• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Gérer son e-réputation
 

Gérer son e-réputation

on

  • 689 views

Atelier présenté au Pôle Formation CCI Strasbourg, le 19 novembre 2012.

Atelier présenté au Pôle Formation CCI Strasbourg, le 19 novembre 2012.

Statistics

Views

Total Views
689
Views on SlideShare
631
Embed Views
58

Actions

Likes
1
Downloads
29
Comments
0

2 Embeds 58

http://www.aubernabi.com 52
http://ecsp-sociallyperforming.eu 6

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Gérer son e-réputation Gérer son e-réputation Presentation Transcript

    • © 2012 - Max SchleifferLES RÉSEAUX SOCIAUX :COMMENT GÉRER SON E-RÉPUTATION ?Max SCHLEIFFER, consultant – Brand/Boomerang
    • © 2012 - Max Schleiffer EN PREAMBULE
    • © 2012 - Max SchleifferRÉSEAUX SOCIAUX,E-RÉPUTATION, KÉZAKO ?
    • QUELQUES DÉFINITIONS Réseaux sociaux : Communauté dindividus rassemblée en fonction de centres dintérêts © 2012 - Max Schleiffer communs. Identité numérique : Identité d‟une personne (morale ou physique) sur Internet qui est constituée par l‟ensemble des traces laissées sur Internet par la personne elle-même et par des tiers. E-réputation : Ce que l‟on dit de vous sur le web.
    • UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX EN 2012 La France compte 42 millions d‟internautes. 92% se connectent quotidiennement, et plus de © 2012 - Max Schleiffer 80% ont au moins un compte sur les médias sociaux. L‟internaute français se connecte en moyenne 405 minutes par mois sur Facebook. Viadeo compte 6 millions de membres en France et est suivi de près par LinkedIn (4 millions).
    • IMPORTANCE DE L‟E-RÉPUTATION 74 % des internautes consultent l‟avis d‟autres clients © 2012 - Max Schleiffer avant d‟acheter un produit (Ipsos, 2009) 88% se disent influencés par les avis pour leurs achats (Consomag 2012) 56% attendent d‟être écoutés par les marques sur les médias sociaux (Forrester, 2009)
    • © 2012 - Max Schleiffer QUE SAIT-ON DE VOUS ?
    • QUELQUES GESTES SIMPLES POUR SAVOIR Recherche Google Google Dashboard © 2012 - Max Schleiffer
    • QUELQUES GESTES SIMPLES POUR SAVOIR Namechk 123 People © 2012 - Max Schleiffer
    • QUELQUES GESTES SIMPLES POUR SAVOIR Consulter l‟apparence publique de votre profil Facebook avec le bouton « Aperçu en tant que » à © 2012 - Max Schleiffer côté de votre historique personnel.
    • © 2012 - Max SchleifferPOURQUOI GÉRER SARÉPUTATION ET INTERVENIRSUR LES RÉSEAUX ?
    • L‟INTERNAUTE EST DEVENU „„SOCIAL‟‟ Développement massif du haut débit De nouveaux services participatifs © 2012 - Max Schleiffer Essor du web mobile.Ce n’est qu’un début !
    • L‟EFFET AMPLIFICATEUR DU WEBAvant © 2012 - Max Schleiffero Impact faible des consommateurs.o Les canaux de communications sont peu nombreuxo Laccès à la parole est difficile et onéreuseMaintenanto Le web conserve en mémoire toutes les critiqueso Un sujet peut prendre vite de l‟ampleur sur les réseaux sociauxo Les clients sont des “consomm‟acteurs” !
    • GÉRER SON E-RÉPUTATION PERMET DE : Soigner son image Se démarquer © 2012 - Max Schleiffer Fidéliser Contenir/Juguler/Retourner un Bad BuzzEn clair, exploiter le potentiel des médias sociaux !
    • © 2012 - Max Schleiffer COMMENT FAIRE ?
    • © 2012 - Max Schleiffer DEVELOPPER SA PRESENCE
    • ÊTRE PRÉSENT SUR LES MÊMES CANAUX QUESES CLIENTS. © 2012 - Max Schleiffer
    • SE POSITIONNER SUR LES PRINCIPAUXRÉSEAUX SOCIAUX  un média d‟information © 2012 - Max Schleiffer  un storyteller VOUS  un candidat/recruteur ÊTES  un bon plan du coin  un photographe  un curateur/collectionneur
    • L‟AVANTAGE D‟UNE PRÉSENCE SOIGNÉE Capter durablement l‟attention, Habituer les internautes à échanger dessus, © 2012 - Max Schleiffer Créer et gérer plus facilement une communauté
    • © 2012 - Max Schleiffer DEVELOPPER UNE VEILLE
    • DÉFINIR L‟OBJET DE LA VEILLE Prénom/Nom Nom commercial © 2012 - Max Schleiffer Métiers Centres d‟intérêts Concurrents
    • © 2012 - Max SchleifferLE PROCESSUS DE VEILLE
    • 2 FAÇONS DE FAIRE SA VEILLE : Activer les alertes email : Notifications activées + Google Alertes © 2012 - Max Schleiffer
    • 2 FAÇONS DE FAIRE SA VEILLE : Créer des dashboards qui gèrent la veille par RSS et en temps réel © 2012 - Max Schleiffer
    • DES IDÉES POUR ORGANISER SESDASHBOARDS : © 2012 - Max Schleiffer
    • © 2012 - Max SchleifferLes deux peuvent se compléter !
    • © 2012 - Max SchleifferASPECTS PRATIQUESChoses à faire et ne pas faire…
    • 9 CONSEILS POUR NE PAS SE « GRILLER » Gérez vos paramètres de confidentialité Partagez des contenus adaptés à votre public © 2012 - Max Schleiffer Partagez régulièrement Auto-promo et messages commerciaux à petites doses Attention à la grammaire/orthographe Jouez sur l’humour … mais pas trop ! Soyez Prenez du recul face à une critique négative Remerciez toujours une critique positive
    • UN ACCIDENT EST VITE ARRIVÉ… © 2012 - Max Schleiffer
    • © 2012 - Max SchleifferASPECTS JURIDIQUESQuand la législation s’invite dans la gestiond’e-réputation…
    • INTERDIT PAR L‟ART. L. 121-1-1 C. CONSO 21°Se faire passer pour un consommateur pour : Poster des avis positifs sur son compte © 2012 - Max Schleiffer Dénigrer ses concurrentsC’est une pratique commerciale trompeuse !
    • INTERDIT PAR LE TEXTE DE 1881 Linjure : Toute expression outrageante, termes demépris ou invective qui ne renferme limputationdaucun fait. © 2012 - Max Schleiffer La diffamation : allégation ou imputation d‟un faitqui porte atteinte à l‟honneur ou à la considération dela personne.Délai pour agir : 3 mois.
    • © 2012 - Max Schleiffer MESURER LES RETOURS
    • © 2012 - Max Schleiffer DEFINIR DES METRIQUES
    • ON RETROUVERA LE PLUS SOUVENT : Nombre de fans et de followers Reach (portée d‟un message sur Facebook) © 2012 - Max Schleiffer Nombre de likes et de partages Nombre de retweetsSi on vous parle de Klout Score, fuyez !
    • © 2012 - Max SchleifferUTILISER DES OUTILS DE SOCIAL MONITORING
    • 3 OUTILS EFFICACES ET COMPLÉMENTAIRES © 2012 - Max Schleiffer  Hootsuite Analyse globale de votre présence
    • 3 OUTILS EFFICACES ET COMPLÉMENTAIRES © 2012 - Max Schleiffer  Facebook Insights Statistiques de votre fanpage
    • 3 OUTILS EFFICACES ET COMPLÉMENTAIRES © 2012 - Max Schleiffer  SocialBro Analyse détaillée de votre compte Twitter
    • © 2012 - Max Schleiffer CECI DIT…
    • UNE ÉVIDENCE :  Si votre produit est une catastrophe, aucun © 2012 - Max Schleiffer réseau social n‟y changera rien et vous aurez fort à faire avec votre e-réputation. En revanche, gérer votre e-réputation vous permettra de vous améliorer ! (feedback, crowdsourcing…)
    • POUR UNE GESTION D‟E-RÉPUTATION RÉUSSIE Cohérence de l‟offre Qualité du service © 2012 - Max Schleiffer Relation Client…
    • L‟E-RÉPUTATION, EST L‟AFFAIRE DE TOUS ! La gestion d‟e-réputation essayée et approuvée par des entreprises de secteurs très différents… © 2012 - Max SchleifferE-Commerce E-Tourisme Enseignement supérieur Et de taille très variable : Startup PME Grande Ecole
    • © 2012 - Max Schleiffer DES QUESTIONS ?
    • CONTACTEZ-NOUS !ANIMATION DE RÉSEAUX SOCIAUX, FORMATIONS,GESTION D’E-RÉPUTATION, CONSEIL. © 2012 - Max Schleiffer  Brand/Boomerang  25, rue des Juifs, STRASBOURG  info@brandboomerang.com  www.brandboomerang.com