Your SlideShare is downloading. ×
Assises de la formation 2013
Référent Madagascar :
ROBISON
Zakaria
INFOR
Chef de Département
Formation et Recherche
Référe...
Les métiers du tourisme :
Les principaux secteurs d’emploi : hébergement, restauration, transport,
voyages, événements et ...
• Les différentes étapes de
l’ingénierie de formation
Assises de la formation 2013
• Les différentes étapes de
l’ingénierie de formation
Assises de la formation 2013
• Les différentes étapes de
l’ingénierie de formation
Assises de la formation 2013
L’ingénierie de la formation et ses acteurs à
Madagascar pour le secteur tourisme:
Analyse des besoins du secteur: MINTOUR...
• Les différents services du METFP contribuant à la mise
en œuvre de l’ingénierie de formation:
– L’ONEF/METFP
– L’INFOR/M...
Exemple d’un partenariat public-privé pour
l’élaboration d’un référentiel BEPC+2 :
Collaboration avec l’IECD dans la prépa...
Exemple d’une politique nationale en matière de
formation aux métiers du tourisme : Stratégie
Destination France 2010-2020...
b. L’enjeu des ressources humaines
Tableau : Niveau de diplômes de l’ensemble des actifs salariés en
hôtellerie/restaurati...
c. Les pôles d’excellence touristique
 Réaliser véritablement une filière touristique d’excellence à
l’échelle de chaque ...
d. La politique nationale de formation aux métiers
du tourisme
 La réalisation de la stratégie Destination France
2010-20...
e. Les formations du tourisme et de l’Hôtellerie-
Restauration en France
 Les CAP
 Les BEP
 L'apprentissage
 Les Bacs ...
• Dresser un inventaire et l’état des lieux des formations
existantes aux métiers du tourisme et recenser les besoins en
f...
MERCI DE VOTRE
ATTENTION !
• Les acteurs à Madagascar de
l’ingénierie de formation :
– L’ONEF/METFP
– Production : Référentiel de fonction
type (RFT)...
• Les acteurs à Madagascar de
l’ingénierie de formation :
– L’INFOR/METFP
– Productions :
• référentiel de formation et
d’...
• Les acteurs à Madagascar de
l’ingénierie de formation :
– La DETFP/METFP
• Mission :
– Coordination des établissements d...
• Les acteurs à Madagascar de
l’ingénierie de formation :
– La DAAQ
• Missions :
– Accréditation des établissements public...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Plus de flexibilité dans la fourniture des services de formations

282

Published on

État des lieux des différentes étapes de l'ingénierie de formation

Assises ITM 2013

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
282
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Plus de flexibilité dans la fourniture des services de formations"

  1. 1. Assises de la formation 2013 Référent Madagascar : ROBISON Zakaria INFOR Chef de Département Formation et Recherche Référent Extérieur : KEFFERSTEIN Stéphane Consultant International Université de Perpignan
  2. 2. Les métiers du tourisme : Les principaux secteurs d’emploi : hébergement, restauration, transport, voyages, événements et congrès, attraits touristiques, services touristiques, tourisme d'aventure. Echelle de carrière : emplois de service, supervision, gestion, direction Besoins identifiés : 1600 emplois par an Les types de dispositifs (centres et formations) : Les centres de formation : formation initiale : une vingtaine d’établissement privés offrant des formations bacc + 2 , le DIFP offre des formations bacc + 3, master. Très peu d’établissement offrant les formations sur l’hôtellerie restauration. Formation continue : l’INTH offre des formations continues de type modulaire et assure aussi la formation de formateurs. Plusieurs établissement de grand et de petit envergure proposent de formations modulaires (à la carte : pâtisserie, charcuterie,…) La formation en alternance n’est pas encore en pratique à Madagascar, les élèves effectuent des stages en entreprise pour terminer leur cursus. Les différentes cibles : Les jeunes qui ont terminé leur scolarité formelle, les travailleurs adultes, les jeunes qui ont abandonné leurs études, les travailleurs de l’économie informelle, les groupes défavorisés …) Les points forts : Les opérateurs de formation ont senti l’opportunité dans le secteur tourisme et ont pris l’initiative de diversifier leurs offres pour satisfaire les besoins émergeants. Les points faibles : Les offres sont disparates, aucune coordination ni contrôle-qualité de la part des autorités (orientation pédagogique, infrastructures, équipements, normes …), programme d’étude selon l’initiative de chacun … Assises de la formation 2013
  3. 3. • Les différentes étapes de l’ingénierie de formation Assises de la formation 2013
  4. 4. • Les différentes étapes de l’ingénierie de formation Assises de la formation 2013
  5. 5. • Les différentes étapes de l’ingénierie de formation Assises de la formation 2013
  6. 6. L’ingénierie de la formation et ses acteurs à Madagascar pour le secteur tourisme: Analyse des besoins du secteur: MINTOUR, ONEF, les opérateurs touristiques, les organisations professionnelles, les opérateurs de formation dans le secteur Conception d’un système répondant aux besoins de formation : Les techniciens du MINTOUR avec l’INFOR, les formateurs de différents établissements de formation Mise en œuvre : les établissements de formations publics, privés, organismes non gouvernementaux, coordination par le MINTOUR Evaluation permanente du système : MINTOUR, METFP, MESUPRES, les partenaires du MINTOUR … Assises de la formation 2013
  7. 7. • Les différents services du METFP contribuant à la mise en œuvre de l’ingénierie de formation: – L’ONEF/METFP – L’INFOR/METFP – La DETFP – La DAAQ • Les différents diplômes au niveau national (points forts et points faibles) : – Les seuls diplômes officiels au niveau du METFP concernant le secteur tourisme sont : • Le BEP Cuisine pâtisserie • Le BEP Restaurant Bar • Points forts : Des organismes non gouvernementaux (PIC, ONTM, …) ont senti le besoin de rassembler tous les acteurs du secteur tourisme pour élaborer des référentiels nationaux depuis 2007. • Points faibles : Instabilité politique entrainant des changements fréquents des décideurs d’où recommencement des travaux déjà entrepris. Assises de la formation 2013
  8. 8. Exemple d’un partenariat public-privé pour l’élaboration d’un référentiel BEPC+2 : Collaboration avec l’IECD dans la préparation de mise en œuvre d’une école en Hôtellerie/Restauration préparant 3 diplômes de niveau BEPC + 2 : - Commis de cuisine - Serveur Barman - Employé d’étage Travaux effectués : - Conduite d’atelier AST - Rédaction du référentiel métier/compétences pour les trois diplômes. Perspectives : - Appui à la formation des formateurs - Appui à la validation finale Assises de la formation 2013
  9. 9. Exemple d’une politique nationale en matière de formation aux métiers du tourisme : Stratégie Destination France 2010-2020 :  Quelques chiffres : - 7% du PIB - 1er rang mondial avec plus de 81 millions de touristes internationaux en 2011 - 3ème rang en termes de recettes (39,2 milliards d’euros). a. L’emploi dans le secteur du Tourisme en France  1 million d’emplois directs dans 235 000 entreprises  1 million d’emplois indirects  Chaque année 60 000 élèves, étudiants, stagiaires suivent un cursus de formation  40 000 personnes embauchées par an (50% seulement sont issus du système de formation correspondant à ces métiers) Assises de la formation 2013
  10. 10. b. L’enjeu des ressources humaines Tableau : Niveau de diplômes de l’ensemble des actifs salariés en hôtellerie/restauration (source Insee)  Le poids du tourisme est lié au contexte géographique et à la nature des espaces  Les zones urbaines créent près de la moitié des emplois touristiques (+ de 440 000)  Les trois régions métropolitaines Ile de France, Rhône Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur emploient + de la moitié des salariés du tourisme  Quelques difficultés  Un manque de professionnalisation dans certains domaines (langues, gestion de la relation client, l’accueil)  Un turn-over très important  Dichotomie entre le marché de l’emploi et l’état des formations Assises de la formation 2013 Enseignement supérieur (à partir de bac +2) 17,2% Bac et équivalents 21,3% CAP-BEP et équivalents 28% Brevet, Certificats d’études primaires et sans diplômes 33,5%
  11. 11. c. Les pôles d’excellence touristique  Réaliser véritablement une filière touristique d’excellence à l’échelle de chaque pôle, associant l’ensemble des acteurs, avec des formations aux niveaux souhaités par les professionnels,  3 régions touristiques phares ont souhaité rassembler les principaux acteurs du secteur touristique (collectivités locales, chambres consulaires, entreprises privées et associatives, universités et établissements de formation) pour favoriser l’excellence du pays en matière de recherche, d’innovation et de formation professionnelle. Chaque pôle est appelé à travailler sur une thématique (Ex : Tourisme d’affaire, tourisme de montagne…) Assises de la formation 2013
  12. 12. d. La politique nationale de formation aux métiers du tourisme  La réalisation de la stratégie Destination France 2010-2020 a été confiée à Atout France Assises de la formation 2013 Dans le cadre de la politique nationale de formation aux métiers du tourisme, Atout France :  Exerce une veille permanente, à travers ses 33 bureaux dans le monde, sur l’évolution des demandes des clientèles internationales  Grâce à son réseau d’adhérents de plus de 1100 acteurs publics et privés, AF dispose d’une expertise sur le développement des nouvelles offres touristiques et sur l’évolution des métiers qui y sont liés  S’assure de la bonne adéquation entre l’offre de formation existante et les besoins des professionnels La stratégie recommande :  D’accroître la visibilité des formations à la fois auprès des étudiants, des formateurs et des employeurs  De resserrer le lien avec le monde professionnel  De s’adapter aux évolutions constantes du secteur  De Travailler sur un référentiel ou typologie des métiers et des carrières  De Favoriser l’internationalisation des programmes
  13. 13. e. Les formations du tourisme et de l’Hôtellerie- Restauration en France  Les CAP  Les BEP  L'apprentissage  Les Bacs Hôtellerie Restauration  Les Mentions complémentaires  Les BTS Hôtellerie Restauration  Les BTS Tourisme  Les Formations Universitaires  Les Formations supérieures privées  La Formation continue (l'AFPA)  Les académies Accor Assises de la formation 2013
  14. 14. • Dresser un inventaire et l’état des lieux des formations existantes aux métiers du tourisme et recenser les besoins en formations et compétences des professionnels • Mettre en place une structure de coordination qui regrouperait les différents Ministères concernés, les collectivités territoriales et les entreprises et groupements professionnels (Partenariat Public Privé) : Elaboration des référentiels au niveau national pour chaque métier, adéquation formation/besoins, étude de mise en place de passerelles entre chaque niveau de qualification , financement durable, partenariat dans la gestion, implication des organismes de formation lors de la définition de stratégies régionales ou nationale de développement touristique • Mettre en place des pôles régionaux de réflexion sur la formation aux métiers du tourisme • Impliquer les professionnels du secteur dans la gouvernance des dispositifs de formation professionnelle en amont et pendant les phases de développement des formations pour porter des formations plus innovantes et mieux calibrées • Mettre en place une offre de formation flexible en adéquation avec un secteur en constante mutation et avec les disparités régionales • Suivre, au plus près, les diplômés, dans leur prise de poste à l’issue de la formation professionnelle et de vérifier l’adéquation des contenus des formations avec la réalité du terrain Assises de la formation 2013
  15. 15. MERCI DE VOTRE ATTENTION !
  16. 16. • Les acteurs à Madagascar de l’ingénierie de formation : – L’ONEF/METFP – Production : Référentiel de fonction type (RFT) Assises de la formation 2013
  17. 17. • Les acteurs à Madagascar de l’ingénierie de formation : – L’INFOR/METFP – Productions : • référentiel de formation et d’évaluation • Guides pédagogiques • Ressources pédagogiques • Formation des formateurs Assises de la formation 2013
  18. 18. • Les acteurs à Madagascar de l’ingénierie de formation : – La DETFP/METFP • Mission : – Coordination des établissements de formation – Organisation des examens Assises de la formation 2013
  19. 19. • Les acteurs à Madagascar de l’ingénierie de formation : – La DAAQ • Missions : – Accréditation des établissements publics et privés – Assurance qualité des formations offertes par les établissement publics et privés Assises de la formation 2013

×