Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
Psychanalyse de marque : Tom Ford 2/2
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Psychanalyse de marque : Tom Ford 2/2

  • 4,500 views
Published

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
4,500
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
70
Comments
0
Likes
2

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. TOM FORD PSYCHANALYSE DE LA M ARQUEPar : Morgane Prigent, Camille Piget, Mélisande Fournier, Wenqing Wang & Marine Vinais.Septembre 2011 - ESGCI – IMCO1 DD
  • 2. TABLE DES MATIERESHISTOIRE DE LA MARQUE .............................................................................................................................2 La vie privée de Tom Ford ........................................................................................................................2 Ses opinions et celles des autres ..............................................................................................................3ANALYSE DES PUBLICITES .............................................................................................................................4 Tom Ford Black Orchid .............................................................................................................................4 Tom Ford White Patchouli ........................................................................................................................5 Tom Ford For Men ....................................................................................................................................6 Tom Ford Private Blend ............................................................................................................................8STRATEGIE DE MARQUE ...............................................................................................................................9 La stratégie Marketing .............................................................................................................................9 Les stratégies Publicitaires .....................................................................................................................10 La Cible ...................................................................................................................................................11LE POINT SUR LES TENDANCES ACTUELLES ................................................................................................12 Le luxe devient de plus en plus générationnel .......................................................................................12 La démocratisation du luxe ....................................................................................................................12 Les tendances en matiere de communication dans le luxe ....................................................................12CONCLUSION ..............................................................................................................................................12 La marque semble etre prisonniere d’un evenement ............................................................................12 L’histoire de la marque et ses évènements sous-jacents clés ................................................................13 Une incohérence entre la marque et la psychanalyse ...........................................................................14 L’évolution de la marque à 10-15 ans ....................................................................................................14
  • 3. HISTOIRE DE LA MARQUELA VIE PRIVEE DE TOM FORD:LES GENERALITES  Tom Ford est né le 27 aout 1961 au Texas (USA).  Il grandit en Santa Fe et part étudier lhistoire de lart puis l’architecture { New York. Il est alors intéressé par le cinéma et commence par tourner dans des publicités.SA VIE SENTIMENTALE  1987-2011 : Vie de couple avec Richard Buckley (ancien rédacteur de Vogue).SA VIE PROFESSIONNELLE  1983 – 1985 : Apres le cinéma il se découvre une passion pour la mode lors d’un stage pour au bureau de presse de Chloé Paris.  1986 : il sort de l’école, et peu après il réussit à obtenir un poste d’assistant pour Cathy Hardwick, puis rejoint la marque Perry Ellis et travaille alors avec Marc Jacobs.  1990 : Il rejoint le groupe Gucci (créateur prêt-à-porter femme) à Milan.  1992 : Directeur artistique Gucci.  1994 : Directeur créatif de Gucci. Couture et parfum.  1996-1997 : Il lance une collection sur le thème des années 70. Cette collection lui offre une reconnaissance mondiale. Il sauve alors la marque qui était en chute libre et devient alors une Icône dans le domaine de la mode.  2000 : Gucci achète YSL. Directeur créatif Gucci + Directeur artistique d’YSL Rive Gauche et YSL Beauté.  2002 : Intègre le conseil d’administration de Gucci, devient Vice-Président.  2004 : Tom Ford quitte Gucci. Créé sa boite de production de cinéma.  2005 : Crée sa propre griffe : TOM FORD. Et s’associe avec Marcolin (collection de monture optique et solaire) et plus tard avec Estée Lauder pour lancer Tom Ford Beauty.  2006 : Accord de licence avec le groupe Ermenegildo Zegna. Ligne de prêt-à-porter pour homme et costumes sur mesure.  Avril 2007 : Ouverture de la première boutique Tom Ford à New York.
  • 4.  Juin 2007 : Expansion de la marque à linternational.  Septembre 2007 : Création du parfum pour hommes " Tom Ford for Men ".  2008 : Ouverture de la première boutique Tom Ford à Milan. Le créateur reçoit le Prix Menswear Designer of the Year. Lancement de la monture de lunettes Tom Ford.DURANT SA CARRIERE  Il remporte 5 fois les Vogue Fashion Awards (Gucci).  Mars 2007 : Il reçoit le Prix Vitto Russo de Glaad.  Dernières années : Il a reçu le « Menswear Designer of the Year » de la part du CFDA.Aujourd’hui il aimerait devenir réalisateur pour le cinéma et se consacrer un peu plus à sa passion :Février 2010 : Sorti de son premier film : A single man.SES CREATIONS PRODUITS  Novembre 2005 : Collection Tom Ford pour Estée Lauder.  Novembre 2006 : Création du premier parfum : Tom Ford Black Orchid.  Septembre 2007 : Création du parfum pour homme : Tom Ford for men.SES « MOMENTS DIFFICILES »  Très mauvais souvenir d’YSL : « Yves et son associé, Pierre Bergé, étaient si difficiles et si mauvais quils ont fait de ma vie un enfer. Jai des lettres de Saint Laurent qui sont si méchantes que vous ne pouvez même pas croire quun tel niveau de méchanceté soit possible. Je ne pense pas quil était perché quand il les a écrites. Je pense juste quil était jaloux... YSL nexiste même pas pour moi ».  Il sombre alors dans une dépression pendant 18 mois : Alcool et cigarette.  Crise de la quarantaine.SES OPINIONS ET CELLES DES AUTRESCE QUE PENSENT LES AUTRES DE LUI  On dit qu’au lycée il avait déjà un visage parfait.  Rida Wilson a dit que Tom Ford était l’homosexuel le plus sexy du monde.  Il se reconnait comme le créateur le plus sexy du monde.  Brad Pitt est un client fidèle de sa marqueSON POINT DE VUE SUR LA CREATION  Il pense que les créateurs doivent se mettre face aux clients, et répondre à leur besoin.  Il pense que les créations ont besoin de soutien financier.
  • 5.  Son but est de créer des accessoires de rêve et de montrer le corps parfait de la femme. Il veut des produits personnalisés, sexy et créatifs.  Il n’aime pas le style sportif, ni les styles trop exagérés.  Il a dit que le sexe était sa seconde nature.ANALYSE DES PUBLICITESPRESSE/AFFICHE SUR LES PARF UMS TOM FORD.TOM FORD BLACK ORCHIDDESCRIPTION ET ANALYSESur cette publicité, une femme nue est représentée de dos. La seule chose qui habille la femme estson rouge à lèvre et on imagine le parfum lui-même. Mais ce n’est pas sa nudité qui attire l’œil enpremier lieu mais plutôt son regard, fixe, sévère et sombre à la fois.Il y a ici un certain contraste entre sa chevelure blonde, sa peau blanche et ses yeux verts et cequ’elle dégage, cest-à-dire une certaine cruauté soulignée par ses lèvres et son vernis rouge.Ce paradoxe est en réalité retrouvé dans le nom du parfum : Black Orchid, l’orchidée normalementpure est pervertie par la couleur noire, l’autorité et la provocation déterminée dans le regard.On détermine une certaine attente dans ce regard, il est déterminé, on pourrait penser qu’elleprotège le parfum, qu’elle en fait « chasse-gardée » .
  • 6. On ressent en voyant cette publicité un mélange de gêne et de fascination.En effet le regard persistant de la jeune femme est incommodant mais reste néanmoins hypnotisantpuisqu’on ne peut détacher ses yeux de l’affiche. Une réelle attirance est ressentie.La femme est provocante { travers son regard et c’est l{ qu’on retrouve les habitudes du créateur {toujours fasciner son auditoire et ses confrères. On discerne ici toute la personnalité de Tom Fordqui aime captiver tout en indisposant son auditoire, sans toutefois dépasser les limites de la décence.POINTS DE RUPTURES  Froideur de la femme, son regard noir qui nous fait penser ici à la dépression que Tom Ford a subi pendant de nombreux mois.TOM FORD WHITE PATCHOULIDESCRIPTION ET ANALYSELa publicité en noir et blanc représente une femme noire, suggérée nue, et tenant le parfum dans samain comme un objet précieux, son autre main portée à son cou, au-dessus de sa poitrine.La femme évoque le désir, la sensualité et l’épanouissement.En effet la position de sa tête vers le ciel révèle l’intensité moment.On peut imaginer que le parfum lui procure un certain bien être, plaisir.L’exotisme, la douceur et la volupté sont mis en avant dans cette image et ne montrent plus leparfum comme un objet commun mais plutôt comme quelque chose qui permettrait à la femme dese révéler comme telle.
  • 7. Ici, le nom contraste parfaitement avec l’image : White patchouli associé à une image sombre et unefemme noire. L’image, très suggestive, { caractère sensuelle { la limite du sexuel sans entrercependant dans la vulgarité met en exergue la beauté des femmes.Cette publicité est en contraste avec la provocation habituelle dont fait preuve Tom Ford.Il souhaite certainement faire un hommage à la femme en changeant sa marque de fabrique et enmettant en scène la sophistication et non la sexualité. Mais cette publicité met également en avant sapersonnalité paradoxale en jouant sur les couleurs et les mots.Non conventionnel, il aime montrer et marquer sa différence par de petits détails avec une élégancedont lui seul a le secret.POINTS DE RUPTURE  Désir, épanouissement et volupté sont bien représentés ici. Tom Ford montre bien ici qu’il a une certaine attraction pour le sexe.TOM FORD FOR MENDESCRIPTION ET ANALYSESur ces publicités il est clair qu’on est loin de l’image distinguée de Tom Ford. Toujours dans cetteidée de contraste et de paradoxe, Tom Ford souhaite certainement contraster avec son image degendre parfait en mettant en avant une femme complètement nue et dans des positions suggestives.
  • 8. Sur la première image, on distingue une main de femme sur le torse de Tom Ford qui sembles’agripper { lui tandis que l’autre main cachée est clairement indentifiable auprès de son entrejambe. Très { l’aise, il prend une position de « séducteur » et regarde fixement l’objectif. On peutaussi noter qu’une certaine chaleur et humidité se dégage car on peut déterminer la brillance de lapeau du à une possible transpiration, ce qui une fois encore démontre la suggestivité de la situation.On sent le besoin pour l’homme d’être dominant et de ne voir la femme que comme un simple objetde désir qui serait là pour satisfaire tous ses désirs.Dans la seconde image, le parfum est situé entre les deux seins d’une femme, ceux-ci à moitié cachépar ses mains. Elle semble prendre le parfum pour un objet sexuel. Pour ce qui est des deuxdernières images, le parfum est situé entre ses jambes et la femme semble également prendre leparfum pour un objet sexuel, pour mieux évoquer des pensées suggestives sur le spectateur.Il est clair que l’image de la femme objet est représentée ici et est même d’ailleurs renforcé parl’absence de tête de la femme. Elle n’est plus qu’un corps, un fantasme.La femme est un objet de désir puisqu’en effet le regard se porte plus sur la femme elle-même quesur le parfum.Cependant on peut interpréter ces images d’une autre manière et voire la femme comme une femmeindépendante assumant et assouvissant ses désirs sexuels, une femme libérée qui n’a pas besoind’un homme pour se satisfaire.Le parfum est alors démontré comme source de plaisir, de jouissance car il est toujours positionnésur des parties intimes de la femme.On peut donc interpréter ces images de deux manières : le fantasme de la femme objet du point devue d’un homme et celui de la femme assumée du point de vue de celle-ci.De plus la première image suggère que les hommes qui porteront ce parfum attireront plus defemme. Mais le paradoxe est qu’il y a quand même une forme d’admiration pour ces publicités cardans les autres images on remarque l’audace du créateur de montrer une image aussi crue de lafemme. Tom Ford montre à nouveau ici toute sa personnalité déroutante, excentrique et décalée enscandalisant ses admirateurs. Les idées du choquant et du fascinant sont donc une nouvelle foismises en exergue.POINTS DE RUPTURE  Nudité et positions suggestives sont représentées ici signe que la seconde nature de Tom Ford est bien le sexe.
  • 9. TOM FORD PRIVATE BLENDDESCRIPTION ET ANALYSECes trois publicités montrent deux jeunes nus s’amusant { s’arroser avec du parfum.Il est clair que jeu, sexe, jeunesse et luxe sont mélés ici. Il y a ici une comparaison certaine avec le jeude la séduction.Il semblerait que le message à retenir de cette publicité est que charmer est un jeu où tout estpermis. il est représenté une certaine infantilité dans ces publicités, certainement celle que TomFord n’a jamais perdu. Mais mêler celle-ci au sexe et à la nudité rend la publicité quelque peumalsaine.On peut aussi retrouver certains caractéres d’une relation de couple ou d’amant : la complicité, leplaisir et le jeu. Mais aussi la joie et la folie, on ne contrôle plus, on ne réflechit pas, on s’amuse. Et cedégage aussi de ces images un caractére sexuel par les positions et le liquide s’écoulant sur les corpsde la seconde image.Encore une fois l’idée dérange mais séduit en même temps. Puisque au bout du compte on ne peuts’empécher d’apprécier l’originalité et l’inventivité du cr éateur mais aussi le coté joyeux, joueur dela publicité améne à faire sourire le spectateur.
  • 10. Tom Ford montre bien ici que le sexe est un jeu pour lui et qu’il faut le prendre comme tel.Il met en avant sa personnalité d’hédoniste et surtout le paradoxe perturbant de l’enfance et du jeumélé au sexe.Tom Ford met une nouvelle fois en avant son esprit provocant avec un aisance presque troublante.POINTS DE RUPTURE  Nudité et infantilité sont représentées ici. Pourtant ces deux sujets ne font pas bon ménages. Tom Ford montre ici sont esprit un peu dérangé.STRATEGIE DE MARQUELA STRATEGIE MARKETING DE LA MARQUE MELEE A SON HISTOIRESTRATEGIE D’EXTENSION DE GAMME :Co-branding et association avec des compagnies dont le produit est leur cœur de métier  Association au Groupe Marcolin, leader international dans le domaine des lunettes, afin de confectionner et distribuer des lunettes optiques et solaires au nom de la marque Tom Ford.  Association avec Estée Lauder pour créer une gamme beauté, une marque renommée de soins, maquillage et parfums.  Accord de licence avec le groupe Ermenegildo Zegna afin de produire et distribuer mondialement du prêt-à-porter, vêtements sur mesure, chaussures et accessoires pour hommes.  A partir de Printemps 2008, avec sa volonté d’expansion, la marque signe des accords avec plusieurs partenaires importants.MARQUE MONDIALE :Une ouverture à l’international  En juin 2007, la marque lance un programme dexpansion et promet louverture de plusieurs boutiques à Londres, Los Angeles et Hawaii dans les 3 années à venir.  En juin 2008, la première boutique européenne Tom Ford ouvre ses portes à Milan sur la Via Pietro Verri.INTERETS DE CETTE STRATEGIES E D E V E L O P P E R E T D E T E NI R L A C A P A C I TE A P O U V O I R O U V R I R 1 0 0 B O U T I Q U E S D IC I A 1 0 A N S .B E N E F I C IE R D U S A V O I R F A I R E , D E L A N O TO R I E T E D E S A S S O C I A T I O N S / C O - B R A N D I NG P O U R J O U I RDE PRODUITS DE HAUTE QUALITE.
  • 11. A u j o u r d h u i , ce t t e m a r q u e e n co r e t o ut e je un e e s t e n p l e i ne e x pa n s i o n e t ne ce s s e de gag n e r e nn o t o r i é té .LES STRATEGIES PUBLICITAIRES DE LA MARQUELE CHOIX DE PUBLICITES SUGGESTIVES O u aussi appelée publicité de la conn otation ( q u i s u g g è r e , q u i n e f a i t p a s a pp e l à l a r a i s o nm a i s a u x s e n s ). Cela permet de donn er un e gran de valeur à l image ( i n f l u e n c el i n c o n s c i e n t ).P ou r dé te c te r le s e f f e ts de la c ommu n i cati on pu bli c i tai re su gge st i ve n ou s allon s n ou sré f é re r à F re u d, l a de u xi è me topi qu e ps y c h an alyti qu e ( 1923) . 1) Le ça : au premier abord l’effet de la publicité (d’un point de vue psychologique) est assez abstrait car le public est sous l’effet de surprise et ne peut donc pas porter de jugement direct sur ce qu’il voit, il est dans le ressenti, on peut donc s’attendre { la vue d’une publicité de Tom Ford des sensations telle que l’excitation. 2) Le moi : est la mise en confrontation, en relation de la réalité et du ressenti provoqué par l’image, chez Tom Ford au vue de ses publicités la sensation évoquée par le « ça » va être modifiée par le « moi » de manière positive ou négative, c’est { dire qu’une personne visualisant une publicité de Tom Ford va soit accepter soit refouler son excitation. 3) Le surmoi : est abordé lorsque l’on remarque que la publicité est en dehors de notre éducation, de nos valeurs, ce qui va donc créé une sorte d’interdit. Les sujets déterminés dans les publicités de Tom Ford sont délicats : la nudité, le sexe, le plaisir… qui ne sont pas des éléments toujours acceptables, regardables selon les individus.On peut donc clairement affirmer que les thèmes des publicités de Tom Ford joue sur notreinconscient, notre psychologie pour mieux nous marquer, nous surprendre.LES PULSIONS SELON FREUDPoussée énergétique et motrice qui vise l’atteinte d’une satisfaction.Les publicités de Tom Ford jouant beaucoup sur le sexuel, le sensuel sont propices { l’émanation depulsions, notamment celles d’autoconservations et sexuelles l’un et l’autre étant { la recherche del’acte mais l’un établit sur la survie et l’autre sur la reproduction.Selon si l’on rejette ou accepte l’excitation provoquée par ses publicités on peut atteindre alors despulsions de mort (éradication de toute excitation) ou { l’inverse des pulsions de vie (expression dela libido)LE PRINCIPE DE PLAISIR - DEPLAISIR
  • 12. C’est le « ça » qui est mis en œuvre, on est { la recherche du plaisir, chez Tom Ford on va prendreplaisir ou être choqué (déplaisir) { voir la nudité, l’aspect sensuel, sexuel de ses images.LE FANTASMEC’est l’accomplissement du désir inconscient par le biais d’un scénario imaginaire, par exemplelorsque l’on voit le flacon de parfum contre le sexe de la femme et sa main allant vers celui-ci onpeut alors faire la juxtaposition avec l’intention de masturbation.LA PROJECTIONC’est le fait d’expulser des ressentis indésirables vers d’autres choses/personnes, par exemple direque les publicités de Tom Ford sont excitantes mais ne pas s’avouer l’excitation provoquée par celle-ci. La projection créé un effet de mémorisation (conatif), lorsqu’on se projette on fait ressortir unepartie de nous ce qui inconsciemment créé un lien.L’IDENTIFICATIONCest le fait de donner au spectateur limpression de se reconnaître dans des situations, despersonnages, des comportements, qui vont donner envie à celui-ci de s’accaparer de cette image.Cest l’idéalisation de soi par l’image.Chez Tom Ford un homme ou une femme peut se retrouver dans les aspects évoqués par sespublicités, par exemple un couple peut se reconnaitre dans la joie, le jeu exprimé dans l’image duparfum Private Blend.La publicité suggestive a l’avantage de marquer le public car elle nous atteint directement, mais elle a aussises limites car elle peut avoir tendance { faire oublier l’objet de la communication, le produit.UNE PRATIQUE DU « PORNO CHIC »Sans aucun doute le style publicitaire principal de Tom Ford est le « Porno Chic » car on y retrouvetrès bien les codes porno-photographiques (nudité, positions, les expressions…).C’est une pratique très utilisée au sein du monde du luxe, pour la polémique qu’elle suscite tant vis-à-vis du publicque du monde publicitaire, et c’est donc un moyen « adapté » { la tendance de l’effet de buzz.LA CIBLELes parfums Tom Ford s’adressent { la fois aux hommes et aux femmes à travers des fragrancesdédiés { l’un et { l’autre mais également aux deux { la fois avec son parfum unisexe.La marque cible en particulier les hommes de 20 à 50 ans, et les femmes de 22 à 45 ans, plutôt aisé,type CSP+ voir même CSP++ et vivant dans un milieu urbain.Les personnes portant le parfum Tom Ford s’avèrent être élégantes, distinguées, sûres d’elles-mêmes et portent en elles le sentiment d’être exceptionnelles et uniques.
  • 13. Mais la cible privilégié de Tom Ford reste les personnages extravagants, excentriques, et totalementdéraisonnés, aimant tout comme lui se marginaliser et marquer leurs différences par rapport auxautres.LE POINT SUR LES TENDANCES ACTUELLESLE LUXE DEVIENT DE PLUS EN PLUS GÉNÉRATIONNELLa cible se fait en fonction des générations. C’est ainsi que l’on remarque que les hommes sont deretour dans le cœur de cible. Longtemps « boudés », les hommes sont de plus en plusconsommateurs de produits de luxe et rentre au cœur des stratégies de conquêtes.Le secteur du luxe retourne { l’artisanat et la qualité comme autrefois pour un résultat de meilleurqualité. Cela permet aussi au client de pouvoir personnalisé son produit.LA DEMOCRATISATION DU LUXEC’est une des nouvelles tendances, le luxe accessible { l’image d’H&M et ses partenariats avec KarlLagerfeld ou encore Lanvin.L’environnement est aujourd’hui un sujet que toutes les entreprises de n’importe quel secteurdoivent se soucier, ainsi le luxe est sous pression car de plus en plus de consommateurs s’ensoucient.LES TENDANCES EN MATIERE DE COMMUNICATION DANS LE LUXELe luxe utilise déj{ des leaders d’opinions { travers des égéries.Mais le phénomène de « story telling » fait son apparition. Ce phénomène consiste à raconter unehistoire sur un produit particulier ou pour une campagne.Par exemple : la marque Dior avec le sac Lady Dior et Marion Cotillard. Lady Noir tourné à Paris,Lady Red tourné à New York, Lady Blue tourné à Shanghai et Lady Grey tourné à Londres qui sonttous les 4 épisodes d’un thriller.L’utilisation du web est de plus en plus fréquente. Les maisons de luxe utilisent de plus en plus lesréseaux sociaux pour communiquer ainsi que le e-commerce avec par exemple l’ouverture desboutiques en ligne pour beaucoup de maisons de couture.Dans les publicités, on remarque que la carte de la provocation (Tom Ford, Dolce and Gabbana,Louis Vuitton), la danse (parfum Yves Saint Laurent, Baiser volé de Cartier, Lanvin pour sacampagne été 2011,…) sont deux grandes tendances qui ressortent des campagnes de publicités.CONCLUSIONLA MARQUE SEMBLE ETRE PRISONNIERE D’UN EVENEMENT
  • 14. La marque semble prisonnière de la dépression et du mal être de Tom Ford.En effet, dans chacune d’elles, on retrouve un élément dérangeant : la froideur d’un regard, le plaisirsexuel féminin sans tabou, le phantasme déplacé, le machisme inconvenant, le sexe infantilisé. Tousces paramètres réunis reflètent un bouleversement passé dans la vie de Tom Ford qui influeindéniablement sur la marque.Sa dépression est en réalité ce qui a poussé l’artiste { se renfermer sur lui-même et à se créer uneimage qui ne lui ressemble pas.Mais plus que cela, c’est son homosexualité qui est { l’origine de tout. Pourquoi son homosexualitén’est-elle pas assumée dans ces publicités comme celles de Jean Paul Gaultier ? Tom Ford s’est crééune autre image que ce qu’il est en réalité surement comme il l’a fait toute sa vie.Même si il ne cache pas son homosexualité, il est clair qu’il ne l’assume qu’{ moitié.L’HISTOIRE DE LA MARQUE ET SES EVENEMENTS SOUS-JACENTS CLES  Avril 2005 : Création de la marque par Tom Ford. Marque éponyme. Tom Ford sort alors de dépression suite a son départ de chez YSL.  Novembre 2005 : Création de la collection Tom Ford chez Estée Lauder. Il revisite le parfum Youth Dew, parfum emblème de la Maison, dont une édition limitée : Alizée Soleil.  Février 2006 : Accord de licence avec Ermenegildo Zegna. Production et distribution mondiale de prêt-à-porter de luxe, sur
mesure pour hommes sous la marque TOM FORD.  Novembre 2006 : Premier parfum de la marque Tom Ford, Black Orchid.  Mars 2007 : Tom Ford reçoit le prix Vitto Russo de Glaad Un prix créés en 1990 par la Gay & Lesbian Alliance Against Defamation.  Avril 2007 : Ouverture de la première boutique Tom Ford à New York City : 845 Madison Avenue. Lancement également de la collection de prêt a porter et d’accessoires pour homme.  Juin 2007 : Développement { l’international Entre 2007 et 2010 : Ouverture de plusieurs boutiques à Londres, Los Angeles et Hawaii.
  • 15.  Septembre 2007 : Création du parfum « Tom Ford for Men ».  En 2008 : Ouverture au marché Européen : Une boutique à Milan. Tom Ford reçoit également le prix Menswear Designer of the YearUNE INCOHERENCE ENTRE LA MARQUE ET LA PSYCHANALYSETom Ford est un créateur qui a du goût de l’audace et un visible sens de la création. Ses goûts sontforts et assumés et dans le même temps on le voit à maintes reprises sur des photos apparaître dansla posture virile de l’homme dominant ou encore sous le rôle d’un bel étalon au pouvoir deséduction irrésistible.Ces postures de jeune coq en rut ne sont pas surprenantes pour une personne évoluant dans lemilieu de la mode et sont juste la preuve d’une inclination un peu trop prononcée pour l’image et leparaître.Cependant, l’aspect pornographique de certaines publicités crée une incohérence entre l’image qu’ilsouhaite renvoyer et sa vraie personnalité.Tom Ford a en effet démontré à travers sa longue période de dépression et de remise en questionson côté vulnérable et délicat.D’orientation homosexuelle, il est pourvu d’une certaine sensibilité qui semble bien loin de l’imagemachiste qu’il arbore { travers ses publicités. On sent dans ses images l’importance de la frustrationmasculine, ce besoin impérieux et orgueilleux de dominer, d’écraser, de posséder l’autre.Mais tout ceci dénote avec le personnage. Il réside donc bien ici une incohérence dans sapersonnalité qui est malgré tout retrouvée au travers de ses publicité dans avec l’idée du paradoxe.En effet, toutes ses publicités possèdent un paradoxe.On ressent que l’auteur n’est pas en paix avec lui-même et qu’il cherche toujours { transmettre desidées qui ne lui ressemblent pas.Tom Ford a réalisé en 2010 un film intitulé « the single man » relatant l’histoire d’un « esthètesensible et pudique » selon les mots du Madame Figaro du 21 février 2010. Il apparait clair que Tom Ford fait une autobiographie et dévoile sa vrai personnalité au grand jour,celle-ci complètement opposée à celle qu’il nous laisse entrevoir dans ses publicités.L’incohérence réside donc tout simplement dans la bipolarité de sa personnalité : d’un côté un hommevirile, matcho, prétentieux dans ses publicités et de l’autre un homme sensible, humble et discret.L’EVOLUTION DE LA MARQUE A 10-15 ANSCette année, Tom Ford ouvre deux nouvelles boutiques sur Paris, et lance une nouvelle ligne decosmétique : Tom Ford Beauty.
  • 16. Dans les 10 ans a venir, Tom Ford prévoit l’ouverture d’une centaine de boutique TOM FORD dans lemonde entier, mais également la création d’un réseau de distribution dans le secteur du luxe.Il est actuellement à la recherche de partenaires commerciaux dans ce secteur.«La liberté est à la fois le plus grand cadeau que vous recevez du succès et le plus grand tribut que vous devez lui payer en retour.» [ Tom Ford ]