The crowd revolution

1,425 views
1,345 views

Published on

0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,425
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
490
Actions
Shares
0
Downloads
20
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

The crowd revolution

  1. 1. THECROWDREVOLUTION
  2. 2. « L’union fait la force », « Les petits ruisseaux font de grandes rivières », « Un pour tous,tous pour un » "On est intelligent aussi avec la tête des autres »… autant de citations ouproverbes qui trouvent aujourd’hui un sens nouveau et inédit, grâce aux nouvellestechnologies et au changement des modes de communication et de consommation.Le digital et les nouvelles technologies de l’information ont en effet aboli les frontières, lesbarrières, nous permettant de nous rapprocher plus facilement, de nous réunir« virtuellement » et d’échanger dans un monde interconnecté. Ce « village global » danslequel le pouvoir du « crowd », le pouvoir du nombre, est plus que jamais rendu possible.L’entraide et la collaboration sont aujourd’hui les maîtres mots d’une nouvelle ère à la foisplus digitale, plus sociale et plus solidaire. Nous achetons à plusieurs (crowdbuying) pourdiminuer les coûts, partageons nos connaissances et nos idées (crowdsourcing), soutenonsfinancièrement les causes ou les projets qui nous sont chers (crowdfunding), défendons nosconvictions auprès de notre communauté en ligne (crowdspeaking), dénonçons la violenceen un clic depuis nos mobiles tactiles (crowdmapping)…Tous ces nouveaux usages issus dudigital font parti de ce que j’ai appelé : The CROWD Revolution !Cette présentation vous permettra d’en découvrir quelques exemples parmi les plussignificatifs, en vous donnant peut-être envie, vous aussi, de… participer.
  3. 3. CROWDSOURCINGTHE CROWD REVOLUTION
  4. 4. « Crowdsourcing describes the process by which thepower of the many can be leveraged to accomplish featsthat were once the province of the specialized few »« Crowdsourcing activates the transformative power oftodays technology, liberating the latent potential withinus all »Jeff Howe, Wired, 2006
  5. 5. Le crowdSOURCING, c’est quoi ?C’est faire appel à la créativité, à lintelligence etau savoir-faire dun grand nombre de personnespour résoudre un problème ou trouver denouvelles idées.C’est un moyen moderne d’aller à la rencontre del’innovation et des nouvelles idées à l’extérieur del’entreprise, en tirant profit de la confrontationde plusieurs expertises.
  6. 6. Dell, marque pionnière du crowdsourcingCréé en 2007 et mis au goût du jour en 2012pour ses 5 ans, cette plateforme a été lapremière à donner la parole à ses clients etconsommateurs, pour quils s’expriment surl’entreprise, son organisation et ses produits.Idea Storm, c’est plus de 16 000 idéesproposées, qui ont donné lieu à 95 000 voteset 700 000 commentaires. Résultat : près de500 d’entre elles ont été mises en œuvre parDell, notamment la pré-installation du systèmed’exploitation Linux, les claviers rétro-éclairéset bon nombre d’innovations dans lesproduits.http://www.ideastorm.com/
  7. 7. Fold It : les gamers au secours desscientifiquesEn transposant un problèmescientifique, trouver la structuredune enzyme liée au sida du singe,sous la forme d’un jeu pour faireappel aux compétences des gamers ,Fold it a permis de résoudre, enseulement quelques semaines uneénigme non résolue par lesscientifiques depuis dix ans.http://fold.it/portal/
  8. 8. Open SNCF, le crowdsourcing à l’heure de l’OpendataLa plateforme Open Data de la SNCF faitappel à la créativité des voyageurs. LaSNCF se sert de cette plateforme pourdemander à ses clients de quellesapplications mobiles ils auraient besoinpour un service optimal. Résultat : desmilliers d’idées à exploiter, un serviceoptimisé et des voyageurs engagés, plusproches de l’entreprise qui lestransporte chaque jour.http://data.sncf.com/
  9. 9. Raise 5 : donnez du sens à vos compétences enles mettant au service d’une causeLa plateforme Raise 5 est unenouvelle façon de concevoir lefundraising.Elle permet à chacun d’offrir sescompétences au profit d’une causequ’il soutient.Soutenir une cause peutégalement passer par l’achat d’unproduit ou des services à lacommunauté Raise 5.http://raise5.com/
  10. 10. Eyeka: et si les consommateurs répondaientdirectement au brief des marques ?Eyeka est le pionner de la co-création enFrance.Cette plateforme donne la possibilitéaux marques de faire participer lesmembres de la communauté à desbriefs, des appels doffres, afin quilsexpriment leur créativité. Lidée, estdidentifier des besoins inassouvis, desaxes dinnovation.Des grandes marques comme Coca Cola,Procter & Gamble ou Nestlé utilisent cesite.https://fr.eyeka.com
  11. 11. CROWDFUNDINGTHE CROWD REVOLUTION
  12. 12. Le Crowdfunding, c’est quoi ?Le crowdfunding consiste à faire appel à unplusieurs personnes pour financer desprojets en tous genres : culturels,humanitaires, politiques, professionnels,etc.De nombreuses plateformes de« financement participatif » sont ainsiapparues ces dernières années, pourfaciliter l’entraide et l’émergence denombreux projets.
  13. 13. Des plateformes de crowdfunding généralistesqui donnent vie à vos idéesKickstarter, Kiss Kiss Bank Bank, Ulule…Ces plateformes de crowdfundingpermettent à tous ceux qui ont uneidée, un projet, de faire appel auxsoutiens des internautes pour sefinancer.Pour chaque projet, une descriptiondétaillée, un objectif financier àatteindre, des rétributions symboliquespar palier de don.
  14. 14. Films, musique, livre…le producteur c’est vousC’est le même principe pour les produitsculturels. Face à la frilosité de l’industriemusicale et donc pour permettre auxartistes de produire leur œuvre, le siteMy major compagny leur offre lesmoyen de se faire directement financerpar les internautes. Sur le mêmeprincipe, People for cinema pour lesfilms, unbound pour les livres.
  15. 15. Financer des projets qui ont du cœur.Le crowdfunding prend encore plus desens et d’impact quand il est mis auservice de projets destinés à rendre lemonde plus solidaire. Ainsi Hopemob,« Crowdfunding with compassion »permet de soutenir des gens dans lebesoin, Watsi de financer les soinsmédicaux de ceux qui n’y ont pas accès,Bluebees de soutenir des projetséconomiquement viables, à forte valeurajoutée sociale et/ou environnementaleou encore Crowdrise qui permet desoutenir une cause
  16. 16. CROWDMAPPINGTHE CROWD REVOLUTION
  17. 17. Le crowdmapping, c’est quoi ?Le crowdmapping permet d’apporter un niveau de transparence inégalé parles médias traditionnels. Il s’est notamment révélé très utile dans la luttecontre la corruption ou les situations d’urgences.Attention, toutefois, à la crédibilité des infos récoltées et aux dérivespossibles de ce mouvement qui pourrait, nous pousser à dénoncer tout etn’importe quoi facilement, sans en mesurer les conséquences.C’est rassembler et géolocaliser des informationsinteractives en temps réel (par sms, twitter ou applimobile) sur des événements : guerres, criseshumanitaires, criminalité, élections, catastrophesnaturelles…
  18. 18. Crowdmapping : des outils à disposition de tousL’outil Crowdmap de laplateforme Ushaidi permet àtous de créer une carteinteractive, en y ajoutant lesdonnées qu’il souhaiteLe site open street map s’inscritdans la même logique.
  19. 19. Le crowdmapping pour dénoncer lacorruptionEn Russie, par exemple, les citoyensutilisent Internet pour lutter contrela corruption. Grâce au site Bribr, ilspeuvent publier et géolocaliserleurs témoignages sur les pots-de-vin versés. Ce site vise à constituerune base de données des actes decorruption en Russie.Une telle initiative a déjà étéexpérimentée avec succès en Indeavec le site I paid a bribe qui arassemblé plus de 21.000témoignages en deux ans.Source : rslnmag.fr
  20. 20. Le crowdmapping pour dénoncer lamaltraitance des femmes en SyrieLe projet américain Women UnderSiege, qui se bat contre le viol, amis en place une carteinteractive des violences sexuellesdans le pays, avec la technologielibre Ushaidi.Les agressions sont répertoriées parlieu et permettent d’avoir desinformations plus détaillées sur letype de violence, le profil de ou desagresseurs, mais également sur lasource de linformation.Source : youphil.com
  21. 21. Le crowdmapping pour dénoncer lalégalisation du port d’arme aux EUVoulant dénoncer les mortscausées par les armes à feu, Slate acréé une crowdmap qui géolocalisechaque tué par arme à feu depuis latuerie de Newtown aux EU.Les données sont égalementremontées via le compte Twitter@GunDeathsSource : slate
  22. 22. Le crowdmapping pour faciliter larécupération d’objetEt si on trouvait des trésors dansnos poubelles ? Pour l’architectecanadien Doug Firr, il n’y a pas dedoutes. Il a ainsi créé la premièrecarte interactive qui géo-localise lesobjets récupérables.Trashwag permet à des inconnusde poster en temps réel des photosde meubles ou objets abandonnéssur le trottoir. L’internautedécouvre sur la carte du site lesproduits disponibles et se rend àladresse précisée pour lesrécupérer. Un marché aux pucesvirtuel, où tout est gratuit.Source : influencia
  23. 23. CROWDSPEAKINGTHE CROWD REVOLUTION
  24. 24. Le crowdspeaking, c’est quoi ?Le crowdspeaking, c’est donner du pouvoir àun message en incitant des centainesd’internautes à le partager à un instant T, pouren décupler la visibilité et l’impact.Le crowdspeaking permet ainsi de donner de lavoix à ceux qui, seuls, ne se feraient pasentendre.
  25. 25. Thunderclap : la 1ère plateforme decrowdspeakingCette plateforme permet à un messageunique d’être diffusé à un instant Tpour créer un effet de masse sur lesmédias sociaux et émerger.Le principe est simple : réunir unmaximum de voix sur un sujet pendantun temps imparti, pour que le siteautomatise l’envoi du message sur lesréseaux sociaux (Twitter et Facebook)en une seule fois et au même moment.Source : netintellignenz
  26. 26. 1 milliard de personnes touchées lors de LaJournée mondiale de l’aide alimentaireLe 12 Aout 2012, L’ONU et des ONGont lancé une opération surThunderclap pour la journéemondiale de l’aide alimentaire.Résultat : plus d’un milliard depersonnes touchées dans un lapsde temps extrêmement réduit et lehashtag de l’opération #iwasherequi fait partie des top trendsTwitter.
  27. 27. 10 Millions de messages envoyés pourThe royal British legionDepuis 1919, « the Royal British Legion »met en place deux minutes de silence, le11 Novembre à 11h, en commémorationde l’armistice signant la fin de lapremière guerre mondiale et de ceuxqui se sont battus et se battent encorepour obtenir la paix dans le monde.L’opération sur Thunderclap a été unvéritable succès avec, le 11 novembre2012, plus de 10 millions de messagesenvoyés en même temps sur Twitter etFacebook via le hashtag #LestWeForget
  28. 28. Faire entendre sa voix : les autresplateformes de mobilisation en ligneChange et Avaaz sont les grandesplateformes mondiales de pétitionsen ligne. Elles permettent à chacunde lancer sa propre pétition sur lesujet qu’il souhaite.Grâce à une forte audience, cessites peuvent réunir en très peu detemps des millions de signatures.
  29. 29. CROWDBUYINGTHE CROWD REVOLUTION
  30. 30. Le crowdbuying, c’est quoi ?Le crowdbuying c’est le fait d’acheter àplusieurs pour réduire le prix individuel d’achat.En partant du principe qu’à plusieurs, lanégociation est facilitée, les sites dachatsgroupés négocient avec les marchands pourobtenir des rabais et en faire profiter leursmembres… jusqu’à 90%, d’où le succès dusystème.
  31. 31. Groupon, le leader mondial1 milliard de dollars de chiffre d’affaires,côté en bourse, le site Groupon a fait sespreuves.Ce site a pu séduire un large réseau decommerçants et dispose donc d’un vastechoix de produits et services. L’offre peutainsi être renouvelée et enrichie chaquejour.Pour bénéficier de ses deals en France,rendez-vous sur : http://www.groupon.fr
  32. 32. Voitures, appartements, maisons… Acheter ? Àplusieurs, c’est meilleur !Avec le succès du crowdbuying et des sitescomme Groupon, de nombreux sitesd’achats groupés de niche se sontdéveloppés. Ainsi le site maisoniadeal.compermet d’acheter à plusieurs des maisonset le site Autoreduc des voitures.
  33. 33. La ruche qui dit oui : du producteur au consommateur,sans passer par la case distributeur.Marre du supermarché, partisans du made inFrance et du bio, ceux qu’on appelle les« locavores », se sont regroupés pour passerdes commandes groupées à des producteurslocaux qui les livrent uniquement lorsqu’unequantité suffisante a été atteinte. Comme dansles associations pour le maintien d’uneagriculture paysanne (réseau Amap), une foisvotre commande payée en ligne, vous venezchercher votre panier à heure fixe sur un lieu dedistribution, la ruche.http://www.laruchequiditoui.fr/
  34. 34. En bref, écoutez, partagez, collaborez, échangez, donnez,financez… Agissez !@Maevaomaeva.olive@gmail.com

×