Your SlideShare is downloading. ×
Mise en place d'un cadre sectoriel de qualification
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Mise en place d'un cadre sectoriel de qualification

659
views

Published on

Donner un cadre aux qualifications …

Donner un cadre aux qualifications
États des lieux des qualifications à Madagascar

Assises ITM 2013

Published in: Business

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
659
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
6
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Assises de la formation 2013 Référent Extérieur : Kaylash Allgoo Mauritius Qualification Authority Directeur Référent Madagascar : ROBISON Zakaria INFOR Chef de Département Formation et Recherche
  • 2. DONNER UN CADRE AUX QUALIFICATIONS Introduction
  • 3. Mais quelles compétences ?
  • 4. La qualification est constituée des résultats ou des acquis de l’apprentissage attestés et certifiés après une évaluation La qualification professionnelle peut être définie comme les compétences que doit pouvoir mobiliser pour exercer un emploi. Les normes sont des énoncés qui décrivent les compétences professionnelles d’une personne. Les normes sont négociées entre les acteurs du secteur (services publics concernés, représentants du secteur privé et de la société civile). Un cadre de qualifications est un instrument de définition et de classification des normes. Assises de la formation 2013
  • 5. Les professionnels de l’industrie touristique Définir les cheminements de carrière Valoriser l’image publique et professionnelle Ouvrir la voie aux défis de l’avancement Les employés et propriétaires Définir les domaines dans lesquels les employés doivent être compétents pour faciliter le recrutement, la formation et le perfectionnement du personnel Disposer d’une élite professionnelle qui se traduit par une amélioration des résultats Les enseignants Etablir les programmes d’études Cerner les niveaux de compétences des formateurs Les étudiants S’informer sur les objectifs des programmes S’informer sur les progressions professionnelles Assises de la formation 2013
  • 6. QUALIFICATIONS À MADAGASCAR Etat des lieux
  • 7. Assises de la formation 2013 Multiplication de programmes de formation Large éventail de diplômes et de niveaux Décalage entre les niveaux de qualification et les compétences développées Définition de normes, mais pour les infrastructures et les équipements, pas en termes de compétences attendues Des certificats sont délivrés mais sans s’appuyer sur des normes de qualification Décret n°2011-423 : structure mais le travail sur les normes de qualification doit encore être lancé
  • 8. Assises de la formation 2013 Projet de mise en place d’un cadre de qualification dans le supérieur suspendu Mise en place du système LMD en cours, construit sur trois niveaux de qualification : Niveau Licence Niveau Master Niveau Doctorat Les offres de formation doivent être habilitées par une Commission Nationale d’Habilitation Dans un deuxième temps, la mise en œuvre fera l’objet d’une accréditation Vérifier sur site si les modalités de la formation permettent effectivement l’acquisition des compétences visées
  • 9. LE CADRE NATIONAL DE QUALIFICATIONS (CNQ/NQF) DR KAYLASH ALLGOO O.S.K Etude de cas
  • 10. Nous sommes ici Petite économie Croissance économique pour 2012: 3.4% Surface 1,860 km carré (Source: CSO) Population: 1,293,549 Le succès mauricien est du à la canne à sucre, le textile et le tourisme.
  • 11. Le système de certification fut un handicap pour le développement de l’ile Maurice et à l’aboutissement des buts établis par rapport au déploiement des ressources humaines Des cours ayant des durés et niveaux variant Des certificats d’attestations Parcours limité
  • 12. Le National Qualifications Framework (NQF) a été développé en 2002 avec l’établissement de la Mauritius Qualifications Authority (MQA) sous le décret, Mauritius Qualifications Authority Act 2001 A noter que la NQF est un phénomène mondial
  • 13. Les Objectifs de la MQA Le développement, l’implémentation et la gérance du National Qualifications Framework; S’assurer que les qualifications et les normes sont comparables au niveau internationale. L’adhérence aux règlements d’enregistrement et de l’accréditation
  • 14. Le NQF Aide a développé et classifié les qualifications par rapport aux critères des niveaux respectifs Aide a développé des référentiels et des qualifications Facilite l’enregistrement et l’accréditation Facilite la reconnaissance et l’équivalence des qualifications Donne aux centres la possibilité de délivrer des diplômes reconnues Facilite l’implémentation de la VAE
  • 15. Lesavantages Encourager la formation continue Attribuer la même valeur aux qualifications académiques et professionnelles/techniques La participation des employeurs pour établir les compétences requises Un système rigoureux pour l’assurance de qualité Reconnaissance internationale des diplômes à tître vocationnelles émis par Maurice Possibilité d’intégrer et de mobilité dans le système Prendre en considération les problématiques de certification et d’accréditation
  • 16. UNITED STATES of AMERICA CANADA ALASKA (USA) MEXICO COLOMBIA VENEZUELA BRAZIL PERU BOLIVIA HONDURAS NICARAGUA ECUADOR GUYANA SURINAME FRENCH GUIANA COSTA RICA PANAMA GUATEMALA CUBA PARAGUAY ARGENTINA URUGUAY CHILE GREENLAND ICELAND UNITED KINGDOM REPULIC OF IRELAND NORWAY SWEDEN FINLAND DENMARK ESTONIA LATVIA LITHUANIA POLAND BELARUS GERMANY CZECH REPUBLIC NETHERLANDS BELGIUM FRANCE SPAIN PORTUGAL SWITZ. AUSTRIA SLOVAKIA HUNGARY ROMANIA BULGARIA ITALY UKRAINE TURKEY GREECE SYRIA IRAQ SAUDI ARABIA YEMEN OMAN UAE EGYPT LIBYA ALGERIA MOROCCO TUNISIA WESTERN SAHARA MAURITANIA MALI NIGER CHAD SUDAN ETHIOPIA SOMALIA UGANDA SENEGAL GUINEA LIBERIA COTE D’IVOIRE BURKINA GHANA NIGERIA CAMEROON CENTRAL AFRICAN REPUBLIC GABON CONGO DEMOCRATIC REPUBLIC OF CONGO KENYA TANZANIA ANGOLA ZAMBIA NAMIBIA BOTSWANA ZIMBABWE REPUBLIC OF SOUTH AFRICA MADAGASCAR RUSSIA KAZAKHSTAN GEORGIA IRAN UZBEKISTAN TURKMENISTAN AFGHANISTAN KYRGYZSTAN TAHKISTAN PAKISTAN INDIA CHINA NEPAL MYANMAR THAILAND SRI LANKA MONGOLIA NORTH KOREA SOUTH KOREA JAPAN TAIWAN CAMBODIA LAOS VIETNAM PHILIPPINES MALAYSIA INDONESIA PAPUA NEW GUINEA AUSTRALIA NEW ZEALAND Qualifications frameworks: un phénomène mondial
  • 17. 1ère generation NQFs 2eme generation NQFs 3eme generation NQFs Implementé à partir de 1995.. Implémentation et le développement débuta vers la fin des années90, début 2000s…. En cours de développement Grande Bretagne, Ecosse, Nouvelle Zélande, Australie, Afrique su Sud et Irelande Mexico, Singapore, Trinidad et Tobago, Philippines, Namibie, Maurice and Malaysie SADC, EU, Zimbabwe, Lesotho, Botswana NQF au niveau mondial
  • 18. LaNQF SC HSC Certificat Niveau 5 Certificat Niveau 4 Certificat Niveau 3 Certificat Niveau 2 Certificate of Primary Education (CPE)/ National Certificate in Adult Literacy/ Second Chance Programme Diploma Certificate Diploma Bachelor (ord degree) Bachelor with Honours, Conversion Programmes Masters Degrees eg MA, MSc, M.Phil Postgrad Certs, Postgrad Diplomas Doctorate 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Primary/ Secondary Edu TVET/ Workplace Tertiary Edu. Level
  • 19. Développement des qualifications (ITAC) Le développement des Qualifications se fait par la Mauritius Qualifications Authority en collaboration avec les Membres du Comité Consultatif de la Formation et de L’Industrie (ITAC)
  • 20. Le comité consultatif Le comité est composé de représentants de: •L’ Industrie •La Formation •Experts dans la matière
  • 21. 6/21/2013 22 Nombre de Comités A ce jour la MQA compte 21 comités consultatifs notamment dans les secteurs suivants: L’hospitalité et l’ hôtellerie L’ alphabétisation Paramédicaux et services sociaux Construction et génie civile La mode et la création Joaillerie et la bijouterie L’imprimerie L’Informatique Gestion L’ artisanat L’ agriculture Les Langues Menuiserie Transport et Logistique Génie Mécanique L’industrie Maritime Textile et l’habillement Automatisation et robotique Développement de la Petite Enfance Génie électrique et électronique Soins de beauté et coiffure
  • 22. 23 Le Développement des Qualifications Tout développement se fait par rapport:  Aux besoins et attentes en ressources humaines  Aux normes internationales  Cheminement/progression d’un apprenant
  • 23. 6/21/2013 24 Un Modèle Une qualification développée consistera de plusieurs aspects: • Un titre approprié et de • Plusieurs unités de références qui a leur tour comporteront: » Un ou plusieurs éléments ( Element) » Critères de performances (Performance Criteria) » Nombre de crédit alloué ( Number of Credits) » La date d’expiration ( Expiry Date) » La date de renouvellement » L’option commentaire par le public (Commentary on Unit Standards)
  • 24. Une unité de référence? Définir les différentes formules de restauration et les locaux annexes Connaître l’environnement hôtelier et touristique mauricien de même que son environnement professionnelle Définir l’industrie touristique et l’industrie hôtelière et leurs composants respectives Définir les produits de base utilisés dans le restaurant Certificat Nationale Niveau 3 Restaurant & Bar Acquérir une connaissance sur la constitution des aliments Effectuer une vente et respecter les procédures de contrôle Connaître les bases sécurité alimentaire et environnementale Acquérir une connaissance de base sur la microbiologie et la parasitologie alimentaire Connaître les produits-mets et boissons utilisées dans la restauration
  • 25. Critères de performances DÉFINIR L’INDUSTRIE TOURISTIQUE ET L’INDUSTRIE HÔTELIERE ET LEURS COMPOSANTES RESPECTIVES Element 1 Décrire l’organisation physique d’un hôtel/restaurant Constater l’organisation physique de l’hôtel/restaurant Respecter la hiérarchie de ses différents services Element 2 Décrire les fonctions de ces services Identifier les fonctions de ses différents services du département de la restauration de l’hôtel unité de référence Compétence A noter qu’un certificat/diplôme compte une vingtaine d’ unité de référence et plusieurs d’autres compétences.
  • 26. Grille D’Evaluation – NC 3 Restaurant & Bar Compétences •Compétence 1: Connaître l’environnement hôtelier et touristique mauricien de même que son environnement professionnelle •Compétence 2 : Connaître les gestes professionnels de la fonction •Compétence 3 : Connaître les produits-mets et boissons utilisées dans la restauration •Compétence 4 : Connaître les bases sécurité alimentaire et environnementale •Compétence 5 : Etre capable de s’exprimer à l’oral et à l’écrit en Français et Anglais et communiquer simplement en une langue étrangère et informatique
  • 27. Diplôme en Gestion Hôtelière et Restauration Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 NC IN FOOD PRODUCTION NC IN R&B SERVICES NC IN FRONT OFFICE NC IN TOUR GUIDING NC IN R&B SERVICES NC IN PASTRY NC IN FOOD PRODUCTION Niveau 5 NC IN R&B SERVICES NC IN FRONT OFFICE NC IN PASTRY NC IN TRAVEL & TOUR NC en Gestion Hôtelière
  • 28. Nosdifficultés • Compréhension du Cadre national de Qualifications par le grand public • Développement des référentiels dans plusieurs secteurs • Formations des comites consultatif • Le coût • Suivi Post VAE
  • 29. NosAvancées Le système de la NQF opérationnel Le développement de 4408 standards et 170 qualifications Le système de la VAE mis en place L’assurance qualité La reconnaissance et l’équivalence des diplômes Le système de la NQF opérationnel Le développement de 4408 standards et 170 qualifications Le système de la VAE mis en place L’assurance qualité La reconnaissance et l’équivalence des diplômes
  • 30. Merci Q& R
  • 31. Contactez Dr Kaylash Allgoo O.S.K Mobile: 256 1435 Email: kaylash_allgoo@yahoo.com
  • 32. VERS UN CADRE MALGACHE DE QUALIFICATION Recommandations
  • 33. Mise en place d'accords de coopération avec des institutions des îles Vanille qui ont mis en place un cadre de qualification Confier au comité de pilotage la mise en place d'un cadre sectoriel (ou sous-sectoriel) de qualification Classification par métiers Négociation des normes de compétences Présenter ce cadres aux responsables des autres secteurs économiques à Madagascar Assises de la formation 2013