• Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
144
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
1
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Sustainable Performance SKEMA LILLE Les produits bios de la grande distribution GROUPE N 18 Valentine Lahaie Joelle Murhula Justine Beal Aymeric Sauce Hadrien Almela Akim Rebbache 01/11/2013
  • 2. Contenu du dossier 1. CONTENU A. REDACTION DE L'INTRODUCTION B. DECOUPAGE DU REPORTAGE C. REDACTION DES QUESTIONS ITV 2. ORGANISATION A. FICHE DE CONTACTS : EQUIPE TECHNIQUE, PERSONNES RESSOURCES, INVITES B. FICHE DE POSTE C. LISTE DU MATERIEL D. PLANNING DE TOURNAGE E. AUTORISATION DE TOURNAGE
  • 3. 1. CONTENU A. REDACTION DE L'INTRODUCTION SUJET : Les produits biologiques dans la grande distribution QUESTION CENTRALE : «- Que pensez-vous des produits biologiques ? » - Les produits biologiques sont chers ». Voici la réponse apportée par 93% des français lors d'un sondage Ifop datant de 2011. Un produit biologique est un produit agricole (une carotte, un steak), ou dont au moins 95% des ingrédients d'origine agricole (un yaourt, un pain au chocolat) sont issus de l'agriculture biologique. La qualité biologique désigne en fait un mode de production agricole dont les fondements sont basés sur la non utilisation de produits chimiques de synthèse. Ces produits biologiques sont-ils vraiment chers? La réponse est non, de nombreuses grandes enseignes développent leur propre marque biologique à l'instar de Carrefour ou Leclerc essayant de réconcilier les français avec la vision de du biologique pas cher. On peut alors se demander : « Comment la grande distribution va-t-elle rendre les produits biologiques abordables ? » PUBLIC: Clients dans les enseignes de la grande distribution, et également des employés de Auchan qui interviennent autour de la problématique de produits MDD bio. TRAITEMENT : Nous traiterons ce sujet par un reportage présentant d’abord les clients des enseignes de la grande distribution quant aux produits MDD bio. Puis, on se tournera du côté des enseignes en interviewant un employé de chez Auchan. RESUME : Notre reportage mettra en lumière la manière dont la grande distribution met en place une politique de prix abordable et un plan de communication autour des produits bio. En ces temps difficiles pour beaucoup, où les termes de crise économique ou de baisse du pouvoir d’achat sont malheureusement une réalité à prendre en compte. Contrairement aux idées reçues des français, manger bio est désormais beaucoup plus accessible avec l’arrivée des marques de distributeurs (MDD) sur ce marché. En effet, il est possible de se convertir au bio sans se ruiner. Nous nous sommes tournés vers l’enseigne Auchan qui s’engage à proposer, toute l’année, plus de 50 produits MDD bio à moins de 1 €. Nous allons les interroger pour savoir comment ils arrivent à monter aux yeux du consommateur que les produits bio sont accessibles. .
  • 4. B. DECOUPAGE DU REPORTAGE NUMERO PLAN PLAN 1 DESCRIPTION Technique : Image de synthèse (intro.com) Titre : Introduction de synthèse Contenu : Dans les locaux d’AUCHAN Une animation type JT20H PLAN 2 Technique : Suivi de la journaliste Titre : Introduction du sujet Lieu : L’action se déroule entre les étals d’un marché bio. Contenu : Lancement de la première partie « Les produits bio sont chers aux yeux des consommateurs » PLAN 3 Titre : Première partie Etudes Technique : Fond sur une foule de personnes avec un tableau animé en premier plan Contenu : Utilisation des études sur le comportement des consommateurs envers les produits bio, une image stéréotypée pour les consommateurs. PLAN4 Technique : Suivis de la journaliste et fondu sur des produits bio Titre : Première partie – Les produits bio au marché Lieu : Entre les étals d’un marché bio PLAN 5 Technique : En fond, une image de rayon bio de magasin. Au premier plan, des incrustations de statistiques, d’images de produits bio, de noms de labels… Titre : Deuxième partie – Les produits bio des MDD Contenu : Constations de produits chère par rapport aux grandes surfaces -Utilisation de nos études sur le prix des produits bio (60 millions de consommateurs) Lancement d’une nouvelle partie sur les produits bio MDD : -Nouvelle tendance -Une solution à vos problèmes ? Contenu : Présentation des produits bio des grandes surfaces -Qui a sa propre marque ? -Quels types de produits ? -Des produits labélisés ? Labels ? PLAN 6 Technique : Image de synthèse Titre : Deuxième partie La question du prix des produits bio des MDD Lieu : Fond MDD Contenu : MDD - - Comparaison de prix Comparaison entre un produit bio et un produit bio MDD Comparaison entre un produit bio MDD et le même non bio Comparaison entre un produit bio MDD et le même non bio Analyse des tendances à la baisse des prix bio
  • 5. PLAN 7 Technique : Image de synthèse Titre : Problématique Lieu : Fond MDD Contenu : - Annonce de la problématique - Affichage à l'écran de notre problématique. Explicitation à l'oral de celle-ci. Annonce des "sous-questions" soulevées par notre problématique principale. PLAN 8 Contenu : Présentation de la personne interviewée. Titre : Problématique Technique : Portrait, vidéo au ralenti de notre intervenant en train de parler (sans le son), pour le mettre en valeur. PLAN 9 Contenu : Questions 1, 2 et 3 posées à l’interviewé Titre : Troisième Partie - Interview Technique : Filmé dans un bureau ou dans un lieu en rapport avec la grande distribution. Plan sur l’intervieweur et sur l’interviewé. PLAN 10 Contenu : Questions 4 posé à l’interviewé Titre : Troisième Partie – Interview Suite PLAN 11 Technique : Même lieu. Plan uniquement sur le buste de l’interviewé. Titre : Troisième Partie – Interview Suite Technique : Même lieu. Plan sur l’interviewé un peu plus large que le précédent et de trois-quarts. PLAN 12 Contenu : Conclusion faite par les deux parties et remerciements Titre : Troisième Partie – Interview Fin PLAN 13 Technique : reprise de la technique du plan 9 Conclusion Technique : Voix-off sur des images de rayons bios et de marchés, voire des scènes d’agriculture. PLAN 14 Fin Générique de fin Contenu : Questions 5 et 6 posées à l’interviewé Contenu : Conclusion de notre projet avec réponse à la problématique
  • 6. C. REDACTION DES QUESTIONS ITV 1) D’après certaines études de consommateurs et d’organisme statistiques, les Français voient les produits bio comme des produits chers et peu abordables par rapport à leur pouvoir d’achat. Comment une enseigne comme Auchan peut-elle proposer des prix de produits MDD bio ? 2) Dès lors, manger mieux moins cher, c'est possible ? 3) Auchan s’engage à proposer, toute l’année, plus de 50 produits MDD bio à moins de 1 €. De quelle manière l’enseigne arrive-t-elle à baisser le prix de l’ensemble de ses produits en-dessous du seuil d’un euro ? 4) Avec une progressive généralisation des produits bio, les enseignes de la grande distribution misent de plus en plus dans la création de rayons spécialisés ou encore le développement de leur propre marque bio. Ceci nous amène à nous interroger sur la qualité des produits bio proposés, les objectifs réels des enseignes à travers leur marque bio : leurs prix, quasi équivalents à des produits classiques de grandes marques, ne sont-ils pas synonymes d’une moindre qualité ? S’agit-il vraiment de produits issus de l’agriculture bio ? 5) En matière de communication, quelles ont été les moyens mis en place pour attirer le consommateur vers les produits MDD bio ? 6) Aujourd’hui en termes de résultats, quel est le profil des adeptes de ces produits ? Est-il fidèle envers les produits MDD bio ? Est-ce un public occasionnel ? Ce que nous voulons démontrer dans notre reportage : I. Les produits bio sont chers aux yeux des consommateurs (Etudes, Psycho – comportement d’achat) II. Les produits bios ne sont pas chers (MDD BIO, labels (qualités ?), variété des produits) III. Comment allez-vous travailler sur votre communication ? (Campagne de pub, positionnement, mix marketing (prix, qualité) quelles cibles ?
  • 7. 2. ORGANISATION A. FICHE DE CONTACTS : EQUIPE TECHNIQUE, PERSONNES RESSOURCES, INVITES Toutes les informations liées aux personnels d’Auchan, nous serrons communiquer la semaine prochaine. B. FICHE DE POSTE DESCRIPTION Cadreur NOM Valentine Lahaie Son & Vidéo Aymeric Sauce Chargé de production Joelle Murhula Journaliste Justine Beal Post-production Aymeric Sauce Making of (Journaliste) Akim Rebbache Jardinier Wiki Hadrien Almela Le banquier du groupe Akim Rebbache C. LISTE DU MATERIEL DESCRIPTION Camera Sony Handycam HD I Phone 4 Noir 8Go Micro USB Logitech Ordinateur HP Portable pour enregistrement Micro Sennheiser E 185 S Interface Audio Externe NIO 2/4 Trépied Camera Trépied Micro EMPREINTÉ/PERSONNEL Personnel Personnel Personnel Personnel Personnel Personnel Personnel Personnel D. PLANNING DE TOURNAGE HORAIRE 06/11/13 12/11/13 14/11/13 LIEU DE RDV BIOCOOP LILLE AUCHAN VILLENEUVE D'ASQ BUREAUX AUCHAN TOURNAGE (N° PLAN) Plan 2 et 5 Plan 6 Plan 4 et 7 E. AUTORISATION DE TOURNAGE Nous ne manquerons pas de vous faire parvenir l’autorisation de tournage au sein des locaux d’Auchan, ainsi que les documents relatifs à la cession du droit à l’image que signeront les intervenants dans notre reportage.