Séminaire Zones de gestion et unités de déclaration

  • 583 views
Uploaded on

Présentation du projet de spécifications du thème de l'annexe III de la directive INSPIRE - septembre 2011

Présentation du projet de spécifications du thème de l'annexe III de la directive INSPIRE - septembre 2011

More in: Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
583
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
4
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide
  • De nombreux pays apportent des remarques de forme Les français apportent plutôt des remarques de fond
  • Et vise le leadership mondial : prise en compte des décisions européennes par les éditeurs américains, reprise par des pays tiers (Brésil)…
  • Explication des SDIC/LMO Partie 1 derrière nous Sommes en partie 2 Printemps 2012 : spec. V3 projet de règlement; demande de relecture par les SDIC/LMO; avis de la France sur le projet. Juin 2012 : vote au Comité de réglementation.
  • Parler du rôle de lobbying
  • Les spécifications doivent rester simples car les compétences sont rares et les coûts doivent rester contrôler. Seules les directives thématiques peuvent aller plus loin que le minimum.
  • De nombreux pays apportent des remarques de forme Les français apportent plutôt des remarques de fond
  • How broad the thematic areas should be? The thematic areas might cover a wide range of socio-economic activities, policies related to the sustainable development and policies related to the environmental issues and protection. The requirements for the areas managed, regulated or used for reporting might be very diverse at different levels. This presents another indication of a broad scope which is related to the various levels - international, European, national and sub-national (regional and local) levels - to which those areas might be related or at which they are defined or established. How to balance between the requirements to include all relevant thematic areas and the need for deeper level of details within individual thematic area?
  • (a) Environmental issues: The priority domain is focused on diverse environmental issues or issues of any human activity that can significantly influence the environment or is aimed directly at the protection or preservation of the environment. Environmental issues could be related to any of the basic environmental physical media, for example air, water, soil/land and biotic (living) components, or to the different states of the environment, for example with regard to quality or pollution. (b) Legislative basis: The theme AM incorporates only those areas that have a specific legal characteristic which distinguishes them from the rest of the territory. The establishment of areas managed, regulated or used for reporting has to be defined by legislation that can be adopted at different levels, for example: international (international conventions), European, national and sub-national levels (for example regional and local legislation levels). (c) Generic approach: The heterogeneity of the thematic topics, where some of them are directly mentioned in the definition of the theme AM in Annex III of the INSPIRE Directive, is supported by the generic model (generic approach) which provides important basic information and it can be easily used to exchange spatial data between different domains and public authorities. It could be further extended into specific thematic domains.
  • Where the scopes of other INSPIRE spatial data themes require including their domain specific management or regulated areas or reporting units within those themes, than those topics stay out of the scope of the theme AM. For example: bio-geographical regions are defined within the INSPIRE theme Bio-geographical regions , INSPIRE theme Protected sites includes theme specific protected areas, etc. On the other hand, some duplications might be necessary, because of the different views (and scope) on the same geographical / natural phenomena, for example: the sea regions might be defined in the INSPIRE theme Sea regions on the basis of physical or chemical characteristics, while the sea/marine regions defined for the management purpose are included in the theme AM.
  • report: publish data and information (i.e. spatial data, observation, statistics, indicators) that can be used to assess progress towards maintaining or improving good environmental status and achievement of policy objectives.
  • The boundaries of the areas don‟t necessary apply to the natural borders of geographic or natural phenomena. For example: a set of local administrative units (LAU2 level = communes) or their parts might compose an agglomeration area; restriction zones around the coast, lakes or rivers might cover more than one local administrative unit or countries (cross-country borders). The spatial dimension of the areas is a core element of the theme AM and it requires providing the exact geometry of spatial objects, even in the cases when the geometry could be composed of other spatial objects defined within the INSPIRE spatial data themes. The areas have to be uniquely identified within the purpose of their establishment and the thematic scope allowing also to link additional theme- or domain-specific data to them. Nevertheless, the content of the reports, plans or other instruments (or the underlying data) is not in the scope of the theme AM.
  • Management Information (page 16) The managementInformation property is a complex property defined by the Management Information datatype. It provides information about specific environmental objectives established to protect the environment and reference to the management plan or action programme containing a detailed INSPIRE TWG-AM Reference: D2.8.III.11_v2.0 Data Specification on Area management/restriction/regulation zones and reporting units 2011-06-20 Page 17 description of the objectives and measures to be established in the zone to achieve good environmental status. There are two properties contained in the ManagementInformation data type: Management plan : this is either a direct reference to the online management plan or action programme or full citation if it is only available offline. Environmental Objectives: this property is used to include information about specific environmental objectives (e.g. pollutants, harmful organisms or diseases) and protection targets (e.g. human health, specific plants or animals). The values for the objective and target properties should be derived from a domain or Member State controlled vocabulary (Figure 7). NOTE: it is envisaged that the environmental objectives property should only be used for specific objectives related to individual zones, generic objectives that apply to all zones as defined in environmental legislation or management plans or action programmes should not be included.
  • Where the scopes of other INSPIRE spatial data themes require including their domain specific management or regulated areas or reporting units within those themes, than those topics stay out of the scope of the theme AM. For example: bio-geographical regions are defined within the INSPIRE theme Bio-geographical regions , INSPIRE theme Protected sites includes theme specific protected areas, etc. On the other hand, some duplications might be necessary, because of the different views (and scope) on the same geographical / natural phenomena, for example: the sea regions might be defined in the INSPIRE theme Sea regions on the basis of physical or chemical characteristics, while the sea/marine regions defined for the management purpose are included in the theme AM.
  • Those cross-theme issues need additional attention and harmonization. For example: The same legally based restriction might be used in different INSPIRE themes (for example: AM, LU, PS). Complex thematic topic could be covered by different INSPIRE themes, for example: waste management: US, AM or reporting under Marine Strategy Framework Directive (AM, SR, EL (bathymetry), …). Will such an overview stay out of the INSPIRE data specifications and it will be developed only if required? For example: by developing the specific use cases and the thematic extensions of INSPIRE data specifications for specific thematic area?
  • Open issue 2: For all Annex II+III themes for which placeholders and candidate types were specified in an Annex I data specification, it should be clearly indicated in the data specification, how the placeholder and candidate types were taken into account. If the proposed solution would require any changes to an Annex I data specification (and the corresponding section in the IR for interoperability of spatial data sets and services), this should also be clearly indicated. A thorough investigation of the implications of the proposed changes of candidate types (in particular related to requirements of Annex I maintenance) will have to be performed for v3.0 of the data specifications.
  • If a zone has been established to deliver multiple objectives including nature and biodiversity conservation then these should be encoded as an Area Management, Restriction and Regulation Zone.
  • The legalBasis attribute is mandatory and must be provided as part of either the ManagementRegulationOrRestrictionZoneCollection or ManagementRegulationOrRestrictionZone.
  • Open issue 3: An initial set of zones have been identified that fall within the scope of this theme. This list is not exhaustive, and may not cover all domains. A code list of high-level zone types shall be defined within Implementing Rule (IR). Therefore, if specific zone types are missing for a domain, please suggest them.
  • For each management, restriction or regulation zone (data set), at least the most specific legislative instrument that required the establishment of zone(s) shall be provided.
  • If the linkToLegislativeInstrument property is void, because the legal act is not available online, then the journalCitation must be provided. [See constraint in LegislationReference]
  • Open issue 4: Are detailed information related to controlled activities explicitly defined in the zones dataset or are they only contained in supporting resources such as management plans/action programmes or legislation?
  • Management Information (page 16) The managementInformation property is a complex property defined by the Management Information datatype. It provides information about specific environmental objectives established to protect the environment and reference to the management plan or action programme containing a detailed description of the objectives and measures to be established in the zone to achieve good environmental status. There are two properties contained in the ManagementInformation data type: Management plan : this is either a direct reference to the online management plan or action programme or full citation if it is only available offline. Environmental Objectives: this property is used to include information about specific environmental objectives (e.g. pollutants, harmful organisms or diseases) and protection targets (e.g. human health, specific plants or animals). The values for the objective and target properties should be derived from a domain or Member State controlled vocabulary (Figure 7). NOTE: it is envisaged that the environmental objectives property should only be used for specific objectives related to individual zones, generic objectives that apply to all zones as defined in environmental legislation or management plans or action programmes should not be included.
  • Specialised Zone Type: Where zones are belong to a generalised classification the specialized zone type can be used to define a domain specific classification of the zone type (Figure 3). This value should be derived from a relevant domain or Member State controlled vocabulary or codelist;
  • To ensure that data can be seamlessly integrated into applications the geometries of spatial objects coincident to a boundary (e.g. administrative boundary: state, country or management boundary: catchment area) shall be consistent.
  • Where the geometry of the spatial object is derived from another spatial object the geometries of the two objects shall be consistent.
  • Each spatial object shall be assigned at least one persistent identifier: inspireID to ensure good lifecycle management and enable linkage to other information such as reporting information and/or management plans. Recommendation 4 If additional thematic identifiers have been assigned to a zone they should be provided to ensure continued linkages to other information (e.g. reporting information).
  • IR Requirement 10 The geometry of a ManagementRegulationOrRestrictionZone shall be explicitly defined, and references to geometries of other spatial object types are not allowed. IR Requirement 11 The geometry of the spatial objects shall be either GM_Surface or GM_MultiSurface. [See constraint in ManagementRegulationOrRestrictionZone ]
  • IR Requirement 13 Each ReportingUnits spatial object shall contain only one type of spatial object.If multiple types of spatial object form reporting units for a specific legislation then two or more reporting units shall be defined.
  • 5.3.1.2. Consistency between spatial data sets As the reporting units application schema does not explicitly define the data specification for the spatial object representing the unit, no additional requirements are required. IR Requirement 14 Spatial objects derived from other INSPIRE Annex themes shall comply with the requirements for consistency between spatial data sets as defined in their respective data specification. 5.3.1.3. Identifier management IR Requirement 15 Each ReportingUnits spatial object should be assigned an identifier which shall be unique and persistent.
  • IR Requirement 16 If the reporting units are not delivered through an INSPIRE direct access download service, spatial objects representing the reporting units shall be encoded inline, otherwise object referencing should be used. IR Requirement 17 Spatial objects derived from other INSPIRE Annex themes shall comply with the requirements for geometry representation as defined in their respective data specification.
  • Open issue 5: TWG AM has “inherited” a number of candidate types related to reporting under the Water Framework Directive (WFD). Since these are just one domain-specific example of reporting units, it is proposed to move these types back into the “Hydrography” theme (included in a separate WFD application schema), and to refer to them from the Reporting Units application schema.
  • Open issue 6: Because of the nature of the information being reported in AM, some TWG members question whether or not it is possible or necessary to include „Completeness – Commission‟ in the Quality specification, not only because it would be difficult to capture the required information, but they also question the value that this information would provide to users.
  • Open issue 7: Because the geographic areas covered by AM activities (management, restrictions, reporting, etc.) are sometimes (and often) defined in other themes, adding additional Quality elements such as Topological consistency, Positional accuracy, etc. seems to be unnecessary at this time. For example, in the case of „Reporting units‟, legislation may simply refer to an area by name, e.g. in an international convention, where the spatial object(s) comprising the area are defined elsewhere, e.g. in Sea Regions or Hydrography (e.g. for WFD).
  • Open issue 8: In the ongoing revision of ISO 19115 and development of new ISO 19157 standard (Geographic Information – Data quality), a new element is introduced (DQ_DescriptiveResult). This element enables to describe and report qualitative results of the data quality evaluation and could be used instead of DQ_QuantitativeResult. Once the new (version of the) standards are approved, these guidelines will be revisited and be updated if necessary.
  • Open issue 9: For reporting compliance with minimum data quality requirements and recommendations specified in section 7, the INSPIRE conformity metadata element should be used. However, since this issue is part of the larger discussion on the Abstract Test Suite and the definition of conformance classes for the data specification, detailed instructions on how to provide metadata on compliance with minimum data quality requirements and recommendations will only be provided for v3.0.
  • Open issue 10: Conformance testing is still an open issue under discussion. Instructions on conformance testing and a common abstract test suite (including detailed instructions on how to test specific requirements) will be added at a later stage. This may also lead to an update of the recommendations on how to fill the conformity metadata element.
  • IR Requirement 25 If the geometry of the ManagementRegulationOrRestrictionZone spatial object is derived from the geometry of another spatial object type then the source dataset (including version) shall be described as part of the lineage metadata element.
  • IR Requirement 26 As both the ManagementRegulationOrRestrictionZone and ReportingUnits spatial objects are generic, data providers shall include the following keywords in addition to the mandatory keywords defined in Commission Regulation (EC) 1205/2008: ManagementRegulationOrRestrictionZone Spatial object type (Mandatory): this is required to enable distinction of whether it is a ManagementRegulationOrRestrictionZone or ReportingUnits ZoneType (Mandatory): this is the high-level classification of the zone. This value shall be consistent with the ZoneType value assigned in the data. The INSPIRE codelist for the ZoneType shall be cited in the Keyword originating vocabulary. SpecialisedZoneType (Conditional): this should be provided if the ZoneType is a generalised classification of zone type. This value shall be consistent with the specialisedZoneType value assigned in the data and derived, where available from a domain or MS controlled vocabulary or codelist which should be cited in the Keyword originating vocabulary. Legislation Reference: this is required to enable discovery of all zones established for a particular legislation. The following keyword values shall be included: - Short Name (Conditional): official or commonly used short name for the legislation (e.g. Water Framework Directive, CAFE Directive) - Official Document Number (Mandatory): Official document number used to uniquely identify the legislative instrument. (e.g. CELEX Number used to uniquely identify European Union Legislation) - Acronym (Conditional): commonly used acronym used to refer to the legislation (e.g. WFD). ReportingUnit Name of the spatial object type (Mandatory): name of the spatial object type that forms the reporting unit for the reporting information. Reporting Period (Mandatory): this is the reporting year or period to which the reporting unit applies Legislation Reference: this is required to enable discovery of all zones established for a particular legislation. The following keyword values shall be included: - Short Name (Conditional): official or commonly used short name for the legislation (e.g. Water Framework Directive, CAFE Directive) - Official Document Number (Mandatory): Official document number used to uniquely identify the legislative instrument. (e.g. CELEX Number used to uniquely identify European Union Legislation) - Acronym (Conditional): commonly used acronym used to refer to the legislation (e.g. WFD). EXAMPLE 1 For River Basin Districts, the following keywords shall be included: ManagementRestrictionOrRegulationZone River Basin District Water Framework Directive WFD 32000L0060 EXAMPLE 2 For Air Quality Management Zone Reporting Units for the 2010 reporting period, the following keywords shall be included: ReportingUnits Air Quality Management Zone 2010 CAFE Directive 32008L0050
  • IR Requirement 26 As both the ManagementRegulationOrRestrictionZone and ReportingUnits spatial objects are generic, data providers shall include the following keywords in addition to the mandatory keywords defined in Commission Regulation (EC) 1205/2008: ManagementRegulationOrRestrictionZone Spatial object type (Mandatory): this is required to enable distinction of whether it is a ManagementRegulationOrRestrictionZone or ReportingUnits ZoneType (Mandatory): this is the high-level classification of the zone. This value shall be consistent with the ZoneType value assigned in the data. The INSPIRE codelist for the ZoneType shall be cited in the Keyword originating vocabulary. SpecialisedZoneType (Conditional): this should be provided if the ZoneType is a generalised classification of zone type. This value shall be consistent with the specialisedZoneType value assigned in the data and derived, where available from a domain or MS controlled vocabulary or codelist which should be cited in the Keyword originating vocabulary. Legislation Reference: this is required to enable discovery of all zones established for a particular legislation. The following keyword values shall be included: - Short Name (Conditional): official or commonly used short name for the legislation (e.g. Water Framework Directive, CAFE Directive) - Official Document Number (Mandatory): Official document number used to uniquely identify the legislative instrument. (e.g. CELEX Number used to uniquely identify European Union Legislation) - Acronym (Conditional): commonly used acronym used to refer to the legislation (e.g. WFD). ReportingUnit Name of the spatial object type (Mandatory): name of the spatial object type that forms the reporting unit for the reporting information. Reporting Period (Mandatory): this is the reporting year or period to which the reporting unit applies Legislation Reference: this is required to enable discovery of all zones established for a particular legislation. The following keyword values shall be included: - Short Name (Conditional): official or commonly used short name for the legislation (e.g. Water Framework Directive, CAFE Directive) - Official Document Number (Mandatory): Official document number used to uniquely identify the legislative instrument. (e.g. CELEX Number used to uniquely identify European Union Legislation) - Acronym (Conditional): commonly used acronym used to refer to the legislation (e.g. WFD). EXAMPLE 1 For River Basin Districts, the following keywords shall be included: ManagementRestrictionOrRegulationZone River Basin District Water Framework Directive WFD 32000L0060 EXAMPLE 2 For Air Quality Management Zone Reporting Units for the 2010 reporting period, the following keywords shall be included: ReportingUnits Air Quality Management Zone 2010 CAFE Directive 32008L0050
  • Open issue 12: It might be useful to also define one layer per reporting obligation type. However, to do this in an interoperable way, a code list of reporting obligation types (e.g. as used in the Eionet ROD database) would need to be added to the ReportingObligation data type. [See also discussions in the Reporting Units application schema, and in the metadata section]

Transcript

  • 1. MEDDTL/ONEMA/OIEAU   Séminaire thématique Zones de gestion, de restriction ou de réglementation et unités de déclaration Installations de suivi environnemental
  • 2. Le plan
    • Introduction au séminaire
    • Résumé à l’intention des décideurs
    • Présentation détaillée du champ
    • Revue des questions ouvertes et des propositions d’obligations
  • 3. Les objectifs de la directive
    • Résoudre des problèmes sur la disponibilité, la qualité, l'organisation, l'accessibilité et la mise en commun des informations géographiques (considérants 1, 2, 3 et 6 de la directive INSPIRE)
    • Par l’interopérabilité : combiner les données et services géographiques de façon efficace sans effort spécifique, au travers d’internet.
    • Les règlements européens construisent un cadre de plus en plus contraignant
  • 4. Quand sommes-nous?
  • 5. Impact des règlements
    • Des coûts de mise en œuvre pour les producteurs : catalogage, mise en ligne;
    • Une rentabilité attendue forte pour les utilisateurs : moins de temps perdu pour les études et la gestion des territoires;
    • Une démarche invasive vis-à-vis des systèmes d’information
    • Un risque à maîtriser le plus en amont possible
  • 6. Les positions exprimées par la France
    • Les spécifications doivent rester simples car les compétences sont rares et les coûts doivent rester contrôler.
    • Seules les directives thématiques peuvent aller plus loin que le minimum
  • 7. Les objectifs du séminaire
    • Meilleure prise en compte des intérêts français
      • À la fois des producteurs et des consommateurs d’information géographique.
    • Par la mobilisation des parties prenantes concernées
    • Via une aide à la prise en main des documents européens
  • 8. Les suites attendues
    • Une remontée de commentaires
      • Directement si SDIC ou LMO
      • Sinon via les SDIC et LMO ou le Point de contact
    • Une évolution des spécifications dans un sens pragmatique et opérationnel
  • 9. Le thème AM, définition
    • Thème III-11 : Zones de gestion, de restriction ou de réglementation et unités de déclaration
    • Zones gérées, réglementées ou utilisées pour les rapports aux niveaux international, européen, national, régional et local.
      • Sont inclus les décharges, les zones restreintes aux alentours des sources d'eau potable, les zones vulnérables aux nitrates, les chenaux réglementés en mer ou les eaux intérieures importantes, les zones destinées à la décharge de déchets, les zones soumises à limitation du bruit, les zones faisant l'objet de permis d'exploration et d'extraction minière, les districts hydrographiques, les unités correspondantes utilisées pour les rapports et les zones de gestion du littoral.
  • 10. Avertissement   A partir de cette diapositive, les éléments sont des propositions de la Commission européenne et n’induisent pas l’accord du ministère
  • 11. Le thème AM, résumé
    • La définition reflète le caractère hétérogène des domaines qui pourraient être couverts par ce thème.
    • Le plus large champ d'application pourrait se rapporter à diverses activités socio-économiques, politiques liées au développement durable ou à l'environnement.
    • Le TWG introduit deux concepts de base : (1) le besoin d'information géographique sur les zones où une gestion spécifique, des régimes régulatifs ou de restriction sont établis et (2) la façon de fournir des unités de déclaration établies.
  • 12. Quel champ pour le thème AM?
    • Quelle étendue les domaines thématiques devraient-ils avoir?
    • Quelle gestion des différentes échelles administratives envisagées?
    • Comment équilibrer entre les exigences à inclure tous les domaines thématiques pertinents et la nécessité d'approfondir le niveau de détails dans des domaines thématiques individuelles?
    • Deux limites sont posées au champ :
      • Traiter les domaines prioritaires du champ AM (ceux cités dans la définition)
      • Centrer la modélisation sur les propriétés essentielles communes des zones considérées.
  • 13. Des caractéristiques communes
    • Centrées sur les questions environnementales;
    • Les seules zones qui ont une caractéristique juridique spécifique qui les distingue du reste du territoire.
    • Les zones doivent être définies par des lois qui peuvent être adoptées à différents niveaux, aux niveaux international, européen, national et sous-national (par exemple les niveaux de la législation régionale et locale).
    • [COM] Une législation locale, dans ce contexte, pourrait être une décision d’un Conseil général. Néanmoins, tout règlement d'une autorité secondaire doit trouver sa source dans un texte supérieur l'habilitant en ce sens; (source : Cahiers du Conseil constitutionnel n° 19 (Dossier : Loi et règlements) - janvier 2006)
    • Une modélisation basée sur un modèle générique et deux schémas.
  • 14. Notions importantes
    • Voidable : l’information (attribut) n’est obligatoire que si elle existe ou peut être produite à coût marginal.
    • Collection : nouvelle notion : il s'agit d'un objet géographique identifiable optionnel qui agit comme un objet de collecte pour toutes les zones individuelles.
    • Si tous les ManagementRegulationOrRestrictionZones sont définis par une loi unique, alors plutôt que de répéter cette information pour chaque zone, elle peut être définie une fois au niveau de la collection.
  • 15. Zones de gestion, de restriction ou de réglementation (ZGRR)
    • Gestion : contrôle de certaines activités pour atteindre un objectif en accord avec des obligations ou des responsabilités définies légalement.
      • Exemples : restrictions de prélèvement ou d’émission dans les milieux.
    • Zones établies en conformité avec les exigences législatives spécifiques pour atteindre les objectifs environnementaux suivants:
          • Protéger et améliorer la qualité de l'environnement,
          • Protéger les ressources environnementales et naturelles,
          • Protéger et contrôler les risques des dangers naturels et technologiques,
          • Protéger la santé végétale, animale et humaine,
          • Contrôle du développement et de la planification territoriale.
    • Ce schéma inclut des informations sur l'autorité responsable, l'information sur la gestion, et des informations sur les activités réglementées qui sont effectuées dans ces zones.
  • 16. Le cœur du modèle des ZGRR Plusieurs identifiants possibles Des listes de code permettant de connaitre le type de zone concerné Un lien avec le texte les créant, et l’autorité Le cycle de vie du zonage Quatre attributs obligatoires : une géométrie, un identifiant, la base légale et soit la gestion de l’information, soit l’activité réglementée
  • 17. Le cœur du modèle des ZGRR
    • La possibilité de mettre en relation les zones :
    • Pour gérer le cycle de vie
    • Pour toute autre raison liée au métier
  • 18. Le reste du modèle des ZGRR 1..* Une classe permettant de regrouper les zones liées au même texte de loi
  • 19. Unités de déclaration (UC)
    • Rapporter : publier des données et des renseignements qui peuvent être utilisés pour évaluer les progrès vers les objectifs politiques.
      • [COM] Exemple : suivi de la qualité de l’air
    • Ce peut être la plupart des objets de n’importe quel thème INSPIRE
    • Aussi, ce schéma ne détaille pas les objets qui forment les unités de déclaration
      • Renvoie la responsabilité aux autres thèmes
      • Mais aussi aux domaines thématiques, [COM] a priori via des directives européennes?
    • Le schéma inclut d'autres renseignements sur le rapportage, pour laquelle les unités de rapport ont été crées, comme la période de rapport, la source de l’obligation et l'autorité responsable.
  • 20. Détails sur les ZGRR
    • Les limites des zones ne coïncident pas toujours avec des frontières naturelles des phénomènes.
    • La dimension géographiques des zones nécessite de fournir la géométrie exacte des objets géographiques, y compris dans les cas où la géométrie pourrait être composée d'autres objets définis dans les thèmes INSPIRE.
    • Le contenu des rapports n'est pas champ du thème AM.
  • 21. Détail sur le reste du modèle des ZGRR Des informations complémentaires optionnelles, décrivant les objectifs de gestion et les contrôles d’activité : Du texte et des listes de code
  • 22. Détails sur les UC
    • Le deuxième concept du thème est lié aux unités des rapport pertinentes qui sont fondées sur des obligations légales de déclaration.
    • Le champ du thème permet que les divers objets géographiques, définis dans les différents domaines thématiques de thèmes INSPIRE pourraient être utilisés pour la déclaration
    • et donc traités comme des unités de déclaration fournissant les informations géographiques et les informations sur le rapportage.
  • 23. Le modèle des zones de déclaration
    • Une classe géographique ayant :
    • une période de rapportage
    • une autorité responsable
    • et éventuellement une base légale
  • 24. Relations inter-thèmes
    • Lorsque les champs d'autres thèmes INSPIRE requièrent d’inclure leurs propres ZGRR ou UD en leur sein, alors ces sujets restent hors du champ du thème AM .
    • D'autre part, quelques duplications pourraient être nécessaires, en raison des approches (et des champs) différentes des mêmes phénomènes géographiques ou naturels, par exemple: les régions maritimes pourraient être définies dans le thème III-16 Régions maritimes sur la base caractéristiques physiques ou chimiques, tandis que les régions maritimes définies à des fins de gestion sont inclues dans le thème AM .
    • 16 thèmes croisent le thème AM.
  • 25. MEDDTL/ONEMA/OIEAU   Revue des questions ouvertes Et des propositions d’obligations
  • 26. Question ouverte n°1
    • Ces questions nécessitent un besoin d'attention et d'harmonisation supplémentaires. Par exemple:
    • La même restriction légale pourrait être utilisée dans différents thèmes INSPIRE (par exemple: AM, Usage des sols, Installations industrielles).
    • Un sujet thématique complexe pourrait être couvert par des thèmes différents, par exemple: gestion des déchets. Est-ce qu’un tel examen restera en dehors des spécifications et sera développé uniquement si nécessaire?
      • Par exemple: en développant les cas d'utilisation spécifiques et les extensions thématiques des spécifications pour des domaines spécifiques?
  • 27. Question ouverte n°2
    • Pour tous les thèmes de l'annexe II + III pour lesquelles des variables et des types candidats ont été spécifiés dans le Règlement de l’annexe I, il devrait être clairement indiqué dans les spécifications, comment les variables et les types candidats ont été pris en compte. Si la solution proposée exigeait des modifications de l'annexe I, cela devrait aussi être clairement indiqué.
    • Une enquête approfondie sur les implications des changements proposés (en particulier liés aux exigences de maintenance de l'annexe I) devront être effectuées pour des spécifications v3.0 de données.
  • 28. Exigence n°3
    • Si une zone a été créé pour atteindre des objectifs multiples, y compris la préservation de la nature et de la biodiversité, alors celle-ci devrait être encodé comme une ZGRR.
  • 29. Exigence n°4
    • L'attribut legalBasis est obligatoire et doit être fournie dans le cadre soit de l'ManagementRegulationOrRestrictionZoneCollection ou ManagementRegulationOrRestrictionZone .
  • 30. Question ouverte n°3
    • Une première série de zones qui relèvent du champ de ce thème a été identifiée. Cette liste n'est pas exhaustive, et ne peut pas couvrir tous les domaines. Une liste de codes de types de zones de haut niveau doit être définie dans la règle de mise en œuvre (IR). Par conséquent, si des types de zones spécifiques sont manquantes pour un domaine, merci de les suggérer.
  • 31. Exigence n°5
    • Pour chaque ZGRR (ensemble de données), l'instrument législatif le plus spécifique qui exigeait l'établissement de zones doit au moins être fourni.
  • 32. Exigence n°6
    • Si la propriété LinkToLegislativeInstrument est nulle, parce que l'acte juridique n'est pas disponible en ligne, alors l’élément JournalCitation doit être fourni. [Voir contrainte dans LegislationReference ]
  • 33. Question ouverte n°4
    • Les informations détaillées relatives aux activités réglementées sont-elles explicitement distinguées dans la série de données des zones ou sont-elles seulement contenues dans des ressources telles que des lois, programmes ou plans de gestion ou d'action?
  • 34. Le reste du modèle des ZGRR Des informations complémentaires optionnelles, décrivant les objectifs de gestion et les contrôles d’activité : Du texte et des listes de code
  • 35. Classe des activités réglementées
  • 36. Activités spécialisées
  • 37. Exigence n°7
    • Afin de s'assurer que les données peuvent être facilement intégré dans des applications, la géométrie des objets géographiques qui coïncide avec une limite (par exemple les limites administratives: frontière d'état, un pays ou de gestion : zone d’intervention) doit être conforme.
  • 38. Exigence n°8
    • Lorsque la géométrie de l'objet géographique est dérivé d'un autre objet géographique les géométries des deux objets doivent être conformes.
  • 39. Exigence n°9
    • A chaque objet géographique doit être affecté au moins un identifiant persistant, inspireID, pour assurer une bonne gestion du cycle de vie et permettre l’articulation avec d'autres informations telles que rapportages et / ou plans de gestion.
    • Recommandation 4 Si des identifiants thématiques supplémentaires ont été distingués dans une zone, ils devraient être fournis pour assurer des liens continus avec d'autres informations (rapportage, par exemple).
  • 40. Exigences n°10 & 11
    • Exigence 10 La géométrie d'un ManagementRegulationOrRestrictionZone doit être explicitement définie, et des références à des géométries d'autres types d’objet géographique ne sont pas autorisées. Exigence 11 La géométrie des objets géographiques doit être soit GM_Surface ou GM_MultiSurface . [Voir contrainte dans ManagementRegulationOrRestrictionZone ]
  • 41. Exigence n°13
    • Chaque objet géographique ReportingUnits ne doit contenir qu’un seul type d’objet. Si des unités de déclaration sont composées de types multiples d’objet géographique pour une législation spécifique, alors deux ou plusieurs unités de déclaration doivent être définies.
  • 42. Exigences n°14 & 15
    • Exigence 14 Des objets géographiques dérivés d'autres thèmes doivent se conformer aux exigences de cohérence entre les séries de données tel que définies dans leur spécification respective.
    • Exigence 15 A chaque objet géographique ReportingUnits doit être attribué un identifiant qui doit être unique et persistant.
  • 43. Exigences n°16 & 17
    • Exigence 16 Si les unités de déclaration ne sont pas délivrées via un services de téléchargement direct, les objets géographiques représentant les unités de déclaration doivent être codés en ligne, autrement un objet référençant devrait être utilisé.
    • Exigence 17 Les objets géographiques dérivés d'autres thèmes doivent se conformer aux exigences de la représentation géométrique tel que défini dans la spécification de leurs données respectives.
  • 44. Question ouverte n°5
    • Le TWG AM a «hérité» d'un certain nombre de types candidat relatifs aux rapportages de la Directive Cadre Eau (DCE). Puisqu’ils sont juste un exemple spécifique à un domaine des unités de déclaration, il est proposé de retourner ces types dans le thème "Hydrographie" (y compris dans un schéma d'application de la DCE distinct), et de s'y référer depuis le schéma d'application des unités de déclaration.
  • 45. Question ouverte n°6
    • En raison de la nature des renseignements rapportés en AM, certains membres du GTT se demandent si oui ou non il est possible ou nécessaire d'inclure "Exhaustivité - omission" [une recommandation] dans la spécification de la qualité, parce qu'il serait difficile de capturer les informations nécessaires. De plus, ils s’interrogent sur la valeur que cette information apporterait aux utilisateurs.
  • 46. Question ouverte n°7
    • Parce que les zones géographiques couvertes par les activités AM (gestion, restrictions, rapports, etc) sont parfois (et souvent) définies dans les autres thèmes, y ajouter des éléments de qualité supplémentaires telles que la cohérence topologique, précision de localisation, etc semble être inutile pour le moment. Par exemple, dans le cas des «unités de déclaration", la législation peut simplement se référer à un domaine par un nom, par exemple dans une convention internationale, où l'objet géographique comprenant la zone est défini ailleurs, par exemple dans les thèmes Régions maritimes ou hydrographie (par exemple pour la DCE).
  • 47. Question ouverte n°8
    • Dans la révision en cours d’ISO 19115 et le développement de nouvelles normes ISO 19157 (Information Géographique - Qualité des données), un nouvel élément est introduit ( DQ_DescriptiveResult ).
    • Cet élément permet de décrire et de rapporter des résultats qualitatifs de l'évaluation de la qualité des données et pourrait être utilisé à la place de DQ_QuantitativeResult .
    • Une fois ces normes approuvées, ces recommandations [sur la qualité] seront revues et mises à jour si nécessaire.
  • 48. Question ouverte n°9
    • Pour une conformité des rapports avec des exigences et recommandations minimales de qualité sur les données spécifiées dans l'article 7, l'élément de métadonnées sur la conformité devrait être utilisé. Toutefois, puisque cette question fait partie de la discussion plus large sur « l’ensemble de tests abstraits » et la définition des classes de conformité pour les spécifications, des instructions détaillées sur la façon de fournir des métadonnées sur le respect des exigences et recommandations minimales de qualité ne seront fournies pour les v3. 0.
  • 49. Question ouverte n°10
    • Le test de conformité est toujours une question ouverte en cours de discussion.
    • Instructions sur les tests de conformité et un « ensemble de tests abstraits » commun (comprenant des instructions détaillées sur la façon de tester des exigences spécifiques) seront ajoutées à un stade ultérieur. Cela peut également conduire à une mise à jour des recommandations sur la façon de remplir l'élément de métadonnées sur la conformité.
  • 50. Exigence n°25
    • Si la géométrie de l'objet géographique ManagementRegulationOrRestrictionZone est dérivé de la géométrie d'un autre type d’objet géographique alors la série de données source doit être décrite comme faisant partie de l'élément de métadonnée Généalogie (y compris la version).
  • 51. Exigence n°26-1
    • Comme les deux objets ManagementRegulationOrRestrictionZone et ReportingUnits sont génériques, les fournisseurs de données doivent inclure les mots-clés suivants en plus des mots-clés obligatoires définis dans le règlement (CE) 1205/2008 :
    • ManagementRegulationOrRestrictionZone
    • Type d'objet géographique (obligatoire): cela est nécessaire pour permettre la distinction du fait qu'il est un ManagementRegulationOrRestrictionZone ou ReportingUnits
    • ZoneType (obligatoire): c'est le classement de haut niveau de la zone. Cette valeur doit être cohérente avec la valeur ZoneType contenue dans les données. La liste de codes INSPIRE pour la ZoneType doit être cité dans le vocabulaire de mots-clés d'origine.
    • SpecialisedZoneType (conditionnel): devrait être fourni si le ZoneType est une classification généralisée du type de zone. Cette valeur doit être cohérente avec la valeur specialisedZoneType contenue dans les données et dérivée, lorsqu'ils sont disponibles, à partir d’un vocabulaire ou liste de codes contrôlé d’un domaine ou d’un Etat-membre qui devrait être cité dans le vocabulaire de mots-clés d'origine.
    • Référence Légale : nécessaire pour permettre la découverte de toutes les zones établies pour une législation particulière. Les valeurs clés suivants doivent être incluses : Nom court (conditionnel), n° de documents officiels (obligatoire), acronyme (conditionnel).
  • 52. Exigence n°26-2
    • Comme les deux objets ManagementRegulationOrRestrictionZone et ReportingUnits sont génériques, les fournisseurs de données doivent inclure les mots-clés suivants en plus des mots-clés obligatoires définis dans le règlement (CE) 1205/2008:
    • ReportingUnit Nom du type d'objet géographique (obligatoire): Nom du type d'objet géographique qui forme l'unité de déclaration des informations rapportées. Période de déclaration (obligatoire): c'est l'année du rapport ou la période à laquelle s'applique l'unité de déclaration. Référence Légale : nécessaire pour permettre la découverte de toutes les zones établies pour une législation particulière. Les valeurs clés suivants doivent être inclus:
      • Nom court (conditionnel): officiel ou couramment utilisés nom court pour la législation (par exemple la directive cadre sur l'eau, la directive CAFE)
      • N° de document officiel (obligatoire): numéro de document officiel utilisé pour identifier l'instrument législatif. (Par exemple Numéro CELEX utilisé pour identifier de manière unique la législation de l'Union européenne)
      • Acronyme (conditionnel): acronyme couramment utilisé pour désigner à la législation (par exemple de la DCE).
  • 53. Question ouverte n°12
    • Il pourrait être utile de définir également une couche par type d'obligation de rapportage. Toutefois, pour le faire d'une manière interopérable, une liste de codes de types obligation de rapportage (par exemple comme utilisé dans la base de données Eionet ROD) aurait besoin d'être ajoutée au type de données ReportingObligation . [Voir aussi les discussions dans le schéma d'application unités de déclaration, et dans la section des métadonnées]