Profil des e-commerçant, étude <oxatis janvier 2009
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Profil des e-commerçant, étude <oxatis janvier 2009

on

  • 3,738 views

Oxatis propose de lutter contre les idées reçues sur le E-Commerce. Pour la 2e année, Oxatis a mené son étude sur le profil de l’E-commerçant. Du 10 au 17 Janvier 2009 une enquête comportant ...

Oxatis propose de lutter contre les idées reçues sur le E-Commerce. Pour la 2e année, Oxatis a mené son étude sur le profil de l’E-commerçant. Du 10 au 17 Janvier 2009 une enquête comportant plus de 50 questions a été envoyée à près de 2.500 gestionnaires de sites Oxatis. En voici les grandes lignes.

Statistics

Views

Total Views
3,738
Views on SlideShare
3,487
Embed Views
251

Actions

Likes
1
Downloads
65
Comments
0

5 Embeds 251

http://fr.marcschillaci.com 201
http://www.marcschillaci.com 47
http://www.protopage.com 1
http://www.blogger.com 1
http://www.slideshare.net 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Profil des e-commerçant, étude <oxatis janvier 2009 Profil des e-commerçant, étude <oxatis janvier 2009 Presentation Transcript

  • Le profil du E-Commerçant Etude Oxatis 01/2009 Conférence de Presse FEVAD 28 janvier 2009 Marc SCHILLACI Président du Directoire Oxatis
  • Objectifs et Méthodologie
        • Contexte
      • Dans un marché en plein développement, la vente en ligne reste assez méconnue du point de vue de ses acteurs. En effet, une visibilité importante est donnée d’une part aux enseignes nationales ou internationales d’une part, ou aux vendeurs amateurs de places de marché. Cette perspective laisse dans l’ombre les acteurs principaux de ce secteur encore immature : 2% seulement des entreprises françaises vendent en ligne !
      • En effet, ce sont les 2 millions de TPE/PME françaises qui sont amenées à occuper le devant de la scène avec un grand nombre de site, une forte diversité et de nombreux atouts commerciaux.
        • Objectif
      • Pour la 2e année, Oxatis mène cette étude dans le but de lutter contre les idées reçues… en dressant le portrait des vrais professionnels du commerce en ligne, ni multinationales, ni amateurs.
        • Conclusion
      • Tous les profils d’entrepreneurs peuvent profiter des atouts du e-commerce.
      • Des moyens économiques efficaces et simples sont disponibles pour ouvrir boutique
      • Les opportunités sont nombreuses et variées de faire progresser ses ventes ou créer une activité
      • Le commerce en ligne est un vrai levier de développement économique, y compris pour les zones rurales
        • Méthodologie
      • menée du 10 janvier au 17 janvier 2009
      • par email à 2.500 gestionnaires de sites Oxatis
      • 303 questionnaires correctement renseignés, recueillis et analysés
  • QUI EST LE COMMERÇANT SUR INTERNET
  • Carte d’identité
    • Les e-commerçants ne sont pas des juniors ! Les moins de 25 ans sont sous-représentés
    • Une très forte majorité de quarantenaires
    • 4% de femmes en plus dans la tranche 25-34 ans
    • 4% de femmes en moins dans la tranche des 50-65 ans
    • Plus de femmes que dans l’ensemble des dirigeants d’entreprises
    • 17% de célibataires
    • 81% mariés, PACS, vis maritale
    • 79% ont des enfants
  • Habitat du e-commerçant
    • Alors que 2/3 des français vivent en zone urbaine…
    • 53% des c-commerçants habitent dans des agglo de moins de 10 000 hab. ( dont 32% habitent en zone rurale)
    • Seulement 16% habitent en région parisienne et villes de plus de 100 000 hab.
    • Le e-commerce, élément de revitalisation des zones rurales ?
    • Ils sont nombreux à profiter de l’avantage de pouvoir travailler depuis un endroit agréable et à profiter de la dématérialisation des services ou d’horaires décalés.
  • « Pure Players » ou commerçants
    • Votre activité est-elle seulement liée au E-Commerce ?
    • 70% répondent Non, 30% Oui
    • Les femmes sont plus « pure players » :
      • 37% d’entres elles se consacrent exclusivement au e-commerce
      • Alors que 25% seulement des hommes n'ont pas d'autre activité que leur boutique en ligne
      • 30% de pure players globalement, mais
        • 32% en zone rurale
        • 43 % en région parisienne,
        • contre 22 à 25% en ville.
      • Le e-commerce est une opportunité et pas une menace pour les commerçants
  • Niveau d’études
    • Les e-commerçants ont un niveau d’études plus élevé que l’ensemble de la population.
    • Les e-commerçantes sont encore plus diplômées.
    76 % des commerçants en ligne sont Bac++ Niveau d'études H + F Homme Femme > Bac +3 27% 26% 28% Bac +3 12% 9% 16% Bac/Bac +2 35% 34% 37% CAP/BEP 17% 21% 11% Sans diplôme 9% 9% 9%
  • Nombre de salariés
      • 70% n'ont pas d'employé ou ont seulement un employé.
      • Ce chiffre monte à 83% pour les pure players
      • 18% ont de 2 à 5 employés
      • Moins de 1% ont plus de 5 employés.
      • Il n'y a pas de différence notable entre hommes et femmes.
    70 % exploitent leur site seul ou avec 1 employé Nombre d'employés gérant seul 56% 1 employé 14% 2 à 5 employés 18% Plus de 6 employés 1%
  • Aide familiale
    • 2/3 des e-commerçants travaillent sans aide familiale, mais
    • 33% des sondés ont précisé recevoir de l'aide d'un membre de leur famille, et parmi eux :
      • 76% d'entre se font aider de leur conjoint
      • 4% sont aidés de leurs enfants
      • 12% le sont par leurs parents !
  • SE LANCER, S’ORGANISER
  • Achats en ligne
    • 2% n'achètent jamais en ligne
    • 25% achètent rarement
    • 50% tous les mois
    • 22% une fois/semaine
    • 98% de l'échantillon est acheteur en ligne contre 73% des internautes.
    • A la question : « Achetez vous plus souvent en ligne depuis que vous êtes e-commerçant ? »
    • 33% disent oui
    • 2/3 étaient déjà matures
  • Motivation à entreprendre
    • Quelles ont été les raisons qui ont motivé le lancement du site ?
    • 57% ont voulu créer leur activité/entreprise (60 % chez les femmes)
    • 53% pour augmenter leur CA
    • 46% pour fonctionner 24/7
    • 22% pour fidéliser leur clientèle
    • 19% pour avoir un revenu complémentaire
  • Aviez-vous un site avant ?
    • 51 % n’avaient pas de site
    • 19 % avaient un site marchand fait soi-même
    • 13 % tenaient une page perso ou un blog
    • 16 % avaient un site plaquette
    • 4 % avaient un site marchand réalisé par une agence web
    • Seulement 23 % des e-commerçants avaient déjà un site marchand, ce qui prouve l’immaturité du marché.
    • Mais 49 % avaient déjà un site, blog ou plaquette et avaient donc déjà touché du doigt l’intérêt du canal internet.
    • 51 % se lancent directement dans la vente en ligne, les plateformes de e-commerce leur permettent de le faire sans compétences techniques.
    51% Des web marchands n’avaient pas de site avant d’ouvrir boutique en ligne
  • Outils utilisés
    • A la question : utilisez-vous un logiciel de gestion ?
    • 58% en utilisent
    • Les hommes sont plus équipés que les femmes : 64% contre 49%
  • Outils de Visibilité
    • L’utilisation des outils marketing est considérée comme primordiale pour tous les E commerçants.
    • 69% travaillent leur référencement naturel
    • 52% utilisent les campagnes de mots-clés Google AdWords
    • 15% recourent à Yahoo Search Marketing
    • 7% font travailler leur visibilité par une Agence
    • Cependant les concepts restent flous, et ils adoptent encore faiblement des procédés simples comme Google Sitemaps.
    • L’utilisation des outils marketing est peu liée au niveau d’éducation.
    • 52% utilisent AdWords,
    • 55% chez les sans diplôme et CAP-BEP
  • Blogs
    • 40% lisent des blogs
    • 15% en écrivent
      • dans 80% le blog concerne leur e-commerce.
    • Les femmes…
      • lisent plus que les hommes (46%/36%)
      • Écrivent plus que les hommes (19%/12%)
    • Plus le e-commerçant est jeune, plus il écrit !
  • Réseaux sociaux
    • 50% utilisent des réseaux sociaux.
      • Les femmes plus que les hommes (54%/47%)
      • Les jeunes plus que les anciens
    • Les réseaux utilisés
      • 29% Copains d’avant
      • 28% Facebook
      • 14% Viadeo
      • 7% autres plateformes
  • BILAN DE SATISFACTION
  • Temps de création de votre site*
    • 20% mettent moins de 15 jours
    • 48% moins d'un mois
    • 70% mettent moins de 2 mois à créer leur site
    • Les hommes mettent un peu moins de temps, 51% mettent moins d'un mois contre 43% des femmes.
    • On pourrait en déduire qu'ils ont plus de facilité mais les messages laissés au support technique Oxatis permet plutôt de conclure qu'ils ont moins d'exigences.
    • *parmi les 90% de l'échantillon qui ont créé le site eux-mêmes
  • Qu’appréciez-vous dans le e-commerce ?   Ensemble Hommes Femmes Flexibilité des horaires 62% 59% 67% Travailler de chez soi 59% 57% 62% Etre votre propre patron 53% 48% 60% Tirer des revenus conséquents 33% 35% 30% Vivre de votre passion 31% 31% 31% 67 % des e-commerçantes apprécient plus que tout la flexibilité des horaires
  • % activité online
    • A la question : Quelle est la proportion de votre chiffre d’affaires en ligne si vous avez un commerce « en dur  » ?
    • 26 % des commerçants en ligne font moins de 10 % de leur chiffre en ligne.
    • Plus de la moitié des vendeurs en ligne font plus de 15% de leur CA en ligne
    • Pour 16% d’entre eux, le e-commerce est leur activité essentielle (plus de 50%)
    CA en ligne / CA total   De 1 a 5% 26% De 5% à 10% 17% De 10% à 15% 10% De 15% à 20% 6% De 20% à 30% 12% De 30% à 50% 13% Plus de 50% 16% 100%
  • Hausse du chiffre d’affaires
    • A la question : Quelle a été la progression de votre CA dans les 6 derniers mois ?
    • 13% d'entre eux ont vu leur CA progresser de plus de 50% !
    • 40% ont progressé de plus de 20%
    • 62% des e-commerçants ont progressé de plus de 10%
    • Seuls 17% n'ont pas eu d'augmentation du CA
    62% Des e-commerçants ont vu leurs CA progresser de plus de 10% dans les 6 derniers mois Augmentation du CA en ligne les 6 derniers mois   De 0% 17% De 1 a 5% 9% De 5% à 10% 13% De 10% à 15% 12% De 15% à 20% 10% De 20% à 30% 12% De 30% à 50% 15% Plus de 50% 13%
  • Conclusion
    • Cette enquête Sur la Base des 5.000 sites marchands clients d’Oxatis révèle et précise le VRAI visage des e-commerçants :
    • Ni des hypers marchés en ligne,
    • ni des amateurs fréquentant les places de marché.
    • ce ne sont pas de jeunes fanas de 25 ans
    • Mais des commerçants professionnels matures, avec une forte proportion de femmes,
    • tous soucieux de choisir des conditions de travail idéales.
    • On a pu établir également que le e-commerce :
    • renforce le commerce de proximité
    • Est un facteur de revitalisation des zones rurales.
    • Enfin que l’utilisation de plateformes de création de sites marchands permet d’offrir une réelle chance d’entreprendre à tous,
    • avec un investissement mesuré
    • un succès rapide,
    • quelque soit le niveau d’étude du e-commerçant.
    • Le e-commerce est une opportunité pour notre pays, nous la saisirons en informant, aidant et stimulant les 98% de TPE et PME qui ne vendent pas encore en ligne