• Save
Journal des Grandes Ecoles - Numéro 62
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Journal des Grandes Ecoles - Numéro 62

on

  • 7,944 views

Mon témoignage en page 58

Mon témoignage en page 58

Statistics

Views

Total Views
7,944
Views on SlideShare
7,052
Embed Views
892

Actions

Likes
1
Downloads
0
Comments
0

3 Embeds 892

http://hachache.kazeo.com 808
http://www.scoop.it 78
http://lestoile-dunord.tumblr.com 6

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Journal des Grandes Ecoles - Numéro 62 Journal des Grandes Ecoles - Numéro 62 Document Transcript

  • P16. P5.Ecole Centrale Paris P62.
  • UNE étUDiaNtE hOrS DU cOMMUN Nathalie Péchalat - 28 ans EMLYON BSD ouble championne d’Europe (2011 et 2012), triple cham- pionne de France (2009, 2011, 2012) et depuis quelques mois médaillée en bronze aux championnats du mondede danse sur glace, Nathalie Péchalat s’est érigée au cours desdernières années en star incontestable du patin.Initiée aux joies du patinage à l’âge de 7 ans, effectue une première année en stage chez Pierreà Rouen, sa ville natale, elle rejoint la meilleure Fabre, une deuxième dans l’Académie des financesécole de patinage française (le Pôle France et enfin une troisième qu’elle consacre exclusive-Charlemagne à Lyon) à 14 ans. Deux ans plus tard, ment au patin parce qu’ « avec son partenaire ils vou-elle rencontre Fabian Bourzat, qui depuis lors et laient la médaille d’or aux championnats d’Europe ». Ceaujourd’hui encore, sera son partenaire. Très vite, qu’ils ont réussi. Depuis plusieurs mois, le duo ales exploits sportifs sont au rendez-vous : le jeune quitté la Russie et vit aux Etats-Unis, à 30 min decouple décroche médaille sur médaille. Mais Detroit, dans un quotidien rythmé quasiment es-Nathalie renonce à la facilité de faire l’école sentiellement par les entraînements de patinage, et © A. Mounic/L’Equipebuissonnière et poursuit sa scolarité. « Ma priorité où les loisirs sont presque absents. « De toute façon,a toujours été les études mine de rien, même si je me suis tou- pour être honnête, ici il n’y a pas grand chose à faire.jours débrouillée pour faire les deux », rappelle-t-elle, à Le week-end, on se repose. Au début ça m’embêtaitceux qui pourraient penser –à tort- que le vraiment parce qu’à Moscou je me suis éclatée. Je n’aime paspatinage passe avant tout. juste être focalisée sur le patinage, dormir patinage, manger n alité ? Sa person patinage, etc. Mais ce qui est bien, c’est qu’on a du tempsEn 2005, avec un Bac et une licence Management pour s’entraîner. » A 28 ans, Nathalie a-t-elle enfin Je suis unedu sport de lUFR STAPS de Lyon en poche, elle quitté les bancs de l’école ? Non ! Pourtant, il ne lui ansigeante. is « Imp atiente, intr m’organise bien. Je suintègre donc l’EMLYON BS, seule école de reste plus qu’un stage pour obtenir son diplôme, grosse b osseuse. Je ciable » t assez socommerce qui lui permette de rester à Lyon pour 7 ans après être entrée à l’EMLYON. Chose aisée généralemensuivre ses entrainements. Sa scolarité là-bas, elle l’a pour un élève lambda. Pas pour cette reine desconstruite en adéquation avec les exigences de son glaces qui subit les contraintes de son rythme deemploi du temps sportif, à la carte, en étalant ses vie. « Le problème, c’est que je m’entraîne de 8h le matincours au gré du temps libre qu’elle trouve à côté de jusqu’à 15h30, et en plus de cela toutes les 3-4 semainesses entraînements et compétitions. Elle commence on a une semaine de compétition ou de gala. »tout d’abord par trois ans au sein des locaux Aujourd’hui, Nathalie et Fabian visent unede l’EM. Puis, elle s’envole pour la Russie, où elle médaille aux JO de 2014 et deux aux prochains championnats d’Europe. « On a fait deux fois champions d’Europe et on aimerait bien réitérer en 2013 et 2014 pour avoir 4 titres » explique-t-elle, simplement, sans prétention. Des objectifs clairs et ambitieux qu’ils sont toujours deux à formuler, à préparer, et à atteindre, enfin. « On passe nos journées ensemble. Ce n’est pas facile tous les jours, mais sur le côté sportif, on veut vraiment les mêmes choses. Après, nous sommes complè- tement opposés, c’est enrichissant mais ça peut être chaotique, Sa Devise : électrique. » Fabian est donc sans aucun doute l’un « Si on Il y a aussi le cé veut, on peut. des ingrédients de la success story de Nathalie. lèbre : qui ne te n’a rien » nte rien Mais ce n’est pas le seul. « Je pense que ma réussite vient beaucoup de l’éducation que mes parents m’ont donnée : © Didier Michalet. Costumes : Marlene WEBER je n’ai jamais fait du patinage sans l’école ou l’école sans le patinage. Ensuite, je pense qu’il n’y a pas de secret, c’est s? l’organisation et le travail. J’essaie, au bon moment, de faire Dans 10 an les choses qu’il faut faire. Et enfin, j’ai eu de la chance de patinage du is plus faire du rise rencontrer des gens à l’EM qui m’ont aidée dans mon sport, « Je ne me vo ailler dans une entrep li- av j’ai choisi plusieurs cours qui pouvaient s’appliquer aussi tout mais tr , dans l’idéal mais pas ob e m qui fait partiedu monde du sport, com à mon activité, j’ai acquis des savoir-faire que j’ai pu gato irement, le CIO » le CNOSF ou retranscrire dans mon monde à moi, le patinage, par exemple et à l’inverse le sport m’aide dans ma scolarité à l’EM. » JDGE 62 1
  • Sommaire Journal des grandes Ecoles Une etUdiante 1. HOrs dU cOmmUn : Nathalie Péchalat - 28 ans - EMLYON BS © A. Mounic/L’Equipe 4. L’ESSEC lance une réflexion sur le reporting social et environnemental en entreprise Les grands métiers exercés Par Les centraLiens 5. Le grand entretien : Hervé Biausser, directeur de l’ECP © Ecole Centrale Paris 7. Le BDA de Centrale lance la Nouvelle Revue Centralienne 9. gdF sUeZ, Jacques Gautier (ECP 75) 11. igraaL, Christian Goaziou (ECP 83) 11. inFOrmatiQUe BanQUe POPULaire, Alain Jourdan (ECP 83) La gestiOn de La reLatiOn cLients 12. CRM : une relation client 2.0 plus que jamais indispensable 13. nestLé, Laurent Robert, directeur national des ventes de Davigel, Erik Angot, directeur supply chain P 13 de Nestlé France SAS et Claire Boca, directeur du pôle relations consommateurs de Nestlé en France 14. Lagardère PUBLicité, Philippe Pignol, directeur général en charge du commercial P 13 de Lagardère Publicité ZOOm sUr… P 14 P 13 15. L’ESSCA stimule l’entrepreneuriat generaL miLLs, Cédric Blanc (ESSCA 2005)   16. enQUete : les Présidents de BDE mis à nu… 19. Circulaire Guéant, le bilan un an après 20. « Mastere » « Mastère Spécialisé » : deux appellations à ne pas confondre ! 21. Un nouveau master en finance pour Sciences Po FicHe metier : Le dga 22. Le directeur général adjoint : un large panel de compétences 23. La FederatiOn natiOnaLe dU credit agricOLe, Camille Beraud (Cedep à l’INSEAD) 24. POLe emPLOi, Carine Rouillard (ESCP Europe 91) WOnderBOx, Bertile Burel ( Sciences Po et Dauphine 95) et James Blouzard (ESCP Europe 92) 25. rexeL, Michel Favre (HEC 82) 27. Les métiers phares de BEM   28. enQUete : les nouveaux défis du secteur santé La cHimie en PLein renOUVeaU 30. Les nouveaux défis de la chimie 31. LVmH recHercHe, Eric Perrier (ESIL 86, UTC87) © Fotolia cermex, Marc Ville (ENSCP 86) 32. Une palette de formations chimiques © Fotolia 33. cHimirec, Jacques Boussion (ENSCR 90) L’EDHEC et SUPéLEC à la rencontre du Prix Nobel de Chimie2 JDGE 62
  • Numéro 62 mai-juin-juillet 2012 FOrmatiOns d’exceLLence 58. Rencontre avec Bernard d’Espagnat 34. edc Paris « apprendre à entreprendre »   62. enQUête sur le rugby féminin 35. OUest isOL & VentiL, Etienne Fenart (EDC 79) mPO, Loïc de Poix (EDC 74) 36. Devenir ingénieur ? Yes we cnam ! Edgar Gnanou 37. eads, Jean Botti (PhD en génie mécanique au Cnam 95)Dir. d’EDC Paris 38. Fiche métier : le DRH 39. Diversité : où est la performance ? sPeciaL recrUtement 40. Quel secteur choisir pour votre avenir ? 43. Livre Blanc de la CNJE 63. Sportifs, les parisiens ? Rencontre avec Jean Vuillermoz, adjoint au maire de Paris chargé 44. Génération Y et recruteurs : entente cordiale ? du sport 46. sncF, Stephanie Dommange, 65. L’Equipe devient partenaire du Challenge du Directrice des Cadres et Cadres Supérieurs de SNCF « Monde des Grandes Ecoles et Universités » L’ESCE, mobilisée pour le CDMGEU ! 47. edF, Florence Cordier, responsable du pôle Marque Employeur et Recrutement du groupe EDF 66. Les écoles à bloc pour le CDMGEU ! 48. saiPem, Denis Deguilhen, DRH Organisation et ICT de Saipem 68. SMS, pour une nouvelle génération de profes- sionnels du sport, rencontre avec Michael 49. ing direct, Muriel Rocher, Vice-Présidente Ressources Tapiro, directeur de la toute nouvelle Sports Humaines d’ING Direct France Management School 50. mcdonald’s France, Hubert Mongon, Senior Vice-President Ressources Humaines McDonald’s France et Europe du sud. 35 840 € de salaire brut annuel pour les jeunes diplômés 69. La Cité Internationale, un rassemblement d’étudiants unique au monde 51. L’insertion professionnelle des ESSEC 70. Patrick Patureau, à la tête des jeunes musclés 52. Les jeunes diplômés français parmi les mieux lotis dEurope d’HEC Paris 54. Vendez-vous sur internet ! 96. Médias et grandes écoles : François Morinière, capitaine de L’Equipe 55. Un diplôme c’est bien, de l’expérience c’est mieux ! cOmmUnicatiOn Par L’image 56. Comment recruter autrement ? 57. erdF, Marc Boilot (INPG 78) 8.GDF SUEZ - 71.JUMP HEC - 94.Grand Gala Arts et Métiers ParisTech - 4 Couv. Point Gamma e est Partenaire de : 72. TOSS Supélec - 73. Centrale 7 - 75. CCE - Bik’Earth IESEG - 76. Challenge Centrale Lyon - 78. 5e Set EDHEC - 80. Raid Hannibal EM LYON - 81. TGE ESSEC - Junior Conseil Phelma - 82. CNJE - 83. Junior Centrale Etudes - eMicrO- credit EM LYON - 84. PEPSS Chimie ParisTech - DEFI’ISC - 85. CRGE - 86. COGE - 87. FestivAgro - 88. BDA ESC Dijon - Club Rock ISEN Lille - 89. Arrête De Mal Bouffer RMS - 90. Women Take The Micro - ESCP Europe - 91. Tribunes ESCP Europe - 92. SIFE - 93. Junior World Entrepreneurship - Forum EM LYON - 95. Gala Arts et Métiers Cluny Le Journal des Grandes Ecoles est édité par : N°62 mai-juin-juillet 2012 P-dg : M.-C. Mathieu/mc.mathieu@edicas.fr - rédacteur en chef et relations écoles : Christophe Lasserre / c.lasserre@edicas.fr - responsable partenariats étudiants - abonnements : Audrey Froitier / a.froitier@edicas.fr - rédactrices en chef adjointes : Ariane Despierres-Féry - Agnès Malsert - directeur rubrique actualités : Patrick Simon - rédacteurs : Clarisse Pinaut-Watine – Sandrine Gayet - Fanny Bijaoui - Claire Bouleau 98/102, rue de Paris Bertrand Bourgine - Hugues Simard – Arnaud Brely – Antoine Teillet - responsables des relations entreprises : S. de Porcaro- M. Leroy – 92100 – Boulogne-Billancourt F. de Clermont – C. de Beauregard - direction de la fabrication : Catherine Frydman Giaccobi - iconographie : Isabelle Kotia - direction Tél : 01 41 10 88 00 - Fax : 01 41 10 88 15 technique et conception : Stéphanie Brami - imprimerie mordacq www.journaldesgrandesecoles.com ISSN/1278-5989 – Dépôt légal : à parution JDGE 62 3
  • © Sandrine Boyer Engel L’ESSEC lance une réflexion sur le reporting social et environnemental en entreprise a l’occasion de la 3. maturité : l’entreprise a pris acte de l’impor- « Women », de compléter : « La RSE est perçue avant tance de ce sujet, et initie un processus de reporting, tout comme un coût. Or, tant que l’entreprise n’aura pas première édition commence à recenser ce qui est fait en la matière. compris qu’elle ne représente pas seulement une obligation de du festival Deauville Mais, comme le souligne Geneviève Férone, à ce reporting mais une source d’innovation, les choses ne change- Green awards, l’ESSEc stade il s’agit de « figures de reporting libres et non impo- ront pas. » Le bilan est toutefois positif puisque, sées donc les entreprises racontent de façon plus ou moins véri- maintenant, au moins, comme le souligne judicieu- organisait le 11 avril dernier dique ce qu’elles mettent en place. Généralement elles ne sement Geneviève Férone, « l’information existe : nous un colloque sur les veulent pas voir le législateur arriver pour mettre un cadre ». sommes passés du silence au bruit. » questions de gouvernance, 4. institutionnalisation : la loi entre en jeu et de rSE et de mixité au sein réglemente. « L’entreprise ne peut plus se tresser elle-même Des femmes à la direction de l’entreprise. des couronnes de lauriers ». pour quoi faire ? C’était la question que posait Viviane de Question centrale de ce débat, celle du reporting Beaufort en deuxième partie de ce colloque, © Sandrine Boyer Engel © Sandrine Boyer Engel social et environnemental. Comme l’explique afin de rappeler que la problématique de la Charles Cho, professeur associé au département parité est un des enjeux majeurs de la RSE. comptabilité-contrôle de gestion de l’ESSEC, cette Problématique dont les entreprises ont tout à discipline vise à élargir les visées de la comptabilité fait conscience puisqu’elles sont soumises aux afin qu’elle ne se focalise plus uniquement sur les lois de féminisation, aux classements établis par performances financières de l’entreprise et sur certains organismes, au jugement des médias, Charles Cho Geneviève Férone etc. Et pourtant, la parité reste un défi, constate les problèmes de coût et de profit, mais qu’elle devienne également un outil pour recenser ce qui Viviane de Beaufort, « parce que notre culture occi- La divulgation sociale et environnementale dentale prescrit un modèle de masculin dominant. » La est fait en terme de RSE. Plus exactement, le but (le fait pour une entreprise de communiquer sur sa preuve ? La très faible proportion de femmes di- du reporting social et environnemental pour politique de RSE) varie considérablement d’une rigeantes parmi les entreprises du CAC40, Charles Cho serait de responsabiliser davantage les entreprise à l’autre, en fonction de sa taille, de son par exemple. Et c’est bien dommage, car les parties prenantes de l’entreprise en leur fournissant secteur, de son exposition médiatique. Ainsi, femmes constituent pourtant un véritable enjeu de meilleures informations sur son développement Charles Cho révèle qu’en 2008, 80 % des 250 économique. Parce qu’elles représentent un social et environnemental. Comment une théma- entreprises les plus grosses du monde avaient gisement de compétences incontournable tout tique de RSE devient-elle un sujet de réflexion publié des reportings dédiés uniquement aux ques- d’abord, parce qu’elles stimulent l’innovation par en entreprise ? Selon un processus en quatre tions de RSE. Ce pourcentage est évidemment leur manière différente de penser, ensuite, parce étapes décrit par Geneviève Férone, directrice du bien plus faible au sein des PME. Le professeur qu’elles améliorentÁØ l’image de l’entreprise développement durable de Veolia Environnement : « espère que cette information favorisera le développement auprès des parties prenantes, enfin, et pour de 1. Latence : le sujet est quasi inexistant, à peine des activités sociales et environnementales » mais tempère nombreuses autres raisons. Aux entreprises de soulevé par certaines personnes, de façon marginale. en précisant qu’il y a « encore du travail avant d’avoir s’attaquer sérieusement à ce problème, donc ! 2. emergence : la problématique apparaît dans des données fiables et solides ». Et Viviane de Beaufort, l’entreprise et devient un sujet de conversation, de Claire Bouleau professeur à l’ESSEC et fondatrice du programme recherche.4 JDGE 62
  • LE GraND ENtrEtiEN : hErvé BiaUSSEr « Je suis là pour servir Centrale ! » © Ecole Centrale Paris Hervé Biausser, directeur de l’École Centrale Paris depuis 2003a lors quil va fêter ses dix ans à la tête de l’école centrale Paris, hervé Biausser nous a fait part de ses ambitions, en cours de réalisation et pour demain. il nous parle également dune génération délèves épanouie, généreuse, engagée pour lavenir et quil entend placer surle chemin de la réussite.Leader, entrepreneur, en tant que directeur, davoir le souci du « coup » En matière de recherche et suivant, afin que Centrale ait toujours uneinnovateur et international ; longueur davance. La seule chose immuable, dalliances ?pour vous ce sont les valeurs ce sont nos valeurs qui nous guident dans lecardinales de lingénieur changement. Nous avons concrétisé une stratégie dalliancescentralien avec notre environnement et en cohérence avec la formation de Paris Saclay. Cela se traduit dans Quels objectifs stratégiques notre rapprochement stratégique avec Supélec,Ces mots clés sont la colonne vertébrale de la avez-vous déployés depuisstratégie de Centrale, et donc nos évolutions par une mise en cohérence de nos complémen-ces dernières années. Notamment la réforme votre arrivée à la tête tarités en matière de formation et de recherche.pédagogique du cursus centralien. En décembre de lEcP en 2003, dans le Ce sont aussi nos partenariats avec Paris XIdernier, nous avons diplômé la première domaine pédagogique ? et lENS Cachan. Dès 2008, nous avons posépromotion de centraliens qui a entièrement suivi les bases de notre participation à la formationce cursus. A côté de connaissances scientifiques Le projet pédagogique a été mis en œuvre du Plateau de Saclay. Centrale sera physique-et techniques renforcées, nous avons mis à avec succès, mais nest pas pour autant statique. ment installée à Gif-sur-Yvette en face delhonneur ces valeurs qui se traduisent en quali- Je pense déjà à la prochaine étape pour que le Supélec, en 2016.tés personnelles, savoir-faire et méthodologies : cursus centralien reste dexcellence et forme lesesprit dentreprendre, sens de linnovation, ingénieurs dont léconomie, lindustrie, le pays a linternational ?leadership dans un environnement international. ont besoin. Par ailleurs, notre offre de forma-Ce sont les invariants de lingénieur centralien tion globale : masters ; Mastères Spécialisés Notre stratégie internationale est historique-et dune école généraliste, grande institution (dont plusieurs en partenariat avec Supélec, ment marquée par notre coopération au seinscientifique et technique. Nos bases stratégiques lESSEC, EMLYON Business School et l’école du Groupe des écoles Centrales. Elle sest no-sont notre moteur, ce qui fait que Centrale na des Ponts ParisTech) ; doctorats, a été structurée tamment concrétisée par la création de Centralepas peur du changement. Cest aussi mon rôle et intégrée au sein du projet Paris Saclay. Pékin dont nous venons de diplômer la JDGE 62 5
  • LE GraND ENtrEtiEN : hErvé BiaUSSEr première promotion. Nous avons atteint une options pour 2012. Autre exemple, sur les Jadhère profondément à ses valeurs, et tant que première phase, et nos réflexions pour la suite 5 dernières Chaires montées, 4 sont communes jai la confiance des personnels et conseil dad- sont en cours pour diversifier notre offre avec Supélec (dont 1 avec lESSEC). Nous ministration, je poursuis ma mission. Le jour où pays/partenaires. Nous souhaitons accélérer montons une offre cohérente vis-à-vis de je douterais de ma capacité à comprendre notre notre politique internationale et aurons dans lentreprise. Cette convergence renforcée fait environnement, à penser un coup davance un ou deux ans, des nouvelles implantations sens, et ouvre le champ des possibles, de ce que pour lécole, jen tirerais les conséquences. Un internationales à annoncer. Notre politique nous pouvons réaliser ensemble. La ligne proverbe résume bien mon état desprit : « Visez internationale sest initialement centrée sur le darrivée, cest pour nous fin décembre au plus les étoiles, au pire, vous atterrirez sur la lune ». On ne cursus ingénieurs, et la politique de doubles tard, nous annoncerons ce que nous ferons peut pas sarrêter, le monde bouge et ne nous diplômes. Ces bases posées, nous entendons ac- désormais en commun. De plus, ce que je attend pas. centuer nos efforts de coopération en matière souhaite au travers du Plateau de Saclay, de recherche. cest la réussite des institutions françaises Quel regard portez-vous sur à linternational. Lalliance des écoles, universi- vos élèves ? Quel est votre regard sur les tés et organismes de recherche est le chemin investissements davenir ? le plus porteur pour y parvenir. Je les trouve épanouis, concernés par les choix de ce monde, montrant un fort intérêt pour Je me réjouis du succès des projets que nous Le précédent directeur la société, les questions politiques, les enjeux avons soumis. Centrale a en effet été moteur de centrale – Daniel Gourisse économiques, technologiques, environnemen- dans le Labex retenu au premier tour, est resté en fonctions 25 ans, taux. Ils ont une sincère préoccupation de le laboratoire systèmes et ingénierie de Paris vous fêterez vos lavenir, ils sont sérieux et réfléchis, même Saclay (LaSIPS) porté par un de nos profes- 10 ans lan prochain, avec sils sont parfois maladroits dans leur manière seurs. Ce Labex est très fédérateur pour les dexprimer les choses. Ils ont également un sens acteurs de Saclay. Nous faisons aussi partie quel sentiment et quelles du collectif, alors que beaucoup présentent de 4 autres Labex retenus. Ils visent lexcellence, envies pour lavenir ? les jeunes générations comme individualistes. permettent de développer la recherche en coo- Ils fonctionnent en groupes, tribus et autres pération avec nos partenaires de Saclay. Nos al- Le statut de Grand Etablissement de Centrale réseaux. Ils sont vraiment dans léchange, liances stratégiquement imaginées dès 2004, ne limite pas le nombre de mandats de 5 ans et pas uniquement virtuel, ils ont conscience sont en place. Lavenir est devant nous ! pour son directeur. Jarrive en effet à la fin de de la nécessité du présentiel dans leur relation mon second mandat. Si le conseil dadministra- à lautre. Ils ont donc des personnalités tion me fait confiance, je reste ! Jai engagé trois a quels moyens sont projets et entends affirmées, évoluent adossés ces développe- ments stratégiques ? Nous avons amélioré nos relations avec le ministère de lEnseignement supérieur et de la recherche, que je considère aujourdhui bonnes et de confiance. Centrale a par ailleurs augmenté ses ressources privées via ses relations avec les entreprises et au travers dune campagne de mécénat qui à mi-parcours avec 40 M€ levés, a dépassé la moitié de son objectif final de 75 M€ en 2014. Les objectifs de la campagne sont centrés sur nos projets : implantation à Gif, développement de Chaires, soutien à nos opérations internationales et aux élèves au travers de nouvelles bourses. Quels sont vos nouveaux projets ? Centrale forme 2 500 étudiants dans lensemble de ses programmes. Nous entrons dans une nouvelle logique de développement qui passera par notre alliance avec Supélec. Nous avons déjà annoncé une marque commune Centrale Supélec, et une association de préfiguration les mener à bien : alliance avec Supélec, installa- bien dans une société plus difficile quhier, qui travaille à ce que sera notre gouvernance tion sur le Plateau de Saclay et réforme pédago- moins maternante. Je leur trouve enfin une et notre organisation. Sur le plan pédagogique, gique. Le jour où jaurais la certitude que notre belle générosité dans leurs engagements asso- nous avons ouvert une option commune projet avec Supélec est mené à bien, je serais ciatifs, ils sont dune grande réactivité face à ce énergie, et nous préparons de nouvelles heureux. Car je suis là pour servir Centrale. quils considèrent comme injuste.6 JDGE 62
  • a quoi rêve hervé Biausser ?Pour centrale ? Le BDa deQuelle soit considérée comme une référence àléchelle internationale, pour la mise en œuvre desvaleurs quelle porte. Je souhaite une reconnaissance centrale lance lasociale de la valeur de nos principes déducation.Quau travers de notre diplôme, un centralien ait unecontribution et en retour une reconnaissance sociale Nouvelle Revue Centralienne !pour cela.Pour ses élèves ? SQuune fois diplômés, ils soient en position de réussir.Que tout ait été fait à lécole pour les placer sur le ont-ils seulement des ingénieurs,chemin de la réussite,quils aient pu exprimer des calculateurs, des utilisateursleurs goûts, leurs envies de tableurs, les centraliens ?et ambitions person- imperméables à la beauté du texte ?nelles et profession-nelles, et soient armés insensibles au récit d’une délicatepour les mener à bien. poésie ? absents des musées et desJe rêve quils soient des individus forts expositions ? Point du tout ! Et c’est cedun projet personnel qui soit lexpression de ce quilssont profondément et à la mesure de leurs talents. qu’a voulu montrer raphaël Lopez, accom-Enfin, quils continuent à nous surprendre par leurs pagné de son équipe du Bureau des arts, en lançant une revuecapacités incroyables. Car ce sont eux qui créent leur résolument artistique, résolument centralienne.époque, trouveront leurs solutions, seront les acteursdu progrès sur un chemin quils auront eux-mêmes Quel est le principe Qu’est-ce qui fera saconstruit. de la Nouvelle revue réussite selon toi ? centralienne ?Pour lenseignement r.L. : Le succès repose surtout sur l’implica-supérieur français ? r.L. : Nous allons publier une revue qui sera tion des associations, qui occupent une placeNous vivons une époque où la collectivité nationale le lien privilégié de l’expression artistique de très importante à l’école en première année.a décidé dun effort pour lenseignement supérieur Centrale et qui fédèrera les créations de tous Si on demande à un élève seul d’écrire il neafin quil soit plus visible et prestigieux à léchelle les types d’associations. Nous aimerions aussi le fera pas mais dans le cadreinternationale. Il ny a peut-être pas assez de moyens nous associer d’une association le principeconsacrés à cette ambition, mais lintention est déjà est différent : la Nouvelleun progrès. Nous sommes dans laction qui force le Revue Centralienne vasystème à avancer. Il est clair que les pays émergents devenir l’un de leurs projets.aspirent à un autre modèle denseignement supérieur Ayant pris part à l’écriture,que celui qui domine actuellement. Cest loccasion les membres de ces associa-rêvée pour impulser une nouvelle ambition, imaginer tions liront la revue avecce modèle. Nous devons le faire ensemble, tous les plaisir.acteurs du supérieur, en capitalisant sur nos atouts La réussite de la Nouvelleliés à la structure de notre enseignement supérieur sur Revue Centraliennetrois piliers : universités, grandes écoles et organismes s’annonce donc incontes-de recherche. table. D’une part, parce qu’elle représente ce quiEt pour la France ? manquait jusqu’alorsLe pays fait face à de vraies difficultés. Mais à mes au campus : un symboleyeux, un problème domine les autres et largement : fort de l’identité centra-le chômage. On ne peut bien vivre dans une société lienne, lu et écrit par tous, qui rassemble en unqui dit à ses jeunes : un quart dentre vous naura pas lieu l’ensemble des élèves de l’école, actuels etde travail. Mon rêve pour la France serait dun coup de à quelques artistes contemporains anciens. Et d’autre part, parce que, curieux debaguette magique de faire disparaitre le chômage ! français pour faire découvrir leur travail. tout, les Centraliens trouveront dans ce maga-Une société sans chômage et tout change du tout au Nos trois mots d’ordre sont donc : que zine pléthore de sujets artistiques, mais aussitout ! Je rêve que la France crée des emplois, un mo- les Centraliens puissent s’exprimer, que les des témoignages d’anciens sur leur expérience,dèle de croissance et de développement économique associations puissent communiquer autour les possibilités de carrière à la sortie derenouvelés, mais aussi une société plus fraternelle, de leurs travaux et que des artistes puissent Centrale, la diversité des métiers proposés etc.ouverte et qui accepte la différence. se faire connaître. Claire Bouleau A. D-F JDGE 62 7
  • LE GraND ENtrEtiEN : hErvé BiaUSSEr, DirEctEUr DE LEcPGDF SUEZ fait grandir ses cadres dans la duréea u sein dun groupe de stature mondiale comme GDF SUEZ, la colonne vertébrale de lorganisation repose sur ses dirigeants et ses experts. Fort de 220 000 collaborateurs, GDF SUEZ est mené par 750 grands patrons opérationnels et fonctionnels. Qui sont-ils ? Quel a été leur parcours ? Quelle incidencesur la politique de recrutement de jeunes ingénieurs de haut niveau ? Les réponses de Jacques Gautier(Centrale Paris 75), directeur développement des cadres dirigeants et experts du Groupe GDF SUEZ. © GDF SUEZ / GROSJEAN PIERRE-FRANCOIS « Sont considérés comme cadres diri- geants les personnes qui déploient la stratégie et occupent de hauts niveaux de responsabilité dans lorganisation. Dans la philosophie de GDF SUEZ, ce nest pas la personne qui est classi- fiée « dirigeant », mais le fait quelle occupe une fonction clé. » Les experts du Groupe sont plusieurs centaines, dont uneJacques Gautier quinzaine sont des « tops experts ».(ECP 75), directeur Ils entrent dans la sphère desdéveloppement dirigeants par leur compétencedes dirigeants et particulière et unique pour leexperts du Groupe Groupe. « Ils sont à la fois desGDF SUEZ est références scientifiques et des hommes Lun des plus beaux souvenirs professionnels de Jacques Gautier est le projet du terminal méthanier delAmbassadeur du dentreprise transformant leur expertise Dahej en Inde. « Un Groupe comme GDF SUEZ offre ce genre dexpérience unique à de jeunes ingénieurs. » “Groupe auprès de en business. »l’École Centrale Paris Des collaborateurs Quels parcours En 2011, 85 % des clés pour la stratégie réalisent ces cadres dirigeants nommés ont grandi de GDF SUEZ dans le Groupe GDF SUEZ. Cest de haut niveau ? pourquoi nous sommes très atten- « Notre premier enjeu est de nous assurer que le Groupe dispose des bonnes personnes aux bons postes. Cela suppose un travail au plan collectif de suivi de lévolution des cadres et de gestion du plan- Ils possèdent une bonne compréhension du Groupe, de ses activités dans leau, le gaz, l’électricité, les énergies nouvelles, les services à l’énergie et à l’environnement ; niveau dans une perspective de long terme et à les accompagner dans leur développement “ tifs à intégrer des profils de haut ning de succession. » Chaque cadre est et ses enjeux à léchelle mondiale. par ailleurs suivi individuellement et accom- Un cadre développe cette vision via un lingénierie avant de faire du business pagné dans son développement dans la parcours diversifié, riche et ouvert, alter- development à linternational, prendre durée. « Le mariage de ces approches collectives et nant fonctions opérationnelles, fonction- la direction dentités et plus récemment individuelles doit permettre de préparer et soutenir la nelles, de siège, à linternational, de changer de domaine en intégrant les RH. stratégie de GDF SUEZ aujourdhui et demain. » finance, de management général. Dans tous les cas, ma connaissance du En aucun cas, une filière ne doit devenir terrain et des métiers a été un atout. Quel est limpact « la voie royale » pour les futurs dirigeants du en termes de Groupe. La diversité est aussi celle des pro- Avez-vous un fils, avec 50 nationalités représentées parmi recrutements de cette les cadres à potentiel accompagnés dans leur message particulier politique de gestion développement et depuis 2011, un cadre di- à adresser à vos des dirigeants ? rigeant nommé sur trois est une femme. jeunes condisciples de Centrale ? En 2011, 85 % des dirigeants nommés ont grandi dans le Groupe. Cest pour- Quel premier poste Les Centraliens ont de très beaux parcours quoi nous sommes très attentifs à intégrer conseilleriez-vous à dans le Groupe. Nous souhaitons que cela des profils de haut niveau dans une pers- un jeune ingénieur ? perdure et se renforce en vous accueillant pective de long terme. Nous menons un plus nombreux dans nos équipes ! travail constant pour dépister et accompa- Il est important de débuter dans un A. D-F gner nos jeunes cadres dans lenrichisse- domaine correspondant à sa formation, ment de leur profil, et la confirmation dans une fonction opérationnelle. Contact : de leur performance, y compris alors Lancrage métier est la clé de leur légiti- www.gdfsuez.com quils deviennent dirigeants ou experts. mité future. J’ai moi-même débuté dans www.generationhorizons.com JDGE 62 9
  • © Ecoles Centrale Paris LES GraNDS MétiErS ExErcéS Par LES cENtraLiENS La campagnede recrutement 2011a été exceptionnelle pour les jeunes Centraliens malgré la conjoncture Q uels sont les grands métiers exercés par les centraliens ? voilà une question bien difficile, car comme nous la demblée indiqué hervé Biausser, directeur de l’école centrale Paris, tous les métiers et carrières leur sont ouverts. Près de 80 % des élèves-ingénieurs centraliens ont trouvé un emploi avant même davoir quitté l’École. ils restent néanmoins fidèles à la vocation historique du centralien, « Médecin des usines et des fabriques » et sont deux tiers dune promotion à débuter dans lindustrie. toutes les informatiques, 8,8 % la banque/finance/assurance, dexploitation comme de distribution. Leurs 6,8 % lingénierie, 6,6 % la recherche et développe- compétences en gestion des réseaux complexes et carrières sont © Ecoles Centrale Paris ment, 6,4 % lindustrie automobile, 5,7 % les maté- de modélisation leur ouvre les portes de nouveaux ouvertes aux riaux, 5,4 % le BTP, 5,4 % lénergie, 5 % la métiers dans la gestion intelligente des réseaux centraliens chimie/pharmacie, 3,3 % laéronautique et espace, dénergies ou le trading dénergie. Ils sont également 3 % les fabrications électroniques. Les Centraliens en pointe dans loptimisation des moteurs à Cette possibilité sont ingénieurs d’étude dans le BTP, chercheurs combustion, de lautomobile au spatial, ou la R&D unique est liée Hervé Biausser, directeur dans les nouvelles technologies, responsables sur les piles à combustibles et le photovoltaïque. au caractère, et général de l’École Centrale Paris supply chain, créateurs d’entreprise, architectes ce qui fait sa réputation et sa spécificité, généraliste des systèmes d’information, ingénieurs pétroliers, Les jeunes centraliens très de la formation centralienne et donc de ses ingénieurs. « Notre mission fondatrice daccompagner etc … « Outre le placement traditionnel dans les grands valorisés par les entreprises groupes, nous notons un intérêt croissant des jeunes pour les lindustrie française et favoriser le développement des applica- PME. » Deux choses sont frappantes concernant les tions pratiques des grandes découvertes récentes, est toujours Si les jeunes Centraliens se placent dans tous les Centraliens diplômés ces dernières années : la rapi- dactualité. Le pays a besoin dingénieurs civils dotés dune secteurs, certains sont en pointe comme lénergie, dité avec laquelle ils trouvent un emploi malgré un solide formation industrielle et scientifique. » Le projet laéronautique ou encore le génie civil. « Lénergie, contexte économique tendu, et des salaires toujours pédagogique Ariane initié en 2007, « réaffirme notre le BTP, laéronautique, lenvironnement ont bien recruté en parmi les plus élevés. Ils sont ainsi près de 80 % positionnement scientifique et technique, notre vocation à 2011. » Plus généralement, pour Hervé Biausser à avoir décroché un contrat de travail avant dêtre former des ingénieurs qui seront des managers dotés de trois « la campagne de recrutement 2011 a été exceptionnelle ! diplômés. La rémunération annuelle brute avec qualités décisives au XXIe siècle : le leadership, la capacité Dans les services, le conseil est passé devant la finance, primes, sétablit selon lenquête menée début 2011, d’innovation et l’esprit d’entreprise. » sachant que lassurance reste un secteur important dans les à 45 000 € en France et à plus de 53 000 € à métiers de lingénierie produits et de gestion des risques. » létranger. Un quart des diplômés dit aussi avoir Lindustrie débuté hors de France et 70 % déclarent travailler a bien recruté en 2011 Lénergie attire de plus en en anglais. plus de centraliens A. D-F La direction des relations avec les entreprises a établi une répartition des Centraliens actifs selon Plus de 15 % des jeunes diplômés ont débuté dans leur secteur dactivité. Ils sont ainsi 11,4 % à exercer lénergie cette année, et 10 % dans le BTP. Dans dans les activités de conseil, 9,1 % les services lénergie, ils exercent des fonctions de production,10 JDGE 62
  • LES GraNDS MétiErS ExErcéS Par LES cENtraLiENS IGRAAL : le leader français Informatique Banque Populaire des réductions e-commerce accompagne les Banques Populaires dans leur transformationL eader en France avec un million de membres, c le site iGraal est portail de shopping en ligne e qui motive Alain Jourdan, c’est d’aider les Banques innovant qui offre des services gratuits de cashback, Populaires à s’approprier la technologie pour servircodes promo et comparaison de prix sur huit leur transformation et développement. Directeurmillions de produits, ainsi que des réductions locales Edition logicielle d’i-BP, Informatique Banque Populaire,en magasin. Rencontre avec Christian Goaziou, Centrale ce centralien diplômé en 1983 assure l’interface entre lesParis 1983, Président Directeur Général d’ iGraal. métiers de la banque et la technologie. Comment rele- technologie. Il faut aussi Etre la banque teurs pour concrétiser cette valeur. Pour être pertinent et vez-vous le défi être créatif et intuitif. préférée des durablement crédible sur ce de l’innovation ? Quels types de français terrain, il faut maîtriser la Les Banques Populaires font technologie, savoir la mettre Nous imaginons sans cesse des solutions simples pour profils vous partie du groupe mutualiste en œuvre et sans cesse se acheter moins cher sur in- intéressent ? BPCE, 2e banque au plan remettre en cause. La qualité national. Premières parte- ternet avec du cashback, des Nous recherchons des ingé- remarquable de la coopération naires des PME et TPE, elles codes promo, et via le com- nieurs développeurs qui ont Alain Jourdan entre banquiers et informati-Christian Goaziou, sont un acteur incontournable parateur de prix. Nous pen- déjà de l’expérience dans (ECP 83), ciens, nourrie des valeurs(ECP 1983), des technologies de très d’accompagnement à la entrepreneuriales et de solida- sons d’abord aux directeur éditionPrésident Directeur haut niveau, mais aussi des création d’entreprise. Ces rité de notre groupe, permet consommateurs avant de logicielle, i-BPGénéral d’IGraal. diplômés d’écoles de com- banques qui servent 7 millions aux talents reconnus de nous intéresser à notre merce ou des ingénieurs qui de clients ont l’ambition collaborateurs d’i-BP de s’ex- intérêt commercial. veulent faire du marketing d’être la banque préférée des primer pleinement. Notre équipe d’ingé- Internet, imaginer les pro- français. Filiale à part entière nieurs et de marke- des Banques Populaires, i-BP, teurs de haut niveau duits de demain, les des- l’informatique pour les bleues, Quelles définit les interfaces igner, nouer des alliances, et opportunités de compte plus de 1000 collabo- en termes d’idées, de des partenariats. Ils doivent création et de technologie. être passionnés dinternet. rateurs exerçant tous le métier carrières offrez- “ Nous développons actuelle- de la MOA et MOE. vous aux jeunes ment des applications mo- Le business Agence showroom diplômés ? Vous êtes une biles pour Iphone, Androïd Internet est un et tablettes. On pourra ainsi eldorado qui offre un acheter avec son mobile et profiter d’une part du cash- grand potentiel de “ au service d’i-BP et de ses partenaires véritable DSI… J’ai débuté ma carrière en tant que consultant en stratégie Nous souhaitons embaucher plus de jeunes talents en devenir, diplômés de grandes écoles, qui seront les cadres carrières de demain. Pour prétendre back et d’autre part de pro- nouvelles technologies de motions locales grâce à la Quels conseils l’information, captivé par à l’excellence sur l’ensemble de nos métiers, nous devons géolocalisation. Les donneriez-vous leur potentiel infini à porter mixer les talents entre exper- consommateurs d’ iGraal la transformation des entre- aux étudiants prises, de leurs métiers de tise technologique, aptitude génèrent 200 000 com- mandes par mois chez nos passionnés par leurs ambitions. J’ai ensuite managériale, connaissance des marchands partenaires en le E-commerce ? souhaité être véritablement métiers de la banque. France et en Allemagne et Il y a un champ très vaste aux commandes de la trans- un million d’acheteurs sont de possibilités sur le busi- formation à travers la mise en Un message fidélisés sur la partie cash- ness Internet, des mobiles, œuvre de la technologie, côté aux jeunes et des tablettes. Les entre- client. Après deux expériences back et code promo. prises vont devoir faire évo- centraliens très riches dans des grands Faites preuve de curiosité, luer leur site et générer de groupes dont une année à Vous êtes l’audience et du trafic. C’est Londres, j’ai rejoint le Groupe allez à la rencontre de diplômé de un eldorado pour ceux qui Banque Populaire à la fin des divers environnements, Centrale Paris. sont passionnés, de techno- années 90. Je suis aujourd’hui à l’international, bougez, prenez des risques. Dévelop- En quoi cette logie, de marketing et de en charge de la MOE infor- pez votre capacité à travailler formation vous vente. Nous ne sommes en- matique, du déploiement et en équipe et plus globalement core qu’au début de cette a-t-elle été aventure qui offre un grand de l’accompagnement du à intéropérer avec les autres changement dans les banques. bénéfique ? potentiel de carrière, de bu- Ce qui m’anime, c’est de métiers. La valeur se crée là Cette formation généraliste où se rencontrent les exper- siness et d’épanouissement révéler la valeur apportée par m’a été très utile pour exer- tises plurielles. intellectuel. la technologie aux métiers et A.M. cer des responsabilités au F.B aux produits et services distri- quotidien car il faut être car- Contact : Contact : bués aux clients, et d’œuvrer tésien et optimal dans la alain.jourdan@i-bp.fr jobs-fr@igraal.com auprès des décideurs et utilisa- gestion, le marketing et la JDGE 62 11
  • La GEStiON DE La rELatiON cLiENtS CRM : Une relation client 2.0 plus que jamais indispensable S’ assurer la fidélité d’un client en lui proposant une qualité de service qu’il ne pourrait pas trouver ail- leurs, tel est le principe de toute bonne gestion de la relation client – ou crM pour customer relationship management. cette pratique connaît aujourdhui de nouveaux et de grands changements avec l’arri- © Fotolia vée en force des réseaux sociaux. « Après avoir épuisé tous les autres moyens tradition- relation particulière se sera nouée entre lui et la vellent donc leurs politiques de CRM, adaptant nels, les clients mécontents vont se réfugier sur les médias marque. l’ensemble de leur organisation – marketing, sociaux pour se plaindre jusqu’à saturer votre chaîne communication, service client– pour orienter la Twitter ou Facebook, avec leur mécontentement, afin Les réseaux sociaux, performance vers le client. Cela signifiera entre que quelquun enfin leur répondre. » Ce passage du efficaces et à des coûts plus autres se rapprocher des fameuses communau- Livre Blanc collaboratif « Tendances CRM 2011 tés d’utilisateurs qui se sont formées tout La Vision de 12 Experts sur la question » abordables à travers toutes les strates du Web, véritables publié voici quelques mois à l’initiative de « marchés de conversations » où les réputations peu- Conclusion, « il faut industrialiser la relation client l’agence PowerOn, sera encore tout à fait vent se faire et se défaire en un rien de temps. via le processus de service client classique », reprend dans valable pour 2012. Après la prise de pouvoir l’étude « Tendances CRM 2011 » Yann Gourven- dans l’entreprise et au cœur des processus CRM nec, expert du CRM et créateur en 1996 du site twitter, un espace des plus des nouvelles technologies – mails, chats, SMS, http://visionarymarketing.com. prometteurs pour le Social Web en général –, les réseaux sociaux ont à leur tour investi le domaine. Et là encore, la révolu- crM Après le peu de répercussions constatées suite tion est en marche. aux grands investissements des années 2000 – Extrêmement valorisé depuis quelques mois, près de 75 milliards deuros investis en CRM Twitter fait partie de ces espaces qui, Il faut dire que les réseaux sociaux occupent par les grandes entreprises américaines pour aujourd’hui, paraissent les plus prometteurs de plus en plus de place sur Internet – presque un gain de satisfaction client de seulement 3 à pour le « social CRM ». Lieu d’échange très 17 % du temps passé sur la Toile, chiffre institut 5 % –, les réseaux sociaux semblent une occa- rapide et très interactif, lieu de discussion en Comscore 2011, la proportion devant grimper sion unique de paraître dans l’air du temps, temps réel, ce média est incontestablement à à 50 % d’ici quelques années. Ces outils, très et à des coûts nettement plus abordables. fort potentiel. Et à l’heure où les moyens de se rapides et très réactifs sont d’autant plus différencier de la concurrence ne sont plus si prometteurs que, correctement utilisés, ils pour- Le défi demeure cependant complexe face à des nombreux, le service aux clients sera un critère ront permettre de s’attacher fortement et dura- clients difficiles à cerner parce que très mobiles décisif et le « Social CRM » un moyen rapide blement toute une panoplie de clients. Parce sur les différents canaux d’expression, audience et efficace de se distinguer de ses concurrents. que l’utilisateur dont la demande est rapidement de plus en plus segmentée, absolument sur-in- prise en charge, via Twitter par exemple, devien- formée et qui plus est méfiante vis-à-vis des dra un client fidèle, fort du sentiment qu’une marques. Face à ce défi, les entreprises renou- Antoine Teillet12 JDGE 62
  • La GEStiON DE La rELatiON cLiENtSNestlé : une stratégie plurielle de la relation clientsL’ industriel et leader des produits alimentaires, Nestlé, est un expert de la gestion de la relation clients. Il met ainsi en œuvre une stratégie multicanal à linstar de la diversité de ses clients en France : restaura- teurs, grande distribution et consommateurs bien-sûr. Laurent Robert directeur national des ventes de Davigel, Erik Angot directeur Supply chain et Claire Boca directeur du pôle relations consommateurs, nous décryptent trois manières de denvisager la relation clients au sein dun même groupe. Laurent Robert confiance, le partage dinformations jusquà une gestion partagée des (MBA ESSEC 2008), approvisionnements. Dans la supply directeur national chain, les ingénieurs peuvent exercer des ventes de au planning de la production en usine ; Davigel les diplômés décoles de commerce et/ou de management à la prévision des comment se caractérise la relation ventes ou sur la connaissance du client. avec vos clients restaurateurs ? Tout se passe à loral dans la restau- Claire Boca ration hors foyer : les restaurateurs (Edhec 1987),Laurent Robert ne signent pas de contrat, nous ne(Licence Stpas et MBA prenons pas de commandes écrites. directeur du pôleESSEC en management Notre clientèle est volatile car non relationsgénéral 2008), directeurnational des ventes de engagée, alors que le marché des consommateursDavigel produits frais et surgelés est très de Nestlé en France concurrentiel. Le maître mot de notre relation clients est donc la Quels sont les enjeux dune bonne confiance dans la durée. gestion des relations avec le client final ? Qui sont les professionnels qui Notre premier objectif est de gagner gèrent cette relation ? le cœur de nos consommateurs. Ce sont des négociateurs, très organi- Cela suppose de bâtir une relation sés et rigoureux. Ils pratiquent la négo- de proximité solide et engagée. ciation « flash » (un quart dheure La relation est suscitée et animée via debout dans la cuisine) fondée sur un centre dappel, une plateforme largumentation et la persuasion. « Club croquons la vie », un magazine, Ils rendent des visites très régulières à un site, une page Facebook, uneErik Angot (juriste), leurs clients. Ils possèdent un fort application mobile. Cela nous permetdirecteur supply chain tempérament de développeur commer- découter et comprendre les préoccu-de Nestlé France SAS cial, une capacité à générer une relation pations de nos consommateurs, pérenne, une grande réactivité, une force dy répondre. Nous recevons plus de de conviction. Un profil de haut niveau 100 000 appels par an et 1,6 millions peut être manager déquipe ou en charge de visiteurs uniques sur le site par dun compte clé (groupe de restauration). mois. Une fois la relation engagée, lobjectif est dinteragir, de nouer un contact personnalisé ; et ainsi den- Erik Angot (juriste), courager la fidélité à nos marques. directeur supply Quels sont les métiers chain de Nestlé de votre pôle ? en France SAS Il est composé de spécialistes plutôtClaire Boca diplômés décoles de commerce : comment s’organise la relation avec Quattendez-vous de vos équipes en relation client (CRM), pour le(EDHEC 1987), vos clients distributeurs ? en conséquence ? management de centre dappels, et pourdirecteur du pôle Je suis chargé de la partie supply chain Dassurer un gestion performante les médias digitaux, en social marketing,relations avec nos clients enseignes de la distribu- de nos approvisionnements. e-marketing et community management.consommateurs tion pour les produits épicerie. Mon Car si Nestlé répond aux attentes de sesde Nestlé en France équipe réalise les accords commerciaux clients, il devient interlocuteur reconnu. A. D-F noués en amont dans une relation duale. Nous pouvons alors intensifier nos Quotidienne pour le traitement des com- relations afin que la supply chain génère Contact : mandes. De plus long terme, concernant de la valeur. Cela, via une collaboration www.nestle.fr www.davigel-recrute.fr la stratégie dapprovisionnement. étendue, dans la transparence, la JDGE 62 13
  • La GEStiON DE La rELatiON cLiENtS La relation client, pilier de lactivité et de la stratégie de Lagardère Publicité a u sein de la régie publicitaire du pôle médias du groupe Lagardère, Lagardère Publicité, la gestion de la relation avec 3 000 clients aux attentes hétérogènes, est au cœur de la performance de lactivité. Quelle est la stratégie dune régie qui commercialise les espaces publicitaires de 150 supports sur six médias ? Comment travaillent en conséquence les commerciaux ? La réponse de Philippe Pignol, directeur général de Lagardère Publicité. Branche, que pour la en complément de leur support initial. radio, la TNT ou le Ces média digitaux sont donc intégrés au web, 100 % des re- discours de nos commerciaux. Toutefois, cettes proviennent si le chiffre daffaires sur ces médias est en de la publicité. progression, il reste minoritaire dans notre Elle emploie 700 activité. personnes, les com- merciaux représentant Dans quel esprit et les deux tiers des avec quelle posture effectifs. travaillent vos Philippe Pignol, commerciaux ? directeur général en charge du commercial Quels sont 250 commerciaux opèrent sur le terrain de Lagardère Publicité les axes national, et 200 au niveau local. Leur clés du objectif est de développer une proximité discours avec le client en lui apportant le maximum de vos com- dinformations objectives. Nous les merciaux formons beaucoup afin quils soient à la fois créatifs dans leurs propositions et vis-à-vis “ de leurs clients ? Nous recrutons des diplômés décoles de Le discours est centré commerce généralistes, sur les marques. Car des personnalités aux nous avons la chance de commercialiser des « têtes bien faites », marques médias fortes motivées, que nous formons Le groupe Lagardère est formé de quatre Branches dactivités : le livre, le sport, la (en termes de diffusion, de cibles et aux spécificités de notre distribution et les médias. Cest au sein – et au service - de cette dernière Branche, Lagardère Active, que Lagardère Publicité déploie son expertise. « Sur notre marché, daudience), ou moins puissantes mais très ciblées. Lagardère Publicité se posi- tionne en challenger du fait de son posi- tionnement unique multimédias. Lenjeu régie multimédias et de nos marques. Lessentiel du métier sapprenant “ aucune autre régie ne commercialise comme nous est donc davoir une stratégie commer- sur le terrain ciale très affutée et en affinité avec les le faisons, des espaces publicitaires sur six médias : cibles de nos clients. En effet, avec performants. Ils disposent dune grande presse, radio, télévision, web, mobile et tablette. » 3 000 clients, ce qui représente jusquà 10 autonomie de décision afin dêtre réactifs. Lagardère Publicité commercialise les fois plus que dautres régies mono-média, En outre, ils possèdent des valeurs hu- espaces de lensemble des médias du leurs besoins et attentes sont très hétéro- maines - empathie, respect, générosité, groupe, ainsi que pour des éditeurs exté- gènes. Nos commerciaux sont donc très gentillesse – qui, alliées à une bonne rieurs télévisions, radios ou sites internet. présents auprès des annonceurs, pour leur connaissance de leur marché, permettent La société commercialise au total détailler les atouts de nos supports. de créer et bien gérer la relation client. 150 supports. Nos rémunérations sont liées à la réalisa- La régie publicitaire, Observez-vous des tion des objectifs, mais aussi à une évalua- un pôle stratégique évolutions dans tion qualitative du travail. Nous recrutons dans les médias votre métier liées des diplômés décoles de commerce géné- ralistes, des personnalités aux « têtes bien à lémergence des faites », motivées, que nous formons. « Notre action commerciale est à la fois un levier médias numériques ? de développement stratégique pour les médias du A. D-F groupe, et le pourvoyeur dune part importante du Largumentaire est opéré par marque. chiffre daffaires de la Branche. » La régie tient Or, les médias déploient maintenant des Contact : une place dautant plus stratégique dans la titres sur le web, les mobiles et tablettes www.lagardere-pub.com14 JDGE 62
  • ZOOM L’ESSCA General Mills accélère stimule son développement en France l‘entrepreneuriat G eneral Mills est le 6e groupe alimentaire mon- dial. Fort de 35 000 collaborateurs, le groupe créei nauguration d’un incubateur et d’une pépinière d’entre- des marques de qualité qui visent à faire décou- prises à Paris, essor de sa Majeure Entrepreneuriat, l’ESSca vrir des goûts différents et des usages nouveaux aux entend soutenir les projets de créations d’entreprise. avec consommateurs. La filiale française connait des résul- tats exceptionnels grâce à une équipe entrepreneuriale,des débuts prometteurs, comme le confirme David Weinling centrée sur le résultat et les valeurs que sont l’éthique,(ESSca 07), chargé de mission ESSca Entreprendre. la performance, les marques, l’innovation et les talents. Des étudiants Chaque contrat inclut outre le mobilier, des entrent en école services de téléphonie et d’internet, le matériel de commerce dans de bureautique, une salle de réunion, une le but, à terme, de petite salle de convivialité où l’on se retrouve Que gardez-vous se mettre à leur autour d’un café… Côté activité, la pépi- de votre formation compte. D’autres nière mutualise un portefeuille de services, à l’ESSCA ? David Weinling, n’y songent pas fait bénéficier les entrepreneurs de ses J’ai rejoint General Mills, en pleine Chargé de mission mais portent en réseaux de financement et d’affaires et de expansion, et intégré le comité de ESSCA Entreprendre eux une fibre entre- formation le cas échéant. « L’avantage de la Cédric Blanc – (ESSCA 2005), direction à l’âge de 31 ans. Aupara-preneuriale qui ne demande qu’à s’épa- pépinière, c’est qu’elle facilite les échanges entre entre- Directeur category & Trade Marke- vant chez Procter & Gamble,nouir. C’est pour satisfaire de tels profils preneurs qui peuvent confronter leurs problèmes, ting Membre du comité de direction, j’ai évolué jusqu’au poste deque l’ESSCA vient de créer ESSCA Entre- leurs réussites et leurs échecs. L’environnement favo- GENERAL MILLS France (Häagen- directeur de clientèle grandsprendre, une structure qui a pour objectif rise une vraie dynamique d’énergie et d’idées. » Dazs, Géant Vert, Old el Paso) comptes. L’ESSCA m’a apportéde « susciter ou de détecter des vocations d’entre- Pour l’instant, 6 entreprises sont en pépi- un avantage compétitif grâcepreneurs », explique David Weinling, un des nière, « mais j’ai pour objectif d’en accueillir une à une formation professionnali-initiateurs de ce dispositif qui inclut deux dizaine d’ici à septembre 2012 » déclare David Quels sont les sante riche de nombreux stages etpôles de 300 m2 chacun : un Incubateur Weinling. L’effet vertueux de la pépinière axes de votre à l’expérience de l’international.et une Pépinière pour un total à ce jour de n’étant plus vraiment à démontrer, les stratégie pour11 entreprises et 20 personnes. Prochaine- critères fixés s’affichent clairement : un renforcer lexper- Quels typesment, Angers, site historique de l’école, taux de survie à un an de 90 % et à trois tise opérationnelle de talentsdevrait à son tour inaugurer un dispositif ans de 70-75 %. des marques en recherchez-vous ?ESSCA Entreprendre. France ? General Mills France conjugue une Business games et Master 2011 fut une année exceptionnelle culture entrepreneuriale engageante5 entreprises incubées Pour renforcer la formation des talents avec une croissance forte +19 % et et une structure souple au sein d’unL’Incubateur qui réunit déjà cinq start-up, potentiels, l’ESSCA offre une Majeure l’acquisition de 51 % de Yoplait par groupe mondial. Nous visonss’adresse aux jeunes diplômés de l’ESSCA Entrepreneuriat qui rencontre déjà un le groupe. En 2012, nous souhai- l’excellence pour le recrutementeffectuant leurs premiers pas dans la créa- beau succès auprès des étudiants avec tons accélérer. La France offre de de nos talents, futurs managers de lation d’entreprise. « L’incubateur leur est offert à ce jour une quarantaine d’inscrits. Ce grandes opportunités sur des caté- croissance qui souhaitent évoluerpour une période de cinq mois, renouvelable une programme de Master 2 leur permet de gories comme les nôtres à fort po- à l’étranger. En début d’année, laseconde fois. Dans ce dispositif, l’entrepreneur en consolider les compétences stratégiques, tentiel. Nos marques sont leaders, certification de « Great Place to Work »herbe bénéficie d’un véritable soutien humain financières, juridiques, commerciales et nous avons donc une responsabilité a récompensé nos efforts. La distri-et logistique le temps de son démarrage : coaching, marketing, matières fondamentales pour envers nos distributeurs pour faire bution exige une forme de résiliencementor, formation, aide à la mise en réseau, syner- qui souhaite se lancer dans la création d’en- croître ces catégories. Trois leviers mais ce sont surtout les compé-gies entre projets… » De la distribution de treprise. Pour anticiper attentes et besoins, pour y parvenir, la disponibilité tences, l’équilibre audace/rigueur, etchocolats suisses ou la création de séries l’ESSCA va prochainement intégrer une accrue de nos produits dans les la soif de performance qui propul-limitées de T-shirts équitables et bio pour formation à la création d’entreprise auprès linéaires, une meilleure visibilité, et seront les diplômés vers de plusColette à la création de plateformes web, des nouveaux élèves. « En effet, dès le semestre une expérience d’achat supérieure. hautes fonctions d’encadrement.les heureux bénéficiaires de l’incubateur prochain, nous allons sensibiliser et former les jeunessemblent détenir d’excellentes cartes pour de 1ère et 2e année à la création d’entreprise. Le but Le nouveau siège Haute Qualité Environnementaleréussir. Et alors qui sait, pourront-ils inté- étant de détecter les profils de créateurs pour ensuite de General Millsgrer la pépinière de l’ESSCA. soutenir et accompagner leurs projets. Nous pensons également encourager les projets les plus pertinentsObjectif pépinière : à concourir dans des business games par exemple et10 entreprises d’ici nous envisageons enfin d’organiser en interne des tournois d’entrepreneuriat. »à septembre S.G © Tristan DESCHAMPSLa Pépinière de l’ESSCA s’adresse poursa part à des start-up à fort potentiel, Contact :fondées ou non par des anciens de l’école. www.essca.frDeux types de contrat d’hébergement sont Téléphone David Weinlingproposés, renouvelables trois fois. L’un à 4 ESSCA Entreprendre : Contact : cedric.blanc@genmills.com-600 euros HT/an en open space, l’autre à 01 73 79 13 76 france.careers@genmills.com5 000 euros HT/an pour un bureau fermé. david.weinling@essca.fr JDGE 62 15
  • ENQUêtE Les Présidents de BDE mis à nu… P résent dans toutes les écoles et universités –à quelques rares exceptions près- le Bureau des Elèves (BDE) représente souvent l’association de référence de l’établissement, celle qui en anime la vie étudiante et que tout le monde connaît. a sa tête, le président du BDE remplit donc un rôle unique en son genre, tantôt de représentant des élèves, tantôt de chef d’équipe, tantôt d’interlocuteur avec l’administration. Pour en saisir davantage la complexité et la diversité, le Journal des Grandes Ecoles a interviewé 5 présidents de BDE, qui, tous, ont témoigné de ce qu’est leur quotidien. voici quelques extraits de ces entretiens… Tristan Gallais, A l’inverse, il y en a qui sont super sympas mais pas organisés donc tous les élèves se rendent à leurs événements mais sont déçus. président du BDE de l’ESc toulouse (29 Mem- Ce qui te plait le plus dans ce que tu fais ? bres) jusqu’en mars 2012 C’est de sentir que je peux vraiment faire avancer la vie de l’école. Ca fait plaisir quand un étudiant vient nous dire : Quelles sont les spécificités du BDE de « Votre week-end d’intégration, c’était vraiment génial ! » Toulouse ? Le week-end d’intégration, je pense, qui Les difficultés principales auxquelles tu es confronté ? est plus important que dans les autres Gérer son équipe. Au début, j’ai eu tendance à trop déléguer et maintenant écoles. Et ensuite, on ne fait pas que des je ne délègue pas assez. J’ai beau être conscient de tout ça, dans la pratique soirées, on essaie d’avoir une panoplie c’est très difficile. Ceux qui disent : « Le management, j’ai ça dans le sang », d’événements assez large. je n’y crois pas. Quelles étaient tes attentes vis-à-vis du poste de président, et finalement, quelle a été la réalité ? Le problème c’est que j’avais surtout des attentes et que je n’avais pas vraiment conscience des devoirs que cela impliquait. Or, non seulement Simon Gaillard, les attentes ce sont les autres qui les ont, mais en plus on a plus de devoirs président du BDE de que d’avantages. Mais ensuite j’ai compris comment il fallait fonctionner, Sciences Po (25 mem- que ce n’était pas insurmontable. bres) jusqu’en mai 2012 Tes missions au quotidien ? Quelle est la spécificité du BDE à Nous sommes le bureau des étudiants donc j’essaie d’être assez proche de Sciences Po ? tous les étudiants. Quand je dis ça, ça fait un peu ministre qui se croit au Ce lien étrange qu’on a avec l’administra- dessus de tout le monde, mais nous sommes des énormes promos donc tion… c’est difficile de connaître tout le monde. Après, il y a aussi tous les mails que l’on reçoit à trier, les événements à organiser, les réunions… Qu’est-ce qui t’a surpris dans ton rôle de président ? Ta manière de manager ? Les responsabilités. On ne s’imagine pas Par l’exemple. En disant « je suis en train de bosser, donc suivez-moi ». les responsabilités qui incombent au président du BDE. Le pire, c’est Nous sommes une association, pas une entreprise, on ne va pas reprocher le week-end d’intégration. On m’a même dit que si une fille tombe aux gens de partir à 18 h. Il y a une vie scolaire à gérer à côté donc il faut se enceinte et qu’on ne connaît pas le père, c’est moi le père ! (rires) montrer compréhensif. Le président du BDE a énormément de travail, de sacrifices à faire, surtout au niveau académique. Si on veut faire l’ENA, il ne faut pas Quelles sont les trois qualités que doit posséder faire le BDE. Au delà de ça, c’est très enrichissant sur le plan personnel, le président du BDE ? humain. On découvre une autre vision de Sciences Po, de ses élèves et En premier lieu la sympathie : être sociable, essayer d’être proche d’un peu de son administration. tout le monde. Puis, être professionnel et pour finir, être organisé : savoir qui je vais mettre sur cet événement, combien de temps à l’avance il faut Tes missions au quotidien ? s’y prendre, etc. Il y a des présidents de BDE qui sont très organisés mais pas Avant tout, un rôle moteur avec ma vice présidente. Il faut que certains sympas donc les événements sont géniaux mais personne ne veut y aller. lancent les actions et secouent les autres sinon il ne peut rien se passer.16 JDGE 62
  • Matthieu Cutin, pouvoir voir ce qui est prioritaire et ce qui ne l’est pas. Et troisièmement, du charisme, particulièrement à l’extérieur, parce qu’on représente les élèves. président du BDE Si le président parle dans sa barbe, on a l’impression que tous les élèves de de centrale Lyon son école le font aussi. (5 membres) jusqu’en janvier 2013 Ce qui te plait le plus dans ce que tu fais ? C’est d’avoir beaucoup de responsabilités et donc de pouvoir avoir une Quelles sont les spécificités du BDE à vision globale, et de pouvoir donner mon point de vue un peu partout. Centrale Lyon ? En général le BDE organise des soirées, le Les difficultés principales auxquelles tu es confronté ? week-end d’intégration, le gala, alors que Pour moi, c’est la gestion d’une échelle à la fois géographique et temporelle. chez nous c’est l’association des associa- Il ne faut pas regarder juste le niveau national ou juste le niveau local, il faut tions. Par ailleurs, nous ne sommes que 5. bien mener les deux de front. Ce qui t’a donné envie de devenir président ? Quand je suis arrivé à l’école, je ne pensais pas du tout faire le BDE. Je vou- lais être sur le terrain et je ne comprenais pas qu’on puisse s’enfermer dans Fabien Dartnelle, un bureau et enchaîner les réunions. Donc j’ai fait l’association qui organise président de l’Union des les soirées et je me suis alors aperçu que l’association ne tenait pas toute seule. Dès lors, ce qui m’a intéressé, c’était de voir les coulisses. Elèves (UE) des arts et Métiers Paristech (36 mem- Tes missions au quotidien ? bres) jusqu’en juin 2012 C’est de prendre la température des élèves sur le campus, puis de faire la même chose du côté de l’administration, et enfin de prendre position Quelles sont les spécificités de l’UE par rapport aux projets de l’administration en défendant le point de vue aux Arts et Métiers ParisTech? des élèves. C’est la fédération des associations de tous les centres nationaux des Arts et Ta manière de manager ? Métiers. Ensuite, le budget énorme, de Moi en général je procède par une première étape qui est l’écoute de tous presque 3 millions d’euro. Et aussi la les points de vue. Ensuite, je les analyse et je prends une décision. Enfin, façon dont on travaille : l’UE n’a pas une place particulière en soirée, elle quelque chose que je n’avais pas compris au départ et qu’il a fallu que fait la queue comme tout le monde, ses membres ne sont pas mis en j’intègre, c’est qu’il faut convaincre et non imposer sa décision. avant. Quelles sont les trois qualités que doit posséder le président du BDE ? Ce qui t’a donné envie de devenir président ? Premièrement, une qualité d’écoute : il faut pouvoir être au contact des C’est vraiment le côté affectif, je voulais surtout rendre service. élèves. Deuxièmement, une qualité d’analyse parce que les attentes des Il n’y a aucun avantage financier à être président, et professionnellement, élèves ne sont pas toutes les mêmes, et pas toujours réalistes et qu’il faut ce n’est pas un énorme ascenseur (en tout cas, ce n’est pas pour ça qu’on se présente). Quelles étaient tes attentes vis-à-vis du poste de président,Il y a aussi un rôle de communication externe, avec l’administration. et finalement, quelle a été la réalité ?C’est moi qui centralise toutes les demandes pour l’administration et On m’avait dit que c’était chronophage et que du coup je ne profiteraisqui les fait redescendre. Et enfin, c’est le bureau qui reprend le travail pas de ma troisième année comme les autres. C’est vrai que ça prendqui n’a pas été fait ou mal fait. du temps mais ce que je fais a des répercussions sur toutes les promos. Je crée des liens qui sont forts avec les élèves parce qu’ils savent que je lesTa manière de manager ? représente. Je suis un peu la proue du navire.Je suis assez flexible. Je dis les choses qui doivent être faites. Si les genstraînent, je le fais. Je ne m’amuse même pas à les réprimander. Je n’ai Ta manière de manager ?aucun moyen de coercition. Je souris tout le temps, je ne suis jamais dans le négatif. Selon les profils psychologiques, je corresponds au leader chaud, qui montre l’exemple etQuelles sont les trois qualités que doit posséder que l’on suit au combat.le président du BDE ?L’humanité, le dynamisme et la créativité. Quelles sont les trois qualités que doit posséder le président de l’UE ?Ce qui te plait le plus dans ce que tu fais ? Tout d’abord, être proche des ses camarades, ensuite, savoir serrer desC’est la relation avec les gens, les rencontres inopportunes. mains, sourire et se comporter en public et enfin, ne pas compter sonJ’ai rencontré plein de personnes très bien que je n’aurais jamais temps. Si tu n’es pas prêt à consacrer tout ton temps ou presque à l’UE,rencontrées autrement. tu ne fais pas bien ton travail.Les difficultés principales auxquelles tu es confronté ? Ce qui te plait le plus dans ce que tu fais ?C’est la frustration de voir que chaque fois les projets sont forcément Le contact avec les gens. On rencontre vraiment des tonnesmodifiés ou balayés. A ce compte-là, on sert à quoi si on n’arrive pas de personnes.à faire des projets ? Surtout que les étudiants nous attendentau tournant… Les difficultés principales auxquelles tu es confronté ? Le temps, c’est l’élément crucial. Il faut savoir organiser vie scolaire, associative et sociale. JDGE 62 17
  • Benoît de Haas, l’administration et également s’assurer que toutes les tâches sont bien réalisées. C’est un rôle de manager de projet : gérer l’équipe, avoir une président du BDE de vision globale de la fédération, être au fait de tout. l’Utc compiègne (20 membres) jusqu’en Ta manière de manager ? février 2012 J’ai mes idées bien en place mais j’essaie quand même de bien guider les gens. J’ai un peu un aspect dictateur mais c’est un folklore qu’on créé pour Quelles sont les spécificités du BDE amuser les élèves. En réunion, il faut faire attention à donner la parole à de l’UTC Compiègne ? tout le monde dans la limite du temps imparti. On n’a pas exactement le même fonctionnement que dans une école Quelles sont les trois qualités que doit posséder de taille moyenne. A l’UTC Compiègne, le président du BDE ? le BDE fédère les associations. Etre un leader, être très rigoureux parce qu’on représente un grand nombre de personnes et être cool pour donner envie aux gens de s’investir dans les Ce qui t’a donné envie de devenir président ? associations. Quand je suis arrivé à l’UTC, les membres du BDE étaient moins de dix. Ils avaient une image gestionnaire, administrative, pas très rigolote. Ce qui te plait le plus dans ce que tu fais ? Avec des amis, on a essayé de dynamiser le BDE, de le relancer. Par ailleurs, L’aspect de la formation et de passation de l’énergie aux nouveaux comme je me suis pas mal impliqué dans la vie associative avant, c’était la arrivants. consécration de finir président du BDE. Les difficultés principales auxquelles tu es confronté ? Tes missions au quotidien ? La gestion du temps entre l’investissement associatif et les cours. Je suis un peu le moteur de l’équipe donc il y a tout l’aspect recrutement, Et aussi faire attention à ne pas négliger l’aspect social. Il y a des gens puis tout l’aspect structuration de projet. Il y a aussi les relations avec qui n’arrivent plus à voir leurs amis. ESC toulouse2 : Le BDE de l’ESC Toulouse, pendant le week-end d’intégration Quelques éléments de conclusion… Mais dans tous les cas, ils le disent tous, le BDE possède une place à part dans l’établissement. Fabien Dartnelle évoque ainsi un « rôle de grand frère », Au vu des cinq entretiens qui ont été menés, il est frappant de remarquer que tandis que Tristan Gallais considère que le BDE « est une des associations si, sur certaines questions, les réponses diffèrent sensiblement d’une personne majeures de l’école parce qu’[il] fait beaucoup d’événements » ajoutant toutefois que, à l’autre, en revanche, pour d’autres, un net consensus se dégage. Ainsi, alors cette année, il « n’est pas tombé dans les dérives des BDE précédents qui pensaient que la façon qu’ont les présidents de manager s’avère très personnelle et donc parfois qu’ils étaient les rois des associations. » De son côté, très variable, en revanche beaucoup semblent être confrontés à des difficultés Simon Gaillard déclare que le BDE, à Sciences Po « est l’association permanente similaires comme, par exemple, la gestion du temps. Surtout, ce qui ressort la plus connue », et « l’association qui fait les plus gros événements donc la plus visible. » de tous ces discours, c’est la place à part qu’occupe le BDE dans la vie du Matthieu Cutin, lui, rappelle qu’à Centrale Lyon « le BDE a une légitimité campus. Si dans certaines écoles il joue davantage le rôle de l’organisateur extrêmement forte parce qu’il y a d’autres écoles où chaque association est une association de soirées (c’est le cas à l’ESC Toulouse et à Sciences Po), en revanche de loi 1901 et a une responsabilité juridique alors qu’ici il n’y a que le BDE qui ait ce à l’UTC Compiègne, à Centrale Lyon et aux Arts et Métiers, sa mission statut, et les autres ne sont que des sous-sections. » Et Benoît de Haas de conclure, en première est davantage de fédérer les associations de l’école. lançant : « Le BDE, c’est vraiment l’association super importante de l’établissement ! » Claire Bouleau18 JDGE 62
  • Circulaire Guéant, le bilan un an aprèsU n an quasiment jour pour jour après la publication de la circulaire du 31 mai 2011, dite circulaire Guéant, qui compliquait laccès au statut de salarié pour les étudiants étrangers, et quelques mois après la création dune deuxième circulaire, en janvier 2012, le Journal des Grandes écolesa recueilli quelques témoignages... thierry Marchal Beck, président du Zeinab Ben Slimane, Mouvement des Jeunes Socialistes : Universelle porte-parole du collectif du 31 mai Au-delà de l’aberration, c’est l’exemple typique de l’hérésie Quelle est lorigine du Quelles modifications la nouvelle © Université de la politique du chiffre. On recherche le chiffre pour le collectif du 31 mai ? circulaire de janvier 2012 a-t-elle chiffre et on en oublie les à-côtés. Si les autres pays dans le Le mouvement est né apportées ? monde faisaient cela avec les étudiants français, ce serait une en septembre 2011 Elle a été écrite pour changer les choses et perte de richesse pour l’économie française. (le temps que la circulaire soit permet donc le réexamen des dossiers.appliquée et qu’elle ait des retombées), Or, on se rend compte qu’il y a toujoursau départ parce que des étudiants étran- des imperfections : il y a des réexamens Benjamin Lancar, président desgers ont réalisé qu’il y avait un problème qui ne sont pas faits, des obligations de Jeunes Populaires :avec cette circulaire. Par la suite des quitter le territoire qui sont mises en place,Français également se sont joints à eux, il y a toujours une divergence des pratiques Cest un texte qui a suscité beaucoup dinquiétudes, qui a pro-pour les aider dans leurs démarches. entre les préfectures et les délais sont voqué des situations injustes donc je pense que cette nouvelleNous sommes à peu près une quinzaine toujours aussi longs. Du fait de la rédaction va dans un meilleur sens. Je maintiens que bien sûr ilde personnes actives mais dès que nous complexité des procédures, les entreprises faut quon ait une maîtrise de notre immigration mais en mêmeavons besoin de plus de monde, des se lassent et abandonnent de plus en plus temps je pense que cétait une ineptie économique de formervolontaires nous aident. les diplômés. des gens et de leur dire de partir. Et en plus cest contradictoire davoir fait un énorme travail dattractivité du territoire via la ré-Quelle était la situation pour les étu- Le collectif du 31 mai est-il satisfait forme de luniversité, via nos grandes écoles et puis après den-diants étrangers avant la circulaire par cette nouvelle circulaire ? voyer ce genre de message.du 31 mai 2011 ? Nous sommes satisfaits relativement parceIls devaient répondre à certains critères qu’il y a des personnes qui peuvent fairepour être embauchés : bien correspondre un réexamen mais il y en a qui ne peuventau poste, être payés au moins 1,5 fois pas. Finalement il y a encore des soucisle SMIC et posséder un diplôme en adéqua- pour un très grand nombre d’étudiants.tion avec lemploi. L’entreprise devait mon-trer qu’il n’y avait pas une personne française Quelles sont vos revendications ?avec les mêmes diplômes, les mêmes com- La principale, c’est l’abrogation de lapétences qui aurait pu avoir le poste. circulaire. Ensuite, que lon mette en place des critères bien précis, bien clairs quiQuest-ce qui a changé avec la circulaire soient applicables au niveau national. Pierre aliphat, délégué général de ladu 31 mai ? Et que soit rédigé un texte en présence conférence des Grandes écolesLa circulaire a été signée pour limiter de toutes les parties prenantes.l’immigration professionnelle et baisser Le problème avec cette circulaire, c’est Leffet général de la nouvelle circulaire de janvier 2012 est po-le chômage en France. Mais nous nous qu’elle touche non seulement les étudiants sitif avec cependant des disparités suivant les lieux. Le nombresommes rendu compte que le texte était mais aussi leurs entreprises, les établisse- de cas à traiter est très concentré en Île de France. Donc ouiassez ambigu et que du coup les pratiques ments de l’enseignement supérieur français cela a évolué positivement mais les dégâts sur limage de laau sein des préfectures et vis-à-vis de la (on a déjà enregistré une baisse des France dans son accueil des étrangers seront certains.main d’œuvre étaient très arbitraires. inscriptions), ... Claire Bouleau JDGE 62 19
  • e » et é » : aster ialis « M péc tère S© cyrano Fotolia « Mas deux appellations à ne pas confondre ! S i de master à mastère la phonétique est presque identique, le contenu lui, diffère. Et pour cause, « master » appliqués, …) c’est directement l’Etat, par l’intermé- la constitution du dossier. Mais ces accréditations ne diaire de la DGESIP (Direction générale de l’ensei- sont pas accordées ad vitam aeternam. Au moins et « Mastère Spécialisé » (MS) gnement supérieur et de l’insertion professionnelle), tous les six ans, chaque MS voit son accréditation ré- constituent deux appellations qui appose le tampon de l’Etat sur les formations. évaluée par la commission. Si le marché n’est plus de- déposées qui renvoient à deux Hors de cela, toute utilisation du mot master est une mandeur, le MS peut être fermé. usurpation et les rectorats ont en charge la vérifica- formations bien distinctes. Gare tion de la bonne utilisation du vocable. Quelles sont les spécificités donc aux établissements qui se du MS ? risqueraient à les utiliser sans Et que recouvre la dénomina- Le MS, comme son nom l’indique, est un cycle prendre les précautions néces- tion « Mastère Spécialisé » ? spécialisé et non généraliste. C’est un complément Le Mastère Spécialisé est une marque collective et de formation. Deux stratégies se présentent aux saires. Pierre aliphat, délégué déposée de la CGE qui ne peut donc pas être utilisée étudiants : général de la cGE nous rap- hors de son contrôle : pour avoir le droit au label - Approfondir : c’est le cas, par exemple, quand un pelle la réalité qui se cache der- Mastère Spécialisé, il faut être avant tout un établis- élève diplômé d’une école de commerce poursuit rière les mots... sement membre de la CGE. avec un MS en finance d’entreprise. Cette dernière s’est dotée d’une commission Accré- - Elargir le spectre de ses compétences : c’est une ditation qui valide le contenu et la qualité de ces stratégie particulièrement courante chez les diplômés formations. Les écoles n’ont pas le droit de les ouvrir d’écoles d’ingénieurs qui choisissent un MS en ma- Officiellement, que désigne ni même d’en faire la publicité sans l’aval de la nagement. l’appellation commission. Actuellement, on compte 451 MS dans plus d’une Les conditions pour obtenir ce label sont centaine d’établissements. « master » ? multiples. Tout d’abord en termes de recrute- L’Etat français s’est ap- proprié par une voie ment des étudiants : ceux-ci doivent déjà être Un message aux étudiants ? titulaires d’un diplôme de niveau master pour Derrière des appellations qui portent parfois à confu- légale l’usage unique du postuler. Des dérogations à hauteur de sion, on ne peut que leur conseiller d’aller vérifier sur mot « master ». Dans le 30 % maximum d’une promotion sont les sites ad hoc que la formation qu’ils souhaitent cadre de l’espace euro- possibles pour recruter des candidats de ni- suivre possède bien les accréditations qu’elle annonce. péen de l’enseignement veau Bac+4 ayant une expérience profes- supérieur qui a créé le cur- Claire Bouleau sionnelle : c’est l’école qui sollicite un certain sus LMD, en français le pourcentage de dérogation, lequel n’est pas M s’est traduit par master. automatique et doit être validé par la com- Normalement, le master désigne une formation qui Pierre Aliphat mission. voir plus… Pour en saeecolemasteres.phtml Une autre condition d’obtention du label a reçu le sceau de l’Etat. est le format. Un Mastère Spécialisé, c’est 400 à 450 www.cge.asso.fr/list r Pour les écoles d’ingénieurs, c’est la CTI (Commis- www.masterespecialise.f heures de phase pédagogique, assorties d’une thèse www.cti-commissi on.fr sion des Titres d’Ingénieur) qui atteste de la validité du diplôme, lequel désormais confère le grade de professionnelle rédigée à l’issue d’un stage en entre- www.cefdg.fr master. Pour les écoles de gestion, l’habilitation est prise d’au moins 4 mois. www.cge.asso.fr donnée par la CEFDG (Commission d’évaluation des Formations et Diplômes de Gestion), qui se pro- a l’origine, pourquoi avoir Erratum nonce en premier lieu pour accorder aux écoles le créé les Mastères Spécialisés ? Dans l’article « MS et MBA : deux formations d’excellence pour deux profils d’étudiants » (p.25) du numéro 61 du Journal des visa de l’Etat. Certaines obtiennent également en se- Toutes ces formations sont en liaison avec les besoins Grandes Ecoles, publié le 29 février, l’appellation Mastères Spécialisés cond lieu le grade de master pour leur diplôme, mais du monde économique. Une des justifications de leur avait mal été orthographiée. Il n’est en effet pas possible d’écrire « Mas- ce n’est pas automatique. Enfin, pour les autres ouverture, c‘est l’existence d’un marché. Des lettres ters Spécialisés », seule l’écriture « Mastères Spécialisés » est valide. catégories d’écoles (journalisme, architecture, arts de soutien d’entreprises sont d’ailleurs requises dans Le Journal des Grandes Ecoles présente ses excuses pour cette erreur. 20 JDGE 62
  • Un nouveau master en finance pour Sciences PoP ensé dès 2007 dans un contexte de crise économique mon- diale, c’est en septembre 2012 que le Master in Financial re- gulation and risk Management verra sa première promotion assise sur les bancs de l’école. Entretien avec Guillaume Sarrat de trame- © Fotolia zaigues, directeur exécutif du département économie.comprendre, appliquer, enseignements » selon les termes de Guillaume Sarrat 2. Des profils davantage amenés à modéliser, en de Tramezaigues. « Pour Sciences Po, il s’agit de quelque provenance d’écoles d’ingénieur.anticiper chose de très novateur » confesse-t-il, la tradition de 3. Des jeunes diplômés de la fac de droit (droit masters destinés aux jeunes diplômés n’étant pas économique, droit des marchés, …) « Nous avons réfléchi à la création vraiment, pour le moment, ancrée dans les mœurs 4. Enfin, « une fraction significative du recrutement se fera de ce master depuis le début de la de l’école. « C’est un souhait de l’institution de pouvoir à l’international ». crise financière en ayant observé les compléter l’offre de formation à destination de ce type de can- Les 24 heureux élus seront recrutés sur dossier en carences de régulation » explique didats. » Et le Master in Financial Regulation and fonction de la qualité de la formation initiale déjà d’entrée de jeu Guillaume Sar- Risk Management ne sera probablement pas le seul obtenue, des stages effectués, des recommanda- rat de Tramezaigues. « Beaucoup master de ce genre au sein du département écono- tions académiques et professionnelles présentées. de masters existent en risk manage- mie. Son directeur exécutif pense en effet sérieuse- Deux exigences principales : posséder déjà un ni- ment, quelques rares masters en ré- ment à l’élaboration d’un enseignement en veau master et avoir une expérience profession-Guillaume Sarrat de gulation, mais tous formentTramezaigues International Corporate Finance pour septembre nelle d’au moins 6 mois. séparément à ces disciplines. L’idée 2013… Avec cette formation, le département économie deétait de former nos étudiants dans ces domaines, considérant Sciences Po entend placer ses étudiants dans troisqu’il s’agit d’un seul et même sujet de politique économique etfinancière. Nous avons souhaité former les futurs régulateurs ingénieurs, commerciaux, secteurs :de la manière la plus exhaustive possible ». En effet, les juristes - le régulateur international ou domestique : FMI, banques centrales, ACP, AMF…formations françaises en finance déjà existantes Guillaume Sarray de Tramezaigues « ne souhaite pas - les institutions financières : banques, compagniesdans le paysage des universités et grandes écoles, y avoir une promotion homogène et parie davantage sur la com- d’assurance, hedge-funds, …compris le master Finance et Stratégie de Sciences plémentarité de l’hétérogénéité des étudiants ». Il distingue - l’audit financier interne et externe et le conseilPo, n’assuraient pas cette double formation en ré- ainsi quatre types de candidats potentiels : La campagne de recrutement pour septembregulation et risk management. « Il fallait répondre à un 1. Des étudiants qui ont fait une grande école de 2012 a débuté le 15 janvier 2012.réel besoin du marché du travail : nous savions que cette offrerépondrait à un besoin à la fois des jeunes diplômés et de l’en- commerce avec une forte sensibilisation financière. Claire Bouleautreprise – dans ce contexte de contraction du marché du tra-vail, notre priorité était l’optimisation de notre capacité àassurer le placement de nos diplômés. » christophe Barbier, quelles sont les valeurs, les messagesLes trois objectifs majeurs du Master in Financial que devrait faire porter un nouveau master de finance ?Regulation and Risk Management sont clairs : Il y a un message tout à fait possible et il y a un mes- c’est-à-dire si des règles mondiales1.Faire comprendre aux étudiants la régulation sage tout à fait impossible. Il y a un message tout à arrivent et si d’elle-même une jeunesous toutes ses formes pour qu’ils soient capables fait possible, c’est l’éthique, c’est-à-dire la fin des vo- génération sortie de masters de cede l’appliquer races. Et ça, c’est un message qui a besoin d’être aidé type, se dit : “ On ne va plus travailler2. Leur permettre de l’anticiper tout en gérant les par la loi, c’est-à-dire que les bonus doivent être en- de la même façon”. En revanche, il y arisques financiers induits en entreprise cadrés, les professions doivent être beaucoup plus une autre dimension qui à mon avis3. Leur faire passer deux examens diplômant, le régulées, il faut qu’elles aient le droit de faire moins est inaccessible, c’est celle quiCFA et la certification AMF ou CIIB. de choses que ce qu’elles font actuellement, qu’éven- conduirait la finance à se tourner Christophe Barbier, tuellement on ait aussi une régulation technologique, entièrement vers ce qui aujourd’hui directeur de laUn an de formation seule- moins d’ordinateurs qui vont moins vite, qu’on fasse est le but du micro-crédit, c’est-à- rédaction de l’Expressment : une nouveauté pour sortir la finance de l’air du dopage. On ne sait plus ce dire l’idée de mettre fin à la pauvreté, de sortir lesSciences Po que l’on fait, c’est de l’argent pour l’argent, on ne sait pauvres de leur état. Un objectif qui consiste à dire : plus à quelle économie c’est branché, on ne sait plus voilà on se fixe un seuil minimum de revenus pour laEn septembre 2012, ce sont donc 24 élèves triés comment ça marche. Il faut repenser complètement planète entière et toute l’activité financière de la terresur le volet qui entameront un cursus d’un an, di- une finance qui ne soit plus mathématique, informa- sera mise à contribution pour monter jusqu’à cevisé en trois semestres et totalement délivré en an- tique et beaucoup plus éthique. Ca, c’est un combat niveau minimum la part de l’humanité qui n’y estglais. 500 heures au total, soit un « très important qui peut être porté, il l’est déjà puisque maintenant il pas. Et ça, ça ne me semble pas possible parce qu’il yvolume horaire de cours imposé par la complémentarité des y a des fonds d’investissement qui ont une logique aura toujours quelqu’un qui, à un moment donné, éthique. Simplement, il y a tellement d’argent à faire aura intérêt à ne pas le faire pour gagner que la mutation va se faire lentement. Mais cela, cela pourra se faire peut-être par une révolution politique, un peu plus d’argent. JDGE 62 21
  • FichE MEtiEr Le directeur général adjoint : un large panel de compétences c ette fonction très particulière qui nécessite une vision stratégique de l’entreprise, constitue l’aboutissement d’un parcours, voire le tremplin pour accéder à la direction générale d’une société. Des missions diverses dernier, ce qui demande un sens du management,© Fotolia du relationnel, de la communication et de la gestion d’équipe. S’il effectue des missions de conseil et Les entreprises étant de taille variable, d’expertise, il doit avoir la capacité à diriger, il est normal que les missions d’un directeur à dynamiser et à motiver les équipes car il joue général adjoint soient plus ou moins polyvalentes. un rôle de gestionnaire et d’animateur de projet. Il peut ainsi s’occuper de tout ou partie des activités Le bras droit d’une entreprise suivant les cas. Il est en relation du directeur général avec les différents directeurs fonctionnels afin Une vison stratégique d’exercer le contrôle sur la mise en œuvre de la indispensable Le directeur général adjoint seconde directement stratégie définie par la direction générale. le chef d’entreprise ou le directeur général dune Pour participer efficacement à l’élaboration de la entreprise d’au moins 500 salariés. Il doit maîtriser les domaines administratif, juridique, financier, L’aptitude à diriger stratégie de l’entreprise, il doit posséder le sens de l’anticipation et formuler des propositions inno- informatique, RH et quelquefois commercial Il doit avoir la capacité de remplacer le directeur vantes pour développer l’entreprise. de l’entreprise. Homme de confiance, il participe à la définition des objectifs de lentreprise au sein général et de prendre en charge la gestion du comité de direction. quotidienne de l’entreprise en cas d’absence de ce Patrick Simon Le DGa idéal Pour accéder à l’échelon suprême Les particularités du DGa Il n’existe pas de formation spécifique qui mène directement à cette fonc- Pour devenir directeur général adjoint d’une grande entreprise, le cursus peut tion. On devient DGA après avoir grimpé les échelons du management prendre des formes différentes. Il peut s’agir de passer directement d’une dans le cadre de la direction de différents services (administratif, RH, com- fonction de directeur fonctionnel (RH, Administratif) à celle de DGA ou de mercial, etc.) durant une quinzaine d’année. Après avoir obtenu un diplôme suivre un circuit plus complexe, en évoluant d’un poste de gérant de PME d’une grande école d’ingénieurs, de commerce, ou être titulaire d’un Master ou de responsable d’activités d’une entreprise au niveau régional ou national, 2, la formation professionnelle continue permettra au futur DGA de maîtri- à celui de DGA. ser tous les aspect de la gouvernance d’entreprise. S’il se révèle indispensable au directeur général, le DGA demeure générale- ment dans l’ombre de ce dernier, même s’il participe à l’ensemble des réu- Le profil nions stratégiques et autres comités de direction. Il est polyvalent et ne peut accéder à ce poste qu’après un parcours qui lui as- Cette fonction existe dans toutes les organisations, notamment dans les ad- sure une grande expérience dans le mangement des hommes, la maîtrise de ministrations centrales et territoriales. Sous lautorité du directeur général des la communication et la connaissance des différentes activités de l’entreprise. services et au sein dun comité de direction, il participe au processus de déci- sion et à la définition dune ligne stratégique de la collectivité pour laquelle il La rémunération du directeur général adjoint travaille. Il dirige les services dans son périmètre et par délégation, met en Elle peut être très variable. Si les chiffres diffèrent fortement suivant la taille œuvre, régule, contrôle et évalue les plans dactions mis en oeuvre. des entreprises, la fourchette de rémunération annuelle se situe entre 45 et 225 K€ euros, ce dernier chiffre concernant les DGA de multinationales.22 JDGE 62
  • FichE MétiEr : LE DGaLa Fédération Nationale du Crédit Agricole « Parlement » des caissesrégionalesD ans son parcours professionnel, Camille Beraud a réussi à concilier son aspiration à s’occuper de l’humain et son intérêt pour le monde de l’entreprise. Cette titulaire d’une maîtrise de droit privé (75), d’un DEA de sciences politiques, d’un DESS de propriété industrielle, diplômée du Cedep à l’Inseada rejoint la FNCA en décembre 2010. Directeur Général Adjoint, chargée des ressources humaines sur le péri-mètre caisses régionales, elle contribue à faire du Crédit Agricole la Banque Universelle de Proximité en Eu-rope. Quelles sont vos diffé- rentes missions ? En matière de relations sociales, ma mis- sion consiste à animer les caisses régio- nales qui constituent une branche à part entière, en négociant des accords qui concrétisent notre politique sociale qui s’appuie sur les valeurs d’un groupe coopératif et mutualiste. L’autre missionCamille Beraud, qui m’échoit est la gestion des carrièresmaîtrise de droit privé (75), des cadres dirigeants, qui sont au nombreDEA de sciences de 380. Le groupe s’est doté d’un disposi-politiques, DESS tif unique en France pour l’accession aude propriété, Cedep statut de dirigeant. Il s’agit d’un parcoursà l’Insead, Directeur qui s’étale sur plusieurs mois au termeGénéral Adjoint de la duquel une commission valide ou non “ Le bon sens a de l’avenir ”FNCA. l’accès au statut de dirigeant du postulant. Enfin, j’ai également la responsabilité de favoriser la mise en œuvre du nouveau proximité, responsabilité. Au sein du service des caisses régionales, qui remplit projet de groupe. Il s’agit de réaliser notre Crédit Agricole, on a souvent entendu des missions de chambre professionnelle ambition d’être leader de la Banque l’expression « avoir le sang vert » ; c’est cette et apporte des réponses techniques aux Universelle de Proximité en Europe par la façon spécifique de miser sur l’homme différents comités et commissions. mobilisation des hommes et des femmes et non sur les process, de construire les de nos entités, au travers d’initiatives relations sur la confiance et la convivialité. 3e au Palmarès et de projets. A titre d’exemple, nous travaillons sur la marque employeur, sur la Cette entreprise particulièrement atta- Employeurs 2011, chante se caractérise par des comporte- politique de mobilité nationale et interna- ments et une façon de faire en cohérence le Crédit Agricole cultive son ancrage tionale, sur la culture managériale, sur la totale avec son caractère coopératif régional et ses spécificités mutualistes. relation client 2.0., autant de sujets qui et mutualiste. Ainsi, sa gouvernance Le groupe qui offre une grande diversité permettent de faire vivre la branche, composée de banquiers bien sûr, mais de métiers, à l’image de la puissance d’accompagner les caisses régionales aussi d’agriculteurs et d’entrepreneurs de son modèle de banque universelle dans leur transformation et de faciliter la qui font vivre le mutualisme, est plurielle de proximité, recrute 4 000 à 4 500 per- transversalité entre les caisses régionales et élective. Cela fait partie de l’ADN du sonnes par an. Rejoindre une caisse et les entités de Crédit Agricole Sa. groupe. J’ai la chance d’être Directeur régionale, c’est intégrer le premier groupe Général Adjoint en charge des RH dans bancaire, financeur de l’économie locale Le Groupe Crédit cet environnement. en région. Une caisse régionale est une Agricole offre un large banque à taille humaine, présente sur spectre de métiers … La FNCA, « parlement » l’ensemble des métiers de la banque, de des caisses régionales l’assurance et de l’immobilier. Grâce Les profils commerciaux représentent à ses dispositifs de formation, elle offre 75 % de nos recrutements. Nous offrons Instance de réflexion, d’expression et de des parcours professionnels variés. Les aussi des opportunités dans les métiers représentation des 39 caisses régionales, collaborateurs peuvent évoluer au sein support, audit, conformité, risques, la Fédération Nationale du Crédit du groupe, présent dans plus de 70 pays. système d’information, contrôle de Agricole (FNCA) a trois grandes gestion, RH, filières dans lesquelles fonctions, orienter, représenter, gérer. A.M. nous recrutons essentiellement à niveau Parlement des caisses régionales, la FNCA BAC + 5. Nous nous attachons aux est le lieu où les composantes du Crédit compétences personnelles des candidats, Agricole définissent ensemble les grandes sens du relationnel, esprit entrepreneurial orientations du groupe. Hormis son rôle et ouverture d’esprit, en cohérence avec de représentation et d’expression des Contact : les valeurs du groupe, telles que solidarité, camille.beraud@ca-fnca.fr caisses régionales, c’est une entreprise au JDGE 62 23
  • FichE MétiEr : LE DGa Pôle Emploi : vers une plus grande Wonderbox : deux dirigeants personnalisation de l’offre de services aventuriers et passionnés ! i W ssus de la fusion des réseaux opérationnels de onderbox est née en 2004 d’un projet commun entre l’assurance chômage et de l’ANPE, Pôle Emploi est une Bertile Burel, diplômée de Sciences Po et Dauphine grande maison de 50 000 agents qui continue à se trans- (95), et son mari James Blouzard, ancien ESCP Europe (92). former pour améliorer ses services. Rencontre avec Carine Huit ans plus tard, cest à deux quils dirigent le numéro Rouillard (ESCP Europe 91), Directrice générale adjointe deux du coffret cadeau en France. Bertile Burel revient sur Pilotage et Performance du Réseau. ce qui fait la force de cette entreprise. Que recouvre Quelles améliora- Comment ma- Actuellement votre Direction ? tions devraient nagez-vous en numéro 2 La Direction Générale Adjointe selon vous être binôme avec des coffrets « Pilotage et Performance du Réseau » encore apportées ? votre mari ? cadeaux en a pour mission de s’assurer de la bonne performance opération- Nous avons déployé un système Nous nous répartissons France, complet d’indicateurs de l’acti- nelle du réseau (26 directions vité mais il doit être plus tourné les tâches tout en travaillant Wonderbox ensemble. Nous sommesCarine Rouillard régionales, 120 directions dépar- vers le résultat final qui est le complètement interchangea- pourrait-elle Bertile Burel,(ESCP Europe 91),Directrice tementales et 1100 agences) et retour à l’emploi des deman- diplômée de bles, ce qui offre un vrai prendre bientôtgénérale ad- de la maîtrise de l’utilisation des deurs d’emploi, même si le Sciences Po et Dauphine (95), avantage : quand un dossier la premièrejointe Pilotage et moyens dont Pôle Emploiperformance du dispose. Il s’agit d’abord de tra- contexte économique pèse et James pose difficulté à lun, il peut le place ?Réseau très fortement sur cet objectif Blouzard, confier à lautre. Lannée dernière nous avons duire la stratégie de Pôle Emploi ultime. Par ailleurs, le dialogue ancien ESCP Europe (92) gagné neuf points de parts en objectifs mesurables et en allocation des moyens, puis de de performance qui est le dispo- Par son identité, de marché pour atteindre sitif liant diagnostic, plan piloter l’activité et le budget d’actions, objectifs et moyens, Wonderbox 38,9 % en février 2012. Normalement, si nous (5 milliards d’euros) et enfin doit être déployé de manière évoque l’idée poursuivons notre forte d’analyser la performance des plus homogène dans l’ensemble du rêve, de progression, nous serons processus, des organisations, des 1100 agences. En effet, l’évasion. Ces leader cette année. des structures et de repérer et diffuser les bonnes pratiques. ce n’est que sur la base d’une valeurs se re- Cette Direction est, de par les stratégie définie localement qu’il trouvent-elles Quels sont nous sera possible d’adapter au activités qu’elle recouvre, en in- plus près des besoins l’offre de dans la culture vos atouts par terface très forte avec l’ensemble service et des moyens associés. de l’entreprise ? rapport à la “ des autres directions (cinq autres Complètement ! James et concurrence ? directions générales adjointes : Les jeunes moi sommes des passionnés. Cest dabord notre esprit et diplômés ne doivent Métier, Informatique, Qualité et contrôle interne, Administra- tion finances et Ressources humaines) et nécessite une pas hésiter à aller à la découverte des fonc- tions qu’ils ne “ Nous sommes tous les deux persuadés que le sel de la vie, cest toutes les expériences que lon peut vivre. Les deux notre culture. Nous sommes la seule entreprise du marché conduite par la passion. James et moi adorons le bonne connaissance des métiers connaissent pas premiers coffrets que nous sport et les challenges, nous de Pôle Emploi. avons lancés reprenaient des Pôle Emploi activités que nous avions sommes d’ailleurs ceintures noires de karaté tous les deux A quelles problé- offre-t-il des op- aimées et que nous avions et toujours intéressés par les matiques êtes- portunités de car- envie de partager. Donc petits bonheurs de la vie : vous confrontée ? rière aux jeunes quand notre équipe sest partir en week-end, aller Nous devons prendre en charge diplômés ? constituée, sans sen rendre dans un spa se faire masser, Actuellement, la DSI qui compte, nous leur avons tester un restaurant gastrono- un chômage de masse dans compte près de 1500 personnes, communiqué cette passion. mique… Nous vivons ce que un contexte de contrainte des recrute notamment des ingé- Nous navons recruté que nous vendons et cest ce qui finances publiques sans précé- nieurs en génie logiciel et des des gens qui aiment ce quils nous réjouit dans la vie. Et dent. Il nous faut donc être en chefs de projets en maîtrise font et qui vivent à fond. cela se voit dans les produits : même temps plus efficace vis-à-vis des demandeurs d’em- d’œuvre ou en assistance à les consommateurs ne sy ploi et des employeurs et plus maîtrise d’ouvrage. Sinon, Un exemple trompent pas ! La consé- efficient en optimisant l’alloca- les offres se font au cas par cas de produit inno- quence daimer ce que nous tion de nos moyens. Cette effica- en fonction des besoins sur vant en 2012 ? faisons, cest que nous cité accrue passe notamment par l’ensemble des fonctions Pour la fête des mères, nous travaillons beaucoup et que une plus grande personnalisation support à la direction générale avons sorti un coffret inédit nous cherchons la perfection. de l’offre de service et une adap- à Paris ou au sein des directions comprenant deux nuits dans Linnovation naît de cette tation aux spécificités des terri- régionales France entière. un château, et deux coffrets passion. S.G CB toires, ce qui nécessite la mise en en édition limitée, I love œuvre d’une organisation plus Contact : Maman et I love Papa, déconcentrée tout en continuant www .pole-emploi.org dont le design et le concept Contact : à maîtriser nos moyens ! www.pole-emploi.fr recrutement@wonderbox.fr sont très novateurs.24 JDGE 62
  • FichE MétiEr : LE DGa La création de valeur Au cœur du modèle économique de Rexel M ichel Favre a rejoint le Groupe Rexel, co-leader mondial de la distribution de produits et solutions électriques, en 2009. Directeur finances, contrôle et juridique, membre du directoire, cet HEC 82 vient de réaliser avec succès une émission obligataire aux Etats-Unis d’un montant de 400 millions USD qui s’inscrit dans la stratégie financière visant à renforcer la flexibilité financière du groupe. Co-leader mondial© Graphix Images – Laurent Zylberman © Michel Labelle de la distribution de produits et solutions électriques Avec un chiffre d’affaires de 12.7 milliards d’€, un réseau mondial de 2 100 points de vente dans 37 pays, 28 000 collaborateurs, Rexel est le co-lea- der mondial de la distribution électrique. Michel Favre (HEC 82), Le modèle de Rexel est devenu un vrai directeur finances, modèle de distribution professionnelle contrôle et juridique, B to B. Partenaire des installateurs et des membre du directoire, maîtres d’œuvre au sens large, Rexel Rexel équipe 3 principaux marchés, le résiden- tiel, l’industrie et les bâtiments tertiaires et propose des solutions électriques innovantes pour améliorer le confort, la performance et les économies d’énergie. Numéro 2 en Europe, Rexel détient des positions de leader en Amérique du nord et en Asie-Pacifique. Le groupe affiche croissance organique et un engagement système d’alerte et un temps de réponse trois priorités stratégiques, saisir des renforcé vi-à-vis de nos clients. rapide. opportunités de marché au travers de la croissance organique et de la croissance Que vous a apporté Autour de quelles externe, notamment dans les pays votre formation à HEC ? valeurs fédérez-vous émergents (Brésil, Chine), continuer à vos collaborateurs ? professionnaliser son modèle en enrichis- Un ticket d’entrée, des bases solides, une sant son offre de services à valeur ajoutée vision assez large de l’entreprise, du Rexel est un groupe très industriel dans et en se développant dans l’efficacité juridique jusqu’au marketing. J’ai cotoyé son approche, très structuré, très focalisé énergétique, et renforcer sa rentabilité. des gens intéressants, partagé des sur les résultats, une entreprise responsa- expériences. ble qui prône des valeurs de respect, Vous pilotez l’intégra- d’innovation, de sens du service au client, lité des fonctions Quelle est votre d’esprit d’équipe et une vraie déontologie. financières, la partie conception du juridique et l’audit management ? Quels types de profils recrutez-vous ? Mon rôle au sein du directoire est un rôle Hormis les 88 personnes qui me repor- de pilotage et de contrôle à travers les tent au siège, j’ai la responsabilité d’animer Nous sommes toujours à l’affut de jeunes plans, le budget et le reporting et plusieurs réseaux représentant environ diplômés. Nous privilégions les profils in- d’allocation de moyens. A mon arrivée, 1 000 personnes, le réseau des directeurs ternationaux. Pour la finance, je recrute ma priorité a été de renégocier avec les financiers, celui des directeurs juridiques, des auditeurs diplômés d’écoles de com- banques, de restaurer et de renforcer des auditeurs et des trésoriers et de les merce pour la partie audit et contrôle de l’image de Rexel sur les marchés faire converger. Mon rôle est de définir gestion, qui vont essaimer dans les diffé- financiers. J’ai créé des outils de pilotage ou de formaliser la stratégie, de définir les rents services. J’aime les têtes bien faites, de la performance financière, un départe- priorités, de donner les justes moyens dotées du sens de l’analyse et de la syn- ment de contrôle interne et un comité et de contrôler. Qui dit délégation dit thèse, et surtout qui ont envie. des risques et j’y ai ajouté une vision. contrôle, dans mon management, je défi- A.M. Notre nouveau président est particulière- nis toujours au départ les niveaux de délé- ment attentif à 3 sujets, le renforcement gation et les missions. Un manager doit Contact : de l’image de Rexel, l’accélération de la mfavre@rexel.com être en permanence à l’écoute, avoir un JDGE 62 25
  • 26 JDGE 62
  • Les métiers phares de BEM« Si le tiers des étudiants de BEM intègre l’audit, le conseil et la fi- nance, un second tiers les fonctions marketing, communication, commerce et le troisième tiers se répartit entre logistique/achats, GRH, et direction générale, 20 % démarrent un poste à l’étranger. Avec un de Managers de la supply chain. En termes de progression, nos diplômés intègrent ces entre- prises comme responsables achats ou logistique et prennent ensuite des directions de la supply chain. Le directeur Supply chain est proche de la salaire moyen à la 1ère embauche de 38 100 € en France et 39 700€ à direction générale dont il constitue un des piliers. l’étranger et un temps moyen de recherche de 3 mois et demi pour un BEM propose 2 mastères spécialisés en Achat et Supply Chain qui sont mondialement connus. premier emploi, BEM n’a pratiquement pas été impactée par la crise. » Aujourd’hui, la Supply Chain acquière une nou- velle dimension car, après une période de délocali- François Dubreu, sation intense, le terme « relocaliser » est en train de Directeur du programme Grande école prendre du sens. Directeur d’agence bancaire Si BEM forme des spécialistes en finance corpo- rate, en banque de détail et sur les marchés finan-audit et conseil au sein des Par exemple, une de nos diplômés exerce cette ciers, la plupart de nos étudiants intègre la banque fonction au Louvre. Ces niveaux d’expériencegrosses structures permettent d’accéder à des postes de direction de détail comme chargés de clientèle privée puis progressent vers la clientèle d’entreprise avant de marketing à l’occasion d’un changement d’entre- saisir les opportunités offertes au sein de ce réseauC’est un profil phare d’étudiants qui souhaitent prise. 12 % de nos élèves intègrent le marketing pour accéder au poste de directeur d’agence. Ilsintégrer très rapidement un cabinet d’audit ou communication. Cela est rendu possible grâce au grimpent ensuite dans la hiérarchie bancaire sui-de conseil. Il s’agit d’organisations pyramidales où recrutement large de BEM qui accueille des vant leurs capacités. Après avoir acquis une expé-nos diplômés débutent sur le terrain comme étudiants très divers issus des classes prépas rience dans ce secteur, certains préfèrent bifurquerauditeurs juniors, au sein d’une équipe animée par (scientifiques, littéraires, juristes, linguistes, etc.), en entreprise comme responsable des ressourcesun senior. Au bout de 3 ans, ils peuvent intégrer aux admissions parallèles en 2e année ainsi humaines ou des systèmes d’information.la finance corporate en entreprise avec comme qu’à la formation dispensée par notre chaireobjectif de devenir senior à terme. Après quelquesannées d’expérience, le passage à la séniorité qui spécialisée en Art, culture et management. responsabledépend des capacités managériales et comporte- grande distributionmentales acquises, permet d’atteindre des niveaux responsablede rémunération élevés (80 K€ en moyenne). supply chain management Le responsable commercial se voit confier en (logistique / achat) premier poste une responsabilité d’animation d’unUn profil innovant en réseau de vente de produits qui consiste à organi-marketing/communication Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises assemblent ser son activité afin de les commercialiser. des sous-parties de produits ou services ce qui Ce travail, très opérationnel, permet de prendre laCe sont des profils plus atypiques qui couvrent implique de savoir assembler et acheter de façon direction d’un magasin dans les cinq ans. Ils peu-des domaines mixtes de responsable marketing et efficace en termes de prix et de qualité. Les logisti- vent ensuite devenir responsable de toutes lescommunication. Leur travail consiste à rendre ciens que nous formons deviennent des chefs opérations commerciales effectuées sur une zonevisible et attractif les produits ou services propo- d’orchestre qui doivent équilibrer les flux, minimi- géographique importante en France ou à l’interna-sés en essayant de trouver un axe de communica- ser les risques, diversifier les sources et gérer tional.tion qui corresponde aux attentes des clients. l’informatique qui a envahi la logistique. On parle Patrick Simon JDGE 62 27
  • ENQUêtE SaNté Les nouveaux défis du secteur santé L es acteurs du monde industriel et de la recherche recrutent des collaborateurs qualifiés qui sauront répondre aux nouveaux enjeux technologiques du marché de la santé. au cœur de leurs besoins, des experts qui maîtrisent à la perfection les technologies de l’information et de la communication (tic) et ont une bonne connaissance des sciences de la vie et de la santé. tour d’horizon des filières d’avenir. Le Data Management Depuis quelques années, les spécialistes en biotech- En France, la biomasse représente la première nologie sont de plus en plus sollicités. Ces jeunes source d’énergie renouvelable devant les énergies en plein essor ingénieurs commencent souvent dans les services hydraulique, éolienne et géothermique. Le secteur R&D des grands groupes et travaillent sur des produira 10 % de la production d’électricité La filière santé est celle qui connaît la plus forte thématiques essentielles pour l’être humain renouvelable et 83 % de la chaleur croissance dans un contexte économique instable. comme la santé, renouvelable en 2020. Mais les Dans ce secteur porteur, les nouvelles technologies perspectives professionnelles des comme la robotique ou larchitecture des ingénieurs biomasse progressent systèmes dinforma- aussi au niveau mondial. tions hospitaliers, En effet, de nombreux pays en dé- nécessitent de nou- veloppement possèdent des res- velles compétences. sources importantes en biomasse. À l’instar des postes D’où leurs besoins en experts d’ingénieurs en infor- qualifiés capables de concevoir matique décisionnelle de nouvelles installations et de la santé, d’ingénieurs de mener des expériences en recherche clinique, ou en matière de développement d’ingénieurs en systèmes durable. embarqués et télésanté. Parmi les nouveaux mé- tiers émergents, le Data manager santé est chargé Le génie de créer une base de biomédical données pour faciliter les recherches d’informations. Ce secteur, plutôt récent, Il doit sassurer de leur intègre les sciences phy- fiabilité, mais aussi de leur siques et chimiques, les transmissibilité dune plate- mathématiques et les forme à lautre. Ces experts principes de l’ingénierie sont le plus souvent issus de pour l’étude de la biologie, formations en informatique de la médecine ou de la et statistique. Les banques, les © Fotolia santé. L’ingénieur biomédical possède assurances et les laboratoires une double culture (technique et médicale) qui lui pharmaceutiques sont parmi les permet d’être à l’interface avec les professionnels plus gros employeurs de Data de santé. Il conçoit et développe des bioproduits, managers. Une fonction en plein essor qui peut des équipements ou des appareils innovants qui l’environnement et l’alimentation. Leur mission : conduire à un poste de Responsable des Systèmes permettent le diagnostic et le traitement des mala- créer de nouvelles matières, énergies ou bactéries, d’information. dies. Ses domaines d’expertise sont très vastes : qui seront utilisées par les industries chimiques, pharmaceutiques ou agroalimentaires. Ils sont la la biomécanique, l’imagerie médicale, les biomaté- Les bio-technologies et les plupart du temps, titulaires d’un Master en sciences, riaux ou l’informatique médicale. biomasses en première ligne technologies et santé. Autre filière en plein essor, la valorisation de la biomasse rassemble les matières F.B La médecine a aujourd’hui besoin de plus en plus organiques d’origine végétales ou animales pouvant de technologie dans ses différentes disciplines. devenir une source d’énergie par combustion.28 JDGE 62
  • L’informatique au secours de la médecineL a médecine entame une révolution depuis quelques années avec l’entrée en force de l’infor- matique dans tous les aspects de son activité. après s’être rendu incontournable dans l’ima- gerie médicale et les tests cliniques, l’ordinateur s’impose maintenant progressivement dansl’aide au diagnostic et la recherche biomédicale. Une équipe d’élèves de l’Ecole centrale de Lille achoisi de se pencher sur le sujet ; un projet pluridisciplinaire à l’image de cette école d’ingénieurs,qui associe biomédecine, mécanique du solide, mécanique des fluides et informatique. délisation informatique de l’athérosclé- à University College of London, eux-mêmes rose. Le but est de proposer des modé- inclus dans le cadre de VPH (Virtual Physiological lisations de mécanismes biologiques Human). afin de simuler par ordinateur le Ce projet se distingue donc, en plus de sa teneur développement de cette maladie. biomédicale, inhabituelle dans la formation En utilisant des résultats issus de centralienne, par sa dimension de recherche diverses expériences scientifiques et d’ouverture internationale. menées partout dans le monde au cours des vingt dernières années, Mais pourquoi choisir ils ont constitué une base de données des étudiants encore en for- concernant la maladie de l’athéros- clérose. À partir de là, ils ont mis mation pour un tel projet ? en évidence des critères influant sur Le travail de ces élèves est de se concentrer sur les propriétés artérielles (âge, sexe, l’athérosclérose. Ils sont encadrés par des ensei- ethnie …) ce qui a permis de distin- gnants-chercheurs spécialistes en biomécanique, jet VPHeart guer des classes de populations. Ces données, Les membres du pro informatique et mécanique des fluides ainsi que par exemple l’élasticité de la paroi artérielle et la des ingénieurs et techniciens de l’Ecole.L’athérosclérose est une maladie cardio-vasculaire viscosité du sang, seront ensuite utilisées afin de La technique est bien sûr au centre de leur travail.à l’origine d’accidents vasculaire-cérébraux (AVC), modéliser informatiquement une paroi. Pour ce Leur savoir-faire en management de projet participeseconde cause de mortalité dans le monde. faire, ils utilisent le logiciel de modélisation d’interac- aussi à la réussite et la qualité du projet.Il s’agit d’une dégénérescence de létat de la paroi tion fluide-structure ANSYS CFX fourni par Ce projet a donc un caractère atypique puisqu’il estinterne des artères : des plaques de lipides accro- l’Ecole Centrale. In fine, ils espèrent pouvoir axé « recherche ». Il nécessite à la fois une recherchechent la paroi et sy incrustent. Laccumulation de observer l’influence de la plaque de lipides sur le bibliographique, une bonne maîtrise d’outilsces plaques augmente lépaisseur de la paroi et flux sanguin et son impact sur l’organisme. informatiques et des connaissances techniquesdiminue le diamètre intérieur de lartère. La pression en matière de biomécanique. Ce projet en deux anssanguine augmente ensuite jusquà la rupture ou devrait aboutir pour l’été 2012 à une modélisationl’obstruction complète de l’artère. Cela peut entraî- des parois artérielles et de leurs propriétés méca-ner une embolie pulmonaire, un accident cérébral niques et à une étude des effets de l’athéroscléroseou un infarctus. sur l’écoulement du sang.Récemment, la recherche européenne s’est tournéevers des solutions informatiques en vue d’aider au Monica ARZANI, Charlotte CROS,diagnostic médical, notamment dans le domaine Léa COSTON, Eléonore de GASTE,cardio-vasculaire. Ainsi, développer un modèle Anouk Le GOAËC, Laurent LETANG,cohérent du corps humain fait partie des challenges Alexis WEHRLI au nom de l’équipe VPH’eartscientifiques de notre époque. On pourrait alorsprédire sur logiciel leffet d’un médicament surlévolution dune maladie. Non seulement cesavancées permettraient de prévenir par la suite de Notre modèle dartère sur le logiciel ANSYS Contact :tels accidents, mais elles serviraient de support "Une des premières modélisations de lécoulement du sang Laurent LETANG dans une artère souffrant dathérosclérose, la plaque de li-non négligeable à la recherche. Dans le cadre de pides au centre provoquant des perturbations du flux qui Responsable Communication dul’Activité Projet, un groupe d’élèves de l’école occasionnent ensuite des distorsions de la paroi interne." groupe-projet VPH’eartCentrale de Lille a choisi de traiter ce sujet. Tél : 06.78.40.33.63Les sept élèves centraliens qui composent l’équipe Le projet est une aide apportée aux travaux de Mél :projet VPH’eart travaillent actuellement sur la mo- recherche de Mme Diaz, enseignante-chercheuse laurent.letang@centraliens-lille.org JDGE 62 29
  • La chiMiE EN PLEiN rENOUvEaU Les nouveaux défis de la chimie S ituée en amont de nom- breux secteurs industriels, la chimie se caractérise par une grande diversité d’acti- vités. Omniprésente dans notre vie quotidienne, elle est tournée vers l’innovation et fait appel à des profils de plus en plus quali- fiés. Gros plans sur les secteurs les plus porteurs. biomasse (maïs, colza…), les bioplastiques (à partir de plantes biodégradables) et les matériaux isolants améliorés pour créer des habitations et des bâtiments à efficacité énergétique. © Yuri ArcursFotolia Enfin, dans la filière environnement, les entre- prises sont très demandeuses d’experts aux compétences multiples capables de contrôler l’impact de la production industrielle sur l’environ- nement et de faire respecter les réglementations sur la pollution. L’ingénieur environnement peut L’industrie chimique est le quatrième employeur tion qui cherchent des formules nécessaires travailler au sein d’entreprises privées chimiques, industriel en France avec 7 % de l’emploi indus- à la création d’un produit et savent élaborer un pétrolières ou agroalimentaires, qui, sous le poids triel. Si elle fait appel à tous les niveaux de qualifi- protocole de recherche en épidémiologie et en re- des nouvelles législations, développent leur dépar- cation, les ingénieurs représentent 27 % des salariés cherche clinique. Ce secteur est friand d’ingénieurs tement environnement. de la branche. Un taux qui a plus que doublé du suivi technique des produits à la production. en vingt ans. « La chimie est fortement demandeuse d’experts de niveau Bac+5 à Bac+8, assure Bernard chimie verte, énergie L’industrie pharmaceutique Bigot, Président de la Fondation de la Maison de et environnement C’est une industrie extrêmement consommatrice la chimie. Cela concerne la fabrication, l’environnement (gestion des déchets, eco-toxicologie), l’analyse (respect des de chimistes et d’hommes de procédés, notam- La chimie verte veille à l’équilibre entre l’environ- ment biotechnologiques. Les débouchés passent normes), la réglementation (brevet et contrôle) et le secteur nement, l’économie et le social. Elle est en plein technico-commercial. » La filière doit faire face à de par des fonctions d’ingénieur de recherche ou de essor en raison de la raréfaction des énergies chimiste de recherche qui doivent notamment nouveaux défis en raison des matériaux de plus en fossiles et va bientôt devenir l’axe prioritaire plus complexes et de la compétition internationale. mettre au point des molécules nécessaires à la fa- de la recherche et de l’industrie. Aujourd’hui, brication de médicaments. Pour Bernard Bigo, pas de doute, « des révolutions 5 % des matières premières en France sont sont en train de s’accomplir. » F.B. d’origine renouvelable. D’ici à 2015, la chimie végétale représentera 15 % du secteur. Les cosmétiques Selon l’Agence de lEnvironnement et de la La chimie en chiffres Maîtrise de lEnergie, le nombre d’emplois dans L’hygiène et la cosmétologie appartiennent à un le secteur des énergies propres (éolien, solaire - 200 000 salariés dans ce secteur secteur à forte valeur ajoutée. Cette filière compte photovoltaïque et thermodynamique, biomasse, - 2800 ingénieurs et cadres recrutés chaque année 175 000 salariés dont environ 20 % de cadres, des énergies marines…) est passé de 120 000 en 2007 - La France est le 2e pays producteur en europe scientifiques pour l’essentiel. Elles recrutent no- à 520 000 en 2012. Parmi les innovations fortes après l’allemagne tamment des ingénieurs développement-formula- du secteur : les biocarburants dérivés de la30 JDGE 62
  • La chiMiE EN PLEiN rENOUvEaU LVMH Recherche : Cermex au service de la beauté est bien outillée pour le futurL L eader sur le marché de l’équipement de fin de ligne de VMH Recherche est le Centre de recherche interna- l’emballage, Cermex, 600 employés, 100 millions d’eu- tional commun à l’ensemble des marques de parfums ros de chiffres d’affaires, est une PME française dyna- & cosmétiques du groupe Moët Hennessy – Louis mique appartenant au géant suédois Tetra Laval (Tetra Pak).Vuitton. Découverte avec Eric Perrier (ESIL 86 / UTC 87), Son Directeur Général, Marc Ville, ENSCP 1986, disposeson Président et Directeur R&D, passionné de recherche et avec les pays émergents de relais de croissance importants.d’innovations. Quel est le cœur tion en France (Corcelles-lès- Cîteaux en Bourgogne et Lisieux Quel est le avec les meilleures universités de l’activité de dans le Calvados), une usine en périmètre comme Stanford, Kobé, votre société ? Chine (et une sur le point d’ouvrir Tokyo, Pékin, Shanghai ou d’activités du l’UPMC. On invite chaque Cermex est spécialisée dans les en Inde) et de nombreuses filiales équipements de fin de ligne de GIE LVMH année nos fournisseurs et production. Cela concerne toutes Ventes et Services dans le monde, Recherche ? sous-traitants à un sympo- Marc Ville, les étapes qui succèdent à la réalisa- composant six zones commer- Au-delà des 3 grandes signa- sium international pour ciales. Nous nous efforçons d’être (ENSCP 86), tion de l’emballage primaire (après tures Parfums Christian Dior, réfléchir ensemble sur des Directeur le plus proche de nos marchés et Général de le remplissage et l’étiquetage d’une de nos clients. Dans une écono-Eric Perrier Parfums Givenchy et Guerlain pistes en résonnance avec bouteille par exemple). Nous(ESIL 86 / UTC 87), qui ont contribués à la créa- Cermex mie mondiale qui tourne au ralentiPrésident et nos propres programmes de avons des activités d’encaissage, tion du GIE en 1985, recherche comme la réjuvéna- sur certaines zones, la demandeDirecteur R&D c’est-à-dire la mise dans des des pays émergents pour les bois- nous travaillons désormais tion cutanée (technologies caisses carton, de fardelage pour 8 autres marques de pour régénérer la peau), les sons gazeuses ou autres biens de avec des machines qui per- grande consommation est en très la branche Parfums & cellules souche, la longévité. mettent de conditionner sous Cosmétique du groupe La peau est notre principale forte croissance. Mais nous ne film plastique (pack d’eau ou nous inscrivons absolument pas LVMH comme Fresh, source d’inspiration et le jus de fruits par exemple) et Make Up For Ever, champ d’investigation est dans un processus de délocalisa- enfin de palettisation (mise sur tion, où nous fabriquerions nos Benefit, Kenzo, etc. 250 cher- large. On trouve ainsi dans palette automatique des packs ou cheurs travaillent dans les le maquillage des matériaux machines en Chine afin de les cartons réalisés précédemment). vendre moins chères en France ou secteurs du soin, du maquil- issus de fertilisations croisées Nous disposons d’un parc d’envi- lage, du parfum et des dérivés surprenantes de la part de nos en Europe. Nos bureaux d’études ron 10 000 machines vendues dans sont en France mais nous enten- parfumants dans nos labora- chercheurs comme ces billes le monde depuis 1974. toires implantés au cœur de la de verre, utilisées pour réflé- dons répondre aux besoins spéci- Cosmétic Valley. Nous avons chir la lumière sur les pan- fiques et aux attentes locales des aussi deux équipes dédiées Quel type de syner- marchés par des matériels produits neaux signalétiques, qu’ils ont aux affaires réglementaires et à miniaturisées et incorporées gie existe-t-il entre localement, réduisant de surcroît la connaissance des consom- dans un gloss pour obtenir un Cermex et sa mai- nos temps de livraison. mateurs, basées à Paris, et rendu brillant et lumineux ! son-mère Sidel ? deux « Asian Innovation Centers » Sidel et Tetra Pak fournissent des Quels profils cor- à Tokyo et Shanghai. Comment lignes de production complètes respondent à vos “ définiriez-vous à leurs clients, grands industriels besoins en matière Ce qui me dans le domaine des liquides votre métier ? de recrutement ? passionne, c’est alimentaires (dont les produits Nous avons très clairement besoin Le directeur de la R&D doit laitiers). Après avoir formé, rempli d’ouvrir de nouvelles créer un environnement, d’ingénieurs mécaniciens qui et bouché la brique ou la bouteille portes et d’apporter un supplément d’émotion aux “ technico-réglementaire en particulier, qui permette ensuite à l’innovation de s’exprimer. L’objectif est plastique, il faut soit la filmer, soit la mettre en carton et enfin la paletti- ser. Nous sommes donc fournis- viennent des Arts et Métiers, de Centrale, des ingénieurs généra- listes provenant des ENSI, ainsi que des experts en mécanique, produits seur de ces équipements à nos automatisme et robotique, qui d’avoir une culture la plus large maisons mères. Mais nous dispo- possible et de laisser du temps sont issus de la filière universitaire, Comment à la recherche amont par sons également d’une base de pour concevoir et mettre au point passe-t’on rapport à la recherche aval. clients conséquente dans d’autres nos machines dans nos centres de industries, auxquelles le besoin de la recherche Rassembler plusieurs idées va de mise en caisse, de fardelage recherche. Deux tiers des effectifs à l’innovation ? souvent permettre ensuite de et de palettisation se pose égale- de Cermex sont des Bac +2 à Il y a de la recherche amont faire la culbute. Enfin il faut Bac +5. Mais nous recrutons éga- ment. Cela concerne de nombreux lement des profils plus généralistes, pour identifier de nouvelles soigner les interfaces avec la secteurs industriels comme cibles biologiques capables de production (dans les 5 usines orientés vers la vente ou le mana- l’alimentaire, les spiritueux, la parfu- gement avec des opportunités va- stimuler la production de pro- du groupe) et avec le marke- merie, l’hygiène ou la pharmacie. téines (collagène, élastine, etc.) ting, c’est-à-dire le marché et le riées en France et à l’international. et réverser le phénomène de consommateur final. vieillissement de la peau. B.B. Cermex est très pré- A.B Nos chercheurs sont sente à l’étranger… Contact : très autonomes et Contact : En effet, l’entreprise se développe, recrutement@cermex.fr travaillent en réseaux eperrier@research.lvmh-pc.com comptant deux sites de produc- JDGE 62 31
  • La chiMiE EN PLEiN rENOUvEaU Une palette de formations chimiques a chaque Grande école de chimie, son cursus et sa valeur ajoutée. Gros plans sur les points forts de chimie Paristech, l’ENScM et cPE Lyon. Si la plupart des écoles de chimie insistent sur l’aspect généraliste de leur formation, chacune tire son épingle du jeu par des aspects novateurs. C’est le cas de l’Ecole nationale supérieure de Chimie de Paris, dirigée par Valérie © Romain Etienne / Itemcorporate Cabuil : « L’école est bien identifiée pour ses formations dans les domaines des énergies (renouvelables, nucléaire). Mais notre démarche pédagogique est aussi plébiscitée. En effet, dès leur arrivée à l’école, nos étudiants participent à un séminaire d’intégration et se voient Valérie Cabuil, confier un projet à monter. » Même engagement pour l’Ecole supérieure de directrice Chimie ParisTech Chimie Physique électronique de Lyon qui a pour credo ouverture et per- CPE Lyon sonnalité. « Le principal outil d’un manager, c’est lui-même, assure Gérard Pignault, © Romain Etienne / Itemcorporate son directeur. Certes, nos offres de formations sont axées sur la chimie et les procédés, mais nous fournissons aussi une solide formation humaine, économique et sociale. » Tournées vers l’innovation, les écoles développent leur propre identité tout en veillant aux besoins du marché et des entreprises. CPE Lyon a ainsi ouvert, il y a trois ans, une plateforme de recherche en nano chimie avec le CEA de Grenoble. Une position pour Joël Moreau, directeur de l’école Gérard Pignault, Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier : « À côté des dominantes directeur de CPE de Lyon Chimie santé et Chimie matériaux- environnement, nous avons créé deux nouvelles spé- cialités autour de la chimie et du développement durable et sur la chimie du nucléaire. » Enfin, dès 2013, l’école proposera une formation d’ingénieur par appren- tissage dans le domaine des matériaux et de l’environnement. ENSCM L’internationalisation au cœur de la réussite Joël MOREAU, Outre l’apprentissage de deux langues, les Grandes écoles plébiscitent directeur de ENSCM l’expérience à l’étranger. À l’instar de CPE Lyon : « 80 % de nos étudiants pas- sent plus d’un an dans une université partenaires en Europe, aux Etats-Unis, en Asie © A. Chézières/ESPCI ParisTech ou en Amérique du Sud, indique Gérard Pignault ». Valérie Cabuil de Chimie © D. Morisseau/ESPCI ParisTech ParisTech l’assure : « Nos séminaires sur la diversité sont conçus pour permettre aux étudiants de travailler dans des contextes multiculturels variés ». Enfin, l’ENSCM pilote le programme Erasmus stage « qui aide au financement des séjours à l’étranger des étudiants » souligne Joël Moreau. Un ancrage plébiscité par les di- Jacques Prost, plômés, nombreux à tenter l’aventure entreprenariale hors de nos frontières directeur général de L’ESPCI ESPCIParisTech F.B L’ESPci Paristech : 130 ans d’exigence scientifique Créée en 1882, l’Ecole Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la ville de Paris reste un modèle exception. Ses atouts : une formation solide en mathématiques, physique, chimie et biologie et un enseignement tourné vers l’expérimentation. « Les élèves ont 15 heures par semaine de travaux de laboratoire pendant leurs deux premières années, indique Jacques Prost, son Directeur général. Au bout de trois ans, ils peuvent envisager leur quatrième année avec une grande variété de choix : Mastère de chimie, de physique ou de biologie... Notre credo : ouverture, observation et travail ! » Une formation qui a pour figures cinq lauréats du prix Nobel : Pierre et Marie Curie, Frédéric Joliot-Curie, Pierre-Gilles de Gennes et Georges Charpak. « Nous n’avons aucun préjugé quant à la formation de nos chercheurs. C’est cette politique d’ouverture qui a contribué à notre rayonnement international. » Pour fêter dignement les 130 ans de l’école, Jacques Prost envisage de réunir de nombreux chercheurs. Les défis à relever pour les prochaines années ? « Passer de 85 à 100 étudiants par promotion, augmenter le nombre d’élèves étrangers et continuer les découvertes au plus haut niveau. » http://www.espci.fr/fr/32 JDGE 62
  • L’EDHEC La chiMiE EN PLEiN rENOUvEaU CHIMIREC : des solutions optimales pour la collecte des déchets dangereux et SUPELEC, à la rencontreS pécialiste de la collecte et du traitement de Déchets Industriels Dangereux issus de tous secteurs dactivi- tés industriels et tertiaires, le Groupe familialChimirec compte 27 implantations en France et 14 filiales. du prix NobelRencontre avec Jacques Boussion, ENSCR 90, Directeurde la filiale Chimirec de Dugny. de chimie Quelle est nos engagements vis-à-vis de nos clients, fournisseurs et votre valeur U collaborateurs. ajoutée dans ne délégation ce secteur Quels types d’étudiants d’activité ? de profils vous de l’EDhEc Nous sommes leader auprès intéressent ? Business School Daniel Schetchtman ento des PME-PMI qui disposent Nous recherchons des de Supélec uré des élèves de lEDHEC etJacques Boussion, de déchets dangereux en pe- compétences en chimie, et de l’école(ENSCR 90) tites quantités. Nos métiers :Directeur de la commerce, production QSE… d’ingénieur Supélec rencontre le professeur Daniel la collecte, le tri, le regroupe- Les évolutions sontfiliale Chimirecde Dugny. ment et la valorisation. Schechtman, Prix Nobel de chimie 2011. à l’image de la croissance Nous sommes présents sur du groupe : modeste PME Le Semisraël vient de commencer. Ce voyage d’une semaine organisé par l’ensemble du territoire. d’une dizaine de salariés à la l’association Edhec Israël a attiré plus d’une trentaine de participants curieux de connaître la culture et la société de ce petit pays mais aussi de partir à la découverte de son esprit entrepreneurial. Qu’à cela ne tienne ! En parallèle des synergies déjà existantes entre le Technion et certaines grandes écoles d’ingénieur françaises, l’université prestigieuse du nord-est israélien a souhaité accueillir avec convivialité et professionnalisme, le contingent français composé d’élèves de l’EDHEC et de Supélec. Après une réception chez Mr Christophe Bigot, ambassadeur de France en Israël, les étudiants de l’EDHEC ont pris la route de Haïfa au nord de Tel-Aviv afin de côtoyer l’excellence académique israélienne. Située au cœur du foyer d’innovations, l’université dispose de moyens colossaux destinés à la recherche. Les ingénieurs du Technion sont avant tout des chercheurs spécialisés dans l’informatique, la biologie et dans bien d’autres domaines. Voila donc tous les les participants au Sémisraël installés dans un amphithéâtre “ fin des années 80, Chimirec du Technion Institute of Technology, attendant l’arrivée de l’éminent profes- Les stages : un atout capital pour valider une “ compte désormais plus de 900 salariés ! Quels conseils seur. Les membres de l’association Supelec Menorah entrent à leur tour, pressés de découvrir le discours de Daniel Schechtman sur sa découverte des quasi-cris- taux, pour laquelle il a été primé en 2011. Le prix Nobel se présente et s’impose en homme humble, accessible et profon- candidature donneriez-vous dément humain. A la question « Comment êtes-vous parvenu à ce succès retentissant? » il répond : « Je suis devant la science comme un enfant devant son jeu préféré ». aux étudiants Finalement, le chercheur émérite ne tenait pas seulement à nous parler des Comment se désireux quasi-cristaux. Il s’avère en fait que le prix Nobel a un message plus général à traduit la d’intégrer faire passer. La chimie est une passion mais il ne faut pas rester dans la théorie, politique de Chimirec ? il faut l’utiliser pour créer et innover ; C’est ce qu’il répète chaque jour à ses développement La qualité des stages est élèves du programme « Technological entrepreneurship », qu’il dirige au sein de primordiale car ils permettent l’université. Monsieur Daniel Schechtman termine la conférence sur ces mots durable dans de découvrir le monde de « C’est à vous de jouer, vous êtes tous capables de créer des start-up ! N’ayez jamais peur de les activités l’entreprise et ses différents l’échec, c’est le pilier fondamental de l’apprentissage et de la réussite dans la création d’une du groupe ? services. C’est un atout entreprise ». Chaque étudiant, ingénieur ou commercial ressort de cette confé- Elle se conçoit comme un essentiel. rence en ayant appris une vraie leçon sur la prise de risque. Une question brule projet collectif impliquant en F.B encore sur les lèvres de tous : Monsieur Schechtman, une idée de start-up premier lieu le management Contact : en réserve peut-être ? dans sa politique Qualité, Béatrice Rougé-Wittmer Sécurité et Environnement et GROUPE CHIMIREC Contact : toute l’entreprise dans le Responsable des R H Florence Attias Tel : 01 49 92 97 78 Vice président EDHEC Isarël partage des bonnes pratiques. beatrice.rouge-wittmer@ Notre premier rapport DD 0619981776 chimirec.fr élaboré, en 2010, formalise www.chimirec.fr edhecisrael@edhec.com JDGE 62 33
  • FOrMatiON D’ExcELLENcE EDC Paris « apprendre à entreprendre » L’intégration à la conférence Les secteurs-clés des Grandes Ecoles pour les diplômés EDc L’appartenance d’EDC Paris à la Conférence des Nos diplômés se répartissent essentiellement Grandes écoles nous situe dans une communauté (60 % à 70 %) sur les secteurs que constituent les d’écoles avec laquelle il était bon que nous nous directions commerciales régionales (notamment rapprochions. Nos rapports avec l’ensemble des dans le luxe), les banques (analyste financier, trading responsables des autres établissements permettent éthique, attaché de clientèle) et les cabinets conseil un échange d’expériences très fructueux pour (mission de type conseil PME, conseil en création mieux opérationnaliser nos processus administratifs d’entreprise et reprise). Il s’avère que 11 % de la et pédagogiques. Nous participons à des groupes promotion 2011 a déjà soit créé son entreprise, de travail sur des thématiques importantes de soit est en train de la créer (dont 8 % dans le Net), l’enseignement de la gestion, comme l’accueil ce qui constitue le plus fort taux de création des étudiants étrangers, l’organisation des activités d’entreprises pour une grande école française. de recherche, l’apprentissage à l’international, Les autres diplômés travaillent essentiellement le développement durable ou l’entrepreneuriat. dans les secteurs de type service hôtellerie Cette appartenance qui accroît notre notoriété, ou service technologique. Une frange non nous valorise vis-à-vis des parents d’élèves et des négligeable (2 à 4 %) continue en 3e cycle afin futurs candidats. de se spécialiser en gestion du patrimoine, en école hôtelière hors Europe, ou en finance. Cette année, Une pédagogie centrée 62 % des étudiants ont été recruté avant même que sur l’entreprise je leur remette leur diplôme. Notre pédagogie s’inspire directement de la péda- Les 3 recommandations gogie HEC Entrepreneur que Robert Papin avait d’alain Dominique mise en place, l’ensemble du programme étant centré sur des allers-retours entre l’école et les Perrin entreprises au sein desquelles les étudiants passent plus de vingt mois. Distinctes du stage, les missions T Cultivez votre réseau avant et après votre sortie de l’école courtes de 2 à 6 semaines familiarisent les étudiants ! Tôt ou tard dans votre car- avec le monde de l’entreprise. Accompagné d’une rière, vous aurez besoin de formation préalable dans l’entreprise, ce travail l’aide de vos camarades de ponctuel est finalisé par un rapport de mission. promotion, ou de vos aînés. Cotisez à Par la suite, nos étudiants effectuent des stages de l’association des Anciens, participez aux plus longue durée (3 ou 6 mois) sur des métiers événements organisés par vos collègues, qui correspondent à leurs aspirations afin qu’ils donnez de vos nouvelles. débouchent sur un premier emploi. Ces stages font l’objet d’un mémoire de recherche appliquée. Nous préparons nos étudiants pour des organisa- T Soyez entrepreneurs. Créez votre entreprise, ou développez, quelle que soit tions d’entreprises qui fonctionnent aujourd’hui l’entreprise où vous travaillerez, une menta- en gestion de projet et de moins en moins avec une lité d’entrepreneur : initiative, dynamisme, hiérarchie formalisée. De fait, les entreprises apprécient leur spontanéité, leur esprit d’entrepren- « L’Ecole des Dirigeants créativité. C’est ce qui vous permettra d’aller loin. Ne lâchez jamais rien, allez au dre et leur faculté d’intervention dans les réunions & Créateurs d’entreprise bout de vos projets. pour avancer des idées ou faire des observations. est celle de l’endurance, Cette force repose en grande partie sur l’accompa- gnement professoral, sur l’immersion en entreprises de la combativité, T Frottez-vous au terrain dès vos premières de l’engagement et de l’esprit années d’études, allez à la rencontre et sur nos moniteurs, qui sont d’anciens élèves des professionnels en entreprise, grâce parrainant les projets de création d’entreprises. d’entreprendre. » aux stages, aux missions, à l’alternance. Le dispositif EDC Capital est un fonds d’investis- sement d’un million d’euros, qui investit dans les Edgar Gnanou projets après un concours très sélectif. Directeur d’EDc Paris Patrick Simon34 JDGE 62
  • EDc : FOrMatiON D’ExcELLENcE Ouest Isol & Ventil : MPO : du vinyle aux deux métiers pour surfer cellules photovoltaïques, sur la réduction énergétique l’esprit d’innovationD iplômé de l’EDC en 1979, Etienne Fenart a intégré Ouest Isol & Ventil en tant que Chef de produit et est aujourd’hui Directeur Général. L’entreprise estspécialiste en isolation thermique industriel et en ventila-tion de l’habitat et du tertiaire. Depuis ses 6 ateliers et ses L a désindustrialisation n’est pas une fatalité. La preuve avec Loïc de Poix (EDC 74), Président du Directoire du groupe MPO, une entreprise familiale leader européen du pressage de disque optiques qui va lancer en 2013 un site de production de cellules42 agences, Ouest Isol & Ventil offre des solutions adap- photovoltaïques à haut rendement en Mayenne.tées aux désirs de ses clients, entreprises de calorifuge et Pouvez-vous apportera plus de perfor-de génie climatique. En 2011, l’entreprise a dépassé les nous présenter mance à ces plaques de silicium130 Millions d’euros de CA et son effectif est légèrement qui permettent de conduire l’activité du l’énergie dans les panneauxau-dessus des 500 personnes. groupe Mou- photovoltaïques. Aujourd’hui, En France, Sur quels cri- lage Plastique les cellules classiques ont un 11 délégations tères avez-vous de l’Ouest ? rendement de 16 % et nous ve- MPO a toujours été pionnier, nons de qualifier des cellules à régionales et choisi d’intégrer Loïc de Poix, (EDC 74) pionnier dans la fabrication de haut rendement à 19.1 % avec 42 agences l’EDC ? Président du disques vinyle avec l’avènement un objectif à terme de 20 %. assurent le Je connaissais dans mon Directoire du groupe MPO du 45 tours des années rock, stockage et la entourage deux anciens de dans la cassette audio des Quels l’EDC et leur réussite distribution professionnelle m’ont conduit années 70. Avec sa production recrutements “ Etienne en Mayenne, le groupe est de- Fenart des produits. à vouloir suivre leur parcours. prévoyez-vous ? venu le 1er fabricant européen (EDC 79) Quels sont vos Je suis très fier d’avoir fait de disques optiques CD des Nous avons déjà engagé prés DG de Ouest ambitions pour cette école qui sait valoriser Capacité années 80 à nos jours : de d’une dizaine d’ingénieurs dont deux thésards. MPO Energy Isol & Ventil les prochaines la créativité et ne juge pas industrielle, cédéroms, de DVD en 1996, aura besoin d’autres profils qua- années ? que sur le niveau en math. capacité de Blu-ray en 2009 en s’interna- lifiés capables d’anticiper les Il nous reste encore Le « produit EDC » est peut- tionalisant avec des usines être un peu hétérogène mais d’innovation, en Amérique du Nord, en évolutions technologiques que une vingtaine d’im- ce soit en chimie, en physique plantations à créer l’enseignement de l’école mais aussi Espagne puis en Thaïlande. favorise les talents. ou dans les process d’industriali- pour couvrir l’ensem- capacité Spécialiste de la duplication sation, puis dans les équipes ble des villes grandes de supports pour la musique, Quels sont d’investir commerciales pour assurer le et moyennes sur le la vidéo et le jeu vidéo, nous développement des marchés. territoire. C’est aussi les métiers sont les avons entamé une reconver- L’autre grand pari de cette re- une chance pour les jeunes qui nous rejoi- gnent car ils peuvent très vite prendre la ouverts aux jeunes diplômés et les qualités MPO “ atouts que sion pour faire face au ralentis- développe sement que connait le marché des disques optiques. Sur les 130 M€ de CA réalisé par conversion du disque au solaire sera de former au photovol- taïque un maximum de per- responsabilité d’un requises pour l’entreprise, 15 % le sont déjà sonnes qui ont travaillé sur nos technologies historiques, forgé la centre de profit dans intégrer via notre filiale M’Pack, dédiée culture de l’entreprise et contri- une ville moyenne l’entreprise ? à la création et à la réalisation bué à sa réussite sur lesquels et y faire leurs armes. Nous recrutons environ 30 de packaging et de supports nous devrons compter pour as- Nous ne sommes pas dans personnes cette année, et si imprimés pour les marchés surer la pérennité de MPO. Ce une course aux chiffres et nos métiers nécessitent plutôt de la cosmétique, de la qui manque le plus en France, nous préférons une crois- des profils issus des filières parapharmacie et du luxe. c’est l’esprit d’entreprendre. Au- sance réfléchie qui préserve génie énergétiques, BTS, IUT, jourd’hui l’industrie représente notre rentabilité et assure à et Ingénieurs, les candidats Pourquoi vous moins de 13 % du PIB. Il est nos équipes une certaine doivent posséder un gout lancer dans le temps que les managers relèvent sérénité. La culture de l’entre- pour l’initiative, et même une photovoltaïque ? ce défi, celui d’entreprendre. Par prise, très tournée vers certaine inconscience (ce n’est Des similitudes existent entre ailleurs, je suis content de l’entreprenariat, permet à pas un défaut quand on est la production de disques op- constater que l’EDC a un des ceux qui le veulent, de pren- jeune), qui leur permettra niveaux de créateurs d’entreprise tiques et celle de cellules photo- dre des initiatives et de déve- d’entreprendre des choses les plus élevés des grandes voltaïques en silicium cristallin : lopper leurs idées. Tous les que beaucoup d’étudiant trop salles blanches, procédés de écoles. B.B. grands développements que formatés n’osent pas faire. métallisation et de sérigraphie, nous avons conduits depuis C’est aussi pour cela que nous Contact : dépôts de couche mince, 40 rue de Paris les 15 dernières années ont accueillons les jeunes grandes séries, haute technolo- 92100 Boulogne-Billancourt été au départ des initiatives diplômés sans expérience. gie. Fort de ces procédés parfai- 01 41 10 51 61 personnelles réalisées l.de.poix@mpo.fr tement maitrisées, nous avons www.mpointernational.com dans nos agences. Contact : contact@ouestisol.fr investi dans une ligne pilote qui JDGE 62 35
  • cNaM, FOrMatiON D’ExcELLENcE Devenir ingénieur ? Yes we Cnam ! © @Cnam L’édifice du Cnam P ermettre aux candidats de devenir ingénieur et ce, à tout moment de leur vie, telle est la voca- tion de l’Eicnam, l’école d’ingénieurs du conservatoire national des arts et Métiers. relever les défis de demain, telle est une de ses missions. avec, pour la rentrée 2012 la création de quatre nouvelles filières ingénieur. Depuis plusieurs mois, l’école s’est profondé- Quelles innovations prévoyez-vous ment réorganisée en domaines de métiers afin Michel Terré, Professeur et pour la rentrée 2012 ? d’offrir une meilleure lisibilité de ses spécialités Directeur de l’EiCnam Nous allons créer 4 nouveaux diplômes d’ingé- © @Cnam et de ses parcours. L’occasion également nieur pour répondre aux besoins de l’industrie. d’ouvrir de nouvelles filières et de créer de Un diplôme d’ingénieur nucléaire « Construction et nouveaux diplômes pour répondre aux besoins Déconstruction », pour deux raisons : la première urgents et croissants de l’industrie française, en mentale dans plusieurs de nos diplômes notam- tient à l’inquiétante pyramide des âges qui fait que panne d’ingénieurs. La spécificité de cette école ment dans la spécialité « Construction et aménage- très vite, la France va manquer de compétences. illustre est que l’on peut s’y former à tout ment » qui propose des cursus autour de la La deuxième est que quels que soient les choix qui moment de sa vie : en suivant les cours du soir construction durable, le développement durable seront pris quant à l’énergie nucléaire, si nous sur place, à distance ou en alternance. Sur et l’énergie. La spécialité « Mécanique » compte savons construire des centrales, nous n’avons pas les 1095 diplômés, 700 sont passés par la désormais une dimension de logistique et d’ingénieurs capables de les démanteler. Nous formation continue, plus de 200 par la voie de d’éco-conception… allons donc en former. Nous allons aussi, dès la l’apprentissage, une centaine en formation ini- Par ailleurs, le profil même des candidats rentrée, relancer une belle formation en aéronau- tiale et une poignée par la validation des acquis. explique la qualité de nos diplômés sur le tique. C’est un secteur qui évolue énormément marché du travail. Ils ne viennent pas au Cnam et qui a besoin d’ingénieurs capables d’avoir une trois questions à par hasard, ils en veulent. Ils démontrent une conception plus globale de l’avion. Nous créons très forte motivation. Quand ils s’inscrivent en Michel terré, Professeur formation continue pour devenir ingénieur, également le diplôme d’ingénieur en Circulation et logistique des flux de Transport. Enfin, nous et Directeur de l’Eicnam ils s’attèlent au travail avec passion et ne lâchent lançons une formation « Maintenance des véhicules ». rien. Ce sont de vrais combattants. Avec la complexification des voitures qui Le Cnam reste synonyme d’excel- embarquent de plus en plus d’informatique lence. Comment l’expliquez-vous ? Quelles sont actuellement et d’électronique, le secteur recrutera des ingé- Le Cnam est en contact étroit et permanent les sections les plus demandées ? nieurs qui d’une certaine façon remplaceront les avec l’industrie. Nous connaissons donc parfai- La mécanique, la construction et le BTP, l’infor- garagistes traditionnels… tement ses besoins d’aujourd’hui et ses attentes matique et l’électronique restent des filières très S.G pour demain. Cela nous permet d’affiner nos privilégiées car offrant de nombreux débouchés programmes de formation pour qu’ils soient sur le marché de l’emploi. Les filières « vertes » Contact : toujours en adéquation avec l’évolution des centrées sur les nouvelles énergies attirent EiCnam métiers et des secteurs d’activité. C’est pour cela de jeunes candidats bien sûr, mais ce secteur 292 rue St Martin 75003 Paris que nous avons intégré la dimension environne- n’offre pour l’instant qu’assez peu de postes… Email : eicnam@cnam.fr36 JDGE 62
  • cNaM : FOrMatiON D’ExcELLENcEL’innovation, force vitale d’EADSc hief technical officer, en charge de la technologie, de la qualité et des technologies de l’information, Jean Botti a pour mission de coordonner l’ensemble des forces de recherche au niveau du groupe et d’identifier les technologies qui aideront EADS à créer son futur. Un job extrêmement stimulant pource passionné de technologie et d’innovation, titulaire d’un DEST du CNAM (82), ingénieur INSA (84), qui a com-plété sa formation par un PhD en génie mécanique au Cnam (95), un MBA à Central University Michigan (91)et une formation au MIT (91). EADS CTO Paris headquarters L’innovation joue un rôle vital Avec un chiffre d’affaires de 49 mds €, 120 000 collaborateurs, dont 40 000 ingénieurs R & D, EADS est un leader mondial de l’industrie aéronautique, spatiale et de défense. Dans ce groupe de haute technicité, la recherche et l’innova- tion jouent un rôle vital pour soutenir la position concurrentielle et renforcer leJean Botti, leadership technologique d’EADS.(DEST CNAM 82,INSA 84),PhD en géniemécanique auCnam (95), MBA Central Vous êtes passéUniversity Michigan (91), de l’automobileMIT (91), chief technical aux aéronefs…officer EADS, membre J’ai alterné business et développement.du comité exécutif, Identifié comme potentiel chez Renault,président de la je suis devenu ingénieur dans le cadreFondation EADS, de la formation continue. En 89, j’ai étémembre de l’Académie recruté par General Motors pour partir EADS Munich headquarters and EADS Chief Technical Officer headquartersdes Technologies, aux Etats Unis. J’ai rejoint Delphi en 98,fellow of the Society et EADS en 2006 en qualité de chiefAutomotive Engineers technical officer. Deux choses m’ont Nous travaillons de manière collégiale Le groupe développe un portefeuille permis de faire une carrière, la formation pour identifier les technologies de technologies, protégées par des brevets extrêmement pointue et proche du terrain communes transverses qui nous aideront et fait porter ses efforts sur le volet envi- délivrée par le CNAM, et mon parcours à créer notre futur et trouver la bonne ronnemental (réduction des émissions de américain chez General Motors. adéquation entre les compétences et les CO2, de la consommation, développement technologies à développer. Je suis de biocarburants, batteries du futur, avions également président de la Fondation hybrides, tout électrique) et sur la mobilité Quelles sont les EADS qui a vocation à promouvoir la avec le projet d’avion à énergie électrique grandes lignes science, la technologie et l’éducation. basée sur la supraconductivité, ZHEST, le de votre fonction ? concept VOLTAIR, etc. « C’est un domaine Ma fonction, proche du terrain, s’est passionnant, je sais pourquoi je me lève le matin. » étoffée avec l’informatique et la qualité. Pouvez-vous vous Je suis souvent amené à m’occuper de expliquer sur la poli- EADS, problèmes d’entreprise liés aux grands tique d’innovation ? employeur idéal programmes et cela me permet d’avoir Le pôle de recherche et technologie, EADS occupe pour la 7e année une vision à court, moyen et long terme. Innovation Works (IW), implanté dans consécutive la 1ère place du classement J’ai la responsabilité de coordonner toutes différents sites, auprès de nos clients, des employeurs idéaux. Le groupe prévoit les forces de recherche au niveau du est devenu un moteur de recherche d’embaucher 9 000 personnes en 2012, groupe, y compris celles des divisions et appliquée, central, qui aide toutes les toutes disciplines confondues. « Nous d’arriver à trouver des synergies dans les divisions. Notre politique de recherche embauchons des jeunes diplômés (notamment technologies entre les entités, qui ont des consiste à installer IW dans des campus, des VIE) qui deviendront nos futurs experts et cultures très diverses, et les marques très auprès d’universités et de centres de chercheurs et des personnes plus expérimentées. fortes du groupe. C’est extrêmement recherche, de type INRIA, CNRS, etc. Nous cherchons des profils internationaux, stimulant. Nous gouvernons la recherche et de créer une ambiance propice à la ouverts aux cultures et à la diversité.» au niveau groupe avec une équipe intitulée stimulation et à la démultiplication des A.M. « Executive Technical Council » qui réunit forces de recherche et d’innovation. tous les directeurs engineering des Nous avons plus de 354 partenariats Contact : divisions, et dont je suis le président. de ce type en Europe et dans le monde. jean.botti@eads.net JDGE 62 37
  • FichE MétiEr : LE Drh Le directeur des ressources humaines : le sens du relationnel h omme d’expérience, d’écoute et d’intelligence sociale, il doit pouvoir réagir aux situations de crise. S’il possède le sens du contact, de la conduite et de l’animation de réunion, il doit également savoir concilier les intérêts divergents des parties prenantes de l’entreprise afin d’éviter la détérioration du climat social. La première mission du Drh possible d’évoluer vers d’autres postes de direction entre 50 et 120 K€ sans compter les primes et les (responsable d’une succursale, directeur administra- avantages en nature tif, directeur général.), ou d’intégrer un cabinet Elle relève de la gestion du personnel. Elle porte sur le recrutement, la gestion administrative et conseil comme consultant en ressources humaines. Le futur en question professionnelle des carrières (formation profession- nelle, promotion, mobilité) et la politique de Le parcours idéal Cette fonction qui acquière aujourd’hui une rémunération qu’il doit mettre en œuvre en accord importance grandissante, devient complexe dans la avec la direction générale (échelle des salaires, Les études mesure où la crise latente qui se profile oblige les primes, rémunération au mérite, participation, Le niveau d’études supérieures à Bac + 5 est indis- entreprises à mener une politique de rigueur tout intéressement, stock- options). Il doit être très pensable avec un passage par le cursus grandes en essayant de motiver le personnel (emplois vigilant sur la détermination de la gestion prévision- écoles de commerce (HEC Paris, ESSEC, ESCP précaires pour assurer la flexibilité du travail, nelle de l’emploi et des compétences (GPEC) Europe, IEP, IAE, etc), en suivant des mastères restructurations, délocalisations). ainsi que sur le recours à la flexibilité. spécialisés en gestion des ressources humaines ou L’éclatement de l’entreprise en réseau qui diversifie La mise en œuvre d’une politique sociale par le biais de formations universitaires en master et la main d’œuvre, le recours à du personnel étranger Dans le cadre du management social, elle constitue doctorats. ainsi que le développement du télétravail grâce un axe important de son travail. Il doit motiver Profil aux TIC, demande une adaptation permanente de le personnel afin d’obtenir son adhésion au projet Pour accéder au poste de directeur des ressources la fonction RH. d’entreprise. C’est par conséquent un vecteur humaines d’une grande entreprise, il est nécessaire essentiel de la culture d’entreprise dont dépend d’acquérir une solide expérience professionnelle de La mondialisation et l’internationalisation des son image interne et externe. Dans ce cadre, quelques années dans différents services RH. La entreprises nécessitent une connaissance accrue des il met en œuvre une législation du travail qui évolue maîtrise de l’anglais et, de préférence, de deux au- cultures et des mentalités des pays avec les ressortis- très vite en l’adaptant à la stratégie définie par la tres langues étrangères se révèle indispensable. sants desquels le DRH devra travailler et négocier. direction générale. rémunération Si elle dépend de la taille de l’entreprise, du secteur d’activité et de la région, la fourchette se situe L’importance Patrick Simon de la communication Le contact avec différents interlocuteurs internes à l’entreprise lui permet de négocier avec les repré- sentants du personnel (Délégués du personnel, Comité d’entreprise, délégués syndicaux et CHSCT) et de désamorcer les conflits potentiels. Il rencontre également les responsables locaux des collectivités territoriales, les administrateurs des directions départementales et les organismes sociaux à différentes occasions (conflits, formation, subventions, plans sociaux, accidents, etc.). Une évolution possible La direction des ressources humaines ne constitue pas toujours l’aboutissement d’une carrière. Il est © Fotolia38 JDGE 62
  • FichE MétiEr : LE Drh © Fotolia Diversité : Où est la performance ? L a célèbre étude McKinsey Women Matter 1 réalisée en 2007 a cherché à comprendre si la proportion defemmes dans les instances de direction desentreprises pouvait être facteur de perfor-mance. McKinsey précise que « Ces étudesdémontrent de manière statistiquement fiableque les entreprises qui ont une plus grandeproportion de femmes dans leurs comités de direction sont aussi celles qui sont les plus performantes.Si elle n’implique pas un lien de cause à effet, cette photographie factuelle de l’existant ne peut queplaider en faveur d’une plus grande mixité ». La corrélation est donc bien établie, mais pas la causalité.Nous pensons, nous, que c’est l’effort managérial criminés, sauf à recréer de nouvelles discrimina- postes à responsabilités, cessent de discrimineret organisationnel nécessaire à la non discrimi- tions. Elles devront donc par nature être ouvertes à les femmes.nation qui force le management à rejoindre tous les collaborateurs, devenant ainsi, dans le cadre Ce sont donc les évolutions managériales etl’excellence, ce qui produit les performances me- de chaque organisation, universelles. organisationnelles rendues indispensablessurées par l’étude McKinsey. par les obligations légales de non discrimina- Réunies et accompagnées par un travail de prise de tion qui sont les véritables causalités de la per-Pour bien comprendre ce point de vue, reprenons conscience des stéréotypes et préjugés qui rendaient formance supplémentaire des organisations.la suite des causes et des effets. jusque là invisibles les barrières posées aux uns etc’est la loi qui, d’abord, impose la non-discri- aux autres, ces innovations vont petit à petitmination. Les organisations se trouvent alors constituer un vaste ré-ingeniering managérial etconfrontées à des nécessités d’action, sous peine de organisationnel, qui va générer la performancepénalités potentiellement très lourdes (jusqu’à 1 % mesurée par mc Kinsey. Les organisations tropde la masse salariale dans le cas des discriminations rigides, mal-adaptées, sclérosantes, les managementsliées au sexe). trop conservateurs, vont petit à petit muter auPour améliorer concrètement la situation des profit de fonctionnements plus souples, permettantgroupes discriminés, elles vont identifier les fonc- d’optimiser la valorisation des compétencestionnements managériaux et modalités d’organisa- présentes dans l’entreprise et d’attirer les meilleurstion du travail, et plus largement toutes les règles profils du marché, toutes diversités confondues.dites et non dites, qui génèrent, le plus souvent àl’insu de tous, les discriminations. Elles chercheront Comme l’ont constaté un certain nombre d’entre-alors, partout où cela est possible, à mettre en œuvre prises, ce n’est donc pas, par exemple, la nomina-de nouvelles pratiques, qui, tout en maintenant tion d’un nombre significatif de femmes au comité Antoine de Gabrielliou développant l’efficacité collective, permet- de direction qui sera la cause d’une améliorationtront d’offrir à chacun les meilleures conditions des performances, mais la mise en œuvre de Contact :d’expression de ses compétences. Ces pratiques processus managériaux et organisationnels qui, www.companieros.comne peuvent toutefois être réservées aux groupes dis- du recrutement jusqu’à l’accès aux plus hauts JDGE 62 39
  • SPéciaL rEcrUtEMENt Quel secteur choisir pour votre avenir ? 2 jeunes diplômés sur 3 Cependant, il ne s’agit pas de dramatiser : ment des résultats présentés par lApec pour « Il y a des secteurs industriels qui sont très porteurs l’ensemble des jeunes diplômés. dans les services comme l’aéronautique, l’énergie… » rappelle Pierre Lamblin, le secteur mécanique/métallurgie Lenquête insertion des jeunes diplômés 2011 Parmi les secteurs qui recrutent préférentielle- étant celui qui a recruté le plus de jeunes diplô- de la CGE révèle ainsi la répartition des élèves ment des jeunes diplômés, celui des services més cadres dans l’industrie en 2011. « A l’inverse, ingénieurs à leur sortie décole : 18 % dans les arrive en tête, puisquil accueille deux tiers l’automobile qui a très bien marché en 2011 souffrira bureaux détudes et sociétés de conseil, 12,5 % dentre eux selon lApec (71 % en 2011). un peu en 2012. » dans lindustrie automobile, aéronautique, na- Si lon sintéresse à présent aux métiers – et non vale, ferroviaire, 9 % dans les technologies de Au sein de ce domaine, ce sont ensuite trois plus aux secteurs – qui recrutent, Pierre Lam- linformation, 9 % dans le BTP construction, sous-secteurs qui tiennent le haut du panier : blin remarque que « les fonctions qui traditionnelle- 8 % dans lénergie… − Informatique et Télécommunications, qui ment sont des fonctions de premier emploi pour les jeunes Si la prépondérance offerte aux bureaux recrutera plus en 2012 quen 2011 selon Pierre diplômés sont linformatique, l’ études-R&D et, dans détudes et sociétés de conseil saccorde avec Lamblin, Directeur du département études une moindre mesure, la fonction commerciale », avec limportance donnée par lApec au secteur du et recherche de l’Apec. une préférence des ingénieurs pour la fonction conseil ou encore à la fonction Etudes-R&D, − Ingénierie et R&D, dont le succès traduit études-R&D. en revanche, lindustrie, qui constitue lun des pour Pierre Lamblin « un effort important de la part Quant aux métiers de commerciaux et dinfor- secteurs en difficulté lorsque l’on sintéresse aux du secteur privé mais aussi tous les effets et bénéfices maticiens, sils recrutent beaucoup de jeunes di- jeunes diplômés toutes formations confondues, des dispositifs mis en place (crédits recherche, pôles de plômés, selon lApec ils constituent également représente le deuxième débouché des élèves recherche). » de manière plus générale – et pas uniquement ingénieurs. En 2011, c’est un secteur qui a recruté chez les jeunes diplômés –, deux fonctions tra- 7735 jeunes diplômés sur des postes cadres. ditionnellement « locomotives » du marché de − Conseil et Gestion des entreprises, qui Lenquête de la CGE analyse ces résultats : l’emploi cadre. Elles représenteraient à elles employait 3260 jeunes diplômés en 2011. « La part des bureaux d’études et des sociétés de conseil seules entre 60 000 et 74 000 recrutements. ne cesse de croître. De moins de 10 % en 2007, leur Avec un jeune diplômé sur 4 dans ses rangs part s’est élevée à 18 % cette année pour les ingénieurs selon lApec, l’industrie, quant à elle, nest pas De nombreux jeunes diplômés en 2010. Ce phénomène traduit une tendance à négliger même si, comme le remarque ingénieurs et managers lourde à l’externalisation des activités. Certains secteurs Stéphane Pautet, directeur marketing du CESI, dans le conseil d’activité paraissent perdre de leur attrait alors qu’il cest elle « qui est la plus pessimiste par rapport s‘agit d’un changement de statut. Des diplômés peuvent à la capacité dembauche (72 % de pessimistes pour Au sein des écoles de commerce et dingénieurs, exercer le même travail que leurs prédécesseurs mais sont 68 % dans le commerce). » le panel des débouchés diffère assez sensible- embauchés par une société de conseil. »40 JDGE 62
  • © Kzenon FotoliaDu côté des élèves managers, les bureauxdétudes et sociétés de conseil constituent Les entreprises où il fait bon vivreégalement un secteur moteur qui draine Afin de déterminer les entreprises dans lesquelles les salariés se sentent le mieux, l’enquête Best15 % des jeunes diplômés. Avec un pourcen- Workplaces France 2012 a établi un classement de 146 sociétés.tage très proche, la banque/assurance résultat : dans les entreprises de plus de 500 salariés, ce sont Pepsico, Microsoft France et Marsreprésente un deuxième débouché important petcare and food France qui raflent les trois premières places, Pepsico se retrouvant donc grandepour les élèves managers, même si, comme gagnante pour la troisième fois consécutive, grâce à sa « remise en question permanente pour permettrele précise lenquête, dans ce secteur un environnement de travail favorable à lépanouissement des salariés », selon les termes de l’étude.« les emplois directs régressent ». Sensuivent Un exemple : la journée sans email, pendant laquelle les collaborateurs de Pepsico utilisentles cabinets daudit (9,5 %), les technologies un minimum leur boite email afin de privilégier le contact humain. Dans la catégorie moinsde linformation (8 %), etc. de 500 salariés, ce sont Octo, Netapp France et Accuracy qui ont été désignés vainqueurs. La méthode a toutefois ses limites, puisque la participation à la compétition est payante et que, sachant qu’elle relève du volontariat, une entreprise qui connaît un climat social houleux ne prendra pas le risque de se soumettre au jugement de ses employés. Etudiants, où rêvez-vous de travailler ? Comme chaque année, Universum France rapport à une liste préétablie qui leur est d’ingénieurs/IT, le challenger à surveiller reste Apple, dévoile le classement des employeurs préférés proposée. Leur opinion est donc dès le départ qui prend cinq places et arrive 4e » ajoute l’enquête. des étudiants des grandes écoles de com- fortement influencée… Chez les universitaires issus de la filière merce/management et d’ingénieurs françaises Pour cette année 2012, l’étude révèle que commerce/management, « le top 3 des employeurs avec comme nouveauté pour 2012 d’avoir « les étudiants des grandes écoles de commerce/manage- les plus attractifs réalise le même tiercé, mais dans le également soumis l’étude aux étudiants des ment ont élu LVMH 1er pour la septième année consécu- désordre, que leurs homologues des grandes écoles. » universités. Si l’échantillon des répondants tive. Viennent ensuite tout comme en 2011, L’Oréal Enfin, le top 3 des universitaires issus de la filière est représentatif (31 062 au total), la pertinence sur la 2e marche du podium et Apple sur la 3e. » ingénieurs/IT « est très centré sur les entreprises des résultats s’avère contestable : pour répondre, Côté étudiants des grandes écoles d’ingénieurs/IT, de l’IT » et ces étudiants « élisent Google comme on ne demande pas aux étudiants de citer c’est EADS qui est désigné employeur idéal pour leur employeur idéal. (…) Apple arrive en 2e position, spontanément les entreprises dans lesquelles la huitième année consécutive, suivi de Google suivi par Microsoft à la 3e place. » ils aimeraient travailler mais de se positionner par puis de Thales. « Dans le Top 5 des grandes écoles JDGE 62 41
  • SPéciaL rEcrUtEMENt Et pourquoi pas créer vOtrE entreprise ? Nicolas Ceretti, 22 ans, est un ancien élève produit, mais ne perd pas de vue l’idée d’en- humaine : monter un projet avec plein de jeunes de l’EDC Paris (Ecole des Dirigeants et treprendre ou, au moins, de s’associer à un de son âge, cest quelque chose de très enrichissant, Créateurs d’entreprise). Attiré par l’entrepre- nouveau projet. « Je savais que je voulais conti- professionnellement et personnellement. On partage neuriat, il a quitté l’école en fin de deuxième nuer dans lentrepreneuriat ». C’est en juillet les joies, les galères. On est loin de lentreprise établie année, avant même d’être diplômé, afin de se 2011 qu’il entend parler de Trendy drink sur où chacun a son travail, ses tâches. » lancer dans l’aventure de la création d’entre- Viadeo. Il rejoint donc cette start up qui s’est Voilà de quoi convaincre les entrepreneurs prise. « Jai un ami qui a lancé un business dans les fixée pour mission de bousculer le marché de en herbe, qui, si toutefois ils hésitent encore, panneaux solaires et il ma demandé de massocier l’alcool. Le concept, voilà comment devraient prêter attention aux paroles avec lui. Finalement jai quitté le projet très rapide- il l’explique : « On est partis du principe quil ny avisées de Maxime Marzin, directeur ment et quelques mois plus tard je me suis lancé tout avait aucune innovation majeure dans le secteur des de l’incubateur de Sciences Po : seul en tant quintrapreneur dans l’entreprise de mon alcools donc a voulu créer des boissons tendances : « Il y a quelque chose que je ne pouvais pas voir père. Très vite, jai pris deux stagiaires, deux cama- notre boisson, cest une boisson stimulante alcoolisée il y a trois ans, lorsque l’incubateur est né, et qui rades de promo. Ça a marché le temps des subven- à base de vodka. » maintenant est clair, c’est que pour un jeune tions. Et puis lEtat a décidé de Le goût pour l’entrepreneuriat, il dit qu’il diplômé, en termes de carrière et de CV, la création diviser par deux le marché des « l’a toujours eu » et que « cest une philosophie de d’entreprise est valorisée. Les gens qui ne réussissent panneaux solaires et le business vie qui se transmet de génération en génération. » pas se replacent très facilement. » sest effondré. » Il avoue d’ailleurs en rigolant qu’il lui arrive Autrement dit, entreprendre équivaudrait à Il en faut plus pour de se réveiller la nuit en se disant : « Ca, cest un risque zéro. Alors à vos projets ! dissuader Nicolas. Il est une idée révolutionnaire ! » A la question de embauché par son père savoir pourquoi il a créé son entreprise, Labus dalcool est dan gereux pour la santé. Nicolas A consommer avec modération . Ceretti pour créer un nouveau il répond : « Je mettrais en avant le côté aventure Entre stage et emploi, le viE Christelle Hirth Diplômée en 2009 de l’ICN, Christelle Hirth s’est lancée dans l’aventure du VIE, cette expérience professionnelle internationale d’une durée de 6 mois à 2 ans. « Dans le cadre de ma recherche d’un premier emploi, j’étais intéressée par l’aspect international. Je cherchais un poste qui me permettrait de pratiquer une langue étrangère. Je me suis dit que c’était un beau compromis entre terminer la vie étudiante et commencer la vie professionnelle. Ce n’est pas un stage, c’est un premier emploi mais comme cela se déroule à l’étranger on a un peu plus de temps pour s’adapter. Je trouve que c’est assez encadré. »̂ itestro Fotolia Claire Bouleau© 42 JDGE 62
  • SPéciaL rEcrUtEMENt Livre Blanc CNJE Livre Blanc du Club 10 propositions en faveur de l’emploi des jeunes diplômés a 10 propositions concrètes en faveur de l’emploi des Les 10 propositions lors même que le jeunes diplômés du club Junior-Entreprises : chômage continue de grimper chez les jeunes, Le chantier de réflexion sur le thème « L’Insertion 1 : Soutenir la mise en place d’associations professionnelle des jeunes diplômés » a été lancé en le club Junior-Entreprises juillet 2011 par le Club Junior-Entreprises avec « dorientation » dans les lycées, animées par des publie un Livre Blanc sur pour objectif d’apporter un nouveau regard étudiants, des jeunes diplômés et profession- l’insertion professionnelle des sur un sujet souvent cantonné aux clichés et aux nels bénévoles. banalités. 2 : Permettre aux étudiants de premier cycle jeunes diplômés. L’occasion de se créer un parcours pluridisciplinaire L’ambition est simple : décrypter les attentes pour le cercle de réflexion d’une génération, au travers du prisme des personnalisé en fonction de leurs aspirations des Junior-Entreprises de Junior-Entreprises, en formulant dix proposi- dorientation professionnelle. tions concrètes en faveur de l’emploi des jeunes 3 : Accorder une place plus importante à formuler 10 propositions l’apprentissage des langues en favorisant no- diplômés. concrètes en faveur de Pour cela, le Club Junior-Entreprises a consulté, tamment les cours spécifiques dispensés en l’emploi des jeunes diplômés. au travers de différentes enquêtes, les 17 600 langue étrangère. jeunes professionnels étudiants des Junior- 4 : Favoriser les échanges numériques interna- Entreprises, issus des grandes écoles et des tionaux avec les établissements partenaires. universités françaises. 5 : Inciter les établissements d’enseignement Le Livre Blanc est le résultat de ce grand chantier supérieur à proposer davantage de cursus en de réflexion. Il synthétise dans un consensus alternance. Les jeunes diplômés parlent partagé, les enquêtes du Club Junior-Entreprises 6 : Mettre en place un chèque mission étudiant aux jeunes diplômés ainsi que des études produites par des orga- en concertation avec les acteurs de la société nismes d’analyse conjoncturelle, des proposi- civile. tions d’organisations de jeunesse et d’autres 7 : Promouvoir l’apport pédagogique des Chômage, inquiétudes et crise de confiance chez cercles de réflexion. stages effectués hors entreprise. les jeunes, qui de mieux placé pour dépeindre 8 : Développer un module dédié à l’insertion les attentes de la jeunesse qu’un mouvement professionnelle afin de mieux préparer les étudiant qui en maîtrise les codes et les modes Contact : étudiants à leur recherche d’emploi. de vie. En tant qu’acteur majeur de l’insertion Christophe Goacolou 9 : Pérenniser les actions de développement professionnelle des étudiants, le Club Junior- Responsable Communication de l’entrepreneuriat étudiant. Entreprises a souhaité donner la parole aux Confédération Nationale 10 : Poursuivre le développement des Junior- étudiants en essayant de cerner plus précisément des Junior-Entreprises Entreprises dans tous les établissements d’en- leur perception de la société actuelle, leurs www.junior-entreprises.com seignement supérieur. aspirations ou encore leurs craintes. 01.43.70.26.56 JDGE 62 43
  • SPéciaL rEcrUtEMENtGénération Y et recruteurs N és entre la fin des années 70 et le milieu des années 90, âgés en moyenne de 20 à 30 ans, ils ont un visage encore candide, cette peau fraîche et lisse qu’ils regretteront bientôt, où percent parfois une ride ou deux –mais rarement plus-, leurs yeux, concentrés, hypnotisés, presque vides, fixent avidement l’écran d’un portable. Génération hyperconnectée, la génération Y. hypermobile, également. Une génération qui donne du fil à retordre aux recruteurs… Leur mode Par ailleurs, désir de mobilité ne signifie pas professionnelles mais les entreprises ne sont pas toujours manque de motivation, et Stéphane Pautet à même de leur répondre », remarque Pierre d’épanouissement, rappelle à l’ordre ceux qui verraient dans cette Lamblin. c’est la mobilité génération hyperactive une flopée de paresseux éternellement insatisfaits. « Une idée quil faut Autre source de tension : le partage de Première caractéristique de la génération Y battre en brèche, cest que cest une génération qui na l’information, longtemps considérée comme en entreprise ? Elle est « très en attente de recon- pas envie de travailler. La valeur travail chez les jeunes sacrée dans l’entreprise, et détenue par naissance », comme l’explique Stéphane Pautet, est extrêmement importante : cest une génération quelques happy few seulement. A ce niveau-là, directeur de marketing au CESI*, reprenant qui déclare avoir un fort besoin de responsabilités. » les choses changent, constate Stéphane Pautet. ainsi l’un des principaux résultats du quatrième Ainsi, selon le sondage Ipsos Logica, parmi les « De fait, aujourdhui, il y a une prise de position "Observatoire Social de l’Entreprise" publié critères qui montrent que lon a réussi dans la des jeunes générations via les réseaux sociaux par le CESI en partenariat avec Le Figaro vie, pour ces jeunes, « le plus important cest (Facebook, Twitter...). Ils ont pris en main laspect et BFM. d’avoir un travail que lon apprécie. » information ce qui veut dire que la mentalité “ça, Deuxièmement, c’est une génération « qui dit on le dit pas” ne fonctionne plus trop. Cest une généra- non à des choses que les générations précédentes étaient prêtes à accepter. Le plan de carrière linéaire, c’est Plus de décalages tion qui oblige lentreprise à être plus transparente, quelque chose que cette génération a du mal à accepter. que de points communs ? ce qui peut être un problème pour certains DRH. Si ça se passe très mal dans une entreprise, cela C’est sans doute pour ça qu’elle se juge plus ambitieuse se saura très vite. Il y a ce rapport à la diffusion que les générations précédentes. » Et de fait, l’idée Face à cette armada de jeunes, les recruteurs, eux aussi, ont leurs propres attentes, qui de linformation qui peut poser problème de partir d’en bas pour gravir les échelons à lentreprise. » un à un rebute les jeunes recrues. « Ce sont des diffèrent sur de nombreux aspects de celles de personnes qui veulent évoluer très rapidement leurs cadets fraîchement arrivés dans le monde et leur mode de fonctionnement et d’épanouissement, professionnel. C’est ce que sous-entend en Des tensions c’est la mobilité. Elles cherchent également à maximiser tout cas Pierre Lamblin en affirmant qu’il y a entre salariés, les gains très rapidement » décrit Pierre Lamblin, « certainement plus de décalages que de points et non avec les directeur des études et recherche, à l’Apec. communs. » employeurs Parmi les divergences, certaines retiennent l’at- Fort de ce constat, la génération Y a souvent tention plus que d’autres. L’importance accor- Alors, entente impossible été montrée du doigt, instable, incapable dée à l’évolution professionnelle, par exemple. entre DRH et génération Y ? de rester en place et difficile à fidéliser pour Une étude menée conjointement par l’ESSEC Que nenni ! Les points de les recruteurs. Un jugement que Pierre & MANNHEIM Executive MBA et le Café de rencontre existent. Pierre Lamblin nuance, rappelant qu’avec la crise, l’avenir révèle ainsi que si 71 % des jeunes in- Lamblin évoque ainsi le fait ces salariés se trouvent « dans une posture qui est terrogés s’estiment transparents quant à leur que d’un côté comme de moins favorable » et que « l’on n’est pas encore revenu souhait d’évolution de carrière, ces mêmes l’autre, il y a un consensus à l’époque d’avant 2008 où les jeunes étaient qualifiés jeunes considèrent que 23 % seulement des et un accord sur ce que de mercenaires, travaillant dans une entreprise employeurs le sont. Un résultat qui montre l’on attend d’un candidat. une semaine, et dans une autre la semaine d’après. » tout simplement que le souhait pour les jeunes « Aujourd’hui le recruteur cherche Ce qu’il observe, c’est qu’« aujourd’hui, s’ils ont une diplômés de parler de leur carrière est souvent des compétences mais aussi une forma- opportunité d’embauche, ils sont contents de l’avoir. » déçu. « Les recruteurs sont parfois dans une position tion et un comportement. Entre deux Ils se montrent donc lucides et, lorsque paradoxale parce qu’ils attendent des jeunes de se proje- candidats à pointure égale, ce qui va le contexte économique est défavorable, ter mais eux-mêmes n’ont pas de vision de long terme. faire la différence, c’est la motivation, ils savent « rester au chaud. » Les jeunes sont très en attente sur les évolutions la connaissance de l’entreprise, …44 JDGE 62
  • : l’entente cordiale ? Et ça, d’un côté comme de l’autre, je pense que c’est Les employés de plus de trente ans jugent la jeune généra- Articulée autour de la signature « Nous allons compris. Seulement, les jeunes ne savent pas forcément tion moins polyvalente, moins motivée, moins efficace, faire grandir votre talent », cette campagne comment le mettre moins enthousiaste, plus individualiste, plus ambitieuse. » s’attaque donc clairement au problème de en musique. » l’évolution de carrière, au cœur des préoccupa- Mais surtout, de manière assez surprenante, revoyez vos politiques rh ! tions de la génération Y. « Notre nouvelle le sondage IPSOS Logica prouve que « l’entre- campagne de marque employeur vise à exprimer prise et les DRH plus largement ont une bonne opinion L’enjeu pour les entreprises désormais, c’est de les différentes aspirations de cette Génération Y que les de la jeune génération, et ne font pas trop de différence changer de politique RH. « Il faut que les DRH entreprises en général ont encore du mal à intégrer », entre la génération X et la génération Y », pour adaptent leurs méthodes de recrutement, dintégration et déclare ainsi Sylvie Bernard-Curie, Associée, reprendre les propos de Stéphane Pautet. de progression des salariés dans lentreprise à ce format directrice des ressources humaines, chez « Ce dont on se rend compte c’est qu’au sein des entre- des salariés qui sont de fait peut-être plus critiques, qui KPMG Audit-Advisory. prises la jeune et la vieille génération se regardent en ont besoin de reconnaissance rapidement », considère chien de faïence. Les frictions sont donc beaucoup plus Stéphane Pautet. 2. L’intégration, deuxièmement, pour que présentes entre les salariés eux-mêmes qu’entre génération X et Y apprennent à travailler employeurs et salariés. Une nouvelle stratégie qui suppose de s’atta- ensemble. « Il y a vraiment quelque chose de généra- quer à trois volets. tionnel dans lentreprise quil faut peut-être en tant 1. Le recrutement, première- que DRH surveiller, en expliquant aux différentes ment, afin de réussir à attirer parties lintérêt de travailler ensemble. Il s’agit de créer les jeunes talents. Ainsi du lien entre plus jeunes et plus vieux » conseille KPMG a lancé une nouvelle Stéphane Pautet. campagne de marque employeur signée 3. Le maintien dans l’emploi, troisièmement, TBWACORPORATE afin de limiter les départs. en rupture avec les codes D’une part, en affichant clairement aux jeunes classiques du secteur recrues leurs perspectives d’évolution. Chose Audit-Conseil-Expertise que les entreprises ont commencé à faire, comptable et destinée remarque Pierre Gamblin. « Elles ont compris explicitement à la jeune qu’elles ont intérêt à gagner en visibilité en termes génération. d’évolution de carrière. Parce qu’un recrutement a un coût, c’est un investissement, donc si le marché repart, il vaut mieux garder cette compétence-là plutôt que de se la faire voler par une autre entreprise. » Un constat repris par Stéphane Pautet : « Il faut adapter le plan de carrière et peut-être le faire évoluer un peu plus vite que dans la progres- sion classique traditionnelle. » D’autre part, en offrant davantage de trans- parence aux employés. « On dit génération Y, génération “ Why ? ”», rappelle le directeur marketing du CESI, « donc il faut un discours pragmatique, empreint dune certaine vérité sur ce quest lentreprise, son ambition… » *Le CESI est à la fois un organisme de formation et une école dingénieur Claire Bouleau © Yuri Arcurs Fotolia JDGE 62 45
  • SPéciaL rEcrUtEMENt : LES attENtES DES rh FacE à La GéNératiON Y SNCF, la jeunesse prend le train du succès P our soutenir son plan de modernisation, SNCF peut compter sur ses 201 000 salariés parmi lesquels de nombreux jeunes cadres, piliers stratégiques de la réussite du groupe. Rencontre avec Stéphanie Dommange (BEM 89), Directrice des Cadres et Cadres Supérieurs, qui nous en dit plus sur le potentiel de ces représentants de la Génération Y. Stéphanie Dommange (BEM 89) est Directrice des Cadres et Cadres SNCF Médiathèque - Jean-Marc Fabbro Supérieurs de SNCF Expert centenaire du transport ferroviaire les rend particulièrement réactifs aux et géographiques leur prouvent que toutes en France et dans 120 pays, SNCF sujets dactualité, ce qui permet à lentre- les évolutions, horizontales ou verticales, souhaite aujourdhui sillustrer comme un prise de prendre rapidement et concrète- sont possibles au sein de létablissement acteur global de mobilité en proposant un ment le pouls de ses collaborateurs. public ou de ses 1 000 filiales. “ service complet combinant avec flexibilité lensemble des moyens de transport (train, Comment accompa- tramway, bus, vélo, véhicules en loca- Accompagner gner ces jeunes tion...). Pour mettre en œuvre cette inter- ne signifie pas suppléer : modalité, qui repense à la fois les modes collaborateurs ? et les temps de déplacement, le groupe si nous fournissons aux Tout dabord en mettant laccent sur le prévoit de recruter 1 000 cadres dont jeunes la carte et la bien être au travail. Nous investissons 55 % de jeunes. « Les jeunes diplômés nous boussole nécessaires pour beaucoup pour quils puissent concilier apportent une vision moderne de la mobilité de demain et un regard différent sur la pluralité de nos métiers. Très tôt confrontés au terrain et aux responsabilités opérationnelles, ils sinscrivent trouver leur orientation, nous ne traçons pas leur chemin à leur place “ vie privée et professionnelle (allocations jeunes parents, sensibilisation aux risques psychosociaux...). Nous encourageons aussi lentrepreneuriat via notre rapidement et profondément dans notre culture programme SNCF Développement. dentreprise, tout en conservant un léger décalage SNCF est une entreprise sociale et qui suscite la remise en cause et qui nous permet sociétale investie dune mission de service dévoluer », explique Stéphanie Dommange. Comment optimiser public, notamment vis à vis des jeunes. le management Accompagner la performance des jeunes Ces jeunes cadres intergénérationnel ? ingénieurs et commerciaux, cest garantir accros aux TIC chan- le leadership de lindustrie française. gent-ils les rapports Il ny a pas de décalage entre nos collabo- Mais accompagner ne signifie pas dans lentreprise ? rateurs jeunes ou plus expérimentés suppléer : si nous leur fournissons la carte car SNCF est promoteur de proximité et la boussole nécessaires pour trouver Notre digitalisation est en marche et a managériale dans une optique gagnant / leur orientation, nous ne traçons pas leur sensiblement modifié notre fonctionne- gagnant. La logique de questionnement chemin à leur place. SNCF leur donne ment en favorisant un travail collaboratif de la Génération Y modernise notre des compétences métiers et donne aux en mode projet. Les jeunes sont évidem- management, ce qui est un vrai atout pour managers les compétences pour dévelop- ment au cœur du développement de accompagner nos transformations. per leurs équipes : le groupe ne grandit lutilisation doutils et modalités On constate en revanche une mutation que par sa capacité à faire grandir ses déchanges innovants et sensibilisent dans lidée que les jeunes ont de leurs collaborateurs. ainsi leur hiérarchie à des problématiques carrières : plus que jamais, ils cherchent CW. nouvelles. Des blogs internes sont déjà à toucher les bénéfices de leur travail, très actifs et un réseau social de jeunes à être valorisés et à monter rapidement en compétence. La richesse de nos Contact : cadres va bientôt être mis en ligne. stephanie.dommange@sncf.fr Leur rapport très naturel aux TIC métiers et nos passerelles fonctionnelles46 JDGE 62
  • SPéciaL rEcrUtEMENt : LES attENtES DES rh FacE à La GéNératiON Y 2012, année record pour les recrutements d’EDF en France G rand projets, renouvellement des compétences, déploiement dun mix énergétique, le groupe EDF vit une période inédite de son histoire, synonyme dopportunités pour les jeunes ingénieurs. EDF en recru- tera plus de 1 000 sur la seule année 2012 comme vous le détaille Florence Cordier, responsable du pôle Marque Employeur et Recrutement. EDF a engagé une campagne de recrute- centrales suite à Fukushima et, en parallèle, compte tenu de la diversité de nos mé- ments sans précédent depuis la fin le travail dingénierie, qui vise à prolonger tiers. Nous proposons également à ceux des années 70. Elle intervient alors que la durée de vie de nos installations. Cela qui nous rejoignent des parcours de les pionniers du nucléaire, les ingénieurs alors que nous sommes engagés dans de développement et les accompagnons qui ont participé à la construction du parc grands projets en France et à l’international. dans la gestion de leur carrière, en leur nucléaire dans les années 80, partent à la Les jeunes peuvent aussi bien sûr proposant des formations au sein de retraite, et que le Groupe, en parallèle, débuter dans nos activités hydrauliques et l’Université Groupe du Management. se développe à l’international. thermiques à flamme ou encore rejoindre le Jajoute quEDF sest engagé à féminiser Ainsi, après avoir recruté plus de 5 000 transporteur (RTE) ou le distributeur (ERDF). ses effectifs en recrutant un ingénieur “ personnes en 2011, la DRH dEDF femme sur trois, et affiche une réelle Florence Cordier, prévoit 6 000 embauches en 2012 en 2012 sera égalité salariale. responsable du pôle France, « ce sera une année record ! » Parmi une année record avec Marque Employeur et ces nouvelles compétences, EDF cible 6 000 recrutements chez Quen est-il de Recrutement près de 1 800 ingénieurs et cadres. EDF, dont plus de 1 000 la tradition dattention du groupe EDF « Les deux tiers ont vocation à intégrer notre cœur de métier au sein de la Direction Production Ingénierie. Parmi eux, nous ciblons 75 % de jeunes diplômés. » Ils débuteront surtout jeunes diplômés décoles dingénieurs ou de master 2 “ dEDF à légard de ses salariés ? EDF est historiquement une entreprise dans lingénierie et la production nu- cléaire, le métier dexpertise mondiale scientifiques attentive au bien-être de ses salariés, à la dEDF. EDF propose aussi chaque année qualité de vie au travail et à la conciliation des temps de vie tant chez les hommes plus de 400 nouvelles offres dalternance Quelles sont que chez les femmes. Le Groupe offre aux élèves-ingénieurs et fait appel à les compétences des salaires aux débutants, moyens et hors 80 thésards CIFRE par an. d’ingénierie dont prime, de l’ordre de 38 K€ annuels. A cela vous avez besoin ? il faut ajouter des avantages liés aux primes,bonus, intéressement et à notre Contrairement à une idée assez répandue, statut (convention collective). nous ne recrutons pas uniquement des spécialistes du nucléaire. Ces derniers Quels sont les attraits représentent environ 15 % de nos dune carrière chez recrutements d’ingénieurs, qu’il s’agisse de spécialistes de la sûreté, de la neutro- EDF ? nique, du combustible nucléaire ou bien Avant tout, celui dexercer un métier encore de la radioprotection… au cœur denjeux aussi cruciaux et structu-© Lionel Charrier Nous recrutons majoritairement des ingé- rants pour lavenir que ceux de lénergie. nieurs généralistes, avec des compétences Ce qui donne du sens à nos actions et est traditionnelles en génie électrique et donc particulièrement motivant. Notre électromécanique, en génie civil, en second atout, c’est la variété de nos thermo-hydraulique, en chimie-environ- 240 métiers et donc la variété des par- nement, en automatisme, instrumenta- Ingénieur maintenance au CNPE de Saint-Alban Dans quelles activités tion, contrôle commande et traitement cours que nous sommes en mesure d’of- les jeunes ingénieurs du signal, ou encore en métallurgie frir à ceux qui nous rejoignent bien sûr ! ont-ils vocation et physique des matériaux... à débuter ? Puis nous leur offrons un parcours A. D-F de formation au sein de nos Académies Une grande partie des ingénieurs des métiers, pour les spécialiser. nouvellement embauchés débutent dans L’Académie du nucléaire est évidemment Contact : le nucléaire. Nous avons en effet de particulièrement active, et ce d’autant plus www.edfrecrute.com gros enjeux à relever dans ce domaine : que le fait de travailler dans le nucléaire la maintenance du parc pour laquelle les nécessite des habilitations. EDF a lancé une application de recrute- compétences dingénieurs sont clés, le Enfin, EDF, au-delà du premier emploi, ment pour les smartphones et une version optimisée du site pour les tablettes. renforcement de la sécurité dans nos offre un véritable parcours professionnel JDGE 62 47
  • SPéciaL rEcrUtEMENt : LES attENtES DES rh FacE à La GéNératiON Y SAIPEM, un groupe leader capable de booster votre carrière L e leader international des services parapétroliers offshore et onshore est passé de 7 000 collaborateurs en 2002 à 40 000 aujourd’hui. Le défi de son DRH France Denis Deguilhen est de conserver ces ressources en interne, mais aussi d’aller en recruter de nouvelles pour répondre aux exigences d’un secteur Oil & Gas en pleine croissance et en mutation permanente. Concevoir, fabriquer, installer et maintenir très isolées où peu d’opérateurs sont capables d’al- d’affaires global. De par sa stratégie visant des complexes d’exploitation énergétiques ler, en s’appuyant essentiellement sur les ressources à privilégier les projets aux frontières, tant sur terre que sur mer, tels sont les locales des pays dans lesquels on opère. L’objectif Saipem offre à ses collaborateurs l’aven- grands métiers de Saipem. La filiale du est de recruter des locaux, de les intégrer, de les for- ture au quotidien. Il y a cet aspect pionnier, groupe italien ENI, née en 1957 et dont le mer et de les fidéliser. » avec ce que vivent nos collaborateurs “ nom est apparu dans l’hexagone en 2002 actuellement envoyés en Papouasie lors du rachat de Bouygues Offshore, connait une croissance remarquable auprès d’un portefeuille de clients qui s’équilibre aujourd’hui entre grands majors Saipem offre à ses collaborateurs l’aventure au “ Nouvelle-Guinée dans des territoires vraiment encore très éloignés de la vie moderne, mais aussi la possibilité de tra- vailler dans un environnement multicultu- Denis Deguilhen, DRH et compagnies nationales. Saipem a multi- quotidien rel sans égal dans l’industrie. Organisation et ICT plié par quatre son chiffre d’affaires en de Saipem moins d’une dizaine d’années (de 3 à Sur les quatre dernières années, Saipem a Comment développez- 12,5 Mds €). « Dans le même temps, nous avons investi plus de 8 Mds € dans de nouveaux vous la carrière de vos continué d’améliorer chaque année notre résultat net yards de fabrication et de nombreux qui s’est établi l’an passé à 921 M€, précise bateaux, particulièrement sur sa flotte collaborateurs ? Denis Deguilhen, DRH Organisation & ICT. offshore qui lui permet de réaliser des Chez Saipem, la mobilité constitue le socle Pour ce qui est de la rentabilité sur les services projets dans des eaux toujours plus de toute carrière tant dans sa composante parapétroliers, nous sommes les premiers de la classe profondes. géographique que fonctionnelle. Vous en Europe et l’un des leaders mondiaux. » pouvez très bien démarrer dans un poste Qu’offre Saipem technique, dans la filière achat ou la partie Leader mondial qu’on ne trouve pas financière et passer ensuite sur un projet, sur le « deepwater » ailleurs ? de la partie offshore aux activités onshore, au forage, etc. Cela attire les jeunes, mais Activité internationale oblige, près de Saipem est d’abord un contractor présent aussi des gens confirmés car on peut 130 nationalités différentes cohabitent au sur toute la chaîne de valeurs de l’industrie construire un vrai parcours d’évolution sur sein du Groupe. Parmi les 40 000 collabo- Oil & Gas, de lingénierie au démarrage, le long terme alternant des passages sur site rateurs, beaucoup opèrent loin, très loin du à la fabrication et l’installation des équipe- et au siège. siège de Milan et du Centre d’Exécution ments jusqu’à leur maintenance, à la fois de projets de Montigny-le-Bretonneux. dans les activités offshore et onshore. Saipem : « Depuis des années, nous avons choisi d’aller réa- De plus, le Groupe dispose d’une activité oui à la génération Y ! liser des projets “aux frontières”, dans des zones forage qui représente 12,5 % du chiffre « En ce qui me concerne, et cet avis est largement partagé par le management, l’arrivée de cette gé- nération Y est une réelle opportunité pour faire évoluer nos pratiques et nos approches dans le domaine du management, cela nous oblige à revoir la façon dont nous fonctionnons, la ma- nière d’organiser nos équipes. et de travailler sur nos projets à long terme. Pour nous RH, il s’agit de gérer désormais des carrières de façon de plus en plus individualisée. Les attentes de ces jeunes ne sont d’ailleurs pas loin d’être partagées par une bonne partie de nos collaborateurs plus âgés qui ont envie de choses plus équilibrées et qui, comme eux, cherchent plus qu’autrefois à “réus- sir leur vie” plutôt qu’à “réussir dans la vie”. » B.B. Contact :Le Saipem fds2 sur le champ d’Usan au Nigéria www.saipem-sa.com48 JDGE 62
  • SPéciaL rEcrUtEMENt : LES attENtES DES rh FacE à La GéNératiON YING Direct : une autre expérience bancairei NG Direct est le n° 1 mondial sur le marché de la banque en ligne. Comme l’explique Muriel Rocher, Vice-Présidente Ressources Humaines d’ING Direct France, le modèle de fonctionnement très original de cette toute jeune banque réinvente chaque jour les métiers de la banque. Pour le plus grand bonheur deses collaborateurs, en majorité issus de la génération Y ! Le modèle ING Direct est basé sur un concept audacieux, conçu en 1997 au Canada, qui est de se libérer des contraintes physiques des banques classiques grâce aux outils de communica- tion que sont internet et le téléphone. « L’objectif était de permettre aux clients d’en finir avec des frais bancaires démesurés et un manque de transparence pour leur permettre de gérer leur argent en toute autonomie. Le but est atteintMuriel Rocher, Vice- puisque 97 % de nos clients considèrentPrésidente Ressources qu’ING Direct leur propose des produits simplesHumaines d’ING Di- et compréhensibles contre 73% pour l’ensemblerect France des banques, précise Muriel Rocher. Lorsque la marque orange a essaimée dans dautres pays, en France dès 2000, elle a été parmi les premiers à proposer ce type de services à distance. « Ce qui nous a différencié lors de notre arrivée dans l’Hexagone, c’est vraiment la simplicité de nos produits. On a lancé ING Direct avec le livret épargne orange, un compte sur livret entièrement gérable par Internet et sans aucuns frais.. Ainsi il n’est pas nécessaire de changer de banque pour ouvrir un livret épargne orange. » ING Direct France propose aujourd’hui d’autres produits d’épargne (livret A, il y a 18 mois la meilleure application bancaire en gamme de métiers très vaste, ceux de la compte à terme) et d’investissements France. Ainsi nos clients se sentent proches de nous banque comme le risque et l’audit, ceux (assurance-vie, fonds, bourse). « Notre pour 74 % dentre eux contre 55 % des Français du marketing internet ou mobile, ceux de politique tarifaire vise à proposer les prix les plus a légard de leur banque principale. » l’informatique qui ont une importance justes. Sur le Compte Courant, lancé en 2009 particulière vu l’importance du site inter- sans frais avec la carte Master Gold offerte, on enregistre une progression de 76 % de clients Un environnement de net. Jeune banque en âge et en modèle, entre le dernier trimestre 2010 et le dernier travail très attractif la filiale française d’ING Direct est très représentative de la génération Y avec une trimestre 2011.» Après plus de 12 ans pour la génération Y moyenne d’âge des collaborateurs qui d’existence, ING Direct France compte s’établit à 32 ans. « Nous avons identifié aujourd’hui 850 000 clients dans l’Hexa- Près de 420 personnes travaillent au sein deux éléments très attractifs pour cette génération gone. L’un des principaux enjeux à relever d’ING Direct France. A la différence des pour qui « réussir sa vie » est une priorité. Nous pour convertir plus de particuliers vers la autres banques de réseaux, il n’y a pas de sommes en mesure de proposer un accompagnement banque à distance est de les rassurer en guichet traditionnel et les deux centres de et un plan de développement personnalisés. leur prouvant qu’on peut être à la fois une relation clients, basés à Paris et Reims, sont Par exemple, en 2011, il y a eu 3 100 heures de banque à distance et une banque de proxi- des points névralgiques de l’activité de la formation dispensées, ce qui représente l’équivalent mité. « Avec nos outils, notre site Internet, nos banque à distance n° 1 en France. « On a de 14 collaborateurs formés par jour ! Nous deux centres d’appels ouverts du lundi au samedi l’ambition, dans la continuité de notre modèle, promouvons également beaucoup la mobilité interne de 8h à 21h et enfin l’ING Direct Café du de réinventer les métiers de la banque. Ce qu’on avec 82 recrutements et 45 mobilités internes l’an quartier de l’Opéra, on arrive à développer proxi- propose aux jeunes diplômés, c’est d’intégrer une passé. Le deuxième élément est un mode de travail mité et convivialité auprès de nos clients, insiste entreprise à taille humaine et la possibilité, même très collaboratif que nous développons grâce Muriel Rocher. La généralisation de l’usage des dans un métier support comme l’audit ou la à un style de management participatif qui permet smartphones, de réseaux sociaux comme Facebook finance, de découvrir l’ensemble des processus de la à chacun d’être force de proposition. » et Twitter et d’applications mobiles facilitent banque. Nous proposons aussi d’ échanger les B.B. beaucoup ces relations… Lapplication mobile que bonnes pratiques avec les autres ING Direct à nous avons co construite avec nos clients afin quelle l’international. Ainsi, les jeunes diplômés peuvent Contact : réponde pleinement à leurs besoins est pour les utili- rapidement développer leur autonomie sur leur www.ingdirect.fr sateurs de lApple store et depuis son lancement poste. » ING Direct France propose une JDGE 62 49
  • SPéciaL rEcrUtEMENt : LES attENtES DES rh FacE à La GéNératiON Y McDonald’s France : détecteur 35 840 € de salaire de talents, créateur d’avenirs N ° 1 de la restauration rapide dans le monde, l’en- seigne est une de celles qui recrutent le plus en France. Elle offre aux talents l’opportunité d’exercer de vraies responsabilités, comme nous l’ex- brut annuel pour les jeunes plique Hubert Mongon, Maîtrise en droit privé Paris V, DESS RH Dauphine 89, Senior Vice-Président Res- sources Humaines France et Europe du sud. McDonald’s compte parmi ses 66 000 salariés en profils réactifs, qui font preuve d’humilité, qui ont envie appren- diplômés des grandes écoles France sous enseigne, dre, de découvrir, d’aller vers 40 000 équipiers dont les autres. Le diplôme n’est 18 000 étudiants salariés de qu’un élément du paysage, ce qui formations extrêmement est déterminant, c’est la qualité variées. 10 % d’entre eux de l’expérience, la personnalité, font le choix, diplôme en la passion et l’engagement. » 35 840 €, l’ESSEC attire toutefois l’attention sur Hubert Mongon, poche, de faire une carrière c’est le salaire brut annuel perçu en le fait que « les différences de salaire (Maîtrise en Droit dans l’enseigne. « Nous recru- McDonald’s moyenne par les diplômés 2010 d’une hommes/femmes dépendent de la fonction surtout, et aussi du secteur d’activité. » Privé Paris V DESS , tons une quarantaine de cadres fait partie des grande école un an environ après avoir Les femmes vont ainsi davantage par an pour nos métiers au siège RH Dauphine 89), ou dans nos cinq directions régio- « Best Work- quitté leur établissement, révèle l’en- s’auto-censurer, et avoir tendance à pré- Senior Vice-Prési- quête Insertion des jeunes diplômés dent Ressources nales , des profils d’équipiers, places France » 2011 de la CGE. Un montant élevé férer des secteurs moins rémunérateurs Humaines et de managers en restaurant. depuis 9 ans donc, mais qui est largement surpassé comme la communication ou le mar- McDonald’s France Nous avons la chance de pouvoir et s’est classée 9e sur 12 dans certaines écoles en haut de keting. A HEC par exemple, 10 % des et Europe du sud. offrir des postes extrêmement dif- en 2012 des entreprises de classement : 50 800 € pour HEC, jeunes diplômées se dirigent vers le sec- férents, des passerelles entre les plus 500 salariés. Elle fait 50 000 € pour Polytechnique, 47 979 € teur de la banque, alors que chez leurs restaurants et le Siège, où tous les également partie , depuis pour Centrale Paris, 47 087 € pour camarades du sexe masculin, ce chiffre métiers sont représentés, et la pos- 3 ans, de des Groupes label- ESCP Europe ou encore 43 536 € est trois fois supérieur. Cet écart selon sibilité de participer à des projets lisés « Top Employeur ». Nous pour l’ESSEC. le sexe augmente lorsque l’on s’inté- transverses. » avons dans tous les métiers L’enquête menée par la CGE révèle resse non plus au salaire mais à la par ailleurs que les jeunes managers rémunération moyenne, qui prend en perçoivent en moyenne plus que les compte la partie variable (primes, jeunes ingénieurs, avec une rémunéra- bonus…). tion primes incluses de 38 420 € pour « Les filles ne savent pas négocier les les premiers, et de 34 800 € pour les variables » explique Séverine Jauffret, deuxièmes. ajoutant qu’il faut « faire prendre conscience L’écart entre la rémunération perçue aux femmes qu’il y a quelque chose en France et celle obtenue à l’étranger à faire » mais que les choses commen- s’avère quant à elle considérable cent déjà à changer avec l’apparition puisqu’en moyenne, elle s’élève à d’un débat sur les questions de diversité 43 737 € à l’étranger pour 34 880 € en en entreprise, et la naissance d’associa- France. Les jeunes diplômés sont ce- tions comme Women Up, qui rassem- pendant peu nombreux à commencer ble des étudiants et jeunes diplômés McDonald’s, © Fotolia des collaborateurs curieux, leur vie active en dehors de l’hexagone : ayant décidé d’agir en faveur de la véritable passionnés par la société 11,9 % des ingénieurs et 16,5 % des mixité. dans laquelle ils vivent, ascenseur de vrais tempéraments managers pour la promotion 210. Claire Bouleau social qui portent de vraies Enfin, les différences de rémunération « Notre objectif est de détecter selon le sexe restent frappantes. Ainsi, convictions. Il y a chez le salaire des femmes ingénieures est les profils qui ont les qualités McDonald’s une qualité pour devenir de futurs managers, en moyenne plus faible que celui de d’échange que j’ai rarement leurs homologues masculins (environ chefs d’équipe ou directeurs de vue ailleurs. « Venez comme restaurants : la rigueur, le sens 31 000 € pour 33 000 €). Le même vous êtes » résume bien la di- écart s’observe chez les managers, du service, le sens du commerce, versité qui nous caractérise. la solidarité, la mémoire, le sens où ces dames perçoivent en de l’engagement personnel. Nous moyenne environ 33 000 € alors A.M. que les messieurs, eux, aimons les têtes bien faites, les gagnent quelques 35 500 €. Séverine Jauffret, directrice Contact : hubert.mongon@fr.mcd.com des relations étudiants entreprises de50 JDGE 62
  • SPéciaL rEcrUtEMENt L’insertion professionnelle des ESSEC Si l’ESSEC est l’école préférée des re- cruteurs, ainsi positionnée au 1er rang « by doing » mêlant innovation, pluridisciplinarité et esprit entrepre- français de l’insertion professionnelle neurial, CPI apparait comme une et de la reconnaissance par les entre- quintessence des ambitions prises, c’est qu’elle a su comprendre pédagogiques de l’ESSEC. que les clés de la réussite résident à la fois dans l’excellence académique, Sur le terrain ensuite, la professionnalisation et l’épanouisse- chaque élève peut choisir d’effectuer ment de ses étudiants. Une réussite sa- ses 18 mois d’expérience profession- luée par le Financial Times qui désigne nelle sous la forme de stages, de les diplômés ESSEC comme étant création d’entreprise ou encore ceux qui atteignent le plus facilement d’un apprentissage. Plébiscitée par leurs objectifs à la sortie de l’école. les entreprises, la formation en alter- nance attire chaque année près de Devenir 30 % des ESSEC. Pour autant, l’entrepreneur de son propre parcours observe Françoise Rey, « si décisives « Dès sa 1ère année, chaque étudiant est soient-elles, ces expériences ne doivent pas encouragé à construire son propre parcours occulter l’importance cruciale de l’engage- professionnel et académique, commente ment associatif. L’ESSEC abrite le tissu Françoise Rey, Directeur de la Grande Ecole associatif étudiant le plus dynamique ESSEC. En développant très tôt l’autono- de France avec 97 associations qui sont mie et les capacités d’analyse, en favorisant un lieu privilégié de mise en pratique, de l’ouverture culturelle et géographique via travail en équipe et permettent une les 9 mois d’expérience internationale responsabilisation très forte ». (l’ESSEC compte 85 accords d’échanges internationaux dont 71 % de niveau MBA) accompagnement et les 18 mois d’expérience professionnelle individualisé nécessaires à l’obtention du diplôme, l’ES- SEC contribue à la formation de managers et réseau ESSEc responsables et innovants, capables de se S’ils sont particulièrement libres renouveler et d’anticiper les évolutions techno- dans leur parcours, les étudiants de «L logiques majeures à l’origine de la création de l’ESSEC bénéficient néanmoins richesse ». d’un accompagnement personnalisé et struc- es entreprises qui turé, pour les aider à faire les bons choix : Un profil ESSEc très recherché réussissent le mieux chaque étudiant de première année choisit un tuteur, issu du corps professoral ou du monde A l’ESSEC, la professionnalisation se joue dans le monde sont celles de l’entreprise qui l’accompagne tout au long au quotidien : dans l’enseignement tout qui ont mis l’homme au cœur de la scolarité pour lui permettre d’atteindre d’abord, puisque l’école se place au 1er rang les objectifs professionnels qu’il s’est fixé. français du nombre de cas pratiques proposés de leur système. » Pier re ESSEC Career Services organise les forums en cours et s’est illustrée par le développement Nanterme, ESSEc 1981, cEO entreprises, propose chaque année 13 000 pionnier de chaires et filières spécialisées dans l’enseignement d’une fonction ou d’un secteur d ’ a c c e n t u re. i l e n va d e offres de missions dont 2 000 à l’international et accompagne les étudiants dans leurs d’entreprise. Au cœur de l’offre pédagogique, même pour les écoles de démarches. L’ESSEC, c’est aujourd’hui un ré- les 6 doubles diplômes français avec l’Ecole commerce et leurs diplômés. seau actif de 40 000 diplômés dans le monde du Louvre, l’ENS Ulm, Centrale Paris, entier, dont 489 référencés dans le Who’s who, l’ENSAE, Saint-Cyr Coëtquidan et la filière sur lequel chaque étudiant peut s’appuyer pour droit et les 8 doubles diplômes internationaux trouver la ou les opportunités professionnelles (dont 6 en Asie) favorisent aussi l’acquisition de ses rêves. d’une double-compétence très recherchée par 3 jours dédié à la créativité et l’innovation, les recruteurs. Parallèlement à l’enseignement pour les 500 étudiants du cycle Master. Dans des « fondamentaux » du management, l’ESSEC un autre registre, le programme CPI rassemble multiplie les actions en faveur de la prise chaque année 120 étudiants de l’ESSEC, de d’initiatives et de la créativité de ses étudiants. Centrale et de Strate College autour de projets Contact : Une volonté qui a donné lieu cette année à la concrets d’innovation confiés par des entre- www.essec.edu création de l’« Imagination Week », séminaire de prises. Méthodologie unique d’innovation JDGE 62 51
  • SPéciaL rEcrUtEMENt Les jeunes diplômés français parmi les mieux lotis dEurope © Fotolia h arcelé par un discours ambiant morose qui ne fait mention que de crise économique et de chômage, le jeune diplômé dun Bac+5 peut vite céder à la tentation du pessimisme et se ronger les sangs en pensant à son avenir. Le marché a connu des jours meilleurs, certes. De là à se morfondre, il y a un pas... Un marché des cadres à bataillons, même sil sagit de chiffres généraux, importante voire une certaine prudence. Nous avons et non spécifiques à la dernière génération. qualifié cette incertitude de marché à deux vitesses deux vitesses Plus précisément, les prévisions dembauches parce que nous sommes sur une année scindée en deux au sein du marché des cadres pour 2012 ne parties, avec un premier semestre dans la continuité « Ce sont plus de 56 000 offres sont pas résolument à la baisse comme le laisse de fin 2011 au cours duquel le marché a continué de d’emploi cadres qui ont été confiées entendre le discours commun. Elles savèrent se dégrader, et un deuxième semestre très incertain, à l’Apec en janvier 2012 », soit surtout hésitantes, incertaines, et très variables qui peut continuer à se dégrader, ou au contraire © Rémy Lecourieux « une croissance de +38 % par rapport selon les populations et les secteurs concernés. s’améliorer. » à janvier 2011 », révèle une Cest ce quexplique Pierre Lamblin, Directeur En 2012, on comptera donc entre 164 000 récente étude menée par le site du département études et recherche à lApec : et 195 000 recrutements de cadres, soit une de recrutement. Voilà de quoi « Ce que nous disent les entreprises, ce sont des évolution possible comprise entre -10 % et Pierre Lamblin remonter le moral de nos jeunes prévisions qui traduisent une incertitude assez + 8 % par rapport à 2011.52 JDGE 62
  • « Prè jeunes dips de 80 % de nos emploi en lômés ont trouvé moin s d e leEt cette évolution variera fortement dun em- Toutefois, si les chiffres se trouvent au beau Bernard deux moi urployeur à lautre. « Toutes les entreprises ne sont pas fixe pour la promotion 2010, la promotion Présid Ramana ent de la nt s» soa,logées à la même enseigne. Les grandes entreprises sen 2011 arrivée sur le marché de lemploi en Commis sion « Asortent mieux car elles sont développées à l’international 2011-2012 est confrontée à davantage de val »mais pour autant elles continuent à recruter en France. frilosité. « Après plusieurs mois favorables, les inten-Et de l’autre côté, les PME sont plus fragiles, plus tions de recrutement des grandes entreprises fléchissent »,exposées et plus dépendantes de leurs investissements, annonce la 10e édition du baromètre EDHEC A ceux qui se lamentent sur le sort des jeuneset lon sait l’investissement que génère le recrutement. Emploi Jeunes Diplômés. « Les entreprises sont diplômés français, Pierre Lamblin rappelleIl y a aussi une dichotomie entre certains secteurs au 67 % à prévoir des embauches de jeunes dailleurs que le marché hexagonal est le se-sein d’un même secteur. Tout cela continue in fine à diplômés au premier trimestre 2012 ». Une baisse cond marché en Europe, derrière l’Angleterre.faire beaucoup de recrutements. » confirmée par lApec qui recense 31 000 à « C’est un de ceux en Europe qui a le mieux traversé 37 000 offres demplois pour les jeunes la crise. N’oublions jamais que c’est le marché qui enMarie-Françoise Leflon, Présidente de l’Apec, diplômés en 2012, « soit une baisse allant de 2 % proportion fait le plus d’offres aux jeunes, notammentcomplète cette analyse : « Le marché de l’emploi à 18 % » par rapport à 2011. Mais létude de de postes de cadres. Les jeunes diplômés en France sontcadres est certes sur le fil du rasoir, et les inquiétudes lEDHEC ne se veut pas alarmante et précise parmi les mieux lotis ». Ainsi, en 2009, parmi lequi pèsent sur l’économie se retrouvent dans l’attentisme que cette diminution des embauches reste recrutement des cadres, en France 18 % sontdes entreprises. Mais, grâce à certains secteurs moteurs, modérée : « Les perspectives restent légèrement des jeunes diplômés pour 10 % en Allemagne,la crainte d’un décrochage brutal des recrutements supérieures à celles de janvier 2011. (…) De plus, 12 % en Espagne ou encore 4 % au Royaumede cadres comme en 2009 n’est pas de mise. » les volumes de recrutement ne sont pas vraiment affectés Uni. « Ces proportions n’ont pas dû beaucoup changer, puisque 66 % des entreprises recruteront autant et ce sont les volumes qui ont changé », précise PierreDes volumes 15 % plus que le trimestre précédent. Ces chiffres sont Lamblin.de recrutement inchangés comparables à lédition doctobre 2011. »pour les jeunes diplômés trouver son premier job te avec la co-orientation « La crain rutal des hage bConcernant plus précisément les jeunes diplô-més, toutes formations confondues, létude ’un décroc e cadres comme en « La co-orientation est une ® d ements d pas de mise »Jeunes Diplômés 2011 de lApec révèle que méthode de groupe rapide,« 8 mois après l’obtention de leur diplôme, 71 % des recrut t efficace et pérenne pour décou-jeunes diplômés de la promotion 2010 se déclarent enemploi, soit une hausse de 7 points par rapport à l’année 2009 n’esrançoise Leflon, vrir sa voie professionnelle en permettant à chaque étudiant-précédente. » Marie-F de l’Ape c participant d’avoir une P résidente otta vision unique et personnalisée de © Isabelle LiSelon létude, dune part, les universitaires sont son projet de vie », voilà com-« les moins bien lotis même s’ils ont aussi profité de ment Isabelle Liotta, coachl’amélioration du marché : deux tiers seulement sont en en orientation et carrièreposte, tandis que 3 sur 10 sont toujours à la recherche aux Mines Paristech, et au-d’un premier emploi. » L’Île-de-France, moins teure du livre “Premier job, réussir son pre-Dautre part, pour les élèves de grandes écoles, attractive ? m ier choix de vie”, nous présente cetteen revanche, les principaux indicateurs (pour- méthode quelle a créée.centage des jeunes ayant trouvé un emploi en "En un mois, le visage de lemploi en France a « La co-orientation répond aux questions qui taraudentmoins de deux mois, rémunérations, beaucoup évolué. Toutes les régions de France la jeunesse : « Je ne sais pas ce que je veux faire plusCDI/CDD, etc.) sont à la hausse, comme le augmentent aussi bien en termes demplois deman- tard ? Qu’est ce qui me donnera envie de me lever tousrappelle Bernard Ramanantsoa, Président de dés que de postes proposés au détriment de l’Île- les matins ? Quel métier, quel secteur ? Pour quel avenir ? ».la Commission « Aval », dans lintroduction de de-France qui ne cesse de chuter", déclare Elle consiste à rassembler, lors de 5 séances de 2 heures,lenquête insertion des jeunes diplômés 2011 Stéphanie Delestre, la fondatrice de 8 étudiants en dernière année décole qui s’entraidentde la CGE : « Enregistrant une amélioration de 8 % Qapa.fr, moteur de recherche demploi par dans leur orientation. Ils sont guidés par un coach quien un an, le taux net d’emploi s’élève à 84 % en 2011 région. Ainsi, que ce soit pour les offres est un jeune diplômé de l’école ayant participé lui-mêmeet près de 80 % de nos jeunes diplômés ont trouvé leur comme pour les demandes demploi, à ces séances à la fin de ses études.emploi en moins de deux mois », se réjouit-il. l’Île-de-France est en déclin. A linverse, Le principe de base est de partir de soi pour faire émerger létude consacre le succès des régions Ouest sa singularité, ses aspirations, ses valeurs, son ambition, et Centre très proposées par les recruteurs, grâce au questionnement des autres participants car la région Ouest étant également très il est plus facile d’aider les autres que de s’aider demandée par les candidats, tout comme la soi-même. Chacun définit ainsi les caractéristiques région Rhône-Alpes. de l’environnement où s’épanouir et le valide en allant interroger des diplômés en poste, ce qui lui permet Cependant, dire que lIle-de-France est d’initier son premier réseau professionnel. » obsolète serait exagéré puisque, comme le rappelle Pierre Lamblin, en la combinant aux régions Rhônes-Alpes et PACA, on Claire Bouleau obtient la moitié des recrutements français.(Source : Enquête insertion des jeunes diplômés de la CGE) JDGE 62 53
  • SPéciaL rEcrUtEMENt vendez-vous sur internet ! c’ est avec l’apparition de Linkedin et viadeo, qu’au début des années 2000, tout a basculé. Sans que l’on s’en aperçoive au départ. Mais progressivement, discrètement, les réseaux sociaux se sont inscrits dans le paysage français. Près d’une dizaine d’années plus tard, ils repré- sentent l’outil incontournable de toute politique de recrutement. rencontre avec Jean-christophe anna, consultant en Stratégie de recrutement innovant pour Link humans et blogueur sur Job 2.0. soit sur un métier, soit sur un secteur de l’entre- Quelles sont vos 7 règles prise, soit sur un sujet proche des valeurs de l’entreprise. Et le jour où j’ai un besoin en recrute- d’or pour être recruté sur ment, je le diffuse à travers cette communauté internet ? et je touche plus facilement des personnes que 1. Avoir un CV efficace publié sur les principaux cela intéresse. jobboards Jean-Christophe 2. Réaliser un audit de sa présence en ligne, c’est- Anna vos conseils aux étudiants ? à-dire aller sur Google et voir ce que l’on dit de soi 3. Maîtriser son identité numérique en se créant Le problème des candidats, c’est qu’ils n’ont pas un profil Viadeo et LinkedIn compris la puissance des réseaux sociaux. Ils 4. Opter pour un CV 2.0 avec Do You Buzz, qui connaissent les outils du côté personnel mais offre la possibilité d’enrichir son CV avec du Quand l’utilisation des moins du côté professionnel. Quelqu’un d’un contenu et, donc, de prouver que ce que l’on dit peu culotté et curieux aujourd’hui a tous les outils est vrai réseaux sociaux profession- pour se faire remarquer par son interlocuteur. 5. Etre curieux et s’engager : échanger, discuter nels a-t-elle commencé ? Il faut simplement être un peu dégourdi et y aller. 6. Oser toquer directement à la porte des recru- J’ai des cas concrets de demandeurs d’emploi qui teurs J’ai coutume de dire qu’il y a eu trois époques : ont trouvé sur Twitter, sur Viadeo, parce qu’ils ont 7. Asseoir son expertise par le biais de multiples - Le recrutement papier presse pris contact avec la bonne personne. outils 2.0 : Twitter, blog, … - Le recrutement avec les jobboards apparus vers 1998 - L’explosion des réseaux sociaux en 2007, même si les entreprises aujourd’hui en pointe au niveau avec twitter, réseaux sociaux -la Société Générale, Alcatel, BNP il a trouvé son bonheur ! Paribas, Orange, L’Oréal, Deloitte, l’Armée de Terre…- ont vraiment commencé en 2010. Il y a un an et demi, alors que Thomas, étudiant à l’EM Strasbourg Business School, cherchait son stage de fin Quel usage les entreprises de première année à Londres, il a pensé à Twitter. « Etant font-elles aujourd’hui donné que je n’avais pas de contact, je me suis dit que comme l’entreprise que je visais, travaillait dans les médias sociaux, des réseaux sociaux pour elle serait contactable via Twitter. J’ai cherché parmi les employés un recruter ? nom à consonance française. » Thomas trouve alors une employée qu’il suit sur Twitter quelque temps, avant 1. Une utilisation basique : j’ai reçu 100 CV, j’en finalement de lui demander son adresse mail. Résultat : ai retenu une quinzaine, sur ces 15, je fais une il décroche un entretien. Si finalement il n’obtient pas le qualification téléphonique et pour les 7 ou 8 stage, la démarche s’avère fructifiante quelques mois plus entretiens je vais googliser, regarder si les tard lorsque, cherchant cette fois son apprentissage, candidats sont présents sur Viadeo, LinkedIn. il est désigné pour remplacer le community manager de 2. Ceux qui l’utilisent vraiment comme un canal l’école grâce à Twitter ! Ses conseils aux étudiants ? « Déjà, se lancer, parce que quand les de sourcing, en plus ou à la place des CVthèques. étudiants arrivent sur Twitter c’est horrible, ils ne comprennent pas l’intérêt car ils sont trop formatés 3. Les cabinets qui vont encore plus loin : Facebook alors que c’est un tout autre usage. Il faut donc vraiment se familiariser avec l’outil. je source via les réseaux sociaux mais je me Deuxièmement, il faut engager la conversation. Enfin, il faut donner une raison aux internautes constitue aussi un fichier de candidats 2.0 en de nous suivre, ce qui prend du temps. Moi j’ai mis deux ans à être vraiment suivi sur Twitter. » animant une communauté d’experts. Je vais trouver du contenu susceptible de les intéresser,54 JDGE 62
  • Yupeek et Wizbii : deux nouveaux réseaux sociaux pour les jeunes Nées toutes deux en de vue à la fois entrepreneurial et salarial. se connectent souvent à internet- les actualisent 2011, Yupeek et Wizbii « Sur Wizbii, vous avez le choix du job, du stage mais régulièrement. Deuxièmement, les demandeurs sont parties d’un même aussi la possibilité de rejoindre des initiatives profession- d’emplois sont plus réactifs que sur les jobboards constat, celui que les nelles. » Permettre aux étudiants issus de forma- traditionnels. « Chez nous le délai moyen de réponse réseaux sociaux profes- tions différentes et à la recherche de compétences des étudiants est de 11heures » souligne ainsi Tarek sionnels déjà existant complémentaires aux leurs de se rencontrer pour Moutawakkil. ne satisfaisaient pas mettre en place un projet commun, voilà l’une Pour ces deux nouvelles plateformes, le succès les jeunes. Ainsi, si des missions fondamentales de ce réseau social. est là, témoignant d’une réelle demande, avec akkil, Tarek Moutaw k Facebook est sans « On a créé Wizbii pour favoriser l’emploi et 1200 entreprises et 35 000 étudiants/jeunes r de Yupee cofondateu conteste plébiscité l’entrepreneuriat des jeunes autour du monde. » diplômés inscrits sur Yupeek, et respectivement par les 18-25 ans, en ⇒ Tarek Moutawakkil, de son côté, met en 700 et 30 000 sur Wizbii. revanche LinkedIn évidence deux spécificités de Yupeek dont il est le et Viadeo, plus utiles dans la cofondateur : « D’une part, on fonctionne par cooptation : recherche d’emploi, sont davantage trustés par les si je reçois une annonce qui ne m’intéresse pas, je peux la cadres déjà expérimentés, tandis que les jeunes transmettre à mon réseau Yupeek. D’autre part, quand diplômés ne les utilisent que de manière réduite. une entreprise cherche des profils sur le site, ils sont D’où la création de ces deux réseaux sociaux anonymes, ce qui favorise l’égalité des chances et permet à dédiés aux étudiants/jeunes diplômés, qui centra- quelqu’un qui serait sollicité de refuser une offre sans avoir lisent les offres d’emploi à destination des élèves peur des conséquences. » de l’enseignement supérieur. Avec quelques diffé- rences toutefois. Pour Tarek Moutawakkil, l’intérêt de Yupeek (et a fortiori de Wizbii) est double. Premièrement, ⇒ Benjamin Ducousso, cofondateur et président à la différence des CV traditionnels, figés, ceux de Wizbii précise ainsi que son réseau est focalisé que l’on trouve sur Yupeek ou Wizbii se révèlent sur la notion de projet professionnel, d’un point davantage pertinents puisque les étudiants - qui L’équipe de W izbii au travail ! Claire Bouleau Un diplôme c’est bien, de l’expérience c’est mieux !L e 12 mars 2012, le café de l’avenir et l’Executive MBa ESSEc Mannheim organisaient une soirée débat focalisée sur le thème : « Jeunes diplômés, le grand défi du premieremploi ». trois questions étaient posées aux intervenants : Et si on faisait confiance aux jeunes ?Un diplôme ne suffit plus, que faut-il de plus ? Emploi des jeunes : a-t-on vraiment tout essayé ?Très rapidement, le débat s’est focalisé sur une Lesieur, tandis que Tristan Farabet, PDGquestion principale : le diplôme est-il suffisant Coca-Cola Entreprise France rappelait que chezpour trouver un emploi ? Ce à quoi les entre- Coca-Cola, l’accent est mis sur l’attachement à © Bertrand Clechprises présentes, connues pourtant pour privilé- certaines valeurs : « le sens de la responsabilité, un fortgier des profils issus de grandes écoles de respect du client et un esprit d’équipe », appuyé surcommerce ou d’ingénieurs, ont répondu un non ce point par Christophe Descamps, directeurclair et franc. « Le premier critère pour embaucher un des affaires sociales chez Bouygues Bâtimentjeune, c’est le jeune lui-même. Je préfère un jeune qui est Ile-de-France : « On demande de la simplicité -parti plusieurs mois en mission humanitaire plutôt qu’un on ne demande pas aux gens de faire du baratin, on leurautre qui a consacré son temps uniquement à ses études. demande d’être eux-mêmes- et de l’engagement ».(…) On peut accepter de prendre une petite école de Loin d’être suffisant dans la bataille pourcommerce parce qu’il y a une vraie personnalité » lançait les recruteurs accordent à la personnalité du can- l’emploi, le diplôme trouve donc pour alliés unainsi Michèle Lesieur, PDG de Philips France, didat, à ses expériences personnelles passées - système de valeurs, du caractère, des passions,qui regrettait que les diplômés d’HEC, Polytech- et pas forcément professionnelles-, à ses valeurs. mais aussi la capacité à gérer son réseau etnique ou autres Centrale Paris soient si « lisses », « Ce qui vous différencie quand vous arrivez en entretien, à savoir se vendre.identiques, faits d’un même moule. Les interve- est-ce votre expérience professionnelle ? Non ! C’est cenants ont ainsi mis en évidence l’importance que que vous avez fait de votre vie », s’exclamait Michèle Claire Bouleau JDGE 62 55
  • SPéciaL rEcrUtEMENt comment recruter autrement ? E mbarquées dans une lutte sans pitié pour attirer en leur sein les meilleurs talents, les entreprises françaises riva- lisent d’ingéniosité pour recruter. La lettre de motivation et le cv ne sont plus les seuls sur le marché désormais, car de nou- veaux outils ont fait leur entrée : speed datings, sites de recrute- ment spécialisés selon la profession ou la zone géographique, portes ouvertes, forums et salons, etc. En voici quatre d’entre eux… 1. Les business games d’une centaine) d’entreprises accessibles aux étudiants, les forums constituent pour Guil- © Fotolia « Les business games, ce sont laume Coudert « la porte d’entrée de toute politique des problématiques de marque employeur », en permettant « une vraie d’entreprise autour desquelles proximité avec les étudiants ». Récemment, sur des équipes d’étudiants quelques forums d’écoles de commerce ou 4. Le recrutement sans cv se constituent pour y répondre, d’ingénieur, les étudiants ont pu apercevoir en utilisant des dossiers, des vi- au détour des allées des stands originaux et Mise en place par l’Apec, cette méthode a déjà déos, etc », voilà la définition innovants, comme celui d’Ubisoft qui, de la été utilisée par de grands groupes comme Au- que donne Guillaume Cou- cuisine à la salle de bain, recréait en miniature chan, Danone, Véolia, Areva, ou encore Ko- dert, directeur commercial un appartement. Par ailleurs, certains forums nica Minolta. Le principe ? « Proposer aux chez Studyka et bloggeur RH 2.0*. Les étu- sont organisés en association avec d’autres entreprises de recruter leurs candidats à partir des com- diants sont donc chargés de répondre à la pro- événements. C’est le cas lors du Challenge du pétences qui sont nécessaires pour réussir sur les postes. blématique initialement proposée par “Monde des Grandes Ecoles et Universités”, Le système est simple : il consiste à décrire les compé- l’entreprise qui, de son côté, juge le candidat qui convie le 2 juin, entreprises et étudiants au tences qui vont être importantes pour tenir le poste et les sur les compétences qu’on exigera de lui une stade Charlety pour un immense rassemble- traduire au travers de questions, et c’est sur ces ques- fois en poste. Le concours de négociation mis ment sportif. Guillaume Coudert ajoute toute- tions que les candidats vont se positionner », comme en œuvre par l’EM Normandie ou encore fois que si, à l’origine « un forum est fait pour l’explique Jean-Paul Roucau, directeur général l’étude de cas Go Green in the City de Schnei- recruter », malheureusement on constate que « adjoint de l’Apec. Le questionnaire, d’une der Electric en sont deux bons exemples. beaucoup d’entreprises refusent les CV ou les acceptent durée de 40 minutes environ, avec 25 à 30 par courtoisie et ne reviennent pas vers les étudiants. » questions, présente de nombreux avantages : 2. Les serious games : assurer des entretiens plus approfondis avec des candidats davantage motivés puisqu’ils an- Les étudiants aussi ticipent le poste, éviter le clonage en n’utilisant « C’est un jeu vidéo individuel conçu pour faire décou- vrir les métiers au participant, avec une problématique innovent ! pas les CV, ne plus juger sur le nombre d’an- initiale. A travers ce jeu, l’étudiant découvre les métiers nées d’expériences ou sur un diplôme spéci- Alain Ruel, jeune diplômé de l’IAE s’est fique, favoriser l’égalité des chances, obtenir du groupe. Cet outil ne rentre pas dans le processus érigé en spécialiste du recrutement innovant. des candidatures plus nombreuses et plus dé- de recrutement : l’idée c’est d’offrir une visibilité à En juin 2011, pour trouver son premier em- taillées. Ainsi, François Ludemann, directeur du l’entreprise » explique Guillaume Coudert, avant ploi, il avait mis son CV en solde. 5 semaines développement des cadres chez Veolia Eau, ex- d’ajouter : « le retour sur investissement me paraît plus tard, à la clôture de cette période com- plique ce qui l’a séduit dans cette méthode : la mitigé parce que cela coûte très cher et que les étudiants merciale, de nombreux médias faisaient le diversité, la recherche de postes d’expertise, et en général ne passent pas trop de temps à jouer. buzz, lui permettant ainsi de décrocher l’em- de façon plus générale, le désir de réinterroger Pour moi, les business games sont préférables, parce ploi de ses rêves. Aujourd’hui, il a créé son les pratiques de recrutement de l’entreprise. qu’ils donnent lieu à de vraies rencontres. » blog “ cV Originaux : pour le meilleur Plus d’informations sur recrutersanscv.fr. et pour le Pire” qui liste et analyse les can- 3. Les forums entreprises didatures décalées du moment : Claire Bouleau Réunissant pour une ou plusieurs journées, www.cV-originaux.fr * Marque-employeur.blogspot.com en un seul lieu, des dizaines (parfois plus56 JDGE 62
  • SPéciaL rEcrUtEMENt : LES attENtES DES rh FacE à La GéNératiON Y JDGE 62 57
  • Bernard dEspagnat De la physique à la métaphysique ? © Fotolia L a perception de la réalité a été profondément modifiée par les avancées de la physique fondamentale du siècle dernier. Mais il est très difficile pour un non-scientifique  de com- prendre en quoi, par exemple, le temps nest pas plus rectiligne que la terre nest plate... Le réel est "voilé" selon Bernard dEspagnat, fils dartiste-peintre et scientifique de formation. celui-ci consacre depuis plus de 50 ans son travail à dégager les implications philosophiques de cette révolution scientifique. Létude du "comment" interroge  nécessairement  le "pourquoi"... Bernard dEspagnat, vous êtes à la fois scien- quun jeu. Quil est la quête dun Beau mysté- pas vers une philosophie exclusivement nourrie tifique et philosophe. Le développement de rieusement doté dune haute valeur en soi. Ce delle-même puisquil me fallait explorer à fond cette double compétence a-t-il procédé que, dans mon raisonnement enfantin, jidenti- les perspectives ouvertes par la physique quan- dune volonté de vous doter du plus grand fiais à la recherche de quelque supérieure tique. Je devins donc physicien théoricien. nombre doutils possible pour tenter dap- Vérité. Mais lenseignement reçu au lycée procher la vérité "ultime"? Ou bien est-ce ouvrait sur des perspectives bien différentes. Quelles sont les avancées scientifiques por- la nature même des apports de la phy- tant le plus à conséquence philosophique- Lorsquil y était question de vérité il sagissait sique quantique qui vous a mené sur ment ? Concernent-elles la nature du temps ? le terrain philosophique ? Ce choix des toujours de vérités scientifiques, et de cet enseignement là, qui me séduisait par son côté Le fait, par exemple, de comprendre la ma- moyens au service de votre quête de Vérité tière non plus seulement comme une somme a-t-il été influencé par votre éducation ? rationnel, jétais aussi fort récepteur. Cette ten- de particules mais simultanément comme sion entre deux approches (pour moi toutes un phénomène ondulatoire, vous amène Je crois avoir découvert - mais seulement assez deux convaincantes !) du vrai et du réel me à reconsidérer la vision bergsonienne de la récemment - ce qui ma poussé à cette quête de dérangeait et minspira le profond désir de la durée, invalide aux yeux dune grande partie vérité dont vous parlez. Mon père était peintre, résorber. Cest alors, vers les dix-sept ou de la communauté scientifique. vous lavez dit. Ses camarades avaient pour dix-huit ans je crois, que je lus le beau livre noms Bonnard, Signac, Valtat, ou encore “Matière et lumière” de Louis de Broglie, qui Ma réflexion sur la physique quantique, dont Maurice Denis, tous, comme lui, convaincus fut pour moi lélément déclencheur. Le désir en le fait que vous mentionnez est lun des aspects que leur art, sil est un jeu, est aussi bien plus question morientait vers la philosophie mais les plus significatifs, ma conduit en effet à ce58 JDGE 62
  • type de révisions. Mais seulement au bout sable, même seulement conceptualisable?dun long cheminement didées que, Si le tableau fidèle de ce qui existe nestje lespère, nous pourrons survoler. imaginable que sous forme déquationsIl faut, voyez-vous, prendre dabord mathématiques, la vérité restera-t-elleconscience de ce que la situation est la sui- donc inaccessible au commun, aux non-vante. A lheure actuelle, grâce principalement scientifiques ?à cette physique quantique, nous rendonscompte quantitativement de tous - je dis bien Juste une réserve concernant les mots "quitous - les phénomènes physiques auxquels on nous reste", qui suggèrent, à tort selon moi,a habituellement affaire, plus une énorme que connaître le réel en soi ne serait quunequantité dautres, que nos expériences nous question de temps. À mon sens, la physiquerévèlent. Ce à quoi il faut ajouter que létude actuelle soulève la question radicale que vousde son formalisme - de ses équations - nous a avez posée : "le réel est-il connaissable ?".permis den découvrir maints autres, tels le Car plus jai étudié la physique quantique plusphénomène laser, et que jamais jusquà présent je me suis aperçu que des difficultés du typeles règles de calcul découlant de ce formalisme de celle que nous évoquions y surgissent ànont conduit à des prédictions démenties par chaque étape. Un exemple (et non deslexpérience. Prodigieux est donc le pouvoir moindres). Lorsque je travaillais au CERN,de cette physique quantique. dans les années soixante, javais parmi mesEt cest bien pour cette raison là que nous la collègues un très sympathique physicienprenons au sérieux ! Si ses capacités à faire irlandais nommé John Bell intéressé commedes prédictions confirmées ensuite par lexpé- moi par les problèmes fondamentaux et qui,rience nétaient pas telles, on laurait jetée aux à sa propre surprise, démontra :orties. Pourquoi ? Eh bien tout simplement - dune part que, sous lhypothèse que laparce que dès que lon tente dexprimer par théorie einsteinienne de la relativité décrit,des mots les règles de calcul dont je viens de correctement, des événements qui sont réelsparler on est conduit à formuler des vues qui les résultats de certaines expériences defrisent, vraiment, labsurdité. Tenez, quand corrélation à distance satisfont nécessairementvous avez parlé de comprendre la matière à certaines inégalités ;simultanément comme constituée de parti- - et dautre part que, sous lhypothèse que lacules et comme étant un phénomène ondula- physique quantique fournit toujours destoire vous en avez évoqué une. Car quest-ce prédictions correctes ces mêmes inégalitésquune particule ? Cest, à tout le moins, doivent être violées !quelque chose qui, à chaque instant, est Lune au moins de ces deux hypothèseslocalisé dans une petite région de lespace. était donc nécessairement erronée. Des expé-Et quest-ce quune onde ? En soi, cest à tout riences - délicates - furent donc entreprisesle moins un phénomène étendu. Donc une de par le monde pour savoir si les inégalitésparticule ne peut être une onde et une onde en question étaient ou non violées ; avec lene peut être une particule, CQFD. Et pour- résultat quelles le sont (obtenu pour latant, quand nous cherchons à déchiffrer le première fois sous une forme incontestableformalisme quantique, ou plus simplement à lInstitut dOptique dOrsay par léquipequand nous tentons danalyser une expérience dAlain Aspect). Résultat qui, on le voit,aussi simple que celle archi-connue sous le indépendamment cette fois de la physiquenom de "fentes de Young", nous sommes quantique, suggère très fortement quil estquasi invinciblement amenés, si nous aspirons faux de considérer la théorie de la relativitéà nous représenter la particule, à lui attribuer comme décrivant correctement desà la fois les deux aspects dont il sagit ! événements qui sont réels, cest à dire qui seAlors, la solution ? Eh bien, si par là on en- produisent tels que nous les voyons maistend une vue des choses qui ferait lunanimité indépendamment de la connaissance que nous(jentends, des experts) il faut bien dire quon en prenons.ne la pas. Aussi les physiciens continuent-ils,partout de par le monde, à sintéresser au Faut-il en conclure que cette théorie doit êtreproblème. En France, en particulier, plusieurs abandonnée ? La question est aujourdhuiséminaires ou "groupes de travail" en discu- prise au sérieux. Il se peut, après tout, que latent très activement (à lInstitut jen anime relativité ne soit pas "le mot de la fin". Maisactuellement lun deux). elle est à ce point utile pour expliquer tant de phénomènes différents quon ne voit pasAinsi, si toutes ces avancées ont levé une comment on pourrait sen passer. Heureuse-partie du voile, elles ont, semble-t-il, ment, il existe une "porte de sortie". En fin © Fotoliasurtout révélé limmensité de la partie qui de compte, en effet, ce quil y a de sûr concer-nous reste cachée. Le réel est-il connais- nant ces phénomènes là - comme tous les JDGE 62 59
  • phénomènes en général - ce nest pas quils jugent utile de prendre en considération lévo- celle desprit. Cela est important car aussi long- existent "en soi", cest quils sont perçus par lution des idées en science ne sont pas chez temps que le matérialisme a paru conciliable nous tous. Or il a été démontré que, nonobs- nous très nombreux. Cest pourquoi, par exem- sans heurts avec lexpérience il était normal, tant la violation dont il sagit, le formalisme ple, tel ou tel dentre eux (je ne le cite pas nom- pour un esprit rationnel, dy voir une élucida- quantique ne permet pas de transmettre plus mément car il sexprime manifestement en tion simple et crédible du fond des choses, vite que la lumière des informations - par toute bonne foi sur la base de ses connais- reléguant dans la catégorie des tentatives exemple sur ce quon perçoit- ce qui, après sances) a-t-il pu dépassées les constructions fragiles des reli- tout, est lidée centrale de la relativité. Il semble gions et des philosophies. Ce qui fait que sa donc quune manière de "sauver" lessentiel de chute rouvre la possibilité daccorder du crédit celle-ci, soit, simplement, de la centrer sur à ces dernières. Mais attention ! Jestime cette notion dinformation, autrement dit quen la matière la science fournit quand dabandonner le réalisme. De considé- même une sorte de démarcation rer, dans le sillage de penseurs tels (vague mais précieuse) entre ce que Kant ou Henri Poincaré, que quon peut croire (comme lon les phénomènes ne sont que des croit à la parole dun ami, cest représentations - intersubjec- à dire par opposition à "savoir tives certes, cest à dire les prouver") et ce quon ne peut mêmes pour nous tous, mais pas, sérieusement, croire infidèles au point de ne pas (démarcation qui, au reste, est permettre une remontée totalement différente de celle © Fotolia à loriginal - dune réalité que le sens commun et la vie ultime qui ne nous est pas courante peuvent suggérer). accessible. Qui, peut-être, comme vous le dites, nest Ce que vous disiez tout à même pas conceptualisable. lheure quant aux difficul- tés auxquelles se heurte le Personnellement, cest dans réalisme en physique pose cette direction que, sur le plan la question de laccès à la vé- philosophique, ma réflexion sest, rité : la science est-elle la voie depuis longtemps, engagée. Et ras- la plus efficace? Lart et la surez-vous : cette conception ne sup- poésie ne peuvent-ils constituer des moyens privilégiés, en ce quils pose aucunement quelque supériorité, par permettent de donner à ressentir la rapport au vulgum pecus, dune caste de phy- part invisible, non-réductible aux calculs siciens théoriciens qui jouiraient seuls de la mathématiques? Dali parlait dune dimen- connaissance du réel ultime. Car dans la sion quantique de sa peinture, Proust - in- conception en question les équations ne don- Bibliographie fluencé par Bergson - a réussi à traduire une nent accès quaux phénomènes. Elles permet- tent de prévoir ce qui sera perçu par nous, elles non-exhaustive : perception unique du temps... La question se pose autant du point de vue de linvesti- ne décrivent pas la réalité ultime sous-jacente, Un atome  de sagesse, Editions du gation que de la restitution de la Vérité. qui, à nous tous, reste cachée ou, tout au Seuil, 1982 moins, extrêmement voilée. Le réel voilé, Bernard d Espagnat, Sur le cas de Dali je ne me prononcerai pas ! Fayard, 1994 Mais, cela dit, si vraiment la science ne peut La physique quantique semble par là em- traité de physique et de philosophie, plus soutenir que le fond des choses est mener le débat sur le terrain métaphy- Bernard d Espagnat, Fayard, 2002. rationnellement accessible et quelle seule est sique. Bat-elle en brèche le matérialisme? candide et le physicien, Claude Saliceti, qualifiée pour, quelque jour, y accéder, alors, Les travaux de Pauli ont ainsi été rappro- oui, il devient non absurde de conjecturer que Bernard d espagnat, Fayard, 2008 chés de la spiritualité orientale, ce quon concernant lart et la poésie ce que vous venez la pu résumer par lexpression de "Tao de la physique"... suggérer que ce fond des choses (quil appelle de dire est vrai. Que nest pas illusoire la "matière") est de nature physique cest à dire conviction intime, éprouvée par nous quelque- Dans ce domaine soyons prudents. Telle quelle (selon lui) "comparable, mais bien sûr pas iden- fois, que les émotions suscitées par la très belle se présente aujourdhui il me paraît clair que tique, à lexpérience que nous avons, au niveau musique ou certains poèmes majeurs, ou même la physique ne débouche de façon certaine sur macroscopique, des corps ou des forces que par une simple sensation comme dans les aucune métaphysique particulière. Toutefois nous appelons matérielles". Or sil est une situations décrites par Proust, ouvrent comme elle nous apprend quand même beaucoup, car chose que la physique actuelle pense pouvoir une fenêtre vers une sorte de saisie du vrai. si elle ne peut pas dire ce que le "fond des affirmer avec assurance cest bien, tout au Et, pour répondre - enfin! - à votre question choses" vraiment est, en revanche elle nest pas contraire, que si ce fond des choses existe il du début, ceci vous explique peut-être pour- muette sur ce quil nest pas. Et en particulier nest en rien comparable à notre expérience au quoi par exemple, bien que physicien, je ne elle élimine un certain matérialisme scientifique niveau macroscopique ! De sorte quaux yeux peux récuser comme illégitimes les intuitions que, du temps de la physique dite "classique" des physiciens la notion même de matière est bergsoniennes concernant le temps ressenti. elle paraissait favoriser et qui reste encore très en train de devenir au moins aussi nébuleuse vivace. Malheureusement les philosophes qui que ne lest, à ceux de certains neurologues, Hugues Simard60 JDGE 62
  • Ballon, gazon et bottes de cuir : l’heure de gloire du r ugby fé minin L e 11 mars dernier, pour la première fois dans l’histoire du rugby féminin, le ser- vice public retransmettait un Les filles de l’équipe de rugby de Centrale Lille, alias les match à la télévision. Un sym- à Centrale Lille, qui a joué pour l’équipe de Michelines, photographiées par Bálint FÜLÖP, étudiante France. « Le rugby féminin s’est développé dans toute en deuxième année à lEcole Centrale de Lille et membre bole lourd de sens pour une la France : à l’heure actuelle, du Club Photo. discipline en pleine explosion. dans le top 10, il y a cinq clubs au nord de Paris et cinq au sud. » La success story Les amazones à l’attaque de chloé Pelle, 22 ans des grandes écoles Les raisons d’un tel engouement pour le rugby « Je me suis mise un peu par hasard à jouer au rugby, après A ESCP Europe, l’équipe de rugby féminin féminin sont probablement la prépa. Arrivée à Centrale Lille, une fille m’a proposé de venir jouer à la journée des associations. » C’est là que est encore toute jeune : née en 2006, époque nombreuses tout s’accélère. Chloé intègre l’équipe de rugby où les joueuses ne disposaient ni d’un coach, ni d’un terrain mais de leur seule volonté, c’est de l’école, et, quelques mois plus tard seulement, Pour Chloé Pelle, « cela commence à changer parce en 2007 qu’elle s’est véritablement structurée. lors d’un tournoi universitaire, un professeur de que le football féminin a mis la lumière sur tous les Alexandra Favard, qui l’avait intégrée à ce l’option rugby de STAPS la repère et lui propose sports masculins qui ne sont pas pratiqués par les moment-là et qui en est aujourd’hui la capitaine de rejoindre le club de Villeneuve dAscq. femmes ». Elle ajoute : « Et puis, quand le rugby mas- pour la deuxième fois de sa scolarité, se remé- Elle accepte. Près de deux ans et demi après, culin a commencé à être médiatisé, les filles l’ont regardé more cette ascension fulgurante : « On a énormé- Chloé appartient toujours à l’équipe 1 de et se sont dit : « Pourquoi pas moi ? ». Les gens arrêtent ment développé les moyens pour l’équipe : quand j’ai Villeneuve dAscq, qui fait désormais partie du de se dire que le rugby n’est fait que pour les brutes commencé, on payait tous les déplacements pour les top 10. En parallèle, depuis le début de l’année parce que oui, c’est un sport de combat, mais il y a énor- matchs. Et il y avait vraiment très peu de filles 2011-2012, il lui arrive de jouer pour l’Equipe mément de règles ! » Monica, co-responsable de (on était 10), alors qu’au début de cette année il y avait de France, comme lors de la tournée d’automne l’équipe de Centrale Lille met quant à elle l’ac- 50 filles inscrites et qu’au second semestre on est encore ou encore du tournoi des 6 nations. Ce succès cent sur l’accessibilité de ce sport : « On a des 25 à être là à tous les entraînements. En 5 ans, l’équipe fulgurant, pour une jeune fille qui, rappelons-le, filles qui sont très petites, très maigres mais qui arrivent a explosé. » Un constat propre à ESCP Europe ? il y a trois ans seulement ne touchait pas le ballon vraiment bien à jouer parce qu’elles ont la motivation. Non ! La preuve, à Centrale Lille, le bilan est ovale, Chloé l’explique avec simplicité et modestie : Je crois que c’est un sport que tout le monde peut faire identique. « Cette année, on a eu 10 nouvelles joueuses « Comme ils préparent la coupe du monde 2014, et qui permet de libérer beaucoup d’énergie. Pendant de première année. L’année où je suis arrivée, on était ils essaient de trouver beaucoup de nouvelles têtes. Et j’en l’Intercentrales une fille vraiment petite s’est révélée être à peine 7 et on avait du mal à former notre équipe. faisais partie. J’ai la chance d’avoir une très bonne condition l’une des meilleures parce qu’elle a vraiment tout donné : Les filles commencent à se dire que le rugby, ce n’est pas physique, même si techniquement, il faut que je progresse. » tout le monde peut réussir à faire un essai, un placage. » que pour les garçons. Les deux dernières années on a Sa devise ? « Il n’y a vraiment rien d’impossible. Alexandra enfin évoque « le rejet du foot avec tous gagné le challenge Centrale Lyon et l’Intercentrales alors C’est ce qu’on s’est dit au premier match de la saison. les scandales qu’il y a pu avoir » ajoutant avec que les garçons n’ont gagné ni l’un ni l’autre donc ça a On a réussi à battre Perpignan alors qu’elles étaient malice qu’« au rugby, déjà, l’équipe de France, contribué à changer le regard qu’on porte sur nous », à domicile uniquement parce qu’on s’était dit qu’on allait elle est bonne… » remarque Chloé Pelle, élève en troisième année gagner. Pourtant, nos adversaires étaient championnes de Claire Bouleau France du top 10 et au vu de notre classement, on étaient62 JDGE 62 censées être les dernières du top 10. »
  • JDGE 62 63
  • JDGE 62 65
  • 66 JDGE 62
  • JDGE 62 67
  • 68 JDGE 62
  • La Cité Internationale, un rassemblement d’étudiants unique au monde G érée par une fondation reconnue d’utilité publique, située au cœur du 14e arrondissement de Paris, la cité internationale accueille des étudiants français et étrangers de niveau master, auxquels s’ajoutent quelques élèves de Sciences Po issus de ZEP, des étudiants préparant les cPGE à henri iv des chercheurs et des artistes. , © DR La Maison Internationale, bâtiment principal. La cité internationale « La Mairie de Paris nous finance afin que nous améliorions d’étudiants, et de cette nature infinie et fleurissante en chiffres laccueil dans la capitale des étudiants venus d’ailleurs. » à qui l’on a laissé sa place entre les maisons et les G 140 nationalités © DR Cette mission ne se limite cependant pas à l’aide allées pavées. « La Cité ne laisse pas indifférent. Le G 40 maisons au logement ou aux premières démarches poids du passé est là. Cest ici que Beauvoir et Sartre se G 6 000 lits disponibles administratives. Tout au long de l’année, la Cité sont rencontrés » rappelle avec un sourire Beverley G 12 000 personnes résidentes dont environ 75 % propose des activités ouvertes et disponibles à Margaria, directrice de l’accompagnement des pu- détudiants, 25 % de doctorants, post-doctorants, tous, résidents ou non, français ou étrangers : blics en mobilité. « Et cest ici que lindépendance du chercheurs et un petit pourcentage dartistes ateliers de découverte du français, visites, accès Maghreb sest forgée », complète Carine Camby, en G 20 à 30 nationalités par maison en moyenne aux infrastructures de la Cité comme la bibliothèque, référence aux vagues de décolonisation des années G Un parc de 40 hectares « la piscine, le théâtre, les équipements sportifs. cinquante et soixante. « Lhistoire se fait ici et quand G 25 % de Français les étudiants en prennent conscience, cela les marque beau- G Environ 600 salariés travaillant dans lensemble Le 2 juin, cest la fête de fin dannée. coup. Cest un endroit très original, il ny en a pas dautres des maisons Cest le moment où les étudiants comme lui dans le monde. Cest un projet dans lequel beau- G Un bail de 3 ans maximum pour les étudiants, coup détudiants veulent simpliquer et beaucoup disent 2 ans pour les chercheurs partent, se séparent et donc ils ont envie de « Je veux rendre ce que la Cité ma donné ». Ici ils sont G Un loyer variable selon les maisons, faire quelque chose collectivement. Pour dans une espèce dîlot qui leur donne, à travers ce projet »« d’environ 450-500 € cette journée, ils sinvestissent dans tout un de solidarité, un supplément dâme. » tas dactivités et souvent, leur volonté « Cest une cité qui nest pas du est de mettre en avant leur culture. tout repliée sur elle-même », Quand j’étais dans ma première carine camby, déléguée générale maison, j’étais tranquille, libre et carine camby javais des amis. Mais depuis que j’ai changé La naissance de la Cité Inter- « Les étudiants parlent dun de maison, je ne suis pas libre, quand jai des © Igor STEFAN nationale a lieu « en 1925 au lieu magique », invités je dois les présenter à l’accueil. C’est lendemain de la première guerre Beverley Margaria tout de même un formidable endroit pour mondiale qui a conduit à la mort vivre malgré ces problèmes. Jai des amis ici, » de plusieurs millions de jeunes », Ce qui frappe lorsque l’on Carine Camby je suis tranquille avec mes voisins, raconte Carine Camby, délé- pénètre dans l’enceinte de la guée générale de la fondation. A ce moment-là, ils ne me dérangent pas et Cité Internationale, c’est © Jon ONGKIEHONG « il y a un certain nombre de personnes qui, dans le cadre cette atmosphère paisible, moi non plus ! du mouvement pacifique, se disent que si les étudiants du douce, harmonieuse, qui se rawaz Muhammed, étudiant de monde entier apprennent à se connaître, à vivre ensemble, dégage des bâtiments impo- nationalité kurde,arrivé à la cité en 2010. on peut éviter la reproduction de massacres. Cétait un idéal sants et majestueux ayant vu ria Beverley Marga Claire Bouleau humaniste. » Presque 90 ans plus tard, cet idéal est défiler des générations toujours là, et le rôle de la Cité s’est même élargi. Si elle accueille toujours étudiants français et internationaux dans ses Quels projets pour les années à venir ? 40 maisons, elle constitue également,© Jon ONGKIEHONG selon les termes de Marie Burcklen, « Cela faisait plus de 40 ans que nous n’avions pas pu construire de maisons parce quil ny avait plus de foncier responsable de l’accueil des publics, constructible. Grâce à un accord avec lEtat et la Mairie de Paris nous allons pouvoir construire 1500 logements sup- « une plateforme daccueil et daccompa- plémentaires. A cette occasion nous aimerions accueillir de nouveaux pays. Nous sommes en train de chercher de nouveaux gnement » de tout étudiant étranger qui pays partenaires : Chine, Corée du Sud, Colombie, ... » Carine Camby Marie Burcklen arrive à Paris, qu’il loge à la Cité ou non. JDGE 62 69
  • Patrick Patureau, à la tête des jeunes musclés d’hEc Paris a nciennement professeur d’EPS dans des écoles comme cciP Ecole de vente ou Négocia, c’est en 1999 que Patrick Patureau a posé le pied pour la première fois en terre d’hEc Paris. Désormais responsable des sports de cet établissement, il « n’enseigne plus » et joue un « rôle de management du sport en général ». Patureau offre la possibilité à une trentaine élèves de deuxième année de suivre un électif de management de projet événementiel qu’il a créé lui-même. « Là je m’intéresse spécicifiquement au côté management. Les étudiants ont tout à faire. Il Printemps 2012 à hEc Paris : faut qu’ils définissent leur projet, qu’ils se donnent tous les grandes dates sportives à ne pas manquer… les moyens de la réussite : mise en place de l’équipe, du budget… » Cependant, faire partie du master 3 au 5 mai : les Mercuriales, tournoi international de sports collectifs. Grande école n’est pas une condition sine qua 17 au 20 mai : MBA Tournament, le plus grand rassemblement européen annuel d’étudiants en MBA. non pour pratiquer la gonflette, se défouler les 1 au 3 juin : Jump HEC, prestigieux concours hippique national de saut d’obstacles. gambettes ou tenir une raquette. « Pour les MS, 2 juin : « Challenge du Monde des Grandes Ecoles et des Universités », grand rassemblement sportif les MBA et autres, le sport n’est pas obligatoire mais au stade Charlety, qui réunit plusieurs milliers d’étudiants de France et d’Europe, et des entreprises. ils sont bien intégrés », remarque Patrick Patureau, 3 juin : les Régates en Seine, compétition d’aviron co-organisée avec ESCP Europe. satisfait, avant de rappeler que dans une école offrant des programmes si variés « le sport c’est peut-être le seul lieu transversal à toutes les formations, « Un chef d’orchestre « à l’écoute, juste, honnête » avec les élèves, grâce auquel tous les élèves peuvent se rencontrer. » « et passionné, évidemment. » Une passion que, multitâches » d’ailleurs, on n’a aucun mal à sentir dans son Mais ce n’est pas son seul intérêt dans une business school. « Le sport dans une école de mana- discours : « C’est un métier qui est très complet, hyper gement c’est bien sûr tout le côté apport physiologique, Contrastant avec l’étendue des infrastructures passionnant, hyper prenant, » s’enthousiasme-t-il, c’est aussi quelque part le goût de la compétition mais, sportives de l’école, le service des sports « il y a toujours de nouveaux projets à entreprendre ! » le plus important pour moi, c’est le rôle qu’il peut avoir d’HEC se résume à une « petite équipe » qui réu- nit autour de Patrick Patureau un adjoint, une pour apporter des notions à nos futurs cadres comme assistante et une aide logistique à temps partiel. « Passer du cadre sportif savoir se situer, savoir coopérer, savoir gérer des En lien quotidiennement avec une quarantaine à celui du savoir être » situations inattendues, (…) ce que moi je regroupe d’enseignants vacataires et d’intervenants, sous l’idée de savoir être. » Et d’ajouter, avec un Patrick Patureau se définit comme « un chef Sur le campus de Jouy-en-Josas, le sport brin d’onirisme assorti d’un sourire dans la d’orchestre multitâches qui doit savoir à la fois aborder concerne essentiellement les bénéficiaires voix : « Le sport, pour moi, c’est le champ de tous les la pédagogie avec les élèves, gérer les intervenants, le per- du programme Grande école. Obligatoire possibles. C’est un lieu où la seule limite des jeunes, sonnel, être capable d’organiser tout ce qui est planning, pour tous les élèves de L3, il est optionnel c’est leur imagination, et souvent, elle est grande… » suivi, (…) bref, s’occuper vraiment de tout le côté spor- en Master 1 mais reste toutefois pratiqué par tif de l’école. » Sa mission, pour lui, c’est d’être 75 à 80 % de la promotion. Par ailleurs, Patrick Claire Bouleau70 JDGE 62
  • ActualitésEtudiantes Le TOSS, Nouvelles Brèves 2 000 étudiants prêts à en découdre Accréditation AACSB C12 et 13chaque année depuistournoile: Bureau Des seront plusSupélec organisera les omme mai son traditionnel 1989, le TOSS. Ce Sports de de 2 000 étudiants pour 5 ans de toute la France qui s’affronteront dans pas moins de 13 disciplines, masculines et télécom Ecole de Management féminines, sur le campus de Supélec, à Gif-sur-Yvette, dans le sud de la banlieue vient d’être accréditée par l’aacSB (association to advance collegiate parisienne. Schools of Business) pour une durée L’activité phare du de 5 ans. il s’agit de la deuxième La 25e édition de ce tournoi TOS dans les problématiques de le saut à l’élastiqu S : accréditation internationale obtenue e! se déroulera les 12 et 13 notre temps. Pour cela, nous par l’école en l’espace d’un an, mai prochains : pendant mettons en place pour la troi- après l’aMBa en 2011. En France, tout un week-end, le cam- sième année un pôle handicap. Télécom Ecole de Management pus de Supélec à Gif-sur- concrètement, un atelier ren- est le premier établissement Yvette se métamorphosera contre sera mis en place et public d’enseignement supérieur et deviendra une nouvelle permettra un échange sur la à obtenir deux grandes accrédita- fois le théâtre d’un des situation actuelle du handicap tions internationales. Elle fait plus grands évènements en entreprise. désormais partie des 14 business sportifs étudiants de Nous accueillerons également schools françaises doublement France : le tournoi Omni- une nouvelle fois l’équipe de accréditées aacSB et aMBa : Sports de Supélec, plus France de basket handisport, audencia Nantes, Bordeaux EM, connu sous le nom de menée par son capitaine ryadh EDhEc, EM Lyon, EScP Europe, tOSS. a l’organisation, Sallem, qui nous fera profiter Euromed Marseille, Grenoble EM, nous sommes 24 étu- d’un match-exhibition à l’issue Groupe Sup de co Montpellier, diants passionnés, mem- duquel les étudiants pourront hEc, iNSEaD, reims Management b re s d u B u re a u D e s s’essayer à la pratique de ce School, rouen Business School, Sports (BDS) de Supélec sport. toulouse Business School et Gif, qui s’activent depuis afin de rendre ce week-end télécom Ecole de Management. plusieurs mois pour mémorable, nous proposons Le positionnement original de offrir à tous les partici- également aux étudiants de l’école salué par l’AACSB pants un tournoi inoublia- nombreuses activités tout au L’aacSB labellise la stratégie de ble. Nous pouvons également long du week-end, telles que télécom Ecole de Management et la compter sur le soutien de toutes du saut à l’élastique, du paintball, qualité de ses formations. Les les associations de Supélec, réu- du ball trap laser, un stand de auditeurs ont également souligné la nies pour nous aider le Jour J massage ostéopathique, et la fa- pertinence du positionnement de dans la « team tOSS ». Grâce à meuse soirée du samedi soir. côté l’école basé sur la double expertise nos nombreux partenaires tels m-pom animations, le rituel concours de en management et technologies. Concours de po que Mazars, akka technologies, pom-pom sera encore une fois à cette originalité reprise dans la ou encore BNP Paribas, le tOSS est l’honneur rejoint cette année par signature de l’école, Managing devenu l’une des références en un concours de fanfares qui s’an- through technology, distingue termes de manifestations sportives nonce très prometteur. télécom Ecole de Management sur étudiantes. Le BDS Supélec Gif le marché standardisé des business peut également compter sur le En somme, le tOSS 2012 s’adresse schools. soutien de nombreux fournisseurs, aux compétiteurs hors pair, aux L’aacSB permet à télécom Ecole tels que Flam’s, Burn ou encore Tournoi de rugby passionnés de sport, et avant tout, de Management de postuler à Powerade ainsi que sur ses équi- à tous ceux qui désirent passer un l’entrée du prestigieux classement pementiers sportifs pour assurer côté compétition, les tournois se bon moment entre amis autour du du Financial times des meilleurs la pérennité et la qualité de l’évè- dérouleront majoritairement sur sport. Le but avoué des organisa- masters en management. nement. Notre tournoi se veut deux grands pôles : Supélec et Po- teurs est de rassembler tous les Figurer parmi les 30 meilleures accessible au plus grand nombre lytechnique. tous les participants étudiants autour des mêmes va- business schools européennes et ce seront une nouvelle fois des pourront se déplacer grâce à des leurs de solidarité, cohésion et don en 2016 équipes de grandes écoles d’ingé- navettes et bus spécialement affré- de soi, au cours d’un week-end qui Depuis la fusion de l’institut nieurs et de commerce, d’universi- tés pour l’occasion. Football, rugby, s’annonce d’ores et déjà riche en télécom et du Groupe des Ecoles tés, d’iUt et de BtS venant des handball, basket, volley, tennis, ten- émotions. des Mines le 1er mars 2012, quatre coins de la France qui nis de table, badminton, natation, s’affronteront pour défendre les water-polo, golf, judo, run & bike, Contact télécom Ecole de Management est la business school de l’institut couleurs de leur école durant les ce sont pas moins de 13 disciplines Bureau Des Sports de Supélec Mines-télécom, premier groupe deux jours de compétitions. Des uni- qui sont proposées cette année. 3, rue Joliot-Curie 91190 Gif-sur-Yvette 01 60 19 31 56 d’école d’ingénieurs de France versités étrangères, comme la cran- Etudiants mais aussi citoyens de bds-gif@supelec.fr avec 144 millions d’euros de field University et l’imperial college demain, nous pensons qu’il est pri- www.bds.supelec budget, 12 000 étudiants et 1500 seront également au rendez-vous ! mordial de s’impliquer aujourd’hui enseignants-chercheurs. Dans le cadre de son plan stratégique 2016,72 JDGE 62 l’école vise le top 30 européen.
  • Actualités Les Néo-zélandais au Centrale 7 ! Nouvelles Brèves Un programme alléchant pour la 8e édition du plus réputéEtudiantes des tournois universitaires de rugby à 7 en France. Master d’ingénierie : la CDEFI propose un Connaissez-vous lede Rio en72016, se caractérise par un jeu beaucoup plus rapide et des Jeux Olympiques rugby à ? Cette variante du rugby à 15, qui sera présente lors portage commun par les universités et les écoles d’ingénieurs fluide que son illustre aîné. Ainsi, durant les deux mi-temps de 7 minutes que constitue un match, vous vibrerez devant les fréquentes percées et les multiples essais. Au rugby La conférence des Directeurs des à 7 la moindre faute de défense se solde invariablement par un essai. écoles Françaises d’ingénieurs consi- dère que l’enseignement supérieur et rugby à 15 et il n’est pas rare de la recherche doivent contribuer à la ré- voir d’anciens joueurs présents industrialisation de la France. c’est lors du tournoi intégrer une pourquoi la cDEFi encourage la mise équipe du top 14 ! en place de formations nouvelles dans le domaine de l’ingénierie venant ren- vous lavez compris, au-delà de la forcer les dispositifs déjà existants. La compétition sportive, le centrale cDEFi est également prête à travailler 7 cest aussi une occasion unique en partenariat avec la cPU sur le déve- de prendre part à une formidable loppement de nouvelles formations de fête du rugby. Dans cet esprit, Master sous réserve qu’elles renfor- vous pourrez retrouver de nom- cent le dispositif existant et qu’elles in- breuses animations sur le bord du terviennent en complémentarité avec Match entre la Chine l’édition 2009 de et La Rochelle lors terrain : concours de pom-pom, les diplômes actuels et en particulier Et puisque le rugby à 7 est buvettes, et autres tombola... avec le diplôme d’ingénieurs. La vous voulez découvrir ce sport aussi une discipline féminine, le cDEFi constate qu’un certain nombre plus en profondeur ? rassurez- centrale 7 se compose également d’Universités Françaises viennent de vous, nul besoin de commencer à dun tournoi féminin de haut proposer la mise en place d’un cursus économiser pour vous payer un niveau. « Master en Ingénierie ». Le référentiel billet pour rio, un tournoi de très sur lequel se fonde ces établissements haut niveau, le centrale 7, vous Du fait de son statut de tournoi ne se distingue pas de celui pratiqué tend les bras. cet événement est organisé par des bénévoles, le par la cti dans l’accréditation des un tournoi international universi- centrale 7 reste proche des va- écoles d’ingénieurs. De plus, ce cursus taire de rugby à 7 à renommée in- leurs véhiculées par le rugby : est très proche de celui proposé par ternationale. il se déroule les 23 et rencontre, convivialité, partage. les universités scientifiques au travers 24 mai prochains à seulement vous pourrez ainsi échanger de leurs écoles d’ingénieurs internes. quelques kilomètres au sud de quelques mots en toute simplicité il contribue ainsi à la complexification Paris, à châtenay-Malabry (l’en- avec les étudiants, entreprises et du paysage de l’enseignement supé- trée y est bien sur gratuite !). fanas de rugby présents autour rieur notamment du point-de-vue des Fondé en 2005 par des étudiants des terrains. vous aurez peut-être étudiants en laissant croire que deux de l’école centrale Paris, le tour- même la chance de discuter avec Le Centrale 7, c’est aussi un tournoi féminin de grande qualité. Ici une joueuse diplômes distincts pourraient conduire noi sest petit à petit agrandi et le parrain de lédition 2012, Pierre de la sélection française à l’acquisition d’un même corpus de pour la huitième édition, ce nest rabadan, ou un des nombreux venir au centrale 7, cest donc compétences. De ce fait, la conférence rien de moins que les sélections soutiens tels que Bernard Lapas- loccasion de passer quelques s’interroge sur les complémentarités universitaires Néo-zélandaise, set ou richard Escot. Le centrale agréables après-midi rugbys- de ces nouvelles formations qui sem- Sud-africaine et Française, entre 7 dispose en effet de relations très tiques dans le cadre convivial du blent aujourd’hui davantage se placer autres, qui saffronteront. privilégiées avec le monde du campus de lEcole centrale Paris, en rupture vis-à-vis des écoles d’ingé- à chatenay-Malabry. Pour plus nieurs que dans la véritable recherche dinformations, le site internet du de formations innovantes dont notre tournoi www.centrale7.com et la société a besoin. Elle considère que page Facebook (centrale Seven) cette proposition se place en contra- vous garantiront dêtre informé diction avec la dynamique de partena- des dernières nouvelles du cen- riat qu’elle a toujours appelé de ses trale 7. vœux. L’absence de concertation et rémi Pradal d’articulation avec les formations d’in- Pour le secteur communication génieurs du site et en particulier celles du centrale 7 internes aux universités porteuses de ces masters soulignent au contraire un Contact problème de gouvernance d’établis- contact@centrale7.com sement et de site qu’il convient égale- www.centrale7.com ment de régler. Dans le cas contraire, Facebook Centrale Seven Match opposant la France à l’Afrique du Sud lors de l’édition 2010 la question du maintien de ces écoles au sein des universités concernées de- vrait alors être posée. JDGE 62 73
  • 74 JDGE 62
  • Pour sa 44e édition,Actualités la Course Croisière EDHEC NominationEtudiantes a jeté l’ancre au port des Minimes de La Rochelle Du 13 au 21semaine. 3 000 participants de la France entière ont investi le port le temps d’une avril, les L’événement se compose, régates le mardi et le mercredi Alain BRAVO, rappelons le, ont ainsi été annulées pour cause de Directeur général de trois trophées : vents trop forts, ou encore des matchs pour le trophée Sable à de Supélec est élu Le trophée Mer, constitué de cause de la pluie. toutefois, l’activité Président de L’Association régates, qui a vu concourir plus de 180 bateaux cette année, ce qui sur le village a battu son plein avec Pasc@line marque une forte hausse par rapport de nombreuses activités telles que à l’édition précédente. Le trophée des tournois de Poker, pétanque, des alain BravO,67 ans,x65,diplômé de terre, raid sportif dans l’arrière pays Bodegas, ou encore des talent show. lENSt,a été nommé Directeur général qui a permis aux 140 équipes de Supélec en septembre 2004.il est Les grands vainqueurs Les bateaux sous Spi membre de l’académie des technolo- présentes de s’affronter aussi bien de cette 44e édition sont : gies etvice-président de la conférence pendant des courses d’orientation, Trophée Kite : antoine clerc de laisser un dernier souvenir de des directeurs des écoles françaises des descentes en rappel le long pour les épreuves de race et cette 44e édition. d’ingénieurs (cDEFi).alain Bravo a des tours du vieux port de la antoine clerc / Jordan Jamet pour déclaré :« Ma mission est de poursuivre rochelle que durant des épreuves les épreuves de Freestyle Toute l’organisation souhaite et renforcer les actions de l’Association de canoës ou de run and bike. Trophée Mer : remercier tous les participants Pasc@line dans le domaine de la culture Le trophée Sable ; compétition sur 1. KPMG hEc (christian Ponthieu) pour leur motivation numérique. Cela passe par une prise de sable qui a rassemblé cette année 2. KPMG ESSEc (Loic Le Garrec) et leur bonne humeur ! conscience des leaders sur l’impact du pas moins de 75 équipes. Et enfin le 3. BEM Mai (Mathieu De premorel) numérique dans la société future et trophée Kite, première compétition de kitesurf en équipe avec 40 parti- a l’occasion de la soirée de clôture, Contact l’évolution des modes de formation avec, cipants. Pour consulter les résultats sportifs par exemple,le développement de nou- les étudiants rochelais se sont joins à ou les photos des compétitions, veaux talents par l’apprentissage dans le La compétition a été rude avec une nos participants durant 4h de mix rendez-vous sur www.ccedhec.com. météo souvent difficile. Quelques supérieur.Il m’appartient également de avec Laurent Wolf et Kavinsky afin poursuivre le développement de l’Asso- Bik’Earth, le monde de l’entreprise ciation en accueillant de nouveaux mem- bres,entreprises et établissements d’enseignement supérieur,universités et vu par deux cyclistes écoles de management en particulier.» LManagement de Lille, partiront pour un périple de 11 mois de Lillel’IESEG School alain Bravo a dabord exercé des fonc- e 25 juin prochain, Charles Michel et Henri Delozanne, étudiants à tions au Ministère des Postes et des t of à Calcutta. Ils élécommunications pendant quinze ans, où il a été nommé au grade dingénieur se sont lancés le défi de parcourir 13 000 km à vélo à travers 14 pays d’Europe et d’Asie. Général des télécommunications. il a ensuite consacré dix années à la En créant l’association Bik’Earth, entre les re- allemagne, Pologne, Générale des Eaux où il a créé la SFr ces étudiants de 22 ans ont voulu cherches d’in- Lituanie, Biélorussie, dont il a été Président-directeur général monter un projet alliant décou- ter views, les russie), ils monteront de 1988 à 1992,avant une seconde verte, sport, mais aussi esprit démarches ensuite à bord du expérience dentreprise de six ans d’entreprise, puisqu’ils profiteront transsibérien pour à aLcatEL,où il a exercé différentes de cette aventure pour réaliser un rejoindre Oulan-Bator fonctions de direction générale,dont reportage vidéo consacré aux puis Pékin. D’ici, pen- notamment celle de la recherche et de français expatriés en entreprise dant les 8 derniers la technologie du Groupe.En 2001,il a à l’étranger. « L’objectif de notre mois, ils traverseront créé aBhExiS,société de conseil et de reportage est de faire découvrir aux 6 pays (chine, vietnam, réalisation en transfert de technologie, étudiants différents métiers, entre- cambodge, thaïlande, opérant principalement en Europe. prises, et pays, et ainsi de les aider à Birmanie, inde) pour a ce titre il a dirigé la phase 1 de lopéra- définir leur projet professionnel », atteindre finalement tion FuturiS,prospective sur le système Henri et Charles explique henri. au terme de leur sur les routes nordistes calcutta le 25 mai 2013. français de recherche et dinnovation aventure, ils auront interviewé (2003 – avril 2004).alain BravO est une quarantaine de profils issus sponsors, l’entraînement ou encore chevalier de la Légion d’honneur et de nombreux pays et de départe- ments variés. toutes ces interviews les hébergements, nous nous devons d’être efficaces et organisés. » ajoute Contact commandeur du Mérite.(À Propos de l’Association Pasc@line,L’Association s’est seront filmées, éditées et publiées charles. www.bikearth.fr (actuellement en donnée pour mission de promouvoir les sur le site web bikearth.fr. La 1ère partie de leur voyage com- cours de développement) bikearthproject@gmail.com métiers d’ingénieurs et de cadres dans le « La préparation de ce projet est déjà prendra divers pays d’Europe de domaine des technologies numériques, 06 64 62 20 33 en soi un challenge très stimulant : Lille à Moscou (Belgique, Pays-Bas, elle est un référent dans ce domaine.) JDGE 62 75
  • ActualitésEtudiantes Le Challenge Centrale Lyon, C’est une mission difficile mais je ne L’équipe organisatrice au grand complet ! renonce pas ! ». a quelques pas de là, Jérémi, le seul fantaisiste vêtu d’un manteau de fourrure, attire mon attention. « Je ne raterai cet événement pour rien au monde ! C’est l’occasion unique de retrouver mes copains de prépa » confie t’il heureux. Et ce n’est pas Jonathan, étudiant à Supaéro, qui dirait le contraire. « On est près de 130 de mon école à être venu ce weekend. Je connais- sais déjà la renommée du Challenge en prépa ; on vient surtout ici pour le plaisir de jouer ». Et cela se voit ! « C’est un événement fédérateur et de partage » explique Jean Luc Blanchon, professeur de Samedi 17 mars,l’Ecole 10h. C’estde Lyon, soleil éclatant que Jean Cotinaud, responsa- ble des sports de Lyon, Centrale sous un m’accueille chaleureusement sur son cam- sport à l’Ecole centrale de Mar- seille. « Regardez ! Les étudiants jouent avec fair-play, il n’y a pas pus pour me faire partager une journée anniversaire un peu particulière : la 30e édition de contestation. Ils nous montrent que c’est possible, c’est vraiment du Challenge Centrale Lyon ! très encourageant ». Un événement teur de l’école lui-même, Franck Une occasion exceptionnel Debouck, de rajouter : « L’enthou- de se retrouver siasme est une valeur que j’aime- Durant 2 jours, ce sont plus de rais voir inscrite au même rang que c’est ensuite sur le grand campus © Centrale Num 2 500 étudiants - soit 25 écoles d’autres valeurs de l’école comme universitaire de la Doua que je d’ingénieurs représentées - qui le respect de l’autre, la tolérance et viens prendre la température de viennent défendre les couleurs de la pugnacité ». ancien élève de l’événement. Sur le terrain de bas- leurs écoles autour du sport. l’école (1975-1978) et fraîchement ket, les étudiants s’échauffent, A chacun sa discipline ! 26 sites répartis dans la ville arrivé en novembre dernier, il concentrés. assis sur le banc, Ben- d’Ecully sont mis à leur disposition, étonne par son sens de l’écoute et jamin et Florian me racontent, en plus des installations propres sa capacité à être au plus près des amusés : « Nous avons constitué à centrale Lyon. Badminton, esca- élèves. « Le sport est ici obligatoire une équipe d’anciens pour partici- lade, aviron, escrime, judo... il y en en 1ère et 2ème année, et les étudiants per au tournoi. La seule chose qui a pour tous les goûts ! « C’est un peu viennent d’ailleurs pour ça ! Nous ait changé c’est qu’on a mal aux © Centrale Num comme les Jeux Olympiques ! » lance bénéficions d’une identité très forte jambes plus vite qu’avant ! ». Ben- © Centrale Num Jean cotinaud la mine réjouie. avec le stade construit au cœur jamin est venu spécialement de Dès mon arrivée, cet enthou- de l’école. Aujourd’hui je suis très Londres pour le weekend. « C’est siasme est partagé au contact fier de mes étudiants, c’est un évé- un événement exceptionnel que des étudiants que je rencontre. nement exceptionnel. D’ailleurs, je ne veux pas rater. C’est l’occa- alexandre Marchi, président de écoutez-les… s’ils ne faisaient pas sion de retrouver les copains, mes l’édition 2011, en témoigne avec de bruit à 20 ans, je m’inquièterai ! ». meilleurs souvenirs de l’école sont © Centrale Num le sourire aux lèvres. « Quand on Mais cette ambiance « bon enfant » ceux du basket » ajoute t-il. fait partie de l’association, il est est bien cadrée. « Cette année, Jean cotinaud me présente difficile de profiter de l’événement. nous avons demandé une caution ensuite Kristof. ancien entraîneur Ce weekend je suis là pour aider, par étudiant et par école. Nous de l’équipe basket-fille et venu guider, donner des conseils. ». avons aussi exigé de faire signer à Lyon en échange universitaire, Une équipe soudée il suffit d’ailleurs de regarder la une Charte de Comportement par ce jeune hongrois impressionne et engagée centaine de tentes installée der- le directeur de chaque école. C’est par sa taille et son humilité. « Di- rière le stade pour comprendre en impliquant au plus près toutes plômé depuis 1 an et demi, j’adore Passionné de sport, antoine cottin, que la convivialité n’est pas les administrations des écoles revenir ici. Il y a un esprit commu- président de l’édition 2012, n’a pas qu’une affaire de mots. « Les que nous arriverons à limiter les nautaire très fort qui n’existe pas choisi centrale Lyon par hasard. chambres des garçons sont libé- débordements » rappelle Frédéric en Hongrie. Par mon travail, je sou- « Après la prépa, je voulais vraiment rées pour accueillir les filles roberjot, directeur du patrimoine haite d’ailleurs exporter les valeurs trouver une école dans laquelle je me des autres campus ». Et au Direc- de centrale Lyon. de l’école dans mon pays. sente heureux. (…)76 JDGE 62
  • Nouvelles Brèves Nomination« une belle occasion de se retrouver » ICN signe Changement à la tête la Déclaration de Rouen Business En assistant l’an dernier à l’édition notre relationnel, ce que les étu- de Rio d’engagement School à la rentrée précédente du Challenge Centrale diants en écoles de commerce font des établissements prochaine Lyon, je me suis dit que c’est ce que déjà très bien ». Mobilisé notam- d’enseignement après dix ans passés à la direction je voulais faire. C’était tout simple- ment sur la réactualisation des supérieur à des générale de rouen Business ment super ! ». antoine a su mettre supports de communication (site pratiques durables School, arnaud Langlois-Meurinne à profit son enthousiasme pour internet, page Facebook…), Selim fera valoir ses droits à la retraite le faire de cette 30e édition une belle a aussi « développé une applica- icN Business 1er septembre prochain et sera réussite. Plein d’énergie et fier de tion iphone pour suivre les résultats School Nancy- remplacé, en tant que Directeur son engagement, c’est après une des tournois en direct ». Un vrai Metz s’engage Général, par Philippe corruble qui micro-sieste qu’il prend le temps succès au vu de la centaine de encore plus, rejoindra notre Ecole dès le 14 mai. de témoigner de cette aventure messages reçue sur son télé- aux côtés des arrivé en septembre 2002, arnaud qu’il juge d’ « unique ». phone pendant notre conversa- établissements d’enseignement supé- Langlois-Meurinne aura conduit la Le Challenge Centrale Lyon, tion. « Je vais avoir du travail ! » rieur du monde entier, à des pratiques transformation de l’Ecole, regrou- c’est quoi ? lance t’-il ravi. Egalement venu à durables. L’Ecole a signé la déclara- pant sous l’appellation Groupe ESc « C’est tout d’abord un an de centrale Lyon pour sa dimension tion qui sera rendue publique à l’occa- rouen plusieurs Ecoles de la cci préparation ! La grande nouveauté sportive forte et sa vie associative, sion de la conférence des Nations de rouen (l’ESc rouen avec l’Ecal, cette année est l’épreuve de ski. il évoque une « fierté collective » Unies sur le Développement Durable l’iFi et l’iSPP) et constituant sous la Nous avons emmené 55 étudiants portée par leur président, qui aura lieu du 20 au 22 juin prochain marque rouen Business School une aux 2 Alpes en leur proposant antoine. « Nous sommes treize à rio de Janeiro. En matière de Ecole au meilleur standard inter- sur place une ambiance de folie. dans l’association et tous très impli- responsabilité Sociale d’Entreprise national, dotée des trois grandes A l’occasion des 30 ans, nous avons qués, c’est une expérience excep- (rSE) et de Développement Durable accréditations (EQUiS, aacSB et aussi prévu un feu d’artifice. Enfin, tionnelle ! Et nous savons aussi (DD), la stratégie d’icN Business aMBa), qui accueille aujourd’hui le Challenge c’est surtout l’occasion qu’Antoine est toujours là pour School 2011- 2016 consiste à : plus de 4000 étudiants dont 30 % de retrouver des copains de prépa, nous en cas de pépin… c’est très 1. intégrer cette vision dans tous d’étudiants internationaux. Philippe certains je ne les vois qu’ici ». rassurant ». les cours enseignés à l’Ecole. La rSE corruble est professeur de droit Comment gère-t-on le stress du et le DD sont déjà intégrés dans les international des affaires à hEc Jour J ? 18h30, déjà. il est temps pour cours d’économie, de droit, de marke- Paris. il a dirigé la Majeure Straté- « Le Jour J, il faut tout donner. Nous moi de laisser Jean cotinaud avec ting, de management et de finance. gie Fiscale et Juridique internatio- avons donc mis en place un plan- ses élèves. après l’effort de la 2. Promouvoir la recherche acadé- nale dhEc et été directeur ning de sieste pour nous aider journée, le moment est bientôt mique et appliquée dans ces dhEc-Entrepreneurs. Professeur à tenir le coup, à rester calme. venu de se détendre en assistant domaines, notamment à travers ses invité à lUniversité de Saint-Gall La vraie satisfaction est de faire face au show tant attendu des pom- deux récentes chaires : (Suisse), il y enseigne le droit euro- aux imprévus, et de trouver des pom girls et au feu d’artifice… o la chaire art et Entreprise Durable péen de la concurrence. En juin solutions dans l’urgence ». avant de profiter de l’ambiance o la chaire rSE Opérationnelle 2011, il a reçu le Prix vernimmen Quel est ton mode de manage- de la soirée au son du Dj ! et innovation. du meilleur professeur dhEc ment ? 3. renforcer l’équilibre hommes Paris. il a, parallèlement à ses acti- « Nous avons commencé par femmes dans la gouvernance de vités à hEc Paris, exercé l’activité faire des soirées pour apprendre l’Ecole d’ici 2016. d’avocat d’affaires au sein de cabi- à mieux se connaître. A mon arri- 4. Poursuivre le déploiement de la nets internationaux. Docteur en vée dans l’équipe, je n’en connais- cordée de la réussite « Artem-Nancy droit de lUniversité de Lyon, il est sais pas la moitié… après ce – Ensemble vers l’avenir », projet également diplômé dhEc Paris et weekend, je peux dire que ce sont solidaire commun porté par les trois ancien élève du MBa de lUniver- tous mes meilleurs copains ! Nous Ecoles membres de l’alliance artem- sité de californie, Berkeley, et de la sommes avant tout une bande Nancy, qui a été labélisé par l’Etat Faculté dEconomie de lUniversité de copains, pas des professionnels. Français en 2010. de cologne. En axant globalement J’ai ensuite laissé chacun prendre Le show des pom-pom girls avec l’équipe de l’EMLYON BS 5. réduire l’empreinte carbone de sa politique sur le développement des initiatives… je ne donne pas l’Ecole : icN a réalisé début 2010 un de l’Ecole, Philippe corruble aura d’ordre. Je me dois d’être polyva- Dès le lendemain, il faudra pour- Bilan carbone, en partenariat avec comme priorité de renforcer son lent, je connais les missions de tout tant être en forme pour disputer l’Ecole des Mines de Nancy dans le internationalisation, d’amplifier le monde ». les finales, organisées sur le cam- cadre de l’atelier artem « Développe- l’effort de recherche menée par pus de l’école. ceux qui n’auront ment Durable. » ses enseignants chercheurs et de Selim, responsable communica- pas eu la chance d’être qualifiés adhérente du Global compact de- poursuivre le rapprochement avec tion au sein de l’association, at- pourront se réconforter en parti- puis 2007 et engagée à respecter les reims Management School, tout en teste de cet enthousiasme et de cipant à des activités spéciale- Principes des Nations Unies pour un respectant le haut niveau de qualité cet engagement. « Le pôle com- ment concoctées pour l’occasion Enseignement responsable du Mana- de l’enseignement que nous munication a été crée cet année (raid, paintball etc). gement (PrME) depuis 2009, la res- dispensons. dans l’objectif d’améliorer toujours ponsabilité Sociale des Entreprises et Place au sport, place à la Gérard Romedenne, plus la qualité de l’événement. En convivialité, place au Challenge le Développement Durable font partie Président du Conseil d’Adminis- tant qu’élève ingénieur, nous de- Centrale Lyon ! de la mission même de l’Ecole qui est tration de Rouen Business School vons aussi apprendre à travailler aF notamment de former des managers responsables. JDGE 62 77
  • Actualités L’association 5e Set de l’EDHEC... ou Nomination la rencontre du sport et de l’entreprise au cœurEtudiantes d’un engagement professionnel et responsable Philippe Courtier, futur Directeur Général d’EMLYON A Rafaelun francla 7 édition du KPMG Tennis Master Tour par près Nadal, succès lors de son édition 2011 parrainée e Business School Philippe Courtier, (TMT) se déroulera cette année à La Baule du 24 au 28 mai. actuellement Directeur de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, rejoin- cet incontournable tournoi étu- tions originales et variées propo- dra EMLYON en juillet 2012 diant réunit plus de 300 partici- sées aux participants (soirées et pour en prendre la Direction pants et s’impose comme une autres surprises). Générale. Il remplacera compétition de haut niveau dans le Patrick Molle, Directeur monde sportif étudiant durant la- Nouveauté cette année : Général d’EMLYON depuis quelle ces derniers, issus de le concert électro-rock « rock en 1996, qui avait annoncé grandes écoles de commerce Set » du dimanche soir, réconfort en mai 2011 sa décision de (hEc, ESSEc, EScP Europe, après l’effort, pour passer un der- quitter l’institution. EDhEc, EMLyon, audencia, nier moment de convivialité en GEM,…) et d’ingénieurs (Poly- conclusion de 4 jours d’exception. Affiche du Tennis Mas agé de 53 ans, technique, Mines, centrale…) ter Tour Les étudiants ont déjà pu rencon- ingénieur Général viennent défendre les couleurs de trer l’équipe organisatrice du ten- des Ponts et leurs écoles. ils viennent s’affronter nis Master tour, notamment à Fédération Française handisport. chaussées, sur les célèbres terres battues du l’occasion de la soirée Match Point Le tournoi s’associera aussi à l’as- Philippe courtier prestigieux country club de La qui s’est déroulée en février à sociation « Fête le Mur » de Yannick est diplômé de Baule. En parallèle, la 3ème édition Paris, et surtout du tennis Student Noah pour accueillir durant une l’Ecole Polytech- du déjà très apprécié Beach Mas- tour, notre tour de France des journée un quinzaine d’enfants de nique et de l’Ecole Nationale de la ter tour, un tournoi de Beach volley écoles, au cours duquel l’associa- la banlieue nantaise, l’idée étant de Météorologie, et docteur de rassemblant 150 participants, est tion vient dans les écoles de permettre aux enfants de venir l’Université Paris vi. chercheur à organisé sur la plage de La Baule. commerce et s’initier aux joies du tennis, à ses Météo-France puis au centre d’in gé n ie ur, valeurs et de partager une journée Européen pour les Prévisions afin de présen- dans un esprit solidaire et citoyen. Météorologiques à Moyen terme ter le tournoi, (situé à reading, UK), il fut ensuite mais avant tout Enfin, dans l’optique de promou- responsable des programmes de les valeurs voir le développement durable, di- météorologie opérationnelle au auxquelles 5e verses initiatives sont mises en centre National dEtudes spatiales Set es atta- place afin de faire du tMt un tour- (1995-1997), puis directeur du Labo- chée. noi propre : l’opération « balle ratoire docéanographie dynamique jaune » lancée en 2008 à roland et de climatologie (1998) et respon- Le tMt est en Garros, le tri sélectif organisé sur sable du projet Mercator docéano- effet un tour- le village, l’engagement des parti- graphie opérationnelle (1997-1998). noi engagé : cipants à signer notre charte pour il a été Directeur Général adjoint l’organisation un tournoi propre et la collecte de de Météo-France de 1999 à 2004. handisport bouchons plastiques pour l’asso- Démonstration de tennis de cet événement est un moyen de il est Directeur de lEcole Nationale véhiculer nos valeurs au sein du ciation « Bouchons d’amour » afin des Ponts et chaussées depuis 2004 L’ambition de l’association 5e Set, monde étudiant et rendre les futurs de les revendre et prendre part à et préside à ce titre la société en organisatrice du tennis Master décideurs sensibles aux grandes des actions humanitaires. charge du MBa des Ponts et la filiale tour, est de rendre ce tournoi ac- causes de l’entreprise tels l’inté- de formation continue de l’Ecole cessible à tous, tout en offrant des gration du handicap ou du déve- Pour plus d’informations et avoir des Ponts, première filiale de prestations de grande qualité. loppement durable. L’association la chance de participer au tennis formation continue d’une école Dans ce cadre exceptionnel, une 5e Set s’engage donc en faveur du Master tour ou au Beach Master, d’ingénieurs française par le chiffre luxueuse prestation est offerte du- tennis handisport afin de sensibili- les inscriptions se passent en d’affaires. il est par ailleurs rant ces 4 jours (hôtel 3 étoiles avec ser les futurs acteurs de l’entre- ligne sur : www.kpmg-tmt.com deuxième vice-président de Paris vue sur la mer, cocktail KPMG et prise à la question du handicap et tech. auteur de nombreuses dégustations locales, lots de pres- au dépassement de soi. publications scientifiques, il a reçu tige, animations en tout genre…) un prix de lacadémie des Sciences pour des frais de participation dé- ainsi, une démonstration de tennis et un prix de la royal Meteorologi- risoires de 80 euros. Le tout se dé- handisport sera offerte par deux cal Society (UK) et a présidé le roulera dans un esprit convivial et joueurs professionnels dans cette L’équipe 5e Set comité scientifique du programme de partage grâce aux villages mis discipline encore trop méconnue mondial de recherche sur la météo- en place pour l’occasion (tentes du grand public. il s‘agit d’une Contact rologie. Le parcours et l’expérience animation, tente relaxation, es- initiative soutenue par la commis- julia.basauri@edhec.com de Philippe courtier en font un paces restauration) et aux presta- sion Fédérale de tennis de la excellent successeur pour poursui- vre le développement d’EMLYON78 JDGE 62 en France et à l’international.
  • JDGE 62 79
  • Actualités Pour l’Ascension gravissez des sommets, NominationEtudiantes avec le Raid Hannibal ! Pierre Dreux, nouveau directeur du Groupe ESC Toulouse D ans 6 jours,canoë,VTT… dans les Alpes franco-italiennes. S’il est désormais trop Trek, biathlon, les participants du Raid Hannibal partiront de Lyon pour 4 jours de Directeur adjoint de l’Ecole centrale tard pour s’inscrire, à moins d’être dans une forme olympique et de n’avoir rien prévu de Lyon, Pierre ce week-end, retenez ce nom pour l’an prochain : le Raid Hannibal. Dreux, 50 ans, est nommé directeur du Groupe ESc Une association toulouse à compter du 1er juin pro- au cœur de la chain. il succédera à hervé Passeron qui fera valoir ses droits à la retraite vie étudiante : après avoir animé l’école pendant Depuis plus de 13 ans, plus de 14 ans. ingénieur de lEcole trente étudiants d’EMLYON centrale Paris, et docteur en Phy- Business School organisent sique Nucléaire, Pierre Dreux jouit avec sérieux et passion ce d’une solide expérience dans les raid de 4 jours dans les univers industriel et scientifique. alpes franco-italiennes. Plus De 1988 à 2006, il a exercé des res- de 200 participants courent ponsabilités croissantes au sein du le raid chaque année, issus à Groupe altran, en France et aux la fois du monde de l’entre- Etats-Unis, notamment en qualité prise et du monde étudiant. de directeur scientifique. Ses mis- sions l’ont conduit à initier et à développer de nombreux partena- riats avec des Groupes industriels, Polytechnique, centrale Lyon mais des universités, des grandes écoles se suivent mais ne ressem- également de la Bocconi seront et des laboratoires de recherche, blent pas. Notez que cette sur le départ. en Europe, en amérique du Nord et année, raidlight est devenu Nouveauté cette année, le pro- en asie. avant de rejoindre l’Ecole l’un des sponsors principal logue du raid hannibal, commu- centrale de Lyon, Pierre Dreux a de l’association. Le leader en nément appelé la chraa – course exercé de 2006 à 2010 les fonctions raid multisports propose de- de directeur de Dynnovation puis le mois de mars, via le dans Lyon de 6 kilomètres – aura consulting et a dirigé la Plateforme site internet du raid hannibal, lieu la veille du raid, et sera suivi de prospective Futuris au sein un programme d’entraine- d’un cocktail afin de favoriser dès de lassociation Nationale de la ment pour se préparer à la les début des épreuves la rencon- recherche et de la technologie compétition. Les kilomètres tre entre étudiants et entreprises. (aNrt). a l’Ecole centrale Lyon, parcourus s’enchainent : 160 le futur directeur du Groupe ESc au total, dans un cadre excep- Un accent mis sur toulouse a dispensé des cours ayant tionnel quest celui de la haute l’écologie pour thèmes le leadership & le montagne sous le soleil de cette année, les étudiants organi- management et le management de mai. sateurs ont décidé de mettre projets. au sein de Parsons Paris, l’accent sur une nouvelle valeur : il a également enseigné le business Une ambiance très le sensibilisation à la protection de international, l’éthique des affaires 2ème plus grosse association de lenvironnement. Fini les gobelets bon esprit et le management des organisations l’école, cet événement est devenu en plastiques, les kilomètres de il vous arrivera bien évidemment créatives. « Sa connaissance de incontournable pour les sportifs et route entre chaque épreuve. Place de croiser une équipe au détour l’enseignement supérieur, son expé- amoureux de la nature. aux éco-tasses. Les liaisons ont rience industrielle ainsi que son d’un sentier, mais jamais le senti- ment de compétition ne laissera également été considérablement expertise internationale en matière Un raid sportif de place au mauvais esprit avec les réduites pour le plus grand plaisir de management des partenariats haut niveau autres concurrents. La bonne am- des coureurs. nous ont convaincus de retenir la can- Parce que dans tout défi sportif biance est à l’honneur dans ce raid didature de Pierre Dreux », explique Pour plus d’informations, il est nécessaire d’avoir un chal- où étudiants et entreprises courent alain Di crescenzo. Ces atouts le rendez-vous sur le site internet lenge à relever, les étudiants orga- côte à côte, voire même ensem- prédisposent à poursuivre le déve- www.raidhannibal.com ou nisateurs ont préparé un parcours bles. ce raid, plus qu’une grande contactez nous au 04 78 33 79 50 loppement du Groupe ESC Toulouse, à la hauteur des plus grands compétition, est l’occasion de ou à l’adresse tant à Toulouse qu’à l’international, athletes. 2000 mètres de dénive- créer des liens forts avec ses Hannibal@em-lyon.com afin de consolider la place de notre lée, des épreuves de jour comme co-équipiers, mais aussi avec école de commerce parmi les meil- de nuit, un passage en italie, les autres equipes. cette année Pour l’Ascension, leures en Europe, dans la continuité une traversée en canoë : les étapes les écoles de l’ESSEc, audencia, gravissez des sommets. des actions engagées par Hervé Pas- seron », poursuit le président de la80 JDGE 62 chambre de commerce et d’indus- trie de toulouse, dont relève l’école.
  • Actualités Le Tournoi des Grandes Ecoles NominationEtudiantes de l’ESSEC renaît ! Daniel Boulnois, nouveau Directeur C inqTeamaprès la dernière éditioncetteTournoi Totals’apprête à relancer ce qui fut un Rugby ans organisait à Narbonne, du association des Grandes écoles que l’ESSEC de l’Ecole des Mines de Douai des tournois majeurs de la saison universitaire de rugby. 25-28 mai 2006 : l’ESSEc réunit à locales telles la pelote Narbonne 6 équipes des meilleurs basque ou le kayak écoles de commerce (ESSEc, hEc, sont prévues au pro- EScP Europe) et d’ingénieurs gramme. Enfin la der- (Polytechnique, Ponts Paristech, nière différence avec Supélec) et 4 équipes d’entreprises- la dernière édition partenaires pour un week-end du tGE, et pas des consacré au rugby et à sa culture ! L’équipe organisatrice du TGE 2012 moindres, est l’accueil Ingénieur général des ce tournoi est un rassemblement équipes féminines. De fait, en d’équipes féminines. Mines, Daniel Boulnois, incontournable pour les étudiants accord avec la Section Paloise et la ce sera le premier tournoi mixte 60 ans, succède à des grandes écoles. mairie de Pau, séduits par le dyna- étudiant de la saison 2012-2013. Jean-Claude Duriez à la tête 2007 : pour des problèmes de misme du projet, la ville accueillera cette féminisation correspond à une de l’Ecole des Mines logistique, le tournoi des Grandes en 2012 les équipes qui participe- véritable tendance, avec le dévelop- de Douai. Ecoles (tGE) ne peut être organisé. ront au tournoi. cela permettra de pement exponentiel du rugby fémi- La déception des joueurs ayant surcroit aux joueurs de découvrir nin ces dernières années. Diplômé de l’Ecole des Mines participé au tournoi l’année précé- une grande région de rugby. de Douai (promotion 1975), Daniel Boulnois a démarré sa carrière en dente est forte. En outre, le tGE change de date Contact 1976 à la Direction régionale 2012 : le TGE renaît sous l’impul- et se situe désormais du 19 au 22 Les joueurs et les passionnés de rugby de l’industrie, de la recherche et sion de plusieurs jeunes joueurs octobre : le tournoi se veut désor- peuvent dès à présent suivre l’actualité de l’ESSEC Rugby Team. cepen- mais un moment d’intégration, de du TGE sur son compte Facebook de l’environnement (DrirE) (http://www.facebook.com/pages/ Nord – Pas-de-calais, d’abord en dant, le nouveau tournoi présente cohésion pour les joueurs des Tournoi-des-Grandes- plusieurs différences de taille : le équipes qui viennent pour une par- Ecoles/135483313234445), ainsi que qualité d’ingénieur à la subdivision son site internet de valenciennes (jusque 1981), tournoi change de ville, change de tie d’intégrer leur école. Pour cela, (http://www.tge2012.fr/). date, et accueille désormais des en marge du rugby des activités puis de Boulogne sur Mer (de 1981 à 1987). il devient ensuite chef du Groupe de subdivisions de littoral La Junior Conseil Phelma de la DrirE Nord – Pas-de-calais (arrondissements de Dunkerque, crée l’événement ! calais, Saint-Omer, Boulogne et L e rôle premier d’une Junior est d’être l’intermé- Montreuil) jusqu’en 1991, date à laquelle il intègre le corps des Mines. En 1992, il rejoint l’Ecole diaire privilégié entre les industriels et les étudiants. des Mines de Douai dans un Cependant, la Junior cherche également à aider premier temps comme Directeur au mieux ses étudiants dans la construction de leur de la recherche puis comme projet professionnel. Directeur-adjoint en 1993. change- ment de cap en 1997, Daniel thématique avec les étudiants tels mieux cerner vers quel secteur Boulnois quitte le Nord – Pas-de- que la création d’entreprise ou les d’activité ils souhaiteraient se calais pour prendre la tête de la métiers de l’audit et du conseil. diriger, et donc de rendre le choix Direction régionale de l’Environ- ces conférences permettent un de spécialisation plus aisé. nement (DirEN) Poitou-charentes. réel dialogue entre les étudiants Pour les étudiants, ces événe- En 1999, il est ensuite nommé et les intervenants et un réel ments sont également des occa- Directeur de l’agence de l’Eau Le Conseil Administratif de JCP apport se fait pour les deux par- sions pour déposer des cv et rhin-Meuse, poste qu’il occupera ties. « Mes interrogations sur la agrandir leur réseau. Et les retours jusqu’en 2008. il rejoint alors le construire un projet professionnel thèse ont été bien éclairées » affir- sont plus que positifs ! c’est pour- Ministère de lécologie, du Déve- est loin d’être une tâche simple. mait thomas, en première année, quoi la Junior conseil Phelma loppement durable, des transports Peu d’étudiants savent précisé- en sortant de la conférence sur les compte poursuivre sur cette voie, et du Logement (MEDDtL) en ment quelle direction prendre à la enjeux d’une thèse. car une Junior avec des étudiants qualité d’adjoint au Directeur sortie de l’école. La Junior conseil cependant, la Junior conseil sûrs de leur projet professionnel Général de l’aménagement, Phelma a donc décidé de passer Phelma est allée plus loin dans est une Junior plus efficace. du Logement et de la Nature. à l’action en créant plusieurs évé- ce soutien. chaque mois, des vi- Daniel Boulnois a été nommé nements. La Junior a tout d’abord sites de locaux d’entreprises sont Contact Directeur de l’Ecole des Mines de instauré un rendez-vous mensuel : organisées. ces visites permettent Douai depuis le 1er avril, par dé- le « 18-20 de Phelma ». a chaque Junior Conseil Phelma aux étudiants de mieux découvrir 23 rue des Martyrs - 38016 Grenoble cret du Président de la république conférence, un ou plusieurs inter- l’activité d’une entreprise et son 04 56 52 96 05 en date du 22 mars 2012. venants, industriels ou ensei- environnement. ces visites sont contact@juniorphelma.fr http://www.juniorphelma.fr gnants chercheurs, abordent une l’occasion pour les étudiants de JDGE 62 81
  • Actualités Nouvelles BrèvesEtudiantes Agenda des Junior-Entreprises LEcole nationale supérieure de lélectronique et de ses Temps fort : applications (Ensea), Le PS et l’UMP située à Cergy-Pontoise s’engagent à soutenir (Val doise) a 60 ans ! le développement des Son Association d’ingénieurs Junior-Entreprises invite les quelque 6 000 dipômé(e)s de l’Ecole Le 17 mars dernier, le club Junior- samedi 24 mars pour Entreprises a rassemblé plus de célébrer l’événement. 900 personnes à la Grande halle de la villette – Espace charlie Par- cest en effet en 1952 que ker pour son débat inédit « Inser- paraissait au « Journal offi- tion professionnelle des jeunes ciel » le décret définissant diplômés, vers la fin de la crise ? ». l’organisation de l’Ecole L’occasion pour Benoist apparu, et les conditions de délivrance du Ministre chargé du Logement, diplôme dingénieur. Depuis, près de Laurianne Deniaud, conseillère 6 000 ingénieurs ont été diplômés de jeunesse de François hollande, l’Ecole, exerçant en France ou à l’inter- Pierre-Mathieu Duhamel, Prési- national dans des fonctions de re- d e n t d u c o m i t é s t ra t é g i q u e cherche & développement (r&D, pour de KPMG, et Matthias Brottier, 46 % d’entre eux) ; informatique & sys- Président de la confédération tèmes d’information (25 %) ; marketing, Nationale des Junior-Entreprises commercial & vente (10 %) ; production, (cNJE), de décrypter les attentes achats & fonctions connexes (9 %) ; for- d’une génération, au travers du Laurianne Deniaud, Matthias Brottier et Benoist Apparu mation (3 %) ; direction générale (3 %). prisme des Junior-Entreprises. Les ingénieurs Ensea sont présents Lors de ce temps fort, les repré- dans de grands groupes nationaux ou sentants du PS et de l’UMP ont tunité pour l’association de ras- G Former et préparer le recrute- internationaux, comme dans des PME pris position sur la place de sembler ses membres et de leur ment des Junior-Entrepreneurs dans les secteurs d’activité suivants : la vie associative. Laurianne proposer une pluralité de forma- Le temps d’un week-end, la matériel électronique, électronique et Deniaud, représentante PS, s’est tions et d’échanges constructifs. cNJE proposera pas moins de informatique (pour 21 % d’entre eux), ainsi dite prête à travailler acti- 60 formations aux Junior-Entre- sociétés de services et d’ingénierie vement avec le Président de la p re n e u r s p a r m i l e s q u e l l e s informatique & éditeurs de logiciels cNJE pour favoriser l’initiation aux techniques de (20 %), transports & aérospatial (11 %), le développement communication, de trésorerie, équipements réseaux & télécommuni- des Junior-Entre- aux outils du web… cations (10 %)… Plusieurs entreprises prises et « la valorisa- G Récompenser les projets ont été créées par des ingénieurs tion de l’expérience innovants des Junior-Entre- Ensea, comme : Æglé (ErP pour hôpi- bénévole. » Quant à prises taux), BvS (vision intelligente), Devialet Benoist appar u, re- Le Prix d’Excellence, prix (amplificateur audio haut de gamme), présentant UMP, il a le plus prestigieux, mais aussi Easycare (centres d’appels en « homes- également affirmé son le label commercial, le label horing »), Legos (opérateur télécoms en souhait de soutenir les ingénieur, le label communi- marque blanche), Marmiton (site Web Junior-Entreprises et cation, le label entrepreneur communautaire de recettes de cuisine), plus globalement la vie et le label meilleur espoir MySurround (portail internet de mu- associative. seront décer nés comme ns CNJE sique « surround »), Sophiacom (Web- Les formatio chaque année pour récompenser agency),vixid (plate-forme de mixage À venir : les Junior-Entreprises qui ont su audio-vidéo temps réel)… Si près de Proposer aux jeunes des op- le mieux incarner les valeurs et Le 86e Congrès G 60 % des ingénieurs Ensea résident por tunités de recr utement- lesprit du mouvement. National des conscients du potentiel des en Île-de-France, un tiers travaillent en régions et près de 10 % à linternational Junior-Entreprises Junior-Entrepreneurs, les trois (majoritairement aux états-Unis, en partenaires institutionnels de la Forte de la reconnaissance obte- cNJE, KPMG, BNP Paribas, et Contact allemagne, en Espagne, au canada et en Grande-Bretagne). « Ils n’étaient que nue par les médias et les pou- aLtEN ont tenu à organiser un Christophe Goacolou Responsable Communication sept diplômés dans la première promo- voirs publics, la cNJE a convié forum de recrutement pendant Confédération Nationale tion, explique Thierry Moncoutié, prési- 900 Junior-Entrepreneurs à Sei- le congrès National pour propo- des Junior-Entreprises dent de l’Association des ingénieurs de gnosse pour son 86e congrès ser de nombreuses offres de www.junior-entreprises.com 01.43.70.26.56 l’Ensea (et diplômé de la promotion National, qui a lieu les 11, 12 et 13 stages et d’emploi aux Junior- 1990). Soixante ans plus tard, on compte mai prochains. Une belle oppor- Entrepreneurs. près de 6 000 ingénieurs de l’École !82 JDGE 62 Une consécration pour lEnsea et son association danciens élèves. »
  • ActualitésEtudiantes Lexcellence Nouvelles Brèves au service de vos ambitions Première rentrée du double diplôme ESSEC – ENS Ulm Le mot du président trait à la mécanique, aux mathé- « Junior Centrale Etudes est matiques appliquées, à l’électro- Signé en octobre dernier, la junior-entreprise de l’Ecole nique et au génie des procédés. l’accord de double di- Centrale Paris. Créée en 1969 plôme entre l’ESSEc lorsque Centrale Paris s’est im- Pôle Informatique : Business School - plantée sur le campus de Chate- Nos élèves réalisateurs ont une Programme Grande Ecole et l’Ecole nay-Malabry, elle fait partie des connaissance à la fois théo- Normale Supérieure (ENS Ulm) est entré membres fondateurs de la Confé- E 2011/2012 rique, pratique et pointue des outils L’équipe JC dans sa phase active de sélection des dération Nationale des Junior-Entre- de l’informatique. Nous faisons, en candidats. convaincues de l’intérêt et prises. Forte d’une équipe de 30 son sein des étudiants compétents, outre, aussi bien des sites internet du caractère complémentaire de leurs étudiants impliqués et motivés, Junior à même de réaliser le bilan carbone dynamiques que des applications deux cultures, l’ENS Ulm et l’ESSEc ont Centrale Etudes réalise des missions de votre entreprise. (iOS, android..) ou des bases de voulu répondre à un double besoin : variées pour des entreprises et des données. accompagner les étudiants dans la particuliers, profitant ainsi de l’ensei- Pôle Stratégie construction de leur projet professionnel gnement généraliste de Centrale Marketing : Pôle Traduction et favoriser l’acquisition d’une double Paris et du potentiel des élèves, aussi Technique : Les élèves sortant de la filière compétence adaptée aux besoins des français qu’internationaux ! » La formation d’ingénieur généra- centrale Entrepreneur ou Straté- entreprises et des organisations. gie/Marketing sont particulière- liste alliée à la présence de beau- Pour les étudiants de l’ENS, ces 2 années Faites faire votre ment habilités à faire des études de coup d’étudiants étrangers rend les de cursus à l’ESSEc, seront dédiées à Bilan Carbone marchés, des études concurren- élèves de l’école particulièrement l’acquisition de compétences managé- par JCE tielles mais savent aussi élaborer qualifiés pour effectuer la traduction riales. De leur côté, les étudiants de Suite à la loi incitant les entreprises des Business Plan. de documents techniques de façon l’ESSEc complèteront leur cursus de plus de 500 salariés à effectuer pertinente. Et toutes les langues sont Grande Ecole par l’apprentissage une comptabilisation des gaz à effet Pôle Ingénierie : permises ! de la recherche appliquée au domaine de serre par consommation directe, L’Ecole centrale Paris reste avant des humanités et bénéficieront des Junior centrale Etudes sest attachée tout une école d’ingénieurs avec Contact enseignements dispensés au sein des à développer depuis plusieurs une formation à la pointe de la tech- 01 43 50 56 68 départements géographie et études années un pôle bilan carbone. nologie. Nous sommes donc com- www.jce-ecp.com cognitives de l’ENS. jce@jce-ecp.com aujourdhui, elle intègre donc en pétents pour faire des études ayant a la sortie, les double-diplômés ESSEc- ENS Ulm pourront accéder aux plus Le « Social Business » de Yunus hauts postes de la fonction publique, nationale ou territoriale, aux métiers L a confusion concepts sont loin dêtre»synonymes. La confusion est» dautant plus Pourtant, ces 2 entre « Social Business et « Entrepreneuriat social est courante. du conseil en urbanisme et en aména- gement du territoire, évoluer dans les domaines de l’économie, de la finance regrettable quelle porte préjudice au premier. Ce concept de Social Business peine et du marketing, etc… en effet à faire son chemin dans les structures denseignement supérieur, et notam- « Nous avions déjà des étudiants bi-admis ment les écoles de commerce. Ceci est dautant plus étonnant quil modifie considé- à l’ENS Ulm et à l’ESSEC pour lesquels nous aménagions des parcours (report, rablement la nature du capitalisme actuel, auquel nous reprochons beaucoup. année de césure…). Nous avons donc dé- Séminaire de Social Business à EMLYON deux types de Social Businesses : dun problème social. Lexemple le cidé d’aller plus loin et de répondre à Type 1 : Une entreprise dont loffre plus connu de Social Business réussi cette demande en offrant cette possibilité sattache à résoudre un problème so- est la Grameen Bank de Yunus qui aux étudiants admis dans l’une ou l’autre cial et dont les actionnaires ne tou- répond à la fois aux caractéristiques institution et en créant des parcours chent pas de dividende. La totalité du type 1 et 2. cependant vous trou- intégrés » souligne Françoise rey, des profits réalisés par lentreprise verez de nombreux autres exemples Directeur de l’ESSEc Grande Ecole. Le Social Business est un concept est donc directement réinvestie dans sur le site de Social Business Earth ou Dans un premier temps, 5 étudiants de récent, théorisé par Muhammad lentreprise elle-même. celui du Yunus centre qui, comme chaque établissement seront sélection- Yunus, prix Nobel de la Paix en Type 2 : Une entreprise dite clas- lassociation eMicrOcredit, se font nés pour suivre ce programme. 2006, désignant une entreprise sique, cherchant à maximiser ses lécho de ce concept afin dinfluen- ce double diplôme s’inscrit dans une nessuyant pas de perte et dont profits, mais dont les actionnaires cer à terme des personnes suscep- démarche plus globale de l’ESSEc lobjectif principal est dimpacter sont « défavorisés ». Dans ce 2ème cas, tibles de créer, investir ou enseigner qui vise à proposer à ses étudiants positivement la société (en satta- loffre ne sattache pas nécessaire- sur le sujet. du programme Grande Ecole des quant à un problème social, environ- ment à la résolution dun problème hugo de Gentile double-diplômes dans des domaines social et les actionnaires touchent WebDesigner,responsable des supports très variés : « Nos doubles diplômes ont nemental ou éthique). En dautres de communication pour eMicrOcredit termes, le Social Business pour- des dividendes. pour but d’offrir à nos étudiants la possibi- suit un objectif social tout en Lintérêt de ces deux définitions est lité d’acquérir une double compétence répondant à une condition de dorienter de manière systémique Contact utile au développement de leur projet rentabilité économique. Selon une grande partie de la valeur créée professionnel et une ouverture sur des hugo-degentil.esc@em-lyon.com cette définition, Yunus définit par lentreprise vers la résolution domaines complémentaires.» remarque Françoise rey. JDGE 62 83
  • Actualités Nouvelles BrèvesEtudiantes PEPSS : lhumanitaire en grande forme Télécom Ecole de Management créé Depuis 5 ans, lassociationPour un Engagement dans Chimie ParisTech sinvestit humanitaire étudiante de un 6e double diplôme « ingénieur-manager », avec lENSIIE des Projets Solidaires au Sud. L’association PEPSS est une asso- d’élevage. Les constructions s’ac- ciation indépendante et a but non compagnent à chaque fois de sou- lucratif de l’école d’ingénieur chi- tien scolaire et de sensibilisation mie Paristech. Elle a été créée en aux problèmes d’hygiène. Le fait En signant un 6e double diplôme 2007 par les élèves de l’école et a que l’on retourne au même Les bénévoles pe avec une nouvelle école dingé- participé depuis cinq ans à de endroit est un atout imparable car uv chantier : ici, de ent apporter leur aide sur le de fabriquer de ux dentre eux sont en train nieurs, lEcole Nationale Supérieure nombreux projets au togo. cela nous permet de garantir la s briques (août 2010, Tové). dinformatique pour lindustrie et Jusqu’ici, les projets étaient en pérennité du projet d’une part, et gâteaux… cependant,vOUS pou- lEntreprise (ENSiiE), télécom Ecole partenariat avec l’association to- d’autre part d’assurer un soutien vez nous aider (vos dons seront de Management se positionne golaise aSOF tOGO. Les béné- moral sur le long terme ce qui est déduits à 66% de vos impôts) en comme un établissement leader voles sont partis cinq années absolument primordial quand on envoyant vos dons par espèce ou dans la formation dingénieurs- consécutives au village de tové, parle d’humanitaire. chèque a l’ordre de PEPSS a managers, des profils de plus en dans la région de Kpalimé, pour cette année, nous sommes 23 l’adresse suivante : plus recherchés par les entreprises. participer à la construction d’un membres et pour la première fois Dici 2015, lécole de commerce bassin piscicole et d’une ferme nous avons un nouveau partena- PEPSS 11 rue Pierre et Marie Curie basée à Evry, reconnue pour son riat avec l’association SOLiDaGO 75005 Paris expertise dans les nouvelles techno- pour un projet d’adduction d’eau logies, prévoit de former au mana- potable à Madagascar. Contact gement une centaine délèves ingénieurs par an. Nous récoltons des fonds pendant Vous pouvez aussi nous contacter Un cursus en 4 ans pour obtenir les toute l’année pour payer la par mail (pepss@etu.chimie- paristech.fr), par téléphone au 2 diplômes dingénieur et de mana- matière première une fois sur Le meilleur moyen pour récolter des fonds reste 0615452711 ou sur notre site internet : gerce cursus, qui démarre en sep- lensachage : rendre service aux caisses des place de différentes manières : http://pepss.org. magasins et en profiter pour glisser un mot à tembre 2012, sadressera aux élèves ensachages, concours, ventes de propos de lassociation. ingénieurs de lENSiiE. Les étudiants ayant validé leurs deux premières années à lENSiiE poursuivront DEFI’ISC : une fin d’année riche en challenges deux ans détudes au sein du pro- gramme Grande Ecole de télécom DEFI’ISC est l’association ambassadrice de l’ISCDepuislors création, de nombreux par des entreprises nationales et internationales. Paris sa des concours organisés Ecole de Management. a lissue de ce parcours détudes en quatre ans, les étudiants obtiendront le diplôme étudiants ont pu participer à ces derniers, et en ont donc tiré une certaine expérience. « Ingénieur de lENSIIE » et le diplôme « Etudes supérieures de donner des cours en gestion Marketing) a eu lieu le 29 avril dans gestion de Télécom Ecole de Mana- dentreprise et sensibiliser la les locaux de liSc Paris, et nom- gement », conférant le grade de population sur le développement breux sont les étudiants de l’école Master. 6 doubles diplômes durable. ils vont, en parallèle, aider qui ont saisi l’occasion de s’y pré- « ingénieur manager » créés cette lassociation “un cahier, un sou- senter, et d’essayer de se démar- année par télécom Ecole de rire” à trouver un terrain pour abri- quer auprès des entreprises. Management. Le cursus avec ter leur installation de stockage et L’année se termine bientôt pour lENSiiE est le 6e double diplôme de traitement des déchets. l’association, mais il lui reste un « ingénieur manager » créé cette L’équipe D’un autre côté, DEFi’iSc a permis dernier challenge à accomplir : Togo année par télécom Ecole de Mana- 2011/2012 à des étudiants de participer à dif- accomplir sa mission au togo, et gement, après ceux lancés en sep- férents concours, et de bons résul- performer lors de la présentation tembre 2011 avec télécom tats ont été réalisés. Un élève de de leur projet devant les jurys du SudParis, télécom Lille 1 et les liSc Paris est arrivé dans les 12 concours « La Tribune Grandes L’équipe Euroman ager DEFI’ISC écoles des Mines dalbi, alès et derniers finalistes au concours Ecoles ». tout DEFi’iSc est donc Douai. télécom Ecole de Manage- actuellement, l’association parti- « La Croisée des Talents » derrière son équipe togo, et lui sou- ment forme actuellement une quin- cipe au concours « Les Trophées (concours de négociation). De haite d’aller le plus loin possible. zaine délèves ingénieurs au sein de La Tribune Grandes Ecoles ». Dans plus, l’équipe DEFiiSc qui parti- ces cursus. Le double le cadre de celui-ci DEFiiSc s’in- cipait au concours Euromanager vestit dans un projet au togo, et (gestion virtuelle d’entreprise) Contact diplôme avec télécom SudParis accueille aussi des élèves managers 5 de ses membres se préparent est arrivée 6ème de son groupe. DEFI’ISC et leur permet dobtenir un diplôme pour partir dans quelques se- Enfin, le concours National de la justine.bouilly@iscparis.com dingénieur. a lhorizon 2015, télé- maines. Du 11 au 19 avril, elle va commercialisation (étude de cas com Ecole de Management souhaite former au management une cen-84 JDGE 62 taine délèves ingénieurs par an.
  • Actualités La CRGE désormais partenaire NominationEtudiantes du Journal des Grandes Ecoles Raphaël FOURNIER est nommé Directeur des Etudes du Programme Master du campus L es grandes écoles, pôles d’excellencehautes attentes de supérieur, conçues pour répondre aux de l’enseignement parisien de l’ESSCA catherine Leblanc, qualifications des cadres, se réunissent depuis longtemps lors Directrice Générale d’événements sportifs ou humanitaires à travers leurs vient de nommer nombreuses associations. L’émergence des nouvelles raphaël Fournier, technologies et de nombreux outils média grâce à internet Directeur des Etudes a permis la création ces dernières années de nombreuses du Programme Master. raphaël Fournier a rejoint radios étudiantes en leur sein. Ces nouveaux média, exclusifs et pleinement implan- l’ESSca en 2006 en tant que chargé tés au cœur des grandes écoles, se dotent aujourd’hui d’un organe représentatif pour de mission, notamment en charge du répondre à ce besoin. dossier d’accréditation EPaS que l’école a réobtenu en 2009 pour la durée maxi- male de 5 ans. il y a également mis en place les ateliers d’ouverture culturelle et le concours d’art oratoire. il est titulaire d’une Maitrise et d’un D.E.a en histoire du Droit et prépare actuellement une thèse sur ce même sujet à l’Université Paris ii – Panthéon assas. il est égale- ment Diplômé de Sciences Po Paris. Jean Chambaz, vient d’être élu à la prési- dence de l’Université Pierre et Marie Curie par les membres du conseil d’adminis- tration de l’UPMC. Il succède à Maurice Renard, à la tête de l’université depuis le 1er septembre dernier. dernier es Week 2011 le 20 octobre s Ecoles) lors de son lancement au Paris Gam La CRGE (Confédérati on des Radios de Grande auparavant vice-président recherche puis Moyens et ressources de luniversité, créée à l’été 2011, la confédéra- ses annonceurs Jean chambaz est profes- tion des radios de Grandes partenaires, elle seur de biologie cellulaire Ecoles regroupe aujourd’hui 45 permet la réalisa- à la faculté de médecine Pierre et Marie radios appartenant aux écoles su- tion de projets com- curie et chef de service de biochimie en- périeures les plus prestigieuses muns et une large docrinienne à lhôpital Pitié-Salpêtrière. de France : écoles supérieures de diffusion de nom- En 1999, il a créé une unité de recherche commerce, écoles d’ingénieurs, breux messages. mixte inserm- UPMc dans le domaine du Sciences Politiques ou encore métabolisme et de la différenciation in- Ecoles Normales Supérieures, Depuis sa création, testinale. cette unité a fusionné en 2007 représentant un réseau de plus de la crGE a pu ren- dans le centre de recherche des corde- 149 000 étudiants. contrer alain Juppé, liers, dont il est directeur adjoint. après Ministre des affaires Etrangères et tembre dernier d’envoyer une avoir dirigé lécole doctorale de physiolo- La crGE permet aux radios également lancé son international délégation de la confédération gie et physiopathologie (ED 394) de 2001 d’échanger et partager leur expé- Program, qui permet aux à KZSU, la radio de Standford à 2005, il a créé linstitut de formation doc- rience toute l’année afin qu’elles membres des radios de créer des University. torale de lUPMc. il a dirigé cet institut, le puissent se développer. Elle incite liens avec les radios des plus premier du genre en France, jusquen également la création de nou- grandes universités mondiales. velles radios dans les écoles n’en composé d’échanges de pro- Contact 2008. Son engagement dans la structura- tion de la recherche au niveau européen disposant pas encore. véritable grammes ou encore d’étudiants, Plus d’infos sur : www.crge.eu et dans le débat sur les nouvelles mis- plate-forme pour ses membres et ce programme a permis en sep- sions du doctorat, la conduit a être le pre- mier président du council for Doctoral Education de lEuropean University association (EUa) de 2008 à 2011. JDGE 62 85
  • 86 JDGE 62
  • Actualités FestivAgro 2012, Nouvelles BrèvesEtudiantes lévènement musical de lannée AgroParisTech : investissement davenir, C omme chaque année, unemusical.détudiants ultra motivéedéroule le samedi organise un festival culturel et équipe Cet événement unique se dAgroParisTech lenseignement agroalimentaire sur la voie de lexcellence 9 juin dans le cadre historique du château de Grignon dans les Yvelines. Cette année, le festival a pour objectif de faire voyager petits et grands à travers un univers où seule iDEFi-EcO- la musique est reine, tous pourront découvrir comment la musique peut être utilisée trOPhELia fait partie des par des troupes d’amateurs et de professionnels totalement différentes. lauréats de lappel à projets "initiatives DExcellence en Formations inno- Quelles sont les vantes" qui ont été retenus et annoncés, activités proposées le 13 mars 2012 par Laurent Wauquiez, pour la journée ? ministre de lenseignement supérieur et de la recherche, et rené ricol, De 11h à 16h30, vous pourrez commissaire général à linvestissement. profiter dune multitude dactivi- iDEFi-EcOtrOPhELia a obtenu une tés. au programme, un spectacle dotation de 3 500 000 € pour créer un équestre en musique, du théâtre réseau national et européen de forma- dimprovisation (pour enfants et tion à lexcellence en innovation adultes), des démonstrations de alimentaire. aGrOPariStEch MaSSY The Tatianas sur la scène du FestivAgro 2011 danses : un groupe de moderne est létablissement porteur. jazz accompagné par des vio- Le projet affiche une double ambition : lons, un groupe de rock salsa « Grignon Énergie Positive ». Pour une logique de diversité afin que • contribuer à renforcer la compétitivité (suivi d’une initiation gratuite par faire le lien entre ces deux sites tous les horizons musicaux soient des entreprises agroalimentaires un professionnel), un groupe de en toute sécurité, les visiteurs représentés au plus grand bon- (en particulier les PME) par linnovation hip hop. Sans oublier nos pom- pourront monter à bord de deux heur du public. pour les années futures, pom girls qui assureront le show. calèches tirées par des chevaux • devenir un modèle pédagogique vous pourrez également profiter de trait. Super, mais à démonstrateur avec une visibilité dun spectacle de cirque (jongle- combien cette journée internationale par la reconnaissance de rie, pyrotechnie). Sen suivra A partir de quelle va-t-elle vous revenir ? lexcellence de lenseignement agroali- un défilé de mode au rythme heure commenceront mentaire national, participant ainsi à la des groupes amateurs rock de les concerts Pour seulement 14€ en prévente structuration de la première industrie lécole. Enfin, une exposition européenne. professionnels (16€ sur place) vous aurez accès dinstruments de musique ac- à toutes les activités et à tous les 4 axes de développement seront mis compagnés de photos et de des- et qui sera présent concerts programmés. De plus, en œuvre : sins réalisés pour le Festivagro sur la scène un tarif préférentiel est proposé • Mise en place dun réseau national sera accessible tout au long de la du FestivAgro 2012 ? pour les familles. Pour la restau- de formation dexcellence à linnovation journée. Pour les enfants et ceux ration, Festivagro a tout prévu, alimentaire qui intègre les compo- qui le souhaiteront une initiation De 16h30 au petit matin, les deux buvettes avec des produits santes de léco-innovation et du déve- aux percutions sera proposée. activités laisseront place aux régionaux de qualité seront ou- loppement grâce à la mutualisation des De plus, notre partenariat avec concerts professionnels. Pas vertes tout au long du festival. savoir-faire, dune interdisciplinarité l’association de la plaine de moins de 7 groupes se produi- renforcée et à la formation des versailles nous permet d’ajouter ront : OBF sound system feat Nous vous attendons très nom- enseignants chercheurs à la gestion à toutes ces activités une visite Dawa hi-Fi mais aussi Micronolo- breux le samedi 9 juin pour pro- de projet et notamment lingénierie de guidée de la ferme expérimen- gie, KKc Orchestra, Skapitaines, fiter ensemble de ce programme la qualité. tale de Grignon, une ferme inno- Jabul Gorba, une touche dopti- qui promet une ambiance mémo- • construction dune chaire internatio- vante participant au programme misme et Jagas. cette année, rable. nale sur léco-innovation alimentaire, lédition 2012 du Festivagro composante essentielle du développe- sinscrit donc dans Retrouvez nous et soutenez ment durable dans le secteur nous sur notre page alimentaire reposant sur une collabora- Facebook et sur notre site tion au niveau français avec les établis- internet sements partenaires http://www.agroparistech.fr/festivagro • Développement dun système inno- vant de management et de conduite de Contact réseau en privilégiant une dynamique "projet collaboratif" structuré autour Pour toutes informations dun consortium détablissements supplémentaires : Manon Lamarque denseignement supérieur du secteur Présidente du FestivAgro 2012 agroalimentaire sur lensemble du 06.26.20.09.68 territoire français. manon.lamarque@agroparistech.fr • Mise en place dun réseau européen, Ailleurs Reggae enflamme la sc ène du Festiv afin denrichir les échanges nationaux JDGE 62 87
  • Actualités « THE ESC LOL TOUR », Nouvelles Brèves Etudiantes le 1er festival d’humour inter grandes écoles de commerce françaises Alliance EMLYON Business School - Ecole Lclôture au Casino de Paris a eujanvier dernier afin d’élire l’étudiantavec la soirée de a 1 édition de ce festival ère le 7 lieu entre octobre et décembre 2011 le plus drôle Centrale de Lyon Ouverture du Master of Science in I.D.E.A., de France. Ce festival est initié par le groupe ESC Dijon BOURGOGNE et continuera à la formation des entrepre- l’être pour les prochaines éditions. neurs de l’innovation L’Ecole Centrale de Lyon et La 2ème édition est déjà en pleine monteront sur les scènes de leur qui sont ces deux endroits très EMLYON Business School ou- préparation. Le but est de tripler école pour faire la première partie prestigieux. c’est un élève de vrent à la rentrée 2012 un pro- le nombre d’école, s’ouvrir non de l’humoriste. l’ESSca angers qui a remporté le gramme de formation unique seulement aux écoles de com- Un gros changement arrive pour prix de l’étudiant le plus drôle de en France : le Master of merce mais aussi aux écoles de cette 2ème édition : le nom ! En effet France lors de la première édi- Science in Innovation, publicité, d’ingénieur, de commu- le festival portera le nom du tion, à qui le tour ? Design, Entrepreneurship nication, université et autres types « CAMPUS COMEDY TOUR » avec & Arts (I.D.E.A.) de formation. notamment une nouvelle image, Le Campus Comedy Tour vous attend au sein de plus Le festival présentera aussi le tri- de nouvelles couleurs… bref que Il s’agit du premier programme de 30 campus avec le coup plet d’humoristes en tournée dans de nouvelles choses pour vous issu de l’alliance entre l’école de d’envoi prévu en octobre 2012 management et l’école d’ingé- les écoles comme Kheiron, Shirley étonner encore plus. et la soirée de clôture le nieurs, fruit de la complémentarité Souagnon, Yacine, vérino, Jeremy La soirée de clôture aura lieu une samedi 12 janvier 2013. entre l’apport scientifique de Ferrari, Baptiste Lecaplain. deuxième fois au sein du casino Centrale Lyon source indispensable Les élèves de chaque formation de Paris pour l’élection de l’étu- Contact à tout processus d’innovation et la pourront encore une fois passer diant le plus drôle de France et la dimension entrepreneuriale Inscription école : d’EMLYON nécessaire au transfert des auditions sur le thème de l’hu- soirée se poursuivra à la Machine Julie@campuscomedytour.fr Créateur projet : industriel. mour et en cas de sélection de la du Moulin rouge, on ne change benjamin@campuscomedytour.fr part des Bureaux des arts, ils par contre pas cet excellent duo Pierre Soudan, directeur de l’alliance entre les deux écoles, déclare : Le 17e RockN Lille « Inspiré du design thin- king,le programme de cette formation va vous faire danser plus que jamais ! professionnalisante vise à former des en- trepreneurs de l’innovation,agiles dans les L e Clubl’année, le fameux RockrockLille, qui de France) renouvelle son de la Répu- environnements complexes et désireux Rock ISEN (1 club de er étudiant événement d’un développement humaniste et dura- phare de N’ aura lieu le 26 mai, place ble.Dès leur intégration,les étudiants tra- vailleront sur un projet d’entreprise blique à Lille. Le RockN Lille est le rendez-vous inconditionnel des danseurs de rock, innovant qu’ils auront initié et mèneront confirmés comme débutants, tous réunis pour virevolter sur des musiques aux tout au long de leur scolarité jusqu’à sa rythmes endiablés. commercialisation. Accessible à tous les étudiants titulaires d’un bac+3 ou plus,le ce rassemblement de danseurs, gratuits seront mis à votre disposi- MSc in I.D.E.A.est dispensé en français et organisé par des étudiants en in- tion. Des boissons seront vendues en anglais.D’une durée de deux ans il génierie de liSEN et existant de- sur place pour que vous puissiez combine cours,projets tutorés et périodes puis 1996, attire depuis lors danser jusquà plus soif ! vous en entreprise.Entrepreneurs,managers et toujours plus de fidèles et ne pouvez dores et déjà vous scientifiques mais aussi plasticiens,archi- cesse de remporter de plus en connecter sur notre page internet dernier tectes ou metteurs en scène partagent leur plus de succès. En effet, des mil- Petit aperçu de l’an (voir ci-dessous), rubrique expérience avec les étudiants lors de mas- liers de personnes sont présentes qui seront assurés tout au long de « rockN Lille », pour avoir davan- ters classes et conférences hebdoma- chaque année pour danser, en la journée. Des démonstrations en tage de précisions sur lévéne- daires. plein air, dans la ville de Lille. tous genres permettront de faire ment et une meilleure idée de ce A l’issue de cette formation,les jeunes Lévénement s’adresse à tous les découvrir, à tous, les traditions de qui vous attend, en visualisant le diplômés peuvent s’orienter aussi bien Lillois, bien au-delà des seuls étu- chacun. ainsi vous pourrez admi- programme détaillé de la journée. vers les PME/PMI et Entreprise de Taille diants, et à tous les habitants des rer le rock à 6 temps, le rock acro- Intermédiaire (ETI) à la recherche de villes voisines, du Nord-Pas-de- batique, le rock à trois, le tout ! vous désirez en savoir plus sur diversification sur des couples technolo- calais, de Belgique… les cours, le rockN Lille... gies/marchés qu’aux Grandes Entreprises Sur une piste de danse de plus de Quelque soit votre âge ou votre ni- Nhésitez pas à nous contacter qui souhaitent intégrer des managers 1 000 m² située entre la préfecture veau, vous trouverez votre bon- et à nous rejoindre ! de relais de croissance immédiatement de Lille et le musée des Beaux heur au cours de cette journée. arts, de 14h à 22h, les festivités Pour profiter pleinement de cette Contact opérationnels.Ils peuvent accéder aux fonctions de développeur d’affaires, commenceront avec des démons- manifestation gratuite, les pistes clubrockisen@gmail.com www.clubrockisen.org intrapreneur high tech,manager de projet trations de danse rock, puis vous seront accessibles tout au innovant,responsable d’unité de R&D ou des cours de rock de tous niveaux long de la soirée et des vestiaires de laboratoire,manager de transition88 JDGE 62 technologique ou consultant en innovation. Les débouchés sont extrêmement larges.»
  • Actualités NominationEtudiantes Tous Toqués de cuisine à RMS ! Bruno Cohanier est nommé directeur du Master Grande Ecole de O rganiser un concoursetnational de cuisineL’association « Arrête De Malfaut juste beaucoup de motivation de persévérance. étudiante ? C’est possible. Il Bouffer » Rouen Business School Bénéficiant d’une double de RMS l’a fait ! Ces 12 et 13 mai aura lieu à Reims le premier concours de cuisine culture française et améri- étudiante jamais organisé, un rassemblement d’une centaine d’étudiants venus de caine, ce spécialiste de la toute la France : « Les Toqués » ! mesure et du management de la performance fait créée en 2010 par 2 étudiants de se déroule dans des conditions soirée sera également proposée le partie du corps professoral de rouen Sup De co reims, « Arrêtedemal- dignes des fameuses émissions samedi soir pour tous les étudiants Business School depuis 16 ans. Bruno bouffer » propose aux étudiants un de télé. présents pendant le concours. cohanier a exercé différentes responsa- concept original en matière de cui- ce seront donc 32 équipes de Un évènement qui s’annonce bilités au sein de l’Ecole, notamment sine : promouvoir des évènements 3 étudiants soit 96 personnes au mémorable et riche en émotions ; dans certains Masters of Science ou à la autour du credo « manger simple, total qui s’affronteront ce week- et l’occasion une fois encore pour Direction des relations internationales. bon et pas cher ». end à reims lors de la première l’association arretedemalbouffer Parallèlement à ses activités au sein de L’association, qui compte au- édition des « Toqués ». Parmi de prouver qu’on peut faire de la lécole, il a enseigné dans plusieurs insti- jourd’hui une équipe de 14 per- les nombreux partenaires figure grande cuisine d’étudiant à moin- tutions de haut niveau (ESa Beyrouth, sonnes, est désormais célèbre les restos du cœur auxquels seront dre prix. Prêts pour l’aventure ? hEc Paris Executive Education, EScP pour ses « Petits Marchés » où des données toutes les denrées non Europe Executive Education, Université producteurs locaux investissent le utilisées. Une des épreuves leur Rendez vous sur Paris ix-Dauphine). Depuis 2008, il était campus pour y proposer fruits, sera également totalement dédiée. www.concours-lestoques.fr responsable du département comptabi- légumes, poulet rôtis, fromages et Guy Demarle, le groupe Seb, Ou viens nous dire bonjour sur lité, Droit, Opérations et information de bien d’autres produits à des prix L’Oréal, la ville de reims et bien www.facebook.com/concours. rouen Business School. En prenant la défiant toute concurrence ; ou d’autres encore soutiennent cet lestoques direction du Master Grande Ecole, qui encore ses fameux diners aux événement. compte aujourdhui plus de 2500 chandelles à prix coutant, kebab L’événement se déroulera sur 2 Elsa Benoit étudiants, Bruno cohanier va animer une gastronomique et le traditionnel jours au Palais des congrès de équipe de 15 collaborateurs. marché de Noel. Des évènements reims, une soirée est prévue pour qui remportent toujours un franc tous les participants le samedi soir. Vient de paraître…. succès auprès des étudiants. Les candidats auront 5 épreuves Confiance et Défiance dans pour convaincre le jury. Ruben Sarfati, vainqueur de « Un dîner presque les Organisations Mais cette année, arretedemal- Ecoles de commerces, d’ingé- parfait : la meilleur Par Roland Reitter et équipe de France », bouffer a vu grand, très grand ! nieurs, universités, tout le monde participant à TOP Bernard Ramanantsoa Elle a décidé d’organiser le pre- est bienvenu. il suffit de s’acquitter CHEF- saison 3 diffusée sur mier concours de cuisine destiné de la somme de 50 €, hôtel et nour- M6 Bernard ramanantsoa et à tous les étudiants de France, riture compris. cerise sur le gâ- roland reitter, professeurs baptisé « les Toqués ». teau, participent au jury ruben de stratégie dont les travaux Le pari était un peu fou : près de Sarfati candidat top chef 2012, de recherche portent 100 000 € de budget à trouver en alexis Braconnier candidat top depuis plusieurs années quelques mois seulement, faire chef 2011 ainsi que arnaud Lalle- Contact sur la notion d’identité participer des grands chefs étoilés ment, Philippe Mille, thibault Serin Hugues Villemain, président : d’entreprise, viennent de et anciennes stars de l’émission Moulin et akrame Benallal, chefs 06.88.93.88.09 publier confiance et Défiance dans les top chef. Mais l’équipe n’a pas étoilés. Bref, un jury hautement http://concours-lestoques.fr Organisations. cet ouvrage propose un arretedemalbouffer@gmail.com baissé les bras et travaille sans qualifié pour juger les perfor- Page fan : cadre d’analyse de la confiance et ouvre relâche pour proposer ce qu’il y a mances culinaires des étudiants. facebook.com/concours.lestoques des pistes pour son utilisation raisonnée de mieux à tous les candidats afin Des dizaines de lots sont à gagner Adresse : 59 rue Pierre Taittinger, dans les organisations, afin de permet- 51100 REIMS que la réalisation des épreuves pour les participants ! Une grande tre aux différents acteurs de se poser les bonnes questions avant d’agir. Pour ce faire, il utilise les apports de nom- breuses disciplines des sciences sociales, en particulier l’organizational behavior, en privilégiant toutefois l’œuvre du sociologue allemand Georg Simmel (la confiance comme "suspen- sion du doute rationnel") et celle du phi- losophe Paul ricoeur (le difficile rôle du leader dans la construction d’une iden- tité narrative, le parcours qu’il doit accomplir pour être reconnu et le rôle de la promesse dans la construction de la confiance). JDGE 62 89 Une partie de l’équipe Arretedemalbouffer
  • Actualités Women Take The Micro, une association Nouvelles Brèves d’étudiants qui aident des femmes micro-entrepreneursEtudiantes au Cambodge, Pérou, et Sénégal Outil révolutionnaire ? Huit étudiantsla pauvreté, Prix Nobelse pencher surqueques- vraiment le microcrédit de lutte contre de l’ESCP Europe vont puis blâme ; la vaut tion en effectuant une mission sur le terrain auprès de 60 femmes micro-entrepreneurs. Ingénieurs ESITC Caen, à peine Un microcrédit est un prêt de ment professionnel et à la néces- fonctionnement de la microfi- diplômés, faible montant attribué à des per- sité d’instaurer un dialogue abouti nance vers plus de transparence. déjà sonnes qui étaient jusqu’ici consi- entre les micro-entrepreneurs et Le but est de déceler les pistes embauchés ! dérées comme non solvables et les institutions de Microfinance. d’améliorations et de faire coopé- Les diplômés de l’ESitc caen donc exclues du système ban- rer les institutions de Microfinance sont toujours très recherchés par caire classique. il ne s’agit pas de En se rendant dans trois pays du dans l’instauration de nouveaux les entreprises, malgré un climat prêts à la consommation, mais de « Sud », ils complèteront l’apport services, en donnant enfin la pa- économique plutôt morose. Lors fonds injectés dans une entreprise financier obtenu via le microcré- role aux principales intéressées. de la remise du diplôme, 98 % des ou dans un commerce artisanal. dit par un apport en compé- diplômés de l’ESitc caen promo- Le programme s’est tellement tences. Dans chaque pays, vingt cette initiative reflète la volonté tion 2011 étaient déjà en activité développé à travers clientes d’institutions de micro- de toute une nouvelle génération professionnelle ou engagés en le monde, y finance ont ainsi accepté de jeunes étudiants en écoles de poursuite d’études. Parmi eux, compris dans d’être suivies et aidées commerce qui veulent mettre à 83 % étaient en cDi, 11 % en cDD les pays du par l’association pendant profit leurs compétences pour et 6 % en viE. Nord, qu’il c’est notamment le projet de fin a réunit, en d’études (PFE), dernier stage du seulement cursus ingénieur à l’ESitc caen, trente ans, qui constitue un réel tremplin plus de 150 pour l’entrée dans la vie active : millions de 63 % des jeunes diplômés 2011 ont micro-entrepre- été embauchés dans l’entreprise neurs. 85 % d’entre eux les ayant accueillis pour leur PFE, sont des femmes. En avant même l’obtention de leur 2006, le fondateur du mi- diplôme. S’effectuant sur 5 à 6 crocrédit Muhammad mois, c’est un projet d’envergure, Yunus et la banque spé- souvent innovant, dont le cahier cialisée qu’il a fondée, des charges très strict garantit la la Grameen Bank, rece- réalisation d’une réelle prestation vaient le Prix Nobel de la d’ingénieur confiée à l’élève par Paix. Pourtant des failles L’équipe de WTM l’entreprise. cet échange s’avère ont fait irruption dans le être du gagnant-gagnant : dans la système, comme l’a tragi- plupart des cas, le PFE ouvre les quement révélé aux yeux du six mois. L’apport en compé- œuvrer en faveur d’un dévelop- portes de l’entreprise au futur monde les suicides de plus tences est nécessaire pour que pement économique et social diplômé de l’ESitc caen. de trente clients de la banque les femmes micro-entrepreneurs plus juste. a noter que tous les diplômés de indienne SKS Microfinance. ils gèrent mieux et pérennisent leur l’ESitc caen qui ont cherché du avaient accumulé trop de prêts entreprise. L’acquisition de savoir Pour en savoir plus sur le projet travail, ont trouvé un emploi dans pour pouvoir assumer leurs et de savoir-faire en gestion, de Women take the Micro, le secteur du BtP, avec un taux de dettes. Les détracteurs du micro- en finance, en comptabilité et en n’hésitez pas à les contacter di- satisfaction dans leur emploi de crédit se sont mis à le fustiger. management permet probable- rectement ou à participer à leur 4,2 sur une échelle de 1 à 5. De ment aussi de parachever la prochain évènement, plus, 1 jeune diplômé de l’ESitc c’est dans ce contexte que logique d’empowerment des « La Journée de la Microfinance » caen sur 5 travaille en relation Women take the Micro a été femmes formulée par les fonda- qui se tiendra le 25 avril au sein avec l’international. créée, considérant qu’il était teurs de la microfinance. de ESCP Europe. vous pouvez hélène Grimault-Duc, directrice de primordial d’aller chercher des aussi vous renseigner l’ESitc caen, commente ces résul- réponses auprès des bénéfi- En parallèle, Women take the et les soutenir sur leur site : tats : « Depuis la sortie en 1996 de ciaires eux-mêmes pour ne pas Micro veut échanger avec ces wwww.womentakethemicro.com la première promotion de l’école, renoncer à ce qui pourrait bien femmes, les écouter et prendre en nous avons observé un plein emploi être une révolution sans égale compte leurs revendications, leurs chloé Schemoul de qualité pour nos jeunes diplômés dans la réduction de la pauvreté. idées et leurs opinions. En favori- et ce, malgré les aléas de la Leurs objectifs répondent au sant une démarche d’introspec- Contact conjoncture. C’est une réelle besoin grandissant des micro- tion, l’association entend faire wwww.womentakethemicro.com satisfaction pour toute l’équipe de entrepreneurs en accompagne- évoluer à une échelle locale le l’ESITC Caen ».90 JDGE 62
  • Actualités Génération Y - comme une épine sous le Nouvelles BrèvesEtudiantes pied, par Tribunes ESCP Europe TELECOM ParisTech et son association de diplômés annoncent les trois lauréats du L e thème de s’il en est que ce concept dequi fait la uneY des Inrocks n°846 débat, février), preuve cet article est aussi celui « Génération » continue de faire (15-21 Prix des Technologies Numériques et traduit d’une manière ou d’une autre quelque chose, entre identité réelle ou Jean-Paul BaiLLY, Eric ressentie et reflet d’un jugement porté par les générations précédentes sur ce que carrEEL et tristan nous incarnons. Symbole de ce rapport ambivalent que traduit une telle séparation NitOt sont les trois entre « générations », une étude en date de janvier publiée par Le Figaro et BFM, lauréats récompensés pour leur action dans selon laquelle les salariés de 30+ ans jugent leurs cadets plus individualistes (60 %), la société numérique, au 14e Prix plus ambitieux (55 %) et moins efficaces (48 %) qu’eux-mêmes. Mais d’abord de qui des technologies Numériques, qui parle-t-on ? C’est quoi la génération Y ? s’est tenu ce jeudi 5 avril dernier à la cciP à Paris. Lors de cette 14e mani- Pour les démographes c’est celle largement la trentaine - dont la festation organisée par télécom qui fait suite à la génération x, principale caractéristique est une Paristech et son association de donc née entre 59 et 79. c’est tout certaine aisance avec les nou- diplômés pour promouvoir l’innova- à la fois celle qui a connu la sortie velles technologies (de là l’appel- tion, 300 représentants de l’indus- de la guerre froide, les débuts de lation digital natives). Urbains, trie, des Services, de l’innovation l’informatique grand public, la branchés, anglophiles et adeptes et des plus hautes institutions de libération sexuelle, l’écologie en des nouvelles technologies, por- l’Economie du Numérique ont politique, la crise économique teurs de chemises à carreaux, assisté à la remise de trois prix : et la fin des 30 glorieuses... Bref, de vestes en tweed et de lunettes « Manager d’Entreprise » à Jean-Paul le terme est un peu fourre-tout, et à monture épaisse, adulescents rend en fait pas le marché du BaiLLY, P-DG du groupe La Poste et c’est précisément ce qu’on lui devant l’éternel, ils incarnent travail plus flexible pour les autres Président du conseil de surveillance reproche : n’être qu’une étiquette autant qu’ils analysent et décryp- catégories professionnelles. ten- de La Banque Postale, pour avoir marketing qui colle plus à des tent cette génération Y partout dance qui touche essentiellement conduit la transformation d’une en- groupes de consommateurs. Pour contestée. les milieux déjà socialement treprise publique « traditionnelle » faire bref, le Y c’est ce “why ?” avantagés, elle a partie liée avec en une société privée innovante et (prononcé à l’anglaise) d’une gé- Dans le dossier des inrocks, on un désir dêtre son propre patron concurrentielle sur le plan interna- nération qui questionne tout, qui nous présente notamment la com- et de se promouvoir comme indi- tional, malgré le contexte de crise s’informe en permanence ; le munity manager Marion_mdm, vidu-marque (le « personnal bran- économique. « Innovateur » dans le terme de Génération Y reprend créatrice du blog « Poils et capi- ding »). Mais dans les faits, elle domaine des systèmes intelligents donc aussi les concepts vus et tons », et détentrice d’un compte représente surtout une tentative à Eric carrEEL président fondateur revus du web 2.0, des « digital à quelques 59 506 followers. d’échapper autant que possible de Withings, Sculpteo et invoxia. natives » etc. car oui, ami jeune, être « twitto » au parcours du combattant fait inventeur et « innovateur en série », c’est désormais un métier, inscrit d’un enchaînement de stages Eric carreel crée des start-up pour De « Elle » aux « Inrocks », des au rang des qualités profession- sous payés et d’adhésion forcée à permettre à ses idées de voir le jour. blogs aux tweets convaincus de la nelles ; il en va de même pour le l’esprit « corporate » du travail en « Promoteur de la Société Numérique » pertinence du concept, c’est im- très médiatisé vincent Glad, chef entreprise. à tristan NitOt, directeur du bureau manquablement la même image de file des polémistes 2.0 (acces- français de Mozilla et "Principal Mo- qui revient : un groupe (une « tribu » soirement journaliste sur Slate et cette paradoxale recherche zilla Evangelist" pour récompenser marketing) d’adultes jeunes ou chroniqueur au grand Journal de d’indépendance, associée à une cet humaniste attaché à la liberté de moins jeunes – certains ayant canal+). Le « jeune » qui ne l’est polyvalence toujours plus forte disposer de son internet dans le res- pas tant que ça c’est donc ce réclamée par les entreprises pect de sa vie privée. il a également cSP+ qui travaille dans les mé- semble être à la fois le lot et la permis le développement de dias, qui cumule les casquettes richesse de la génération Y : une l’Opensource à une époque où médiatiques et qui nous renvoie image attrayante qui occulte personne n’y croyait. Sélectionnés l’image faussée d’une génération la réalité d’un marché du travail par un jury indépendant pour leurs pour laquelle tout est plus facile. en crise, toujours plus difficile parcours exceptionnels en termes d’accès. d’’innovation, de production de Difficile pourtant d’adhérer à une biens et services et aussi de vision telle image de la révolution des prospective, les lauréats ont reçu le médias et des moyens de commu- Contact prestigieux trophée Baccarat attaché nication, qui si elle a peut-être à l’histoire du prix. « Les trois prix re- Un article du journal étudiant permis à une minorité de blo- Le Contrepied, imprimé flètent les grands modes d’interaction gueurs de prouver leur talent, ne par Tribunes ESCP Europe d’un ingénieur entrant aujourd’hui contrepied.escp@gmail.com et dans une carrière professionnelle dépasse pas de beaucoup le http://facebook.com/contrepied milieu de la communication, et ne marquée par l’internet et le numé- rique », rappelle le président du jury, Jean-Michel hubert. JDGE 62 91
  • Actualités SIFE France - Nouvelles BrèvesEtudiantes Advanced Leadership Conference Global Entrepreneur- ship Program Purdue University L e 16 mars, l’Advanced Leadership180 étudiants issusorganisée dans les locaux de Pepsico France. L’évènement a réuni Conference a été de 23 établissements, 25 pro- nouveau partenaire américain d’EMLYON Business School fessionnels des entreprises mécènes de SIFE France, des entrepreneurs et des entre- preneurs sociaux. Renouvelant pour la 2ème année leur engagement dans SIFE, La Krannert School of Management de Pepsico contribue à la promotion du Programme SIFE qui rejoint ses valeurs : audace, l’Université de créativité et professionnalisme. L’Advanced Leadership Conference a été l’occasion Purdue rejoint en de rencontrer directement ces étudiants motivés et entreprenants. tant que partenaire américain le Global Entrepreneurship matiques relatives au manage- Program aux côtés d’EMLYON ment d’équipe a été organisé. Les Business School et Zheijiang University 23 team Leaders ont été répartis en chine. L’Université de Purdue fait en groupe et ont abordé des pro- partie des établissements les plus blématiques communes telles que réputés du continent nord-américain. le transfert de compétences d’une Son excellence est reconnue dans le année à l’autre, la promotion de monde entier et en fait l’une des uni- SiFE dans les établissements ou la versités américaines les plus attrac- manière de faire vivre un esprit de tives pour les étudiants internationaux. corps entre les sifeurs. Des discus- La pédagogie de la Krannert School sions qui ont porté leur fruit et of Management, fondée sur une Jean-Guy Henckel et Sandra Le Grand, témoignant de leur parcours abouti à des mise en application approche expérientielle du manage- dès cette année. ment, s’inscrit parfaitement dans la Témoignages de deux jet et d’entrer dans une logique philosophie du Global Entrepreneur- entrepreneurs d’auto-évaluation. Prochain rendez-vous : L’après-midi, Laurent Philibert de ship Program (GEP). Lancé en 2008, La journée a débuté par les témoi- compétition Nationale le programme GEP est le premier Personnalité, cabinet de conseil gnages de deux entrepreneurs : 2012 master dédié à l’entrepreneuriat. Sandra Le Grand, Fondatrice et en formation, spécialisé dans le Le prochain évènement rassem- D’une durée d’un an, il a pour objectif Présidente Directrice Générale, perfectionnement aux techniques blant les sifeurs sera la compéti- de former des leaders et des mana- Groupe KaLiDEa, et Jean-Guy de communication, a animé un tion Nationale, où les équipes gers entrepreneuriaux, agiles dans henckel, Fondateur des Jardins atelier sur la prise de parole en présenteront leurs projets devant le contexte actuel de globalisation des de cocagne. public. Plein d’humour et de pro- des jurys composés de chefs d’en- économies et des entreprises. Prendre des risques, positiver, fessionnalisme, Laurent a commu- treprises. celle-ci sera organisée Pour Frédéric Delmar, responsable du aller sur le terrain, saisir les op- niqué son expertise qui permettra le 1er Juin 2012 à la cité interna- programme à EMLYON : « Dans cette portunités et croire en ses rêves, aux étudiants de travailler sur leur tionale Universitaire de Paris. période de crise économique, ce sont tels sont les mots qui ont inspiré présentation orale. implantée dans 39 pays, rassem- d’eux que les entreprises ont le plus les deux témoignages. Enfin, 23 professionnels issus des blant plus de 57 000 étudiants besoin. Le programme leur offre tous les deux ont parié sur un mo- entreprises mécènes de SiFE de 1 600 universités et grandes l’opportunité d’appréhender trois dèle économique basé sur l’abon- France – Pepsico, Disneyland, écoles, SiFE est la première orga- contextes entrepreneuriaux fondamen- nement, favorisant ainsi la fidélité et Fondation viNci autoroutes, nisation au monde à réunir des talement différents – l’Amérique du facilitant la qualité des relations avec GDF SUEZ, hSBc, KPMG, Sodexo, étudiants, des enseignants et des Nord, l’Europe et l’Asie -, de travailler les clients. Leurs activités ont ins- viadeo - ou de l’entrepreneuriat dirigeants d’entreprises, dans le ensemble et de vivre une expérience piré les sifeurs et ont renforcé leur social se sont mobilisés durant but d’aider les communautés dans intra culturelle.» recrutés sur tous les volonté d’entreprendre aujourd’hui 3 heures pour questionner et le besoin à s’en sortir par elles- continents par les trois Ecoles, les et demain, de façon humaine et en conseiller les étudiants sur leurs mêmes. SiFE France, créée en étudiants démarrent le cursus sur le prenant compte les enjeux sociaux projets. Finance, ressources hu- 2002, reçoit le soutien de : chartis, campus d’EMLYON par une sensibilisa- et environnementaux. maines, Logistique, Management, Disneyland Paris, GDF SUEZ, Fon- tion à la création d’entreprise et à communication…les sifeurs ont dation viNci autoroutes pour une l’approche européenne du business. pu poser leurs questions, à feu Atelier et rencontres conduite responsable, hSBc, le En janvier, ils partent pour la chine nourri, durant plusieurs sessions Journal des Grandes Ecoles, où ils appréhendent en particulier le de professionnels de 30 minutes, afin de bénéficier KPMG, Pepsico France, Personna- « family business ». La dernière session Durant la matinée, Eve Durquety des retours, de professionnaliser lité, Sodexo, Suez Environnement, se déroule sur le campus de l’Université et Mélanie Sueur, responsables leur démarche et de penser leur et Wink Studio. de Purdue dans l’indiana où ils plan- projets à la Direction Nationale Eco- projet sur le long-terme. chent notamment sur les entreprises de nomie Sociale de KPMG, ont animé Partage de bonnes Contact croissance. a chaque étape, les étu- un atelier sur la mesure d’impact, Aymeric Marmorat, diants, immergés dans un contexte éco- accompagnant les étudiants dans pratiques Directeur exécutif SIFE France nomique et entrepreneurial différent, un exercice pratique grâce à un afin de faciliter les échanges +33 (0)1 55 68 90 58 amarmorat@sife.org mènent à bien un projet pour une star- l’outil du « cadre logique », permet- entre team Leaders, un atelier de www.sifefreance.org tup ou une entreprise de croissance. tant de mesurer l’efficacité du pro- travail sur les principales problé- Prochaine rentrée : septembre 201292 JDGE 62 Toutes les informations sur : www.msc-entrepreneurship.com
  • Vos idées nourrissent nos recommandations.Actualités Venez-les partager lors du Junior World Nouvelles BrèvesEtudiantes Entrepreneurship Forum ! Grenoble Ecole de Management certifiée par l’Autorité des L événement incontournable réunissant est depuis 5 000 un e Junior Word Entrepreneurship Forum plus de 10 ans Marchés Financiers (AMF) étudiants et jeunes entrepreneurs dans 13 pays. La version Grâce à cet agrément, Française aura lieu du 30 mai au 2 juin 2012, sur le campus l’Ecole grenobloise de EMLYON Business School. propose à ses étudiants un nouveau service Un Forum de Un cadre prestigieux intégré : celui de pas- ser l’examen certifié de lautorité renommée mondiale Organisé par une association française de régulation des marchés d’EMLYON, le Forum Junior se financiers. cet examen est désormais Le Junior World Entrepreneurship déroule sur le campus principal obligatoire pour tout nouvel entrant sur Forum a été crée en 2008 à Shan- de l’école et bénéficie d’infra- certaines fonctions (vendeur, négocia- ghai, en parallèle du World Entre- structures adaptées à son ambi- L’édition 2012 : teur, analyste...) telles que définies par preneurship Forum, fondé par le règlement général de laMF. Elle est E M LYO N B u s i n e s s S c h o o l e t tion : devenir le forum étudiant de développer des référence sur l’entrepreneuriat au l’une des toutes 1ères grandes écoles KPMG. Depuis, le premier think écosystèmes à avoir été certifiée en France. La régle- tank mondial junior dédié à l’en- niveau mondial. Pour ce faire, des intervenants exceptionnels seront entrepreneuriaux mentation des marchés financiers trepreneuriat a acquis une enver- présents cette année. Parmi eux : répond à de nombreux enjeux écono- gure internationale, puisqu’il se cette année nous allons focaliser Frédéric iselin, directeur de hEc miques et sociaux, et son importance déroule chaque année dans 13 nos discussions et débats sur le start-up et expert auprès dOséo s’est accrue au cours des dernières pays, sur 4 continents. Le Forum thème des écosystèmes entrepre- innovation ; aziz Senni, nommé années. afin de réguler l’accès aux Junior France, basé à Lyon, réunit neur iaux : comment créer et Entrepreneur Social de l’année marchés financiers, tout nouvel entrant, pendant 4 jours 400 étudiants développer des communautés 2009 par l’iNSEaD, fondateur et doit depuis le 1er juillet 2010 détenir une passionnés d’entrepreneuriat, au- d’entrepreneurs favorisant la Président du conseil de Surveil- certification professionnelle de l’aMF. tour de tables rondes, conférences création de richesses et de justice lance du fond d’investissement Elle est obligatoire pour les prestataires et workshops animés par des sociale ? chaque journée traitera Business angels des cités, ou de service d’investissement, à savoir les intervenants de renom. L’enjeu de une thématique spécifique allant encore Guillaume Mulliez, créa- banques, les assurances, les sociétés de cette rencontre ? Echanger et pro- de l’entrepreneuriat social à la teur de l’entreprise Dimo Gestion gestion financière, qui doivent s’assurer poser des solutions concrètes création et au développement et du réseau Entreprendre rhône- que leurs employés disposent des qua- pour rendre le monde plus entre- d’entreprises de croissance. alpes. En outre, tous les participants lifications et de l’expertise nécessaires preneurial à lhorizon 2050. toutes les recommandations nées inscrits au Forum bénéficieront ainsi que d’un niveau de connaissances des échanges entre participants et suffisant pour exercer leurs services. d’une prise en charge inté- intervenants seront compilées Depuis le 31 janvier 2012, Grenoble grale durant le forum, incluant dans un Livre Blanc qui sera pré- Ecole de Management est lune des hébergement sur place, senté au Forum annuel du World toutes premières grandes écoles à être petits-déjeuners, buffets et Entrepreneurship Forum devant agréée pour faire passer l’examen déplacements sur Lyon. des décideurs du monde entier. certifié par l’aMF en application de Table ronde organisée entre repré- l’article 313-7-3 de son règlement sentants du Junior World Entrepre- neurship Forum, Singapour, Si vous souhaitez échanger avec général. Parmi les compétences et les novembre 2011 des entrepreneneurs et responsa- connaissances testées : les bases Workshop organisé lors du Junior bles politiques, donner de l’écho à comptables et financières, les instru- World Entrepreneurship Forum, vos idées sur le plan mondial, ré- Lyon, mai 2011 ments financiers et les risques ; la régle- fléchir à la mise en œuvre de solu- mentation « abus de marché », le cadre tions entrepreneuriales ou intégrer institutionnel et réglementaire français, un mouvement mondial rassem- européen et international, la déontolo- blant des milliers d’étudiants, alors gie, la conformité et l’organisation venez participez au Junior World déontologique des établissements, Entrepreneurship Forum ! le fonctionnement et l’organisation des marchés, la réglementation pour la lutte Contact contre le blanchiment et le financement du terrorisme, etc… L’Ecole greno- Jérémie Sicsic bloise peut donc désormais proposer Responsable communication Junior World Entrepreneurship Forum à ses étudiants souhaitant entamer une jeremie-sicsic.esc@em-lyon.com carrière chez un prestataire de service 06.80.67.47.94 d’investissement de passer l’examen au www.jwef.fr Facebook.com/jwef.fr cours de sa scolarité, avant même d’être Twitter : @JuniorWE diplômé. Un gain de temps et un atout de taille sur le cv d’un jeune professionnel qui se lance sur le marché du travail. JDGE 62 93
  • 94 JDGE 62
  • Actualités Grand Gala des Arts et Métiers Nouvelles BrèvesEtudiantes de Cluny : 77e ! Nouveau « DEES banque » proposé en septembre 2012 par le groupe Chaque annéepour accueillir 1935,des événe- transforme à Cluny, depuis l’un l’Abbaye se sup de co la rochelle ments les plus prestigieux de France : le Grand Le diplôme, DEES Banque, Gala de Cluny. Pour réunir plus de 4 000 invités sera proposé par le dans l’élégance et le raffinement, le travail de Groupe Sup de co La rochelle dès septembre toute une promotion est nécessaire. Découvrons 2012 et formera des com- ensemble les coulisses de cette soirée, son merciaux chargés de clientèle particuliers. organisation, l’implication des élèves ingénieurs accessible à niveau Bac+2 et après études et les surprises que nous réserve la 77e édition ! du dossier de candidature et entretien de motivation, les postulants auront en poche La petite ville de cluny, en Bour- et pour toutes les cou- un diplôme reconnu par la Fédération gogne, est connue pour son abbaye leurs ! il faut notam- Européenne des Ecoles (FEDE)* à niveau millénaire qui rayonnait à l’époque ment une équipe Licence ou Bachelor. Une formation en sur une grande partie de l’Europe. chargée de trouver alternance qui comptera 450 heures de aujourd’hui en partie occupée par les ambiances à formation et 39 semaines en entreprise. l‘école Nationale Supérieure des créer au travers des Un parcours qui se déclinera en plusieurs L’affiche de cette 77e édit arts et Métiers, elle continue de différents décors, une équipe res- promet d’être excepti ion qui modules d’enseignement : la banque des onnelle ! vivre à travers diverses manifesta- ponsable des animations qui se- particuliers, l’épargne, les engagements, tions dont le désormais mythique ront proposées pendant la soirée différentes parties qui formeront l’assurance, les méthodes et techniques Grand Gala de cluny. Les étudiants ou encore un groupe qui devra sé- les décors des 16 salles présentes de vente, l’économie d’entreprise et euro- de cette école travaillent ensemble lectionner les meilleures boissons au sein de l’abbaye. péenne, ainsi que l’anglais et le coaching pendant plusieurs mois afin de et les meilleurs champagnes qui développement individuel. il s’agit d’un proposer au public une soirée inou- pourront accompagner les gour- L’aboutissement projet tuteuré ; le responsable assure le bliable sublimée par le cadre qu’of- mandises disponibles. comme à un Gala d’exception suivi des apprenants et la coordination fre ce monument historique. avant dans toute organisation, des places entre les différentes parties prenantes. Le fruit de ce travail acharné se d’arriver au jour-J, la route est de trésorier et de secrétaire sont a l’issue de la formation les étudiants résume le temps d’une soirée. longue et l’organisation est lourde. également pourvues. cette liste seront en mesure de : Dès l’entrée, on peut remarquer des différents pôles d’implication - prendre en charge un client et en assurer l’importance qui a été attachée Dans les coulisses est longue et elle ne regroupe pas la fidélisation en optimisant sa satisfaction aux moindres détails. Emmené au d’une grande soirée moins d’une quarantaine d’élèves cœur de l’abbaye par une haie - analyser les besoins du client en termes La préparation de la 77e édition, de la même promotion. Le reste de services bancaires, d’assurances et de d’honneur sur tapis rouge, l’invité qui aura lieu le 2 juin 2012, com- s’attache à régler toutes sortes de services périphériques pourra se laisser aller au gré mence dès le mois de Février... convenances qui n’en sont pas - négocier ces mêmes besoins dans la des salles et des ambiances telles 2011 ! c’est donc plus d’un an moins importantes : tous les pro- relation commerciale que les cuivres de la Jazz, les en avance que les élèves mettent blèmes de logistique, de commu- - animer son portefeuille par une pro-activité danses de la copa-cabana ou à profit leurs différentes compé- nication interne et de mise en - maîtriser la gestion du risque au quotidien encore la folie de La vegas. tout tences pour construire ensemble œuvre sont gérés par plus d’une - développer la clientèle le monde y trouve sa place et se l’événement majeur de leur centaine d’élèves. après des mois - utiliser l’ensemble des canaux de sent emporté par les multiples ani- vie étudiante. L’ampleur du travail de préparation, le montage des distribution mations. Des concerts, un Opéra, nécessite tout d’abord une bonne nouvelles salles peut commencer : « Par cette formation, Le Groupe Sup de Co des jeux, des dégustations, un répartition des tâches. après pendant tout un week-end, c’est un La Rochelle, avec ses entreprises parte- feu d’artifice grandiose, un défilé l’élection du Président, toute une balai incessant de camions qui naires, donnent les clés de réussite pour de mode, une exposition de équipe de volontaire est rassem- apporte le matériel. Un mois entier accéder au métier de chargé de clientèle tableaux et de voitures de luxe : blée pour s’attribuer les différents et la mobilisation de tous seront particuliers. Le parcours basé sur des fonda- tous les éléments sont rassemblés postes. il y en a pour tous les goûts nécessaires pour assembler les mentaux techniques et commerciaux aborde pour passer un moment d’excep- Une partie de la grande équipe organisatrice en uniforme de l’Ecole tion. Pour partager avec nous également le développement personnel, la cette expérience unique, nous connaissance de soi. Cest aussi la possibilité vous invitons à venir découvrir de bénéficier dune carrière professionnelle ou re-découvrir le Grand Gala le évolutive. De plus, le diplôme DEES Banque 2 juin 2012 en l’abbaye de cluny. permettra aux apprenants de valider grâce aux crédits ECTS (European Credits transfert Contact System) un niveau Licence Bachelor. Lobjec- tif, après le contrat de professionnalisation Informations et réservations sur: http://cluny.grand-gala.org/ reste simple, une embauche à durée indéter- Renseignements: minée, il passe par limplication et lengage- gg.cluny+contact@gadz.org Facebook : Grand Gala de Cluny ment du candidat. » Youtube : Grand Gala de Cluny 2012 commente Thierry Andrieu Date et Lieu: 2 Juin 2012 - Abbaye de Responsable développement formation Cluny - Bourgogne continue cette formation. JDGE 62 95
  • rencontre avec le capitaine de l’Equipe, François Morinière a © DR lors que l’Equipe hD venait juste d’être choisie pour rejoindre la tNt, le Journal des Grandes Ecoles a interviewé le directeur général de l’Equipe, François Morinière, ancien de l’EScP Europe. Lorsque vous êtes nommé - « La chaîne de tous les sports » : c’est ce que fait déjà Pourquoi, au l’Equipe en 2008 à la tête de l’Equipe, - « La chaîne de tous les terrains » : nous allons nous Journal des Grandes Ecoles, quelle est votre stratégie ? appuyer sur une rédaction très forte avec 380 jour- nous lisons l’Equipe Premièrement, repenser et stabiliser l’organisation nalistes et 167 correspondants du journal. Deuxièmement, lancer un plan - « La chaîne de tous ceux qui font le sport » : il s’agira de christophe Lasserre, ré- d’efficacité économique et essayer de trouver donner la parole aux champions, mais aussi aux dacteur en chef : « J’adore des solutions pour faire au mieux et au moins cher. coachs, aux sportifs moins connus… lire l’Equipe. Je suis un lecteur © mcm/edicas Troisièmement, commencer à imaginer des passe- assidu à tel point que, comme relles cross média entre papier et numérique. mes journées sont très occupées, Quatrièmement, positionner la marque. Qu’est-ce qui différenciera je lis l’Equipe avec du retard, l’Equipe hD de sa grande dans l’ordre des parutions. C’est presque maniaque. Quelles sont les spécificités sœur l’Equipe tv ? Il n’y a pas de côté identitaire, juste un plaisir de lire, de m’ar- de la culture d’entreprise L’Equipe TV est une chaîne d’information rêter sur des disciplines que j’aime. » sportive et l’Equipe HD sera une chaîne de sport. de l’Equipe ? Bien sûr, il y aura toujours une colonne vertébrale C’est une entreprise qui est très différente de celles morgan gernigon, res- d’information mais nous ajouterons aussi ponsable relations entre- que j’ai connues avant. C’est avant tout une entre- beaucoup de magazines pour enrichir prises : « Je lis l’Equipe car prise de journalistes (deux tiers de nos salariés), ce s la compréhension du sport. Sans oublier © cb/edica qui colore notre culture. Ensuite, la notoriété de la c’est LA référence en termes la découverte, le divertissement, et puis d’informations sportives. En- marque est très importante ce qui donne à l’entre- la retransmission d’événements ce que nous ne fai- suite, parce que j’ai la chance prise un sentiment de fierté très forte, un esprit sons pas aujourd’hui. de pratiquer des sports qui y sont très de service. Et puis, il y a la passion du sport : Et dernier point, ce sera une chaîne qui parlera de représentés (foot et tennis). Enfin, l’occasion est trop rare faute c’est quand même très compliqué de travailler la place du sport dans la vie quotidienne. Le sport de temps, mais j’aime lire intégralement le quotidien lors ici si l’on n’aime pas le sport. a une fonction sociétale forte que nous n’avons ja- de longs déplacements car c’est toujours un plaisir de découvrir mais vraiment couverte. des disciplines assez peu médiatisées ! » En quoi votre manière de manager diffère-t-elle comment le travail s’orga- Nous avançons sur une meilleure coordination de l’époque cBS Outdoor ? nise-t-il entre les différents des médias les uns par rapport aux autres. C’est un management très différent. Je pense qu’à médias de l’Equipe ? chaque changement d’entreprise il faut adapter son Nous sommes toujours en phase de construction. mode de management. A l’Equipe, il faut prendre Nous avons franchi une étape importante en Pourquoi l’Equipe est-elle le temps. Ensuite, c’est une entreprise dans laquelle rapprochant il y a quelques mois les rédactions partenaire du challenge du il faut toujours chercher à convaincre car on est web et print avec un seul directeur à leur tête. « Monde des Grandes Ecoles face à une population intellectuelle, avec qui il faut Se pose maintenant la question de la télé. et Universités » ? utiliser des ressorts peut-être plus rationnels et C’était intéressant pour nous parce que le sport moins émotionnels. Enfin, il faut faire preuve prend une place grandissante dans les d’une délégation forte : la rédaction a une liberté grandes écoles et universités, ce qui est d’action. bénéfique pour elles parce qu’il les fait rayonner mais aussi parce qu’il améliore Pour vous, la chaîne et complète la formation scolaire donnée l’Equipe hD sera « la aux étudiants, grâce aux valeurs de chaîne de tous les sports, leadership, complémentarité, dépasse- ment de soi. de tous les terrains de sport et de tous ceux qui font le Claire Bouleau sport ». comment tiendrez- vous cette promesse ? Le comité de parrainage de l’Equipe HD. De gauche à droite : Marie-José Pérec, Amirouche Je pense que lorsque l’on a l’envie d’être la première Laïdi, Denis Masseglia, Jackson Richardson, Jacques chaîne de sport gratuite en France, on essaie d’aller Bungert, Richard Dacoury, Régis Wargnier, Teddy Riner, Arnaud Assoumani, Christian Karembeu, au plus loin possible dans la couverture du sport. © L’Equipe Christian Prudhomme.96 JDGE 62