Your SlideShare is downloading. ×
Les Grandes Rencontres
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Les Grandes Rencontres

61
views

Published on

«Le partage des midis» : tel est le titre du programme des manifestations de la Capitale européenne de la culture ; tel est le fil rouge qui traverse l’ensemble du projet et lui donne sa direction et …

«Le partage des midis» : tel est le titre du programme des manifestations de la Capitale européenne de la culture ; tel est le fil rouge qui traverse l’ensemble du projet et lui donne sa direction et son unité.

Le projet ne se limite pas en effet aux expositions, aux spectacles, aux festivals qui scandent l’année 2013. Il doit aborder les enjeux durables de la coopération culturelle euro-méditerranéenne dont l’importance a conduit le jury à sélectionner la candidature présentée par Marseille-Provence: migrations et mémoires, valeurs et croyances, citoyenneté et démocratie, rapports entre hommes et femmes, partage de l’eau. Ils sont abordés par des artistes vivants venus des deux rives et dont les œuvres nourrissent la programmation. Ils sont aussi abordés par des savants, des représentants de la société civile à l’occasion de rencontres et de débats auxquels une place de choix a été donnée au sein du projet. L’année capitale doit permettre en effet de confronter des idées, de produire des savoirs, de diffuser des connaissances sur tous les sujets sensibles qui sont au cœur de l’objectif du dialogue des cultures qui font le monde méditerranéen.


À cette fin, une étroite collaboration s’est nouée au fil de la préparation de la capitale entre l’équipe de Marseille-Provence 2013 et ses partenaires de l’Université d’Aix-Marseille. Et c’est ainsi qu’au sein du programme des rencontres et débats, Aix-Marseille Université a conçu et organise, tout au long de l’année, un cycle de rencontres à Marseille puis à Aix-en-Provence, dont deux sont accueillies à la Villa Méditerranée.

Chaque deuxième mardi du mois, un sujet est traité en public par des chercheurs internationalement reconnus de l’Université d’Aix-Marseille et d’autres universités.

Les grandes rencontres ont vocation à transmettre les dernières avancées de la recherche et les outils critiques pour mieux déconstruire les idées reçues sur les sujets partagés par les sociétés des deux rives de la «mer commune», à l’aube du XXIème siècle.

Un clic, plus d'info: http://www.villa-mediterranee.org/

Published in: Entertainment & Humor

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
61
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. LESGRANDESRENCONTRESDEL’UNIVERSITÉAIX-MARSEILLE UNIVERSITÉCYCLE 1 MARSEILLE I CYCLE 2 AIX-EN-PROVENCE
  • 2. « Le partage des midis » : tel est le titre du programme des manifestationsde la Capitale européenne de la culture ; tel est le fil rouge qui traversel’ensemble du projet et lui donne sa direction et son unité.Le projet ne se limite pas en effet aux expositions, aux spectacles, auxfestivals qui scandent l’année 2013. Il doit aborder les enjeux durables de lacoopération culturelle euro-méditerranéenne dont l’importance a conduitle jury à sélectionner la candidature présentée par Marseille-Provence :migrations et mémoires, valeurs et croyances, citoyenneté et démocratie,rapports entre hommes et femmes, partage de l’eau.Ils sont abordés par des artistes vivants venus des deux rives et dont lesœuvres nourrissent la programmation. Ils sont aussi abordés par dessavants, des représentants de la société civile à l’occasion de rencontreset de débats auxquels une place de choix a été donnée au sein du projet.L’année capitale doit permettre en effet de confronter des idées, deproduire des savoirs, de diffuser des connaissances sur tous les sujetssensibles qui sont au cœur de l’objectif du dialogue des cultures qui font lemonde méditerranéen.À cette fin, une étroite collaboration s’est nouée au fil de la préparation dela capitale entre l’équipe de Marseille-Provence 2013 et ses partenairesde l’Université d’Aix-Marseille. Et c’est ainsi qu’au sein du programme desrencontres et débats, Aix-Marseille Université a conçu et organise, tout aulong de l’année, un cycle de rencontres à Marseille puis à Aix-en-Provence,dont deux sont accueillies à la Villa Méditerranée.Chaque deuxième mardi du mois, un sujet est traité en public par deschercheurs internationalement reconnus de l’Université d’Aix-Marseille etd’autres universités.Les grandes rencontres ont vocation à transmettre les dernières avancéesde la recherche et les outils critiques pour mieux déconstruire les idéesreçues sur les sujets partagés par les sociétés des deux rives de la « mercommune », à l’aube du XXIèmesiècle.Imprimeur certifié Imprim’vert - Papier issu de forêts gérées durablement labellisé (PEFC)Partenaires officielsCoproducteur de l’événementPartenaires médiasEn collaboration avec
  • 3. INFOSPRATIQUESCYCLE 2 AIX-EN-PROVENCE 17 SEPTEMBRE > 12 NOVEMBREAIX-MARSEILLE UNIVERSITÉ - SITE SCHUMANRÉGIME MÉDITERRANÉEN :MYTHE OU RÉALITÉ ?mardi 17 septembre 2013CAMUS ET LA MÉDITERRANÉEmardi 8 octobre 2013GRATUIT / ENTRÉE LIBREDeux cycles de rencontres sont proposés au public chaque deuxième mardidu mois. Véritable « université populaire », elles ont vocation à transmettre lesdernières avancées de la recherche et les outils critiques sur les sujets quifont l’actualité des relations culturelles entre les sociétés des deux rives de laMéditerranée. Chaque rencontre prend la forme d’une conférence suivie d’unetable ronde avec deux intervenants.CYCLE 1 MARSEILLE 12 FÉVRIER > 11 JUINAIX-MARSEILLE UNIVERSITÉ - SITE CANEBIÈRE / VILLA MÉDITERRANÉEATHÈNES ET JÉRUSALEM :RAISON ET RÉVÉLATION DANS LESCIVILISATIONS MÉDITERRANÉENNESmardi 12 février 2013Aix-Marseille Université - Site CanebièreIDENTITÉS ET RELIGIONSDANS UN MONDE SANS FRONTIÈRESmardi 19 mars 2013Aix-Marseille Université - Site CanebièreRITES ET RITUELS,AUJOURD’HUI ET DEMAINEn collaboration avec la Villa Méditerranéemardi 9 avril 2013Aix-Marseille Université - Site CanebièreSANS LES ISLAMISTES OU AVEC EUX :LA DÉMOCRATIE ?mardi 14 mai 2013Aix-Marseille Université - Site CanebièreL’EAU EN PARTAGEEn collaboration avec la Villa Méditerranéemardi 11 juin 2013Villa MéditerranéeLESRENDEZ-VOUSDÉSIRER EN MÉDITERRANÉEmardi 12 novembre 2013AIX-MARSEILLE UNIVERSITÉ - SITE CANEBIÈRE110 – 114 LA CANEBIÈRE - 13001 MARSEILLE> Accès pour les personnes à mobilité réduite.> Transports en commun :Bus : ligne 33, 34, 49 - arrêt Réformés Canebière.Métro 1 : station Réformés CanebièreTramway T2 : arrêt Réformés Canebière.> En voiture : parking Gambetta.VILLA MÉDITERRANÉEESPLANADE DU J4 - 13002 MARSEILLE> Accès pour les personnes à mobilité réduite> Transports en commun :Bus : ligne 82 et 60 arrêt Fort Saint-Jean,ligne 49 : arrêts Fort Saint-Jean et Tourette Cathédrale.N°582, bus de nuit : arrêts Forts Saint-Jean et Tourette Cathédrale.Navette électrique Pharo J4.Métro : stations Vieux-Port et Joliette.Tramway T2 : arrêt République-Dames et Joliette.> En voiture : parking Vieux-Port - Fort Saint-Jean.PLUS D’INFORMATIONS SUR LE SITE :WWW.MP2013.FR
  • 4. PAR ALAIN DE LIBERA SUIVIE D’UNE TABLE RONDEAVEC BLANDINE CHELINI-PONT ET DENIS GRILMARDI 12 FÉVRIER 2013 - 18H30 (durée 1h30)AIX-MARSEILLE UNIVERSITÉ - SITE CANEBIÈRE> 110-114 La Canebière - 13001 MarseilleATHÈNES ET JÉRUSALEM :RAISON ET RÉVÉLATION DANS LES CIVILISATIONS MÉDITERRANÉENNESPaul Valéry disait en 1922, au cours d’une réflexion sur l’identité européenne :« Partout où les noms de Moïse et de Saint-Paul, partout où les noms d’Aristote,de Platon et d’Euclide ont eu une signification et une autorité simultanées, làest l’Europe ». Athènes et Jérusalem : on touche là à la tension qui a contribuéplus que nulles autres à fonder notre histoire et la spécificité des civilisationsméditerranéennes. Grand spécialiste de la philosophie médiévale, Alain deLibera propose une mise en perspective historique de l’antagonisme et dudialogue entre les deux héritages depuis la fermeture de l’Ecole néoplatonicienned’Athènes en 529, par l’empereur romain justinien d’Orient. Ce geste politique etreligieux ne signe pas un divorce entre raison et révélation dans les civilisationsméditerranéennes, où si l’on préfère entre les mondes politiques, culturels etreligieux méditerranéens. Il n’est qu’un moment, vite dépassé, dans une histoirelongue et complexe, qui, de l’Antiquité tardive à la fin du Moyen Âge voit émergerles notions de religion et de science, de raison et de foi.ALAIN DE LIBERAEnseignant à l’Université de Genève et àl’École pratique des hautes études, Alainde Libera a récemment été élu à la chaired’histoire de la philosophie médiévale auCollège de France. Il a notamment publiéRaison et Foi. Archéologie d’une crise,d’Albert le Grand à Jean-Paul II et La Quête del’identité.BLANDINE CHELINI-PONTMaître de conférences en histoire àl’Université Aix-Marseille, ses recherchesportent sur les rapports contemporainsentre droits positifs et religions enparticulier en France et aux Etats-Unis.DENIS GRILProfesseur émérite d’arabe et d’islamologieà l’Université d’Aix-Marseille, Denis Gril estspécialiste de l’œuvre d’Ibn al-‘Arabî et del’histoire du soufisme.ATHÈNES ETJÉRUSALEM :RAISON ETRÉVÉLATIONDANS LESCIVILISATIONSMÉDI-TERRANÉENNES
  • 5. PAR RAPHAËL LIOGIER SUIVIE D’UNE TABLE RONDEAVEC PASCAL BONIFACE ET FRANCK FREGOSIMARDI 19 MARS 2013 - 18H30 (durée 1h30)AIX-MARSEILLE UNIVERSITÉ - SITE CANEBIÈRE> 110-114 La Canebière - 13001 MarseilleIDENTITÉS ET RELIGIONS DANS UN MONDE SANS FRONTIÈRESAu cœur de la construction des identités humaines, la religion nourrit ou atténueles distinctions entre les hommes des différents pays et origines. Ce besoinreligieux de se distinguer a, depuis des siècles, joué des frontières : nous étionspar exemple chrétiens européens au Xèmesiècle parce que nous n’étions pasmusulman de la péninsule arabique. Nous avons besoin de l’autre, et de sesdifférences évidentes, pour être nous-mêmes. Que se passe-t-il depuis que lesfrontières entre nous et l’autre sont de plus en plus floues, tout simplementparce que l’autre vit déjà parmi nous ? Dans notre monde global où se côtoient àgrande vitesse des humains de tous horizons culturels et religieux, de nouveauximaginaires, qui s’amplifient ou se repoussent, circulent alors à l’échelleplanétaire. Nous sommes bien loin d’un éventuel choc de civilisations !IDENTITÉSET RELIGIONSDANS UNMONDE SANSFRONTIÈRESRAPHAËL LIOGIERProfesseur à l’Institut d’études politiquesd’Aix-en-Provence, Raphaël Liogier dirigel’Observatoire du religieux (membre duCHERPA). Ses recherches portent surl’évolution des croyances dans le mondeglobalisé. Il a récemment publié Souci desoi, conscience du monde. Vers une religionglobale ? et Le mythe de l’islamisation. Essaisur une obsession collective.PASCAL BONIFACESpécialiste des questions de géopolitique,Pascal Boniface a fondé et dirige l’Institutde relations internationales et stratégiques(IRIS). Il intervient régulièrement dansles médias et est l’auteur de plusieursouvrages, parmi lesquels Les intellectuelsfaussaires et 50 idées reçues sur l’Etat dumonde.FRANCK FREGOSIDirecteur de recherche au CNRS, FranckFregosi enseigne la sociologie des religionsà l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence et à l’Université de Strasbourg.Ses travaux ont porté notamment sur lesmodes d’appartenance et d’identificationà l’islam et des musulmans dans l’espaceeuropéen.
  • 6. PAR CHRISTIAN BROMBERGER SUIVIE D’UNE TABLE RONDEAVEC DIONIGI ALBERA ET MARTINE SEGALENMARDI 9 AVRIL 2013 - 18H30 (durée 1h30)AIX-MARSEILLE UNIVERSITÉ - SITE CANEBIÈRE> 110-114 La Canebière - 13001 MarseilleRITES ET RITUELS, AUJOURD’HUI ET DEMAINQu’en est-il des rituels dans le monde contemporain ? Deux discours s’affrontent.Pour les uns les rituels sont d’un autre âge et nous ne pouvons qu’en transmettrel’héritage, souvent appauvri. Pour les autres, ils sont au coin de la rue : dansles stades de football, dans les meetings politiques, etc. Un rituel se définitpar un certain nombre de caractéristiques : une rupture avec le quotidien, del’effervescence émotionnelle, un cadre spatio-temporel spécifique. Il peut aussiêtre envisagé sous l’angle de ses fonctions générales. Le but de ces cérémoniesserait de «s’attester à soi-même et d’attester à autrui qu’on fait partie d’un mêmegroupe». Dans ces moments hors du temps s’affirme et se regénère un sentimentde communauté, défait dans le quotidien. Si ces attributs s’appliquent auxcérémonies religieuses « traditionnelles », peut-on les étendre aux manifestationscollectives contemporaines et à quelles conditions ?En collaboration avec la Villa MéditerranéeCHRISTIAN BROMBERGERChristian Bromberger est professeurd’ethnologie à l’Université d’Aix-Marseille etmembre de l’Institut universitaire de France.Ses travaux portent sur les fondements,les modes d’expression et d’affirmationdes identités collectives. Il a notammentpublié Football, la bagatelle la plus sérieusedu monde.DIONIGI ALBERADirecteur de recherche au CNRS, DionigiAlbera dirigie l’Institut d’ethnologieméditerranéenne, européenne etcomparative à la Maison méditerranéennedes sciences de l’homme (MMSH). Ilest l’auteur de nombreux travaux surl’organisation domestique, la parenté et lesmigrations dans l’espace méditerranéen.MARTINE SEGALENProfesseur émérite à l’Université ParisOuest Nanterre La Défense, MartineSegalen est une des principales spécialistesde la famille. Parmi ses nombreusespublications, figurent notamment Le NouvelEsprit de famille, Éloge du mariage ou encoreÀ qui appartiennent les enfants.OMAR SOULEYMAN20H30 - CONCERT À LA VILLA MÉDITERRANÉEVéritable légende dans son pays, OmarSouleyman est une figure unique de la worldmusic. Ses arrangements révolutionnent ledabke, la danse des mariages syrienne.Tarifs : 15 / 10 / 5 €> www.villa-mediterranee.orgRITES ETRITUELS,AUJOURD’HUIET DEMAIN
  • 7. PAR FRANÇOIS BURGAT SUIVIE D’UNE TABLE RONDEAVEC ROSTANE MEHDI ET AZIZ KRICHENMARDI 14 MAI 2013 - 18H30 (durée 1h30)AIX-MARSEILLE UNIVERSITÉ - SITE CANEBIÈRE> 110-114 La Canebière - 13001 MarseilleSANS LES ISLAMISTES OU AVEC EUX : LA DÉMOCRATIE ?La difficulté à faire en mai 2013 un bilan informé des « printemps arabes » tienten partie à la diversité de chacune des situations nationales. Mais elle vientsurtout du fait qu’une dynamique libératrice, un temps perçue comme linéaire,s’est progressivement opacifiée. Les protestataires pacifistes, jeunes, sanssoutien étranger, qui omettaient d’entonner les rituels slogans anti-occidentaux,semblaient annoncer une génération nouvelle, « lavée » en quelque sorte desstigmates de son appartenance à un Orient politique anxiogène. Le trompe l’œilde ces perceptions simplificatrices n’a pas duré le temps d’une saison.C’est une autre réalité qu’il faut aujourd’hui décrypter très prudemment.Plus complexe et plus contrastée, elle ne se réduit pas pour autant à la seuleperspective, tout aussi simplificatrice, de l’« hiver islamiste » redouté.SANSLES ISLAMISTESOU AVEC EUX :LA DÉMOCRATIE ?FRANÇOIS BURGATDirecteur de recherche au CNRS, FrançoisBurgat a passé l’essentiel de sa carrièredans le monde arabe. Spécialiste descourants islamistes, il a dirigé depuisDamas puis Beyrouth l’Institut françaisdu Proche-Orient. Il dirige depuislors le programme européen «WhenAuthoritarianism fails in the Arab World».AZIZ KRICHENFigure historique du mouvementd’opposition tunisien Perspectives,Aziz Krichen est actuellement ministreconseiller, chargé des affaires politiquesauprès du président tunisien, MoncefMarzouki. Il s’est exprimé à plusieursreprises sur le dialogue entre laïcs etislamistes.ROSTANE MEHDIRostane Mehdi est professeur de droitinternational public à l’Université d’Aix-Marseille et au Collège d’Europe deBruges. Très impliqué dans la relationeuroméditerranéenne, il a participé à denombreux groupes d’experts de haut niveau.
  • 8. PAR GILBERT BENHAYOUN SUIVIE D’UNE TABLE RONDEANIMÉE PAR NICOLAS ROCHE AVEC THIERRY RUF ETFRANÇOIS PREVOSTMARDI 11 JUIN 2013 - 18H30 (durée 1h30)MARSEILLE - VILLA MÉDITERRANÉE> Esplanade du J4 - 13002 MarseilleL’EAU EN PARTAGELes disponibilités en eau sont devenues, aussi bien à cause de la croissancede la population que du réchauffement climatique, un problème majeur dudéveloppement futur. Il est d’autant plus important qu’on se situe au Moyen-Orient,région semi-aride où le partage de l’eau est présenté comme la clé du conflitentre Israéliens et Palestiniens. La problématique de l’eau rare dans le bassinméditerranéen, est pourtant une préoccupation bien ancienne. Des solutions ontété proposées et mises en place tout aussi bien dans les pays du nord que ceuxde la rive sud pour partager et gérer cette précieuse ressource. Elles restent dessolutions d’actualité.En collaboration avec la Villa MéditerranéeL’EAUEN PARTAGEGILBERT BENHAYOUNEconomiste, Gilbert Benhayoun estprofesseur à l’Université d’Aix-Marseille. Ilpréside le Groupe d’Aix (www.aixgroup.org)qui a produit un ensemble derecommandations importantes sur lesaspects économiques du processus de paixentre Israéliens et Palestiniens.THIERRY RUFDirecteur de recherche à l’Institut deRecherche pour le Développement (IRD),Thierry Ruf est géographe. Il a menédes recherches importantes sur l’anglehistorique de la répartition de l’eau dansles différentes aires culturelles du bassinméditerranéen.FRANÇOIS PRÉVOSTFrançois Prévost est ingénieur agronome deformation et délégué territorial à la Sociétédu Canal de Provence. Son expertise portesur le « modèle » provençal de gestion de laressource en eau.NICOLAS ROCHEProfesseur à l’Université d’Aix-Marseille,Nicolas Roche est spécialiste du traitementdes eaux usées et de leur valorisation.UNE NUIT DANS LE DÉSERT PAR YAÏR DALAL20H30 - CONCERT À LA VILLA MÉDITERRANÉELes sons des oasis ont inspiré à Yaïr Dalalce concert intense au croisement destraditions irakiennes, juives et arabes.Coréalisation Marseille ConcertsTarifs : 15 / 10 / 5 €> www.villa-mediterranee.org
  • 9. photo:PatrickTournebœuf©TendanceFloue/impressionAzuroffset-Marseille