La relation de confiance

2,627 views
2,292 views

Published on

MANAGEMENT MOTIVATION INTRINSEQUE

Published in: Entertainment & Humor
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
2,627
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
8
Actions
Shares
0
Downloads
74
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

La relation de confiance

  1. 1. La relation de confiance management déquipesIntervenant : marcel.nizon@gmail.com
  2. 2. SEQUENCE 6la relation de confiance et de proximité● Qu’est-ce que le Leaderschip ?● Le Leaderschip implique une orientation, une direction (de l’anglais Leading )● La Motivation ?● Elle consiste à "connaître, comprendre, savoir comment s’y prendre pour bien user de [nos] capacités mentales ou de celle de nos collaborateurs".● La moitié du travail est faites avant que nos collaborateurs rentre dans le bureau, mais il nous reste l’autre moitié a faire ! C:donnees.myrmotiver1.ppt C:donnees.myrmotiver1. ppt
  3. 3. Nos collaborateursDonnez leur l’occasion d’un défi par jour ! 2 % se passionnent pour leur entreprise 10 % s’intéressent à leur travail 50 % travaillent 35 % sont présents 3 % sont absents physiquement ou mentalement C:donnees.myrmotiver1. C:donnees.myrmotiver1.ppt ppt
  4. 4. AI-je UNE équipe motivée ?● A-t-elle envie de se battre pour moi ?● Utilise-t-elle de façon optimale ses compétences ?● Est-elle fière de ce qu’elle fait ?● Quel niveau d’autonomie lui ai-je donné ?● A-t-elle l’esprit d’équipe ? C:donnees.myrmotiver1.ppt C:donnees.myrmotiver1. ppt
  5. 5. Le leader est celui (ou celle) qui a de l’influence sur les autres aupoint de leurs donner envie de le (la) suivreIl Suscite l’espoir, l’optimismeet une énergie psychologique qui anticipe la réussite
  6. 6. qu’est-ce que la motivation ? la coopération sous condition Impliqué ?Module 1 Ou Motivé ? De la domination ●Plus de satisfaction ! ou plus d’implication ? C:donnees.myrmotiver1.ppt C:donnees.myrmotiver1. ppt
  7. 7. Et vous qu’est ce qui vous motive ?● Le Gout du risque● Le Gain (la rémunération )● Le prestige● La réussite (atteinte d’objectifs )● Le pouvoir● La fierté● L’utilisation de mes talents
  8. 8. Quelles sont les émotions qui agissent sur moi ?La sympathieLe respectLa jalousieLa confianceLa crainteLa méfianceL’admirationLa peurL anxiété ( rejet )
  9. 9. Seriez vous un leader charismatique ou sans âme ?Tout manque de temps du Managerpour ANIMER SON EQUIPEdoit être considéré comme UNE MANIFESTATIONDE DESINTERET VOIR DE MEPRIS envers elle Et la tendresse B .... ? Donnez la Priorité Absolue au registre de lEMOTION avec votre équipe
  10. 10. A qui vous adressez- vous ? la tête le cœur les tripes Tu m’arraches le cœur, je suis triste quand …!
  11. 11. Suis-je reconnaissant ?Combien de «strokes» positifs je distribue par semaine ? La reconnaissance : ● A tous les instants du quotidien ! ● Un simple geste ou mot suffit ! ● Un moyen de contrôle ! ● Justement dosée ! ● Il faut être soi-même !!! C:donnees.myrmotiver1.ppt C:donnees.myrmotiver1. ppt
  12. 12. La vie de qui avez-vous touché aujourdhui ? Quelles sont les stimulations que je donne et que je reçois? Acte PersonneStimulations Conditionnelle deInconditionnelle ●On parle de l’acte ou la personne ?positives Bravo ! Tu es intelligent bon travail !Stimulations Mauvais travail Es–tu bête !négatives Qualité Quel imbécile ! médiocre Tu peux mieux faire Destruction
  13. 13. Les mots qui tuent la négatifs de confiance Quelques strokes relation ● Tu es Faible,c’est Insuffisant,Tu es Lent, c’est Regrettable ● Échec, Défectueux, Dépression, Perdre ● Avertissement, Attaquer, vide ● Quand un doigt pointe vers l’autre trois doigts se retournent vers nous ?
  14. 14. Les facteurs d’hygièneExaminez vos propres motivations négatives. Vous pouvez transformer celles-ci en motivation positive par un changement de vos croyances et paradigmes
  15. 15. Pourquoi Motiver ?● La plus part du temps,l’égocentrisme est de rigueur, on ne veut pas prendre en compte les émotions des autres en considération.● Il faut transformer le choc des émotions en synergie favorable pour les deux parties● Motiver quelqu’un, c’est faire des objectifs du groupe un moyen pour lui d’atteindre les siens ! C:donnees.myrmotiver1.ppt C:donnees.myrmotiver1. ppt
  16. 16. : motivation et leadership● La motivation de l’équipe● Pyramide des besoins● Les 3 niveaux de motivation● La reconnaissance de tous les jours● Impliquer ou motiver● Pyramide renversée● Sanctionner (des notes de services aux arrangements )● Quelles sont les stimulations● Intégrer ses collaborateurs dans l’ entreprise
  17. 17. Être un leader, c’est quoi ?● Désirer assumer des responsabilités● Aimer prendre des initiatives● Avoir confiance en soi● Avoir la capacité de résister au stress● Avoir la volonté de prendre des décisions et d’en accepter les conséquences● Avoir la capacité de s’exprimer dans l’écrit sans blesser et oralement● Mener la discussion et régler rapidement les conflits● Attribuer les responsabilités et les défis● Diriger par objectifs « M.A.L.I.N.S » ou F.A.R.C.I.S.● Mesurables, Accessibles, Limités dans le temps, Indiquant le résultat, Spécifiques à chaque individu
  18. 18. comment motiver pour que monconcours de stimulations soit réussi ?● Faut-il motiver chacun de la même façon ?● Quelles stimulations recherche-t-il ?● Comment puis-je lui donner satisfaction ?● Quels sont ses objectifs personnels et professionnels? C:donnees.myrmotiver1.ppt C:donnees.myrmotiver1. ppt
  19. 19. Quelques définitions de la motivation● La motivation est linfluence dune variété détats physiologiques sur le comportement.● C’est un facteur de sensibilisation et dactivation de lorganisme vis-à-vis dun excitant".
  20. 20. Être un leader, c’est quoi ?● Désirer assumer des responsabilités● Aimer prendre des initiatives● Avoir confiance en soi● Avoir la capacité de résister au stress● Avoir la volonté de prendre des décisions et d’en accepter les conséquences● Avoir la capacité de s’exprimer dans l’écrit sans blesser et oralement● Mener la discussion et régler rapidement les conflits● Attribuer les responsabilités et les défis● Diriger par objectifs « M.A.L.I.N.S » ou F.A.R.C.I.S.● Mesurables, Accessibles, Limités dans le temps, Indiquant le résultat, Spécifiques à chaque individu
  21. 21. Être un leader, c’est quoi ?● Désirer assumer des responsabilités● Aimer prendre des initiatives● Avoir confiance en soi● Avoir la capacité de résister au stress● Avoir la volonté de prendre des décisions et d’en accepter les conséquences● Avoir la capacité de s’exprimer dans l’écrit sans blesser et oralement● Mener la discussion et régler rapidement les conflits● Attribuer les responsabilités et les défis● Diriger par objectifs « M.A.L.I.N.S » ou F.A.R.C.I.S.● Mesurables, Accessibles, Limités dans le temps, Indiquant le résultat, Spécifiques à chaque individu
  22. 22. Les mots qui tuent la relation de confiance ● Faible, Insuffisant, Lent, Regrettable ● Échec, Défectueux, Dépression, Perdre ● Avertissement, Attaquer, vide ● Quand un doigt pointe vers l’autre trois doigts se retournent vers nous ?
  23. 23. quel niveau de la pyramide de maslow vise-t-il ?● Devenir ● Mystique ● Créativité● Être ● Reconnaissance ● Appartenance à un groupe● Avoir ● Sécurité ● Besoins vitaux C:donnees.myrmotiver1.ppt C:donnees.myrmotiver1. ppt
  24. 24. pyramide de Maslow MYSTIQUE RECONNAISSANCE APPARTENANCE SECURITEBESOINS ORGANIQUES C:donnees.myrmotiver1.ppt C:donnees.myrmotiver1. ppt
  25. 25. LA RéCOMPENSE ne doit- elle être que pécuniaire ? Directeur Microsoft France Mercedes-Benz Salarié de chez SCANIAContrat à durée indéterminée 30 000E brut par an C:donnees.myrmotiver1.ppt C:donnees.myrmotiver1. ppt
  26. 26. Comment stimuler ?● Stimulationspositives● Stimulationsnégatives C:donnees.myrmotiver1.ppt C:donnees.myrmotiver1. ppt
  27. 27. Que donnent 95% de messages positifs ?● Énergie● Tension due aux 5% de messages négatifs● STIMULATION● Résultat● ENERGIE C:donnees.myrmotiver1.ppt C:donnees.myrmotiver1. ppt
  28. 28. La perception des résultats individuels et collectifsLes salariés ont besoin de se rendre compte concrètement des résultats générés par leur activité.● définir des objectifs en termes de résultats facilement constatables par tous ;
  29. 29. ACTIONS● faire des points collectifs réguliers (tous les mois) sur les objectifs de l’entreprise, de l’équipe et pourquoi pas de chaque salarié.
  30. 30. La solidarité de l’équipeL’esprit de groupe est essentiel à la mise en place d’une synergie.Une équipe se constitue à partir de ::
  31. 31. Quatre ingrédients de base● un ou des objectifs communs ;● un langage commun ;● des valeurs communes ;● des règles de fonctionnement adoptées par tous
  32. 32. LES FACTEURES DE MOTIVATION● La réussite personnelle● La reconnaissance● La nature du travail● La responsabilité
  33. 33. ● Le progrès personnel et la promotion● Les conditions de travail● Le salaire● La sécurité de l’emploi
  34. 34. "4 facteurs constitutifs de lactivité volontaire" :
  35. 35. LA MAITRISE DE SOIPassion Raison Sang froid Est "ce qui permet au sujet de ne passabandonner en aveugle à sa spontanéitéet de souvrir ainsi un champ qui luipermettra dy inscrire sa volonté".
  36. 36. LA DECISIONIl maitrise les critères sur lesquels il assoit sa décision
  37. 37. LA TENACITEmaintenir contre vents et marées la décision qui a été prise".
  38. 38. L’INITIATIVEne pas sen tenir à suivre des sentiers battus, mais pouvoir prendre des risques,se sentir autorisé à le faire en en ayant mesuré la portée".
  39. 39. la fausse motivation entraine● la culpabilité● laccusation● la sentimentalité● la vanité
  40. 40. LA MOTIVATION EXTRINSÈQUE.Il y a quatre sortes de motivations extrinsèques.
  41. 41. a) La Fausse motivation On fait lactivité pour● La récompense qui lui est attachée● Pour éviter la punition que sa non exécution peut entraîner● Ou tout simplement par obligation.
  42. 42. b) La motivation extrinsèque par introjection: On fait lactivité parce quon simpose des pressions ou des contrôles à soi- même.
  43. 43. c) La motivation extrinsèque par identification:On fait lactivité par choix. parce quon la valorise et quon la juge importante. Lautodétermination commence à ce niveau.
  44. 44. d) La motivation extrinsèque par intégration:On fait lactivité par choix et les décisions prises sont cohérentes avec notre personnalité, nos croyances et nos valeurs. Lautodétermination est très élevée ici
  45. 45. LA MOTIVATION INTRINSÈQUE.La motivation est intrinsèque lorsquune tâche ou une activité est accomplie pour le plaisir et la satisfaction retirés de sa pratique ou de sa réalisation. Cest le plus haut niveau dautodétermination.
  46. 46. a) La motivations intrinsèque à la connaissance:Dans ce cas, on fait une activité pour leplaisir et la satisfaction éprouvés à lefaire.
  47. 47. b) La motivation intrinsèque à laccomplissement:On fait lactivité pour les sentiments deplaisir et de satisfaction ressentispendant que lon se surpasse dans sontravail ou durant la création de quelquechose.
  48. 48. c) La motivation intrinsèque aux sensations: On fait lactivité pour ressentir des sensations stimulantes, tels les plaisirs sensoriels et esthétiques
  49. 49. facteurs relationnels nuisibles à la motivation● Les jeux de pouvoirs● L’utilisation excessive du contrôle et de la critique de la peur● Le harcèlement● L’incertitude face aux orientations de la compagnie● Une faible qualité de vie émotionnelle
  50. 50. Facteurs matériels nuisibles à la motivation● Bruit excessif,● Des locaux exigus● Un mauvais éclairage● Des équipements de travail désuets.● surcharges de travail● niveau salarial trop bas● Des heures de travail trop nombreuses
  51. 51. Motiver par l’argent ?. Paul-Henri est manager. Il investit beaucoup d’argent pour motiver son équipe. Cependant, il ne passe pas une seule journée sans critiquer ses employés et sans contrôler leurs moindres faits et gestes… Jeannette dit : « Plus personne ne croit à la motivation dans mon entreprise et personne n’ose dire au patron qu’il perd son temps et son argent car le problème est entre ses deux oreilles!... »
  52. 52. Comment cultiver la motivation positive?● Assurez un environnement de travail adéquat● Développez par l’écoute active un climat émotionnel et relationnel de qualité
  53. 53. ● établissez un consensus des valeurs clefs qui amènent l’ensemble du personnel à ramer dans la même direction.● Faites le tour de tous vos employés et demandez à chacun d’eux : qu’est-ce qui serait pour toi une bonne source de motivation à être plus productif et efficace dans ton travail?● établissez un consensus de ce que vos gens veulent et identifiez des moyens
  54. 54. Les 7 conditions quigénèrent un climat propice à la motivation
  55. 55. 1- Transmettre sa passion :C ’est le manager qui au départ fabrique la motivation de ses employés
  56. 56. 2 Définir clairement ce que j ’attends de mes employés● Exigence et mission● Des indicateurs d ’auto- évaluation● Sécurisation
  57. 57. 3- Savoir gérer la pression sur l ’enjeu● Une pression sur les résultats continue dans le temps fabrique les défaites● Alors que les plaisirs du jeu fabriquent les succès
  58. 58. 4- Développer un management positif :● un employé, une équipe grandit, se développe● Il (ou elle) a des résultats dans les domaines ou il reçoit de l ’estime, des messages positifs et de la valorisation
  59. 59. 5- Transmettre son savoir faire● Développer le niveau d ’autonomie de décision :● Adapter mon suivi vis à vis de leurs attentes● Bâtir l ’équipe dont j ’ai toujours rêvé.
  60. 60. 6- Asseoir sa crédibilité● Prévisible● Définition des comportements hors jeu● Exemplarité dans l’application des règles
  61. 61. 7- AVOIR● une vision● une ambition● un projet connu de tous
  62. 62. La Culture d’entreprise comme source de motivationConsensus autours de LA MISSION● Dans quel secteur somme nous?● Pourquoi?
  63. 63. DES OBJECTIFS● Des objectifs spécifiques pour tous les employés● Les moyens d’atteindre ses objectifs● Les stratégies applicable en cas de difficulté
  64. 64. LES MISSIONS DU LEADER1 PLANIFIER● Rechercher toutes les informations● Définir des groupes de tâches ou d’ objectifs● Établire un plan réalisable
  65. 65. 2:PREPARER● Informer les groupes● Attribuer les taches● Définire les standards du groupe
  66. 66. 3:CONTRÔLER● Maintenir le standard● Assurer la progression vers les objectifs● Pousser à l’action et à la prise décisions
  67. 67. 4:ENCOURAGER● Exprimer l’approbation● Crée un esprit d’équipe● Dissiper les tensions avec humour● Résoudre les désaccords
  68. 68. 5:INFORMER● Clarifier tâche et plan● Garder le groupe informer● Recevoir des information du groupe● Résumer idées et suggestions
  69. 69. 6 EVALUER● Vérifier la faisabilité des idées● Tester les conséquences● Évaluer les performances● Aider à l’auto-évaluation
  70. 70. Le leader● Il Donne des directives, un sens et des objectifs● Crée et entretient un sentiment de confiance, de véritables relations personnelles
  71. 71. Aptitudes clés● La gestion de l’attention● La gestion du sens: la communication● La gestion de la confiance● La gestion de soit-même
  72. 72. LE ROLE DU MANAGER● Planifier et établire les budgets ,fixer les objectifs● Définir les étapes● Déterminer les ressource
  73. 73. ● Organiser, établire la structure de fonctionnement● Communiquer , déléguer et établire les systèmes de suivi● Contrôler , analyser, identifier, résoudre les problèmes
  74. 74. LE LEADER● Fixer les directives, développer une vision et des stratégies● Mettre les gens en phase, le amener à comprendre accepter et travailler ensemble à la réalisation des objectifs choisis● motiver et montrer l’exemple en faisant jouer des valeurs des émotions et des besoins humains très basiques mais peu sollicités
  75. 75. Les attributs d’un leader● Une énergie supérieure à la moyenne● Une force intérieure associer à de hautes ambitions personnelles● Des capacités intellectuelles supérieures à la moyenne● Un bon équilibre mental ou émotionnel● De l’intégrité
  76. 76. LeadershipLe leadership se définit comme l’art d’ amener les personnes à accomplir des tâches volontairement, ce qui suscite en elles la motivation nécessaire pour qu’ elles consacrent leurs efforts à la réalisation de buts communs.
  77. 77. ● Lennéagramme offre une grille de lecture puissante, non seulement pour analyser les situations, mais surtout pour initier le changement de façon réaliste.
  78. 78. Les ressorts essentiels du leader
  79. 79. La persuasion● pour aller vers l ’autre,● le convaincre de son idée, de sa méthode, du bien- fondé de sa nouvelle méthode
  80. 80. La séductionPour attirer l ’autre vers le leader attirer les suiveursQuatre registres d ’influence (magnétisme)
  81. 81. La seduction● Physique ou de l ’action : onde de choc, stimule● l ’énergie● De l’intellect : de la pensée, des idées, intéressant, accessible● Du coeur : écouter, mettre à l ’aise, chaleureux, sécurisant● Charismatique : sollicite ce qui a de plus noble en l ’ homme (s’adressant à son désir de s ’élever), désir de donner du sens, s’investir dans des causes qui dépassent son Ego.
  82. 82. L’EMOTION la réussite dépend moins du quotient intellectuel que de l’intelligence émotionnelle fondée sur● la compréhension,● la maîtrise● l’utilisation des émotions.
  83. 83. La différence entre les individus se fait au niveau● De la conscience de soi● De la confiance en soi● Du self-control● De la motivation● De l’empathie● De la capacité à communiquer (et à influencer les autres).
  84. 84. LEADERSHIP D’ EMPORWEMENT● Encourager : le leader aide son personnel à développer ses compétences.● Communiquer : le leader informe son personnel de ses attentes et limplique dans la prise de décision.● Répondre : le leader donne à son personnel de la rétroaction quant à leurs performances.● Déléguer : le leader favorise la prise de décision aux échelons les plus bas de lorganisation.
  85. 85. EMPOWERMENT● Avoir le pouvoir de négocier des ententes et deffectuer les ajustements requis pour accomplir son mandat● Il consiste à créer un climat dans lequel les subordonnés se sentent collectivement responsables de leur propre travail.
  86. 86. lempowerment utilise quatre leviers :● 1. une vision stratégique claire;● 2. un climat de travail ouvert et favorisant le travail déquipe;● 3. un milieu de travail où la discipline et le contrôle sont importants;● 4. et un milieu supportant et sécuritaire.
  87. 87. conclusionUne personne compatissante, voyant un papillon lutter pour se libérer de son cocon, et voulant laider, écarta avec beaucoup de douceur les filaments pour dégager une ouverture. Le papillon libéré, sortit du cocon, et battit des ailes mais ne put senvoler. Ce quignorait cette personne compatissante, cest que cest seulement au travers du combat pour la naissance que les ailes peuvent devenir suffisamment fortes pour lenvol. Sa vie raccourcie, il la passa à terre. Jamais il ne connut la liberté, jamais il ne vécut réellement.
  88. 88. Tu me dis, joublie... Tu menseignes, je mesouviens... Tu mimpliques, japprend
  89. 89. TESTS
  90. 90. LE STRESS
  91. 91. « le stress est un syndrome général d’adaptation. Il est soit positif, soit négatif. » l’eustress: stress positif le distress: stress négatif Hans Seylie Attention: le stress positif est utile pour motiver, dynamiser, et génère de la créativité; mais il faut veiller à ce qu’il ne se transforme pas en pression, donc en stress négatif.
  92. 92. LES TROIS STRESS On reconnaît trois syndromes fondamentaux de réaction au stress:● Le syndrome hypophyso-génital: il s’ accompagne de coups de pompes soudains à n’importe quelle heure et laissant la tête vide.● Le syndrome hypothalamo-pancréatique: coup de pompe à 11h, hypoglycémie et sensation de faim● Le syndrome hypophyso-surrénalien: fatigue généralisée et anxiété
  93. 93. La gestion du stress pour un manager: Un bon manager doit savoir utiliser le stress positif: Pour motiver, pour fixer des objectifs, pour créerdes chalenges, pour travailler avec entrain et dynamisme……et surveiller le mauvais stress (le sien ou celui des employés): Pour éviter les conflits et l’oppression, pour ne pas que sonpropre stress déteigne sur ses subordonnés, pour veiller à la santé physique et psychologique de son équipe
  94. 94. Stress et suicide● Nokia a calculé que « pour un euro investi dans les actions visant à réduire le stress de ses salariés, elle récupérait 3 euros. Un retour d’investissement de 1 sur 3, c’est pas mal, non ? »● L’association « "Mots pour maux au travail « intervient pour aider les salariés.
  95. 95. Pourquoi le travail génère-t-il autant de stress?● Précarisation: la multiplication des CDD, recours à la sous-traitance, discours sur le chômage qui nous guette…● Évaluations: on tient compte du résultat des employés et non de leur travail● Concurrence: entre entreprises et entre employés● Charge de travail: en réduisant les effectifs on augmente le volume de travail de chacun● Non reconnaissance du travail: passer d’une firme à l’autre et cumuler les CDD empêche une reconnaissance de notre valeur
  96. 96. Stress: les signaux d’alerte● Sensation permanente de ● Incapacité de vous confier fatigue ● Baisse de libido● Augmentation de votre ● Manque d’enthousiasme consommation d’alcool ou ● Difficultés de concentration de tabac ● Sentiment d’être submergé● Grignotage irrépressible par le travail● Irritabilité ● Tics nerveux● Difficultés d’ ● Conduite automobile endormissement nerveuse● Migraines● Troubles musculo- squelettiques
  97. 97. Les manifestations du corps● Gorge nouée, cervicalgies● Tachycardies, extrasystoles, hypertension● Gastralgies, digestion difficiles● Colopathies fonctionnelles (ballonnements, douleurs, troubles du sommeil)● Douleurs dans les bras et les mains (syndrome du canal carpien)● Douleurs dorsales● Baisse de la libido, Impuissance/troubles de l’ ovulation
  98. 98. Apprenez à dire « NON »:Dire « oui » lorsqu’on veut dire« non » constitue l’un des plus grands facteurs de stress. Dr Christophe Dejours
  99. 99. La gestion du stress: Construire une image positive de soiLes 4 critères-clés d’une bonne estime desoi:● La confiance en soi: croire en son potentiel●L’ouverture aux autres: créer des relations positives avecson entourage personnel et professionnel● Le pouvoir d’action: réfléchir et agir● La gestion positive de changement: avoir une image Gilles Prod’homme
  100. 100. La gestion du stress: Faire un travail sur soi● Hiérarchiser ses problèmes● Relativiser● Penser POSITIF● Parler de son stress: « l’expression diminue la pression »● Faire des compliments aux autres ou à soi
  101. 101. Matrice de l’épanouissement personnel: Gilles Prod’homme Attitude positive Maîtrise de soi Épanouissement du « Moi » ou « Je-conscience » Relation corps/esprit Relaxation« Choisissez de vivre au présent. Chacun doit trouver et construire par l’ expérience son propre cheminement. »
  102. 102. La gestion du stress: La peur de parler en public1- s’isoler avant de rentrer en scène2- imaginer la salle se situer à un point du plafond,et se regarder parler avec aisance3- décider d’enrichir son vocabulaire4- apprendre à articuler correctement5- être vigilant quant au débit et l’intonation de savoie Gilles Prod’homme
  103. 103. La gestion du stress: se concentrer sur sa respiration●Pratiquer la respiration abdominale: on inspire en gonflant leventre, on expire en le dégonflant●Respirer rapidement et profondément pour emmagasiner de l’oxygène (hyper ventilation)●S’imaginer ou se dessiner un triangle ou un carré, et respireravec: on inspire en suivant une ligne, on bloque, on expire ensuivant l’autre ligne, etc.●Respirer en plein air (le PH du sang baisse à l’intérieur, car ilest chargé de CO2, d’où irritabilité et tensions)
  104. 104. La gestion du stress: Des astuces simples pour se détendre● Se masser ou se faire masser: le dos, les trapèzes, les mains, le visage, le crâne…● Inhaler des huiles essentielles: dans un flacon, un vaporisateur ou sur un mouchoir, essence de lavande, mandarine, verveine citronnée, marjolaine…● Boire 2 grand verres d’eau (nettoie le corps)● Se relaxer, relâcher ses muscles, s’étirer● Écouter de la musique ou regarder une photo de paysage● Ouvrir les fenêtres
  105. 105. La gestion du stress: une hygiène de vie● Soigner son alimentation: beaucoup d’aliments ont des vertus anti-stress (la banane, la laitue, le magnésium, le calcium, du zinc…)● Pas de café: déminéralise le corps, épuise les surrénales (glandes des reins qui envoie de l’adrénaline)● Diminuer les viandes les sucres, les acides● Manger du riz: il permet au magnésium de rentrer dans les cellules● Se revitaliser en mangeant cru● Prendre de la vitamine C naturelle, du pollen, de la gelée royale en cure Faire du sport, s’aérer tous les jours: « le muscle est le contrepoids du nerf », et s’exposer à la lumière du jour● Avoir un ou des hobbies
  106. 106. A lire: La Gestion du Stress, éd. Bernet Danilo

×