityorganize a housing information workshop for the Chinesecommunity. This is the largest ethno-cultural group living in NDG. there is work to be done.Lease Transfer Network In every heart there isThe NDGSCC is collaborating with the NDG Community Council the power to do it.”to develop a lease transfer network. A lease transfer network —Marianne Williamsonhelps keep rents reasonable by obliging landlords to disclose agiven rent and preventing an unjustifiable increase when the leasechanges hands. 11
  12. 12. L’évolution du bénévolat au CAANDGL es bénévoles forment la pierre angulaire du CAANDG depuis ses débuts. L’organisme a été mené à bout de bras pendant plusieurs années par une équipe de « superbénévoles » qui dédiaient de nombreuses heures chaque année au soutien de nos services et de nos programmes. L’un deschangements sociaux que nous vivons actuellement (en plus de nombreux autres dans le secteur dubénévolat) consiste en une baisse importante de ce type de travail bénévole.Après avoir mené des études sur les rôles tenus par les bénévoles et les types d’expériences quiles satisfaisaient le plus, nous avons mis au point une approche systématique du bénévolat auCAANDG. Nous disposons maintenant d’équipes de cuisiniers, de serveurs, de chauffeurs et delivreurs, en plus de ceux et celles qui préfèrent réserver leur temps de bénévolat pour les événementsspéciaux. Les bénévoles peuvent faire leur « quart de travail » au moment où ils sont disponibles, cequi permet une grande capacité d’adaptation et de continuer à promouvoir les avantages du servicebénévole. En raison de ce changement, nous avons réussi à combler 87 % de nos besoins en main-d’œuvre bénévole au cours des trois dernières années.Avec la mise sur pied de notre club et centre de jour pour les boomers, nous avons aussi constatéune augmentation du nombre de participants et de bénévoles. Ces personnes commencent souventà participer afin d’agrandir leur réseau social, ou parfois pour acquérir de nouvelles compétences;cependant, après une courte période, il arrive fréquemment que les participants décident de donnereux-mêmes de leur temps à l’organisme. Par exemple, il peut s’agir de boomers qui entreprennent defaire des gâteaux pour les aînés du programme de jour. Toutes les compétences sont mises à profit,que ce soit pour l’enseignement du yoga ou la préparation de l’envoi de notre bulletin. Nous espéronspouvoir bientôt mettre en ligne sur notre site Web un blogue pour les boomers, où les participantspourront publier leurs œuvres et nous les transmettre pour utilisation dans notre documentationpromotionnelle.Nous avons aussi remarqué une augmentation importante du nombre de bénévoles engagés dansplusieurs rôles à la fois. Plutôt que d’effectuer simplement une seule tâche régulièrement, de plus enplus de bénévoles désirent en effet tenir une variété de rôles au sein de l’organisme. Il peut s’agir, parexemple, d’un membre du conseil d’administration qui enseigne également le français aux boomers,ou encore d’une réceptionniste bénévole qui s’occupe de cuisiner pour le programme de jour.De longue date, la souplesse et la qualité sont des aspects marquants du CAANDG, et notre nouvelleapproche du bénévolat permet de renforcer ces valeurs.12
  13. 13. Projet de partage de meubles : une grande initiative bénévole Par l’entremise de notre centre de jour, nous avons rencontré de nombreuses personnes à qui il manquait des fournitures de vie essentielles, par exemple des meubles, un lit ou des objets de tous les jours. Un de nos bénévoles, propriétaire d’une entreprise qui aide les aînés à réduire leur quantité d’effets personnels, a eu la bonne idée de distribuer les meubles superflus auxRichard Cheng et Agnes Cheng, récipiendaires du prix Eva Marsden, posentavec Howie Dearlove et Ken Simms, qui ont reçu une reconnaissance personnes qui visitent lespéciale pour leur travail exceptionnel en tant que bénévoles. centre. De ce geste généreux est né le projet de trouverLes bénévoles forment le cœur même du CAANDG. Au cours des un endroit où les meubles14 dernières années, nous avons manifesté notre reconnaissance pouvaient être entreposés,envers nos incroyables bénévoles en remettant le prix Eva Marsden àdes personnes qui contribuent de façon exceptionnelle à l’organisme. afin qu’ils puissent être facilement accessibles lorsqueEn 2009, c’est avec fierté que nous avons remis le prix à Agnes et les besoins se manifestent.Richard Cheng. Agnes et Richard se sont tous deux investis dans Dans la collectivité de N.D.G.,de nombreux aspects du Conseil. Agnes a conduit des véhicules le manque d’espace pour lepour Action Transport et fourni son aide pour le programme de stockage des objets reçus enjour, ainsi que lors des ateliers de préparation de déclarations tant que dons a été identifiéde revenus. Agnes et Richard ont aussi participé aux activités en tant que besoin prioritaire.de collecte de fonds en tant qu’ambassadeurs du Conseil et ont Les boomers du centre de jourété des maîtres d’œuvre lors de l’organisation d’une exposition font avancer cette initiative etartistique et d’un déjeuner chinois tenu en l’honneur de nos nous aident à coordonner labénévoles. Nous les remercions de tout cœur pour leur dévouement distribution des meubles.de longue date et leur générosité envers le Conseil. 13
  14. 14. The Changing Face of Volunteering at NDGSCCV olunteers have been the foundation of NDGSCC from the very beginning. The organization was sustained for many years by a strong group of “super volunteers”, who dedicated many hours per year to supporting our services and programs. One of the social changes we arecurrently living (along with many others in the voluntary sector) is the dramatic reduction in this typeof volunteering.After conducting evaluations of the roles played by volunteers and being informed of the type ofexperience that would be most satisfying for them, we have developed a more systemized approachto volunteering at NDGSCC. We have teams of cooks, servers, drivers and deliverers, in addition tothose who prefer to volunteer for special events. Volunteers are able to work their “shift” when theyare available allowing for a tremendous level of flexibility while continuing to promote the benefits ofvoluntary service. As a result of this shift we have been able to replace 87% of our volunteers over thepast three years.With the development of our Boomer Club and Drop-In, we havealso seen an increase in the number of participant/volunteers. These Instead of onlyindividuals may initially decide to participate in order to expand their performing one tasksocial network and perhaps learn a new skill; however, within a short on a regular basis,time they find that they want to make a contribution themselves. An a growing numberexample of this is reflected in Boomers who decide to bake in order of volunteers areto provide dessert for the seniors attending our Day Away Program.Any skill set is up for grabs, from teaching yoga to assembling requesting a variety ofnewsletters for mailing. We soon hope to have a boomer blog set up different roles withinon our website, and any artistic contributions can be posted online or the organization.donated as part of our promotional material.We have also noticed a significant increase in the number of people engaged in multiple volunteer roles.Instead of only performing one task on a regular basis, a growing number of volunteers are requesting avariety of different roles within the organization. For example, a board member is also teaching French atthe Boomer Drop-In, or a volunteer receptionist is also cooking for the Day Away Program.Flexibility and quality have been long-standing hallmarks of NDGSCC, and our new approach tovolunteering serves to reinforce these values.14
  15. 15. Furniture Sharing Project: A Great Volunteer Initiative Through our Drop-In Center, we have encountered a number of people who are lacking in the necessities of life such as furniture, a bed and everyday household goods. One of our volunteers who owns a company which helps seniors downsize came up with the idea of donating no longer needed furnishings to those individuals coming to our Drop-in Center. Out of this has evolved the idea of finding a space whereAgnes and Richard Cheng, winners of the Eva Marsden Award, pose with furniture could be stored soHowie Dearlove and Ken Simms, who received special acknowledgment for that when the need arises thetheir exceptional volunteer role. furniture is on hand. The lack of storage space for donated Volunteers are at the core of NDGSCC. For the past 14 years furniture has been identified we have paid tribute to our incredible volunteers by awarding individuals who make a significant contribution to the organization as a priority in the NDG with the Eva Marsden Award. Community. Boomers of the Drop-In Center are shaping In 2009 we were very pleased to present this award to Agnes the development of this and Richard Cheng. Both Agnes and Richard have been involved new initiative and helping to in many facets of the organization. Agnes has driven for Action coordinate the allocation of Transport, helped with the Day Away Program and Income tax furniture. clinics. Both Agnes and Richard have been have been involved in fundraising as ambassadors of the council and were instrumental in the organizing of an Art Show and a Chinese Luncheon held in honor of our volunteers. We are grateful for their longstanding dedication and generosity towards the Council. 15
  16. 16. Partenariats et collecte de fonds Fundraising & PartnershipsE n 2009-2010, notre berçothon a maintenu son succès et nous a permis de recueillir plus de12 000 $. Avec le vieillissement de nos membres, le I n 2009/2010 the Rockathon continued to be a success, raising over $12,000. With the aging of our membership, the Fundraising committeecomité de collecte de fonds a créé un plan d’action qui created an action plan that will allow us to expandnous permettra d’agrandir notre base de donateurs our donor base and increase our profile in theet d’accroître notre visibilité dans la collectivité. Nous community. We have continued to cultivate ouravons ainsi continué de développer nos relations, tant relationships with both foundations and donors.avec les fondations qu’avec les donateurs. In the upcoming year the fundraising committeeAu cours de l’année qui vient, le comité de collecte will be focusing on reaching out to several highde fonds ciblera l’établissement de partenariats schools with the intent of creating partnershipsavec diverses écoles secondaires afin d’éduquer which provide education to students about theles étudiants quant aux besoins des aînés de leur needs of the older population in our communitycollectivité, ainsi que de les encourager à organiser des and encourage fundraising projects on behalfactivités de collecte de fonds au nom du Conseil. Nous of the Council. We will also be distributingdistribuerons également de l’information aux résidents information to residents of Montreal West aboutde Montréal-Ouest au sujet de notre travail. the work of the Council.Merci à nos partenaires Thank you to our partnersLe Conseil des aînés et des aînées de N.D.G. souhaite remercier The NDG Senior Citizens’ Council wishes to acknowledgeCentraide et le gouvernement du Québec pour leur soutien the critical support received from Centraide and theessentiel. Nous remercions aussi Kathleen Weil et le bureau du Government of Quebec. We also wish to thank KathleenMAN pour son soutien du Conseil depuis de nombreuses années Weil and the office of the MNA under the Soutien àdans le cadre du programme Soutien à l’action bénévole. Notre l’action Bénévole Program for supporting the work ofservice Action Transport est rendu possible grâce à la généreuse the Council for many years. Funding for our Actioncontribution de plusieurs fondations. Parmi celles-ci, on retrouve Transport service is due to the generous contributions ofnotamment les fondations Gustav Levinschi, Father Dowd, several foundations. These include the Gustav LevinschiHylcan et Lindsay Memorial, la Fondation de la famille Zeller et Foundation, the Father Dowd Foundation, the Hylcanle programme de dons des employés de Bell. La Fondation du Foundation, the Zeller Family Foundation, the LindsayGrand Montréal a généreusement accordé une subvention au Memorial Foundation and the Bell Employee GivingConseil, ce qui nous a permis de mettre sur pied un groupe de Program. We received a grant from the Foundation ofsoutien pour les hommes, ainsi qu’un groupe de soutien pour la Greater Montreal which has provided funding for a Men’sdépression chez les femmes. Support Group and a Depression Support Group forNous remercions en particulier tous les donateurs individuels women.pour leur grande loyauté envers le Conseil au cours des seize Special thanks to our individual supporters who havedernières années. been so loyal to the Council over the past 16 years.
  17. 17. Donateurs du berçothonRockathon Supporters Sources de revenusEntreprises/Businesses Sources of RevenueKathleen Weil | RBC Banque Royale (Somerledet Cavendish) | Résidences funéraires CollinsClark MacGillivray White | Warren Allmand |Appareils orthopédiques BBG, inc. | Lamarre &De Riggi | Michael Applebaum | La résidence CentraideWesthill | Marlene Jennings | Atlas Taxi |Services commémoratifs Mont-Royal | Pharmacie 34.3% Donateurs/DonorsLackman & Masella | Les Services financiersBardosh | Salon funéraire Kane & Fetterly | 9.6%Harold Bergman et associés | PharmaprixLeonardo Panunto | Restaurant Agora Souvlaki Fondations et| Boulangerie Snowdon | Loblaw | I.G.A. subventionsSupermarché Pagano | Shnaidman, inc. | Grants & FoundationsTrattoria Spano | Yogourt Liberté | Le CentreCafé gourmet | Traiteurs À table | Les Aliments 10.9%M&M | Théâtre Centaur Gouvernement Government ProgrammesÉglises et organismes 41.6% ProgramsChurches and OrganizationsÉglise presbytérienne Knox Crescent, Kirk Session 3.6%et le Men’s Breakfast Club | CSSS Cavendish |Club sportif Benny Farm Les employés et le CA / Staff and Board Du 1er avril 2009 au 31 mars 2010 / April 1, 2009 — March 31, 2010 Employés / Staff Chauffeurs d’Action Transport / Sheri McLeod Directrice générale / Executive Director Action Transport Drivers Shari Polowin Directrice du développement / Steve Mann, Susan Nichol, Director of Development Bernie Shalinsky, Ralph Pelatt Bill Green Coordonnateur des programmes / Conseil d’administration Program Coordinator Board of Directors Elaine Brooks Coordonnatrice des programmes / Lynda Pitt-Taylor Program Coordinator Steve Browman Joan Spence Adjointe administrative / Paul Delaney Administrative Assistant Brenda May Meaghan Valade Coordonnatrice des programmes / Susan Nichol Program Coordinator Catherine Cozens Jane Nelson Lisa Fazio Stagiaire de l’Université McGill, École de Catherine Rahal service social / McGill Intern - School of Social Work Louise Rayment 17
  18. 18. Orientation stratégique : objectifs et succès à venirA u cours de la dernière année, le Conseil a fait des pas de géant vers la mise en œuvre de son plan stratégique. Nos efforts pour aborder les préoccupations liées à la pauvreté pour les 50 ans et plus ont été récompensés par le travail acharné et le dévouement du personnel, des bénévoles et despartenaires du CAANDG. La priorisation du problème de la pauvreté a permis de créer des opportunitéstrès variées pour l’organisme, de même qu’un renouveau d’énergie et de dynamisme.L’une des principales responsabilités d’un organisme sans but lucratif est sa capacité à rendre compte deses résultats. Le CAANDG a pris un rôle de leadership important dans ce domaine, en ce qui concerne letravail en collaboration avec d’autres organismes qui sont aussi en pleine réorganisation. Notre réputationétablie de longue date nous a permis de forger de fortes relations à l’échelle de la collectivité et auprèsdes donateurs, ce qui aura un effet bénéfique sur nos résultats à long terme. Notre définition des succès àvenir continue d’évoluer avec la croissance et les changements qui surviennent au sein de notre organisme.Nous nous engageons à ce que les valeurs du CAANDG – intégrité, compassion, respect et justice sociale– continuent de former la trame de notre travail tout au long de ce processus.Un survol de nos succès à venir Cibler l’engagement Cibler la qualité Cibler l’intention Au cours des trois dernières Le CAANDG a pris conscience Bien que le CAANDG ait adopté années, le CAANDG a placé de l’importance de l’évaluation avec enthousiasme sa mission une importance grandissante de ses efforts pour améliorer étendue, nous n’avons pas oublié sur la participation et la qualité de vie des membres l’importance de nos partenaires l’engagement de toutes les de 50 ans et plus de notre essentiels. Le CAANDG continue personnes impliquées auprès collectivité. Chacun des de défendre les droits des aînés de l’organisme. Des participants aspects de l’organisme a ainsi les plus vulnérables, tout en du programme de jour qui fait l’objet d’un examen afin adoptant un objectif ambitieux, planifient leurs repas collectifs d’en évaluer et d’en améliorer celui d’appeler à l’engagement du mois jusqu’aux boomers du l’approche et l’efficacité. Avec des 50 à 64 ans. Nos efforts se centre de jour qui enseignent le cet accroissement des efforts concentrent principalement sur yoga ou le français, le processus dévolus aux résultats, nous une population à faible revenu se veut organique et a évolué de apprenons à développer des et nous travaillons sur plusieurs façon significative. indicateurs appropriés qui nous aspects de l’amélioration de la permettent de savoir si nous qualité de vie et de la réduction sommes sur la bonne voie. des effets néfastes de la pauvreté. 18
  19. 19. Strategic Direction: Defining Future SuccessT his past year has seen us take a big step forward in the implementation of our strategic plan. Our efforts to address poverty-related issues for the 50+ has been rewarded through the hard work and dedication of SCC staff, volunteers and community partners. Placing the issue of povertyas a cornerstone has created wide-ranging opportunities for our organization, in addition to a new senseof dynamism and energy.One of the most important responsibilities of a non-profit organization is its ability to be accountable forits results. The NDGSCC has taken on a significant leadership role in this area, in terms of working withother organizations who are also in the process of organizational change. Our long-standing reputationhas allowed us to forge strong relationships at both the community and donor level, which will have apositive impact on future outcomes. Our definition of future success continues to evolve as we changeand grow, and we are committed to ensuring that the values of NDGSCC – integrity, compassion,respect and social justice – are interwoven throughout the process.What Future Success Looks LikeFocus on Engagement Focus on Quality Focus on IntentionOver the past three years NDGSCC has become While NDGSCC has embracedNDGSCC has shifted to increasingly aware of the our expanded mission, we havea greater emphasis on importance of evaluation in not forgotten the importanceparticipation and engagement our effort to improve the lives of our strongest supporters.of everyone involved in the of the 50+ population in our NDGSCC continues to advocateorganization. From Day Away community. Every aspect of the on behalf of the vulnerable oldparticipants planning their organization has undergone a while undertaking the ambitiousmeals for the coming month review in an effort to update goal of engaging those agedto Boomers at the Drop- our approach and effectiveness. 50-64. We focus specifically onin teaching yoga or French With a renewed focus on a low-income population, andconversation, the process is outcomes, we are learning to work at many levels to provideorganic and has evolved in a develop appropriate indicators a variety of ways for them tomeaningful way. that will let us know if we are on improve their lives and reduce track. the impact of poverty. 19
  20. 20. CAANDGUne communauté bâtie sur la réciprocité NDGSCC Building Community Through Reciprocity Énoncé de mission Mission Statement Le Conseil des aînés et des aînées de N.D.G. The N.D.G. Senior Citizens’ Council is an est un organisme dédié à l’amélioration de la organization dedicated to improving the qualité de vie des personnes de plus de quality of life of older adults in N.D.G. and 50 ans de N.D.G. et de Montréal-Ouest. Montreal West. Vision Vision Le Conseil des aînés et des aînées de N.D.G. The N.D.G. Senior Citizens’ Council is an est une organisation dédiée au respect, à organization dedicated to the respect, la valorisation et à la responsabilisation des valuing and empowerment of seniors. aînés. ¶ We advocate an innovative approach ¶ Nous privilégions une approche to the provision of services. novatrice de prestation des services; ¶ We strive to affirm the dignity and ¶ Nous œuvrons à valoriser la dignité et worth of the whole person — body, la valeur de la personne entière (corps mind and spirit — by carrying out et esprit) en exécutant notre mission our mission through a sensitive and par un processus humaniste et sensible; humanistic process. ¶ Nous protégeons l’autonomie et ¶ We protect our organizational l’intégrité de notre organisation, tout autonomy and integrity while en œuvrant en partenariat avec des simultaneously working in partnership agences gouvernementales et des with government agencies and organismes communautaires. community organizations. 88, rue Ballantyne Nord, Montréal-Ouest (Québec) H4X 2B8 tél. / phone : (514) 487-1311 site Web / website : www.ndgscc.ca courriel / email : info@ndgscc.ca Ce document est imprimé sur du papier recyclé / This document was printed on recycled paper

×