"L'expérience Web Social du Grand Avignon" - Christel Coornaert
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

"L'expérience Web Social du Grand Avignon" - Christel Coornaert

  • 1,164 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,164
On Slideshare
1,070
From Embeds
94
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
16
Comments
0
Likes
0

Embeds 94

http://marseille20.capitale.pro 94

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. L’expérience Web Social du Grand Avignon
  • 2. L’AGENCE : Sur le pont!! communication est une agence de communicationglobale avec une véritable culture print,spécialiste de la communication publique,c’est à dire que nos clients sont essentiellement des collectivités locales etterritoriales, des institutions, services publics …Notre témoignage est donc celui d’un généraliste, qui comprend très vitel’évidence et l’intérêt, pour ses clients, du 2.0 et du partage social.
  • 3. L’ANNONCEUR : La Communauté d’agglomération du Grand AvignonUne entité territoriale jeune,•" qui regroupe 13 communes, dans 2 départements et 2 régions.•" qui a développé la Marque Grand Avignon depuis 4/5 ans.•" dont la communication institutionnelle a connu une forte montée enpuissance :
  • 4. Après avoir mis en place une identité visuelle propre à l’agglo,LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION s’est déployée autour de•" la création d’un rendez-vous trimestriel qui s’est invité dans chaque foyer!: Grand Avignon Magazine.
  • 5. •" la diffusion de messages et documents institutionnels (plaquette, rapport d’activité …)
  • 6. •" la création d’un site internet … institutionnel
  • 7. •" L’accompagnement des politiques publiques!: Transports, eau, culture, développement économique, risques majeurs, rénovation urbaine … En 2008, la phase de croisière est atteinte, complétée par quelques événements. C’est dans ce contexte que s’impose, pour l’agence, l’évidence du web 2.0.
  • 8. En 2009, lorsque nous proposonsUNE RÉFLEXION SUR LA PLACE DU GRAND AVIGNON DANS LESRÉSEAUX SOCIAUXAucun référent public ne fait expérience.Peu (pas!?) de collectivité n’a de stratégie sociale.Il faut prendre en compte les engouements, mais aussi les a priori.L’analyse est encore très liée à l’expérience et à la culture de chacunSimultanément, prise de conscience que sans être officiellement acteur dupartage social, la marque GA est présente, malgré elle dans plusieurs groupes.«!mais comment on répond!???!»«!on ne répond pas, car ici on n’existe pas!»Désagréable sensation que quelque chose échappe au service communication.L’agence prend alors conscience qu’il faut muscler son discours et faire appelà des spécialistes.Nous constituons donc l’équipe ad hoc.
  • 9. LES FREINS ET LES CONDITIONS DE LA MISE EN ŒUVREPour le service communication!:•" Le contrôle des messages sur nos espaces et plateformesOn passe d’une communication descendante à une communication transversale,ce qui induit une forme d’ouverture non évidente pour cette typologie de client, qui a la culture dusecret.Accepter une remise en cause du modèle de communication descendante, et la perte du contrôledu discours !•" Qui!? prend en charge la gestion des contenus et l’animation des espaces!?L’outil seul ne suffira pas, le véritable investissement est celui du temps : s’engager à dégager letemps nécessaire à l’échange.
  • 10. LES FREINS ET LES CONDITIONS DE LA MISE EN ŒUVREPour l’agence!:•" Plus nous avançons sur l’organisation du projet, plus nous doutons de l’intérêt de laMarque Grand Avignon, dans les réseaux sociaux, dans un cadre classique, c’est à direinstitutionnel et descendant.Comment intéresser l’usager, le citoyen à des thématiques publiques, qui nécessitent unminimum de contenu, dans un environnement d’immédiateté et de rapidité.•" S’assurer de la cohérence plan de communication / espaces sociaux
  • 11. OBJECTIFS DU PROJET•" Donner une dimension complémentaire de modernité à la Communauté d’Agglomération. en faire un précurseur dans le registre de la communication interactive et sociale.•" Préparer la structure à des échéances où l’impact des médias sociaux sera déterminant. avec une acquisition progressive de compétences en interne dans le registre du community management.•" Valoriser au maximum les ressources éditoriales rares (cf. les publications dactualité), notamment à travers une version plurimédia de Grand Avignon Magazine capable de diffuser ses articles et dossiers sur différentes plateformes sociales et médiathèques.•" Penser le projet en termes de flux, dans une volonté de croiser et d’amplifier les audiences respectives des différents espaces, sans production éditoriale supplémentaire.•" Aborder les thématiques de l’agglomération en Silo, pour permettre à chaque internaute de s’intéresser (dans un premier temps) à UN sujet sans pour autant être Fan de la Communauté d’agglo.
  • 12. Exposition du Grand Avignon (synthèse) BlogSite principal actualités du Grand Avignon Page principale Blog Grand Avignon événementiel (ex. Nuits de l’Avent)Médiathèques Blog concertation (ex. Tram) Blog thématique (ex. Conservatoire)
  • 13. Espace Global (Communauté d’agglomération)
  • 14. Projet Tram
  • 15. Espace Conservatoire
  • 16. Blog événementiel « Les nuits de l’avent » Enquête deInscription aux satisfaction (sur concerts Google Forms)
  • 17. Chaîne YouTube (transversale à toutes les thématiques)
  • 18. INTÉGRATION DU WEB 2.0 À LA COMMUNICATION DITE INSTITUTIONNELLE•" Magazine!: têtière, renvoi Widget en fin d’articles …•" Idem pour toutes les publications du conservatoire!!!•" Conception d’une AP «!GA et les réseaux sociaux!»•" Lancement d’un AO vidéopour intensifier les contenus,avec création d’une newsletter vidéo
  • 19. EXEMPLE 1 : PROJET TRAMEté 2010, le projet Tram est en phase de concertation publique,•" Lancement de la communication projet•" Lancement du Blog et de la Page Facebook•" Suivi des réunions publiques, accompagnement de la communication projet•" En février 2011, le projet est retenu par l’état dans le cadre du Grenelle 2, avec une participation de près de 30 M!
  • 20. EXEMPLE 2 : NUITS DE L’AVENTDécembre 2010, Création d’un événement!: 13 concerts gratuitsde musique Baroque, dans les 13 communes du Grand Avignon.!!•" Création de la marque «!les nuits de l’Avent!»•" !Conception de la campagne•" !Création d’un blog et page facebook GA•" !Système de réservation en ligne, (600 adresses mail à l’issue de l’opération)•" !Questionnaire satisfaction sur l’opération
  • 21. BILAN•" Intégration de la démarche de partage social à tous les échelons duplan de communication institutionnel, ainsi qu’aux actionsévénementielles, aux communications projet …•" La remontée d’info qui peut nourrir les comités de rédaction despublications print et les comités de pilotage communication•" Créer de l’expérience et de l’engagement sur des sujets plutôt«!faciles!», pour aborder d’autres, plus ardus, et assumer le débat.La présence des collectivités sur le Web est une question politique etstratégique.Politique parce qu’elle renvoie au positionnement de la démocratieparticipative dans la gouvernance locale.Stratégique, parce qu’elle n’a d’intérêt que si elle est intégrée à unestratégie globale de communication, avec des objectifs et des moyensclairement identifiés.!!
  • 22. Merci……de votre attention
  • 23. Principes de publication Publication « Live » Autoposting vers les médiathèques sociales Publication par CMS Taggage des articles Blog(s) Publication par email thématiquesPièces jointes (jpg, pdf,doc, avi, mp3, etc.)
  • 24. Mise à jour des espaces sociaux Flux taggués vers les pages thématiques (ex. Tram, Conservatoire) Flux global Contenus internes à Facebook Page principale Grand Avignon