Indépendance

572 views

Published on

Présentation à l'occasion des 3 ans du parisJUG

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
572
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • Je suis sortie d'une école d'ingénieur lambda en 2007. Au cours des deux ans passés dans ma première SSII j'ai rencontré quelques freelances, tous architecte. Ca me branchait bien de passer freelance quand moi aussi, j'aurais plus d'expérience.
  • Quelques temps après, je suis passée dans un autre SSII. Plus petite (4 personnes), elle proposait un système de rétribution avec un fort variable en fonction du chiffre d'affaire engendré directement par le consultant. Le problème d'une petite SSII, c'est qu'on est vendu par une SSII, à une SSII, qui nous place chez un client. C'est compliqué à gérer vu le nombre d'interlocuteur. j'ai voulu cherché moi même une mission. J'ai posté mon CV sur freelance-info.com et j'ai commencé dans la journée à recevoir des appels. Je suis alors passée indépendante.
  • Les freelances ont la même vie. On a les mêmes contraintes familiales, financières. Se lancer en tant qu'indépendant est un choix. Techniquement, ce n'est pas difficile, une lettre en A/R et quelques formulaires sur Internet.
  • Quelques temps après, je suis passée dans un autre SSII. Plus petite (4 personnes), elle proposait un système de rétribution avec un fort variable en fonction du chiffre d'affaire engendré directement par le consultant. Le problème d'une petite SSII, c'est qu'on est vendu par une SSII, à une SSII, qui nous place chez un client. C'est compliqué à gérer vu le nombre d'interlocuteur. j'ai voulu cherché moi même une mission. J'ai posté mon CV sur freelance-info.com et j'ai commencé dans la journée à recevoir des appels. Je suis alors passée indépendante.
  • Quelques temps après, je suis passée dans un autre SSII. Plus petite (4 personnes), elle proposait un système de rétribution avec un fort variable en fonction du chiffre d'affaire engendré directement par le consultant. Le problème d'une petite SSII, c'est qu'on est vendu par une SSII, à une SSII, qui nous place chez un client. C'est compliqué à gérer vu le nombre d'interlocuteur. j'ai voulu cherché moi même une mission. J'ai posté mon CV sur freelance-info.com et j'ai commencé dans la journée à recevoir des appels. Je suis alors passée indépendante.
  • Quelques temps après, je suis passée dans un autre SSII. Plus petite (4 personnes), elle proposait un système de rétribution avec un fort variable en fonction du chiffre d'affaire engendré directement par le consultant. Le problème d'une petite SSII, c'est qu'on est vendu par une SSII, à une SSII, qui nous place chez un client. C'est compliqué à gérer vu le nombre d'interlocuteur. j'ai voulu cherché moi même une mission. J'ai posté mon CV sur freelance-info.com et j'ai commencé dans la journée à recevoir des appels. Je suis alors passée indépendante.
  • Quelques temps après, je suis passée dans un autre SSII. Plus petite (4 personnes), elle proposait un système de rétribution avec un fort variable en fonction du chiffre d'affaire engendré directement par le consultant. Le problème d'une petite SSII, c'est qu'on est vendu par une SSII, à une SSII, qui nous place chez un client. C'est compliqué à gérer vu le nombre d'interlocuteur. j'ai voulu cherché moi même une mission. J'ai posté mon CV sur freelance-info.com et j'ai commencé dans la journée à recevoir des appels. Je suis alors passée indépendante.
  • Des indeps qui profitent de la proximité avec le client pour pouvoir négocier plus facilement quelques journées en télétravail contre réduction tarifaire. Qui, lorsque le client n'a plus qu'un budget de 3 mois, négocient de rester 6 mois à mi-temps.
  • Des indeps qui profitent de la proximité avec le client pour pouvoir négocier plus facilement quelques journées en télétravail contre réduction tarifaire. Qui, lorsque le client n'a plus qu'un budget de 3 mois, négocient de rester 6 mois à mi-temps.
  • Je suis sortie d'une école d'ingénieur lambda en 2007. Au cours des deux ans passés dans ma première SSII j'ai rencontré quelques freelances, tous architecte. Ca me branchait bien de passer freelance quand moi aussi, j'aurais plus d'expérience.
  • Indépendance

    1. 1. L'indépendance
    2. 2. Speakers <ul><li>Mathilde Lemée </li></ul><ul><li>Twitter : @MathildeLemee </li></ul><ul><li>Blog : http://www.java-freelance.fr </li></ul><ul><li>Projet :http://www.ensemble-donnons.fr </li></ul>
    3. 3. L'indépendance Travailler autrement ?
    4. 4. 2007
    5. 5. 2009
    6. 8. 2010
    7. 9. Viser l'après
    8. 10. Négocier plus facilement
    9. 11. Vivre l'intercontrat différemment
    10. 13. Des remarques ? Des questions ? www.java-freelance.fr

    ×