Storyboard fevrier 2013

  • 322 views
Uploaded on

Storyboard du webdocumentaire Brêêêk

Storyboard du webdocumentaire Brêêêk

More in: Design
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
322
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
8
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. StoryboardUne jeune génération et un métier ancestral.Des bergers et bergères le temps d’un été.Des histoires différentes mais une recherche commune.Brêêêk ! [titre provisoire]Le choix de s’accorder une respiration dans notre monde actuel,une pause dans ce rythme effréné, à travers l’expérience des alpageset du mode de vie qu’il engendre. #1 Un Webdocumentaire #2 Une installation muséographique & Conversations interactivesMaïna Waezi Corinne Cartaillac9 rue Baqué 34070 Montpellier 77 rue faubourg Figuerolles 34070 Montpellier06 67 57 91 57 06 13 54 45 20mina.waezi@gmail.com c.cartaillac@gmail.com Partenaires Février 2013
  • 2. Principe : Limage en opacitée est découpée en plusieurs carrés, chaque carré propose un thème. Arborescence et navigation Au survol de chaque carré, affichage du titre et dun court extrait textuel Chaque "carré" thématique visionné reste ensuite en affichage à 100% afin de donner un feed back des thèmes vus.Possibilitédaffichertous lesthémessous formede nuagede mots Ces quatre liens sont traités en popup Possibilité dafficher les thèmes par personnage + un lien vers la page Facebook 2
  • 3. Écran "Accueil" Exemple daffichage au survol de chaque carré - Titre du thème - Une phrase extraite de la séquence proposée donne une première idée du contenu à linternaute. Au clic, accès à la séquence (cf écran suivant) 3
  • 4. Le thème souvre dans une fenêtre popup. Il peut être proposé sous différentes formes :Écran "Thème" - Courte séquence vidéo accompagné dun texte - Diaporama accompagné dun texte - Interview en texte + visuel photo Une opacité est appliquée sur le fond afin de mettre en valeur le visuel du thème. Au bas de la fenêtre vidéo, une zone est prévue pour les fonc- tions habituelles de lecture de video, à savoir : lecture, pause, durée de la séquence, curseur de progression et réglage du volume sonore 4
  • 5. Écran "Thème" Exemple de thème traité sous forme dinterview retranscrit en texte. Défilement du texte en amenant le curseur vers le bas du texte. 5
  • 6. Au clic sur " Les thèmes " lien au bas de lécran,Écran "Accueil" Au clic : Affichage de tous les thèmes sous forme de nuage de mots Quand le nuage de mots est affiché, il suffit de recliquer sur "Les thèmes" pour les masquer. Ou au clic sur le prénom dun personnage, seul les thèmes abordés par le personnage choisi saffichent 6
  • 7. Format et principes Format : chroniques vidéo - diaporamas photo / sonores - textes Le webdocumentaire propose des courtes séquences vidéos, des diaporamas photo avec montage sonore et des textes (interviews, articles etc). Cest une approche par thématique qui est proposée. Ainsi l’internaute peut découvrir le contenu de ces différents formats en choisissant un thème, mais il a aussi la possibilité de sélectionner uniquement les contenus relatifs à un personnage, en cliquant sur un des prénoms en bas de page. Certains thèmes peuvent aussi correspondre à des propos d’ « experts ». Les séquences vidéos et diaporamas sonores ont une durée de 2 à 8 minutes. Sont également proposées, tels de petites échappées, de très courtes séquences vidéo de quelques secondes : par exemple, un focus sur une marmotte en train de siffler. Principes Ces chroniques vidéo documentaires suivent les personnages dans leurs alpages l’été. Elles correspondent à diffé- rentes situations et thématiques annoncées. Cet ensemble de thèmes vient raconter tout ce que représente ce choix d’une expérience en alpage, dans la vie de ces différents personnages. Un même thème peut être évoqué par plusieurs personnages. Témoignages et confidences se font ainsi écho d’un personnage à l’autre. Tous les contenus visités sont mémorisés avec cet effet de patchwork de carrés d’images colorées, donnant ainsi à l’internaute un feed-back de son parcours. Cet ensemble de thématiques va raconter, au fur et à mesure de sa progression et de son contenu, l’histoire commune d’une génération qui fait le choix de cette pause en alpage. Il ne s’agit donc pas d’un récit linéaire mais de plusieurs témoignages proposés à travers cette diversité de formats. 7
  • 8. Scénarisation Un court film d’introduction accueille l’internaute (environ 30 sec). Chaque carré “thématique” visualisé va être remplacé sur l’interface de Ce film a pour but de plonger celui qui le regarde dans une agitation navigation par un changement visuel, un affichage à 100% de cette por- bruyante et oppressante, afin de provoquer chez lui une saturation puis tion d’image, donnant ainsi un feed-back de son parcours à l’internaute. une envie de calme et de sérénité. Les images représentent des scènes Deux autres façons de découvrir les thèmes évoqués, au bas de de vie quotidienne se rapportant aux symboles de notre société actuelle l’écran : : personnes avec leur portable, embouteillages, gros plans de pots d’échappement, affichages de publicité, foule de gens pressés, zones • Tous les thèmes : au clic sur ce lien, tous les thèmes s’affichent sous la commerciales et industrielles, rayons électro-ménager dhypermachés, forme d’un nuage de mots. L’internaute peut alors accéder directement à façades d’immeubles surpeuplés, décharges… Ces images sont ponc- la séquence du thème qui l’intéresse. tuées par de très gros plans de visages, crispés et soucieux, d’hommes et femmes de tout âge. Toutes ces images défilent de plus en plus rapide- • Les prénoms des personnages : ment, sans respiration, sur fond sonore de «brouhaha» citadins (klaxon, Marie I Charlie I Julie I Guillaume l [ + ] moteurs, foule, métro). La musique (à déterminer) donne le rythme et accompagne cet enchaînement d’images accélérées. L’effet de ce mon- Au clic sur chaque prénom, les thématiques du personnage sélectionné tage visuel et sonore procure un sentiment oppressant, telle une cocotte s’affichent sous la même forme d’un nuage de mots, accompagné dune minute sous pression qui va bientôt exploser. courte bioraphie. Au clic sur [ + ], Brêêêk donne un espace de paroles à dautres acteurs Puis, sur les dernières secondes de ce teaser, la musique s’arrête et le (ethnologues, éleveurs...). Leurs témoignages seront également propo- bruit de la ville s’estompe progressivement, devenant sourd et lointain. sés par thématiques. Ce changement donne au spectateur le sentiment que l’on passe du « dehors» au « dedans », du chaos « extérieur » à notre monde « inté- 5 liens, en bas à droite de l’écran : rieur ». Le « brouhaha » disparaît et laisse place à un souffle aérien, tel celui du vent dans la voile d’un parapente. En même temps, les images • À propos : un texte pour expliciter notre démarche se font plus rurales, colorées et aériennes, et les plans de plus en plus • Un programme transmédia : une page de présentation de l’installation larges. Le rythme ralenti avec des plans plus longs. On reste en plan fixe muséographique “Conversations interactives” dans le cadre de l’exposi- sur la dernière image qui est le panoramique de l’interface interactive du tion “Un berger, des bergères... Nouveaux enjeux d’un métier en muta- webdocumentaire. Le titre du film arrive et part en fondu au centre de tion” à la Maison du Berger à Champoléon + lien vers le site de la Maison l’écran. du Berger + google map + articles de presse sur l’évènement. • Carte : Ce lien proposera une carte pour géo-localiser les lieux, vallées et sommets, où évoluent les personnages. Ecran daccueil et de navigation : • Crédits et liens Ce paysage panoramique de montagne nous plonge dans l’univers de • Facebook : les internautes pourront laisser des commentaires et des la vie des bergers en transhumance, et nous propose de nombreuses questions auxquelles les personnages pourront répondre quand ils en thématiques à découvrir, réparties sur ce paysage présenté en opacité, auront la possibilité. Une page que nous alimenterons régulièrement : sous forme de petits découpages en plusieurs carrés qui se révèlent au actualité des personnages et ajouts de nouvelles séquences sur le web- passage du curseur. Au survol de chaque carré “réactif”, apparaît le titre documentaire. du thème proposé ainsi qu’un court extrait destiné à donner une idée du contenu de la séquence. 8